Diffusion du film d'animation 3D libre "Elephants Dream"

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
0
25
mai
2006
Cinema
Après des mois de travail en petite équipe dans un studio d'Amsterdam, Ton Roosendale (le créateur de Blender) et son équipe ont publié sur leur site le plus important court-métrage d'animation libre : Elephants Dream.

Libre à plusieurs titres : il est entièrement diffusé sous licence Creative Commons Paternité et a surtout été réalisé grâce à Blender, Gimp et d'autres logiciels libres...!

Le film est téléchargeable dans divers formats vidéo en définition standard et en haute définition. Il est possible d'acheter le DVD du film contenant les archives, scènes et fichiers qui ont permis de le créer.
  • # Impressionnant

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    Impressionant effectivement de voir la qualité dans la réalisation, tant dans l'aspect technique que dans la recherche niveau design (art nouveau j'adooore). Par contre, si la musique colle très bien au court métrage, j'ai hélas des doutes quant à l'utilisation de logiciels libres pour celle-ci... à moins que ? quelqu'un en sait plus ?
    • [^] # Re: Impressionnant

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      SI on te le dit nethenic !

      De plus je vois mal le créateur de blender utilisé autre chose que du libre, sachant que le but premier de ce court métrage est de montré la faisabilité d'un court-métrage avec des logiciels libre (majoritaire j'ai jamais dit 100% :s). Il suffit de lire l'article de wikipedia !


      See you !
      • [^] # Re: Impressionnant

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        Un element de reponse dans cette interview:
        http://en.wikinews.org/wiki/Interview_with_Ton_Roosendaal_ab(...)


        I read that at least one proprietary software package, Reaktor, was used for the sound effects. Is this because no equivalent free software solution exists yet? Will future projects have a "free software only" policy?


        We've limited the "Open Source tools" requirement to our own Studio Orange only. That was what we could keep in control at least, and I can tell you it was not always easy even... :)

        For sound and music we've decided from the beginning to seek an external sponsor. We have chosen to work with the best quality studio and composer we could find, preferably using open source, but not as a prerequisite.
    • [^] # Re: Impressionnant

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Un petit lien vers la musique ( http://download.blender.org/ED/JanMorgenstern-ElephantsDream(...) ) qui est je pense, le seul élément du film à être sous une licence beaucoup plus restrictive puisque sous Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 2.5( http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ )
  • # Aute lien

    Posté par . Évalué à  10 .

    Il y a eu un journal récemment sur la sortie du film :
    http://linuxfr.org/~Snarky/21672.html
  • # Scenario

    Posté par . Évalué à  8 .

    Si quelqu'un veut bien expliquer le scénario, ce serait sympa.

    J'ai eu la vague idée que le monde est en fait l'expression de leur essences intimes, mais que le jeune est organique alors que le vieux est mécanique et surtout que le jeune ne veut pas de l'esprit que lui propose le vieux. En gros. Et ça finit à la Chronos.

    Mais ça n'explique pas pourquoi ce monde leur est hostile, même quand c'est celui de leur propre imagination (en fait, surtout le vieux au début).

    L'aspect psychédélique et incohérent de l'½uvre vient probablement du fait que ça devait durer trois fois plus longtemps selon les plans de départ…
    • [^] # Re: Scenario

      Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

      J'ai rien compris non plus. Trop intellectuel et capillotracté pour moi.

      J'aurais préféré de loin un film à la pixar avec de l'humour et des personnages symphatiques.

      Par contre, ce projet est excellent pour servir de benchs de performance. Surement une référence en devenir à ce niveau si il y a des scripts simple pour lancer le calcul !
    • [^] # Re: Scenario

      Posté par . Évalué à  1 .

      À mon avis, le monde du vieux est hostile au jeune, et inversement.
    • [^] # Re: Scenario

      Posté par . Évalué à  6 .

      J'ai eu l'impression que le vieux était pranoïaque, et avait peur des machines, s'imaginant qu'elles étaient dangereuses et lui voulaient du mal, et essayait de convaincre Emo. Lui n'y croit pas, et du coup le monde n'a pas d'influence sur lui: il marche sans danger dans le vide, les "touches" viennent soutenir ses pas. Il ne voit rien à gauche, rien à droite. Quand il avance, le mur se recule. Et il se moque du vieux, en lui faisant croire que le colosse "est là pour lui". Finalement rien ne fait de mal à Emo dans ce monde, seulement le vieux qui l'assomme pour le faire taire.
      • [^] # Re: Scenario

        Posté par . Évalué à  2 .

        oui, c'est exactement ce qui est dit dans les commentaires du dvd
      • [^] # Re: Scenario

        Posté par . Évalué à  4 .

        Il me semblait que les touches venaient soutenir les pas du vieux, plutôt, non? Du moins en premier lieu.
        • [^] # Re: Scenario

          Posté par . Évalué à  6 .

          Il danse sur les touches, donc je croyais aussi, mais il a l'air de dire à Emo que c'est difficile: "one move out of place and you're ground to a pulp" (si j'ai bien compris). Emo, lui, ne réfléchit pas où il va poser les pieds, il se contente d'avancer calmement. Donc à mon avis, le vieux essaye de suivre le rythme de la machine, sans quoi il tomberait.
  • # Je profite de ce topic...

    Posté par . Évalué à  9 .

    ... pour signaler que le film de Sarah Van Den Boom (mon épouse), Novecento Pianiste, qui a été entièrement dessiné à la tablette graphique sous Gimp sur un poste Linux, et dont l'essentiel des effets visuels ont été réalisés avec des scripts PyQT, ImageMagick et Transcode, sera projeté au festival d'Annecy dans le cadre de la compétition internationale. Il sera également sur Arte dans Court-Circuit le 31 mai et rediffusé en journée le 2 juin.
    Il est visible à partir de la page suivante du site de mon épouse (réalisé avec Gimp et Quanta) :

    http://svdboom.free.fr/fr/animations/novecento.htm

    Le lien donne sur la version en ligne d'Arte, qui est un Realvideo pourri..... :-(
    A terme, on mettra un Xvid correct.

    Bref, des films en logiciels libres ça existe depuis déjà depuis plus d'un an.
    Ce qui ne retire rien à la performance du Projet Orange, qui prouve que Blender est tout à fait à même d'être utilisé dans des productions professionnelles. Faudrait juste qu'ils engagent de vrais animateurs et de vrais scénaristes...... ;-)
    Mais pourquoi des AVI et des QT, mais aucun OGG? Dommage quand on s'adresse avant tout à la communauté du libre.
    • [^] # Re: Je profite de ce topic...

      Posté par . Évalué à  6 .

      mais est ce que le film est en cc et a toutes les données de productions qui le sont aussi ?
      Par exemple pour elephants dream , toutes les textures devaient être sous cc -je-sais-plus-quoi-
      • [^] # Re: Je profite de ce topic...

        Posté par . Évalué à  5 .

        Non, tu as raison, Novecento n'est pas en creative commons. Le phrasé de la news laisse entendre que c'est surtout le fait qu'Elephant Dream ait été réalisé avec des logiciels libres qui est important.
    • [^] # Re: Je profite de ce topic...

      Posté par . Évalué à  8 .

      Superbe film.

      La seule petite ombre que je peux souligner c'est la piètre qualité de l'encodage qui fait perdre beaucoup d'intérêt lors de la vision du film.

      J'adore le passage du noir et blanc à la couleur lorsqu'il se met à jouer.

      Je voudrais maintenant savoir s'il est vraiment libre, peut on récupérer les différents fichiers qui ont servi à cette animation. Pour moi la chose vraiment novatrice dans le projet orange c'est la possibilité de récupérer les différentes scènes.
      Je ne critique en aucun cas le fait que ça ne soit pas le cas pour le film de Sarah Van Den Boom, mais je trouve qu'avec Elephants Dream on a franchi un pas. Peut être des gens (ou une société) verrons dans ce projet un réel potentiel et dans ce cas il pourrait reprendre la base pour en faire un film plus long et toujours en CC.
      Je me dis que deouis toujours les artistes se sont inspirés des oeuvres des artistes qu'ils aimaient mais si demain les artistes pouvaient récupérer la méthode des nouveaux artistes de la culture numérique en étudiant les logiciels qu'ils ont utilisés et les étapes qui les ont conduit au résultat final, alors on pourrait avoir un brassage culturel fort intéressant.

      Peut être qu'un jour Sarah et d'autre participeront à cette ouverture de la création culturelle.

      PS : je pense qu'il doit y avoir des tas d'exemples de ce type de brassage mais je ne les connais pas trop , si quelqu'un peut m'éclairer.
      • [^] # Re: Je profite de ce topic...

        Posté par . Évalué à  -1 .

        Production Files

        All of the production files from the movie are released as open content and are included on the Elephants Dream DVD set. The files are also available for download:

        Split across the DVDs Disc 1 (Germany) and Disc 2 (Germany)
        Or the entire production files in one set (USA)..

        http://orange.blender.org/
      • [^] # Re: Je profite de ce topic...

        Posté par . Évalué à  6 .

        Là ou avoir les sources des graphismes peut s'avérer très intéressant, c'est si quelqu'un voulait concevoir un jeu vidéo dans cet univers. La partie graphique étant le plus souvent ce qui fait défaut aux projets libres...
      • [^] # Re: Je profite de ce topic...

        Posté par . Évalué à  6 .

        Merci à tous pour les commentaires positifs. :-)
        Pour te répondre, non, les différents fichiers ne sont pas récupérables. Note qu'il s'agit essentiellement de dessins Gimp et non d'éléments en 3D ou des textures aisément réutilisables dans d'autres productions. Je suis d'accord avec toi pour reconnaitre qu'il s'agit probablement de la plus importante spécificité d'Elephant Dreams.
        Pour ce qui est de CC, il faut être conscient que pour beaucoup d'artistes, la spécificité de leur univers visuel est leur gagne-pain, et je doute que beaucoup soient disposés à laisser leurs créations être réutilisables librement. Il est tout à fait méritoire que le Projet Orange ait utilisé cette licence, mais je ne connais pas d'artiste, qui essaient de vivre de leur art, se lancer dans une telle entreprise. Car, si par le passé des artistes se sont inspirés d'autres, ils ont tout de même dus réinterpréter les oeuvres de ceux qui les avaient inspirés. Avec le numérique, la copie parfaite est possible.
        Je ne cherche pas à défendre un point de vue ou un autre, juste à préciser le contexte.
        • [^] # Re: Je profite de ce topic...

          Posté par . Évalué à  1 .

          à mon avis l'équipe d'Orange apporte justement un nouveau mode de produire : l'équipe se constitue et réunit les fonds pour sa création (achat avant création), réalise le projet et le donne. C'est vraiment faire du numérique (coût quasi nul de la copie / diffusion).
          C'est une démarche complètement opposé à la démarche capitaliste artistique (industrie du cinéma): je fais quelque chose et j'en tire le max de benef. La création est ouverte, la publicité se fait au fur et à mesure de la création.
          En ce qui concerne le futur de l'artiste, c'est sa compétence qui compte (un peu comme un développeur) pas tellement ses oeuvres passées etc...
          Le produit, l'art lui est capitalisé au profit de tous.
          Imaginez si ce mode dépassait le cadre encore un peu confidentiel de Orange : 500.000 personnes donnent les 10euros que coute le cinéma pour voir se réaliser le film qu'il désirent: il on confiance dans l'équipe à la tâche, le film sera ensuite diffusé à tous librement...
          En tout cas pour cette raison j'encourage très fort les initiatives de ce type (qui proposent / tests des alternatives au modèle dominant dont on connait les limittes) en cherchant un modèle qui permette de vivre de son travail.
          • [^] # Re: Je profite de ce topic...

            Posté par . Évalué à  3 .

            Il y a un certain nombre de points délicats dans ton tableau par trop idyllique :

            Quels fonds? D'où vient l'argent? Les gens qui ont travaillé sur le projet Orange ont-ils travaillé durant leur temps libre ou à plein temps? C'est facile de se dire que je fais mon film d'animation dans mon temps libre sans forcément avoir besoin d'être payé, car j'ai un salaire d'ingénieur à côté, juste d'avoir quelques fonds pour le matériel. Ce n'est pas la même chose quand tu es intermittent du spectacle et que tu essayes tant bien que mal de vivre de ta production artistique. Et ce n'est pas comme du code : il ne s'agit pas juste de se mettre devant son ordi et de taper. Entre deux films, un réalisateur de courts peut mettre un an à retrouver l'inspiration et le courage de se relancer dans une telle aventure. Ce n'est pas inpersonnel comme du code, c'est une partie de toi que tu mets dans tes oeuvres et tu n'as pas forcément envie de voir ces éléments réutilisés et dénaturés ailleurs. Qu'ils inspirent d'autres personnes, soit mais ce n'est pas le même processus.
            Tu parles de publicité mais au fond, tu n'as entendu parler de ce projet que parce qu'il est le seul de sa catégorie, qu'il est fait avec des logiciels libres et que tu te sens concerné par cet aspect des choses.
            As-tu entendu parlé des quelques 1000 courts métrages d'animation qui se sont fait dans le monde cette année? Moi non plus et pourtant je m'y intéresse de près. Si tous avaient été fait sur le principe de CC, aucun n'aurait obtenu la visibilité de Elephant Dreams.
            La visibilité des courts ne permet d'envisager un financement viable par le volontariat. D'ailleurs, cela existe dans de nombreux pays (aux US, les courts d'arts sont généralement autofinancés par les réals qui prennent des mois sans salaires pour faire leurs films) et qu'est ce que l'on voit au final : les pays qui produisent le plus sont ceux qui ont développés toute une structure pour aider les réalisateurs à monter leurs projets. Or pour monter cesdits projets, il faut se différencier du reste, avoir son univers propre.
            Voila pourquoi tu auras du mal à à convaincre des auteurs à se rallier à cette philosphie : on ne parle pas de majors qui s'en mettent plein les poches, mais d'auteurs qui essayent de survivre avec des clopinettes en créant des oeuvres dont ils sont fiers. Ils ont déjà la sensation d'être dépossédés de leurs oeuvres car ils doivent céder les droits d'exploitation à une boite de prod : ils ne voudront pas avoir en plus l'impression d'être pillés en permettant en plus à quiconque de réutiliser les éléments de son oeuvre.
            Un film, ce **n'est pas** comme du code : c'est beaucoup plus intime quand c'est une oeuvre personnelle.
            L'art, ce n'est pas "réutilisable". Ce doit être une démarche personnelle pour être d'un quelconque intérêt.
            • [^] # Re: Je profite de ce topic...

              Posté par . Évalué à  2 .

              Je montrais effectivement un idéale plus qu'une vision pragmatique.

              Quelques considérations toutefois :

              Il me semble que les réalisateur de Orange veulent être payé. Il ne l'ont pas fait sur leur temps libre.
              Niveau financement, le genre de démarche de Orange supprime des intermédiaires gourmands et permet d'optimiser une partie de l'argent (cad rénumérer plus l'artiste). De plus même dans le cas de film commerciaux, une bonne partie des capitaux viennent parfois de subventions et de mécénat, ou sont le fruit de commandes.

              Développer de nouveau mode de distribution est très important, en ce sens, je trouve intéressant de http://magnatune.com qui veut permettre aux artistes de vivre de leur musique. Développer de nouveaux modes de capitalisation/commercialisation est aussi important : à ce titre j'ai trouvé interessant la démarche de Orange, voir aussi ce genre de réflexion : http://logos.com/communitypricing/about . Il y a beaucoup à faire dans ce domaine.

              Pour ce qui est de la réutilisation je nuance : je suis d'accord avec ce que tu dis sur le sentiment de l'artiste qui ne veut pas voir sa production dénaturée, en ce sens beaucoup utilisent une licence CC ND (no derivatives) voir à ce sujet http://www.framasoft.net/article4167.html
              Ceci dit je pense qu'il y a aussi beaucoup à partager. C'est pourquoi dans une oeuvre on pourrait imaginer que l'artiste mette une partie d'éléments de son oeuvre en libre en se réservant certaines parties plus particulières et la composition globale. La partie commune permettrait de créer une base commune d'éléments qui accélèrerait la création artistique (je ne sais pas si une licence correspond actuellement à ce type de démarche, je trouve Art Libre trop globalisante dans ce sens).

              Enfin il y a un type d'art communautaire qui veut se être le fruit d'un ensemble plus que d'un personne (mais c'est un secteur différent) qui peut exploser grace aux licences libre (voir http://www.adamproject.net ).

              Voilà mes considérations qui ne sont en aucun cas définitives, ni figées, mais espèrent juste alimenter la réflexion !
              • [^] # Re: Je profite de ce topic...

                Posté par . Évalué à  1 .

                Merci de tous ces liens, je vais aller les regarder avec beaucoup d'intérêt.
                Le constat que tu donnes de la distribution est très réel et je crois beaucoup à titre personnel en la distribution des films par internet sans protection débile genre DRM et compagnie. Je pense que les gens qui s'intéressent aux créations artistiques auront toujours à coeur de permettre aux artistes de vivre et donc d'acheter leurs oeuvres, même en ligne, même si elles peuvent aisément les copier et surtout si le prix est très raisonnable.
                Il faut voir concernant le partage qu'autant en 3D, on peut imaginer qu'il est simple de mettre les éléments de construction d'un film en partage, autant cela n'est pas aussi simple avec d'autres formes d'animation. Mais pour la première, pouvoir réutiliser des éléments, des modèles ou des textures, est effectivement un gain de temps formidable, laissant plus de place à une création novatrice.
                J'avoue qu'à titre personnel, je ne me suis pas encore fait un avis réel sur tout cela mais je vais tâcher de me cultiver. :-)
    • [^] # Re: Je profite de ce topic...

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Bravo !

      Si elle pouvait toucher un petit mot de cela lors de ses interviews ainsi que contribuer aux logiciels qu'elle a utilisé pour tout réaliser, ce serait parfait !
    • [^] # Re: Je profite de ce topic...

      Posté par . Évalué à  7 .

      cela à l'air pas mal au vu des images, malheureusement je ne peux pas (veux pas ?) lire du real video, stp fait un journal lorsque vous le présentez en xvid sur votre site ! ;)

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: Je profite de ce topic...

        Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

        J'ai déjà vu au moins deux fois Novecento, pianiste sur Arte, et j'ai beaucoup aimé.
        Toutes mes félicitations (et mes remerciements) à votre épouse, c'est magnifique.

        En quand on sait avec quels outils il a été réalisé ça permet d'apprécier encore plus.. ;)

        Mais j'ai eu la fausse joie de pouvoir le reregarder à nouveau, mais mplayer avec les codecs proprio ne dépasse pas la première image, et j'ai poussé le bouchon jusqu'à installer realplayer, mais ça ne marche pas du tout non plus...
        Vivement une version xvid. :)

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

        • [^] # Re: Je profite de ce topic...

          Posté par . Évalué à  5 .

          J'ai le même problème. J'utilise la dernière version du lecteur multimédia MPlayer ainsi que les derniers codecs diffusés sur le site même de MPlayer. À part le premier écran noir de présentation (Plop et gruik présentent), je n'ai pas pu voir le film. C'est triste :'( Pour les curieux possédants MPlayer et qui auraient plus de chance que moi, voici la commande que j'ai utilisée :

          mplayer pnm://sonix.sdv.fr/arte/court/novecento_hd.rm

          « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

          • [^] # Re: Je profite de ce topic...

            Posté par . Évalué à  6 .

            Ca marche tres bien :
            mplayer rtsp://sonix.sdv.fr/arte/court/novecento_hd.rm -mc 1

            En plus c'est du rv20 et du cook qui sont tous les 2 supportés en natif par ffmpeg.
            • [^] # Re: Je profite de ce topic...

              Posté par . Évalué à  1 .

              Je n'ai fait que remettre le lien qui est donné sur le site d'Arte (on a pas le choix, ils ont l'exclusivité internet pour deux ans). Mais effectivement, avec pnm:, xine plante alors que rtsp: marche.....
              Je vais tester le remplacement sur le site. Merci du tuyau. :-)
              • [^] # Re: Je profite de ce topic...

                Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                Salut

                Moi aussi j'ai du mal avec les flux proprios. Ne pourrais-tu pas en toucher un mot à Arte pour qu'il change de format ?
                Ils sont déja sensibilisé au libre et devrait comprendre la démarche.

                @+
          • [^] # Re: Je profite de ce topic...

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            Mplayer a beaucoup de mal avec le rm (jamais marché sur les dernières versions).

            Tu peux utiliser helixplayer : hxplay

            J'ai juste eu a mettre les paquets : helixplayer-real-codecs helixplayer
            (c'est juste encore leur connerie de redistribution pas autorisée qui met ça dans les sources plf).

            Sinon ça ferait belle lurette que mplayer supporterait le realplayer correctement.

            Enfin les flux proprios c'est MAL(tm).
    • [^] # Re: Je profite de ce topic...

      Posté par . Évalué à  1 .

      Excellent Richard, je suis heureux d'apprendre que votre projet ait abouti et même pas mal abouti. Un ptit compte rendu sur la production serait pas mal venu. :)

      Mais pourquoi des AVI et des QT, mais aucun OGG? Dommage quand on s'adresse avant tout à la communauté du libre.


      Ben AVI n'est qu'un conteneur, mais il est vrai qu'ils auraient pu utiliser du Xvid en lieu et place du DIVx.
      Quant au QT, ou plus exactement h.264+aac, ça peut très bien être implémenté librement, ce qui est en fait le cas avec l'x.264 et faac qui codent respectivement la video et l'audio.
      Et par rapport à l'OGG ou plutôt OGM (Xvid et Ogg), les bénéfices explosent tout.
      Ceci étant dit, l'implémentation x.264 n'en est encore qu'à ses débuts.

      bye
      • [^] # Re: Je profite de ce topic...

        Posté par . Évalué à  3 .

        Pour le compte-rendu, je vais regarder comment marche cette histoire de journal. Pas la peine de polluer encore plus ce file. :-)

        Je suis bien d'accord avec les commentaires sur les implémentations libres, mais elles ne sont pas présentes ici malheureusement. Ca ne coutait pas grand chose de mettre en téléchargement une version en XVID/OGG au format OGM.
        Je ne discute pas les avantages du H264 sur le XVID, juste que j'ai dû me compiler une version CVS de xine et de ffmpeg pour pouvoir lire les fichiers. :-)
        C'est débile, je viens seulement de réaliser que FAAC, c'était free AAC.
  • # Dommage

    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

    Les graphismes du fils sont impécables, il y a rien a redire, et c'est une tres bonne publicitée par l'exemple pour le logiciel libre.
    Malheuresement je trouve les animations des personnages pas terrible, mais c'est pas méchant.

    Et je trouve dommage que l'ont ne puisse pas récupérer les sous-titres pour les version téléchargeable, c'est reservé au DVD, mais meme si je suis anglophobe, c'est pas méchant non plus ^^

    Bon boulot en tout cas :-)
    • [^] # Re: Dommage

      Posté par . Évalué à  8 .

      Le contenu des DVD est aussi disponible en ligne, les liens sont en bas de la page de téléchargement.
      Par exemple les sous-titres sont ici :
      http://video.blendertestbuilds.de/index.php?dir=download.ble(...)
      • [^] # Re: Dommage

        Posté par . Évalué à  4 .

        mplayer -sub subtitles/srt/french.srt -subcp windows-1252 ED_1024.avi
        ca permet d'avoir correctement les accents.
        en iso8859-15 les apostrophes ne passent pas.
        • [^] # Re: Dommage

          Posté par . Évalué à  4 .

          > -subcp windows-1252

          ça va encore faire pleurer le petit Jésus :(
          • [^] # Re: Dommage

            Posté par . Évalué à  2 .

            Dans ce cas un petit coup de
            recode windows-1252..latin9 french.srt
            et tout rentre dans l'ordre.
  • # Libre...

    Posté par . Évalué à  10 .

    La chose la plus libre tout de même dans ce cours-métrage, c'est tout simplement l'interprétation qu'on peut en faire !

    Parce que je suis pas sûr d'avoir tout compris...
    • [^] # Re: Libre...

      Posté par . Évalué à  3 .

      C'est pas très grave, en fait les démo réalisées par les graphistes sont souvent comme ça, ou alors defois il n'y a carrement pas de scénario ou de dialogues.

      Mais le but principal de montrer l'utilisation de logiciels libres pour le graphisme est a mon avis largement atteint.
      • [^] # Re: Libre...

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        "Mais le but principal de montrer l'utilisation de logiciels libres pour le graphisme est a mon avis largement atteint."

        Mouais mais non, si le but était de montrer: regarder blender il le fait aussi, mouais d'accord, mais avions-nous vraiment besoin de ça?

        Perso, je trouve très dommage que le scénario ne tienne pas la route, un court métrage drôle, percutant, troublant, le genre qui permet de se poser une ou deux questions après, aurait, amha, eu beaucoup plus d'intéret.

        Cela nous montre peut-être que peu importe les outils... le scénario reste critique dans un court métrage.

        ps: et si on voulait vraiment dire du mal, on pourrait critiquer l'animation (bcp trop rigide, on dirait des playmobils), et le manque d'élément organique (un peu plus challengeant que de la radiosité...), même la physique des poils et cheveux est étrange...
        • [^] # Re: Libre...

          Posté par . Évalué à  2 .

          perso , pour moi le scénario tient la route.
          Ensuite qu'il ne plaise pas pour de multiples raisons (trop abscons, pas assez clair ou tout simplement parce qu'on accroche pas) c'est une autre histoire.

          L'appréciation d'un scénario est une question subjective.
          Il n'y a qu'a voir les films a fort succés d'il y a 20 ou 10 ans ne recontreraient pas forcément le meme succés si ils étaient projeté en salle maintenant (changement de contexte, de mentalités etc...)
          • [^] # Re: Libre...

            Posté par . Évalué à  3 .

            L'ambiance est sympa mais les transitions entre les scènes sont abruptes: j'ai l'impression qu'ils ont été obligés de faire plus court que prévu, et que du coup la compréhension du scénario s'en ressent.
          • [^] # Re: Libre...

            Posté par . Évalué à  -3 .

            tiens maintenant on moinsse sur une opinion personelle ? :-D
            • [^] # Re: Libre...

              Posté par . Évalué à  5 .

              aller a mon tour de l'interpréter serais bien un combat ancien/moderne ,innovation/règles inscrite regardant les "racines" elles me semble mécanique/métallique. Très moderne compare aux monde d ancienne machine du vieux.
              Avec ce vieux téléphone qui peux recevoir la modernité(l'internet ? la liberté ? ).Emo semble totalement maîtriser ce monde qui l'entoure ,il s'ennuie c'est trop facile=> il marche sur les touches nonchalamment alors que le vieux redouble d'effort et d'artifice pour le même résultat,Le vieux qui ne comprend pas tous ,explique le monde avec un soupçon de superstition, Le vieux ne veux pas ouvrir les portes. Enfin Emo le vilain hacker lui fait une petite blague,mais c'est encore le vieux qui siège a l'assemble et du bout de sa canne vote contre ces nouvelles idées qu'il comprend encore moins,

              nb: je ne crois pas qu il y ai un lien avec le vote que nous connaissons tous c'est juste pour illustrer.
      • [^] # Re: Libre...

        Posté par . Évalué à  3 .

        Ce n'est pas seulement l'exploit technique des logiciels libres qu'il faut noter. C'est aussi l'émergeance d'une communauté du libre dans le monde du cinéma - je n'ai pas encore vu ce petit court métrage, mais je crois que c'est encore prétentieux de ma part de parler de cinéma ;) ...

        Enfin, j'aimerais bien que ca se développe plus encore !
  • # L'autre pays du fromage....

    Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

    s/Roosendale/Roosendaal
  • # Diffusion libre de droit ?

    Posté par . Évalué à  1 .

    Bonjour,
    Petite question juridique. Peut-on diffuser en streaming vidéo sur internet ce film ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.