Journal MAME virtualise IRIX

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
33
5
mar.
2021

Hello Nal,
Depuis sa récente version 0.218, l'émulateur MAME est désormais capable de faire tourner SGI IRIX via le support du hardware de l'Indy.

IRIX

L'ex-OS de Silicon Graphics, inventeurs d'OpenGL, est un UNIX propriétaire (comme Sun Solaris, HP-UX, IBM AIX…) dont la particularité était d'être centré sur le multimédia, et notamment le traitement vidéo.
Le but est donc d'en mettre plein la vue, via un matériel (32 Mo de RAM en 1993, une webcam intégrée…), une IHM basée sur une version custom du toolkit Motif, et l'intégration d'OpenGL jusque dans les outils de base.

Il est surtout connu pour son rôle dans le film Jurassic Park : initialement, les dinosaures devaient être des animatroniques, mais Spielberg a poussé pour les réaliser en animation 3D. Au final, IRIX apparaît même dans le film avec son fameux gestionnaire de fichiers en 3D :
Jurassic Park

SGI produisait 3 gammes basées sur l'architecture MIPS : Indy, Indigo, et Octane. L'Indy émulée est la plus faible, ce qui n'est pas vu forcément plus mal vu que l'émulation tournera à max 20% de l'original sur une machine de guerre…

On pense souvent à MAME pour les jeux d'arcade, en oubliant qu'il intègre aussi l'héritage de MESS, une base de micro-ordinateurs peu utilisée à cause de sa lenteur. L'intégration de matériel hors normes, comme celui-ci, pourrait bien le rendre plus populaire.

  • # if (team_1er_degré || team_précision_inutile)

    Posté par  . Évalué à 9 (+7/-0).

    Depuis sa récente version 0.218

    qui date de février 2020

    Ce commentaire passe-t-il les trois tamis de Socrate ? -- je ne moinsse pas les conversations auxquelles je participe

  • # Woah ! Mais heu ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0).

    Super journal merci, juste je trouve qu'il y manque un lien vers l'annonce du bazar, qui pourrait aider à répondre à des questions comme par exemple "Pourquoi ?" ce genre-là (NB "because we can" est une réponse parfaitement valable)) ;) j'ai cherché rapidos, pas trouvé :/

    • [^] # Re: Woah ! Mais heu ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+2/-0). Dernière modification le 05/03/21 à 13:23.

      Un lien vers la release note MAME, donc.
      Toi, tu veux me rendre la vie dure :). Mais voilà :

      New working machines
      […]
      Silicon Graphics Inc Indy (R4600, 100MHz) [Ryan Holtz]

      et en plus détaillé (mais laconique) :

      > In this release, SGI Indy and MIPS RC2030 workstations have been promoted to working. This is a major milestone in RISC workstation emulation. If you’re feeling nostalgic, why not try one of them out, and install IRIX or RISC/os, respectively?

      (oui je sais que ça parle de MAME 0.211, mais faites-moi confiance, utilisez une plus récente)

      "Pourquoi ?" ce genre-là

      En dehors de l'excellente raison que tu cites, il faut réaliser que ce système n'a jamais été émulé auparavant.
      Les portages/analyses de code devaient donc se faire à partir de matériel fonctionnel et ultra-cher (déjà rare à l'origine, le matos SGI est juste hors de prix en occasion).
      J'ai vu du SGI chez 2 clients jusqu'en 2009, respectivement une usine et un designer ; la machine hébergeant du taf de CAO, jamais porté, était transportée et traitée comme une vraie petite princesse.

      • [^] # Re: Woah ! Mais heu ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 05/03/21 à 13:39.

        Merci, ça se précise ;)

        Le truc c'est que IIRC MAME ça veut dire Multi DeskOS Arcade Machine Emulator et donc le 1er truc que je me suis dit c'est qu'il existait donc des jeux pour SGI, le truc mythique tsais, et que les dingos de MAME ont porté toute l'archi juste pour pouvoir y jouer :) Et donc évidemment je veux voir ce truc :)

        Sansa oui, je confirme le statut de princesse, voire de rockstar, voire les deux des stations SGI, pour moi c'est jamais allé plus loin que les pubs dans les magazines (surtout US) qui donnaient presque envie de s'isoler aux toilettes :D Et aussi un souvenir extreeemement ténu d'un rédacteur de chez ZDNet qui faisait tourner IRIX mais sur une autre station Unix, genre Sun, c'est possible ça ou j'ai rêvé ?

        Je me rappelle aussi voir versé une larme à l'annonce du passage sous Windows (NT4 je crois) qui les rendait d'un seul coup bcp moins sexy ;(

        • [^] # Re: Woah ! Mais heu ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+2/-0).

          le 1er truc que je me suis dit c'est qu'il existait donc des jeux pour SGI, le truc mythique tsais, et que les dingos de MAME ont porté toute l'archi juste pour pouvoir y jouer :)

          Bon sang, j'avais même pas pensé à ça 😆.
          Alors oui, il existait de son… vivant, des jeux pour IRIX, dont le célèbre marine de Phobos ! Mais comme le dit ce barbu quand il en fait la démonstration, ce n'était pas vraiment fait pour.

          On parle de stations de travail qui coûtaient des mille et des cents, parfois il fallait réserver son temps à l'avance pour y accéder ; Doom et Quake, entre autres, y étaient plus vu comme des démos technologiques que comme des produits commerciaux avec un large public.
          La majorité des applications étaient "sérieuses".

          • [^] # Re: Woah ! Mais heu ?

            Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

            On parle de stations de travail qui coûtaient des mille et des cents,

            À la fin des années 90, l'entrée de gamme, soit la station SGI O2 avec licences Irix, Adobe et Maya coutait 100 000 francs. Mais le support client était top.

            Peu avant 2000, les cartes graphiques grand public NVidia (GeForce 256) sont devenues puissantes et supportaient l'OpenGL. Windows NT4 plus une GeForce ça battait facilement l'O2.

            parfois il fallait réserver son temps à l'avance pour y accéder

            Euh non, les stations de travail c'était des postes personnels.

            • [^] # Re: Woah ! Mais heu ?

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+1/-0).

              Windows NT4 plus une GeForce ça battait facilement l'O2.

              Au fond, on ne va pas s'en plaindre, hein. Le consommateur est gagnant. SGI n'a pas su maintenir son avance, il fait partie de l'Histoire, comme l'Amiga et 3Dfx ;).

              Euh non, les stations de travail c'était des postes personnels.

              Dans les boîtes spécialisées et roulant sur l'or peut-être.
              La station dont je parle plus haut était partagée entre 3 personnes. Il est tout à fait possible d'avoir besoin de la techno (pour produire une maquette p.ex.), mais pas les moyens d'investir en confort.

              • [^] # Re: Woah ! Mais heu ?

                Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

                Il y a un photographe français dont j'ai totalement oublié le nom, spécialisé dans les photos à très gros budget (il a fait bloquer la grande avenue de New-York une fois), qui en avait une armée dans son studio parisien. C'était très joli à voir. Elles tournaient tout le temps, les écrans étaient à l'étage au dessus.

        • [^] # Re: Woah ! Mais heu ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+1/-0).

          Multi DeskOS Arcade Machine Emulator

          Pas de news de Jayce au fait ?

          Je me rappelle aussi voir versé une larme à l'annonce du passage sous Windows (NT4 je crois) qui les rendait d'un seul coup bcp moins sexy ;(

          Comme ma banque à l'époque, mais j'étais pas émoustillé au départ ;).

        • [^] # Re: Woah ! Mais heu ?

          Posté par  . Évalué à 0 (+0/-0).

          SGI de la grande époque, ce sont des ordinateurs à base de CPU MIPS, alors que SUN de la grande époque, ce sont des serveurs sur base SPARC. A part le fait qu'il s'agit dans les deux as d'une archi RISC, il n'y a aucun point commun entre ces 2 architectures… Donc IRIX étant un OS propriétaire, je vois mal SGI s'emmerder à porter son OS pour un concurrent ;)

          J'ai eu la chance d'avoir une Octane (et avec une carte VPro en plus!) : c'était une machine magnifique, de par sa conception et son design, et ça n'avait rien de commun avec un PC (bien qu'il y avait un bridge PCI sur l'Octane)

          Par contre, pour une station de travail (donc destinée à rester sous un bureau) ça faisait un boucan d'enfer, et ça pesait un âne mort… L'auteur du journal mentionne l'intégration de OpenGl dans IRIX, mais Motif était entièrement vectoriel : on avait des effets à la Compiz, mais à l'époque c'était complètement fou !

  • # QEMU?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+3/-0).

    La question que je me pose avec ça, c'est qu'est ce qui différencie MAME de QEMU? Je sens que MAME est plutôt orienté consoles de jeux et QEMU serveur ou desktop, mais techniquement ça ne doit pas faire une très grande différence. Est ce qu'ils partagent du code?

    Bien sûr QEMU permet aussi de faire de la virtualisation sans émulation sur x86 et MAME n'est pas du tout fait pour ça.

    Un LUG en Lorraine : https://enunclic-cappel.fr

    • [^] # Re: QEMU?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+4/-0). Dernière modification le 05/03/21 à 13:50.

      QEMU fournit aussi une émulation MIPS (qemu-system-mips), apte à émuler p.ex. les petits routeurs Cisco.
      Mais ce qui bloquait IRIX, c'etait tout le reste et que l'OS s'attend à trouver pour booter : le GPU XL, la carte réseau AUI/Ethernet… et sûrement plein de circuits que je ne connais pas.

      La principale différence visible entre QEMU et MAME, c'est que le 1er est facilement découpable en modules, et pas MAME. Du point de vue utilisateur, la partie IRIX est donc "mashée" avec les bornes Capcom et le Commodore 64…

      Je m'attendais aussi à voir ça débarquer dans QEMU plutôt que MAME. Je suis d'ailleurs certain que l'émul en pâtit niveau perfs, QEMU ayant une accel hard (KVM) et pas MAME. M'enfin, perso je boude pas mon plaisir.

      Est ce qu'ils partagent du code?

      Pas à ma connaissance, mais un vrai gourou pourrait nous éclairer…

    • [^] # Re: QEMU?

      Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 05/03/21 à 15:13.

      Je ne suis pas un spécialiste, mais de ce que j'ai pu en suivre, MAME est un projet qui a évolué d'une "simple" émulation des bornes d'arcade pour pouvoir jouer aux jeux qu'elles hébergeaient vers une émulation de différents composants hardware qui se veut la plus fidèle possible dans le but de documenter et sauvegarder leurs fonctionnalités, y compris leurs bugs et leurs imperfections: une sorte de grand archiveur de l'électronique.

      On peut ainsi y trouver aujourd'hui des machines qui datent des débuts de l’électronique, des consoles, des PC, des bornes d'arcades, les afficheurs de flippers (pinballs), des machines à sous, ou encore les game&watch de nintendo.

      De ce que j'en connais, QEMU a une visée plus fonctionnelle orientée vers l'émulation de système informatique récent.

      Ce commentaire passe-t-il les trois tamis de Socrate ? -- je ne moinsse pas les conversations auxquelles je participe

  • # Ca chauffe !

    Posté par  . Évalué à 3 (+3/-0).

    Merci pour ce journal, ça m'a donné envie de l'essayer. J'adore le style graphique de Motif.

    J'ai trouvé un guide pour faire tourner IRIX avec MAME datant de décembre 2020 : https://sgi.neocities.org/index.html .

    En fait, pas besoin de télécharger les fichiers pointés par les trois premiers liens. Il suffit de télécharger le quatrième lien http://usftp.irixnet.org/sgi-mame/irix-6.5.22m-MAME.tar.xz qui contient non seulement une image disque avec IRIX 6.5.22 mais aussi le zip avec les ROMs. Lancer mame comme indiqué et ajouter l'option -rp suivi du répertoire où se trouve le fichier indy_4610.zip contenant les ROMs, donc.

    Après, mon pauvre Thinkpad de 2012 avec i5 3ème gen chauffe à 84 degrés en ce moment sur un maximum de 87. J'ai sorti l'extincteur, on ne sait jamais.

    • [^] # Re: Ca chauffe !

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1 (+0/-0). Dernière modification le 05/03/21 à 16:07.

      Moi aussi j'aime bien le style de l'IHM.

      Après, mon pauvre Thinkpad de 2012 avec i5 3ème gen chauffe

      Ah oui, c'est exigeant comme truc! Sur un laptop plus récent et plus fort, j'ai laissé tomber : pas assez cher, pas assez fort. Seul ma tour de dév fera le poids :).

      Par contre, désolé de jouer au procédurier, mais un modérateur pourrait-il relire le message ci-dessus et évaluer s'il faut biffer des trucs ?

      Je n'ai volontairement pas inclus de détails de mise en oeuvre, du fait de la nature particulière du sujet (émulation en abandonware).

      • [^] # Re: Ca chauffe !

        Posté par  . Évalué à 1 (+1/-0).

        Ah oui, désolé. Peut-être juste enlever le lien direct vers le fichier.

    • [^] # Re: Ca chauffe !

      Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

      Si c'est juste motif qui t'intéresse, pas besoin de te torturer tu peux juste utiliser cde ou mwm comme desktop sur ton linux et te limiter à des applications motif (une liste ici et développer celles qui te manquent.

      • [^] # Re: Ca chauffe !

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+4/-0). Dernière modification le 05/03/21 à 23:51.

        As-tu une appli Motif préférée, PsychoFox ? La plupart des gens connaissent DDD ; moi c'est FbIda.

        Je me permets de préciser pour éviter une éventuelle déception de Crag : la version IRIX de Motif est ultra-customisée pour être sexy. Le Motif "standard" de l'OSF n'a pas de gestion des thèmes, et sous Linux il ressemble plutôt à ça. Carré, gris, assez tristounet.

        Par contre, on peut acheter le Motif IRIX auprès de MaXX Interactive, qui a racheté les droits des bibliothèques SGI (pas l'OS). Je crois que ça donne le droit de distribuer des binaires Linux statiques.

        • [^] # Re: Ca chauffe !

          Posté par  . Évalué à 1 (+1/-0). Dernière modification le 07/03/21 à 14:36.

          Merci à vous deux. Mes souvenirs remontaient à plus de 20 ans. Digital Unix sur un DEC Alpha et un Sun, il me semble. J'ai le souvenir d'un VAX sous OpenVMS, alors sans certitude, avec une interface très similaire mais j'y ai surtout accédé via un terminal.

          Je vais tester CDE (ce que j'utilisais sur l'Alpha, il me semble ?) et mwm pour raviver quelques souvenirs, anciennes sensations, cela fait toujours plaisir.

          Je n'ai pas trouvé les tarifs pour les biblio SGI mais j'imagine que ça me reviendrait moins d'acheter la machine.

          • [^] # Re: Ca chauffe !

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+1/-0). Dernière modification le 07/03/21 à 20:04.

            J'ai le souvenir d'un VAX sous OpenVMS

            Je te confirme que les derniers VAX bénéficiaient de portages de Motif et CDE. Par contre, ça devait plus ressembler à ma capture qu'à IRIX ;).

            Je n'ai pas trouvé les tarifs pour les biblio SGI mais j'imagine que ça me reviendrait moins d'acheter la machine.

            Bah les biblios, c'est surtout si tu voulais installer une partie du desktop et/ou développer sur ton Linux.
            Si tu veux juste retrouver les sensations, t'en a pas besoin.

        • [^] # Re: Ca chauffe !

          Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

          Très intéressant le MaxxDesktop. D'après ce qu'il raconte sur une des nombreuses pages de son site, il va sans doute pouvoir libérer tout le code malgré les restrictions de license et les droits de Silicon Graphic.

    • [^] # Re: Ca chauffe !

      Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

      L'interface graphique d'Irix était réussie. Les icônes étaient vectorielles et on zoomait à volonté dans le gestionnaire de fichier (on distingue la molette de zoom sur le côté gauche des 2 fenêtres dans la capture d'écran). Mon cousin graphiste, pourtant habitués au Mac, trouvait l'interface très bien finie, léchée, cohérente, pratique et facile à utiliser. Ça l'enthousiasmait.

      • [^] # Re: Ca chauffe !

        Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

        Je me suis un peu perdu en route. Ce qui me semblait important c'est que ça n'avait pas besoin d'être beau (les widgets CDE/Motif sont pas terribles), mais d'être extrêmement cohérent.

        • [^] # Re: Ca chauffe !

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

          Y a peut-être une explication à ton ressenti contradictoire.
          Le Motif de base, installable sous Linux et d'autres UNIX, est mégalaid.
          Le Motif IRIX, même API mais propriétaire, est mégabeau.

          Y aura forcément un feeling différent entre une personne ayant manipulé les widgets Motif sur IRIX et ailleurs.

          • [^] # Re: Ca chauffe !

            Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

            C'est vrai, mais il y a aussi par exemple le choix des couleurs, qui ont un sens et correspondent toujours à un état (si ma mémoire est bonne). Et ça c'est de la cohérence, pas de l'esthétisme.

            Faut qu'on arrête on doit avoir l'air de vieux cons ergoteurs pour les djeun's qui nous lisent.

  • # Toute ma jeunesse

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+4/-0).

    A une époque lointaine, le monde UNIX était mon environnement familier au boulot, j'ai tâté du HP-UX, AIX, Solaris et IRIX principalement, IRIX et les machines SGI étaient de loin les plus sympas à utiliser et les plus performantes.

    https://www.funix.org mettez un manchot dans votre PC

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.