eMule pour Linux

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
14
mar.
2003
Internet
Dans le monde du peer to peer, un client fonctionnant sur le réseau eDonkey fait depuis quelques mois de nombreux d'adeptes : eMule. L'interface est très fonctionnelle et elle permet une bonne vision de la file d'attente. Ce logiciel, pour Windows à la base, proposant ses sources, un développeur du nom de Tiku s'est mis en tête de porter eMule sous Linux : lMule est né.

La version actuelle est la 1.1.8, mais le développement est très rapide. Chaque semaine voit venir une nouvelle version. A n'en pas douter, un client peer to peer qui va faire de nombreux adeptes. Le développement est basé sur la bibliothèque wxGTK 2.4.
  • # Re: eMule pour Linux

    Posté par . Évalué à 10.

    A noter aussi le très bon client Direct Connect dcgui (http://dc.ketelhot.de(...)), écrit en C++ avec QT.
    Ne vous laissez pas impressionner par le numéro de version (0.2.6 à l'heure où je poste)

    Personnellement, je l'utilise depuis plusieurs semaines et il me donne toute satisfaction :-)
    • [^] # Re: eMule pour Linux

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Très bon logiciel, impressionnant par sa stabilité, il a jamais planter. De plus direct connect est un réseaux peer to peer un peu particulier et on y trouve de tout.
    • [^] # Re: eMule pour Linux

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      Ce logiciel est inutilisable, un exemple d'illisibilité !
      • [^] # Re: eMule pour Linux

        Posté par . Évalué à 2.

        Je l'ai essayé une fois et c'est aussi ce que je croyais.. mais en fait, c'est le réseau lui-meme qui veut ca..
        (au début j'étais _gravement_ ennervé du fait de ne pas pouvoir gérer les fenetres (il utilisait son propre mauvais window-manager interne), et apres que j'ai vu à quel point on se faisait harceler, je me suis dit que c'était pas plus mal en fait..)
  • # Re: eMule pour Linux

    Posté par . Évalué à -7.

    A noter aussi le très bon client Direct Connect dcgui (http://dc.ketelhot.de(...)), écrit en C++ avec QT, il permet entre autres de se connecter à plusieurs hubs à la fois et de faire des recherches sur tous les hubs publiques et ceux dont vous pourriez donner l'addresse sans y être connecté :-)

    Ne vous laissez pas impressionner par le numéro de version (0.2.6 à l'heure où je poste) : je l'utilise depuis plusieurs semaines et il me donne entière satisfaction :-)
  • # Marche pas :-(

    Posté par . Évalué à 3.

    J'arrive pas à le compiler, j'ai installé wxGTK (récupéré sur cooker) sur ma mdk9.0 avec ou sans le patch fourni par lmule, mais quand il arrive à la liaison de tous les fichiers objets pour faire l'exécutable final, j'ai plein d'erreurs à propos de fonctions wxwindow.
    En plus, pas moyen de trouver les dépendances exactes de ce truc (à part wxwindow 2.4.0).
    Pas trouvé non plus de package précompilé, mais ça ça ne m'étonne pas beaucoup.
    • [^] # Re: Marche pas :-(

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Les binaires debian fonctionnent. Comme tu semble avoir une mandrake, récupère les paquets deb et transforme les en rpms avec alien.

      Sinon si ça peut t'aider :
      tom@buffy:~ $ ldd /usr/bin/lmule
      libexpat.so.1 => /usr/lib/libexpat.so.1 (0x40021000)
      libpthread.so.0 => /lib/libpthread.so.0 (0x40040000)
      libwx_gtk-2.4.so => /usr/lib/libwx_gtk-2.4.so (0x4008f000)
      libz.so.1 => /lib/libz.so.1 (0x4062b000)
      libstdc++-libc6.2-2.so.3 => /usr/lib/libstdc++-libc6.2-2.so.3 (0x40638000)
      libm.so.6 => /lib/libm.so.6 (0x40681000)
      libc.so.6 => /lib/libc.so.6 (0x406a2000)
      libgtk-1.2.so.0 => /usr/lib/libgtk-1.2.so.0 (0x407b3000)
      libgdk-1.2.so.0 => /usr/lib/libgdk-1.2.so.0 (0x408d8000)
      libglib-1.2.so.0 => /usr/lib/libglib-1.2.so.0 (0x4090b000)
      libX11.so.6 => /usr/X11R6/lib/libX11.so.6 (0x4092c000)
      libgmodule-1.2.so.0 => /usr/lib/libgmodule-1.2.so.0 (0x409e7000)
      libgthread-1.2.so.0 => /usr/lib/libgthread-1.2.so.0 (0x409ea000)
      libdl.so.2 => /lib/libdl.so.2 (0x409ee000)
      libXi.so.6 => /usr/X11R6/lib/libXi.so.6 (0x409f1000)
      libXext.so.6 => /usr/X11R6/lib/libXext.so.6 (0x409f9000)
      libpng.so.2 => /usr/lib/libpng.so.2 (0x40a06000)
      libjpeg.so.62 => /usr/lib/libjpeg.so.62 (0x40a31000)
      libtiff.so.3 => /usr/lib/libtiff.so.3 (0x40a4f000)
      /lib/ld-linux.so.2 => /lib/ld-linux.so.2 (0x40000000)
      • [^] # Re: Marche pas :-(

        Posté par . Évalué à 1.

        sur ma MDK 9.0
        $ lmule
        Initialising eMule
        libpng warning: Application was compiled with png.h from libpng-1.2.4
        libpng warning: Application is running with png.c from libpng-1.0.12
        libpng error: Incompatible libpng version in application and library

        ** ERROR **: No such image: radio-active-default.png
        aborting...
        Aborted

        Pô cool...
    • [^] # Re: Marche pas :-(

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Le pb c'est wxGTK 2.4.0 de la cooker qui est compilé pour gtk2 visiblement alors que lmule ne le supporte pas.
      Note for wxwindows/GTK2 users

      I've decided to leave GTK2 unsupported for now. wxWindows simply doesn't implement GTK2 backend well enough, so until a decent wxWindows version comes out (I doubt that 2.4.1 will be that version), we'll use GTK1.


      J'ai d'ailleurs pas bien compris en quoi le soft a à se preoccuper de savoir si c'est du gtk1 ou 2. wx est pas censé rendre les trucs qui l'utilisent indépendants ? J'ai du rater un truc...

      Bref la solution envisagée pour faire compiler lmule est de faire un deuxième paquet compilé avec gtk1 (ou de t'installer un RPM non mdk).

      Si quelqu'un veut bien faire marcher lmule avec gtk2 ca sera cool aussi :-)
      • [^] # Re: Marche pas :-(

        Posté par . Évalué à 3.

        Non non, ce problème-là je l'avais identifié et j'avais recompilé avec gtk1, la compilation va plus loin mais s'arrête un peu avant la fin.

        On dirais qu'il y a eut régression, les version 1.0 fonctionnaient avec gtk2 puis à partir des 1.1 ils est écrit que maintenant c'est gtk1 et que gtk2 ne fonctionne plus bien :-/

        Et puis, l'intérêt de wxwindows n'est-il pas de mettre une couche d'abstraction entre l'application et un toolkit? Pourquoi lmule dépen-t-il explicitement de gtk.
        • [^] # Re: Marche pas :-(

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Hum donc si ca compile pas ensuite, je vais laisser tomber temporairement l'idée d'en faire un RPM :-(

          Et puis, l'intérêt de wxwindows n'est-il pas de mettre une couche d'abstraction entre l'application et un toolkit? Pourquoi lmule dépen-t-il explicitement de gtk.

          Oui c'est deja ce que je me demandais dans le commentaire précedent :-)
        • [^] # Re: Marche pas :-(

          Posté par . Évalué à 1.

          J'ai eu un probleme similaire, (il touvait pas libexpat), j'ai du faire un ln -s libexpat.so.1 libexpat.so

          Je sais pas si ça peut t'aider ...
          • [^] # Re: Marche pas :-(

            Posté par . Évalué à 1.

            J'ai aps de libexpat.so.1, juste un libexpat.so.0.1 (avec un lien libexpat.so) fourni par le package libexpat0-1.95.2, il faut une version plus récente?
            Le plus récent que je trouve sur rpmfind.net c'est la version 1.95.5, et il contient aussi un libexpat.so.0 (pas de 1). Sur le site d'expat la dernière version est la 1.95.6, il faut celle-là?
    • [^] # Re: Marche pas :-(

      Posté par (page perso) . Évalué à -4.

      Faut etre un neuneu warezeur pour vouloir installer un P2P en prenant un rpm de la cooker et en le mettant sur la 9.0 .....
    • [^] # Re: Marche pas :-(

      Posté par . Évalué à 2.

      cooker et 9.0 n'ont pas la meme glibc, donc ca marchera pas.
      Par contre, PLF fournit des paquets pour 9.0 et cooker.
      • [^] # Re: Marche pas :-(

        Posté par . Évalué à -3.

        Me prend pas trop pour un con tu veut, j'ai pris le package source et j'ai recompilé.
    • [^] # Re: Marche pas :-(

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Peut-être dans PLF ? C'est la meilleure chose qui soit arrivée à Mandrake, ce PLF !
    • [^] # Re: Marche pas :-(

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      J'en profite pour demander conseil :
      J'ai pu le compiler sans problème sur ma gentoo, j'ai juste fait un emerge des librairies nécéssaires, et hop !
      Par contre je dois l'installer sur une vieille suse et je veux pas casser toutes les librairies, les rpm suse ne résolvent pas toutes les dépendances.
      D'où ma question : Est-il possible de compiler lmule en statique sur ma gentoo afin qu'il fonctionne "tout seul" sur la suse ?
      J'ai essayé un make LDFLAGS=-static et un make LDFLAGS=-static CXXFLAGS=-static et la compilation n'arrive pas à son terme.
      N'étant pas un gcc-iste aguerri, quelqu'un a-t-il une solution ?
  • # Re: eMule pour Linux

    Posté par . Évalué à 10.

    mais c'est génial tout ça ! , mldonkey hier, emule aujourd'hui.

    il me semble que la plupart des utilisateurs des réseaux peer to peer
    conchient royalement les licences des produits (je me refuse à parler
    d'oeuvres pour 99% de ce qu'on trouve sur le p2p) qu'ils téléchargent.

    alors moi je dis : allez y les boites, pompez tout le code gpl que vous
    pourrez trouver, et intégrez le à vos soft, les réactions outragées
    sur linuxfr (entre autres sites) seront intéressantes à lire.

    heureusement que ce ne sont pas les lecteurs de linuxfr qui
    piratent des trucs, ce serait vraiment embarrassant.

    La gent féminine, pas la "gente", pas de "e" ! La gent féminine ! Et ça se prononce comme "gens". Pas "jante".

    • [^] # Re: eMule pour Linux

      Posté par . Évalué à 10.

      Je suis totalement d'accord avec toi.

      Même si les prix des logiciels propriétaires peuvent donner envie d'utiliser le piratage pour acquérir les dits logiciels, ça reste illégal, jusqu'à ce que ça devienne légal.

      Il semblerait que beaucoup d'utilisateurs de Linux ne voient que son côté "ça marche bien et c'est gratuit". C'est déjà beaucoup, me direz-vous. En effet, mais une autre partie des utilisateurs de Linux prend aussi en compte la philosophie du Libre, et se trouve donc beaucoup plus sensibilisée aux problèmes de licences.

      Ainsi, il y a un peu une rupture entre le pragmatisme des premiers, et l'idéalisme des seconds (auxquels nous faisons tous deux partie, semble-t-il).

      L'ordinateur est un outil, et en ce sens, il est justifié de choisir ce qui a le meilleur rapport qualité/prix (c'est à dire, Linux: rapport infini car prix = 0 ;-)). Mais il ne faut pas négliger la vision nouvelle de l'informatique introduite par l'aspect "Libre" des logiciels, qui conduit à une coopération accrue entre développeurs du monde entier, sans distinction autre entre eux que leurs talents techniques. Une liberté et une entraide qui permettent d'obtenir tous ces logiciels de qualité et gratuits qui constituent aujourd'hui nos distributions.

      Or, violer les licences des logiciels propriétaires en les piratant, c'est violer la loi, une loi qui est aujourd'hui la seule à pouvoir assurer la pérénité du mouvement du Libre devant la puissance financières des majors du logiciel.
      • [^] # Re: eMule pour Linux

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        > Il semblerait que beaucoup d'utilisateurs de Linux ne voient que son côté "ça
        > marche bien et c'est gratuit".

        > Ainsi, il y a un peu une rupture entre le pragmatisme des premiers, et l'idéalisme
        > des seconds

        op op op , évitons les amalgames.
        Je fais parti de ceux qui ont pour raison principale (mais pas unique) le fait que ca fonctionne bien, et que ce soit gratuit.

        Mais justemet, si c'est pour violer les licences je serai sous windows, non parce que un windows piraté ca ne coute pas cher. Par contre celui qui a un idéal, risque peut etre de passer outre les licences qu'il trouve immorales. C'est probablement les gens qui sont capable de changer d'os pour des raisons financieres plutot que de pirater comme tout le monde qui sera le moins apte à pirater (sinon il ne serait pas ici).

        L'un dans l'autre cette reflexion n'est pas plus mauvaise que la tienne.
        En réalité je doute que on puisse limiter le piratage à aucune des catégories citées : ceux qui viennent pour le coté moral et ceux qui viennent pour le coté gratuit/fonctionnel (séparation qui d'ailleurs est un non sens car il y a probablement des deux pour beaucoup de monde)


        Par contre d'accord sur le reste (respect de la loi et piratage) mais je n'aime pas trop tomber direct dans le mauvais panier sous prétexte que j'ai pas mes raisons pour passer à Linux qui ne sont pas dans le même ordre que toi.
        Simplement j'ai peur qu'ici certains pensent leur jugements et principes au dessus des lois, et c'est en effet se tirer une balle dans le pied.
        • [^] # Re: eMule pour Linux

          Posté par . Évalué à 3.

          Bien entendu qu'il ya des gens qui utilisent Linux à la foi parce que ça marche bien et parce que c'est Libre. J'espère même qu'il y en a beaucoup :)

          Je voulais bien entendu parler dans ma phrase des utilisateurs qui ne voient que ça, et pour qui le mot "logiciel libre" signifie uniquement "logiciel gratuit". De plus, il est évident que l'objectif de ces utilisateurs n'est pas le piratage en lui-même; je prendrais plutôt ça comme une sorte d'inconscience, voire (osons), de mode.

          Par contre celui qui a un idéal, risque peut etre de passer outre les licences qu'il trouve immorales.

          Ça, c'est faux.

          En réalité je doute que on puisse limiter le piratage à aucune des catégories citées : ceux qui viennent pour le coté moral et ceux qui viennent pour le coté gratuit/fonctionnel (séparation qui d'ailleurs est un non sens car il y a probablement des deux pour beaucoup de monde)

          Je me suis en effet mal exprimé: il est clair que tout le monde (ou presque) vient pour le côté gratuit et fonctionnel, mais certains sont en plus sensibles au "Libre", et d'autres non. C'est ici qu'est la séparation.
    • [^] # Re: eMule pour Linux

      Posté par . Évalué à 10.

      Pour moi, ce n'est pas pareil.
      Mon OS, je l'utilise. A fond.
      Le fait qu'il soit libre est primordial, "à cause" des principes sous-jascents à cette notion de liberté.
      S'il n'était possible que de l'acquérir avec des espèces sonnantes et trébuchantes, soit, je l'aurais acheté. J'ai bien deux licences Windows que je n'utilise pas...

      Par contre, pour ce qui est de ces trucs que je pirate, ces espèces d'assemblages de bruits ou d'images, ce n'est pas pareil.
      Beaucoup ne sont pas vraiment bien, avec une seule chanson bien. Je n'ai pas envie d'aller dépenser 20 ou 30 EUR pour aller acheter un album alors que dessus je n'aime qu'une chanson; chanson pour laquelle je ne peux pas acquérir les droits indépendamment des autres (c'est pas de la vente liée, ça, d'ailleurs ? ;)
      Voici un point.

      Le second point de ma logique est le suivant :
      Si j'achète un soft, je rémunère pour une grande partie ceux qui l'ont fait. Ou en tout cas je les rémunère bien, quoi. Oui, je paye aussi le packaging, la doc, tout ca, mais ça encore, c'est ceux qui l'ont fait. Si j'achète Windows, je paye à Microsoft un produit que Microsoft a fait.
      Si j'achète un CD audio, je paye quoi à qui ? Quelle GROSSE partie va au distributeur ? Quelle infime partie va à l'artiste ? Je trouve cela inadmissible. Un CD pourrait couter la moitié ou le quart du prix, sans aucune perte de personne, mais non, ils veulent nous pomper notre fric.
      J'ai + de remords à pirater un indépendant.
      Et puis si ça me plait, j'achète, également. Peu pour les musiques, mais pour les films, de plus en plus. J'ai commencé à remplacer mes divx par des dvd...

      Cas spécial :
      Quid des oeuvres qu'on ne peut pas acheter en France ? Comment je peux trouver *légalement* l'intégrale des Love Hina en France, par exemple ?
      • [^] # Re: eMule pour Linux

        Posté par . Évalué à 5.

        Cas spécial :
        Quid des oeuvres qu'on ne peut pas acheter en France ? Comment je peux trouver *légalement* l'intégrale des Love Hina en France, par exemple ?


        Euh ... pour love hina on le trouve (depuis peu il est vrai) là :

        http://www.manga-distribution.fr/(...)

        Par contre, c'est vrai qu'il y a encore plein d'anime qu'on ne trouve pas ou alors qu'on ne trouve qu'en import, donc en DVD zone 1 .... donc illisible en France ! (C'est le but du zonage...)

        Alors est-ce que récupérer des vidéos de toute façon introuvables en France en dehors des réseaux peer-to-peer est du piratage ? Moi je ne pense pas, ou alors on m'explique comment je fais pour les récupérer !
        • [^] # Re: eMule pour Linux

          Posté par . Évalué à 2.

          La on dirait que chacun fait sa petite cuisine. "Oui d'accord je serais pas credible si j'affirmais que je ne pirate pas mais, moi, tel Robin des Bois, etc...". Pirater un CD car une seule chanson te plait ou parce-qu'une grande partie de l'argent va a la boite de prod, c'est peut etre valable selon ta morale, mais ce n'est de toutes facons pas valable selon la loi. Ensuite, si Love Hina n'etait jusqu'a present pas disponible en France, il y avait certainement une raison. Peut-etre que les accords de distribution n'etaient pas encore conclus, peut-etre que c'etait strategique... Dans tous les cas les divx que tu as pirate il y a six mois te retiennent d'acheter le DVD maintenant, donc c'est une perte pour les "artistes" et leur maison d'edition qui, d'ailleurs, prend quand-meme tous les risques.
          Personallement, je suis bien conscient de ce que represente le piratage, specialement pour les "petits produits" et je m'efforce d'acheter avant de pirater lorsque je pense que ca en vaut la peine. J'achete autant que possible les CDs que j'attendais avec impatience, j'ai achete Civ3 + extension (pour Windows, helas) alors qu'il etait sous mon nez sur edonkey, car je crois qu'il faut savoir participer a l'equilibre commercial de notre societe, meme lorsqu'on est djeunz rebelz linuxien, et garder a l'esprit quel est notre interet dans l'histoire. Mais ne nous voilons pas la face: on pirate et ce n'est pas legal.
          • [^] # Re: eMule pour Linux

            Posté par . Évalué à 5.

            Je fais répondre, à mon habitude (enfin... parfois) dans l'odre inverse (d'ailleurs c'est + approprié ici :)

            > on pirate et ce n'est pas legal.

            Je suis *tout à fait d'accord*. Je suis un hors-la loi, et je ne le cache pas.

            > djeunz rebelz linuxien

            linuxien oui, djeunz rebelz, assurément non. aucun rapport, et ne mélangons pas tout

            > J'achete autant que possible les CDs que j'attendais avec impatience

            Moi de même. Mais c'est rarement le cas, je suis plutôt de ceux qui achètent des trucs "anciens" (bien que j'ai eu le collector d'Amélie Poulain dans les 3 premiers jours de sa sortie).

            > pour les "petits produits"

            C'est un cas où j'achèterais beaucoup plus facilement

            > Dans tous les cas les divx que tu as pirate il y a six mois te retiennent d'acheter le DVD maintenant

            Faux. un DVD c'est BIEN MEILLEUR qu'un divx. C'est d'ailleurs pour ça que j'achète facilement des dvd pour remplacer mes divx. Et si j'étais vraiment passionné, je courrais acheter. Mais ce n'est pas le cas, j'ai les divx car on me les a passés (ah oui précision : je ne fais pas de p2p, j'accepte ce qu'on m'offre gentiment, c tout)

            > si Love Hina n'etait jusqu'a present pas disponible en France, il y avait certainement une raison

            Oui : pas de marché assez important pour que ce soit rentable de vendre. Les européens commencent à vraiment beaucoup s'intéresser aux mangas et animes, c'est pourquoi ça commence à sortir.
            Mais, si je ne me trompe pas, il y a je-ne-sais-quoi ds la loi française qui dit que si on peut pas se procurer une video, la copier n'est pas punissable (on dit comme ça ?)... vrai ou faux, je sais pas

            > c'est peut etre valable selon ta morale, mais ce n'est de toutes facons pas valable selon la loi

            Je sius bien d'accord. Comme dit précédemment, je suis hors-la-loi; en même temps, qui ne l'est pas. Oui je sais, c'est pas une excuse.


            Autre truc :

            Comment je fais pour acheter un CD de tel ou tel auteur, quand ce qui est vendu est un pseudo-cd pourri avec un sticker 'super méga protégé incopiable' ? Je ne pourrais pas le lire avec le lecteur de mon pc. Je ne pourrais pas non plus ripper en ogg, histoire de me faciliter la vie (c'est autorisé par la loi). Comment écouter ça ? Devrais-ja acheter une chaine hifi ? En priant pour que ça déconne pas dessus aussi ?
            • [^] # Re: eMule pour Linux

              Posté par . Évalué à 2.

              Bon globalement on est d'accord. Dans le cas des divx/DVD je suis certain que tu fais exception: entre un divx qui coute 1.5 euro et qui passe mieux qu'une VHS sur une tele, et un DVD qui coute 30 euros avec des bonus dont tout le monde se fout, ou en tout cas ne les regarde qu'une fois, le choxie st vite fait. J'achetais beaucoup plus de DVDs avant de decouvrir les divx. Cependant, je veux bien admettre que l'echelle des valeurs n'est plus la meme lorsque tu possedes une belle installation 5.1. Gladiator en DTS c'est autre-chose.
              Concernant les CDs proteges (je n'en ai encore jamais rencontre) du moment que c'est indique sur la boite, tu es prevenu, rien ne t'oblige a l'acheter et cela ne te donne toujours pas le droit de le copier. On parle de besoins tertiaires, de privileges, pas de droits. Evidemment, ce n'est pas une raison pour se laisser priver de privileges sans bouger. On aurait pu esperer que le p2p contraigne les editeurs a revoir leurs prix a la baisse, mais helas ce n'est pas le cas :o/
              • [^] # Re: eMule pour Linux

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                >Concernant les CDs proteges (je n'en ai encore jamais rencontre) du moment que c'est indique sur la boite,
                >tu es prevenu, rien ne t'oblige a l'acheter et cela ne te donne toujours pas le droit de le copier.


                Pourtant, il y en a de plus en plus.
                Ce qui me derange le plus dans tout ca, c'est que ce ne sont plus des CD (Compact Disc). Le logo "CD audio" a disparu. Il y a un manque énorme d'information du consomateur.

                Dernièrement, je n'ai pas acheté plusieurs "CD" car il etait "Copy Controled", et ne sont pas lisible sous Linux (j'ai testé) et non sauvegardable (droit à la sauvegarde privée, sans parler du droit à la copie privée). A la place, je les ai téléchargés sans aucun remords.
              • [^] # Re: eMule pour Linux

                Posté par . Évalué à 3.

                Dans le cas des divx/DVD je suis certain que tu fais exception: entre un divx qui coute 1.5 euro et qui passe mieux qu'une VHS sur une tele, et un DVD qui coute 30 euros avec des bonus dont tout le monde se fout, ou en tout cas ne les regarde qu'une fois, le choxie st vite fait.

                Ben, si j'vais des revenus (je suis encore étudiant) il y a un certain nombre de films que j'ai copié en divx que j'aurais acheté en DVD. Et d'ailleur avoir vu un film en divx m'a déjà décidé à l'acheter en DVD (il s'agissait de spiderman, j'étais pas allé le voir au ciné et je pensait pas apprécier plus que ça, alors j'avais téléchargé juste pour voir, et puis ça m'a vraiment plu alors j'ai acheté le DVD pour l'avoir de très bonne qualité).

                Et puis je suis pas d'accord pour les bonus, j'ai acheté plusieurs DVD parce qu'il y avait des bonus. As-tu vu le double DVD de mission cléopatre? Les menus animés sont incroyables (plusieurs minutes d'animation pour certains), et ça tu peut pas l'avoir en divx ;). Pareil avec l'age de glace, y a plusieurs scènes coupées au montage et un nouvel épisode inédit, excellent!
                Quand ils font bien ça, les bonus peuvent vraiment devenir un argument de vente et justifier le prix du DVD.
                • [^] # Re: eMule pour Linux

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Et puis je suis pas d'accord pour les bonus, j'ai acheté plusieurs DVD parce qu'il y avait des bonus. As-tu vu le double DVD de mission cléopatre? Les menus animés sont incroyables (plusieurs minutes d'animation pour certains), et ça tu peut pas l'avoir en divx ;).

                  Les bonnus bien que rare extisme bien en divx sur le reseau p2p....

                  Pour les menus c'est aussi possible de les avoir en divx : certains lecteurs comme microdvd sous windows propose un langage script pour les menus : tu encode tous les menu en divx ( c'est ce qui est tres long car il faut decouper chaques sequences et il n'existe pas de d'outil automatique ) puis avec un utilitaire qui te permet de creer le script (tu peux aussi le faire a la main si t'as du courage) tu definis les zones cliquables et se qui ce passe (changement de langue, ouverture d'un nouveau fichier...), ce que l'on doit faire lorsque l'on atteind la fin du fichier....
                  Mais bon la creation de menu est trés longue, fait perdre de la place sur les cd, n'est pas comatible avec tout les lecteurs, et enfin les menus ne sont pas ce qui est de plus interessant, ce qui fait qu''elle est tres peu utilisee.
          • [^] # Re: eMule pour Linux

            Posté par . Évalué à 4.

            Pirater un CD car une seule chanson te plait ou parce-qu'une grande partie de l'argent va a la boite de prod, c'est peut etre valable selon ta morale, mais ce n'est de toutes facons pas valable selon la loi

            Effectivement, le fil parle de morale. La morale ne coïncide pas toujours exactement avec la loi du moment, ou l'application qui en est faite.

            les divx que tu as pirate il y a six mois te retiennent d'acheter le DVD maintenant

            Pourquoi ? Je ne consomme pas de films mais pour la musique je peux t'affirmer qu'il y a certains CDs que je n'aurais jamais achetés si je n'avais pu les découvrir par le P2P (notamment parce que je n'aurais jamais pensé à m'y intéresser). C'est exactement comme quand un ami me fait découvrir un artiste.

            Inversement :
            J'achete autant que possible les CDs que j'attendais avec impatience,

            Ca m'est arrivé, et au fil des déceptions (tel groupe que j'admirais et qui décide de sortir une daube prétentieuse et flasque) j'ai convenu que ce n'était pas une très bonne idée. Surtout quand on voit à quel point les trajectoires sont fulgurantes dans la musique "populaire" (rock, etc).

            je m'efforce d'acheter avant de pirater

            Je préfère essayer _avant_ d'acheter, c'est plus pertinent.

            car je crois qu'il faut savoir participer a l'equilibre commercial de notre societe, meme lorsqu'on est djeunz rebelz linuxien, et garder a l'esprit quel est notre interet dans l'histoire

            Belles paroles creuses. La morale veut que l'on puisse choisir d'acquérir un produit en toute connaissance de cause, personnellement le P2P m'y aide. Je n'achète ni plus ni moins qu'avant, mais j'achète différemment et je suis plus souvent satisfait de mes achats (quand je ne suis pas satisfait, c'est à peu près toujours quand je choisis d'acheter "au feeling" comme je faisais autrefois).
      • [^] # Re: eMule pour Linux

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        > Comment je peux trouver *légalement* l'intégrale des Love Hina en France, par
        > exemple ?

        En allant les acheter en magasin, par exemple ? Ça fait des semaines que Love Hina c'est disponible en DVD. Faut sortir de chez soi, des fois, hein.

        (Non, je ne m'étendrais pas sur le fait que Love Hina soit un anime de daube au scénario minable et à la réalisation moyenne qui va de mal en pis jusqu'à la série des Love Hina Again qui sont tout simplement à chier, non, non)
        • [^] # Re: eMule pour Linux

          Posté par . Évalué à 0.

          Euh ouais mais c'était un exemple, les CD trainaient sur mon bureau, je l'avais sous les yeux, quoi :)

          [-1]... merde il est où ?
        • [^] # Re: eMule pour Linux

          Posté par . Évalué à -1.

          Je suis relativement d'accord pour les Love Hina Again, j'ai été assez déçu. Par contre, la série initiale était plutôt raffraichissante. Certes bourrée de fan-service, mais compensant par un humour décalé et non-sense pas dégueu.

          Enfin moi j'ai bien aimé, na! :)
        • [^] # Re: eMule pour Linux

          Posté par . Évalué à 0.

          T'es quand meme allé jusqu'à la fin de la série, ca devait pas être si à chier que ca...
          Et puis le manga est bien meilleur, et disponible en France -> volume 7
          • [^] # Re: eMule pour Linux

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Bof, je trouve le manga tout aussi naze. Et oui, même si j'ai trouvé ça pourri, j'avais quand même envie de voir la fin. Parce que bon, une fois que tu t'es enfilé 13 épisodes (bin oui, si on en matte pas la moitié y'en a qui vont dire "t'es pas allé assez loin, c'est pour ça que tu n'aimes pas") c'est quand même bête d'arrèter en si bon chemin.

            Des manga de meilleure qualité que Love Hina, il y en a des dizaines, même en France. Au hasard, 20th Century Boys, Monster, Berserk, FLCL, GTO, Last Order, 3x3 Eyes, et j'en passe.

            Enfin bon je dis ça juste histoire de.
            • [^] # Re: eMule pour Linux

              Posté par . Évalué à 1.

              Je peux ajouter ma liste ;-)

              Avant last order y a gunnm (mon préféré, je l'ai en petit et en grand format).
              Et puis kenshin le vagabond, et shaman king, et ghost in the shell.
            • [^] # Re: eMule pour Linux

              Posté par . Évalué à 1.

              GTO meilleur que LoveHina.. on aura tout entendu !
              • [^] # Re: eMule pour Linux

                Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                > GTO meilleur que LoveHina.. on aura tout entendu !

                J'attends avec impatience tes arguments démontrant que Love Hina est de meilleure qualité que GTO. Que ce soit au niveau graphique ou scénaristique. Voire même humoristique.

                Bon courage.
        • [^] # Re: eMule pour Linux

          Posté par . Évalué à 1.

          Et comment je trouve le cd "companieros musicales" du groupe Panteon Rococo (petit groupe mexicain dont le cd n'est même pas disponible sur fnac.es)?

          peu disponible sur les réseaux p2p mais déjà plus que dans les magasins!
          • [^] # Re: eMule pour Linux

            Posté par . Évalué à 1.

            Sur les reseaux p2p ont peut retrouver des cd de musique ou de jeux que l on possedait avant , que l on as pas sauvegarder parce que l on avait pas de graveur , pas de cd vierge , pas de temps , pas de courage et qui ont finalement disparut en les ayant rayer , plomber , perdut . Donc dans ces cas la c est legale (copie privee ?) et meme combat pour les abandonware je fait comment moi pour jouer a Rick dangerous sans atari (paix a son ame) ?? ( mauvais exemple vu qu il y a xrick sous linux mais si ca vaut pas pour rick ca vaut pour d autre ) et comme le abandonware on peut aussi les trouvers sur le p2p je dit vive le p2p je rajouterais aussi que c est bien pour les petits groupe qui n ont pas de grosses boites de prod qui leurs font de la pub sur les paquets de cerales pour se faire connaitre au final je dirait que le p2p c est bien pour recuperer ses anciennes possesions perdut un jour , decouvrir de nouveaux artistes d un style rare mais c est mal parceque du mickael jackson ou celine dion sur les reseaux p2p ca m enerve dans mes recherches et ca leurs fait perdre beaucoup d argent (et a leurs maisons de disque aussi) voilivoila c est mon point de vue et j utilise les p2p parce que comme ca je peut me cultiver sur de la musique dont j entendrait jamais parler dans ma campagne profonde ni sur mon lieu d etude (pays de galle)
      • [^] # Re: eMule pour Linux

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        > pour ce qui est de ces trucs que je pirate, ces espèces d'assemblages de bruits
        > ou d'images, ce n'est pas pareil.

        Si c'etait vraiment pourri tu n'irais pas les pirater. Si tu les pirates c'est bien que ce n'est pas si mal, CQFD.

        > Je n'ai pas envie d'aller dépenser 20 ou 30 EUR pour aller acheter un album
        > alors que dessus je n'aime qu'une chanson; chanson

        Personne ne t'y oblige. Mais sauf erreur le droit à un vendeur de définir seul ses prix est quelque chose d'assuré en France. Si tu trouves ca trop cher tu n'achetes pas, rien ne t'y oblige.
        Que ce soit cher n'est pas une justification pour pirater/voler si ce n'est pas un bien de premiere nécessité. Si c'est trop cher tu peux très bien t'en passer.

        > c'est pas de la vente liée, ça, d'ailleurs ? ;)

        Il me semble qu'il y a une exception à la vente liée pour les choses communément achetée en pack, style les yaourts. Et généralement les chansons qui plaisent le plus (ie les plus diffusées) ont droit à un single donc ...

        > Quelle infime partie va à l'artiste ? Je trouve cela inadmissible.

        L'argument qui dit "l'auteur ne gagne pas assez" est monstrueusement stupide. indépendament que son poucentage soit faible ou pas, il gagnera toujours infiniment fois plus sur une musique que tu achetes que sur une musique que tu pirates.
        J'ai toujours rigolé quand j'entend les gens dire qu'ils piratent parce que les auteurs ne gagnent pas assez.

        > Si j'achète un CD audio, je paye quoi à qui ? Quelle GROSSE partie va au
        > distributeur ? Quelle infime partie va à l'artiste ? Je trouve cela inadmissible.

        C'est ton opinion, je n'ai pas assez d'élément pour juger de la répartition (mais si je serai d'accord pour dire que au final c'est effectivement trop cher). Je crois tout de meme que beaucoup ont tendance à sous estimé le boulot fait par la major sur les disques, boulot qui est plus important en quantité que celui de l'artiste (machiniste, studios, pubs, pressage, relations commerciales avec les distributeurs, conseil, pressage, distribution ...). C'est peut etre trop cher payé (je n'ai pas les chiffres et de toute facon serait incapable de juger) mais ca fait intervenir un paquet de personnes qui elles aussi ont le droit d'etre payées.

        Ce qui est sur c'est que les marges des distributeurs et intermédiaires n'ont rien d'exceptionnelles dans le commerce (en dehors de la musique aussi).
        Combien gagne l'ouvrier qui construit dans le prix de ta voiture ? combien gagne l'asiatique qui fait les coutures dans ton blouson ? probablement moins que l'artiste, et lui pourtant ne peux pas faire une fois le travail pour des copies illimitées.
        Meme chose pour les producteurs de viande ou de légume. Et là c'est encore plus dramatique car des fois au final entre le prix de vente et le cout de revient ils en sont de leur poche.

        Donc oui, si c'est ton opinion ok, mais alors il faut etre cohérent et tu n'achetes quasiment plus rien.

        > Quid des oeuvres qu'on ne peut pas acheter en France ?

        Ca c'est un autre débat, mais il faut avouer que l'essentiel du contenu des réseau p2p est constitué de ce qui se vend en France et même de ce qui est à la mode et qui représente les grosses ventes (que ce soit en film/musique ou logiciel)
        • [^] # Re: eMule pour Linux

          Posté par . Évalué à 3.

          Meme chose pour les producteurs de viande ou de légume. Et là c'est encore plus dramatique car des fois au final entre le prix de vente et le cout de revient ils en sont de leur poche.

          Ouais, les types qui piratent leur viande en p2p c'est vraiment rien que des salauds, d'ailleur je n'ai jamais téléchargé le plus petit grain de raisin, je les achète tous sur DVD.

          (il est où ce [-1]?)
          • [^] # Re: eMule pour Linux

            Posté par . Évalué à 2.

            Franchement, je vais me faire traiter d'élitiste, mais avec le mp3 on perd pas mal de finesse dans les Graves.
            • [^] # Re: eMule pour Linux

              Posté par . Évalué à 5.

              C'est pareil qu'avec les oranges, compressées on perd toute la pulpe.

              (ça ça vaut un [-10])
            • [^] # Re: eMule pour Linux

              Posté par . Évalué à 0.

              C'est pour ça que le ogg est bien. Tu perds vraiment moins. En plus d'être libre !
              Et selon le taux d'échantillonnage, tu peux avoir de bons trucs. Genre un classique/baroque/etc, je ne rechignerais pas à le mettre à 256 kbps...

              PS: tu perds un max ds les aigus, aussi, avec un MP3.
      • [^] # Re: eMule pour Linux

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Et des sites comme Emusic ? Quelq'un a essayé ?
        Le principe de télécharger des musiques avec un forfait de 10Euros/mois (de mémoire), je trouve plutot bon...
        Reste que le nombre d'artistes disponibles sur un tel site est assez faible, et surtout ne comprend pas les plus connus (ce qui ne sous-entend pas qu'il n'y a rien d'interessant, non non !).
    • [^] # Re: eMule pour Linux

      Posté par . Évalué à 8.

      Évidemment, l'amalgame p2p = pirate, voleur et autres, il fallait bien que ça sorte. Mais cet argument est caduque

      D'une part ceux qui téléchargent du contenu ne privent personne -- par exemple, il m'est arrivé de télécharger de la musique pour tester, ça ne m'a pas plu; l'éditeur qui dit que je le vole, je lui réponds que j'allais pas claquer 20 euro au petit bonheur la chance -- en ce sens ce ne peut pas etre du vol: pour etre un voleur, il faut déposséder quelqu'un de son bien légitime, et le déposséder "virtuellement" n'est pas suffisant pour etre considéré comme un voleur. En outre, tant que l'échange se fait d'un individu à un autre et sans générer, les distributeurs peuvent courir pour arreter ce phénomène, parce qqu'au final ce n'est qu'une extension technologique du pret entre amis. Comme ce sont des données (et donc, de l'intangible), le pret devient définitif, mais uniquement pour la partie reproductible, celle qui ne coute rien au distributeur: ce qu'il vend lui, l'emballage, la documentation, les jolies images, le boitier, tout ça reste définitivement hors d'atteinte du soit-disant pirate.

      D'autre part parce que l'utilisation qu'on fait d'un outil n'est pas significatif de l'outil lui meme. On peut faire de très jolies choses avec un marteau de géologue, mais on peut aussi casser des cranes et creuser un tunnel pour s'évader de prison. Faut-il pour cela interdire la fabrication de marteaux de géologue ?

      En outre, comme disait mon vieil ami Platon, "lorsqu'une loi est transgressée par la majorité, c'est qu'elle est mauvaise". Si la plupart des utilisateurs des réseaux peer to peer conchient royalement les licences des produits, il est peut-etre temps de repenser la distribution de ces produits...

      Au final, le fait que ces produits arrivent sous Linux est plutot une bonne nouvelle, parce qu'ils facilitent la transition des utilisateurs de logiciels propriétaires en leur fournissant des outils équivalents. Ensuite, le linuxien pirate, j'y crois moyen: pour pirater quoi ? Les iso de la dernière Mandrake ? Le dernier anti-virus à la mode ? Un défragmenteur de disque ? Les jeux sous Linux ? The Gimp ? Parce que du temps ou j'étais sous Windows, mon circuit Warez c'était à peu près "le dernier Windows, les dernier Norton, le dernier Photoshop, le dernier 3DS Max, et des jeux".
      • [^] # Re: eMule pour Linux

        Posté par . Évalué à 4.

        Platon passait visiblement trop de temps a faire de banquets et pas assez a experimenter le monde qui l'entourait. 90% des gens qui arrivent quand le feu passe au rouge le grillent (statistiques personnelles). La majorite n'est pas forcement consciente de ce qui est bon pour elle, car elle vit dans une societe qui la cocoone. On considere les avantages comme acquis et "normaux". Mais si demain on decide que le piratage devient legal, que tout est gratuit, et que finalement au bout de quelques mois plus aucun artiste ne travaille car, apres tout, l'argent est le nerf de la guerre, la majorite regretera peut-etre le bon vieux temps ou elle abusait de ses privileges. Quoiqu'on en dise, je reste convaincu que le p2p fait du bien aux artiste mais aussi beaucoup de tort. Du bien car il permet de les faire connaitre (hop, je dl un mp3 d'un chanteur dont on m'a parle, pour voir, et j'acheterai peut-etre son prochain album finalement) mais hier soir encore j'ecoutais le dernier Lacuna Coil en me disant qu'il etait decidement tres bon, mais que je ne me voyais pas l'acheter maintenant que je l'ai. Alors que je suis a peu pres sur que je l'aurais achete si je ne l'avais pas trouve sur le net. Ce qui m'interesserait, c'est de savoir lequel des deux l'emporte: le + ou le -
        • [^] # Re: eMule pour Linux

          Posté par . Évalué à 0.

          Concernant Lacuna Coil, j'ai découvert grâce à feu-Napster. Par contre, il est bien le dernier?
          • [^] # Re: eMule pour Linux

            Posté par . Évalué à 1.

            Mon avis est qu'il est tres bon. Meilleur que les precedents en tout cas. Et j'ai moi aussi decouvert grace au p2p, AudioGalaxy en l'occurence.
        • [^] # Re: eMule pour Linux

          Posté par . Évalué à 5.

          Bon je suis parti pour du [-] car ma vie mais c pas grave !

          Pour Lacuna Coil c'est qd même à toi de faire l'effort, si t'es pas capable toi-même de te forcer pour des cas où tu pourrais acheter l'album c un peu ridicule. Je trouve ça tellement simple de se motiver un peu, en plus cela pourrait légitimer l'utilisation du peer-to-peer car comme tu dis cela peut faire du bien pour les artistes. Bon allez tu vas l'acheter et tu viens nous le dire ici que tu l'as acheté, tu verras tu iras bcp mieux après ;-)

          Maintenant le problème aujourd'hui c'est que beaucoup de monde sortis d'écoles de commerce ou alors tout simplement sans aller(/troller) jusque là, des personnes qui envient le voisin qui ne voient le bonheur que dans l'argent nous proposent maintenant depuis trop longtemps de la merde à écouter et de la merde à acheter !
          Franchement qui achète ici des CDs2 titres ? Déjà le format CD 2 titres c pourri et en plus y a que les conneries de variétés habituelles ou les trucs pré-formattés où la fille est un canon qui est à moitié nue partout où c'est possible !
          Personnellement il y a quelques groupes que j'aime beaucoup, et je m'étais résolu à acheter tous leurs albums, un de ces groupes ces U2, et bien malheureusement aujourd'hui il me reste 3 albums (non live, non import) que je n'ai pas encore acheté, car je trouve inadmissible qu'un album qui a 15ans soit vendu 25€, le même prix que le dernier sorti, voir même souvent plus cher. C'est mon point de vue, je ne vois pas pourquoi on trouve WAR à moins de 15€ régulièrement et les autres à des prix exhorbitants si longtemps après la sortie (y a bien l'argument de l'offre et la demande mais moralement je trouve ça anormal, inadmissible) !

          Je trouve aussi le système de distribution pourrie, il engraisse que des gens dont je n'apprécie pas forcément ce qu'ils font (vendre du vent). Je garde mes sous pour les commerçants d'en bas de chez moi et le dernier album que j'ai acheté c'est ASSASSIN - LIVE, bien que je ne sois pas à la base fan de HIPHOP, comme j'aimais quelques chansons et que c'est un label indépendant et bien j'ai fait l'effort, le pire c'est que j'ai eu l'album en mp3 au moins un mois avant que je l'achète, je ne sais pas si je l'aurai fait sans car je ne sais pas si j'aurai écouté ASSASSIN auparavant (je ne les connais presque pas, à part cet album).

          Tout ça pour dire que ma vie on s'en fou un peu :) mais qu'aujourd'hui c'est vraiment n'importe quoi de dire le peer-to-peer c'est mal, on devrait plutôt se recentrer sur le vrai débat, remettre en cause ce système de distribution/production d'artistes plus nuls les uns que les autres !
          Il me semble d'ailleurs que c'est le futur cheval de bataille de RMS après la victoire de GNU/Linux !
          Alors hâtons-nous d'installer GNU/Linux partout pour gagner cette future nouvelle bataille !
          • [^] # Re: eMule pour Linux

            Posté par . Évalué à 2.

            Je ne commenterai pas ta vie, mais concernant les CDs 2 titres ils s'en vend quand-meme pas mal car il y a une majorite (cette majorite, elle nous poursuit) de gens qui n'aiment que ce qu'ils entendent en boucle a la radio ou a la tele, et surtout ce qui est connu. C'est normal, on ne se mets vraiment a apprecier un morceau qu'apres plusieurs ecoutes.
            Pour Lacuna Coil, c'est un exemple precis qui illustre un probleme general: que faire quand on aime moyen ? Les groupes que je n'aime pas, je n'achete pas. Et deja, le p2p m'a evite d'acheter. Les groupes que j'aime, j'achete les yeux fermes parce-que de toutes facons je sais 6 mois a l'avance que le prochain album sort le 14 avril en France (le prochain Opeth - pub pub pub), mais les groupes que j'aime moyennement, comme Lacuna, meme si le CD est bon, je ne peux pas me resigner a depenser 20 euros au lieu de 1.5 euro. Je ne suis ni motive par le packaging, ni par le soucis de soutenir le groupe. Quand tu dis trouver "tellement simple de se motiver un peu", tu dois considerer uniquement l'aspect "deplacement jusqu'au Virgin" et pas l'aspect financier car ca reste quand-meme tres cher. Et si je devais acheter tous les albums que j'aime bien mais que j'ai deja, je vivrais dans un carton, sans meme une prise pour brancher le lecteur de CD ;o)
            • [^] # Re: eMule pour Linux

              Posté par . Évalué à 1.

              Il serait bienvenue de ne pas interpréter mes proposes n'importe comment :) Quand je dis se motiver un peu, ça ne veut pas dire déplacement jusqu'au Virgin, d'ailleurs sur ce coup là tu y as été fort sur l'interprétation de mon propos !
              Je ne peux pas dire que je suis contre ce que tu as dit, mais je ne suis pas totalement d'accord non plus. Déjà à la base (avant) dans ma ville je n'ai ni Virgin, ni Fnac, bah oui, y a des personnes qui habitent dans des villes de moins de 100000 habitants ça arrive et qui achètent leurs CDs chez des disquaires particuliers ! Maintenant c'est plus le cas vu que je suis sur Paris, mais ce n'est pas pour autant que je vais ou ne vais pas à la fnac ou virgin.

              Pour l'aspect financier, si, cela compte énormément pour moi, c'est d'ailleurs pour ça que je n'ai qu'une 50aine de CDs, et je risque pas de pouvoir en acheter plus vu l'état de mon compte en banque. Mais bon si au lieu de les payer 15-25€ je les payait 10€ (avec l'artiste pouvant toujours touché la même commission si distribution plus directe) j'aurai le double de CDs.....
              Sinon un CD gravé c pas mon truc, si j'ai un CD autant avoir la pochette, les textes des chansons (parait qu'il y a des albums où ils mettent 2 photos et c tout, un peu du foutage de gueule) !

              De toute façon j'espère bien que maintenant il est trop tard pour ces maisons de disques foireuses et surtout ces sociétés d'édition qui nous pourrissent avec des trucs foireux et que grâce au peer to peer cela va changer les mentalités.
              Le problème c'est que c'est loin d'être la mentalité de tout le monde et qu'aujourd'hui informatique rime avec gratuit sauf le matériel, tout ce qui est immatériel (OS, applications, médias, téléchargement...) c'est gratuit !

              Sinon pour le cas de Lucana Coil effectivement si t'aimes moyen bah t'achètes pas, après si tu écoutes le CD plusieurs fois par semaine bah peut être que bon, enfin t seul juge. Moi dans mon exemple d'assassin, j'ai découvert en le téléchargeant, je l'ai aimé en l'écoutant et je l'ai acheté (pas en marchant jusqu'au virgin ;) ), mais j'ai vraiment aimé donc c'est plus que aimé moyen, c'est différent !
              Toujours est-il que le système actuel est un gros foutage de gueule, il est plus dur pour un groupe de rock (ou autre) d'émerger qu'une fille avec une belle gueule et un beau corps en passant par popstar, c'est lamentable et pour moi inadmissible !
              Le soir si vous savez pas quoi faire, sur Paris, y a pas mal de pub avec groupe de rock, en plus qd vous leur mettez une pièce dans le chapeau, vous êtes sûr que ça va à eux.

              Sinon pour le coup de on ne se mets vraiment à apprécier un morceau qu'après plusieurs écoutes, bah là je ne suis pas d'accord du tout :)
              Dans le cadre de la radio, télé... c'est du bourrage de crâne, suffit de rester une journée sur nrj, fun... les chansons tu les connais par coeur et tu en arrives même à les chantonner... Sinon exemple perso, il y a pleins de morceaux qui a la première écoute m'ont plu énormément (led zep - stairway to heaven, bjork - joga, Dream Theater....) même si après plusieurs écoutes je peux les aimer encore plus car j'y trouve autre chose, mais dire que c'est "normal" euh.... je vais penser que tu as fait de l'ironie ou alors tu parlais de morceau super compliqué de musique classiques ;)
              • [^] # Re: eMule pour Linux

                Posté par . Évalué à 2.

                Oui, le coup du Virgin etait ironique, mais quand-meme c'est un peu comme ca que j'avais interprete ta phrase. Pour les CDs, c'est clair que quand on grave ca n'a pas la meme gueule qu'une belle version digipack. C"est ce qui me fait encore acheter les CDs.
                Mais pour le coup des plusieurs ecoutes, je ne rigole pas. Evidemment il y a quelques morceaux qui flashent du premier coup (Misunderstood de DT, tiens) mais combien d'albums entiers ai-je ecoutes en me disant au debut "ouaip c'est pas mal" et puis au bout de 5 ou 6 ecoutes je me mets a a pprecier de plus en plus, car je connais l'air. Et franchement, c'est comme ca qu'ils vendent de la soupe de nos jours.
        • [^] # Re: eMule pour Linux

          Posté par . Évalué à 2.

          >La majorite n'est pas forcement consciente de ce qui est bon pour elle
          , car elle vit dans une societe qui la cocoone.

          Donc comme les lois sont écrites, si je ne m'abuse, par la majorité de la population, certaines peuvent également peuvent être mauvaises.
          • [^] # Re: eMule pour Linux

            Posté par . Évalué à 1.

            Oui bon la on nage en pleine utopie. Imaginons que la majorite des gens deviennent de redoutables "pirates du p2p", va-t-on en arriver a legaliser la copie a tout va ? Tout le monde sait que les artistes ont besoin de vendre pour continuer a produire des oeuvres. Seulement, chacun croit que sa petite goutte de piratage n'est rien dans l'ocean des gens qui achetent, et se deresponsabilise (moi le premier, que ca soit clair). Bref, je pense que la majorite fonctionne sur le principe du "faites comme je dis mais pas comme je fais".
            • [^] # Légaliser, pas légaliser...

              Posté par . Évalué à 2.

              La vraie question, c'est comment tu comptes faire pour interdire la copie ? Plomber les p2p ? Il en reviendra d'autres, cryptés et distribués. Mettre du DRM ? On enregistrera directement la source audio (les cartes sons à sortie numérique se démocratisent). Je ne comprends pas que les gens trouvent plus choquant de télécharger un mp3 que de lire un poème d'Aragon ou de chanter du Lorie au téléphone. C'est de l'information, c'est reproductible, il ne faut pas s'étonner que ce soit reproduit.

              Je ne dis pas que c'est bien (quoique, on verra plus loin), mais c'est un fait. Je ne pense pas qu'on puisse taxer tous ces gens de vol (et vous avez raison de signaler que ça n'engage que moi). Mais pourquoi payer des fortunes quelque chose dont l'expérience me montre que c'est presque aussi gratuit que l'air que je respire ? L'argent sert à rémunérer un travail, si dupliquer cette information avait un cout pour le producteur (Microsoft, Fox, Vivendi ou autre), il en aurait un plus important pour le consommateur (qui lui ne bénéficie pas des économies d'échelle). Alors oui, il faut rémunérer le travail à la base, mais je doute que les 140 milliards de dollars récoltés par les albums de Céline Dion soient le strict nécessaire pour que le producteur rentre dans ses frais.

              Et évitons de nous embarquer dans les comparaisons du style "mais alors le proxénétisme c'est pareil, il en reviendra toujours, donc on laisse tomber", "et les feux rouges, alors, hein, les feux rouges" ou encore "donc toi si tu croises une vieille avec un sac à main et que personne te vois, tu lui fauches". Les mécanismes sont totalements différents, les enjeux aussi, et la souffrance humaine sans commune mesure (bien que je puisse compatir aux douloureux hémorroides qui doivent frapper les pauvres responsables des divers RIAA, MPAA et autres *AA).

              Après, me direz-vous avec une préoccupation sincère, mais comment allons-nous faire pour rémunérer ces pooooooovres artistes qui ont travaillé dur, et que nous privons de la juste compensation de ce travail ? D'une part, il ne faut pas croire que tout ce qui est téléchargé aurait été vendu. Soyons sérieux, vous croyez que j'aurais la chanson de "Las Ketchups" si j'avais du la payer ? Non, j'aurais fait comme quand j'étais gamin, je l'aurais enregistrée à la radio, sur une cassette taxée par la Sacem, tiens, ça tombe bien, mes CD de mp3 aussi. De la meme manière, je n'aurais jamais l'utilité d'un programme comme 3DS MAX, mais j'adorais l'avoir sur ma machine windows, pour animer des personnages en 3d avec Character Studio. C'est pas mon job, je ne gagnais pas d'argent avec, et je vois mal quel manque à gagner j'induisais pour la boite, vu que de toutes façons, je n'aurais jamais pu me payer les 2 logiciels (20 ou 30 briques, à l'époque). Si j'avais voulu faire un vrai travail avec, un qui me rapporte des sous, j'aurais du payer la license. Au final, je ne vois pas bien à qui j'ai fait du tord.

              De toutes façons, les gens aiment la musique, et ils aiment dépenser de l'argent pour les choses qu'ils aiment, sinon il n'y aurait plus de concerts. Franchement, quand je vois ce genre d'analyses [nydailynews.com], ça ne me donne pas l'impression que les plus gros soucis des artistes sont les réseaux p2p. Je pense que réfléchir à une nouvelle forme de distribution et de rémunération pour les artistes est plus censé que de censurer les réseaux de partage

              en très résumé, l'article étudie le cas hypothétique d'un jeune groupe de 4 musiciens, qui fait un carton avec son premier album, 500.000 exemplaires vendus, qui génèrent un total de près de 9 millions de dollars, dont nos 4 amis vont toucher environ 160.000 dollars, divisé en 4, 40.000 chacun, wahou; ils sont super contents de faire partie des 0,4% d'albums disque d'or cette année.

              Il faut aussi se rappeler que payer pour de la musique est une attitude très récente (moins de 3 générations), et peu naturelle (ce qui explique les folles dépenses marketing destinées à entretenir ce non-réflexe). Payer l'artiste, ça, c'est plus courant, depuis très longtemps, et ça me semble (à moi) plus naturel.
      • [^] # Re: eMule pour Linux

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        > en ce sens ce ne peut pas etre du vol

        en "ton" sens ... et peut etre le mien mais ca n'est pas la question. On vit en groupe et on se met d'accord sur des lois afin justement que chacun n'ai pas une interprétation différente et que ton voisin n'aillepas crver tes pneus parce que ton chien à aboyer trop fort (ce qui selon lui serait normal et justifié).

        en "ton" sens ca n'est pas du vol , mais objectivement dans notre pays c'est du vol d'après la loi, loi que on se doit de respecter ou de changer.

        > D'autre part parce que l'utilisation qu'on fait d'un outil n'est pas significatif de
        > l'outil lui meme. On peut faire de très jolies choses avec un marteau de
        > géologue

        C'est vrai, mais pour trouver du contenu légal dans les réseaux actuels il faut bien chercher :) et quand il y a quelques softs libres ou en shareware c'est en général avec un débit bien moindre que ce qu'on a sur les miroirs officiels, donc sans intéret.

        Donc effectivement en soi le p2p n'est pas illégal et son utilisateur n'est pas en faute. Mais il faudrait arreter de prendre les gens pour des imbéciles, le traffic réel des p2p est presque essentiellement illégal.

        > Ensuite, le linuxien pirate, j'y crois moyen: pour pirater quoi ?

        musique, vidéo, .. et meme logiciels (je suis certain qu'on y trouvera des Zend Studio, vmware, komodo .. et autres softs linux payants)
        • [^] # Re: eMule pour Linux

          Posté par . Évalué à 1.

          mais pour trouver du contenu légal dans les réseaux actuels il faut bien chercher :)

          Rapide vérification sur edonkey, on trouve les iso de plusieurs versions de distrib telles que mdk rh suse debian (pas regardé pour d'autres, mais il doit y en avoir aussi). Ce n'est pas rien et ce n'est pas tout ;-)
    • [^] # Re: eMule pour Linux

      Posté par . Évalué à 0.

      Autant je suis en grande partie d'accord avec toi sur le fond, autant je m'élève en contre pour la forme : on peut associer la copie d'oeuvre par les réseaux p2p à un délit de contrefaçon, certes, mais pas à un crime de piraterie. Même si le terme «pirater» est passé dans ce sens dans le dictionnaire, il est quoiqu'on en dise porteur d'un sens connotatif extrêmement négatif, sans commune mesure avec ce qui se fait sur les réseaux p2p.
    • [^] # Re: eMule pour Linux

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      ce qui me fait marrer c'est que en disant la meme chose en etant plus gentil me suis pris un joli -2 (remonté recemment a 0 :) dans l'autre news...

      (moinsez moinsez il en restera toujours quelque chose...)
  • # Re: eMule pour Linux

    Posté par (page perso) . Évalué à -9.

    Ah, ça y est on est sur http://warezfr.org/(...) maintenant ?
  • # Re: eMule pour Linux

    Posté par . Évalué à 10.

    L'industrie du divertissement ( musique,cinéma,jeux vidéo) n'est viable qui si elle arrive à à faire en sorte que les gens désirent accumuler plus d'enregistrements qu'ils n'ont le temps d'écouter/regarder. Pour cette industrie le modèle du bon acheteur est le collectionneur qui à la limite n'utilise plus ses enregistrements; se contentant de jouir de ce qu'il possède.
    Selon moi les réseaux p2p ne sont une réelle menace pour cette industrie que parce qu'ils permettent une nouveau rapport à la propriété ( ce qui est à moi est à toi ) et une nouvel usage de nos enregistrements ( le plaisir est dans le don )

    Moi entre ces deux modèles de société, j'ai fait mon choix.
    • [^] # Re: eMule pour Linux

      Posté par . Évalué à 3.

      Merci. Ca fait plaisir d'entendre une opinion un peu moins frileuse ou hypocrite que ce que l'on lit habituellement sur le sujet.


      - Linuxien n°1 : Le copyleft repose sur le droit du copyright. Soyons légaliste, respectons le copyright pour préserver le copyright. Je n'utilise jamais le p2p.

      -> Ca se tient. Cependant, on peut aussi penser que l'on doit reformer un peu le copyright, et qu'il est possible de le faire de telle façon que cela ne nuise pas au copyleft, et qu'un peu d'illégalisme light peut mettre la pression sur nos chers législateurs.


      - Linuxien n°2 : Je télécharge sur edonkey, mais je ne culpabilise pas trop, vu que les prix sont trop chers, que les marges des auteurs sont trop petites, que je ne fais que tester, que dès fois j'achète, que les commerçants ne proposent pas ce que je cherche, que je n'acheterai pas ce que je télécharge...

      -> Heu franchement, si vous avez besoin de vous justifier à ce point pour faire un truc, ne le faites pas. Ce qui me dépasse le plus, c'est qu'après toutes ces critiques au système de distribution actuel, et votre insoumission intransigeante, personne n'envisage de remettre en cause une loi qui prévoit des condamnations allant jusqu'à 2 ans de prison et plusieurs centaines de milliers de francs d'amende (à vérifier).


      - Linuxien n°3 : Un bon citoyen est un citoyen qui respecte les business models. "je crois qu'il faut savoir participer a l'equilibre commercial de notre societe". Je télécharge quand même des divx sur edonkey mais peu car c'est mal, et j'achète beaucoup de DVD pour compenser.

      -> Un acte citoyen pour empecher time warner de faire faillite ! Mais je m'en balance de time warner. Quant aux petits producteurs indépendants qui défende l'exception culturelle, hé bien, je suis content qu'ils s'en sorte, mais moi je suis un consommateur, pas l'abbé pierre. Et si j'ai du fric en trop je préfère le filer à des projets libres. S'ils doivent tous faire faillite à cause de moi, j'assume. Vous me dite qu'il n'y aura alors plus de nouveaux films. Je vous dit : Bien malin qui peut prévoire le futur, on verra bien ce qui se passe , et on en reparle à ce moment là. De toutes façon je n'ai pas encore vu plein de bons vieux films, et je suis curieux de voir ce que nous sortirons les fans de start-trek en manque.


      - Linuxien n°4 : Grâce à vos conneries de 2p2, les lobbies de l'industrie culturelle ont réussi à faire passer l'EUCD, qui va rendre illégal des pans entiers de la recherche informatique, et qui va mettre des gros batons dans les roues du logiciel libre. De plus, n'y a-t-il mieux à faire de son temps libre.

      -> C'est vrai que le jeux n'en vallait pas la chandelle. M'enfin, trop tard, j'aurais du y penser avant. Mais comment résister à 7 CDs de roms pour Mame....


      - Et moi, j'en profite pour dire : il arrive souvent de manquer de place ou de bande passante sur un serveur. On peut dans ce cas utiliser le réseau Edonkey : un peu lent, mais simple pour diffuser les musiques, conférence et vidéos libres, les distributions linux, ainsi que des cds de logiciels libres pour windows.

      zzzzzzzzzz dodo
      • [^] # Re: eMule pour Linux

        Posté par . Évalué à 2.

        «Cependant, on peut aussi penser que l'on doit reformer un peu le copyright, et qu'il est possible de le faire de telle façon que cela ne nuise pas au copyleft, et qu'un peu d'illégalisme light peut mettre la pression sur nos chers législateurs.»

        Le problème c'est que dans ce cas on ne peut plus rien dire à une boîte qui estime que le copyleft c'est mal, et qui repompe du code sans donner ses sources, en appelant ça "illégalisme light".

        Ou alors si on veut que la loi s'applique à eux, il faut aussi qu'elle s'applique à nous...

        Ou alors on s'en bran^Wfiche, mais je ne vois pas comment on peut vouloir faire respecter nos licences en violant celles des autres.
        • [^] # Re: eMule pour Linux

          Posté par . Évalué à 3.

          Tu as raison. Du moins au niveau de la stratégie.

          Personne ne comprendrait, en effet, que le mouvement du libre s'indigne du viol des licences GPL, tout en légitimant le viol du copyright des film de warner bross par téléchargement de divx sur réseau p2p.

          Et il se trouve justement que ces pratiques sont sincèrement condamnés par les associations qui représente le libre.

          Il est certains, par exemple, que l'aful, l'april, et les lugs ne protesteraient pas si les avocats commençaient à faire leur boulot en écoutant les trames IP et en portant plainte contre les internautes échangeant des divx. Jusqu'à maintenant, ils ne le font pas. Pourquoi . Peut-être pour préserver leur image de marque, ou pour faire croire au législateur que la seule solution c'est l'EUCD. Mais la loi le leur permet, et le mouvement du libre leur reconnait ce droit.


          Voilà pour la clarté. Maintenant l'honnêteté : on peut revendiquer à la fois une tolérance sur les copies entre particuliers (par exemple une extension jurisprudentielle de la notion de copie privé entre amis, ou par une loi en cas de cassation négative), et un renforcement de la repression concernant les contrefaçons commerciales, et un renforcement de la repression concernant le respect du droit de paternité sur une oeuvre.

          C'est peut-être trop subtile pour le grand public, mais pas pour un juriste de bonne foi. Ca a peut de chance d'aboutir, mais si je sais que je voterai sans état d'âme une proposition de loi en ce sens si j'étais député. Et vous ?

          PS : ce n'est pas urgent de toute façon, mais je suis légaliste au fond. Et quand je vois le nombre de fumeurs de canabis et le nombres d'internaute qui utilise le p2P pour échanger des divx copyrightés, j'ai envie de dire à tous ces législateurs hypocrites :

          LA LOI, SOIT VOUS L'APPLIQUEZ, SOIT VOUS LA MODIFIEZ, MAIS FAITES QUELQUES CHOSE !

          Et a mon avis, ils sont mal barrés s'ils veulent la faire appliquer sans aucune modification...
          • [^] # Re: eMule pour Linux

            Posté par . Évalué à 1.

            Oups ! petite coquille....

            Remplacer "Les avocats" par "Les avocats de l'industrie de la culture".

            et "mais SI je sais que je" par "mais je sais que je"

            et... bon stop
  • # Re: eMule pour Linux

    Posté par . Évalué à 2.

    C'est marrant quand avant je parlais de Emule sur IRC on me disais " beurk on trouve que des warez et des jeux la dessus c'est pas pour nous "
    Maintenant qu'il y a un project pour linux tout le monde a l'air enthousiaste.

    Bizarre Bizarre

    Alex
  • # Re: eMule pour Linux

    Posté par . Évalué à 0.

    J'aimerai bien tester lmule mais j'ai un répertoire temporaire de 14G pour mldonkey. Est-il mpossible de le récupérer sous lmule ?
  • # Re: eMule pour Linux

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Je viens d'installer la version 1.1.9, c'est carrement top !

    A installer absolument ...

    A++

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.