Journal La fin de l'internet est proche!

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags : aucun
22
4
juin
2018

Ceci est un peu un journal bookmark, mais bon.

Selon Julia Reda, MEP pour le parti pirate européen, la fin des mèmes et de tout ce qui peut toucher au copyright est proche. Et le pire, c'est que personne ne le sait.

Au programme: taxes pour les liens, interdiction d'upload sans licence (sauf si vous prouvez que vous filtrez le contenu) et puis d'autres joyeusetés. Cela fait un moment qu'ils en rêvent, ces gens de l'Europe, et je me demande d'où viennent leurs bonnes idées.

Pour références:

  • # Les fameux «ces gens de l'Europe»

    Posté par . Évalué à 10.

    Ha qu'ils font plaisirs ces agents de l'ombre, «ces gens de l'Europe» qui complotent dans notre dos…

    Petit rappel : la commission européenne qui pousse ce projet est constituée de commissaires proposés par nos chefs d'états et gouvernements. Quant aux députés européens, on les élit.

    Donc, ça mis à part, il reste la question de l'origine de ces idées de merde : tout simplement un lobby intense des majors et des médias en souffrance face aux grands acteurs du web, avec probablement un bon chantage à l'emploi à la clef.

    Au passage, on note que la France pousse à l'aggravation de la situation…

    Merci les gens de l'Europe, vous êtes de parfaits boucs émissaires pour les conneries de nos élus !

    • [^] # Re: Les fameux «ces gens de l'Europe»

      Posté par . Évalué à 2.

      J'ai eu la même réaction que toi, même si j'ai compris dans cet exemple que c'était plus le conseil de l'Union Européenne que la commission qui était en cause. Le conseil de l'UE étant constitué de ministres des gouvernements nationaux, ça ne change rien au fond de propos.

    • [^] # Re: Les fameux «ces gens de l'Europe»

      Posté par . Évalué à 1.

      Préfères-tu comme expression : "personnes agissant au plus proche des processus décisionnels des institutions de l'union européenne"
      Parce qu'au fond, c'est bien de cela dont il s'agit.

      • [^] # Re: Les fameux «ces gens de l'Europe»

        Posté par . Évalué à 10.

        La forme est malheureusement cruciale par rapport au fond. Même ton expression en ronds de jambe pour ne pas nommer nos élus garde un relent nauséabond de théorie du complot sur l'engrais magique qui fait pousser des bureaucrates quand on arrose Bruxelles de subventions.

        La sémantique est capitale et n'est jamais neutre. Par exemple : «Il faut baisser les charges des entreprises» et «Il faut baisser les cotisations sociales des entreprises» a la même signification sur le fond, mais d'un côté on dit «méchant impôt qui fait mal aux entreprises» et de l'autre on parle de solidarité gérée par l'État. (Je me suis bagarré un peu avec ma RH pour que mon bulletin de paie dise «cotisations» au lieu de «charges»)

        Si l'on osait vraiment s'engager dans l’Europe, prendre sérieusement les élections à ce sujet, y envoyer des vrais élus et pas
        les déchets de nos partis, s'intéresser aux actions de nos gouvernements, on aurait des voix pour s'opposer aux lobbys. Mais le nationalisme et le populisme préfèrent faire miroiter un impossible et dangereux repli sur soi, retour vers un passé isolationniste oublié et donc idéalisé. Et les laisser gagner la bataille sémantique, c'est les laisser gagner tout court.

        • [^] # Re: Les fameux «ces gens de l'Europe»

          Posté par . Évalué à 4.

          Je bats ma coulpe, tu as parfaitement raison ! Être précis et redonner du sens aux mots est très important…
          Ceci dit, mon expression "en rond de jambe" a pour moi du sens, car le système démocratique actuel est incroyablement loin de permettre une expression populaire (par expression populaire, je n'entends pas démagogie, mais concertations au plus proches des habitants, prises de paroles, transparence, suffrages alternatifs, etc). Cf le documentaire "Démocratie(s) ?" de Datagueule. Alors arrêtons de crier au complotisme lorsque nous souffrons d'un manque évident de… démocratie.
          Après oui, il existe bien des théoricien du complot qui ne jure que par cela, mais bon il ne faut pas prendre tous les soupçonneux pour des complotistes !
          (personnellement je ne me reconnaît pas dans le repli sur soi dont tu parles)

          • [^] # Re: Les fameux «ces gens de l'Europe»

            Posté par . Évalué à 2.

            Alleluia, nous sommes sur la même longueur d'ongle !
            Après je suis méfiant sur les concertations au plus proche des habitants («not in my backyard», facilité de corruption locale par des subventions (coucou EDF, Areva))
            Nous avons besoin d'une Europe forte, non libérale, et je doute qu'une démocratie locale résolve change cette orientation. Peut-être une démocratie à la grecque antique, avec nomination aléatoire de représentants ?

    • [^] # Re: Les fameux «ces gens de l'Europe»

      Posté par . Évalué à 7.

      Du coup les citoyens votent pour des gens qui prennent des décisions contre les intérêts des citoyens ? Ou bien nous sommes trop bêtes pour comprendre que c'est bien d'avoir du glyphosate dans nos légumes, que c'est cool les perturbateurs endocriniens dans nos plastiques, que c'est super de privatiser nos barrages hydrauliques, que c'est très utile de ne surtout pas mettre en place les systèmes de consignes pour les bouteilles en plastiques ?

      • [^] # Re: Les fameux «ces gens de l'Europe»

        Posté par . Évalué à 10.

        Du coup les citoyens votent pour des gens qui prennent des décisions contre les intérêts des citoyens ?

        Oui.

        • [^] # Re: Les fameux «ces gens de l'Europe»

          Posté par . Évalué à 3.

          Hmmm c'est un peu court comme réponse. Tu peux pas démarrer un sujet en faisant de longue tirade sur l'importance de la sémantique et terminé le tout par un simple oui. Ça laisse un goût d'inachevé.

          • [^] # Re: Les fameux «ces gens de l'Europe»

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Tu peux pas démarrer un sujet en faisant de longue tirade sur l'importance de la sémantique et terminé le tout par un simple oui.

            Si.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Les fameux «ces gens de l'Europe»

            Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 04/06/18 à 14:57.

            Certes, mais répondre par de l'humour à une blague me semblait justifié.

            Donc pour répondre de manière plus complète, prenons un exemple simple, les présidentielles de 2017. Au premier tour, François Fillon avait dans son programme des propositions comme alléger les cotisations sociales des entreprises de 25 milliards d'euros par an, baisser les cotisations patronales, baisser l'impôt sur les sociétés. Pour quasiment toute la population, ce type de proposition ne peut être que perdante, nous avons des années de dons aux entreprises qui n'ont pas abouti à la moindre contrepartie pour le prouver, ainsi que de nombreuses études indiquant que ces cotisations et les aides sociales qu'elles financent contribuent à diminuer massivement l'écart de niveau de vie entre les parties les plus pauvres et les plus riches de la population. Et pourtant, malgré en plus des affaires judiciaires, 20% de la population a voté pour lui, 7 millions de personnes.
            Les élections ne se font pas sur des choix purement rationnels. Nous avons en France une vision très biaisée, en particulier avec l'élection présidentielle, où il faudrait choisir l'homme providentiel qui nous sauvera de tout et décidera tout pour nous. Un tel fonctionnement n'est pas démocratique, et revient à élire un budget communication.

            Donc pour revenir aux attaques précédentes :

            Ou bien nous sommes trop bêtes pour comprendre que c'est bien d'avoir du glyphosate dans nos légumes,

            En France la FNSEA, et au niveau européen des personnes comme notre ministre de l'agriculture ainsi que les lobbys, s'évertuent à répéter qu'il n'y aurait aucune alternative et que l'on tuerait notre agriculture et devrait importer notre nourriture de pays moins contraignants.
            Donc oui, nous sommes trop bêtes pour comprendre qu'en votant pour des idéologies libérales des choix libéraux sont réalisés.

            que c'est cool les perturbateurs endocriniens dans nos plastiques,

            Je n'ai pas de noms, mais la logique est similaire.

            que c'est super de privatiser nos barrages hydrauliques,

            Hé oui, nous avons choisi un modèle ultra libéral et refusons de nous y opposer… trop bêtes, trop bêtes…
            Sainte concurrence, priez pour nous !

            que c'est très utile de ne surtout pas mettre en place les systèmes de consignes pour les bouteilles en plastiques ?

            Je préfèrerais un système de réutilisation volontaire des bouteilles à l'aide d'un système de vrac plutôt qu'une consigne… et surtout pas de bouteilles en plastiques !

            • [^] # Re: Les fameux «ces gens de l'Europe»

              Posté par . Évalué à 1.

              Et même quand nous sommes assez intelligent pour savoir ce que nous faisons. On présente votre geste de manière ridicule au mieux. Il est réprimé au Pire.

      • [^] # Re: Les fameux «ces gens de l'Europe»

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Ou bien nous sommes trop bêtes pour comprendre que c'est bien d'avoir du glyphosate dans nos légumes

        En fait, l'exemple du glyphosate est probablement mauvais, qui pose la question des arguments utilisés, des méthodes des médias et des lobbys de tous bords (industriels comme écologistes, les seconds n'ayant pas par défaut plus raison ou de meilleurs méthodes que les premiers).

        La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

    • [^] # Re: Les fameux «ces gens de l'Europe»

      Posté par . Évalué à 10.

      100% d'accord. Encore une fois l'EU est utilise par nos gouvernements comme bouc emissaire de loi qu'ils veulent passer de tel sorte que cela ne leur pete pas a la tete. Franchement avec le Brexit, j'aurai cru que ces idiots avaient compris qu'il fallait arreter ces tactiques, visiblement non…

      • [^] # Re: Les fameux «ces gens de l'Europe»

        Posté par . Évalué à 8.

        Franchement avec le Brexit, j'aurai cru que ces idiots avaient compris qu'il fallait arreter ces tactiques, visiblement non…

        Avec le Brexit ces idiots ont compris qu'il ne fallait plus faire de référendums.

        kentoc'h mervel eget bezan saotred

        • [^] # Re: Les fameux «ces gens de l'Europe»

          Posté par . Évalué à 3.

          Ah ah innocent. C'est ce qu'ils disaient apres lisbonne…

          Et puis quand on voit ceux qui se passe de l'autre cote de l'atlantique tu t'apercois que le probleme n'est pas dans le fait de faire un referendum…

    • [^] # Re: Les fameux «ces gens de l'Europe»

      Posté par . Évalué à 5.

      Petit rappel : la commission européenne qui pousse ce projet est constituée de commissaires proposés par nos chefs d'états et gouvernements. Quant aux députés européens, on les élit.

      Donc, ça mis à part, il reste la question de l'origine de ces idées de merde : tout simplement un lobby intense des majors et des médias en souffrance face aux grands acteurs du web, avec probablement un bon chantage à l'emploi à la clef.

      « Ça mis à part » ? Bah merde alors. Le pouvoir des lobbies supplante celui des élus ? Les décisions sont prises dans d’obscurs conseils d’administration ou cabinets d’avocats, plutôt que dans les assemblées et conseils démocratiques de l’UE ? Ces derniers devenant les simples notaires d’une politique qu’ils ne contrôlent plus ? Il n’y a pas de « question de l’origine des idées de merde », la question c’est : comment se débarrasser de cette engeance.

      Qui voudrait d’une Europe pareille ?

      • [^] # Re: Les fameux «ces gens de l'Europe»

        Posté par . Évalué à 8.

        Les lobbys sont normaux et je dirais même nécessaires : ils ne sont fondamentalement que l'expression d'une partie des personnes morales impactées par les politiques. On ne peut avoir des députés et ministres fonctionnant en boucle fermée, sans retour possible de la part des administrés, ça serait catastrophique (et complètement impossible à mettre en place).
        Nos parlementaires et nos ministres nationaux, et de fait nos députés européens, les membres du conseil et de la commission, sont tous influençable. Et si on élit des notaires qui se fichent des papiers qu'ils signent, alors on a donné plein pouvoir aux lobbys. Mais une constitution ou un traité ne saura bloquer les lobbys, c'est la nature humaine d'être influençable par ceux qui ont une grosse voix. Le but c'est justement de réussir à parler plus fort qu'eux.
        Et c'est pas en pleurnichant sur le fait qu'en face ils sont méchants qu'on fera avancer les choses. Il faudrait qu'on propose des réponses concrètes à ce qui a poussé à ces idées (par ex. comment sauver la presse), et qu'on soit suffisamment nombreux et organisés pour l'exprimer, tous unis.

        Mais en tout cas, l'Europe n'est pas plus victime de lobbys que les États qui en sont membres. En France, en Allemagne, en Belgique, dans chaque État, les lobbys sont là pour essayer de faire progresser leurs idées, leurs lois. Par contre il faut avoir un registre ouvert et librement consultable de ces lobbyistes.

        Et d'ailleurs :
        http://ec.europa.eu/transparencyregister/public/consultation/displaylobbyist.do?id=789158412311-88

        T'as raison, faut bannir les lobbys, y'a des hippies à cheveux gras qui veulent contacter nos députés.

        • [^] # Re: Les fameux «ces gens de l'Europe»

          Posté par . Évalué à 4.

          T'as raison, faut bannir les lobbys, y'a des hippies à cheveux gras qui veulent contacter nos députés.

          Mais non, ça c'est juste cinq gus dans un garage qui font des mails à la chaîne.

          Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

        • [^] # Re: Les fameux «ces gens de l'Europe»

          Posté par . Évalué à 4.

          Les lobbys sont normaux et je dirais même nécessaires
          […] Et c'est pas en pleurnichant sur le fait qu'en face ils sont méchants qu'on fera avancer les choses.

          On peut quand même pleurnicher sur le fait que les lobbys n'ont pas le mêmes moyens financiers. Certains ont les moyens de payer des restos aux députés pour discuter peinards et d'autres ont les moyens d'inciter les citoyens à téléphoner gratuitement à leurs députés.
          Alors oui, probablement que les lobbys sont nécessaires mais il faudrait trouver un moyen pour qu'ils puissent s'affronter à armes égales.

          • [^] # Re: Les fameux «ces gens de l'Europe»

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            les lobbys n'ont pas le mêmes moyens financiers.

            Je rappel que les lobbys cela concerne aussi des associations. L'April ou Greenpeace sont aussi des lobbys.

            Certains ont les moyens de payer des restos aux députés pour discuter peinards

            Ouais enfin si payer un resto est le moyen le plus efficace de discuter et de convaincre un député, rassure toi, n'importe quelle association sérieuse (voire une poignée de citoyens) ont les moyens de le faire…

            L'avantage d'avoir de l'argent n'est pas tellement là, c'est que tu as surtout des gens à plein temps pour contacter, discuter et produire du contenu (outil de promotion voire sujets de lois complets) avec des gens qualifiés en terme de négociations, en droit et communication.

        • [^] # Re: Les fameux «ces gens de l'Europe»

          Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 06/06/18 à 23:58.

          J’ai jamais parlé de les bannir (quel vilain concept s’il en est…) mais de contrôler leur pouvoir, leur influence sur la vie de la cité.

          Il y a des tas de lois, c’est à dire de décisions que ne peuvent prendre que nos élus, théoriquement… qui peuvent aller dans ce sens. Tout ce qui concerne la transparence (qui voit qui), pour commencer. Ça consiste peut-être à limiter le pouvoir de certains lobby et pourquoi pas augmenter celui d’autres. Parce qu’entre le lobby du pétrole ou de l’armement et celui du logiciel libre ou celui de la protection de la nature, on ne parle, je crois, pas du même type d’organisation, tant au niveau humain qu’au niveau financier. Un état démocratique est aussi censé pouvoir se permettre de plus ou moins décréter quelles causes sont importantes (donc desquelles on se paye le luxe d’écouter, pour commencer, les représentants) parmi la multitudes de ces lobbies.

          Les lobbys sont normaux et je dirais même nécessaires

          Ils devraient donc être réglementés dans un état de droit, comme le sont les contre-pouvoirs que représentent la presse ou le syndicalisme. Ou alors… on déréglemente autant ces deux derniers ?

          Mais en tout cas, l'Europe n'est pas plus victime de lobbys que les États qui en sont membres.

          Je suis entièrement d’accord et c’est précisément un problème (qu’elle subisse autant que les états un lobbying trop influent) que l’EU devrait s’appliquer à régler. Car c’est tout autant une « crise » que celle des migrants… La raison d’être d’un pouvoir supranational c’est quand même de « faire mieux » que les pouvoirs nationaux auxquels il se substitue. Si c’est pour faire mieux dans l’injustice, dans la vandalisation de toutes les forêts primaires et l’exploitation intensive et irraisonnée de toutes les ressources à disposition… voire, in fine, faire basculer les gens dans la guerre ou la misère (ceux qui n’y sont pas déjà bien sûr), il n’y a vraiment aucun intérêt…

          Les lobbys sont normaux et je dirais même nécessaires

          Ou bien le lobbying représente le summum de la face noir de la politique, celle qui se fait dans l’ombre, qui ne fait que « jouer » lorsqu’elle s’exprime au grand jour.

          Ou bien la vérité est ailleurs.

    • [^] # Re: Les fameux «ces gens de l'Europe»

      Posté par . Évalué à -9.

      Merci les gens de l'Europe, vous êtes de parfaits boucs émissaires pour les conneries de nos élus !

      Les responsables politiques, qu'ils soient élus ou non élus, comme les commissaires européens, sont responsables des décisions politiques qu'ils prennent à notre place. Ce ne sont pas d'innocents boucs émissaires !

  • # Article en français

    Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 04/06/18 à 16:53.

    Pour ceux qui ont du mal avec la langue de ce brave Willie, voici un texte en français qui traite de cette nouvelle.

    Merci pour avoir signalé ce délire, je n'imaginais pas que les législateurs aient pu aller aussi loin dans leur atavisme de vouloir tout contrôler. J'ose espérer qu'il y aura un tir de barrage empêchant l'adoption de cette horreur.

  • # Link Tax

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Je ne dis pas que je suis pour, mais appeler ce truc Link Tax, c'est tout simplement putassier. C'est une taxe sur l'utilisation de blurbs/abstracts. Dans la plupart des législations, ces blurbs ne sont pas copyrightés. Mais les éditeurs/médias estiment que les afficher nuit à leur business (enfin c'est plus compliqué : ils se sont rendu compte que ne pas les afficher nuit aussi à leur business…).

    Bref, l'idée serait "faire juste un lien OK. Reprendre le moindre contenu, il faut payer". Et la question qui reste est le titre est-il contenu suffisant pour être taxé.

  • # Fin de libertés

    Posté par . Évalué à -3.

    Le plus drôle est que nous payons tous ces gens pour qu'il nous privent de nos libertés.
    Cette "Europe des peuples" dont on nous rebat les oreilles n'est qu'une illusion. Comme le dit un proverbe iranien, La tache d’un seul mensonge ne peut s’effacer par cent paroles véridiques.

    • [^] # Re: Fin de libertés

      Posté par . Évalué à -2. Dernière modification le 05/06/18 à 17:20.

      Citer un proverbe iranien (pays où la femme est considéré comme un objet a viol, où l'athée est considéré comme un hérétique a liquider socialement voir physiquement), tout en critiquant la liberté en Europe (probablement l'endroit le plus libre du monde), c'est un comble, un paradoxe.

      Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.