Journal Comment accompagner 40 nouveaux linuxiens tous les mois ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
19
16
mar.
2018

Coucou journal !

Maintenant que O'clock a trouvé sa vitesse de croisière, on a une problématique intéressante à résoudre : tous les mois, une promo se termine et 40 étudiants ayant un besoin d'accompagnement avec Linux se retrouvent dans la nature. Je me demande comment faire pour les accompagner au mieux.

Voici quelques informations de contexte.

O'clock forme en 5 mois, des développeurs web junior, entièrement à distance (format téléprésentiel). Durant toute la durée de la formation les étudiants bossent dans une VM qui fait tourner une version modifiée de Linux Mint.

Pendant ce temps, ils se familiarisent avec Linux, la ligne de commande, Mate et Mint mais à vrai dire ils apprennent plus à coder qu'à s'occuper de leur système. A la fin de la promo, ils sont nombreux à vouloir passer vraiment sous Linux et à ne plus se contenter de la VM. Bien sûr, ils pensent tout de suite à Mint car c'est ce qu'ils connaissent de mieux.

Malgré toute l'envie que j'ai d'aider de nouveaux linuxiens dans leurs premiers pas, force est de constater que ce n'est pas envisageable de s'occuper de 40 nouvelles personnes tous les mois. J'exagère un peu évidemment, tout le monde ne souhaite pas passer à Linux, mais ça fait quand même trop de personnes à aider. Ce n'est pas non plus la mission de O'clock.

On a donc pensé à faire un ou plusieurs partenariats avec des associations, à mettre à disposition de nos étudiants une sorte de "Guide pratique" pour leur permettre de se rapprocher des bonnes personnes, des bons forums/mailing-lists/etc.

Est-ce que tu aurais des conseils à me donner, très cher journal ?

  • # (re)connecter les forces vives ?

    Posté par . Évalué à 5.

    Salut Dario :)

    Peut-être une stratégie similaire à celle de Parrain-linux : en rendant possible la mobilisation de forces vives qui ne sont pas connectées entre elles et qui connaissent le terrain ?

    • [^] # Re: (re)connecter les forces vives ?

      Posté par . Évalué à 6.

      Et pour commencer : eux-mêmes comme forces vives les uns pour les autres.

      Un annuaire de ceux qui ont été précédemment formés, avec l'ouverture de jolis espaces de discussions (discourse, mattermost, whatever?) pour leur permettre de remonter les problèmes auxquels ils sont confrontés, ainsi que les façons de les résoudre ? Sans compter que ça devrait possible d'identifier ce qui coince régulièrement de façon à essayer de l'aborder en amont dans la formation (amélioration continue, toussa) ? Sans être la mission d'o'clock, il me semble qu'o'clock y aurait un intérêt évident.

      Bref, si tu as envie d'en discuter, on peut s'appeler. Tu as peut-être encore mon numéro de tel ? :)

    • [^] # Re: (re)connecter les forces vives ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je suis très content d'avoir posté ce journal, ne serait-ce que pour avoir appris l'existence de Parrain Linux que je ne connaissais pas et qui me semble effectivement super pertinent ! Merci !

  • # Une asso d'anciens élèves

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Je pense que tu devrais créer une asso d'anciens élèves avec fêtes et réunions… bien sûr ça ne résoudra pas immédiatement le problème, mais j'imagine qu'après deux-trois ans, les anciens seront ravis d'accompagner les nouveaux — et puis, c'est une expérience personnelle, quand on a vécu le même parcours, les mêmes difficultés, on comprend très bien le besoin des autres.

    "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

  • # Annuaire des organisations

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Tu peux les renvoyer vers https://www.agendadulibre.org/orgas

  • # 1-2 heures de formation?

    Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 17/03/18 à 10:08.

    Intitulé de la session: « comment trouver du support communautaire par soi-même en ligne  »

    Contenu:
    Une petite explication sur le concept de dépôt et l'approche noyau+serveur graphique+environnement de bureau|gestionnaire de fenêtre peut aider à comprendre qu'on peut utiliser n'importe quelle interface utilisateur à partir de n'importe quelle distribution, dès lors que les paquets sont dans les dépôts. Suivi d'une explication sur les ressources en ligne (communautaire ou non, peut-être exemple de Linux Mint). Bien souligner qu'on peut changer à tout moment, et que bien souvent on passe par plusieurs distros avant de trouver son dada

    Puis un quizz: « quelle distribution est faite pour vous ? » en fonction de la qualité de la doc anglophone, la qualité de la doc francophone, la communauté anglophone/francophone, l'état d'esprit de la distro, l'approche de packaging, le côté stable versus à jour

    Tour de table une fois que chacun connaît son résultat de quizz, et discussion ouverte avec encadrement pour expliquer à tout le monde, sur la base de cas perso, pourquoi un-tel a eu telle recommandation

    Mon impression

    Des gens formés en VM Linux Mint avec une bonne intro ligne de commande n'ont pas nécessairement besoin d'être menés par la main ;) allez petits oisillons, sortez du nid et allez découvrir le monde, voler de vos propres ailes ! Voilà perso ce serait mon approche

    En fait il y a un groupe de gens intéressés, ils peuvent (réaliser qu'ils peuvent) se donner des coups de main et possiblement d'une promo à l'autre : l'approche IRL de la démarche communautaire (si tu arrives à leur faire comprendre ça en 2 heures en objectif bonus, tu es un héros et tu as sauvé la princesse)

    Le frère de ma copine avait organisé un truc comme ça sur 2 aprèm' il y a 10-12 ans à l'UTBM et j'avais pris des congés pour y aller, à l'époque c'était orienté install party Ubuntu Kubuntu… la partie noyau+X11+DE|WM avait été abordée, et on avait eu un intro terminal/vim et chacun est reparti avec un ordi installé et fonctionnel

  • # LinuxFr ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Linuxfr.org (et l'asso LinuxFr derrière) fait du dev web, de l'adminsys, de la veille en logiciels libres, apprend indirectement à commenter et écrire en ligne publiquement, etc. Et comme toutes les asso, on se serait ravi de voir des nouvelles personnes participer, quitte à devoir mettre en place du mentorat ou assimilé.

    • [^] # Re: LinuxFr ?

      Posté par . Évalué à 4.

      +1, pourquoi ré-inventer la roue !
      En plus des dev web, ils pourront participer à mettre a jours le code de LinuxFR et ainsi améliorer leur propre expérience utilisateur. Que veut le peuple !

      Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

  • # Quelle est la formation initiale donnée par O'clock concernant Linux ?

    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 17/03/18 à 14:10.

    Quelle est la formation initiale donnée par O'clock concernant Linux ?
    Je pense notamment, mais ce serait surement à compléter, aux informations suivantes:
    - Nombre d'heures ?
    - Notions abordées ?
    - Technologies abordées ? (Obviously Linux Mint, mais ça reste trop général)
    - Travaux pratiques ?

  • # La formation, un beau business

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    La formation peut être financée grâce à de nombreux dispositifs : CPF, CIF, AIF de Pôle Emploi, fonds d'assurance formation, régions, etc. Les coûts de la formation sont de 6 300 euros, et peuvent être pris en charge partiellement ou intégralement sur étude de votre dossier.

    D'après ce que je comprends du programme, pour ce prix là, on apprends juste à coder des sites avec des technos précises (LAMP, React, git…), ce n'est pas une formation d'informaticien et encore moins d'ingénieur.

    Pour ce prix là, je conseille plutôt aux gens qui veulent se former d'acheter des bouquins ou de suivre les tutos sur le net: pour des savoirs pratiques, l'autoformation est ce qu'il y a de plus efficace et de moins cher en informatique.

    Plutôt que de financer la formation professionnelle dans sa forme et surtout son coût actuel, on devrait mettre en place un système pour permettre à chacun de s'autoformer ou de pouvoir retourner à la fac une ou deux fois dans sa carrière pour se réorienter ou se spécialiser.

    Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

    • [^] # Re: La formation, un beau business

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Tu négliges le fait que tout le monde n'est pas autonome pour s'autoformer. Quand tu bloques, tu restes bloqué. Le but d'une formation est de dépasser ces blocages!

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

      • [^] # Re: La formation, un beau business

        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 20/03/18 à 00:37.

        Ça fait quand même plus de 1000€ par mois (6300€ pour 5 mois), en gros une bagnole d'occas. Après sachant que pour les "demandeurs d'emplois" c'est sûrement payé par l'état (si c'est comme en belgique), ça pourrait bien entendu être volontairement gonflé (comme avec les médecins qui augmentent les prix lorsque c'est remboursé par la mutuel).
        Un peu triste de se dire les formations en générale sont réservées aux riches ou aux "demandeurs d'emploi", pas du tout à madame michu qui galère avec ces deux boulots.

        Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

        • [^] # Re: La formation, un beau business

          Posté par . Évalué à 2.

          pas du tout à madame michu qui galère avec ces deux boulots.

          Les travailleurs peuvent se faire financer certaines formations à l'aide du CPF (compte personnel de formation, anciennement CIF/DIF). Enfin, en théorie, j'ai pas gratté le vernis…

    • [^] # Re: La formation, un beau business

      Posté par . Évalué à 10.

      Le problème avec ce raisonnement, c'est qu'au final, même une école d'ingénieur ça ne sert à rien.
      Ce ne sont pas tellement les cours qui importent dans ces cursus, mais plutôt d'être plongé dans un bain permanent avec un seul truc à faire : apprendre des choses.
      Et surtout apprendre des choses avec d'autres personnes motivées pour apprendre les mêmes choses.
      Les échanges entre les étudiants sont nettement plus importants que les cours magistraux des enseignants.
      Bien sûr, un bon enseignant saura canaliser ces échange avec des projets en groupe et forcer les étudiants à travailler ensemble.

      Mais c'est exactement ce qui manque à l'autoformation dans les livres et sur internet.
      Et c'est le cœur de ce qui est mis en avant (ou devrait l'être en tout cas) dans les formations professionnelles.
      En plus du fait que tout le monde ne peut pas s'autoformer, certains n'y arrivent pas, et ça ne veut pas dire qu'ils sont mauvais, ou ne peuvent pas apprendre, et réussir dans le métier.

      Yth, aucune méthode n'est parfaite, plus il y a de méthodes, moins il y a de laissés-pour-compte.

      • [^] # Re: La formation, un beau business

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Tout est dans le Pour ce prix là. La formation est un marché, on calcule donc la rentabilité de son investissement :-)

        Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

        • [^] # Re: La formation, un beau business

          Posté par . Évalué à 4.

          Si en effet tu payes ce prix là entier pour suivre la formation, c'est assez raide.
          Surtout qu'il existe des formations en présentiel, plus longues, avec stages et tout, hébergement compris, gratuites pour les demandeurs d'emploi.

          Mais le coût par apprenant derrière, pour l'organisme, est assez raide, parce que six mois de cours et un mois de stage c'est bien 9/10 mois de boulot au total, pour toute une équipe, plus du matériel, etc.

          Si l'éducation n'était pas gratuite en France, peu de gens pourraient se la payer.
          Aujourd'hui, la formation pour adultes, faut la chercher via pôle emploi, l'argent provient de là, même si pas directement de leurs caisses ! Ou alors t'as la chance d'avoir une boîte qui cherche à te former.

          Et donc exactement comme tu dis : c'est un marché :)

          Yth.

    • [^] # Re: La formation, un beau business

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      ou de suivre les tutos sur le net

      Et tu te retrouves parfois avec des gens dont 80% du savoir c'est du copié/collé de Stackoverflow…

      * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

  • # Parrain-linux : inscrit.

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    L'idée de parrain linux est géniale.
    Cependant… il n'est pas très ergonomique, on dirait un site des années 2000. Tout est au même niveau… c'est un soucis, je pense pour les personnes souhaitant s'inscrire. Cela peut être un frein.

    • [^] # Re: Parrain-linux : inscrit.

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Mais c'est un site des années 2000. Il a autant évolué que l'adoption de Linux sur le bureau ;-)

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.