Journal Petits détails du quotidien

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
11
24
jan.
2019

Je viens de tomber sur un petit truc qui montre qu'il est compliqué de lécher l'expérience utilisateur.

Sur l'ordinateur familial, l'écran se met en veille, et un peu plus tard le système se suspend. L'utilisateur inattentif appuie sur l'interrupteur pour allumer la machine dans tous les cas. Ayant choisi dans Plasma que cet évènement déclenche une suspension, cela le met en veille quand seulement l'écran était en veille.

Curieux, j'ai essayé le même réglage sur un Windows 7 : un appui sur l'interrupteur suspend la machine. Puis j'ai appuyé sur le bouton quand l'écran était déjà en veille. Magique : l'écran s'allume, sans pour autant que le système se mette en veille.

Bon, il n'y a plus qu'à mettre cette intelligence dans Plasma … sans pour autant créer une option de plus!

  • # Workflow

    Posté par  . Évalué à 6.

    • [^] # Re: Workflow

      Posté par  . Évalué à 2.

      Oui mais cela demande déjà un choix utilisateur (suspendre quand on appuye sur l'interrupteur)…

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

      • [^] # Re: Workflow

        Posté par  . Évalué à 1.

        Après, vis à vis de ton journal c’est assez marrant parce que moi le comportement sous Windows me fait super chier. Je trouve ça assez idiot de devoir appuyer sur le bouton, attendre que Windows sorte de l'état "écran en veille" puis appuyer sur le bouton à nouveau.

        • [^] # Re: Workflow

          Posté par  . Évalué à 4.

          Si tu sais que c'est juste l'écran qui dort, c'est pas dur de toucher une touche puis d'appuyer sur le bouton,non?

          ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

          • [^] # Re: Workflow

            Posté par  . Évalué à 1.

            Que ça soit une touche du clavier, la souris ou le bouton d’extinction, ça change quoi ?

        • [^] # Re: Workflow

          Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 26/01/19 à 21:27.

          attendre que Windows sorte de l'état "écran en veille"

          De 0,5 à 1,5 seconde d'attente selon la machine.
          Pour un truc que tu fais 6 fois par jour, ça va :-)

           

          puis appuyer sur le bouton à nouveau.

          Je n'ai pas compris pourquoi tu appuies de nouveau sur le bouton.

          • [^] # Re: Workflow

            Posté par  . Évalué à 4.

            Parce qu’il veut mettre l’ordi en veille.

            • [^] # Re: Workflow

              Posté par  . Évalué à 1.

              Parce qu’il veut mettre l’ordi en veille.

              Effectivement, j'avais zappé l'information « écran en veille ».

              Ça met autant de temps à s'allumer si l'écran est en veille et si la machine est en veille (sur les machines de moins de 5 ou 10 ans) --> il est pratique de configurer la mise en veille simultanée de l'écran et de la machine.

              Pour ma part je laisse la machine se mettre en veille toute seule. 20 minutes de consommation électrique à 25 watts ne valent pas la peine de faire le déplacement jusqu'à l'ordinateur pour le mettre en veille : 6 fois par jour, ça gaspille environ 2 € d'électricité par an. Pour économiser ces 2 € il faut « faire l'effort » 2190 fois par an --> aucun intérêt

              • [^] # Re: Workflow

                Posté par  . Évalué à 2.

                C'est l'inverse. Le problème posé est ne pas mettre l'ordi en veille quand c'est seulement l'écran qui est éteint.

                Tu suggères de ne pas configurer de veille pour l'écran seul, c'est répondre à côté.

                ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

                • [^] # Re: Workflow

                  Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 31/01/19 à 16:05.

                  C'est l'inverse. Le problème posé est ne pas mettre l'ordi en veille quand c'est seulement l'écran qui est éteint.

                  Pourquoi appuyer sur le bouton power/veille si c'est pas pour le mettre en veille ou l'allumer ? C'est ça que j'ai toujours pas compris. Si mon écran est éteint j'appui sur une touche morte comme shift pour qu'il se rallume. Je ne vois pas pourquoi j'utiliserais la touche veille pour cela.

                  • [^] # Re: Workflow

                    Posté par  . Évalué à 3.

                    Quelqu’un d’un peu inattentif pourrait facilement confondre l’écran éteint avec toute la machine éteinte, et tenter d’appuyer sur le bouton power pour le rallumer.

                    • [^] # Re: Workflow

                      Posté par  . Évalué à 3.

                      C'est bien ça. Mon texte était trop dense au départ?

                      "L'utilisateur inattentif appuie sur l'interrupteur pour allumer la machine dans tous les cas."

                      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

                  • [^] # Re: Workflow

                    Posté par  . Évalué à 3.

                    Si mon écran est éteint j'appui sur une touche morte comme shift pour qu'il se rallume. Je ne vois pas pourquoi j'utiliserais la touche veille pour cela.

                    Avant ça fonctionnait aussi comme ça. Maintenant la veille coupe généralement l'USB. Donc ça coupe le clavier et la souris. Y compris sur les ordinateurs portables.
                    C'est clairement moins pratique, mais c'est clairement logique.

                    Sur les machines Windows je configure pour que le clavier et la souris restent allumés, donc sortie de veille facile. La consommation supplémentaire est négligeable.

                  • [^] # Re: Workflow

                    Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 31/01/19 à 23:55.

                    Écran en veille, hibernation, s2ram, s2disk, power off, whatever tout ça c'est un ordinateur éteint. C'est du détail d'implémentation de l'extinction. C'est juste des manière que l'administrateur a choisi pour démarrer plus ou moins vite et tenter de ne pas perdre de travail.

                    Donc quand tu es devant un ordinateur éteint tu appuie sur le bouton. Devoir se demander dans quel état il se trouve et inutile pour l'utilisateur potentiel risque d'erreur. Avoir un bouton polymorphe n'est pas compliqué.

                    • [^] # Re: Workflow

                      Posté par  . Évalué à 2.

                      Écran en veille, hibernation, […]

                      L'écran en veille est à part : la machine continue à jouer de la musique, partager des fichiers, surveiller les emails pour émettre une notification, etc.

    • [^] # Re: Workflow

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      Merci pour ce post xkcd que je ne connaissais pas et qui m'a bien fait rire ce matin.
      Ça marche tellement bien avec les organisations d'entreprises!

  • # Plasma ou distro ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Est-ce un problème lié à Plasma ou à ta distro ? (as-tu essayé sur une autre ?)
    Chez-moi l'appui sur le bouton Power affiche la fenêtre de déconnexion, qui donne le choix de fermer la session, mettre en veille ou éteindre. Il y a peut-être quelque chose de ce côté-là.

    « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

    • [^] # Re: Plasma ou distro ?

      Posté par  . Évalué à 3.

      Je savais que quelqu'un lirait trop vite : "j'ai bien indiqué que j'ai modifié le comportement par défaut à la fois sous Linux et Windows". Je parle donc du cas où l'on souhaite une veille immédiate à travers ce bouton, et comment Microsoft a mieux pensé aux boulets que KDE/Plasma …

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

      • [^] # Re: Plasma ou distro ?

        Posté par  . Évalué à 7.

        Je suis diplômé des tas de phrases tordues et je dois dire que j'aime beaucoup la tournure de cette phrase

        Ayant choisi dans Plasma que cet évènement déclenche une suspension, cela le met en veille quand seulement l'écran était en veille.

        J'ai envie de dire que comme ça au moins les gens seront obligés de lire des phrases plusieurs fois et que dans le fond ça peut recréer la sensation de lire un livre mais avec seulement un chapitre effectivement écris

        Pour ma part, rien à rajouter ^^

        Julien_c'est_bien (y'a pas que Seb)

  • # ?

    Posté par  . Évalué à 3.

    Sur l'ordinateur familial, l'écran se met en veille, et un peu plus tard le système se suspend. L'utilisateur inattentif appuie sur l'interrupteur pour allumer la machine dans tous les cas. Ayant choisi dans Plasma que cet évènement déclenche une suspension, cela le met en veille quand seulement l'écran était en veille

    J'ai rien compris. Suspend et mise en veille c'est pareil ?

    • [^] # Re: ?

      Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 25/01/19 à 10:35.

      ce que je comprends :
      suspension du système=mise en veille de l’ordinateur (il y a aussi la mise en veille de l'écran).

      configuration de l'appui sur le bouton : mise en veille du pc

      dans le cas où seulement l'écran est veille et qu'on appuie sur le bouton :
      - sous linux avec plasma l'appui entraîne une mise en veille du pc
      - sous Windows l'appui entraîne un réveil de l'écran (ce qui est souhaité ici)

      • [^] # Re: ?

        Posté par  . Évalué à -1.

        Mais est-ce ce n'est pas systemd-logind.service qui gère ça ?

        Chez moi "ça-marche", je laisse le contrôl à logind:
        HandlePowerKey=suspend
        PowerKeyIgnoreInhibited=yes // en gros, logind prévaut ici

        D'ailleurs cette option "inhibited" est quelque peu stupide même si à false par défaut (je crois).

        Si il a été décidé que systemd-tout-puissant gère cette fonctionnalité et ça a du sens pour une fois _-, c'est au desktop de respecter cela et d'interagir avec via un appel ou autre.

        Or si on change le comportement depuis la GUI cf: ton-control-panel-qui-va-bien, le changement n'est pas refleté dans /etc/systemd/logind.conf ce que je trouve sale personnellement, enfin c'est plutôt l'absence de vérifier les attributs à chaud ou je n'ai pas trouvé comment faire.

        Sinon, chez moi, le PC endormi par le bouton power et réveillé par le bouton power ne reproduit pas ton comportement, il fait ce qu'on attend mais pas de KDE/GNOME.

        Ça ne retire rien à ton journal, c'est encore une preuve que l'intégration de ces bureaux ne se fait pas sérieusement!

  • # Rapport de bug

    Posté par  . Évalué à 3.

    Ça mérite un petit rapport de bug en tout cas pour voir ce qu'en pensent les devs KDE

  • # Avec Xfce et XScreenSaver

    Posté par  . Évalué à 2.

    Je viens de tomber sur un petit truc qui montre qu'il est compliqué de lécher l'expérience utilisateur.

    Ça n’a peut-être pas bon goût, non plus. ☺

    L'utilisateur inattentif appuie sur l'interrupteur pour allumer la machine dans tous les cas. Ayant choisi dans Plasma que cet évènement déclenche une suspension, cela le met en veille quand seulement l'écran était en veille.

    Ce n’est pas mon réglage habituel (je préfère que ça m’affiche une fenêtre demandant quoi faire), mais j’ai essayé le même réglage que toi avec Xfce et XScreenSaver, et quand XScreenSaver s’est déclenché, l’appui sur le bouton réveille l’écran et ne déclenche pas la mise en veille (XScreenSaver l’intercepte manifestement). Par contre, même une fois l’écran rallumé, il ne semble pas y avoir moyen de la déclencher immédiatement sans déverrouiller d’abord.

    Bon, programmer exactement le comportement que tu souhaites semble plus faisable avec un économiseur d’écran qui communique avec la gestion d’énergie, donc intégré à l’environnement (ce n’est pas le cas avec Xfce, qui ne fournit pas son propre économiseur d’écran). Bonne chance avec le rapport de bug pour Plasma.

    Sinon, avant la mode actuelle de la disparition des touches des claviers, il y a eu celle qui consistait à leur ajouter des touches multimédia. Certains claviers ont ainsi une touche dédiée à la mise en veille. Il est possible aussi au niveau de beaucoup de BIOS de paramétrer si les prises USB sont actives en veille et si un appui sur le clavier réveille la machine. C’est plutôt pratique : la touche de mise en veille pour mettre en veille, toute autre touche pour réveiller ; directement au clavier, sans risque lié à un mauvais paramétrage du bouton de mise en route.

    Guerres, déréglement climatique, effondrement de la biodiversité, épuisement des ressources, pandémie, montée du fascisme, de l’intégrisme et du complotisme… On vit une époque formidable…

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.