Journal Info perso: ma candidature aux législatives

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
9
13
jan.
2017

Bonsoir à tous,

Tout d'abord bonne année à tous et mes meilleurs vœux!

Je sais que ce n'est pas le lieu mais comme nous sommes vendredi…

Je vous annonce que je suis candidat aux législatives pour juin prochain dans la 1ère circonscription de Loire-Atlantique (Nantes-Nord, Orvault, Sautron).

J'ai participé dans pas mal d'associations quand j'étais un peu plus jeune et je suis toujours un adepte des logiciels libres. Donc je pourrai en parler mais aussi les défendre. Je défendrais également une certaine notion de la liberté.

Je suis à votre disposition pour en discuter si besoin,

Bon week-end

Sincèrement,
Antoine Nivard.

Je n'ai pas mis les liens car c'est pour vous informer qu'il y a des citoyens qui s'engagent dans la politique, et en plus des partisans du logiciel libre!

  • # Candidature post-it

    Posté par  . Évalué à 7.

    Je veux pas être méchant mais ca fait un peu genre j'annonce ma candidature sur un post-it :)

    Tu n'as pas une profession de foi avec les valeurs que tu veux défendre, la conception du monde qui est tienne, comment tu comptes mener ton mandat. Entre avoir une plateforme pour interagir avec tes concitoyens pour les consulter sur les lois que tu devra voter lors du calendrier parlementaire ou alors une foi élu c'est je vote comme je veux…

    Et puis c'est vendredi il manque un dimension trollesque dans ton journal, par exemple que tu défends systemd et que tu proposera une loi pour obligé tout le monde a utiliser systemd. Enfin un truc à se mettre sous la dent un vendredi !

  • # Jury citoyen ?

    Posté par  . Évalué à 4.

    C'est quoi ce jury ? Il est choisis comment ?

    • Mettre en place un conseil de circonscription
    • Dédier un(e) assistant(e) parlementaire à l’animation du conseil de circonscription
    • Dédier la totalité de la réserve parlementaire au conseil de circonscription sera gérée par un jury qui sera composé de citoyens qui animent le conseil de circonscription
    • [^] # Re: Jury citoyen ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      Le conseil de circonscription est le "lieu" de discussion des concitoyens de la circonscription.
      Il est décomposé selon des thématiques. Il y a un temps de discussion et un temps de décision.
      Les discussions sur certains sujets importants sont prévus à des créneaux différents (midi, après-midi, soirée) pour différents publics.
      Pour la partie décision: système de vote ouvert avec présentation des pour et contre à part égale.

      Les membres les plus actifs seront tirés au sort pour la gestion des projets éligibles à la réserve parlementaires. Ils vont évaluer et pré-sélectionner les projets(pertinence des projets).
      Il y aura une audition publics des projets pré-sélectionner.

      Le jury est composé des membres actifs sélectionnés ainsi que les personnes présentes lors des présentations des projets. L'idée est d'avoir une pondération entre les citoyens et les membres du conseil de circonscription. Je ne rentre pas en ligne de compte.

      Le seul point important pour moi sera les axes de "travail" des projets: vivre ensemble, création emploi jeune, dialogue et quartier, expression culturelle, etc.

      • [^] # Re: Jury citoyen ?

        Posté par  . Évalué à 3.

        Ca a l'air bien!

        Il y a une grande ouverture pour le droit de vote, et le tirage au sort pour les délibérateurs devrait permettre une rotation pour cette responsabilité. Je ne suis pas expert, mais ça semble être une bonne base pour démarrer.

        Et c'est un bon argument contre l'idée qu'il y a un conflit d'intérêt insurmontable entre démocratie directe et élu.

        Mais je suppose que les budgets en question ne doivent pas être énormes. Sinon les législateurs remplaceraient l'exécutif. Ou quelque chose comme ça.

        • [^] # Re: Jury citoyen ?

          Posté par  . Évalué à 3.

          Et c'est un bon argument contre l'idée qu'il y a un conflit d'intérêt insurmontable entre démocratie directe et élu.

          C'est uniquement au bon vouloir de l'élu. Si ils changent d'avis une fois élu, il reste en place.

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: Jury citoyen ?

            Posté par  . Évalué à 2.

            C'est uniquement au bon vouloir de l'élu. Si ils changent d'avis une fois élu, il reste en place.

            Tout à fait d'accord. Le système qu'on appelle démocratie donne un pouvoir dérisoire à l'électeur. Mais il n'y a pas d'alternatives que de passer par un élu et des élections, compte tenu de nos institutions.

            • [^] # Re: Jury citoyen ?

              Posté par  . Évalué à 5. Dernière modification le 18/01/17 à 10:37.

              A terme, les parlements devraient être tiré au sort parmi la population, pour un an, avec un congé professionnel et le logement à Paris qui va avec. Il pourrait se faire 6 mois à l'avance, pour pouvoir se préparer à la tâche.

              Vu le niveau moyen des députés, il n'y aucun problème réel de compétence…

              "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: Jury citoyen ?

                Posté par  . Évalué à 2.

                Vu le niveau moyen des députés, il n'y aucun problème réel de compétence…

                Moui. Ils savent à priori tous lire/écrire/compter. Avec un tirage vraiment aléatoire, tu risques de regretter les 7% d’illettrés.

                • [^] # Re: Jury citoyen ?

                  Posté par  . Évalué à 3.

                  Moui. Ils savent à priori tous lire/écrire/compter. Avec un tirage vraiment aléatoire, tu risques de regretter les 7% d’illettrés.

                  D'un autre côté ne représentant pas plus de 7 % des électeurs et ayant une vie tellement différente de celle d'un député, je pense que leur sensibilité doit être très, très mal représentée. Même par ceux qui défendent leur cause. Cette distorsion ne peut être réglée que part tirage au sort et je ne regretterai pas qu'elle soit faite.

                  Mais c'est sûr qu'ils ne peuvent pas faire le même travail qu'un député. Pour moi remplacer un parlement élu par un parlement tiré au sort n'est pas suffisant.

                  Certaines tâches exigent des compétences. De plus je trouve important qu'un maximum de gens s'impliquent dans les décisions et prennent des responsabilités. Le tirage au sort c'est bien, mais si ce n'est que pour un parlement national, ça reste trop lointains. Surtout quand il y a une crise et qu'on n'est pas content.

                  • [^] # Re: Jury citoyen ?

                    Posté par  . Évalué à 5.

                    Pour la compétence, il y a 2 moyens :
                    - l'administration qui intervient avec son expertise, qui vaut largement celle des lobbys (quand ce ne sont pas des travaux de lobby par contre)
                    - les consultations en ligne.

                    Ces consultations rassemblent qq dizaines de milliers de personne sur un sujet particuliers. Ils ne représentent qu'eux-même ou une association. Mais c'est toujours mieux que 500 experts en rien actuel.

                    Un parlement tiré au sort, aurait un rôle de contrôle d'un peu tout(construction de la loi y compris). (La loi se faisant par les consultations). Actuellement, 90% de ces rôles sont effectué par l’exécutif.

                    "La première sécurité est la liberté"

                • [^] # Re: Jury citoyen ?

                  Posté par  . Évalué à 5.

                  Il y a des tas d’illettrés qui ont leur propre business. Ils utiliseront simplement différemment leur assistant parlementaire.

                  Au pire du pire, ils feront rien, comme la centaine de député, listé il y a quelques années.

                  "La première sécurité est la liberté"

                • [^] # Re: Jury citoyen ?

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

                  tu risques de regretter les 7% d’illettrés

                  Que risque-t-on à être confronté à ceux qui sont plus faibles / différents / étrangers / moins ceci / plus cela ?
                  De mon expérience personnelle, on ne risque que des choses positives. Ils ne sont pas plus stupides que la moyenne.

                  Et puis franchement, s'ils sont 7% de la population, sous quel prétexte ne pas les inclure à hauteur de ces 7% ?
                  On peut aussi décider que les QI inférieurs à 120 sont exclus, ceux qui ont fait de la prison, les extrémistes, les malades mentaux.

                  Les pépins arrivent lorsque ceux qui dirigent nuises à la majorité de la population. C'est le cas avec les dirigeants actuels de quasi tous les pays du monde. Et ça dure depuis… 7000 ans ?.

  • # bonne idée

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

    Ca devait venir que des adeptes du logiciel libre ce lancent en politique. Il y a des endroits où beaucoup d'élus sont adeptes du LL (Lannion par exemple). J'en suis aussi,donc ça progresse et ce n'est pas inutile.

  • # Communication

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    Bonjour Antoine,

    belle initiative. Je te souhaite de réussir.
    J'ai regardé la vidéo de tes vœux et j'aurais la remarque suivante à te faire :

    porte une plus grande attention sur ta prononciation et ton articulation. J'ai eu parfois du mal à comprendre ce que tu disais, tu manges certains mots. ;)

    La communication orale est primordiale dans les campagnes d'élections et bien la maîtriser est un atout important.

    Bien à toi.

    There is no spoon...

  • # Prouve-le !

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

    … et je suis toujours un adepte des logiciels libres. Donc je pourrai en parler mais aussi les défendre.

    Mouais. J'ai parcouru ton site et n'ai vu aucune citation au LL sur les pages Actions et Engagements. Faut-il te croire sur parole ? J'ai quand même trouvé ça sur ton CV :

    1999-2005 Membre actif (Animations communautés et conférences) d’OpenOffice.org en France (solution « Libre » de logiciels bureautiques)
    1999-2005 Membre de différentes associations « Logiciels Libres »
    2002-2006 Créateur et membre actif (Articles, animations communautés et conférences) de XenFr.org (solution de virtualisation de serveurs)

    Bon alors, c'est quoi ta vision du LL, ses atouts pour la collectivité, tes propositions et engagements ?

    P.-S. : Ça veut dire quoi ?

    Je défendrais également une certaine notion de la liberté.

    Surtout au conditionnel.

    « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

    • [^] # Re: Prouve-le !

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      et puis, pour troller : libriste, OK, mais copyleft ou copyfree?
      (à vos trolls!)

      (mais plus sérieusement, je te suis complètement sur le mot "certaine", car bon même Apple avec son App Store propose une certaine notion de la liberté, ça ne rend pas vraiment crédible un engagement vers de la liberté comme imagine par des libristes, même plutôt le contraire ce genre de mot est souvent utilisé par ceux qui veulent limiter fortement la liberté)

      A noter aussi que rien depuis 2006 rien, et en 10 ans on peut beaucoup changer (penser à Ménard passé de RSF ouverte à la fermeture extrème de son programme actuel), donc du coup ça ne veut pas dire grand chose sur maintenant.

      • [^] # Re: Prouve-le !

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

        Pire que cela encore, la candidature ne repose sur rien.
        Voyons les engagements listés :

        Réduire le nombre de loi : abroger les lois obsolètes

        Je ne sais pas s'il faut qu'après une législature il y ait moins de lois qu'avant, mais clairement il faut faire du nettoyage. Cependant, cela manque cruellement d'exemples. À quels genres de loi tu penses ?

        Réduire les dépenses de l’état et des assemblées

        Ok, pas de soucis, mais comment ?
        C'est bien les déclarations de principe mais sans chiffres ou actes concrets à expliquer, ce sont soit des paroles en l'air, soit des actions non réalisables ou alors il y aura des déçus dans tes électeurs car ils pensaient qu'il y aurait moins de fonctionnaires et non pas moins de couverture social par exemple.

        Être le défenseur des libertés numériques et des libertés tout court !

        C'est beau, mais comment ? Des exemples de lois que tu refuserais et d'autres que tu soutiendrais ?

        Faire de la francophonie, un pont pour notre politique étrangère

        Ce qui veut tout et rien dire.
        Tu veux te rapprocher des pays membres de la Francophonie, très bien. Mais quid de l'UE par exemple qui me semble assez inévitable dans notre politique étrangère. Ou des autres pays par ailleurs.

        Faire de l’Europe, un moyen pour assurer la pérennité et la sécurité de notre nation

        L'Europe ou l'UE ? Et comment veux-tu le faire ? Avec quels dossiers ?
        En sachant que l'UE, même si tu veux le faire bouger de ton côté, il faudra composer avec d'autres États qui ont leur propre vision aussi.

        Bref, sans mesures concrètes, impossible que tu recueilles des voix en nombre. Les déclarations de principes c'est bien mais cela est trop vague et ce sera difficile pour tes électeurs de savoir si tu as tenu parole ou pas.

        • [^] # Re: Prouve-le !

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          Merci pour les remarques, voici mes réponses

          Réduire le nombre de loi : abroger les lois obsolètes

          Tout d'abord, je suis le principe: 1 nouvelle loi à créer = 1 loi à supprimer
          Ensuite, les lois qui n'ont pas de décret, exiger le décret sous 3 mois ou sinon demander la suppression de cette loi.
          Il y a différents travaux notamment celui de Jean-Luc Warsmann sur les lois obsolètes qui n'ont plus raison d'être. Il faut continuer dans ce sens et remettre en ligne le site www.simplifionslaloi.assemblee-nationale.fr qui avait reçu 450 contributions, dont 150 peuvent faire l'objet de suites concrètes comme cette loi de 1906 relative à la protection des conserves de sardines contre la fraude étrangère, ou encore celle de 1935 « portant réglementation de la vente par camions bazars ». Sans oublier certaines lois de Vichy, comme celle de 1941 sur « la séparation de corps », ou de juillet 1942 « interdisant certaines annonces à caractère antifamilial ».

          Réduire les dépenses de l’état et des assemblées

          En demandant d'afficher les taux de gestion sur toutes les structures administratives, ce qui fonctionne déjà pour les associations caritatives avec Don en Confiance, et un exemple
          http://www.francealzheimer.org/soutenir-la-cause/faire-un-don/357
          Pour 100€, il y a 10€ de gestion de la structure.
          Donc en ayant ce taux de gestion, nous pourrons voir et faire baisser ces taux de gestion autour de 10%.
          Pour les assemblées, il est nécessaire de faire preuve de transparence. Pour ma part, je donne l'exemple, avec la mise à disposition de mes notes de frais. Je mettrai en place des règles sur les frais comme dans les pays du Nord.
          Ma circonscription a 600 000€ pour la réserve parlementaire. Cela n'a aucun sens.
          Il faut savoir que dans tous les cas, c'est le contribuable qui paye, qui le veuille ou pas.

          Avec le conseil de circonscription, nous pourrons aller plus loin dans les propositions.
          Mais oui, il y aura quelques déçus mais cela est nécessaire.

          Être le défenseur des libertés numériques et des libertés tout court !

          Je suis contre l'état d'urgence permanent et pour la défense de la liberté d'expression.
          Favoriser les initiatives françaises pour la relocalisation des informations personnels sur le territoire français.

          Faire de la francophonie, un pont pour notre politique étrangère

          La francophonie est une chance pour la France ainsi que pour les pays francophone, pour les échanges culturels (il n'y a pas que la culture anglo-saxonne dans la vie) mais aussi les échanges économiques. Cet axe de travail n'a aucune relation avec notre rôle dans l'Union Européenne.

          Faire de l’Europe, un moyen pour assurer la pérennité et la sécurité de notre nation

          Effectivement je parle de l'Union Européenne, ce qui est important est de travailler sur les points qui nous rassemblent. Si l'on se focalise sur les points de désaccord, autant rester chez soit. Mais je suis convaincu qu'ensemble nous sommes plus forts. Et certains pays sont forces de propositions et d'échanges de bonnes pratiques.

          Bref, sans mesures concrètes, impossible que tu recueilles des voix en nombre. Les déclarations > de principes c'est bien mais cela est trop vague et ce sera difficile pour tes électeurs de
          savoir si tu as tenu parole ou pas.

          J'espère que j'ai pu éclaircir ces points que tu as pu souligner

      • [^] # Re: Prouve-le !

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

        En plus on sait pas si c'est BSD ou GNU.
        Bref c'est du vent cette notion de liberté pour moi.
        En ex URSS les gens avaient une certaine liberté aussi ->[]

        Ses textes ne sont ni sous CC0 ni sous LPRAB, il ne sais pas de quoi il parle, comme la plus part de nos hommes pol.

        Ok je dénigre, mais au moins j'utilise F-Droid sur mon smartphone !
        Je ne fais ni politique, ni prosélytisme. Je commence par moi-même.
        Fedora, F-Droid, bientôt Replicant.
        Votez pour moi.
        Peut-être qu'ensuite je parlerais (conditionnel) en votre nom. Na !

        Gné ?

        « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

      • [^] # Re: Prouve-le !

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Je ne connais pas la notion de copyfree, tu peux développer, plz ?

        Ce serait intéressant un programme politique versé en copyleft (pas trouvé sur mon clavier comment faire un © à l'envers). LPRAB/WTFPL powa !

        « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

        • [^] # Re: Prouve-le !

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Je ne connais pas la notion de copyfree, tu peux développer, plz ?

          Tu connais copyleft? Je te laisse imaginer l'opposé dans le libre à ce mot.
          http://lmgtfy.com/?q=copyfree
          Un synonyme est permissif.

          LPRAB/WTFPL powa !

          Et tu ne connais pas copyfree?

          • [^] # Re: Prouve-le !

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

            Merci, je n'avais pas croisé ce terme jusqu'à maintenant.

            « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

      • [^] # Re: Prouve-le !

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

        mais plus sérieusement, je te suis complètement sur le mot "certaine", car bon même Apple …

        Je comprends mieux pourquoi tu te fais moinsser régulièrement ici.
        Autant j'aime que ma copine me menotte … mais je préfère choisir les partenaires qui me sodomisent ->[]

        « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

        • [^] # Re: Prouve-le !

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          mais je préfère choisir les partenaires qui me sodomisent

          Remarque que dans certains pays qui se dit "on est pour la liberté!", la sodomie est interdite.
          Le problème n'est pas ta liberté à refuser, mais la liberté à pouvoir le faire si tu le souhaites.

    • [^] # Re: Prouve-le !

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Faut-il me croire sur parole?

      Je ne pense pas qu'un programme et de belles parles vont suffire à te convaincre. Il faudrait que l'on discute ensemble ou que l'on se rencontre pour que tu puisses te faire ton idée.

      Ce qui est important, c'est de regarder ce que l'on fait vos représentants, vos députés depuis 2012.
      Et qu'es qu'ils vous promettent en 2017. Et de comparer avec ce que je propose.

      Je suis un des premiers à en parler librement, ce n'est pas un exercice facile. Et je vois bien qu'il y a des points que je dois approfondir pour éviter les incompréhensions.

      Ma vision des logiciels libres, j'ai pu voir l'évolution de leurs utilisations depuis que j'ai commencé en 1996.

      Aujourd'hui, l'on peut voir que le logiciel libre a pleinement sa place aux seins de nos administrations et de notre système éducatifs. Le secteur économique lié au Logiciel Libre est, pour moi, stratégique. Cette stratégie permet d'adapter certains logiciels à nos besoins métiers, à gérer nos systèmes d'informations. Mais cette stratégie permet de créer de l'emploi, via les SSLL mais aussi pour nos start-up. Donc nous avons tous à y gagner de favoriser le logiciel libre.

      Le 2ème point par rapport au Logiciel Libre est leur capacité à nous sortir de la stratégie du GAFAM. Et celui-là est également stratégique pour nos entreprises mais aussi la vie privée de nos concitoyens.

      Pour une certaine vision de la liberté, je me rends compte que ce mot était très mal choisi.
      Je suis un grand défenseur des libertés individuelles. Je suis contre la prolongation de l'état d'urgence, par exemple. Mais aussi être un garant de la liberté d'expression, mon cousin subit des pressions pour certaines de ces chansons(qui sont plus satiriques que méchantes), j'étais présent avec mon fils à la marche pour "Je suis Charlie". Donc c'est un droit très important pour moi.

      Concernant mes propositions et mon programme, le travail de député est de "créer/modifier/supprimer" des lois. Cela dépend des sujets qui sont à l'ordre du jour définis par le gouvernement. Et cela dépend également, si nous arrivons à créer un groupe parlementaire, si oui nous aurons la possibilité de proposer des lois, et si cela n'est pas le cas à travers des amendements j'espère faire entendre ma/notre voix.

      • [^] # Re: Prouve-le !

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Et de comparer avec ce que je propose.

        Le problème est que désolé, mais les "propositions" sont maigres et très générales, et généralement le diable se cache dans les détails.
        Eux n'ont pas fait ce qu'ils ont dit qu'ils allaient faire, mais pourquoi croire que ce sera différent avec vous?
        Par exemple, on parle de libre, vous êtes pour mais évitez de mettre votre site en libre (certes ce n'est pas du "logiciel libre" mais du "contenu libre", mais le libre est de plus en plus imbriqué, et puisque vous ne faites pas logiciel libre, une crédibilité sur votre engagement envers le libre est que ce que vous créez soit libre).

        Le 2ème point par rapport au Logiciel Libre est leur capacité à nous sortir de la stratégie du GAFAM.

        quel est le problème avec les GAFAM? Ils sont méchants? On n'est pas libre d'être "gros"?
        Rappel : les GAFAM participent fortement au sponsoring du libre, et ont même beaucoup de projets libres.
        Ca fait un peu populiste anti-GAFAM sans explication cette phrase.

        Je suis un grand défenseur des libertés individuelles.

        C'est très général. Soyons factuel :
        Chapeau à l'école?
        Voile à l’école?
        Naturisme où je veux quand je veux?
        PMA non discriminatoire suivant le sexe de son conjoint?
        GPA?
        Euthanasie?
        Liberté d'user de son corps comme on veut, quelque soit la partie du corps (genre être autorisé à utiliser son vagin contre rémunération comme on est autorisé d'utiliser ses mains contre rémunération)?
        A noter qu'aucun des exemples ne limite la liberté d'une autre personne, on parle bien ici de liberté individuelle qui bloquent juste parce que d'autres veulent nous dire ce qu'on peut faire avec soit-même?

        Bref, un grand classique (même le petit nouveau mais montant Macron la joue discret dès qu'il faut être factuel) : des grands mots, mais moins de monde pour donner des exemples concrets qui serait conflictuel.

        Je suis contre la prolongation de l'état d'urgence, par exemple.

        Bon, OK, c'est déjà ça qu'on sait, mais bon même Macron s'est positionné sur ce sujet (avec la même idée "contre" même si il le dit pas si ouvertement pour ne pas faire trop fuir les électeurs), donc bon ce n'est pas un scoop, juste un début.

        si nous arrivons à créer un groupe parlementaire,

        Quelle chance que ça arrive?

        • [^] # Re: Prouve-le !

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Le fait de ne pas mettre mon contenu libre sur mon site, je ne trouve que cela n'a aucun sens. Et cela ne prouve en rien d'être un partisan du libre.
          Je n'ai aucun problème pour que des confrères récupèrent ce que j'ai fait.

          GAFAM

          Il y a 2 soucis avec ces sociétés, tout d'abord elles ne payent pas leurs impôts en relation avec leurs activités commerciales sur le sol français. Ensuite la gestion des données personnels ainsi que l'exploitation de ses données a des fins commerciales me gênent beaucoup. Les actions de Framasoft sont une alternative. Mais je pense que c'est plutôt à l'état d'être garant de ces libertés numériques.
          Et je n'ai aucune confiance en ces sociétés qui poussent les états à avoir des accords commerciaux TAFTA (et par conséquence la mise en place d'un tribunal arbitral privé).

          Libertés individuelles

          Je vois bien la liste pour se positionner et cliver mais ce n'est pas mon genre de répondre aussi simplement. Pour ces sujets, cela dépend comment ces projets de lois vont arriver à l'assemblée et comment les 577 députés souhaitent travailler. Et pour ma part, nous y travaillerons en conseil de circonscription.

          État d'urgence

          Je suis contre l'état d'urgence par rapport aux abus qu'il y a eu. Cela n'a aucun sens de prolongé un état d'urgence, cela devient un "état" de fait.

          groupe parlementaire

          Il faut 15 personnes pour créer un groupe parlementaire. Pour ma part, je suis convaincu que cela soit possible.

          • [^] # Re: Prouve-le !

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0. Dernière modification le 15/01/17 à 22:22.

            Le fait de ne pas mettre mon contenu libre sur mon site, je ne trouve que cela n'a aucun sens. Et cela ne prouve en rien d'être un partisan du libre.
            Je n'ai aucun problème pour que des confrères récupèrent ce que j'ai fait.

            Alors mettez une licence qui l'autorise. Car vos paroles ici ne sont pas très utilisables en cas de procès, seule la licence compte, si vous êtes défenseurs du libre vous devriez le savoir.
            Je doute donc de votre point de vue actuel sur le libre.
            Désolé, mais je regarde les faits plutôt que les paroles qui n'engagent que ceux qui y croient.
            Ca n'a aucun sens pour vous, ça a du sens pour des libristes que de voir que les gens ne font pas que de consommer du libre (Linux, Wordpress) mais produisent aussi en libre (ça ne coûte rien, juste poser une licence sur le site).
            C'est ce qui fait la différence entre "je consomme du gratuit et milite pour le gratuit en pratique" et "je suis libriste et le prouve".

            Je vois bien la liste pour se positionner et cliver mais ce n'est pas mon genre de répondre aussi simplement. Pour ces sujets, cela dépend comment ces projets de lois vont arriver à l'assemblée et comment les 577 députés souhaitent travailler. Et pour ma part, nous y travaillerons en conseil de circonscription.

            Ca fait beaucoup "Bon, j'ai envie d'être élu, alors bon je vais prendre ce que vous voulez, mes convictions on s'en balance, ha le truc 'pour les libertés' c'est de l'affichage, si vous n'en voulez pas OK je met tout ce que vous voulez comme interdits pas de soucis, en fait mon discours va s'adapter à qui je cause".

            Se battre pour les libertés individuelle, c'est justement se battre contre le conservatisme du peuple, contre les "conseils de circonscription" et autres referendums qui ne font que la dictature de la majorité conservatrice réticente au changement, à l'opposé de la liberté. Ca ressemble à Mélenchon et son "peuple qui le suit" alors que son peuple veut en fait bien l'inverse et qu'il ne vaut mieux pas qu'il tente sa 6ème république, il serait déçu si il crois vraiment que ça irait dans ce qu'il prône.

            Bref, voilà, ça semble bien résumer : de l'affichage, pas des idées défendues.
            Désolé, mais je me battrais plutôt contre vos idées qui vont contre la liberté individuelle que pour votre envie de laisser le conservatisme empêcher les gens d'être libre si le "peuple" ne le souhaite pas.
            Et dire qu'on aurait sans doute toujours la peine de mort si une personne ne s'était pas élevée contre son peuple pour lui dire "si vous m'élisez, c'est abrogation de la peine de mort incluse même si vous êtes majoritairement contre".

            Note : la liste de libertés individuelles interdites actuellement n'était pas pour cliver, juste pour savoir si vous étiez un grand défenseur des libertés individuelles ou juste un suiveur "ça dépend de ce que mes électeurs vont vouloir", et la réponse est clairement non contrairement à ce que vous affichez, bref de la politique classique de chez classique, absolument rien de nouveau.

          • [^] # Re: Prouve-le !

            Posté par  . Évalué à 2.

            Le fait de ne pas mettre mon contenu libre sur mon site, je ne trouve que cela n'a aucun sens. Et cela ne prouve en rien d'être un partisan du libre.
            Je n'ai aucun problème pour que des confrères récupèrent ce que j'ai fait.

            Si vous n'avez aucun problème à ce que quelqu'un réutilise ce que vous avez fait. Il vous faut l'indiquer par une licence sinon par défaut vos textes ne peuvent être utilisés par personne d'autre que vous.
            La licence vous permettra d'indiquer dans quelles conditions ces textes peuvent être réutilisés. (attribution?, indication des modifications?, …)

            Ça ne prouvera pas que vous êtes un partisan du libre mais montrera que vous avez réfléchi à certaines problématiques relatives à la propriété intellectuelle, ainsi qu'au conditions de partage des savoirs, des techniques et des idées.
            Ce qui me semble fondamental quand on évoque le logiciel libre.

            • [^] # Re: Prouve-le !

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

              Bonjour JS,

              Suite à ta remarque, j'ai ajouté une licence CC-BY à mon site. Cela permettra au moins d'indiquer les conditions d'utilisations des textes, comme tu le dis.

          • [^] # Re: Prouve-le !

            Posté par  . Évalué à 3.

            Le flux RSS des commentaires de ce journal.

            Libertés individuelles

            Je vois bien la liste pour se positionner et cliver mais ce n'est pas mon genre de répondre aussi simplement. Pour ces sujets, cela dépend comment ces projets de lois vont arriver à l'assemblée et comment les 577 députés souhaitent travailler. Et pour ma part, nous y travaillerons en conseil de circonscription.

            Comme tu ne voulais pas répondre je suis allé voire le site de ton parti, pardon mouvement, et le lien vers la page Nos idées, résume bien le contenu général du site*.
            Pour les sujets qui ne 404 pas, c’est quelques lignes de poncifs insignifiants, probablement pour ne cliver personne, qui systématiquement se concluent par une promesse** développement a venir, mais qui en quatre ans ne sont pas parvenus a émergé.

            J’aimerais être agacé par l’idée que des gens ont voté pour un parti qui n’a pas de programme, mais en fait ça me rend triste.

            *
            404 LOL
            La page de dons fonctionne par contre.

            **

            NB : Ce texte n’est qu’une brève présentation de nos orientations sur ce sujet. Nos commissions thématiques travaillent actuellement à l’élaboration de propositions concrètes qui seront mises en ligne progressivement pour être débattues sur notre plate-forme collaborative.

            Depending on the time of day, the French go either way.

  • # Hacker la politique

    Posté par  . Évalué à 1.

    Ça me fait penser au documentaire sur "une autre histoire d'Internet" où la voix off dit à un moment qu'à force, il fallait bien qu'il arrive que les hackers s'attaquent à la politique (parti pirate, CCC, la quadrature du net). Pourquoi pas essayer de s'y attaquer de l'intérieur, même si je doute fort qu'on puisse faire bouger la bouse de l'intérieur…

    • [^] # Re: Hacker la politique

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Faire bouger les lignes est important. Soit de l'intérieur, soit de l'extérieur.
      Lors des conférences ou de rendez-vous sur les logiciels libres dans les années 2000, on a essayé d'exiger l'utilisation de logiciels libres, de dénoncer les contrats Microsoft avec l'état Français.
      Aujourd'hui, on peut constater que dans certaines écoles ou rectorats, il y a eu de mauvais choix.
      Mauvais choix, car le secteur économique du Logiciel Libre en France est conséquent. Ce n'est pas qu'un choix technique, éthique ou financier, il est surtout stratégique.

      Me concernant l'idée est de forcer les autres candidats à s'aligner sur mes engagements (et certaines remarques que vous avez faites). Un alignement par le haut, sur les engagements de transparences sur les temps de présence (2 fois plus que les députés actuels) mais aussi sur la recherche de solution, des solutions qui souvent existent déjà sur nos territoires.

      Donc pour moi, je pense que de l'intérieur je pourrai faire bouger les lignes et donner un nouveau souffle.

  • # Je suis à votre disposition pour en discuter si besoin,

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    T'es toujours là ?

    « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

    • [^] # Re: Je suis à votre disposition pour en discuter si besoin,

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

      Il est sans doute contre le travail le WE, du coup il faut attendre Lundi.
      --> []

      (plus sérieusement, quand on lance un sujet un vendredi, on devrait s'attendre à devoir faire le SAV le samedi/dimanche suivant, surtout dans le domaine du libre, déjà qu'en non libre cf Twitter il vaut mieux être assez réactif…)

      • [^] # Re: Je suis à votre disposition pour en discuter si besoin,

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        Bonsoir,
        Oui je suis là mais pas toujours devant mon écran.
        Samedi après-midi, j'étais en centre-ville de Nantes pour rencontrer la Maison des Citoyens.
        Samedi soir, j'étais au vœux du Maire de Nantes dans un quartier de ma circonscription.
        Ce matin j'ai été sur un marché de ma circonscription. J'ai pu voir des encouragements mais également des déçus de la politique.
        La question est comment l'on peut faire pour redonner confiance à des personnes qui ne votent pas et ne voteront plus jamais. Avec une personne, cela a failli mal tourné vu comment la personne était énervée. Comment redonner confiance?
        Dans tous les cas, il faut du changement.

        • [^] # Re: Je suis à votre disposition pour en discuter si besoin,

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -4.

          Dans tous les cas, il faut du changement.

          Le changement ne vient pas avec la candidature de micro-partis (et j'inclue le front de Gauche dans "micro", car à part une capacité de nuisance de la gauche et faire passer les candidats UMP, ça ne fait pas bien de changement en pratique), mais avec la discussion avec des partis proche de soit et surtout ayant une possibilité de gagner.

          Donc… Ralliement à "En Marche"?

          Comment redonner confiance?

          Peut-être en arrêtant de faire des candidatures exotiques à 1% ou des candidatures qui nuisent à des personnes réellement capables de gagner en leur prenant 10% qui fait que c'est le candidat plus éloigné de soit qui gagne à la fin, et déjà s'associer avant le vote pour avoir une vraie chance de gagner plutôt que de faire plaisir à son égo?

          Perso, je ne vois pas l’intérêt d'être candidat à 1-10%, à part nuire à "plus gros" le plus proche de ses convictions à qui on va "prendre" des voix et donc perdre tous les deux.
          (oui, ça fait "votez utile" mais voila, en pratique c'est ce qui arrive, et ça dégoute pas mal de monde d'aller voter, d'avoir confiance en des gens alors qu'ils ne sont déjà même pas capables de vivre ensemble dans un partenariat pour gagner, il y en a un peu marre des candidatures à 1-10%)

          • [^] # Re: Je suis à votre disposition pour en discuter si besoin,

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            Je suis bien d'accord qu'il faut éviter toutes les candidatures exotiques.
            C'est pour cela que nous sommes en discussion avec les différents partis citoyens qui ont des candidats et qu'ils souhaitent réellement peser sur les législatives. "En marche" est inclus dans nos discussions. Tout comme j'ai contacté le partie pirate, laPrimaire.org, ma voix…

            Sur les candidatures exotiques, il y a un vrai problème avec des petits partis qui cherchent des financements politiques, avec 1% des voix sur 50 circonscriptions le parti a des financements.
            Donc on se retrouve avec 4/5 candidatures dont les candidats ne font rien pour la campagne et parfois ils n'ont aucune action réalisée à titre associatif.

            Me concernant, à ce jour nous sommes que 3 à aller sur le terrain. Donc j'espère donner plus envie que les 5 autres qui ne font rien, voir même proposer de mieux que les 2 autres qui sont sur le terrain.
            Peut-être que sur d'autres circonscriptions, il a des actions qui peuvent être convergente mais dans ma circonscription, je suis le seul à proposer cette approche. Et pour ma part, je pense que je nuis à aucun candidat(pour ceux bien cacher derrière leur parti).

            Je pense que le dégout vient du manque de respect des politiques qui paradent quelques semaines/mois avant les élections et qui ne rendent pas compte de leurs actions/votes.

            • [^] # Re: Je suis à votre disposition pour en discuter si besoin,

              Posté par  . Évalué à 1.

              En plus des partis qui viennent chercher des sous, il y a aussi ceux qui viennent seulement nuire aux autres petits partis. Le message de base de ton parti est "Social avec les humains, Libéral avec les Entreprises."

              Je n'ai trouvé aucune explication de comment votre projet concilie les deux, alors que l'expérience montre qu'ils s'opposent. Bref, ça me semble assez fourre-tout, et le fait que 32% de vos membres aient souhaité soutenir Macron va dans ce sens…

              ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

              • [^] # Re: Je suis à votre disposition pour en discuter si besoin,

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1. Dernière modification le 17/01/17 à 09:36.

                Je n'ai trouvé aucune explication de comment votre projet concilie les deux, alors que l'expérience montre qu'ils s'opposent

                Euh… non.
                (cf pays du nord de l'Europe, et le revenu universel est de plus en plus dans les discussions)

                C'est juste que la plupart du temps les gens voulant être social avec les humains ont des propositions annexes assez délirantes, du coup ce sont ceux qui proposent Libéral avec les Entreprises en ayant rien à faire des humains qui gagnent, bref "on" paye le prix à ne pas vouloir proposer ensemble un package et du coup quitte à choisir ben on choisit celui qui est le "moins pire" quand tout seul (car le "social" tout seul sans libérer les entreprises, par contre aucune exemple que ça ait bien marché, alors qu'on a tenté plein de fois depuis longtemps, et surtout l'être humain a du mal avec des menottes).

    • [^] # Re: Je suis à votre disposition pour en discuter si besoin,

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      J'ai pas de notification "mail" lors d'ajout de commentaire… alors cela peut prendre un peu de temps

  • # Bon courage !

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Salut Antoine,

    Juste pour te souhaiter bon courage : même si je suppose ne pas être en accord avec toutes tes convictions, je ne doute ni de ton engagement ni de ta sincérité. J'espère que ta voix pourra porter sur les sujets qui nous tiennent à coeur : logiciels libres, défense des libertés et démocratie participative. En tous cas merci de faire l'effort de les amener dans le débat public, et bonne chance !

    Et heureux d'avoir de tes nouvelles, depuis le temps ;)

    Seb

    • [^] # Re: Bon courage !

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Salut Sébastien,

      Merci pour tes encouragements!
      Je n'ai pas beaucoup donné de nouvelles sur le Libre vu que j'étais dans une association pour réaliser des actions sur le territoire Nantais et au delà (le dernier: Responsabilité Fiscale des Entreprises, un peu comme le RSE mais pour la fiscalité) .
      Je ferai mon maximum pour faire entendre une voix différente, une voix de qui souhaite faire évoluer notre démocratie. J'ai tout de même rencontrer des personnes qui souhaitent une révolution…

      a+,
      Antoine

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.