Wiki Poser une question. Oui mais quoi ? Comment ?

Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
1
20
fév.
2021

De l'art de poser une question pour avoir plus de chances d'avoir une réponse

Le site linuxfr est un endroit idéal pour poser ses questions à propos de linux en Français.

Si vous lisez ces lignes, ne vous inquiétez pas. Tous les utilisateurs du site ont commencé comme vous : nouveau, pas très adroit avec l'environnement ou les communautés ou les « codes » de réponse.

Mais alors, comment faire du coup, si les autres sont expérimentés et moi non ?

Si besoin, les utilisateurs plus chevronnés vous guideront.

Poser une question, comment faire ?

C'est une question à propos d'une question tout à fait légitime.

Commencer par lire les autres questions

En regardant les autres questions (il y a un moteur de recherche pour avoir plus de pertinence pour votre question), vous aurez des exemples d'interrogations d'utilisateurs de tout niveau. Parfois votre question est déjà résolue (la réponse est déjà là), d'autres fois pas du tout, car l'aller-retour question/réponse ne suffit pas.

Prenez un peu de temps avant de vous lancer.

Identifier le problème

Ce point n'est pas aisé, surtout pour un débutant. Il vous sera probablement demandé plus de détails pour affiner, et en fonction des compétences de chacun proposer des réponses.

Plus vous êtes précis dès le départ, moins les échanges sembleront longs.

Lister les tentatives

Il peut arriver que des tentatives aient été tentées (suivi de tuto ou de conseil sur un forum par exemple).

Même si ces tentatives n'ont pas marché, lister au mieux lorsque c'est le cas ce qui a été essayé permet de ne pas tourner en boucle et reproposer l'identique. Il se peut qu'une petite adaptation soit suffisante ou qu'une autre approche soit nécessaire.

Ajouter des informations complémentaires

De nombreuses déclinaisons de linux existent, chaque avec ses particularités.

Lors de votre question initiale, mentionner votre distribution (debian, mint, slakware… bon, on va pas faire toute la liste) et si possible sa version est pertinent : les utilisateurs du même système seront plus enclins à vous répondre.

Se servir du markdown

Le markdown est un outil permettant de mettre en forme ce que vous souhaitez dire, de manière lisible pour les personnes qui vont vous lire.

En dessous de l'interface de rédaction, vous disposez de deux outils essentiels :

  • l'aide-mémoire (on peut faire plus que ça en markdown, mais pour la base, c'est suffisant),
  • le bouton prévisualiser juste sous la zone de saisie. Le post n'est pas envoyé. Vous pourrez le voir comme le verront d'autres et corriger ce qui est nécessaire avant envoi final.

Questions auxquelles des réponses risquent de vous décevoir

Ça se fait en gratuit ?

La notion de gratuité a une certaine limite. Des services, des développements, des conseils, peuvent « sembler » gratuits. Ils ne le sont quasiment jamais.

  • un service utilise des ressources (emplacement physique, matériel - qu'il faut renouveler, électricité, bande passante…), c'est forcément facturé,
  • un développement/conseil prend du temps, le coût peut sembler nul, mais il peut être non financier : un peu moins de relations avec ses proches par exemple.

Aidez-moi à faire cet exercice, c'est pour hier !

Il y a deux cas de figure :

  • si vous avez déjà un début, même non fonctionnel, alors, il n'y a pas d'hésitation à avoir : postez-le dans votre message (en pensant au markdown si possible), identifiez bien vos questions. Nous avons été étudiants, et nous sommes généralement toujours apprenants. Il n'y a pas de honte à avoir d'une incompréhension ou maladresse.
  • si c'est pour réaliser un travail à votre place en revanche, vous pouvez vous abstenir. Une réponse contiendra probablement : Je veux bien faire le travail. Toute heure commencée est due. Folklore local !

Comprendre une réponse, comment faire ?

Les réponses sont généralement soumises par des utilisateurs qui connaissent le sujet.

Elles restent cependant sans garanties. Si l'objet est crucial (activité professionnelle par exemple), le recours à un professionnel peut être plus sécurisant.

Finir une question, comment faire ?

Au fur et à mesure des échanges, idéalement, une proposition décoincera la situation.

Marquer le sujet avec [Résolu] au début par exemple permet aux autres de savoir que dans le cas de votre problème, une solution a été trouvée.

Ça peut inspirer, ou au moins donner un peu d'espoir ;)

Et ça permet aussi à l'aidant pressé de ne pas passer du temps à rédiger un message si la réponse est déjà donnée :p

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.