• # Pour tricher ou pour ne pas tricher?

    Posté par  . Évalué à 6 (+3/-0).

    Je ne suis pas sûr d'avoir compris la finalité. Il me semble que le dispositif pourrait être utilisé pour ne pas tricher aux cartes, en particulier pour exclure une complicité du croupier. Après que le paquet de cartes ait été mélangé, il peut être scanné (éventuellement par la machine qui le mélange), ce qui fait que les tirages deviennent déterministes à partir de là.

    On pourrait penser que le dispositif introduit une faille de sécurité, puisque si le casino a accès à la séquence des cartes, les joueurs pourraient l'avoir également, mais il suffirait de marquer chaque paquet différemment (2 bits supplémentaires permettraient de générer > 2700 codes uniques) pour que le casino puisse aller piocher le codage des cartes dans une bdd secrète. En changeant le paquet de cartes toutes les quelques donnes (ce qui est déja fait pour éviter le marquage manuel des cartes), on se retrouverait avec un système qui mimerait parfaitement les propriétés d'un générateur de nombre aléatoires (la séquence des cartes peut être prédite avant la partie par le "maitre du jeu", mais pas par les joueurs).En plus, pas besoin d'aller s'emm* avec des encres invisibles, le code pourrait apparaitre au vu de tous sans que ça ne pose de problème de sécurité.

    • [^] # Re: Pour tricher ou pour ne pas tricher?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

      En plus, pas besoin d'aller s'emm* avec des encres invisibles, le code pourrait apparaitre au vu de tous sans que ça ne pose de problème de sécurité.

      Euh, non. Au poker, on utilise un seul jeu (contrairement au black jack, où on utilise facilement 6 jeux à la fois). Donc, si je sais que telle marque visible est un as, alors je peux savoir que tu as cet as, ou si la prochaine carte du flop sera un as. Ça change absolument tout !

  • # La source...

    Posté par  . Évalué à 5 (+5/-1).

    Ça serait bien de donner la source que tu as pris la peine de traduire en français : https://twitter.com/CoderMiddy/status/1541965867671494656

    • [^] # Re: La source...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+1/-0).

      D'ailleurs est-ce que l'auteur a autorisé la publication de la traduction ? Si non, ce journal est condamné à disparaître.

      « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

  • # Rien de nouveau

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0).

    C'est une technologie ancienne utilisée pour la triche depuis bien longtemps. Ça s'achète en ligne pour pas cher non plus. Voila un article de 2015: https://elie.net/blog/security/fuller-house-exposing-high-end-poker-cheating-devices/
    En deux minutes, j'ai trouvé une demi douzaine de sites qui vendent le package complet.

    Pour un magicien un minimum compétent, cette tech n'a aucun intérêt.

    • [^] # Re: Rien de nouveau

      Posté par  . Évalué à 5 (+2/-0).

      Est-ce qu'il y a la moindre preuve que quelqu'un a déja réussi à tricher avec ce système en conditions réelles? Il faut maitriser toute la chaine (fournir le paquet, placer les caméras, mettre au point un système pour récupérer les données en temps réel), réussir à prendre en gros plan la tranche du paquet mélangé avant la distribution; le moindre flou de bougé ou un mauvais empilement des cartes; le joueur qui distribue qui coupe le paquet avant de donner, et ça ne marche plus.

      Il faut ajouter à ça que les bons joueurs savent repérer assez rapidement les tricheurs, normalement. Après quelques donnes ils vont avoir des doutes, et la partie risque de tourner court.

      • [^] # Re: Rien de nouveau

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0).

        Oh, oui, c'est définitivement utilisé! D'ailleurs:
        1) Les croupiers qui trichent, ça arrive. Parfois parce que l'employeur est de mèche.
        2) Dans un jeu privé (la majorité des jeux), le paquet est fourni par la maison.

        3) Les caméras en vente sont dans des briquets, dans des clefs de voiture, etc. Rien ne t'interdit de regarder ton téléphone ou ta montre quand tu joues. Ni qu'un collègue te signale des infos.

        Quant a "repérer assez rapidement les tricheurs", je dirais que c'est pas si simple que ça. Une bonne triche, disons au poker, c'est très sournois. C'est souvent en équipe, ce qui permet de distribuer l'argent que je te prend à mes collègues qui jouent aussi, et donc toi, la victime, tu ne vois pas que tu es seul contre tous. Au final, tu penses que t'as eu une mauvaise partie. Il suffit de tricher une seule fois dans la soirée pour te flouer, par exemple quand je te donnes une très bonne main, mais que j'en donne une légèrement meilleure à mon associé. Et ça, c'est juste une stratégie parmi d'autres!

        Source: je connais un petit nombre de tricheurs et d'experts en détection de triche.

        • [^] # Re: Rien de nouveau

          Posté par  . Évalué à 7 (+4/-0).

          Oh, oui, c'est définitivement utilisé!

          Ça me parait quand même restreint à un contexte assez particulier. Je ne prétends pas que c'est impossible, mais c'est plutôt que c'est bien ciblé. Il faut des complices et des gogos qui veulent bien venir chez toi pour jouer gros.

          Une bonne triche, disons au poker, c'est très sournois.

          Certes, mais en gros, pour bien tricher, il faut être discret, ce qui veut dire qu'on ne peut pas non plus gagner gros. Surtout si on veut répéter le truc; sur une soirée OK, mais si tu organises des pokers toutes les semaines chez toi, ça va finir par se voir. Ou alors tu acceptes de perdre 49% des parties, mais alors tu ne gagnes pas beaucoup.

          C'est souvent en équipe, ce qui permet de distribuer l'argent

          Ça fait longtemps que je n'ai pas joué au poker, mais il me semble bien que si tu as une équipe contre toi, tu vas perdre même sans tricher. La stratégie gagnante au poker est basée sur l'hypothèse que tes adversaires défendent leurs intérêts. S'ils se mettent d'accord sur une stratégie perdante (par exemple, un ou plusieurs joueurs suivent toutes tes relances), et qu'ils compensent en se refilant des jetons dès que tu ne participes pas à une main, tu ne peux plus bluffer et tu deviens complètement lisible pour le ou les joueurs qui jouent vraiment.

          En tout cas, il me semble que la triche sur la connaissance des mains avant que les cartes ne soient distribuées est assez facilement détectable : les tricheurs vont avoir tous leurs tirages. Tu gardes une marge de manœuvre, puisqu'ils connaissent les cartes, mais ne peuvent pas anticiper tes mises. Ils vont donc devoir parfois suivre une relance alors qu'ils n'ont qu'un tirage, et ça tu vas forcément le voir. Je me trompe peut-être, mais j'ai l'impression que ça va sembler louche assez rapidement à tout joueur expérimenté. Après, c'est toujours pareil : si tu triches une seule fois, pile au bon moment, avec la bonne conjonction de planètes, alors en effet, c'est indétectable. Mais tu ne montes pas un tel projet pour ne tricher qu'une fois toutes les trois semaines…

          • [^] # Re: Rien de nouveau

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

            Ça me parait quand même restreint à un contexte assez particulier. Je ne prétends pas que c'est impossible, mais c'est plutôt que c'est bien ciblé. Il faut des complices et des gogos qui veulent bien venir chez toi pour jouer gros.

            Des tripots, y en a plein. Les opportunités de flouer un joueur de passage ne manquent pas. Et non, les perdants ne s'en rendent pas forcément compte.

            • [^] # Re: Rien de nouveau

              Posté par  . Évalué à 3 (+0/-0). Dernière modification le 04/07/22 à 11:34.

              Bah du coup ils n'ont ce qu'ils méritent. Tu espères quoi quand tu t'arrêtes dans un tripot clandestin que tu ne connais pas?

              De toutes manières, mon argument n'était pas qu'il est impossible de se faire plumer au poker par des tricheurs. C'était plutôt au contraire que c'est tellement facile que les artefacts technologiques plus ou moins foireux sont aussi inutiles qu'incertains pour les tricheurs. Si le croupier est de mèche, pas besoin de lecteurs infrarouge, le gars distribue les cartes qu'il veut. Si d'autres joueurs sont complices, pas besoin de marquer les cartes, jouer en groupe contre un joueur solitaire suffit pour le plumer. Si le joueur à plumer est trop gogo pour se rendre compte qu'il se fait plumer, pas besoin de tricher, il suffit de bien jouer. Du coup, pour résumer, j'ai l'impression que la triche est probablement répandue dans certains milieux, au poker comme à d'autres jeux, mais que cette triche très technologique me semble assez "gadget" par rapport aux autres possibilités.

              C'est un peu comme aux échecs. Techniquement, la triche est possible, voire facile. Socialement, c'est beaucoup plus dur. Ne pas se faire prendre nécessite beaucoup de prudence, et de profondes connaissances du jeu en question (en gros, il faut être un bon joueur, au moins aussi bon que celui qu'on essaye de battre en trichant). Le paradoxe, c'est donc qu'on se fait gauler face aux joueurs plus forts que soi, et qu'on n'a pas besoin de tricher face aux joueurs plus faibles.

              • [^] # Re: Rien de nouveau

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

                Comment on triche aux Échecs?

                Pourquoi bloquer la publicité et les traqueurs : https://greboca.com/Pourquoi-bloquer-la-publicite-et-les-traqueurs.html

                • [^] # Re: Rien de nouveau

                  Posté par  . Évalué à 4 (+1/-0).

                  Avec un ordinateur. Des cas de triche plus ou moins complexes ont été documentés (souvent, avec un complice qui indique les coups par un code discret). Bien sûr, on ne sait rien d'éventuels tricheurs qui n'ont jamais été démasqués, mais il n'y a qu'à très très haut niveau que ça pourrait passer inaperçu (notamment parce que le bon joueur sait quels coups ressemblent trop à des coups d'ordinateur, et ne les jouerait pas).

                • [^] # Re: Rien de nouveau

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

                  • Les joueurs de "speed chess" qui jouent pour de l'argent dans la rue n'hésitent pas à bouger plusieurs pièces durant leur tour, à faire des déplacements illégaux, à ajouter ou retirer des pièces. Ça se fait seul, ou en équipe (pour la distraction et l'intervention).
                  • Tu peux aussi tricher au tirage pour avoir l'avantage de jouer en premier.
                  • [^] # Re: Rien de nouveau

                    Posté par  . Évalué à 3 (+0/-0). Dernière modification le 03/08/22 à 13:18.

                    Les joueurs de "speed chess" qui jouent pour de l'argent dans la rue n'hésitent pas à bouger plusieurs pièces durant leur tour, à faire des déplacements illégaux, à ajouter ou retirer des pièces. Ça se fait seul, ou en équipe (pour la distraction et l'intervention).

                    Il faut vraiment avoir un niveau très faible pour ne pas s'en rendre compte. Même un joueur moyen sait où sont toutes les pièces de l'échiquier, et peut même reconstituer la partie après coup. À partir d'un certain niveau, tu connais les structures de pions par exemple; tu sais que la partie mène à telle ou telle structure, impossible de bouger un pion sans que la structure change (et que l'adversaire s'en aperçoive immédiatement). De même, à partir d'un certain niveau, les joueurs notent intitivement toutes les menaces possibles. Du coup, une pièce qui se retrouve menacée d'un coup alors qu'elle ne l'était pas avant, ça va se voir comme le nez au milieu de la figure. En cas de doute, on propose à l'adversaire de revenir 2 coups en arrière et de rejouer les coups, impossible de ne pas se faire démanquer.

                    Et pour les coups illégaux, la règle c'est qu'au premier on rejoue le coup, et au deuxième la partie est perdue (évidemment, dans la rue, tu fais ce que tu veux, mais normalement au deuxième coup illégal tu te lèves et tu te barres, aucun intérêt de jouer ce genre de parties).

                    Du coup, seuls les joueurs très faibles peuvent se faire surprendre, et les joueurs très faibles, on peut les battre sans tricher.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.