Journal Liseuse, recherche conseils et retours d'expérience

23
28
fév.
2021

Salut nal,

Ça y'est, ma liseuse, une bookeen cybook[1] que j'ai acheté y'a 15 ans (putain, déjà), est morte. Je craignais ça, elle montrait quelques signes de faiblesse: je devais faire un reset de temps en temps pour la débloquer. En plus en plein Covid, ici en Irlande tous les magasins non-alimentaires sont fermés, donc pas de possibilité d'essayer les modèles.

Et je suis bien embêté, car j'ai déjà regardé ce qui se fait en ce moment, et rien ne me paraît aussi bien. Ce que j'aime dans cette liseuse:
- elle ne lit que des formats ouverts: epub (ce qui m'intéresse principalement)
pdf, txt et les formats d'images courants
- elle n'a pas d'écran tactile. L'idée de mettre mes doigts sur l'écran ne m'attire pas. En plus, sur les modèles que j'ai vu chez d'autres, j'ai trouvé ça nase car vu la latence et l'absence de retour, on ne sait pas si l'action est bien prise en compte avant 1/2 seconde ce qui est irritant
- elle a une très bonne durée de charge et durée de vie (le second point étant dur a prévoir je suppose).
- elle n'a pas de fonctionnalités compliquées et inutiles (WiFi, bluetooth, rétro éclairage, son …) réduisant la durée de vie de la batterie et augmentant les risques de pannes. Certes je dois la connecter de temps en temps pour charger des livres, mais ça ne me gène vraiment pas.
- elle tient dans une poche de jean ou de blouson et pèse 2 ou 3 fois moins lourd qu'un smartphone
- elle coûtait le prix de la liseuse la moins chère que j'ai trouvé (Kindle) sans tous ses inconvénients

Le seul point améliorable selon moi (mais incompatible avec le dernier avantage) est la taille d'écran qui fait que sur les PDF, il faut être en zoom, tourner l'écran et se contenter de voir la moitié de la page. Pour certaines mises en page (multi-colonnes, tableaux …) c'est juste ingérable. Sur une liseuse plus grande (format A5 ou plus je pense) je lirais sans doute plus de PDFs.

Je ne veux surtout pas d'une liseuse qui ne supporte pas epub (oui Kindle, je pense à toi).

Je n'aime pas le fait que certaines tablettes lient (et limitent) leur interface à leur store à eux, mais tant que l'upload direct est possible (idéalement en USB mass storage) ça va.

Je ne veux pas d'une liseuse qu'il faille recharger aussi souvent qu'une tablette ou un téléphone. Je recharge ma liseuse moins d'une fois par mois. Quand je pars en vacances, je la charge avant (de livres et d'électricité) et je ne prends même pas le cable (un bête cable mini-USB).

Je me demande bien pourquoi le rétro éclairage est devenu nécessaire sur bien des modèles. Est-ce une technologie d'écran différente ? Ou est-ce uniquement pour lire dans le noir?

Je me demande aussi si les fonctionnalités wifi, bluetooth, son, etc … viennent pomper la batterie en permanence. Ma liseuse ne consommait quasiment rien quand je ne tournais pas une page. Ça reste du gaspillage (d'argent et de ressources naturelles) pour moi d'opter pour une liseuse qui aurait ces fonctionnalités et ça me hérisse.

Certains d'entre vous connaîtraient-ils la perle rare? Est-ce que je me trompe sur certains de ces points?

[1] Celle-ci : https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/70/Cybook_Opus_Bookeen.jpg

  • # Petit update

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0).

    Après l'avoir bidouillé un peu, j'ai réussi à la ressuciter, mais bon je me dis que ça risque de ne pas durer vu que ça devient de plus en plus fréquent et de plus en plus dur …

    Mes recherches jusque là m'ont orienté vers la Bookeen Diva. Peut être HD? Pas sûr que 300 dpi soit nécessaire par rapport à 212 dpi, la résolution n'est pas ce qui m'empêche de lire des PDFs, c'est juste que ça devient trop petit pour mes yeux.

    Problème, je ne l'ai trouvé nulle part, il semblerait qu'elle soit indisponible partout.

    • [^] # Re: Petit update

      Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

      On me l'a offert pour la naissance ou la circoncision de Jean-Claude. Ils l'ont trouvée à E.Leclerc. Mais je suppose qu'en dehors de la France c'est compliqué de trouver cette grande surface.

  • # Pocketbook

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+5/-0).

    Moi j'ai la Pocketbook Touch Lux 3. Elle est un peu âgée mais fonctionne toujours. Elle a une autonomie démentielle aussi quand on utilise pas la luminosité. Elle a le wifi, un jeu d'échec et en plus tourne sous des logiciels libres !

    Mais réellement je m'en sers assez peu car comme j'en avais déjà parlé sur un autre journal, les DRMs dans les livres c'est mort pour ma part et des DRMs free il y en a peu.

    l'azerty est aux dispositions ce que subversion est aux SCMs

    • [^] # Re: Pocketbook

      Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

      Je plussoie !
      J'ai le modèle précédent et super content de cette marque. Même après plusieurs année après l'achat j'ai eu des MAJ et pas que pour la sécu!
      Très ouverte à ma personnalisation, LL oblige.
      Il me semble qu'il y a un store (TEA Vivlio), mais complètement optionnel.

      • [^] # Re: Pocketbook

        Posté par  . Évalué à 7 (+5/-0). Dernière modification le 28/02/21 à 14:05.

        je vais répondre dans le fil Pocketbook, c'est cette marque que j'ai également.

        J'ai eu du kobo, bookeen aussi, ils sont tous bien je serais tenté de dire, et semblent respecter le jeu de l'open source.

        J'ai acheté la pocketbook quand la technologie "éclairage" est arrivée (je crois que c'est un Pocketbook Touch Lux 3 aussi), c'est à mon sens indispensable : tu peux lire dans le noir, effectivement, mais aussi et surtout dans des endroits où l'éclairage n'est pas suffisant. J'ai souvenir notamment d'avoir pris un modèle non éclairé en voyage, dans un bus, le matin : pas moyen d'avoir un éclairage direct, du coup j'ai remballé la liseuse. Et cela ne fait pas comme du rétroéclairage de tablette, ça ne fatigue pas les yeux du tout. De plus, la consommation d'énergie n'est pas énorme non plus, et ça se désactive facilement (tout comme le wifi d'ailleurs). J'ai plus d'un mois d'autonomie avec ma liseuse actuelle quand je l'utilise régulièrement.

        Tu peux prendre les yeux fermé la Vivlio Touch Lux 5, elle est dans les 130 €, en plus il y a des boutons pour changer les pages si tu préfères ça au tactile.

        J'ai remplacé le lecteur epub par défaut par KoReader, une splendide solution libre : http://koreader.rocks/

        Je serai tenté de dire qu'il n'y a que kindle qu'il faut éviter, pour son format verrouillé. (mais apparemment on peut mettre koreader dessus, peut-être au prix d'un hack compliqué ? (ah oui, il faut qu'il soit jailbreaké, sur pocketbook il faut juste décompressé l'archive et placer les fichiers dans des dossiers système pour l'installer)

        Enfin, la génération actuelle d'écran "carta" donne un rendu bien plus blanc et contrasté que sur les modèles d'il y a 15 ans, tu vas apprécier le changement.

  • # Mon expérience n'est pas toute jeunes elle non plus

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+3/-1).

    Tout d'abord, une réponse,

    Je me demande bien pourquoi le rétro éclairage est devenu nécessaire sur bien des modèles. Est-ce une technologie d'écran différente ? Ou est-ce uniquement pour lire dans le noir?

    C'est pour lire dans le noir, ce qui est pratique quand tu fais des insomnies… Finallement c'est une fonction que j'utilise de temps en temps.
    J'ai deux modèles
    Kobo Glo et Pocket book touch lux 3
    Comme son nom ne l'indique pas le pocket book n'est pas tactile. C'est probablement ce qui se rapproche le plus de ton cahier des charges (USB mass, boutons pour les pages, … )
    Pour les deux modèles, il y a du rétro éclairage, ils lisent les EPUB (format par defaut)…
    Je les ai depuis au moins 5 ans. Je ne sais plus trop.
    Pas de commentaires négatifs à émettre. La Kobo n'a jamais connue le store Kobo, ça prouve bien que ça ne m'a jamais limité. J'ai ce modèle aussi parce qu'il me sert d'afficheur pour mon GPS de vol (parapente avec logiciel XCSoar). Ce n'est pas un écran led, donc on y voit bien en plein soleil…

    • [^] # Re: Mon expérience n'est pas toute jeunes elle non plus

      Posté par  . Évalué à 7 (+5/-0).

      C'est pour lire dans le noir, ce qui est pratique quand tu fais des insomnies… Finallement c'est une fonction que j'utilise de temps en temps.

      Je prend le car pour aller au travail, et certains chauffeurs n'aime pas allumer la lumière quand il fait nuit… Avec l'éclairage je peux lire quand même. Sur les liseuses que n'ai vu avec la fonctionnalité, c'est facile à désactiver, donc ça ne joue sur la conso que si c'est utile.

      D'ailleurs c'est pareil pour le wifi : je ne l'active que quand je l'utilise, ça impacte finalement assez peu sur la batterie.

      • [^] # Re: Mon expérience n'est pas toute jeunes elle non plus

        Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

        Pareil : j'éclaire dans le noir ou en plein soleil, j'active le Wifi au besoin. Ce dernier m'est très utile pour lire tranquillement des articles repérés dans la journée.

        • [^] # Re: Mon expérience n'est pas toute jeunes elle non plus

          Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

          J'avais choisi une tablette Android pour y mettre mes outil libres préférés, dans l'idée d'interconnecter ordinateur, téléphone et tablette. Je voulais aussi travailler sur Wikipedia via la tablette. La tablette étant un peu faible (elle a 10 ans), ça n'est pas efficace et finalement… je lis avec l'application par défaut (la version proprio de fbreader) et c'est tout ce à quoi elle sert.

          Je viserai sensiblement la même chose, en plus puissant pour avoir un outil de travail, avec stylet peut-être. Ce serait sous Linux parce que le paysage a bien changé et qu'Android me laisse peu bidouiller.

        • [^] # Re: Mon expérience n'est pas toute jeunes elle non plus

          Posté par  . Évalué à 2 (+2/-0).

          J'ai une Kobo également. Touch, je crois ; mais c’est pas le point que je souhaitais développer.

          Le rétro-éclairage, je l’utilise souvent. À très faible intensité, en cas d’insomnie, ou tout simplement pour ne pas déranger. Mais uniquement avec les couleurs inversées (activées avec ça : http://dbeinder.github.io/kobo-nightmode/) : ça me donne du texte en blanc sur fond noir. Alors que dans le mode « normal », c’est beaucoup trop agressif à mon goût.

    • [^] # Re: Mon expérience n'est pas toute jeunes elle non plus

      Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

      Propriétaire d'une Kobo Glo depuis sa sortie (> 8 ans) et aucun soucis à signaler.
      J'ai encore reçu une mise-à-jour en début d'année!! Donc le suivi est très bon.

      Il n'y a pas d'obligation d'acheter les livres sur la plateforme de Kobo. Les livres peuvent être chargés facilement dans la liseuse via USB (et en passant par Calibre, toutes les meta-données sont bien gérées).

      Je n'active le wifi que quand je souhaite l'utiliser, même chose pour l'éclairage d'écran (qui n'est pas du rétro-éclairage). Sur les nouvelles versions, en plus de l'éclairage d'écran, Kobo a ajouté un filtre anti lumière bleue.

      Il n'y a pas de touches physiques sur mon modèle et je ne sais pas si ça a changé pour les versions plus récentes.

      Attention les Kobo étaient vendues avec 2 firmwares différents : "Kobo" et "Kobo by Fnac".
      Beaucoup de commentaires négatifs sur Kobo semblent être lié à ce 2e firmware.

  • # Bookeen, expérience perso

    Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

    Perso, j'avais aussi choisi une Bookeen pour lire de l'epub et l'absence de lien avec fnouc ou amazun.
    J'ai donc une Cybook Muse HD.
    J'en ai même au deux : la première avait un "pixel" toujours noir assez gênant.
    La seconde en a aussi un, mais à 5mm d'un des bords de l'écran (dans la marge pendant la lecture). je me suis donc résigné…
    Puis la dalle tactile a commencé à se décoller, j'ai un beau voile sur 2cm dans un des coins. Hors garantie, le SAV ne m'a proposé qu'une intervention à quasi 2/3 du prix de la liseuse neuve…
    Le jour où j'en aurai vraiment marre, j'irai probablement voir ailleurs.

    Et pour ce qui est de l'autonomie, c'est lié à la technologie de l'écran. Si c'est de l'encre électronique, le système est en veille en quasi-permanence et se réveille uniquement pour les changements de pages. L'autre source de conso importante est la connexion réseau wifi (ou la 3 ou 4G qu'on voit parfois) utilisée pour rechercher les mises à jour ou synchroniser la bibliothèque, mais ça doit se désactiver.

    • [^] # Re: Bookeen, expérience perso

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+3/-0).

      La mienne est plus positive.

      La Diva, outre qu'elle a du style est très très agréable et rapide. Ma précédente liseuse était moins rapide et répondait moins bien. Je pense qu'il y a eu une énorme évolution tant technique que logicielle depuis 2012 (date de ma première liseuse dont l'écran n'a pas supporté une chute, celle de trop).

      Sinon, quand je cherchais un remplacement à ma liseuse cassée, on m'a suggéré Vivlio.

      Personnellement, quand je devrais remplacer ma Diva, que j'ai l'intention de garder le plus longtemps possible, si Bookeen en fait toujours, je prendrais une Bookeen. Elles ont une personnalité et, ça, j'aime bien.

      Designeuse de masques pour sphéniscidés.

    • [^] # Re: Bookeen, expérience perso

      Posté par  . Évalué à 2 (+2/-0).

      J'ai aussi une Cybook Muse HD, choisie par-rapport à un cahier des charges proche du tien. Et passé la période d'enthousiasme initial, des bugs (freezes complet, rafraîchissement) : affichage très lent et pas si beau (malgré des PPP élevés), tenue en charge pas si folle (2 semaines après un an ?), ergonomie moyenne (malgré les boutons physiques pour tourner les pages).

      J'ai totalement laissé tomber quand je s'en suis arrivé à acheter un livre qui m'a obligé à installer Windows et créer un compte Adobe pour la DRM Adobe Digital Editions. Maintenant ma liseuse moisit dans un coin, j'achète des livres papiers, et je suis très content de ce choix.

      (Quelqu'un la veut ? Je la donne avec plaisir [Est Parisien])

      • [^] # Re: Bookeen, expérience perso

        Posté par  . Évalué à 0 (+0/-1).

        (Quelqu'un la veut ? Je la donne avec plaisir [Est Parisien])

        je la veux bien pour essayer, comparer avec la mienne, après je la donne à quelqu'un d'autre (ou bien je donne la mienne).

  • # Likebook Ares

    Posté par  . Évalué à 2 (+2/-1).

    Sur les conseils de Terence Eden, via son blog, j'ai acheté une Likebook Ares et je ne le regrette pas. À la base, c'est un vieil Android (qu'on peut mettre à jour, cela dit), ce qui permet d'installer quelques applis Android (un module de lecture des livres différent du logiciel embarqué ou un outil de synchro quelconque, genre Syncthing, pour synchroniser sa collection d'e-bouquins). Elle est livrée avec un stylet, qui permet de prendre des notes quand on veut voyager léger. Elle dispose d'un rétro-éclairage, pratique quand il fait sombre. Bref, je recommande. Seul bémol : c'est loin d'être la moins chère des liseuses (pas loin de 300 balles) mais c'est son côté "bidouillable" (c'est un Android, à la base), qui m'a attiré.

  • # Rétroéclairage

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+1/-0).

    Je me demande bien pourquoi le rétro éclairage est devenu nécessaire sur bien des modèles. Est-ce une technologie d'écran différente ? Ou est-ce uniquement pour lire dans le noir?

    C'est aussi utile pour celles et ceux qui ont une mauvaise vue. Tout comme un mode 'négatif', d'ailleurs (j'ose pas dire 'couleurs inversées' vu que c'est du N&B, mais c'est l'idée: texte clair sur fond sombre ;)).

    À Ce sujet, même si j'apprécierais de changer de crémerie pour une liseuse Libre, et d'avoir un plus grand écran que 6 pouces, je reste sur le Kindle Paperwhite parce que… La doc des concurrents est quasi muette sur l'accessibilité (le mode négatif, dans mon cas). S'ils ne jugent pas utile de communiquer là-dessus, je me dis que je ne suis pas le type de client qui les intéressent vraiment.

    • [^] # Re: Rétroéclairage

      Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

      Pour info, on peut installer le lecteur libre koreader sur pas mal de liseuses, et celui ci permet ce mode inversé (nommé mode nuit)

      • [^] # Re: Rétroéclairage

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+1/-0).

        Je ne connaissais pas, merci. Je vais me renseigner pour voir quels modèles sont compatibles.

        • [^] # Re: Rétroéclairage

          Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

          déjà ça tourne sur android et pc (linux), ce qui permet de le tester. Ensuite il y a kobo, pocketbook, kindle (jailbreaké), remarkable, sony

          On peut également lire des pdf (et des cbz etc) et il y a une fonction "reflow" (traduite "réarranger" dans la version française). L'interface est un peu déroutante au début, il y a notamment des options disséminées un peu partout, par exemple pour passer en mode nuit c'est dans les options activables sur le haut de l'écran, pour réarranger un pdf c'est dans les options activables depuis le bas de l'écran, mais ensuite on s'y fait.
          Il est très personnalisable, niveau espacements, polices etc

          Je l'utilise pour lire des epub depuis ma liseuse, et c'est possible de synchroniser la lecture avec un autre appareil (tel android par exemple).

    • [^] # Re: Rétroéclairage

      Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

      L'éclairage des liseuses n'est pas un rétro-éclairage, c'est un éclairage direct par le coté indépendant de l'écran à encre électronique.

  • # Expériences avec Pocketbook et Kobo

    Posté par  . Évalué à 1 (+1/-1).

    J'ai acheté dans le passé une PocketBook InkPad 2. Elle est tombée en panne quatre fois, dont trois fois en moins de 2 ans. Envoyée au SAV trois fois: d'abord le bouton de marche-arrêt HS après quelques mois, puis trois fois l'écran. Elle est actuellement inutilisable, l'écran est HS. Matériel bien fragile, pas très réactive. Les logiciels me paraissaient intéressants à l'usage mais j'ai vite déchanté. Un désastre pour moi.
    Deux Kobo Libra H2O achetées en 2020: beaucoup plus solide, cela se voit et se sent, usage agréable et intuitif, batterie qui tient la route. A voir ce qui se passera dans un ou deux, ou trois ans…Passage obligé par Calibre pour organiser les ebooks, sinon on y passe du temps. Finalement, on s'y fait. Calibre, c'est vraiment le top pour taguer, mettre à jour etc, un vrai plaisir.

  • # Peu importe la liseuse, tant qu'on a l'ebook

    Posté par  . Évalué à 4 (+3/-0). Dernière modification le 01/03/21 à 04:06.

    À titre personnel, je partage le constat de certains sur les DRM et l'approche préhistorique du monde du livre pour protéger son contenu.

    Heureusement, certains sont concernés, et voici un plugin pour Calibre qui permet de s'en débarrasser: https://github.com/apprenticeharper/DeDRM_tools

    Pour la faire courte, on achète un bouquin sur le store de son choix, on l'ouvre avec Adobe Digital Editions (qu'on peut faire tourner dans wine), cela débloque le livre (et le lie à ce compte Adobe), et Calibre avec DeDRM fait le reste. De là, vous possédez un ebook sans DRM. Personnellement, j'éprouve une certaine satisfaction à utiliser un lecteur permettant aux DRM d'exister afin de supprimer ceux-ci. Bien, ou pas bien, je laisse à chacun le soin de juger.

    Passé ce point, cela permet d'être libre des contraintes des formats de fichier (calibre convertit tout et n'importe quoi), et également des stores de chaque fabricant. Ainsi, tant que l'upload en USB est possible, aucun besoin d'un quelconque compte.


    Fort de cette liberté, j'apprécie le Kindle d'Amazon. Prix raisonnable, bien fini. En bonus, si tu n'as jamais activé le wifi dessus, tu n'auras jamais de pubs affichées.

    Tes craintes sur le wifi et l'autonomie sont peu importantes, car au final, une fois désactivé, ma liseuse tient aussi le mois sans problème.

    Quant au rétro-éclairage, je ne pourrais plus m'en passer. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'ai changé d'un Kindle "ancien" vers un modèle récent, qui en dispose. Si tu lis uniquement dans ton lit, seul, avec une bonne lumière, alors pourquoi pas faire sans. Mais partout ailleurs (transports, chez des amis ou… dans une tente), ou quand ta femme veut dormir (dans le noir de préférence), tu seras ravi d'avoir un écran correctement éclairé sans besoin d'une lumière externe. Il faut aussi garder à l'idée que le rétroéclairage d'un modèle comme un Kindle n'a rien à voir avec le rétroéclairage d'une tablette Android, c'est infiniment moins gourmand.

    J'apprécie aussi le tactile, en tout cas on y prend vite goût. J'aime la possibilité de pouvoir lire sous une couverture et changer les pages avec mon nez (rigolez pas, je le fais). Je n'ai jamais eu une liseuse avec des boutons ergonomiques (mais ça existe ptet), donc je laisse le bénéfice du doute.

    Je n'ai jamais essayé les Kobo, mais d'après ce que j'ai entendu, je dirais que c'est kif-kif. Si tu trouves qu'Amazon c'est le mal absolu, ta conscience s'en portera mieux.

  • # Retour d'expérience

    Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

    J'ai une kobo forma depuis quelques années maintenant. Je ne l'ai jamais connectée au store officiel. J'ai juste transféré des epub par connection USB.

    Le système de classement des Koba ignore complètement l'arborescence des fichiers transférés. Comme mes meta-données ne sont pas toujours (euphémisme) correctes, retrouver un livre devenait un cauchemar (la recherche par titre ou auteur ne fonctionnait pas).
    La bonne solution serait de corriger les metadonnées (ie calibre a priori), mais ça demande du temps, et calibre ne semble pas gérer correctement plusieurs versions d'un même livre (il ne garde qu'une version :-( ) => il me faudra du temps pour corriger toutes les meta données correctement.

    En attendant, j'ai trouvé un plugin pour que mon arborescence d'epub soit visible directement et automatiquement sous forme de collections. Ça me convient bien.

    Le système est également assez souple pour permettre l'installation d'un serveur ssh et rsync => ça évite le fil pour faire une synchronisation. Et je réfléchis à comment faire pour que les epub soient sur un FS ext3 plutôt que vfat (la conversion en un coup semble assez facile maintenant que j'ai un accès ssh root, mais j'aimerais éviter de bloquer mon système en cas de mis du système => une solution sera probablement un fichier monté en loopback pour le sous-répertoire de mes livres). L'objectif est que rsync fonctionne (vfat est incapable de stocker un fichier s'appelant "Tolkien, J.-R.", il le renommera "Tolkien, J.-R"…)

    Bref, je suis assez content de la Kobo forma par rapport à sa possibilité d'intervenir sur son système. Mes parents ont une Kobo Glo qui fonctionne avec le même type de système (même possibilités de MAJ, personnalisation, etc.)

    Comme prévu, il y a une vraie différence d'autonomie si on coupe ou pas le wifi (il était resté allumé par erreur la dernière fois…) mais sans wifi, ça roule pour un mois largement. Et le retro éclairage est effectivement très pratique à l'usage pour lire dans le lit avec quelqu'un qui dort à côté.

    • [^] # Re: Retour d'expérience

      Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

      encore une fois, je vais faire de la pub pour KoReader (qui est installable sur Kobo également), il permet de définir un répertoire par défaut, et depuis là, de naviguer en fonction de l'arborescence existante, dans le système de fichiers !

    • [^] # Re: Retour d'expérience

      Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0). Dernière modification le 01/03/21 à 19:21.

      Les touch lux de pocketbook (alias vivlio en France) permettent la recherche par arborescence du stockage, et c'est ce que j'utilise, ce qui me permet de me passer de calibre (qui est par ailleurs un excellent logiciel, et dont l'éditeur d'ebooks permet de corriger les défauts des epubs dont certains éditeurs peu soigneux semblent parsemer leurs epub)

      Ça a été dit ailleurs, mais comme c'est important pour l'OP, je le signale à nouveau, elles ont 4 boutons physiques auxquels on peut attribuer les fonctions qu'on veut, parmi les quelques qui sont disponibles. On peut la piloter également par l'écran tactile, et ça n'est pas désactivable.

      Ce que je reproche à la touch lux 4, c'est sa lenteur quand on ouvre un nouveau livre. La TL3 était plus rapide, il paraît que ce défaut a été corrigé avec la TL5 (dont le processeur est double-cœur, j'imagine que le firmware de la TL4 a été conçu pour la TL5, plus puissante).

      Elles sont effectivement un peu fragiles, une couverture rigide peut être une saine précaution (pour ma part, je n'en utilise pas, j'aime avoir un truc léger dans les mains, mais j'y fais très attention).

      Pour (ou plutôt contre) les DRM, effectivement, calibre permet de les faire sauter, et ça n'est en rien illégal, la loi nous permet de les faire sauter, ce qu'elle interdit est de faire circuler les epub ainsi libérés. Je crois qu'un autre logiciel permet également ceci, Epubor, mais je ne l'ai jamais utilisé.

      D'autre part il existe certains éditeurs et certains libraires en ligne qui publient / vendent leurs epubs sans DRM (quand l'éditeur le permet, dans le cas des libraires, bien sûr)

    • [^] # Re: Retour d'expérience

      Posté par  . Évalué à 1 (+1/-1).

      calibre ne semble pas gérer correctement plusieurs versions d'un même livre (il ne garde qu'une version)

      Utilisateur intensif de Calibre, ce n'est pas le cas chez moi. Calibre (5.12) détecte les doublons mais on peut les accepter en ignorant l'avertissement. J'ai ainsi plusieurs versions de mêmes livres avec des traductions ou des éditions différentes. Ensuite, oui, il faut personnaliser les métadonnées si l'on veut s'y retrouver mais c'est quand même vite fait avec Calibre qui permet de taguer/détaguer en masse.

      • [^] # Re: Retour d'expérience

        Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

        J'utilisais calibre 3.39 (debien stable). Je vais tester la 5.12 (dans testing). Si on peut maintenant garder les doublons, c'est une super nouvelle pour moi. Merci pour ce retour.

  • # ou en DIY

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+4/-0).

    Je viens de tomber sur ce projet:

    https://github.com/joeycastillo/The-Open-Book

    • [^] # Re: ou en DIY

      Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

      Je ne sais pas bien pourquoi ils t'ont moinssé, ce projet est intéressant. Je m'apprêtais à demander s'il y avait des modèles avec firmware libre ou des projets à base de pi-zero, batterie et écran e-paper.

  • # pocketbook == vivlio ?

    Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

    Leur modèle portent les mêmes noms et ont la même apparence…

    Bon je me réponds Does vivlio (French brand of Pocketbook) … => OUI

    Du coup, pourquoi Pocketbook vend la "PocketBook Touch Lux 4" et Vivlio vend la "Touch Lux 5" en considérant la 4 comme "ancienne" ?

    PS : merci pour ce journal qui m'a rappelé que je cherche une liseuse pour remplacer la kobo aura que j'ai pété :snif:

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.