Journal Google, linux et le desktop

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
28
juin
2007
Vous avez surement entendu parler de google desktop ???

Si vous ne le savez pas, il s'agit d'une application permettant de faire l'indexation et la recherche de documents locaux (un peu comme beagle, strigi et autres...) mais aussi des recherches en ligne (pour plus de détails cf [1] et [2]). Cette application est sortie d'abord sur Windows, puis il y a quelques mois sur Mac OS.

Bonne nouvelle (ça doit l'être pour certain en tout cas), cette application est désormais disponible pour GNU/Linux (bon d'accord, que les versions x86 de GNU/Linux). En effet google annonce sur son blog [3] la disponibilité immédiate de google desktop pour Linux. L'application est donc proposée en téléchargement en .rpm et en .deb (pour ne pas trop faire de jaloux). De plus elle est disponible en plusieurs langues : anglais, italien, français, allemand, chinois, japonais et coréen (ils ne feulent vraiment pas faire de jaloux).

Pour ceux qui seraient vraiment fan des applications google, il est même possible d'utiliser un dépot google [4] qui est disponible à la fois pour les outils apt, yum, urpmi, yast (toujours pas de jaloux).

Finalement, cette nouvelle semble confirmer les récents dire de google sur son implication plus marquée dans GNU/Linux [5] .

P.S.1: ou je sais google desktop çapucépolib.
P.S.2: à titre personnel je n'utilise aucune de ces technos : beagle, strigi ou google desktop.

[1] google desktop sur wikipedia français: http://fr.wikipedia.org/wiki/Google_Desktop .
[2] google desktop sur wikipedia anglais: http://en.wikipedia.org/wiki/Google_Desktop .
[3] l'annonce sur le blog de google : http://googleblog.blogspot.com/2007/06/google-desktop-now-av(...) .
[4] instructions pour l'utilisation des dépots google : http://www.google.com/linuxrepositories/ .
[5] un journal traitant de l'engagement de google envers GNU/Linux : http://linuxfr.org/~fridim/24721.html .
  • # natif (pas Wine) et propriétaire

    Posté par . Évalué à 4.

    d'après http://news.com.com/2102-1032_3-6193579.html

    (qui pointe qu'il n'utilise pas d'autres technologies déjà existantes en dessous)

    Google Desktop for Linux was written natively and uses Google's own desktop search algorithms, not existing Linux search applications such as Beagle (...)

    ah, puis aussi : "only computers with x86 processors can use the software. It supports the Debian 4.0, Fedora Core 6, Ubuntu 6.10, Novell Suse 10.1 and Red Flag 5 versions of Linux", qu'on peut lire comme une liste de distributions testées;

    et "uses either the KDE and GNOME graphical user interfaces" là j'ai un peu du mal, oui forcément ça va marcher avec les deux si ça ne dépend ni de l'un ni de l'autre...

    ah si, en fait, voila \o/ :
    Bibliothèques logicielles requises : glibc2.3.2+ et gtk+2.2.0+

    donc ça va marcher avec twm aussi...
    • [^] # Re: natif (pas Wine) et propriétaire

      Posté par . Évalué à 4.

      et puisque c'est la fête, http://www.desktoplinux.com/news/NS8313017510.html qui nous montre 3 captures d'écrans (comment ça, on voit juste un navigateur ?) et nous rajoute 1) c'est juste une beta, la première du lot et 2) y'a pas les gadgets ou la barre latérale qu'on trouve sur un autre OS (les pouic-pouic énumérés ici : http://desktop.google.com/fr/features.html )
    • [^] # Re: natif (pas Wine) et propriétaire

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Une fois de plus, et comme de plus en plus souvent (j'ai même l'impression que ça va en s'accélérant), pas un mot de Mandriva...
      Snif.
      M'en fous, Beagle marche mieux, na !
      • [^] # Re: natif (pas Wine) et propriétaire

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Vu sur la page de téléchargement du dit logiciel :

        Sélectionnez le type de fichier à télécharger en sélectionnant l'un des liens ci-dessous.
        Téléchargement gratuit (.rpm) - pour Red Hat/Fedora/Suse/Mandriva x86
        • [^] # Re: natif (pas Wine) et propriétaire

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Ha ben c'est bien, alors.
          En fait, je crois que j'ai réagi, donc, à l'article de News.com... faut dire que je m'y perds un peu, avec toutes les sources de ce journal et de ces commentaires...
          Ceci dit, ça n'enlève pas au fait que je vois de moins en moins Mandriva citée.
          Et que Beagle est très bien ! :-)
        • [^] # Re: natif (pas Wine) et propriétaire

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          mieux que ça, ils ont indiqué comment rajouter le dépot google dans urpmi
          Si ça c'est pas de la prise en charge de mandriva !
      • [^] # Re: natif (pas Wine) et propriétaire

        Posté par . Évalué à 1.

        Vu que Beagle est open source j'aimerai bien qu'il marche mieux, mais c'est pas trop le cas... L'interface de recherche est assez pourrave (résultats classés par catégories), nombre de résultats limités à 100... En plus c'est du Mono et ça bouffe mes ressources.

        Bref, j'ai un logiciel proprio de plus sur mon ordinateur :)
  • # Quid du respect de la vie privée?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Après avoir visionné le reportage sur ARTE (cf le journal http://linuxfr.org/~WillHunting/24722.html), je me demande quelle confiance je peux accorder à des logiciels Google installés sur mon ordinateur, qui ont accès à mes données personnelles et qui référence / trie ces données?

    Après les nombreux FUD (ou réalités?) sur les backdoor de Windows, quid du respect de la vie privée avec google? Ils filtrent l'accessibilité à certains sites pour différents pays (comme la Chine, par exemple). Qu'est ce qui les empêchent de fouiller ma vie privée? Mes connaissances de geek, qui mettront des tas de scanners sur le réseau pour analyser les trames sortantes? Mais pour monsieur ToutLeMonde?

    Pour des alternative à Google, (fiable?), il y a eu différents sujets :
    http://linuxfr.org/forums/12/19506.html ou encore http://linuxfr.org/~Cooker/18870.html, entre autres.
  • # Juste une impression...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    J'ai l'impression que la philosophe reste encore très pro-windows avec l'abscense de x86-64.
    Personnellement, je n'ai pratiquement plus aucune architecture x86 dans mon entourage. Donc sortir uniquement pour x86 c'est un peu nul

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.