Dix ans de DLFP : entretien avec l'équipe LinuxFR 1/3

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
11
25
sept.
2008
LinuxFr.org
À l'occasion de l'anniversaire de LinuxFR.org, vous nous avez posé quelques questions il y a de cela quelques jours, à nous donc d'y répondre.

L'entretien sera découpé en trois parties. Aujourd'hui, nous répondrons aux questions suivantes :
  • Qu'est-ce qui vous motive à faire tout ça pour LinuxFR ?
  • Êtes-vous pour ou contre les dépêches sur le cinéma ?
  • Quel est votre niveau en Linux (utilisateur occasionnel, admin, geek furieux) ?
Demain et après-demain, nous répondrons aux questions qui suivent :
  • Utilisez-vous Linux au boulot ?
  • Êtes-vous impliqué dans d'autres projets libres ou Linux ?
  • Ça vous fait quoi d'être une star ?
  • Y a-t-il une méthodologie écrite du passage de témoin ou du renforcement de l'équipe ? C'est-à-dire lorsque des volontaires sont accueillis dans l'équipe, l'intégration se fait elle de manière formelle, avec un plan et des directives ; ou bien de manière plus floue, selon la bonne volonté de chacun ?
  • Quels sont les principaux critères d'accueil dans l'équipe LinuxFR ?
  • Lorsqu'on est Admin sur DLFP, on le marque sur son CV ou on le cache ? On ajoute la mention « mais jamais en journée ! » ?
  • Quelle distrib pour les serveurs ?
  • Combien de serveurs ?
  • Quel hébergeur/datacenter ?
  • Comment faire un don de serveur (si vous êtes à Level3 ce sera plus simple :) ) ?
  • Quels outils utilisez-vous pour l'administration système ? (svn, bazaar, rsync, shells, langages de programmation...)
  • Plus d'infos encore ?
  • Il y a des "perles" parfois dans les dépêches rejetées ? Si oui, vous pouvez nous en faire profiter ? http://wiki.eagle-usb.org/wakka.php?wiki=NewsLinuxFrFortunes
  • *** DLFP : Qu'est-ce qui vous motive à faire tout ça pour LinuxFR ?


Yann : Au début, ma motivation était de participer à la création d'un site d'information pertinentes sur Linux *avant* la récupération commerciale (en 1998, avec les deux Fabiens). Ensuite, c'était de résister face à la récupération commerciale de Linux. Et maintenant, c'est d'aider à faire de LinuxFR *LA* référence francophone.

rOotix : être modérateur, c'est une des façons utiles de participer activement à la promotion de la culture libre. Le retour positif, pour moi, est de me forcer à me tenir au courant sur le maximum de sujets car je lis des sujets qui ne m'intéressent pas forcément. Connaître beaucoup de sujets de façon superficielle peut m'être utile dans mon travail : travaillant dans le service des moyens informatiques d'un centre de recherche publique en informatique (INRIA), je dois pouvoir comprendre au maximum les demandes des utilisateurs.

NoNo : devenir une star et faire râler les moules à chaque changement ;-)

Plus sérieusement, je pense que LinuxFr.org est le point de rencontre des utilisateurs de logiciels libres sur le web et qu'il joue un rôle important dans l'écosystème du Libre en France. Mais ces derniers temps, le site a tendance à prendre un coup de vieux, et c'est pour éviter que LinuxFr.org ne devienne plus qu'un site de second rang que je fais mon possible pour l'animer.

pterjan : Depuis quelques temps je ne fais pas grand chose pour LinuxFR. Dans le passé, j'ai contribué à daCode parce qu'il manquait des choses pour le site que je lisais toute la journée, ca a d'ailleurs été le premier logiciel libre auquel j'ai contribué il y a 7 ans et demi et j'étais tout fier d'être dans AUTHORS après mon premier patch :) Ensuite je suis devenu modérateur, puis admin avec Benoît quand Fabien est passé à d'autres choses, pour essayer de faire vivre ce site qui est toujours ma page de démarrage.

Oumph : Le site est un bon média pour le logiciel libre, porté par des libristes, et pas uniquement tourné vers des libristes. Si je lui consacre en administration/modération/développement ou en contribution/simple lecture un grand nombre d'heures, c'est bien évidemment que j'estime que ce site est plus pertinent qu'inutile. C'est un bon relais de l'information, et aussi un bon moyen de prendre le pouls de communautés logiciel libre. Ces deux points m'importent particulièrement.

Techniquement, c'est parfois assez intéressant et j'apprends régulièrement (ça ne veut pas dire que ça n'est jamais répétitif ou pénible ou que je ne maudis pas certains visiteurs parfois).

Et la meilleure raison, celle donnée par Eben Moglen pour expliquer pourquoi des personnes font des logiciels libres : c'est « juste une question humaine. Semblable à la raison pour laquelle Figaro chante, pour laquelle Mozart a écrit pour lui la musique qu'il chante, et pour laquelle nous construisons tous de nouveaux mots : parce que nous pouvons. L'Homo ludens rencontre l'Homo faber. La condition sociale de l'interconnexion globale que nous appelons l'Internet rend possible la créativité pour chacun d'entre nous dans des voies nouvelles, et que nous n'apercevions même pas en rêve. À moins que nous n'autorisions la "propriété" à interférer. »

poltuiu: Les femmes faciles et la drogue (les relecteurs n'ont pas le droit aux voiture de sport).

patrick_g : D'abord c'est fun d'écrire des dépêches ou des journaux. Cela force à se documenter et on apprends beaucoup de choses. Ensuite c'est une manière d'essayer de contribuer un peu en remerciement pour ceux qui font les logiciels que j'utilise. La partie relecture/vote de mon activité me prend peu de temps en comparaison.

Amaury : Ma soif de pouvoir

mouns: C'est comme la drogue : on sait quand on commence, et même après une désintox, on peut replonger. Plus sérieusement, parce que cela m'amuse, que cela me fait plaisir, qu'il y a des gens sympas. Puis il y a cette idéal du Libre que j'ai trouvé utile à des fins personnelles, puis intéressant d'un point de vue politique. Il est toujours possible de pinailler sur l'idéologie, mais ce qui me motive à continuer de participer au projet DLFP, est ce désir commun de fournir une information de qualité.

mmenal : Améliorer la qualité du contenu d'un site que je lis quotidiennement ou presque. Je suis un maniaque du français et je ne supporte pas de voir des dépêches fausses sur les autres sites : alors avoir la possibilité de corriger, c'est que du bonheur.

C'est aussi une manière pour moi de continuer à apporter ma pierre à DLFP, maintenant que je n'ai plus autant de temps pour écrire des commentaires qu'avant.

plic : Corriger les fautes d'orthographe :-) J'ai proposé mes services de relecteur, on m'a accepté. Lecteur depuis 2003, je viens tous les jours. Participer à DLFP est donc une manière de rendre tout ce que ça m'a apporté, sachant que je ne sais pas coder et que je ne peux donc pas participer dans des dépêches trop techniques.

Floxy : Au début, j'étais simple lecteur (incluant un peu de moulage) puis contributeur régulier et enfin j'ai eu une envie de plus en plus forte de découvrir l'envers du décor et d'apporter ma pierre à l'édifice. Aujourd'hui, la motivation, bien qu'ayant évoluée vers des aspects plus de communication dans le libre, est toujours intacte.

Nimbus80 : LinuxFR est, je pense, un des sites francophones incontournables pour tout linuxien qui se respecte. Donc j'aime y participer pour y ajouter ou présenter le contenu que le visiteur attend d'y voir. Et surtout, c'est ma manière de contribuer au logiciel libre.
Après tout, c'est comme ça que j'ai découvert le site en 1999 : grâce à son contenu qui répondait aux questions que je me posais et m'informait sur Linux !

jerome_misc : Je lis DLFP depuis fin 99. J'ai proposé ma première dépêche quelques mois plus tard dans le but de provoquer un effet boule de neige (plus de dépêches publiées = plus de lecteurs = plus de rédacteurs potentiels, etc.).

Nÿco : parceque je kiffe, parceque je peux, parceque l'info précise et sans faute est une denrée de valeur, parcequ'on le doit, parcequ'on est un média sans l'être réellement, parcequ'on est le poil à gratter du proprio et du journalisme conventionnel, parcequ'on a plein de contributeurs, parcequ'on a plein de lecteurs y compris ceux qu'on n'attend pas, parceque c'est formateur, parceque ça maintient à la pointe de l'information, parceque c'est fun, parceque ça permet d'échanger et de partager du savoir et des compétences, parceque c'est super excitant de voir apparaître de nouvelles contributions de dépêches et se plonger dedans pour tout vérifier, éditer, en discuter et valider, parceque, parceque, parceque !

xals : La contribution :)

  • *** DLFP : Êtes-vous pour ou contre les dépêches sur le cinéma ?


Yann : Pour la diversité, c'est elle qui permet de faire de LinuxFR à la fois un site d'information et un site communautaire. LinuxFR a aujourd'hui un contenu linux / Logiciels libres suffisamment solide pour pouvoir se diversifier sans "perdre" les lecteurs.

rOotix : je suis contre. Je pense que, peut-être, ça correspond à une demande de pouvoir rédiger des dépêches sous licence libre sur un sujet qui ne concerne pas forcément le libre. LinuxFR ne devrait publier que des dépêches concernant la culture libre. Rien empêche ceux qui le souhaitent de faire un site web adapté aux informations générales. J'ai quand même déjà voté "pour" ces dépêches parce que ça me faisait mal au cœur de voir des dépêches si bien rédigées et de les voir passer à la poubelle.

NoNo : contre, c'est hors charte et je pense que les journaux conviennent parfaitement pour ce genre de contenus.

pterjan : Je suis pour, à petite dose. LinuxFR c'est aussi une communauté et j'aime avoir l'avis des gens de LinuxFR sur les films. Il est vrai qu'il y a les journaux depuis quelques années (en fait, après vérification ça fait 6 ans déjà ! ) mais j'aime bien cette petite touche de hors sujet qui évite de devenir un site trop sérieux.

Oumph : Les règles de modération indiquent que « les thèmes principaux de LinuxFr sont Linux et les logiciels libres. D'autres thèmes peuvent être abordés, mais ils seront généralement alors relégués en seconde page. Les thèmes hors-sujet sont à renvoyer vers les journaux, voire aux calendes grecques. » Donc des films d'animation sous licence libre, des films réalises avec du logiciel libre, des films sur l'histoire de l'informatique ou la vie des stars du libre (?!), voire des films évoquant l'informatique ou les libertés en général (par exemple Brazil, Dark City, Bienvenue à Gattaca, Les Pirates de la Silicon Valley, ShortCircuit ou WarGames) ont leur place comme dépêches. Pour les autres films, c'est du hors-sujet et donc les journaux sont justement faits pour cela.

poltuiu: Pour (c'est historique et ça fait râler Oumph).

patrick_g : Pour, mais point trop n'en faut. C'est une tradition bizarre et excentrique de linuxfr (et les opposants sont nombreux) mais on doit respecter les traditions car c'est ce qui fait l'âme du site. Un DLFP sans dépêches cinéma serait à mon avis un peu aseptisé, normalisé...et ce serait triste. Et puis cela provoque d'homériques batailles lors du vote chez les modéro-relecteurs ce qui est toujours divertissant ;-)

Amaury : Je suis pour toutes les dépêches

mouns: 100% pour, on a suffisamment de Hors Sujet politique pour se permettre des Hors Sujet plus fun de temps à autre.

mmenal : Définitivement pour. Je pense que si DLFP continue à vivre alors que tant d'autres sites ont disparu ou vivotent, c'est parce qu'il y a différents types de contenu (dépêches, journaux, forums...), différents sujets, une certaine interactivité... Sans en faire un site aussi généraliste que /. . Les statistiques de nombre de commentaires etc. montrent les lecteurs de DLFP viennent très souvent pour les journaux, qui sont parfois hors sujet : prenons le en compte.

Et puis, vu comment les opposants à ces dépêches contraire se prennent parfois au sérieux, ça me donne envie d'être pour ;-)

plic : pour la réponse, voir qui est l'auteur de la dernière dépêche cinéma !

Floxy : De manière générale, je suis pour les hors-sujet, avec modération. Ça dépend du niveau de rédaction de la dépêche, de l'intérêt du contenu, de mon humeur du jour ou encore du sens du vent.

Nimbus80 : Pour, mais juste sur certains films parlant du libre, sinon, il y a des sites spécialisés pour ça.

jerome_misc : pour dans certains cas exceptionnels

Nÿco : plutôt [pour], mais plutôt des trucs de geeks. Également [pour] la musique, la photo et la littérature libre, bien évidemment. Mais aussi [pour] les critiques sur la brevetabilité du vivant, sur les sciences, l'écologie, etc. On a un public super calé, il n'y a qu'à prendre le pouls des journaux des fois, alors pourquoi s'en priver ? Il est toutefois nécessaire, si possible, de bien garder un lien avec libre.

xals : si seulement on avait plus de cinéma parlant des systèmes libres... M'enfin, je trouve que c'est sympa de présenter autre chose que de l'informatique aux geeks.

  • *** DLFP : Quel est votre niveau en Linux (utilisateur occasionnel, admin, geek furieux) ?


Yann : Utilisateur quotidien à la maison, admin au boulot... J'ai perdu le côté "geek furieux" avec l'âge :)

rOotix : je suis administrateur système et utilisateur de linux au quotidien depuis 10 ans. Mais au fait, on dit GNU/Linux, non ? ;-)

NoNo : utilisateur avancé, mais je suis passé par des phases geek furieux.

pterjan : Je n'ai que ça sur mes machines depuis pas mal d'années, et je suis payé pour essayer d'avoir un noyau qui marche. Je fais aussi un peu d'admin à l'occasion :)

Oumph : en noyau Linux, à part en avoir compilé un certain nombre il y a quelques années, je n'ai jamais cherché à développer aussi bas niveau. Je me contente donc d'être un utilisateur quotidien à forte dose. Pour ce qui est de systèmes GNU/Linux, j'en ai plusieurs chez moi, d'autres via l'associatif (April, LinuxFr.org) et bien plus encore professionnellement. À la fois administrateur système et de geek furieux donc. Le dernier récupéré est celui tournant sur un smartphone Openmoko Freerunner.

poltuiu: hmm .. admin, probablement pas passé loin de geek furieux mais la drogue m'a sorti de là.

patrick_g : Utilisateur exclusif à la maison mais niveau moyen... très moyen.

Amaury : J'utilise Linux depuis quelques années avec plaisir.

mouns: niveau en Linux ? mon dieu ! je n'ai plus compilé un noyau depuis au moins un lustre ! vous parlez du système peut être ? Avec un GNU/Linux ( juste le projet GNU et un noyau linux ), on ne fait pas grand chose de passionnant ( sauf si vous aimez emacs et gcc ). Pour ce qui est du système Linux, je dirais admin.

mmenal : Je ne sais pas évaluer. J'utilise GNU/Linux depuis pas mal d'années ; j'ai participé au développement de quelques logiciels libres en mon temps ; j'ai sévi, professionnellement, comme administrateur et développeur. Je ne suis plus qu'utilisateur et administrateur de mes propres machines (4 ou 5).

plic : j'utilise Debian SID depuis fin 2003, soit maintenant cinq ans. J'ai commencé avant udev, hal… à l'époque où il fallait encore mettre un peu les mains dans le cambouis (ah, installer Lynx pour voir comment configurer XFree86…). Je me débrouille avec mes machines (un fixe, deux portables) en tant qu'amateur, sans pour autant être un acharné. On en apprend encore tous les jours.

Floxy : Difficile de mesurer. Concrètement, je suis un utilisateur au quotidien. Chez moi tout est Linux (ou presque, j'ai un peu de BSD qui doit traîner dans un coin). Je convertis tout doucement autour de moi en fonction des opportunités. Je dépanne aussi pas mal. Fut un temps, j'allais régulièrement aux installs party de Linux-Azur pour aider, mais j'ai très souvent trouvé plus compétent que moi sur certains aspects que je maîtrise moins comme l'audio ou X par exemple.

Nimbus80 : J'utilise Linux tous les jours, j'administre quelques serveurs et j'enseigne les technos linux et logiciels libres, mais je suis bien loin de tout connaître !

jerome_misc : je débute depuis bientôt 10 ans ;-)

Nÿco : euh... nul ! Découvert en 1996, à la maison en système principal desktop depuis 2002, administré professionnellement desktop/laptop depuis 2004.

xals : J'étais plutôt geek furieux, mais j'ai évolué vers le statut d'administrateur.
  • # Remerciements

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Au nom de toutes les moules qui ont ou vont sévir sur DLFP, je n'ai qu'un mot à dire : Plop !

    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

    • [^] # Re: Remerciements

      Posté par . Évalué à 6.

      Un mélange savant de travail, de passion, de compétences, d' investissements et ... de drogues :p Ce début d' interview reflète bien le site. Merci à tous, vraiment.
      une moule.
  • # discrimination envers les relecteurs

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Je lis

    poltuiu: Les femmes faciles et la drogue (les relecteurs n'ont pas le droit aux voiture de sport).

    C'est un scandaaale !

    Bon, sinon, merci :-)

    Speed dating is useless. 30s isn't long enough to explain the benefits of functional programming in Haskell

    • [^] # Re: discrimination envers les relecteurs

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      En effet, c'est un scandale pour un relecteur de faire une telle faute dans une aussi petite phrase ! Bien fait pour eux s'ils n'ont pas le droit aux voitures de sport :)

      L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

    • [^] # Re: discrimination envers les relecteurs

      Posté par . Évalué à 3.

      Je suis d'accord, il y a bien un scandale:

      Depuis toutes ces années où il sévit, il n'a jamais donné la recette pour avoir des filles faciles via linuxfr!!
  • # Sortir du pré carré du libre : c'est mort

    Posté par (page perso) . Évalué à -5.

    En lisant cette interview, on voit clairement que les administrateurs ne veulent surtout pas que Linuxfr sorte du petit microcosme du Logiciel Libre français.

    Moi qui rêvait de voir LinuxFr évoluer vers un Slashdot à la française (avec des vrais news scientifiques, par exemple, pas que de la technique quoi), eh bien c'est mort.

    J'ai peur qu'en voulant rester dans notre sect^Wmicrocosme, on risque de se voir mourir à petit feu, ou au mieux, ne pas évoluer.

    Dommage....

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

    • [^] # Re: Sortir du pré carré du libre : c'est mort

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      * yaka/fokon
      * on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même
      * show me the patch/code
      * etc.
      • [^] # Re: Sortir du pré carré du libre : c'est mort

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        * yaka/fokon
        Je vais pas m'amuser à proposer des news sur, je sais pas, une découverte intéressante en bio (exemple au hasard) pour me la voir rejeté "Hors sujet, rien à voir avec le libre" !

        En faire un journal ?
        ça ne résoud pas le problème.

        * on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même
        Voir réponse ci-dessus.

        * show me the patch/code
        La structure et donc le code du site convient parfaitement, c'est une question de choix éditorial, rien d'autre.

        « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

        • [^] # Re: Sortir du pré carré du libre : c'est mort

          Posté par . Évalué à 8.

          Personnellement j'aime bien justement que linuxfr ne soit pas un slashdot à la française, et si ça devenant le cas je risquerai de le trouver bien moins intéressant.

          Pour le reste faire un journal est pourtant le meilleur moyen que tes propositions / idées sur le sujet soient écoutés, si tes éventuels journaux sont très lus et commentés c'est que les lecteurs de linuxfr seront intéressés par un élargissement. Je ne pense pas que ce soit mon cas (point de vue d'un très humble lecteur de linuxfr).
        • [^] # Re: Sortir du pré carré du libre : c'est mort

          Posté par . Évalué à 1.

          > c'est une question de choix éditorial, rien d'autre.

          c'est un choix qui a été fait et qui te plait pas, comment dire...

          > La structure et donc le code du site convient parfaitement

          ... bah ouvre le tien. le code du site est libre.
        • [^] # Re: Sortir du pré carré du libre : c'est mort

          Posté par . Évalué à 4.

          Essaie une dépêche "cinéma"
          ....
          ....
    • [^] # Re: Sortir du pré carré du libre : c'est mort

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      boah, ce n'est pas si "rangé" que cela, il suffit de voir notre position sur les dépêches cinéma : clairement pour dès que c'est bien rédigé.

      Quand tu regardes les dépêches sur les langages, cela ne pose pas de souci particulier à les passer ;-)
      J'ai répondu un peu trop tard (il fallait le faire par mail, quel moyen désuet :D) pour que mes réponses soient intégrées : concernant le cinéma, j'avais précisé :
      Je suis pour une extension du thème cinéma, de la vraie vie, même si ce sont les films de science-fiction qui me plaisent le plus. C'est l'occasion d'avoir des commentaires argumentés "à la LinuxFr" plutôt qu'aseptisés voire pédants "à la telerama" ou dithyrambiques sur d'autres médias infestés par ailleurs de publicité. Même si c'est en dehors des clous des thèmes standards de ""LinuxFr"", c'est pour moi une ouverture, tout comme je souhaiterais d'ailleurs aussi avoir des sujets scientifiques (recherche fondamentale, astronomie ou astrophysique, mathématiques...) qu'ils aient des applications (ou pas encore) dans le logiciel libre.

      En revanche, se transformer en /., cela me rendrait quelque peu malheureux par moments tant le proprio est omniprésent et récurrent (dépêches sur p+q jeux qui ne tournent que sur ouinouin, émerveillement béat sur l'iphone pour après venir pleurer des restrictions qui s'ajoutent...), tout cela n'est pas très cohérent au final : c'est beaucoup plus pertinent de mettre en avant le libre et ce qui tourne sur du libre (cela permet de se défouler sur ceux qui ont osé faire du proprio dessus et essayer de comprendre la reluctance à plutôt faire du libre).
      • [^] # Re: Sortir du pré carré du libre : c'est mort

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        En revanche, se transformer en /., cela me rendrait quelque peu malheureux par moments tant le proprio est omniprésent et récurrent (dépêches sur p+q jeux qui ne tournent que sur ouinouin, émerveillement béat sur l'iphone pour après venir pleurer des restrictions qui s'ajoutent...), tout cela n'est pas très cohérent au final : c'est beaucoup plus pertinent de mettre en avant le libre et ce qui tourne sur du libre (cela permet de se défouler sur ceux qui ont osé faire du proprio dessus et essayer de comprendre la reluctance à plutôt faire du libre).

        Dans ce cas, je préfère ta définition.
        c'est ça que je veux :
        avoir des sujets scientifiques (recherche fondamentale, astronomie ou astrophysique, mathématiques...)
        De l'iPhone, du logiciel proprio, j'en veux pas sur linuxfr, effectivement.

        Par contre, ce serait intéressant de pouvoir comparer des concurrents libre/proprio, de publier des analyses sur des tendances lourdes en informatiques, etc...

        Bref, toutes sortes de choses que je poste en journal, ou pas, car j'estime que le journal étant au second plan, bah tant pis, les éditorialistes n'ont qu'à être plus ouvert....


        Conclusion : je retire slashdot à la française, et je demande plutôt :
        - avoir des sujets scientifiques (recherche fondamentale, astronomie ou astrophysique, mathématiques...).
        - Pouvoir parler de l'interaction entre logiciel libres et propriétaires.
        - Pouvoir publier des analyses sur des tendances lourdes en informatiques...

        « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

        • [^] # Re: Sortir du pré carré du libre : c'est mort

          Posté par . Évalué à 2.

          C'est vrai que ça pourrait être sympa comme direction. D'autant qu'il y a couramment des creux dans la publication des dépêches.

          Il y a un site que je feuillette tous les jours: www.techno-science.net , ça ratisse très large au point de vue scientifique et le forum est très actif.
        • [^] # Re: Sortir du pré carré du libre : c'est mort

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          >>> je demande plutôt :
          - avoir des sujets scientifiques (recherche fondamentale, astronomie ou astrophysique, mathématiques...).


          Y'a déjà dans des journaux. Par exemple je me souviens de https://linuxfr.org//~patrick_g/18028.html

          Tu penses que ça changerait beaucoup de le mettre en dépêche plutôt qu'en journal ?
          • [^] # Re: Sortir du pré carré du libre : c'est mort

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Les différences :
            - Dans un journal, tu ne sais jamais vraiment partie de ton texte qui est affichée, ce qui est certes supportable, mais pénible quand tu essayes de fignoler.
            - Il s'agit surtout d'attirer des nouveaux profils, pas obligatoirement geek, qui pourraient contribuer au site. Ces contributeurs potentiels, qui pourraient découvrir le site avec des news généralistes (au moins en sciences), n'ont pas le réflexe d'aller lire les journaux.
            Par conséquent, ta proposition implique que l'on restera entre nous.

            « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

    • [^] # Re: Sortir du pré carré du libre : c'est mort

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Y a pas que les administrateurs, y a moi aussi et j'imagine que je ne suis pas le seul parmis les moules à ne pas vouloir justement d'un Slashdot à la française.
      Ce que j'aime dans DLFP c'est justement ce qu'il est : un point de communication et de troll^w reflexion autour de l'informatique libre avec des petits écarts (les niouses cinéma, par ex) filtrables a l'envi car dans les journaux.

      Quand à l'évolution, c'est pas tout le monde qui trouve ça bien, la preuve : C'était mieux avant !! ( http://linuxfr.org/poll/send,170.html )

      M'enfin, bravo aux équipes successives qui tiennent ce site que je moul^w fréquente quasi quotidiennement et avec plaisir depuis .. heu ... 99 ou 2000 par là, je sais plus
  • # Et des codeuses ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Je constate qu'il y a une majorité qui se réclame admin-sys, et que personne ne se dit hacker... c'est une injuste violation du principe de saine répartition démocratiquement égalitaire, il va falloir recruter du codeur, les enfants.

    Et sinon, elles sont où les modératrices ? (|)
    • [^] # Re: Et des codeuses ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      > il va falloir recruter du codeur, les enfants.

      Du codeur de Templeet ??? T'es gentil toi... ;-)

      > Et sinon, elles sont où les modératrices ? (|)

      Cherche combien elles sont, et où elles se cachent...
    • [^] # Re: Et des codeuses ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Je pense plutot qu'ils sont plus que modeste dans leurs propos. J'en connais au moins un de réputation qui aurait sa place dans la catégorie hacker.
      J'imagine que beaucoup on commencé il y a longtemps et se sont calmé avec l'âge sur le coté geek-hardcore/hacker/nolife.
      J'ai personnellement commencé un peu dans les mêmes période (debut 2000) et j'avoue passé bien moins de temps à bidouiller aujourd'hui ...

      Par contre 100% d'accord pour les modératrices :)
    • [^] # Re: Et des codeuses ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Et ca me parait normal que personne ne se declare comme hacker, je rappele la definition de ESR:
      It is better to be described as a hacker by others than to describe oneself that way.
      http://www.catb.org/jargon/html/H/hacker.html

      'nuf said.
  • # C01N C01N WILL SAVE YOUR SOUL !!!

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    dial now 1-888-C01N C01N and get a new soul !
  • # interview ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    tiens on dit "interview" maintenant, moi qui me réjouissait de lire des *entretiens* sur ce site...
  • # Règles de modération

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Pour rebondir sur l'argumentation d'Oumph contre les news cinéma où il cite les règles de modérations qui indiquent « D'autres thèmes peuvent être abordés, mais ils seront généralement alors relégués en seconde page. », j'aimerais juste que l'on m'explique pourquoi elles font référence aux secondes pages alors qu'elles n'existent plus. Quoique lorsque je créé un journal on me demande toujours si je veux le voir apparaitre en première ou seconde page.

    Faudrait se mettre d'accord. Soit on vire les secondes pages et on n'y fait plus allusion, soit on les réactive :)

    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

    • [^] # Re: Règles de modération

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      La notion de seconde page continue d'exister pour les flux

      démonstration via http://tootella.org
      • [^] # Re: Règles de modération

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Ok. Dans ce cas cela serait bien de changer l'intitulé de l'option en "Apparaitre dans le flux RSS ?" "Oui / Non"

        L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

        • [^] # Re: Règles de modération

          Posté par . Évalué à 2.

          Ah non, car il y a aussi un flux avec les dépêches de première ET de seconde page :-)

          ­La faculté de citer est un substitut commode à l'intelligence -- Somerset Maugham

          • [^] # Re: Règles de modération

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Dans ce cas "Apparaitre dans le flux RSS principal ?".

            L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

    • [^] # Re: Règles de modération

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      > Faudrait se mettre d'accord. Soit on vire les secondes pages et on n'y fait plus allusion, soit on les réactive :)

      Soit tu as tort, les notions de première et seconde pages existent toujours, mais différemment. Le rendu n'est pas pareil suivant les cas.
      • [^] # Re: Règles de modération

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        D'une, si différence de rendu il y a, pourrais-tu la préciser car je ne vois pas de différence visuelle entre cette news et celle de la conférence Parinux (qui n'apparait pas dans le flux RSS principal). Peut-être est-ce dû à mon daltonisme.

        De deux, si en effet il y a une distinction qui ne se fait pas dans la pagination alors pourquoi parler de page ? Là c'est le terme employé que je critique.

        L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

        • [^] # Re: Règles de modération

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          La longueur du texte affiché avant le lien "(lire la suite)" change nettement entre une news PP et SP.

          Sur http://linuxfr.org/news/ notamment, on voit le texte complet des news PP, tandis qu'on ne voit que le tout début des news SP.

          Je crois qu'il faut se souvenir d'un fait : les dépêches en SP étaient jusque là ignorées, voire inconnues, de la plupart des lecteurs du site. Ce n'était pas ton cas, ni le mien, parce que nous connaissons bien DLFP : mais il fallait résoudre ce problème de visibilité pour le plus grand nombre.

          Il y aura probablement des nouveaux ajustements à faire, mais pour l'instant, je trouve que ça marche pas trop mal.
          • [^] # Re: Règles de modération

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Merci pour l'info. Je n'avais même pas fait attention à ce raccourcissement des news de SP.

            L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

  • # petite réaction :P

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Plus sérieusement, je pense que LinuxFr.org est le point de rencontre des utilisateurs de logiciels libres sur le web et qu'il joue un rôle important dans l'écosystème du Libre en France

    je pense que dans ce contexte on pourrait remplacer France par francophonie, car vous autres Français n'avez pas le monopole de la langue française...
    • [^] # Re: petite réaction :P

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      à relecture j'avais aussi un peu tiqué sur ce point, mais ta citation est incomplète il y a aussi :
      - Et maintenant, c'est d'aider à faire de LinuxFR *LA* référence francophone.
      - LinuxFR est, je pense, un des sites francophones incontournables pour tout linuxien qui se respecte

      NoNo nous a parlé de son expérience personnelle, un retour d'expérience de ta part ou d'autres francophones ?

      Par ailleurs, cela ne se limite pas non plus à la francophonie, je me rappelle avoir reçu des dépêches en anglais pour des communiqués du monde du libre que nous avons traduites (bon il y en a quelques unes en chinois ou autre, elles sont considérées malheureusement pour la plupart en spam, à tort ou à raison :D).

      En outre, j'ai constaté de temps en temps des commentaires en anglais, suite à une dépêche, permettant au développeur d'intervenir (le gars il se galère à s'inscrire sur un site dont il ne maîtrise pas forcément la langue, chapeau et respect ;-)). Bon, j'ai au moins un exemple en tête d'un post de forum en anglais, mais là ça devait être quelqu'un de vraiment perdu...

      Internet abolit les frontières et permet d'être immédiatement en contact avec beaucoup de personnes, indépendamment de leur nationalité ou localisation géographique, cela met incidemment en avant la francophonie : il suffit de voir la liste des LUGs sur http://www.aful.org/gul/liste
    • [^] # Re: petite réaction :P

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Comme l'écrit Baud123 ci-dessus, ce n'est que mon impression. Je sais que LinuxFr.org joue un rôle important en France, car je le vois régulièrement, mais je ne saurais pas dire quelle place il a dans d'autres régions francophones.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.