1er tournoi de jeux libres : Freedomware Gamefest 2007

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
11
oct.
2007
Jeu
Nuxified.org et Cluenet.org organisent un tournoi de jeux libres : Freedomware Gamefest 2007. Son but est de promouvoir les jeux dans le monde du logiciel libre sur des systèmes tels que GNU/Linux et BSD et montrer que les jeux ne sont pas limités à des plates-formes propriétaires comme Microsoft Windows.

Étant donné qu'il s'agit ici de promouvoir des jeux libres, la question du "degré de liberté" d'un jeu devient importante. Il y a deux éléments essentiels dans un jeu : le moteur (le code source) et les données (maps et textures par exemple). Ce tournoi n'acceptera évidemment pas les jeux dont le moteur n'est pas sous une licence de logiciel libre, mais il faut encore décider sur la liberté des données (graphismes, musiques, textes, etc.). Vous êtes donc invités à voter sur l'enquête suivante: Quels jeux devraient être sélectionnés pour le tournoi ? Lisez d'ailleurs la réponse de Richard M. Stallman à ce sujet. :)

Si vous souhaitez participer, inscrivez-vous ici (ou ici si vous n'êtes pas encore sûrs !) Vous pouvez aussi suggérer de nouveaux jeux multi-joueurs libres pour le tournoi. Les utilisateurs de Windows et Mac sont aussi les bienvenus puisque la plupart des jeux libres tournent aussi sur ces plates-formes :) Venez donc vous éclater à des jeux comme BZFlag, Wesnoth, Nexuiz, Tremulous, OpenArena, Globulation 2, NetPanzer, etc. :D (jeux d'échecs, go, etc. sont OK aussi ^^) Ce qui suit est une traduction de cet article:
("gamefest"~"festival de jeux")

TuxProject et REVELinux ont déclaré leur support pour le tournoi/festival, ainsi que des artistes comme Landy DeField (land0, auteur du nouveau skin bleu AmaroK) et Janet Theobroma (auteur du papier peint par défaut de KDE 3.5).

L'idée est d'ouvrir un « web shop » pour le gamefest vendant des T-shirts avec leur artwork et des logos des jeux qui seront inclus. Toutes les entrées de ces ventes iront aux organisateurs du tournoi et un T-shirt gratuit pourra être offert aux gagnants. Ce « web shop » passera par un webshop REVELinux déjà existant, mais sera hébergé sur un domaine différent.

Dans une discussion dans laquelle il m'a fait part de cela, Landy a aussi suggéré que nous créions un site "brochure" pour le gamefest sous un nom de domaine séparé qui renverrait vers Nuxified.org. Nous avons aussi établi une fois pour toute ce qui sera désormais le nom officiel du gamefest: Freedomware Gamefest 2007, simple, compréhensible et attirant. :)

Oui, le « 2007 » dans le nom du tournoi de cette année signifie définitivement que nous avons l'intention d'en faire un évènement annuel si jamais nous avons du succès cette année. Évidemment, il grandira en taille et importance chaque année.

Landy semble très enthousiaste et dit qu'il travaillera dessus pendant tout son temps libre. Ceci signifie qu'ils nous rejoindrons bientôt dans l'effort de promotion. Il a aussi l'intention de créer un logo qui déchire pour le gamefest que nous utiliserons sur notre nouveau site. Ces gens méritent qu'on les applaudisse! :)

Bon, je n'ai pas perdu de temps concernant le nouveau site et j'ai déjà pris un nom de domaine: freedomware-gamefest.com (freedomwaregamefest.org y redirige) qui contient en ce moment les deux vidéos promotionnelles de l'évènement dans une mise en page assez simpliste. Évidemment, on va l'améliorer. :)

Tout cela aidera à faire de notre projet quelque chose de réellement excitant. Maintenant nous serons probablement en mesure d'offrir des prix aux gagnants du festival et sommes mieux équipés pour le promouvoir et impliquer plus de joueurs. Cela signifie qu'il puisse rester encore deux semaines (ndlr: Le festival était censé commencer vers le 1er Octobre 2007.) avant que nous ne fermions les inscriptions et que le festival commence, mais c'est pour de bonnes raisons. Si vous avez encore des doutes sur le sérieux de ce festival, vous pouvez arrêtez de douter maintenant et y participer ! ça va être l'éclate ! :)
  • # RMS

    Posté par . Évalué à  3 .

    Je crois que la réponse de RMS va en surprendre plus d'un !

    "La liberté de tout dire, n'a d'ennemis, que ceux qui veulent se réserver, le droit de tout faire"

    • [^] # Re: RMS

      Posté par . Évalué à  4 .

      Ca ne m'a pas surpris.

      Après tout:
      - emacs permet de faire des fichiers txt proprio
      - gcc compile aussi du code source proprio
      ...

      Bref, RMS fait bien la distinction entre l'outil qu'est le logiciel, et la "substance" que représente les data.

      Rien de choquant en soit :-)

      Quant à considérer qu'un jeux doit être 100% libre pour être digne d'être diffusable dans le festival, c'est une affaire qui regarde les bénévoles de ce festival. Les 2 positions se défendent.

      De plus, je n'ai pas une haute opinion sur le résultat des codeurs qui se lancent dans le graphisme :-) (oui, Ned< c'est à toi que je pense ;-) )
      • [^] # Re: RMS

        Posté par . Évalué à  -1 .

        > Bref, RMS fait bien la distinction entre l'outil qu'est le logiciel, et la "substance" que représente les data.

        Pas comme Debian.
        • [^] # Re: RMS

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          Si tu fait allusion à Iceweasel, sache que ça n'a rien à voir. Debian souhaite distribuer un système d'exploitation qui offre aux utilisateurs la possibilité de l'exécuter, le partager, le modifier ... comme décrit dans les dfsg. C'est purement technique : chaque octet présent sur la distribution officielle doit s'y conformer.
          Comme le "branding" de firefox ne s'y conformait pas, retirer le branding était la solution la plus simple, et permise grâce au fait que le code de firefox est libre.
          Il n'y a pas de confusion entre le code et les données, car aux yeux de debian tout est du code.

          PS : ceci est mon humble opinion et je n'ai aucune relation avec debian.

          Adhérer à l'April, ça vous tente ?

          • [^] # Re: RMS

            Posté par . Évalué à  -5 .

            > Si tu fait allusion à Iceweasel
            C'est quoi cette manie ici de faire interprêter aux gens ce qu'ils n'ont pas dit ?

            > Comme le "branding" de firefox ne s'y conformait pas
            Ce n'est pas une simple affaire de "branding".


            Il sagit d'une vaste hypocrisie que les gay lurons JM et PH défendent : Debian mélange allègrement gcc-doc avec flashplayer dans une section non-free; qui a bon dos.
            • [^] # Re: RMS

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Si tu sait faire autre chose que nier ce que je dis, tes arguments m'intéressent.

              Ensuite, si tu trouve que certains paquets de debian sont douteux vis à vis du libre et des dfsg, (i) libre à toi de faire le travail, et (ii) ce serait gentil d'illustrer tes dire, je ne vais pas me taper les sources de gcc pour vérifier ton affirmation.

              Adhérer à l'April, ça vous tente ?

            • [^] # Re: RMS

              Posté par . Évalué à  3 .

              il y a un mot que tu ne comprends pas dans :

              "non-free ne fait pas partie de Debian" ?
              • [^] # Re: RMS

                Posté par . Évalué à  -2 .

                il y a un mot que tu ne comprends pas dans :

                "dire que non-free ne fait pas partie de Debian est hypocrite" ?

                (nota : je pensais le contraire il y a peu aussi, changer d'avis est parfois nécessaire).
                • [^] # Re: RMS

                  Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

                  J'utilise debian sur 3 machines, et aucune n'est configuré avec le dépôt non-free. Je trouve que c'est un gros avantage par rapport à certaines distrib d'avoir cette séparation.
                  Par exemple sous gentoo (mais ce ne doit pas être la seule) tu peux installer des logiciel propriétaires sans le savoir, si tu ne fait pas gaffe. Par exemple jusqu'a il y a peu de temps, si tu mettais le use flag "real", il y avait real player qui s'installait en dépendance, alors que quelqu'un qui n'est pas au courant peut penser qu'il existe une bibliothèque libre pour lire le format realAudio.

                  Adhérer à l'April, ça vous tente ?

    • [^] # Re: RMS

      Posté par . Évalué à  1 .

      je peut me tromper mais RMS ne dit nul part qu'une donnée est libre meme si il est interdit de la redistribuer de maniere commerciale

      il est écrit :

      Richard Stallman wrote:

      yet people on the
      FreedomDefined.org seem to have come up with a definition which would
      exclude works licensed for use only in a non-commercial way as
      "free".

      I think that is the right definition of "free",
      but I don't think that non-functional works must be free.
      It is enough for them to be sharable.

      It is nice if other works are free, but not ethically
      imperative in my view.


      Il préférerait que les données soient libres mais que d'un point de vue éthique cette exception est actuellement acceptable pour le travail artistique.

      D'ailleurs une image (par exemple) est moins sensible qu'un bloc binaire dans un kernel, je doute qu'il soit simple d'obtenir ainsi un accès a la machine
    • [^] # Re: RMS

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Mouais, moi son avis me semble quand même super basé sur ses envies à lui :

      If you use something to do jobs in your life, you must be free
      to change it today, and then distribute your changed version today
      in case others need what you need.

      Art contributes something different to society. You appreciate it.
      Modifying art can be a further contribution to art, but it is not
      crucial to be able to do that today. If you had to wait 10 years
      for the copyright to expire, that would be ok.


      En gros il dit que un logiciel si tu dois pouvoir le modifier et le redistribuer tout de suite mais que pour l'art on peut se permettre d'attendre 10 ans, parce que tu en fais pas le même usage.

      Moi si j'ai envie de reprendre une chanson en la modifiant un (ou pas d'ailleurs), j'ai pas envie de différer mon envie de 10 ans. Je trouve son argument de l'usage bien fade.

      D'ailleurs reprenons son argumentation mot pour mot à la traducation prêt en l'appliquant à la musique plutôt qu'à «something» (en l'occurence il parle des logiciels, mais bon) :

      Si j'utilise de la musique pour faire un travail dans ma vie, je devrais être libre de la changer aujourd'hui et alors de redistribuer ma version modifiée aujourd'hui au cas où elle intéresserait d'autres personnes.

      D'ailleurs je ne suis déjà pas d'accord avec le rôle simpliste qu'il donne à l'art dans notre société. L'art c'est pas simplement quelque chose qu'on "apprécie". D'ailleurs on peut très bien ne pas apprécier quelque chose qui se veut artistique. Pour moi l'art c'est avant tout un moyen d'expression. À travers l'art on s'exprime, on partage, on écoute, on apprend.

      Bref, j'ai envie de dire, cher Richard, c'est pas parceque tu n'en as pas l'utilité, que la liberté des ½uvres n'a pas d'intérêt. On pourrait tenir le même discours sur le logiciel, avec 10 ans de droits d'auteurs, que celui que tu tiens avec les ½uvres. Un logiciel, c'est quelque chose qu'on apprécie pour son aspect pratique.
      • [^] # Re: RMS

        Posté par (page perso) . Évalué à  -2 .

        D'ailleurs j'écrit beaucoup d'ailleurs aujourd'hui.
      • [^] # Re: RMS

        Posté par . Évalué à  2 .

        RMS fait justement l'opposition entre l'art et les outils. Il ne considère pas l'art inférieur, au contraire.

        "La liberté de tout dire, n'a d'ennemis, que ceux qui veulent se réserver, le droit de tout faire"

        • [^] # Re: RMS

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Je ne lui ai pas fait dire ce qu'il n'a pas dit, je n'ai pas utilisé de terme comme «inférieur» ou «supérieur».

          Je dis que je ne suis pas d'accord avec cette opposition si tu comprends mieux dit comme ça.
      • [^] # Re: RMS

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        Salut,

        je suis assez d'accord avec toi. Je pense simplement que Stallman n'a pas bcp de feeling artistique (malgré la "Free Software Song" ;-) et par conséquent il considère l'art comme superflu. Pour ma part et celle de beaucoup d'autres, ce serait presque l'inverse: je considère l'art comme plus important que le côté "utilitaire" des choses (le "presque", c'est juste parce qu'en réalité, l'utilitaire et l'art sont des choses différentes, et sont tout simplement pas trop comparables du point de vue mieux/moins bien). Sans l'art, sous toutes ses formes (que ce soit en tant qu'interprète, auteur ou public, dans un but de divertissement, d'échappatoire des choses trop matérialistes de la vie justement, d'intérêt scientifique, de plaisir indicible), beaucoup de gens deviendraient fous (et d'autres par contre, ça changerait absolument rien pour eux, c'est sûr...).

        Un exemple très simple en parlant de logiciel et d'art en même temps. Pquoi un jeu vidéo (que je considère aussi comme une oeuvre d'art dans beaucoup de cas. Mais ensuite c'est comme tout, y a aussi des "trucs" faits à la va-vite pour rigoler ou se faire de l'argent, comme il existe aussi des "arnaqueurs" dans les autres formes d'art) avec du code Libre mais des données non-libre ne peut être considéré comme vraiment libre pour ma part? Tout simplement parce que sans les données, on peut rien faire (enfin ça dépend du jeu), ou alors on est très limité dans toute modif. Si je prends un jeu de rôle où je n'ai pas le droit d'utiliser le scénario, le background, les personnages, etc. et de le modifier, forcément je perds un peu d'intérêt. Si en plus ds un jeu, j'ai pas droit d'utiliser les graphismes, les musiques, etc. et que je dois refaire tout ça, c'est encore plus limité. En gros, dès qu'un jeu deviendrait gros (donc intéressant), il deviendrait quasi inforkable, ou peu sauvable (arrêt de développement par ex).

        Imaginez un jeu comme Wesnoth qui est l'un des jeux GPL les plus avancés. Si jamais pour une raison ou une autre, le projet devait être abandonné et que tous les contributeurs artistiques désirait retirer leurs oeuvres... ça serait un retour en arrière gigantesque qui pourrait décourager bien des mainteneurs. Donc fin du jeu. Fin de l'aventure.

        Et puis en règle général, l'art est une chose d'une importance primordiale pour la santé mentale, voire physique même. Perso j'en ai besoin pour vivre. Et je trouve que les travers vers lesquels se dirigent notre société à l'heure actuelle à ce sujet me font peur pour l'avenir. Bientôt tout l'art risque d'être verrouillé et progressivement seuls les "produits", c'est à dire les choses qui se vendent, qui font du bénéf, arrivent à survivre dans ce milieu fait pour eux.
        Donc non je suis pas d'accord avec Stallman sur ce point.
        Bye.
        • [^] # Re: RMS

          Posté par . Évalué à  0 .

          > Pquoi

          Pourquoi ? Mais parce que RMS a créé les logiciels libres pour pouvoir utiliser l'imprimante du MIT. Pas dans le but de modifier les dessins de son voisin.

          Définition du logiciel libre selon ciol : un logiciel qu'on peut utiliser sur une machine exotique.
          Ce qui exclu flash player.
          Ce qui inclus les jeux avec des graphismes non libres.
        • [^] # Re: RMS

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          Notez que certains pourraient séparer clairement le moteur et le jeu. On pourrait alors dire qu'on fait un moteur (logiciel utilitaire) Libre, et qu'avec ce jeu les mêmes personnes font un jeu non-Libre (art, pour le plaisir, pour l'aventure de l'esprit, etc.).

          Quand c'est bien séparé, au moins c'est clair. Et déjà ça me dérange moins. Par contre c'est dérangeant un jeu qui se dit Libre alors que l'ensemble du contenu ne l'est pas, donc pas distribuable (sans les données, l'utilisateur final -- le public -- ne peut rien faire), pas modifiable (on modifie le moteur, pas le jeu. Et une fois le moteur modifié, je peux rien en faire de suite puisque j'ai pas de contenu qu'on m'a autorisé à utiliser dans mon nouveau moteur), etc.
          En tous cas, là ce n'est plus de l'art qu'on libère.

          Et comme je disais, l'art devrait être Libre, c'est une chose universelle, comme la connaissance. Ce sont des choses qui ouvrent notre esprit et éclairent nos vies. C'est comme la Force, ça fait de nous des êtres éclairés. ;-)
        • [^] # Re: RMS

          Posté par . Évalué à  2 .

          Je crois que tu fais fausse route.

          Jamais Stallman a dit que l'art était inférieur aux outils. C'est plutôt le contraire.

          "La liberté de tout dire, n'a d'ennemis, que ceux qui veulent se réserver, le droit de tout faire"

          • [^] # Re: RMS

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Moi je pense que toi tu fais fausse route. ;-)
            J'ai pas dit qu'il avait dit ça.

            Par contre il a dit que c'était pas un impératif éthique de libérer l'art (et je ne l'ai pas répété. Je ne suis pas là pour faire le perroquet). Or MOI je dis que l'art est "en un sens" supérieur à l'utilitaire (avec toutes les nuances possibles puisque je précise aussi qu'en réalité c'est pas vraiment comparable, les 2 sont essentiels: c'est normal, on "survit" d'autre chose que d'amour et d'eau fraîche). C'est donc pas lui qui dit ça, c'est moi.

            Par voie de conséquence, pour MOI, puisque l'art est si important pour notre statut d'être (un peu) éclairé, ça devient en effet un impératif éthique de libérer aussi l'Art (et pas seulement le logiciel).

            Donc en effet, il a jamais dit que l'art est inférieur aux outils. Il a dit par contre que la libération n'est pas aussi éthiquement importante. Et c'est là où je suis pas d'accord.
        • [^] # Re: RMS

          Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

          Imaginez un jeu comme Wesnoth qui est l'un des jeux GPL les plus avancés.

          Les jeux libres : Ready for the Desktop in 2012 (f34r)
          =>[]
        • [^] # Re: RMS

          Posté par . Évalué à  2 .

          Si jamais pour une raison ou une autre, le projet devait être abandonné et que tous les contributeurs artistiques désirait retirer leurs oeuvres... ça serait un retour en arrière gigantesque qui pourrait décourager bien des mainteneurs.


          Un truc un peu similaire (en moins grave) est arrivé récemment au projet Warsow, qui est un jeu au moteur libre (basé sur quake2), mais sans licence précise sur les données.

          L'un des mappers est parti de l'équipe et a interdit la modification des cartes qu'il avait contribué au projet (parce qu'il n'est pas d'accord avec l'évolution du moteur, évolution qui demande justement des modifs dans les cartes). Du coup elles vont sortir du jeu (du moins elles ne seront plus fournies avec la version officielle, et ne bénéficieront pas des améliorations de rendu). [1]

          Le problème, c'est que cela concerne 2 des cartes les plus aimées de joueurs... Je crois que l'équipe a décidé de repenser son attitude vis à vis des licenses des données, mais je n'en sais pas plus.

          [1] http://www.warsow.net/?page=blog&id=24
          • [^] # Re: RMS

            Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

            C'est pas faute de les avoir prévenu non plus... une licence libre garantit le travail collaboratif sur le long terme, ce qui est particulièrement important dans une équipe (surtout quand certains contributeurs deviennent injoignables). De ce point de vue là, Open_Arena a une gestion beaucoup plus saine à avoir choisi la GPL pour le code ET les artworks (ceux-ci étant sous blender, le source est "facilement" identifiable comme "forme préférée pour les modifications", bon il reste les textures et les musiques, tout étant refait en strictement libre au fur et à mesure).

            Quelques threads (en cherchant sur license et licensing)
            depuis 2005 http://www.warsow.net/forum/viewtopic.php?id=8039
            en 2006 http://www.warsow.net/forum/viewtopic.php?id=9518
            encore en 2007 http://www.warsow.net/forum/viewtopic.php?id=8519
            avec des a priori dommages àmha concernant le statut de l'art et un certain manque de recul (toujours àmha) sur le droit d'auteur... les packageurs debian ayant pourtant fait preuve de didactisme :/ (ne demandant au minimum qu'une licence permettant la redistribution).

            Néanmoins un packageur l'a finalement proposé dans debian (j'ai pas tout regardé en détail)
            http://www.warsow.net/forum/viewtopic.php?id=14719

            Vivement que war§ow règle ce point, c'est un bon jeu quand je l'avais essayé, même si je préfère depuis openarena pour son choix de licence et leur équipe sympathique (même si un peu bornée et pas didactique sur les licences :/ un peu comme la nuit et le jour ;-) ).
          • [^] # Re: Warsow

            Posté par . Évalué à  2 .

            Vu que j'aime beaucoup Warsow (en fait c'est le seul jeu auquel je joue :) ), je pense que cette histoire est peut être un mal pour un bien...
            Certes, c'est dommage dans l'immédiat, mais dans le long terme j'espère que ça incitera les membres du projet à clarifier le flou qui concerne les licences des données (maps, textures, etc.).
            Depuis un sacré bout de temps ce problème fait régulièrement débat (un an, plus ?), avec notamment le projet de packager Warsow pour les dépôts Debian qui n'a pas abouti.

            En plus, certains artistes qui ont apportés des contributions au projet n'ont plus donné signe de vie par la suite.

            Enfin bref, pour en revenir au sujet initial, je pense qu'il faut souligner que le modèle du logiciel libre est plus ancien et plus connu que celui de l'art libre, peut-être faut-il encore un peu de temps aux mentalités pour évoluer (les communautés de développeurs de logiciels libres sont plus répandues que celles d'artistes libres...)
            • [^] # Re: Warsow

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Chez TuxFamily.org nous hébergeons quelques artistes libres qui apprécient bien la licence art libre http://demoll.tuxfamily.org/tags/index.php?tag=artistique

              Cela contribue à bien faire avancer leurs travaux collectifs, Stéphane Drouot (Lacrymosa) avait donné une conf' à la cité des sciences de la Villette : quand sur un travail collectif, il n'y a que le commanditaire qui détient le droit d'auteur, forcément ça motive à faire du libre ;-)
              • [^] # Re: Warsow

                Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                Ouais mais sur les listes de diffusion de debian legal, ça troll sec sur la licence art libre pour savoir si c'est une licence libre (au sens debian), avec des personnes qui soutiennent que c'est une licence fait pour des objets physique, blablabla...

                Bref, j'voulais faire quelques maps pour stepmania avec des musique sous LAL et autre CC-by(-sa), histoire d'inclure ça dans debian, mais quand je vois l'engouement ça me décourage un peu.

                En plus j'ai pas réussie à faire tourner stepmania sur ma debian amd64. Bon enfin c'est pas tout à fait vrai, j'ai réussie à compiler stepmania 4, mais la reconnaissance du tapis est vraiment mauvaise, il faut rester longtemps appuyé sur une touche pour qu'elle soit prise en compte, du coups c'est pas jouable.

                Par contre la version 3, j'ai pas réussie à la compiler, ni à faire tourner la version 32 bits, ni à faire tourner la version windows avec wine (enfin si, mais il diffuser un horrible son aigu en continue).

                Voila, je sais, ma vie c'est trop, mais non, j'ai pas envie de faire un blog.
        • [^] # Re: RMS

          Posté par . Évalué à  2 .

          Je crois que tu fais fausse route. Stallman défend le logiciel libre parce que le logiciel est l'outil avec lequel tu créés les données.

          C'est pas comme si on t'interdisait de copier un morceau mais plutôt comme s'il y avait un brevet sur la guitare et le piano et qui t'interdise de faire de la musique avec ces instruments. D'ailleurs le copyright ne t'interdit pas de jouer un morceau ou de recopier une oeuvre d'art chez toi, il t'empêche de faire un travail dérivé que tu exposerais ou que tu commercialiserais sous ton nom.

          La liberté du logicie, donc de l'outil, c'est garantir la liberté à l'utilisateur d'avoir un accés complet aux données et à travers le temps, ce n'est pas pour protéger le logiciel lui même mais tout ce qui dérive de son utilisation.

          La non liberté du logiciel peut donc entraîner des situations critiques, du chantage (si vous payez très cher on va éventuellement essayer de retrouver la doc du format...) et autres... une oeuvre d'art non libre peut éventuellement gêner si tu aimerais faire un travail dérivé dessus, mais je ne vois pas de situations plus cirtiques, il est également normal qu'un compositeur puisse jouir des droits sur sa musique pendant quelque temps.
          • [^] # Re: RMS

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            La non liberté d'une composition peut donc entraîner des situations critiques, du chantage et autres... un logiciel non libre peut éventuellement gêner si tu aimerais faire un travail dérivé dessus, mais je ne vois pas de situations plus cirtiques, il est également normal qu'un développeur puisse jouir des droits sur son logiciel pendant quelque temps.

            Bref, on peut très bien retourner tout ce que tu me dis.

            Prendre ma guitare et aller chanter «baby one more time» dans la rue, c'est illégal, et ça je considère que c'est opprimer ma liberté d'expression, ce que je pense être très grave.
            • [^] # Re: RMS

              Posté par . Évalué à  2 .

              "Bref, on peut très bien retourner tout ce que tu me dis."

              Non on ne peut pas.

              "La non liberté d'une composition peut donc entraîner des situations critiques, du chantage et autres... "

              Donnes moi un exemple qui collerait à ce cas là.

              "La liberté de tout dire, n'a d'ennemis, que ceux qui veulent se réserver, le droit de tout faire"

              • [^] # Re: RMS

                Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                http://www.pcworld.be/fr/fiches/articles/internet/un-tribuna(...)

                Une femme condamné à 222.000 dollars d'amandes, de quoi lui bousiller sa vie à elle et ses enfants, sachant que j'avais lu qu'elle était mère mais sans époux.

                Tu m'excuseras, mais qu'on détruise la vie des gens pour avoir partager des fichiers, je trouve ça autrement plus critique que de pas pouvoir modifier un logiciel.
                • [^] # Re: RMS

                  Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                  220 000 dollars d'amandes ? Elle doit manger tout ça ? Sinon ça s'écrit amendes, et dans le cas présent ça s'écrit même dommages et intérêts (sacrée faute de frappe).
                  • [^] # Re: RMS

                    Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

                    Ah oui c'est sûr, les outrageux dommages qu'on subit toutes les personnes que cette femme à torturée!

                    En fait je comprends pas qu'on l'ai pas directement foutue dans une chambre a gaz, sans procès, avec le reste de tout ces salopard de pirates qui violent nos jeunes vierges blondes aux yeux d'un bleu pur.

                    Putain si ça te choque pas qu'on foute en l'air des vies pour une raison comme le partage de quelques chansons, qu'est ce que tu veux que je te dise? On serait dans un régime despotque et le tiran réquisitionnerait ta femme pour la baiser, tu dirais «ah c'est normal c'est la loi».
                    • [^] # Re: RMS

                      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                      Ah je serais content si le tyran avait la possibilité de réquisitionner ma femme. Mais là, c'est pas possible. Et pas uniquement parce qu'il n'y a pas de tyran.
                    • [^] # Re: RMS

                      Posté par . Évalué à  4 .

                      avec le reste de tout ces salopard de pirates qui violent nos jeunes vierges blondes aux yeux d'un bleu pur.

                      Hey, j'ai pas eu ma part...
                      • [^] # Re: RMS

                        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                        C'est pas grave, on t'as quand même réservé une place dans la chambre à gaz. :)
                    • [^] # Re: RMS

                      Posté par . Évalué à  2 .

                      Alors, dans un cas c'est la non liberté qui entraine la situation critique, genre "on a pas le code, on a pas la doc, on a un bug qui peut faire pêter une centrale nucléaire, mais on peux rien faire" (version exagérée, extrême, je veux pas entendre de "ouais mais c'est n'importe quoi ton exemple"), elle est causée directement par la non liberté du code.

                      Dans l'autre cas, la situation critique elle est entrainée par la transgression du droit d'auteur.


                      Si tu vois pas la différence : dans le deuxième cas il n'y aurait pas eu de situation critique qui nécessite la transgression du droit d'auteur. C'est ça qu'il te demandais j'imagine. Dans le premier cas, on va devoir récupérer le code, genre le voler, ou alors tout changer, pour que la centrale ne pête pas.
                      • [^] # Re: RMS

                        Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                        "on pas la partition de la chanson que le kidnappeur nous réclame sans quoi il tue notre enfant" (version exagérée, extrême, je veux pas entendre de "ouais mais c'est n'importe quoi ton exemple"), blablabla.
                        • [^] # Re: RMS

                          Posté par . Évalué à  2 .

                          C'est n'importe quoi ton exemple.

                          La différence c'est que moi j'en ai des moins extrêmes plus réalistes, en cherchant. Et toi ?
                          • [^] # Re: RMS

                            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                            Mouais, un tas de super exemples imaginaires très réaliste, ça m'impressionnera jamais autant que le fait que ce système pourrie bousille la vie de gens qui commettent l'affreux crime de partager de la culture.
                • [^] # Re: RMS

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  Quel rapport avec mon commentaire ?

                  "La liberté de tout dire, n'a d'ennemis, que ceux qui veulent se réserver, le droit de tout faire"

                  • [^] # Re: RMS

                    Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                    Bah je te donne un exemple concret du droit d'auteur de quelques chansons utilisé pour bousiller des vies.

                    De l'autre coté essaye de me donner un exemple de personnes qui ont vu leur vie brisé parceque des gens n'on pas respecté le droit d'auteur...
                    • [^] # Re: RMS

                      Posté par . Évalué à  1 .

                      Cela n'a aucun rapport.

                      On te parlait du fait d'être bloquer par la non réutilisabilité d'oeuvre artistique et du fait que tu étais moins bloqué qu'avec un logiciel proprio.

                      Cette femme pouvait très bien vivre sans les 24 morceaux qui lui sont reproché d'avoir été distribué. Après, je concéde qu'avoir une amende supérieur à un type qui fait une marée noire par exemple me parait halucinant.

                      "La liberté de tout dire, n'a d'ennemis, que ceux qui veulent se réserver, le droit de tout faire"

                      • [^] # Re: RMS

                        Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                        Tu peux très bien sans musique, comme tu peux très bien vivre sans utiliser d'ordinateur et aucun logiciel, ni proprio, ni libre. Je vois pas ce que tu veux conclure de cela.
                • [^] # Re: RMS

                  Posté par . Évalué à  -1 .

                  Faut vraiement être naze pour faire des échanges P2P illégaux sans un truc anonyme genre Freenet ou MUTE !
    • [^] # Re: RMS

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      En effet, je suis très surpris: je m'attendais à RMS déclarant que les seuls jeux vraiment libres sont ceux qui tournent sous emacs...

      A quand le "Emacs Gamefest" ?

      Mathias
  • # arg :)

    Posté par . Évalué à  4 .

    un tournoi de wesnoth ? j' en veux :) y a jamais grand monde sur les serveurs.
    Pourtant c' est un jeu magnifique et passionnant, aussi grâce aux nombreuses campagnes crées. Cela sera peut être l' occasion d' essayer en version "on line" :)
    et hop un tit tremulous pour détendre, après Wesnoth :)
    Géniale cette idée ! Esperons que la dâte me permettra d' y participer aussi.

    Personne ne parle de Glest ?? il est pourtant absolument excellent aussi ? il y a des parties non-libres dedans ??
    http://www.glest.org/en/index.html
    • [^] # Re: arg :)

      Posté par . Évalué à  2 .

      Glest on dit qu'il est libre parce qu'on a accès au code source tout ça mais c'est pas une réussite du libre, je trouve ... Il est super renfermé, comme E17, si tu propose un patch, le codeur s'en fout et il t'ignore, si bien qu'on lui a proposé a plusieurs reprises de faire un mode multijoueurs mais il a refusé ... Je crois qu'a l'heure actuelle il n'y a toujours pas de multi d'ailleurs ...
      • [^] # Re: arg ;)

        Posté par . Évalué à  3 .

        Je ne suis pas d'accord avec toi (ça commence bien).

        Si le codeur veut avoir un contrôle total sur le logiciel qu'il maintient et développe cela ne me pose pas de problème. Du moment qu'il fournit le logiciel sous une licence libre.

        Après si tu veux que cela soit développé selon un autre esprit, rien ne t'empêche de forker si tu veux. Il me semble que ce que tu reproche à E17 c'est ce qui a été reproché à X et que cela a conduit à X.org...

        Souvent on entend parler de l'esprit du libre, tu n'y fais pas référence mais j'ai l'impression que c'est de ça dont tu parles. Je me demande ce que c'est, en fait, l'esprit du libre. Est-ce celui (de Linus) qui à fait le succès de Linux ? Est-ce celui de (la core team de) X (un succès aussi quoiqu'on en dise)? Est-ce celui de BSD ? Peut-il n'y en avoir qu'un ?

        Je te comprend tout de même, quand tu n'apprécies pas que ton effort ne soit pas reconnu mais peut-être que les mainteneurs de Glest ou de E17 ont d'autres visions que toi pour leur projet. Du fait de la licence libre, ils ne t'empêchent rien en fait, ils te refusent juste une place (qui serait surement mérité) dans leur projet mais pas dans le source de leur projet, puisque tu peux forker.
        C'est pas forcement le truc le plus intelligent que de se fermer (et d'obliger les forks à tout va) mais après tout ils sont libres...
        • [^] # Re: arg ;)

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          Debian le fou dans non-free, du moins le paquet data :
          http://nonfree.alioth.debian.org

          Sinon associer linus et l'esprit du libre c'est un coups à faire péter les trollomètre ça mon gars.
          • [^] # Re: arg ;)

            Posté par . Évalué à  1 .

            Bonne remarque, toutafé dans le cadre du journal.

            En effet glest-data est non free mais glest est dans testing.
            On est donc toutafé dans le cas d'un logiciel pour lequel se pose la question.

            ----

            Sinon je ne comprend pas ta remarque sur Linus et Les troLLs...
            En plus je vois que tu ne met pas de L majuscule à son prénom. Serais-ce parce que le L majuscule ressemblerait trop à une branche du symbole nazi...

            Ou alors parce-que dans glest il n'y a pas de trolls !
            • [^] # Re: arg ;)

              Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

              Bah je ne met pas de majuscule à linus comme je ne mettrais pas de majuscule à mathieu. Bon aller, pour te faire plaisir : Linus!

              Si tu crois que c'est une tentative de montrer que je n'ai pas de respect pour cette personne, tu cherches vraiment midi à 14h. Si c'était le cas, je dirais, ce ptit trou du cul de linus, où quelque chose d'affectueux dans ces eaux là. Mais non, je n'ai aucun avis sur cette personne que je n'ai jamais rencontré et à qui je n'ai même jamais parlé.

              Ma remarque voulait simplement dire que Linus (tu vois je fais des efforts, rien que pour te faire plaisir! ) s'en branle royalement de «l'esprit du libre». Ce n'est en rien diffamatoire de dire cela et tu peux le vérifier facilement. Ce qui l'intéresse c'est l'efficience du modèle de développement qui résulte du libre. C'est son point de vu, je le respecte, je le partage pas.

              Voila, sinon personnellement je préfères les élocutions de théo de de raadt à celles de linus. :)
  • # Quid des émulateurs ?

    Posté par . Évalué à  3 .

    Quid des émulateurs ? mame, zsnes, etc...

    Faut-il ne tolérer que les homebrew libre et les roms qui sont tombées dans le domaine publique,
    ou faut-il considérer un émulateur comme étant le << moteur >> et les roms comme étant de la données ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.