13 ans de LinuxFr.org : entretiens avec les visiteurs (3)

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
17
7
juin
2011
LinuxFr.org

Le 28 juin, le site LinuxFr.org fêtera ses 13 ans. L’équipe du site a réalisé des entretiens par courriel avec des visiteurs (et contributeurs) réguliers du site. Les réponses seront publiées aux alentours de la date anniversaire dans plusieurs dépêches.

Vous trouverez dans la seconde partie de la dépêche cinq nouvelles réponses de visiteurs / contributeurs.

1. Quand et comment avez‐vous connu LinuxFr.org ?

Nicolas Boulay (compte créé en 2000) : Je pense que cela a dû commencer autour de l’an 2000. Je me servais un peu de la tribune pour des problèmes de script Perl. Et troller. J’ai dû le découvrir en cherchant des informations sur Linux.

zero heure (compte créé en 2001) : Au tout début, par un article annonçant le lancement (dans Dream/Login peut‐être). À l’époque, je passais mon temps sur Usenet et sur des sites techniques Linux en anglais (j’avais une activité d’hébergement de serveurs Web) et je ne voyais pas trop l’intérêt d’un énième site sur Linux : on avait déjà toute l’info sur Usenet en quasi « temps réel » (Twitter avant la lettre !). Et puis, à cette époque, tout le monde se mettait à parler de Linux, la moitié du temps pour faire branché, alors j’avais un peu l’impression d’une récup’ opportuniste avec ce nom « LinuxFr.org ». Il s’est passé presque 2 ans avant que je ne revienne. Et puis, je crois encore 1 ou 2 ans avant que je crée un compte.

fleny68 (compte créé en 2002) : Je ne sais plus, ça fait longtemps. Peut‐être un lien sur Linux Mag, ou quelque chose comme ça.

Axel (compte créé en 2003) : C’est avec plaisir que je vais répondre à cette interview, mais je mets en garde les éventuels lecteurs. En tant que râleur professionnel, certains vont en prendre pour leur grade \o/.

J’ai connu LinuxFr.org à l’époque de daCode en tant que simple lecteur, la création de mon compte a eu lieu alors que le site est passé sous Templeet, si mes souvenirs sont exacts. Je ne me rappelle pas précisément de l’époque en fait, mais je pense qu’il s’agissait du moment où j’étais jeune et plein d’énergie que les colères causées par les balbutiements de Linux sur le poste client permettaient d’évacuer. Aujourd’hui je suis moins jeune et j’ai moins d’énergie, du coup ça m’épuise de pester contre Linux :'(.

papap (compte créé en 2005) : Je connais LinuxFr.org depuis au moins 2006, je ne m’en rappelle pas en fait, mais je n’ai pas trouvé de trace de mes passages avant cette date. J’ai connu le site par des recherches sur Internet, j’ai fréquenté au départ Lea-Linux.

2. Quelle est votre utilisation du site, en termes de fréquence, de méthode de consultation (navigateur, flux Atom, mobile, etc.) ? Quels sont les contenus (dépêches, journaux, sondages, forums, Wiki) que vous lisez ? Ceux que vous préférez ?

Nicolas Boulay : J’utilise uniquement mon navigateur, je lis surtout les dépêches et les journaux chaque jour. Je regarde moins souvent le forum et la tribune.

zero heure : Je consulte le plus souvent par navigateur, depuis peu par Atom pour échapper à quelques trolls. Je lis les dépêches et les journaux. Je ne trouve pas les forums d’un très bon niveau technique. Le Wiki, j’y viendrai sûrement.

À peu près tous les jours, parfois plusieurs fois par jour si je m’ennuie. Autrefois plus souvent encore, car il y avait plus d’infos, mais les dépêches plus structurées et les critiques incessantes des lecteurs des journaux ont en quelque sorte tué les petites brèves.

fleny68 : Navigateur, j’ai arrêté de suivre les flux RSS, j’avais trop d’abonnements. Je lis les journaux, puis les dépêches, en général dans cet ordre, en choisissant ceux dont les sujets m’intéressent. J’aime bien les articles techniques, les présentations de projets logiciels, les articles à contenu scientifique. Les articles sur le noyau, ceux sur le boson, sur les langages de programmation, les autres systèmes d’exploitation libres (autres que Linux je veux dire).

Axel : Je consulte la tribune quotidiennement à travers un navigateur Web, en attendant la disponibilité de GCoinCoin, le client de tribune next‐generation (qui devrait sortir quelque temps après Duke Nukem Forever). Il m’arrive toutefois de consulter le site qui a été bricolé autour de la tribune au détour d’un appel au moinsage sur la tribune d’un commentaire d’Albert_<, toujours avec un navigateur Web. Je n’ai absolument pas accroché à la hype du RSS/ATOM, parce que ça implique d’utiliser un client qui présente tout de la même façon brute et insipide. C’est beaucoup moins fun que de butiner le Web, telle une abeille virevoltant d’un pissenlit à un chardon.

Pour parler des contenus eux‐mêmes, je lis principalement, les dépêches, les journaux et les URL de chatons et famapwals postées sur la tribune, en sélectionnant soigneusement ! Je ne participe pas vraiment aux sondages, pour des raisons qui déplairaient à l’équipe éditoriale, ni aux forums et aux Wikis, pour des raisons qui déplairaient à l’équipe de développement !

Mes contenus préférés sont tous ceux qui ne sont pas écrits par Tanguy Ortolo, et en particulier, les journaux et les dépêches accessibles abordant des sujets techniques et innovateurs, et faisant découvrir de nouvelles choses prometteuses, comme l’annonce de la sortie de BlueGriffon, Greycstoration, les progrès d’Enlightenment et ce genre de choses.

Puisque ça ne serait pas très équitable de ne parler que de ce qui me plaît, j’aimerais aussi dire que je ne raffole pas spécialement des dépêches noyau qui, bien que très pointues, sont trop riches et pas suffisamment accessibles à mon goût. Je me suis laissé endoctriné par la société du spectacle, je veux du fun, et ceci, rapidement ! Je manque malheureusement aussi de temps pour lire tout ce que je voudrais. D’ailleurs, je voudrais bien la lire cette dépêche noyau, mais on me harcèle par courriel pour que je réponde à des interviews :/.

papap : Tous les jours / deux fois par jour quand je peux, et je lis les dépêches, journaux, forums, consultation par navigateur Web.

3. Quel est votre meilleur souvenir sur LinuxFr.org (avec un lien si possible) ? Pensez‐vous que c’était mieux avant ?

Nicolas Boulay : Cela doit être les longs débats sur le TCE, je me rappelle d’une page avec tellement de commentaires, que les navigateurs avaient du mal à la charger.

Je me souviens aussi de 2 ou 3 journaux assez techniques, quand je cherchais à connaître les meilleures façons de coder les programmes de calcul numérique, ou encore la meilleure manière de gérer des erreurs. Les commentaires ont été de haut‐niveau.

zero heure : J’ai plein de souvenirs d’engueulades, de cabales, de discussions poursuivies sur plusieurs jours (aujourd’hui, c’est moins facile), de paragraphes explicatifs recopiés sur mon bloc‐note et jamais relus, de tonnes d’URL collectées et jamais visitées… Je me souviens encore très précisément de la longue explication de Jedi sur ReiserFS en 2001. Je me souviens aussi m’être fait insulter par les gars de woof.lu (ils en parlaient même sur leur tribune, la gloire !), les commentaires d’une dépêche ayant dégénéré. Je me souviens quand Shift a changé de pseudo. Je me souviens quand Fabien a jeté l’éponge. Je me souviens d’un tas de pseudos disparus, de certains contributeurs que j’avais l’impression de connaître à force. Je me souviens de dépannages poursuivis toute la nuit avec l’aide de la tribune, pour moi ou pour d’autres. Je me souviens de remerciements, de commentaires inutiles mais sympas, de connivences, de clins d’œils amicaux. Je me souviens d’avoir accédé en RTC à DLFP, et même une fois via le Minitel (merci Valentin Lacambre), tellement ça me manquait.

Oui, l’époque des passionnés bricoleurs combatifs très pointus sur l’administration système Unix / Linux et ne se prenant pas trop au sérieux, c’était mieux. Et on écrit « à vent » sur DLFP ! L’ancien logo était moins sage, et ça incitait peut‐être à plus de délires.

D’ailleurs, j’ai déjà dit tout ça il y a quelques mois ici.

fleny68 : C’était mieux avant, parce que j’étais plus jeune ! Mais j’aurais du mal à sortir un meilleur souvenir, comme ça, à brûle‐pourpoint. Peut‐être que les réactions contre la pub dans Mandrake, ça a montré que l’éthique est importante, n’en déplaise à Linus.

Axel : J’ai beau réfléchir, je ne me rappelle de rien. Mais, pas de panique ! J’ai juste une mémoire de poisson rouge. D’ailleurs, je ne me rappelle déjà plus de comment c’était avant le Grand Bouleversement de l’abandon de Templeet. Quant à savoir si c’était mieux avant, certaines choses l’étaient, et d’autres sont mieux maintenant, mais c’est tout à fait subjectif. J’aime bien le nouveau site, même si la personne que vous avez récompensée n’est pas l’auteur réel du design du site (il vous a berné).

Je me rappelle toutefois du court succès d’un script Greasemonkey que j’avais développé à l’époque de la version Templeet, pour « ajaxifier » la tribune Web. J’en étais très fier ! Depuis que je me suis fait voler tout mon cheptel de ces saletés d’utilisateurs par une concurrence déloyale, j’ai laissé tomber :(.

Par contre, ronchon chronique oblige, j’ai deux mauvais souvenirs dont je me rappelle ! Un de ceux‐ci est la fois où j’ai vu l’équipe de modération valider une dépêche insipide et ennuyeuse au possible sur Fedora / Red Hat, à la place de ma dépêche fun et bigarrée, fraîche et formée, qui aurait été encensée par le lectorat, à n’en pas douter… Que l’équipe de modération sache que je les traquerai jusqu’au dernier.

Enfin, mon second mauvais souvenir est un constat et une immense déception. Immense déception que de trouver une de mes dépêches en toute dernière position des dépêches par ordre de note :'(. Ce n’est pas très gentil. Portant pourtant sur des sujets high‐tech, elle s’est faite descendre en flammes par les nazis de service. C’est avec la plus grande tristesse que je le dis, j’aurais vu dans un intérêt « moyen » pour cette dépêche, ce message : « OK, regardons ce qui se passe par là ». Mais ça n’intéresse visiblement pas le lectorat ; c’est dommage de ne pas s’intéresser aux différentes communautés, même sur un site dédié à une autre.

Voilà, j’ai râlé, désolé, on n’a qu’à dire que Jaimé Ragnagna. Question suivante !

4. Qu’aimeriez‐vous trouver sur LinuxFr.org qui n’y figure pas ? Quel type de contenu ou de fonctionnalités rêveriez‐vous de voir arriver ?

Nicolas Boulay : Je pense que les journaux se sont bien adaptés à l’arrivée des blogs.

Il reste maintenant à faire une place à l’équivalent d’un Twitter, qui est l’équivalent d’un journal, mais « instantané », de l’info brute ; cela serait une sorte de mariage entre la tribune, trop éphémère, et les journaux, trop formels. Le top serait de pouvoir y ajouter des informations, comme des images et des vidéos, au lieu d’avoir des mini‐liens. On sent bien le manque pour parler d’événements autour du Libre : pour Solutions Linux, il y a eu seulement une dépêche et un journal qui pointent sur un site externe d’images.

zero heure : Deux choses :

  1. Noter la personne à la Advogato, parce que ça devient difficile de discriminer entre un commentaire techniquement juste et un faux. Ça permettrait de mieux juger de la réponse qui est faite. Il y a, par exemple, des cas où on a besoin de savoir si la personne est expérimentée (ce qui est juste dans certaines situations ne l’est pas dans d’autres, ou encore certaines subtilités — techniques ou humaines — ne sont pas du tout comprises par des sysadmins débutants).
  2. Une sorte de réseau social : quel intérêt d’aller m’inscrire sur Viadeo ou LinkedIn pour faire partie de réseaux d’informatique libre ? Il y a tout ici ! J’y ai souvent réfléchi.

fleny68 : J’avoue que j’ai tendance à me contenter de ce qu’il y a, et qui me semble déjà bien, sans avoir vraiment envie de demander autre chose.

Axel : J’aimerais voir du Web 2.0 ! Plus sérieusement, je pense que des progrès peuvent être réalisés au niveau du design et de l’apparence du site. Je trouve le site un peu trop sobre, et manquant de fun, de couleurs et de contraste (mais je suis un peu daltonien, donc c’est peut‐être tout à fait faux).

Du côté des fonctionnalités, j’aimerais voir un peu plus d’interactivité dans l’utilisation des commentaires en particulier (rédaction, validation, notation), et avoir plus l’impression d’être dans une application que dans un site Web. Je pense également à la mise en exergue des commentaires particulièrement bien notés, à la possibilité d’avoir une liste noire, histoire de masquer automatiquement certains auteurs, ou à une création d’une liste de tags spécifiques, pour filtrer les journaux et les dépêches. Enfin, les forums gagneraient à avoir une présentation radicalement différente des journaux.

Quant au contenu, c’est d’ailleurs facile de réclamer quelque chose, et moins facile de participer. J’aimerais lire des choses sur le développement différentes de celles que l’on voit actuellement : moins de hype et de trucs de barbus, et plus de pragmatisme, notamment sur ce qui se passe en entreprise. J’aimerais aussi lire des sortes de retours d’expérience sur des outils, langages, bibliothèques, etc. (si possible avec un peu d’objectivité… Hmm, attends, ça veut dire que je ne lirai jamais ça sur LinuxFr.org :'().

Un truc qui me plairait aussi, ça serait un peu plus d’interaction entre les utilisateurs. J’imagine bien que chacun ait une page perso où il posterait diverses choses : photos, vidéo, liens, etc.. On pourrait aussi avoir une liste d’« amis », qui permettrait de voir les nouveautés postées par ceux‐ci. Si ça marche, vous pourriez proposer une API à d’autres sites pour que leurs utilisateurs rajoutent directement sur leur page perso, ce qu’ils ont visité. Voilà, je pense que je tiens une bonne petite idée, à vous de jouer !

5. Contribuez‐vous à des projets du Libre, et si oui lesquels ?

Nicolas Boulay : Je contribue au projet Lisaac. Mais le projet est un peu en sommeil maintenant, l’auteur principal n’ayant plus le temps de s’en occuper. Et j’ai contribué au Libre indirectement, en écrivant une dizaine d’articles pour Linux Magazine.

zero heure : Oui. Essentiellement Woda, un SGBD en Perl, et de la doc. Je traduis parfois, fais des rapports de bogues, crée ou corrige des articles sur Wikipédia (et ailleurs), etc.. Je dépanne pas mal aussi sur des listes de discussion. J’aimerais faire plus, le temps manque…

fleny68 : GCompris, mais j’ai levé le pied depuis un certain temps. J’empaquette aussi (pour Debian) CarMetal. Je donne des coups de main ponctuels suivant mes disponibilités.

Axel : Pas assez à mon goût. Je ne participe pas régulièrement à un projet précis, je me fends de temps à autre de rapports de bugs et de petits patchs pour divers projets, mais pas vraiment de quoi casser 3 pattes à un canard. Du coup je me demande si je ne devrais pas avoir honte de pourrir certains logiciels libres :/.

papap : Les compilations de jeux libres LanPower. Participation à l’amélioration de jeux libres : traduction en français et autres.

6. Si vous deviez mettre un coup de projecteur sur un ou plusieurs projets libres, lesquels citeriez‐vous ?

Nicolas Boulay : OCaml (parce que ça marche), Lisaac (pour lui redonner vie) et Orc, dont j’admire le principe : un assembleur vectoriel générique.

zero heure : Il y a les trucs innovateurs, par exemple AlwaysInnovating. Les outils simples qui nous sauvent la vie : sauvegardes avec Dirvish, GNU ddrescue et TestDisk, que tout le monde devrait avoir. Même un gestionnaire de versions comme Fossil peut nous sauver la vie. LTSP, de plus en plus souple, puissant, économique. Les Framabooks, toute la documentation GNU, le LDP, la doc Gentoo, Debian, Arch, etc., et toute la doc des BSD.

Un truc qui me fascine : HammerFS et DragonFlyBSD.

fleny68 : Debian. Incontournable, par son mode de fonctionnement et ses sous‐projets comme Debian live. Tex/Latex, essentiel pour sa longévité, sa stabilité et sa puissance.

Axel : Pas facile comme question ! J’ai de grosses préférences pour XULRunner, Enlightement et XBMC. Ce sont des logiciels qui m’ont bluffé quand je les ai utilisés et qui m’ont fait « wahou-er » au fil des découvertes que j’ai faites.

Pour XULRunner, ce concept est révolutionnaire. Ça serait super de réussir à créer un engouement pour cette plate‐forme, histoire de motiver un peu la Mozilla Foundation à industrialiser, outiller, viabiliser le XUL (même si des progrès récents sont à noter). Après les reprises de ce concept par Microsoft et Adobe, voici celle de Qt qui va débouler ; ça serait franchement malheureux que la MoFo se fasse voler la vedette parce qu’il aura juste manqué de quoi séduire les développeurs et les entreprises.

Au sujet d’Enlightenment, je trouve que cet ensemble de logiciels n’a pas le succès mérité. Travail de longue haleine et avec une vision à long terme (gage de réussite !), il a montré de grandes qualités sur des plates‐formes « minimalistes », là où les interfaces des smartphones peinaient, jusqu’à très récemment, à fournir des performances satisfaisantes et la hauteur de la puissance déployée par ces machines.

XBMC est tout simplement un exemple à suivre pour tout logiciel libre, en termes de qualité et de finition. C’est bien simple, il m’a donné l’impression d’utiliser un logiciel d’Apple. C’est évidemment très important pour un media center d’être beau, facile d’accès et bien fini ; mais quel que soit le logiciel, ce n’est pas si facile que ça !

Enfin, j’aimerais décerner la Palme (hahaha) d’Honneur à OnlineCoinCoin, qui est un client Web pour tribune libre, telle que celle que l’on peut trouver sur LinuxFr.org et sur bien d’autres sites. Principalement propulsé par du JavaScript et les technos Web associées, il est bourré de fonctionnalités, interactif et performant. C’est le genre d’outils qui déterre n’importe quel client IRC et le ré‐enterre encore plus profond, tellement il révolutionne le genre. Félicitations à son auteur !

papap : La Gamekey light série 2, bientôt disponible en 5 langues (version internationale).

7. À votre avis, à quoi ressemblera LinuxFr.org dans 13 ans ? Le Libre dans 13 ans ?

Nicolas Boulay : J’ai peur que LinuxFr.org s’endorme un peu. La nouvelle version lui redonne de la vie, mais dans le passé, les nouveautés arrivaient plus souvent, il me semble. Il faudrait tenter des nouvelles choses, des nouvelles manières pour les gens d’interagir.

Le Libre va se fondre dans le reste, il existera dans le « mainstream », et il restera le propriétaire pour les marchés de niche.

zero heure : Aucune idée. Le Libre a fait pas mal de chemin au‐delà du logiciel. Je tiens beaucoup aux savoirs libres (comme c’était d’ailleurs le cas autrefois), et je crois que cette notion est celle qui imprègne le plus vite la société. En somme, les « biens communs à l’échelle mondiale » dont parle l’asso Survie (survie.org), s’étendent aux savoirs, à la culture, etc.. Or, tout ça a été transformé en valeur marchande, il y a donc une très dure bataille qui se profile. Ce qui en sortira, mystère…

fleny68 : LinuxFr.org, je ne sais pas. J’espère un peu moins de trolls politiques. Le Libre dans 13 ans, je crains une augmentation des bloatwares, au mépris du principe Unix : des outils simples et efficaces dont le nombre et l’interaction permettent une grande souplesse.

Axel : LinuxFr.org aura perdu ses cheveux et la ligne éditoriale aura changé brutalement. Orientée VTT, les dépêches annonceront des randonnées discriminatoires à la place d’install parties. Les utilisateurs passeront leur temps à se corriger les uns les autres leurs fautes d’orthographe, et à se plaindre du nombre d’années qu’il leur reste à cotiser afin de prendre leur retraite. On trouvera dans les journaux des liens vers des nouveaux cadres en acier révolutionnaires pesant tout de même une tonne, et les meilleures astuces pour éviter les gamelles et ne pas avoir peur dans les descentes ! Alors, dit comme ça, ça ne donne pas très envie, ça paraît même plutôt lourd comme contenu, mais de toute façon, vous n’y échapperez pas :D.

papap : Le Libre sera beaucoup plus implanté au niveau du grand public. C’est déjà quand même un peu le cas.

8. Quel serait l’environnement / la configuration de vos rêves ?

Nicolas Boulay : Un portable de 13,3” (16/10) de 1 kg avec 10 h d’autonomie, un SSD, une vraie carte 3D et un vrai processeur, sous Mageia, avec toutes les périphériques correctement reconnus (gestion du son, de la webcam, de la mise en sommeil, de la 3D, du Wi‐Fi, etc.).

zero heure : Ce que vend Always Innovating, ou à la rigueur un EeePC qui tiendrait dans une poche de veste, avec un gros SSD et une bonne batterie.

fleny68 : Un environnement de bureau qui ne fasse que cela, mais qui le fasse bien, dans lequel on utilise les logiciels qu’on veut. Voir débarquer Evolution quand j’installe GNOME Desktop, ça me gave. Franchement ! Heureusement qu’il y a des projets dans le sens de la simplicité.

Axel : Serait ? Pourquoi utiliser le conditionnel ? L’environnement rêvé de n’importe quel utilisateur d’ordinateur qui a la tête sur les épaules existe déjà, et puisque vous posez la question, c’est que vous débutez probablement sur les ordis :/. Alors, je vais vous donner son nom, il s’agit de Mac OS X, édité par Apple. Je vous invite à aller voir ce qu’il a sous le capot au stand Apple de n’importe quel magasin Fnac :D.

Vous pouvez aussi essayer GNOME 3, qui implémente bon nombre de ses idées, mais en version boguée. Si vous voulez voir ce que ça donne quand on essaye de plagier-sans-trop-que-ça-se-voit-et-que-du-coup-c’est-pourri, vous pouvez essayer la dernière Ubuntu Natty Narwhal.

Plus sérieusement, la mode est au smartphone, et je ne trouve pas mon bonheur. Alors, voici ce que je voudrais :

  • un smartphone robuste, qui ne donne pas l’impression d’être ultra fragile, qui fasse « schlack » quand je le pose sur une table et pas *« zboing »* ;
  • une autonomie absolument démente de plusieurs jours (par plusieurs, j’entends un chiffre bien supérieur à 2) ;
  • du logiciel efficace. L’ergonomie d’un iOS avec les performances d’un Enlightenment. Je trouve ça dommage d’avoir besoin d’un processeur à 1 GHz pour pouvoir afficher instantanément la liste des messages quand on appuie sur un bouton, alors qu’un bête Symbian S40 s’en sortait sur un ARM à 170 MHz ;
  • un suivi des éditeurs digne de ce nom : pas de verrou sur le mobile, pas de surcouche moisie, des mises à jour à peu près fréquentes et réactives ;
  • de l’ouverture, du SDK, jusqu’au marché applicatif.

papap : Un Linux rapide avec accélération graphique sur une petite machine basse consommation.

9. Autre chose à rajouter ?

Nicolas Boulay : Longue vie aux dépêches de patrick_g !

zero heure : Merci pour toutes ces années de bonheur et de fâcheries.

fleny68 : Merci à l’équipe qui fait vivre LinuxFr.org tous les jours (programmeurs, modérateurs, rédacteurs).

Axel : _o/* BLAM !

  • # impression

    Posté par . Évalué à 1.

    J'ai l'impression que plus les interviews paraissent plus les gens questionnés essaient de relever le niveau des trolls.

    J'ai hâte de lire « 13 ans de LinuxFr.org : entretiens avec les visiteurs(42)  » !

    207829⁶+118453⁶=193896⁶+38790⁶+14308⁶+99043⁶+175539⁶

    • [^] # Re: impression

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Jusque là, les séries d'interviews étaient finies avant que les toutes premières ne soient publiées : donc personne n'a vu les réponses des autres a priori. On a commencé la publication alors que j'avais déjà 24 réponses en stock. Et ensuite elles ne sont pas simplement publiées dans un ordre chronologique d'arrivée : j'essaie de varier les années de création de compte pour avoir des profils/des expériences différentes dans chaque série de 5 réponses publiée.

      Les premières réponses « sous influence » (en ayant potentiellement lu les réponses d'autres) ont commencé à arriver depuis bien sûr.

  • # N900

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    A propos de la réponse d'Axel concernant les smartphones, mis à part l'autonomie, je pense que le N900 remplit à peu près les critères. Bien sûr, dans le contexte actuel, s'acheter un Nokia, ca fait pas très envie, mais bon :)

    • [^] # Re: N900

      Posté par . Évalué à 3.

      figure toi que j'attends avec impatience le N950 pour voir ce que va donner meego !

    • [^] # Re: N900

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Je trouve, personnellement, que le N900 est le meilleur téléphone de sa catégorie que ce soit avec Maemo ou Meego. Le manque d'applications exotiques est peut être le seul véritable manque (et la puissance relative de ses débuts commence à baisser aujourd'hui c'est vrai).

      Cependant, ce n'est pas parce que Nokia s'est allié avec Microsoft qu'il faut boycotter la marque. Au contraire, avec MeeGo (et anciennement Maemo) il faut acheter ses produits qui sont très bons et originaux. Car les téléphones sous Android j'ai l'impression qu'ils sont tous pareils, avec les mêmes défauts et ne proposent rien de bien nouveau (sauf un écran plus grand et un processeur plus puissant).

      C'est ça que j'aime bien avec Nokia, c'est autre chose que les autres téléphones sous Android qui se ressemblent tous, et il faut soutenir Nokia dans ce genre de produits de qualité, sinon il est clair qu'ils ne proposeront que des Windows phone et cela ne sera guère intéressant…

  • # GNOME et installation d'Evolution

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Voir débarquer Evolution quand j’installe GNOME Desktop, ça me gave.

    C'est un problème côté distribution. Mandriva avait réglé cela en créant le méta-package task-gnome-minimal qui installe uniquement les applications GNOME de base (donc out Evolution).

  • # Re: LinuxFr.org 13 ans de LinuxFr.org : entretiens avec les visiteurs (3)

    Posté par . Évalué à 7.

    J'ai uniquement lu la dépêche parce que Shift a annoncé sur La Tribune qu'axel< avait été sélectionné et avait répondu : enfin une vraie moule (on est loin des pseudo-rebelles comme geo_trouvetout< qui crachent dans la soupe et reviennent régulièrement sur La Tribune la queue entre les jambes).

    Comme les précédents réponses dans les précédentes intervues étaient barbantes, cette fois je n'ai lu que les réponses d'axel< évidemment et ce fut un bon moment ! je me langus déjà qu'il relâche GCoinCoin, ça a l'air très prometteur !!!

    « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

  • # Ah DLFP !

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Que de ===> Moment <=== inoubliables passés à lire DLFP en étant plié de rire ! Bon c'est sûr que majoritairement c'était sur la Tribune ou en lisant le commentaire d'une moule :

    • La visite de BinGirl
    • Le pourrissage d'un sondage "Quel est le meilleur OS ?" où les moules avait fait gagner Windows 3.1. Le webmaster était venu sur la Tribune et j'avais utilisé son user-agent et donc une fois sur 2 je postais une connerie à sa place mais les moules ne le savaient pas (Les anonymes pouvaient poster sur la Tribune).
    • Le défacement "amicale" de certains sites externes.
    • Le défacement de la Tribune en jaune !
    • Les bots de tribunes qui se causaient tout seuls la nuit en trollant sur Windows
    • Les séances de preums
    • Les interventions de Pierre Tramo et la période "FREE TRAMO"
    • La version 2.0 de wmCoinCoin (qui n'a JAMAIS existé)
    • Accroches-toi au Penso, je retire la tribune.... et autres fermetures de tribune.
    • Les Firsts quand les moules étaient encore tolérées
    • la VM à Rik
    • le pétage de compteur au trollomètre
    • le lexique des moules et autres privates jokes (moule, bouchot, canard,
    • Les dizaines de versions de clients coincoins dont peu ont été achevés.
    • ...

    'tain ! Cela me donne envie de me remettre au moulage intensif !

    Mais attention ! La tribune ça a l'air d'être une bande de tarés et c'est le cas mais c'est aussi la hotline technique la plus compétente que je connaisse. Faut juste filtrer les réponses :)

    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

  • # Yapa un bug la ?

    Posté par . Évalué à 1.

    papap (compte créé en 2005) : Je connais LinuxFr.org depuis au moins 2006,

    oO

    • [^] # Re: Yapa un bug la ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Au moins 2006, ça inclue 2005 :) mais je pense qu'il a dit ça sans regarder l'âge de son compte.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.