• # "trois décennies de savoir-faire" 3 occurences en quelques lignes

    Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

    Mon commentaire portera uniquement sur la forme. Y a beaucoup trop de copier/coller et redite entre les différentes sections de la page. Si c'est pour écrire la même chose entre la section "Synthèse du projet" et la section "Objectifs du projet" autant en faire saute une des deux.

    Sinon sur le fond ça a l'air cool mais très très jeune, j'attends de voir ce que ça peut donner.

    • [^] # Re: "trois décennies de savoir-faire" 3 occurences en quelques lignes

      Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

      Le projet a l'air intéressent et prometteur mais est vraiment desservi par sa page de présentation.

      Le ton est hyper institutionnel : "trois décennies de savoir-faire français", déjà relevé par @tangi, "Python, langage d'usage universel d'origine européenne". On est à la limite du WTF. Après, quand on lit les sponsors, on comprend pourquoi c'est écrit comme ça.

      Sur le plan technique, je ne suis pas arrivé à comprendre comment ça se positionnait dans l'écosystème, entre cpython cython mais aussi des numpy, pythran ou pypy.

      Bref cette page est écrite pour les institutionnels et pas pour la communauté python.

      À suivre quand même, voir si la promesse de l'avantage se concrétise.

  • # Programmation concurrent mais sans concurrence

    Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

    Ce que trouve curieux c'est l'argument comme quoi il faudrait faire face à "la concurrence de Google avec golang".

    On ne sais pas trop si c'est un problème par rapport à Google ou par rapport à un autre langage (Go et non pas golang et libre lui aussi).
    Enfin si on se doute "langage golang de Google dont le succès croissant menace le leadership de "Python""

    ps: Guido bosse maintenant chez Microsoft, juste parce qu'il s'ennuyait à la retraite !

    https://www.zdnet.fr/actualites/guido-van-rossum-le-fondateur-du-langage-python-rejoint-microsoft-39912909.htm

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.