Gentoo 2004.0

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
1
mar.
2004
Gentoo
Le 28 février, la dernière version de la Gentoo est sortie, avec un peu de retard car prévue pour janvier. La politique de la distribution étant de sortir 4 versions par an, voici donc la première, disponible pour x86, AMD64, PowerPC, SPARC et MIPS. À noter la présence d'une version spéciale, plus sécurisée, pour x86.

Cette version intègre le kernel 2.6.3 (avec bootsplash et d'autres patches), GCC 3.3.2, KDE 3.2 et Gnome 2.4.2...
On peut aussi noter un nouvel outil : Catalyst (stable pour x86 seulement) pour création de liveCD, de "stages", ou de paquets binaires. Si vous avez déja une Gentoo pour être à jour il faut juste faire un emerge rsync && emerge -uD world (il existe emerge-webrsync pour ceux qui doivent passer par un proxy) et d'attendre la recompilation du tout. Ainsi pas besoin d'attendre une nouvelle version qui est pour Avril.
  • # Re: Gentoo 2004.0

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Ah ben non, j'avais à peine fini de compiler Gentoo 1.4 sur mon 486 ! ;-(
    • [^] # Re: Gentoo 2004.0

      Posté par . Évalué à 3.

      Trop gros, passera pas. Tu devrais plutôt t'interroger sur la gestion des licences dans l'arborescence de portage... ;)
      • [^] # Re: Gentoo 2004.0

        Posté par . Évalué à 2.

        sisi, avec distcc et quelques bécanes derrière sa passe :)

        ~~~~>[]
      • [^] # Re: Gentoo 2004.0

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Tu devrais plutôt t'interroger sur la gestion des licences dans l'arborescence de portage

        Justement parlons en. Il y a un petit lien sur le site de gentoo qui décrit le "contrat social".
        Depuis la polémique qu'il y avait eu autour de cela, voila ce que dit le contrat social en gros :
        * We will release our contributions to Gentoo Linux as free software, under the GNU General Public License version 2
        Donc c'est GPL

        * Any external contributions to Gentoo Linux (in the form of freely-distributable sources or binaries) may be incorporated into Gentoo Linux provided that we are legally entitled to do so. However, Gentoo Linux will never depend upon a piece of software unless it conforms to the GNU General Public License, GNU Lesser General Public License or some other license approved by the Open Source Initiative
        Donc tout est légal

        * We will establish relationships with Free Software authors and collaborate when possible. We will submit bug-fixes, improvements, user requests, etc
        Donc rapport de bugs et patch

        * We will not hide problems
        We will keep our bug report database open for public view at all times. Reports that users file on-line will immediately become visible to others.

        Transparence...

        Donc je sais pas ce qu'il te faut :)
        • [^] # Re: Gentoo 2004.0

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Après, on pourra toujours se poser des questions entre ce qu'ils disent faire et ce qu'ils font dans la pratique. Rien ne dit que ce contrat social est vraiment respecté !

          Beaucoup de logiciels non libres sont inclus dans Gentoo : on peut sans problèmes se retrouver à utiliser du logiciel non libre sans s'en rendre compte !
          • [^] # Re: Gentoo 2004.0

            Posté par . Évalué à 4.

            Comment ça ? Tu ne vérifies pas la licence des logiciels que t'utilise ? ;)
          • [^] # Re: Gentoo 2004.0

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Mais ce contrat social ne spécifie pas que tout les programmes présent sont libre.
            Il dit que gentoo ne dépend pas de logiciel non libre, donc ils peuvent le retirer a tout moment. Ensuite, en faisait emerge -s tu as la license indiqué du package. Tu es libre de l'installer ou pas. De plus a la différence d'autres systeme de package ou l'archive est inclus dans le package... Les ebuids ne font qu'un lien vers un site web.
          • [^] # Re: Gentoo 2004.0

            Posté par . Évalué à 6.

            Quand on utilise un logiciel non libre, en général ( c'est à dire que j'ai pas encore vu de logiciel proprio que j'ai emerge et qui le faisait pas ) la license est affichée. Exemple :

            root@troll moustique # emerge quake3
            Calculating dependencies ...done!
            >>> emerge (1 of 1) games-fps/quake3-1.32b-r3 to /
            >>> md5 src_uri ;-) linuxq3apoint-1.32b-3.x86.run
            * Do you accept the terms of this license (Q3AEULA)? [yes/no]

            ( sachant qu'elle venait d'être afficher dans un less et que je venais de faire "q" avant que ca affiche do you accept )
            • [^] # Re: Gentoo 2004.0

              Posté par . Évalué à 4.

              Ça ne le fait pas pour beaucoup de licences en fait. Pour les machins d'idsoftware, ça a été rajouté parceque idsoftware l'a explicitement demandé (enfin, parcequ'ils aimaient pas l'ancien mode d'installation qui acceptait systématiquement la licence, et que ça a été trouvé comme compromis). Mais:
              - pour pas mal de soft proprios, le téléchargement manuel est requis, et c'est sur le site web qu'est présentée la licence. (par exemple les jdk de sun)
              - il est très vraisemblable que soit intégré à une version prochaine de portage la gestion d'une variable de type ACCEPTED_LICENSES, ou qqch comme ça, pour déclarer ce que l'on accepte (en détail ou en s'aidant de groupes de type OSI_approved, GPL_compatible, etc.). L'idée à fait son chemin, y'a eu des patchs, après, bon bah, les changement dans portage faut toujours pousser longtemps dessus pour qu'ils aboutissent quoi... Le problème par contre est que le champs LICENSE de nombreux ebuilds est ambigüe quand il y a de multiples licences applicables : des opérateurs booléens pour dire si c'est plutôt un choix ou bien plusieurs licences pour différents bouts de code existent bien, mais ils n'ont jamais été utilisés avec rigueur puisque cette variable n'était pas exploitée jusqu'ici. Donc y'a pas mal de truc du genre LICENSE="MPL-1.1 NPL-1.1" sans qu'on sache s'il s'agit d'une conjonction ou d'une disjonction.
          • [^] # Re: Gentoo 2004.0

            Posté par . Évalué à 2.

            Gentoo indique la licence pour chaque logiciel.

            Comme ca, chacun fait comme il veut: il installe des logiciels proprios ou pas. Mais aucun logiciel proprio n'est necessaire.

            Et vu que les ebuilds sont des scripts independants du paquet lui-meme, on peut installer tres proprement un logiciel qui ne se trouve qu'au format rpm, ou binaire, et on peut aussi installer un logiciel proprio payant en utilisant emerge. Il faut bien sur le donner le binaire du logiciel.

            En gros, tu fais comme tu veux: du pur libre ou un mix, Gentoo te donne les outils pour gerer ton systeme et te permet facilement de connaitre la licence de tes softs.
          • [^] # Re: Gentoo 2004.0

            Posté par . Évalué à 3.

            Quand le contrat social dit que gentoo ne dependra jamais de soft proprio, ça veut dire:

            - que les paquets de base (ceux de la classe "system") sont libres. Ça c'est facile à vérifier, et ça l'est d'ailleurs systématiquement. Le problème s'est posé une fois ou le USE flag "java" était activé par défaut dans le profile, et ou du coup un paquet de système (db je crois, mais je peux me gourrer) s'est mis à dépendre d'une jvm non libre. Ça avait été détecté et corrigé très vite. Là dessus ils font gaffe, après, le reste, pour l'instant c'est toi qui gère comme tu veux/peux.

            - que l'infrastructure de Gentoo repose uniquement sur du libre. Ça ça a été discuté au moins à deux reprises, une fois pour le logiciel du forum, et la conclusion a été qu'il fallait rester en phpBB parceque c'était le moins pire des trucs libres, et une fois pour le gestionnaire de version pour portage, ou l'utilisation de BitKeeper (il me semble, mais la encore je peux me gourrer, enfin bref d'un truc pas libre) avait été envisagée en remplacement de CVS, et ça a été vite écarté pour la même raison.

            Après, effectivement, on peut se retrouver pour l'instant avec du proprio sans faire gaffe. Il suffit par exemple d'installer mplayer sur un x86, on activera alors une dépendance sur un codec divx proprio. Ça, ça sux, je suis d'accord, mais c'est pas une violation du contrat social pour autant.
          • [^] # Re: Gentoo 2004.0

            Posté par . Évalué à -2.

            ARG,

            tu utilise pas souvent une gentoo toi.... il n'est pas possible d'installer des packet non libres sans rendre compte, a moins que tes petits doigts ne puissent s'empecher de taper "YES" a tout va, puis d'effacer le contenu de ton cerveau...

            Comme dit le provèrbe picard : "Qui fait l'malin, tombe dans chravin".
            • [^] # --- Gentoo 2004.0

              Posté par . Évalué à 1.

              OUlalala... Déjà j'étais sûr que tu répondrais à ce type de news toi le Gentoo Lafou, mais en plus en citant les contemporains là je dis : BRAVOO !!!

              Bizzzz et bonne bourre sur la 2004 ;-))
              • [^] # Re: --- Gentoo 2004.0

                Posté par . Évalué à 1.

                Faut jamais oublier ses classiques...

                ;)

                et pour répondre au reste, je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas transparent, à partir du moment ou tu es averti via un flag (F si je me souviens bien), par le fait de télécharger à la main le package, et accepter la licence...

                Si par transparence tu entends on peut faire un "emerge acroread" et que quelque chose marche, et bien oui, moi j'aime la transparence...

                De plus :

                $ emerge -s acroread
                [...]
                * app-text/acroread
                Latest version available: 5.08
                Latest version installed: 5.08
                Size of downloaded files: 9,068 kB
                Homepage: http://www.adobe.com/products/acrobat/(...)
                Description: Adobe's PDF reader
                ===> License: Adobe <===


                tu retrouve directement la licence. Enfin bon, je vois pas trop ou est ton problème, mais si tu veux te faire des noeuds au cerveau, ce sera sans moi :)
            • [^] # Re: Gentoo 2004.0

              Posté par . Évalué à 2.

              C'est faux. Gentoo ne fait aucune distinction libre / non libre, elle se contente de respecter les clauses particulières de certaines licences. Quand y'a pas le droit de redistribuer, on renvoie à un téléchargement manuel, et quand il faut explicitement accepter une licence au cours d'une licence, on prompt l'utilisateur, etc. Mais il y a plein de paquet non libres qu'y n'imposent pas pour autant ce genre de restrictions, et qui donc s'installent de façon aussi transparente que les autres. Certains simplement quand on les demandent (au hasard, Adobe Acroread), d'autre même sous forme de dépendance (divx pour les x86 en dépendance de certaines applis video - l'exemple de mon post juste au dessus).
        • [^] # Re: Gentoo 2004.0

          Posté par . Évalué à 2.

          Je parle de la gestion des licenses dans l'aborescence de portage. Elle n'est absolument pas contrôlée et carrément farfelue dans certains cas. De plus les copyrights changent au gré de l'auteur de l'ebuild en cours. On en a parlé, ils n'en ont rien à battre, moi ça me gène. Je suis un intaigriste. :)

          La démo, ça n'a pas changé depuis :
          http://lists.e-glop.net/pipermail/frgentoo-devel/2003-June/001299.h(...)
          http://lists.e-glop.net/pipermail/frgentoo-devel/2003-June/001300.h(...)
          • [^] # Re: Gentoo 2004.0

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Le problème vient des personnes qui envoient les ebuilds. Ces personnent se basent sur l'ebuild d'example.

            Dans cet ebuild l'entete est :

            # Copyright 1999-2003 Gentoo Technologies, Inc.
            # Distributed under the terms of the GNU General Public License v2

            C'est sur que s'ils envoient un ebuild en laissant le copyright gentoo Inc, le copyright est a gentoo Inc. En même temps, la ligne du dessous spécifie aussi que c'est Distribué sous licence GPL... Donc je ne vois pas trop le problème.
            La faute revient plus aux contributeur qui remplit mal son ebuild.
            • [^] # Re: Gentoo 2004.0

              Posté par . Évalué à 1.

              Donc je ne vois pas trop le problème.
              Le détenteur du copyright peut changer de license sans demander son avis à l'auteur si celui ci n'est pas le détenteur du copyright.
              Attention, hein, je ne dis pas que gentoo inc va le faire, c'est juste pour t'indiquer la nature du probléme dont il a déja été débatu sur linuxfr.org. Fais une recherche si tu veux plus de détails sur ces histoires.
            • [^] # Re: Gentoo 2004.0

              Posté par . Évalué à 9.

              Ça n'est plus qu'un problème d'exemple et d'usages un peu farfelus (les changements de copyright étant notament imposés par le vérificateur d'ebuilds "repoman") comme ça l'a été à une époque. L'attribution du copyright à Gentoo Inc est maintenant un prérequis officiel à l'acceptation d'un ebuild dans l'arbre Portage [1]. Pendant un temps, il avait été plutôt question de mettre en place un système de copyright partagé entre Gentoo et le contributeur [2]. Ce système n'a finallement pas été retenu.

              En gros, l'argument contre est que la dissémination des copyrights rend beaucoup plus difficile la défense de la licence GPL, parceque pour qu'une plainte suite à une éventuelle violation ait une chance d'aboutir, il faut qu'elle soit portée par l'ensemble des détenteurs. Je n'ai pas d'opinion sur cet argument personnellement, je ne connais pas suffisament les arcanes du droit et du système judiciaire américain pour savoir si il est valide.

              Par contre l'argument opposé que je verrais est que cette centralisation des copyrights crée un point faible unique :
              - On peut imaginer des scénario catastrophe ou Gentoo Inc est poursuivi par SCO pour je ne sais quelle raison délirante et perd gros au point de se faire racheter, propriété intellectuelle comprise. Est-ce réaliste ? Bof, sincérement je ne pense pas, mais pour plus de sécurité je préfererai que la personne morale détentrice des copyrights soit une association à but non lucratif plutôt qu'une société, car elle serait ainsi probablement une cible plus difficile / moins tentante pour ce genre d'attaque [3].
              - L'autre scénario catastrophe serait celui du pétage de plombs des dirigeants de Gentoo Inc qui décideraient brusquement de s'assoir sur le contrat social et de changer les licences de la distribution... Ça, franchement, je n'y crois pas un instant. Pourquoi ? Tout simplement parcequ'on a affaire là comme ailleurs à des gens qui aiment le logiciel libre, qui revendique leur GPL, et qui ne vendront pas plus que n'importe quels autres acteurs du milieu leur âme au diable sur un coup de tête. Vous me direz, je n'en ai pas la preuve... bah nan, mais c'est vrai autant pour eux que pour n'importe qui d'autre. Qui soupçonnerait par exemple Patrick Volkerding de passer la Slack en proprio ? Pas moi, et j'accorde à Daniel Robbins la même confiance, parcequ'elle n'a jusque ici pas été trahie. Cf. par exemple sa réponse à la dernière tentation en date [4], j'ai apprécié sont intransigeance.

              Pesant ces deux arguments (copyright centralisé pour faire bloc contre les violations de la GPL et copyright distribué pour résister aux scénarios catastrophes), j'aurai quand même tendance personnellement à penser qu'ils ont fait le mauvais choix. Mais je crois à leur décharge qu'il faut replacer ce choix dans son contexte : la décision était délicate, technique juridiquement. Ils ont fait appel à cette époque à RMS pour avoir un conseil mais celui ci n'a pas répondu. Or il n'y a pas, à ma connaissance, dans la communauté gentooiste de personne vraiment éclairée sur les aspect juridiques. Pour carricaturer, cette communauté est avant tout une bande de nerds, enfin bien plus que celle d'autres distribs, les histoires de juristes ça les fait quand même un peu chier parceque y'a d'autres bugs plus important à fixer, bref c'est principalement des gens qui chopent des boutons quand on leur parle de debian-legal. C'est un peu dommage, mais c'est apparament comme ça, dont acte. Conséquence, vu que y'avait un avocat (celui de D. Robbins, qu'il a consulté sur le sujet) qui lui avait une opinion et un argument, et bah c'est son opinion qui a été suivie, et fin du troll.

              [1] http://www.gentoo.org/proj/en/devrel/copyright/index.xml(...)

              [2] http://article.gmane.org/gmane.linux.gentoo.devel/11417(...)

              [3] Et puisque je suis parti pour me faire un peu l'avocat de Gentoo ici (les lecteurs attentifs remarqueront que ça n'est pas toujours le cas), je reviens une minute sur le pourquoi et le comment de la société Gentoo Inc (désamorcerai-je des trolls ? bah, on verra bien). Il s'agit en fait de la boîte que D. Robbins avait montée avant de commencer la distribution, comme une structure pour gérer ses prestations de pigiste chez IBM Developers Networks. Puis est venu la Gentoo qu'on connait, et il a profité de la structure qu'il avait déjà sous là main pour gérer les premiers dons et ce genre de trucs. Et puis depuis c'est resté, la volonté affichée étant quand même de devenir à termes une asso à but non lucratif. Ce qu'il faut bien voir là dedans, c'est que si Gentoo Inc est une société, c'est seulement par immobilisme et pas par volonté de profit ou rêve de conquête intergalactique. Le fonctionnement de Gentoo est dans les faits très similaire à ce que serait une association : les sous des dons, des ventes de cds et des pubs payent un petit nombres de développeurs qui bossent là dessus à plein temps, plus les frais des salons, etc. Les excédents de l'an dernier ont été redistribués sous forme de hardware (disques dur, cartes graphiques, etc.) aux développeurs les plus actifs. Le gros du matériel et la bande passante sont fournis par des sponsors ou des universités. La société n'a pas une vocation lucrative, quoi au puisse laisser croire sa forme juridique héritée du passé. Une société à vocation lucrative avait été créée l'an dernier (Gentoo Games) par qlqs développeurs, qui se basait sur la Gentoo, mais comme une structure totalement indépendante, comme l'était par exemple Progeny en son temps par rapport à la fondation Debian. Bref, tous ça pour dire que le type de "société" qu'est Gentoo Inc ressemble beaucoup plus à la Slackware Inc qu'à Microsoft ou même Mandrake, pas franchement de quoi les lyncher systématiquement à grand coup de troll donc.

              [4] http://article.gmane.org/gmane.linux.gentoo.devel/15547(...)

              PS: désolé, je m'accorde une dispense de relecture orthographique parcequ'il est tard et que j'ai fait plus de 5 lignes.
              • [^] # Re: Gentoo 2004.0

                Posté par . Évalué à 1.

                > Ça n'est plus qu'un problème [...]

                Je voulais bien sûr dire « Ça n'est plus seulement un problème [...] ». Pourvu que la suite soit plus compréhensible...
              • [^] # Re: Gentoo 2004.0

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                > Et puis depuis c'est resté, la volonté affichée étant quand même de devenir à termes une asso à but non lucratif. Ce qu'il faut bien voir là dedans,
                > c'est que si Gentoo Inc est une société, c'est seulement par immobilisme et pas par volonté de profit ou rêve de conquête intergalactique.

                Pour apporter un peu d'eau au moulin de Robbins, j'ai ce matin commandé les 2CD de la 2004 ce qui m'a donné l'occasion de lire ceci:

                http://store.gentoo.org/report.php(...)

                D'où je lis:

                > We now have a system in place that should allow us to transfer the ownership and copyright of Gentoo code to the future not-for-profit entity quite cleanly.

                Rendez-vous dans 6 mois donc, pour voir s'il est tellement immobile.
              • [^] # Qq réponses rapides

                Posté par . Évalué à 3.

                Attribution du copyright (sans le sens "c'est moi l'auteur") à Gentoo: illégal en France et en Allemagne et probablement ailleurs aussi. La logique derrière ça est que quand un auteur a écrit un document, l'auteur du document ne change plus. Cela permet de garantir des droits aux auteurs, mais aussi de les empêcher de se défaire de leurs responsabilités quant au contenu. En cas d'attaque légale, cela pourrait se retourner contre Gentoo.

                Gentoo Inc. est en train de devenir non-profit 501(c)(3). C'est l'équivalent US des Assoces 1901 ou autres ASBL.

                GPL: vu la position de Gentoo vis à vis de la licence XFree86 (pas de 4.4 dans Gentoo), on peut dire qu'ils y tiennent à la GPL alors que rien n'empêcherait un ebuild pour la version 4.4.

                Un bon avocat: Lessig.


                PS: vu sur la FAQ http://www.gentoo.org/doc/fr/faq.xml#doc_chap2_sect1(...)
                En français, on dit un machot papou et ce nom a été attribué pour la première fois par un naturaliste français (Sonnerat).
                Y a des manchots papous à poux, des manchots papous pas à poux,
                des manchots papous papas à poux, des manchots papous papas pas à poux,
                des manchots papous pas papas à poux, des manchots papous pas papas pas à poux,
                des manchots papous pas papas à poux papas... (librement inspiré de Franquin)
                • [^] # Re: Qq réponses rapides

                  Posté par . Évalué à 1.

                  s/sans le sens/dans le sens/

                  Désolé pour la coquille.
                • [^] # Re: Qq réponses rapides

                  Posté par . Évalué à 1.

                  > Attribution du copyright (sans le sens "c'est moi l'auteur") à Gentoo: illégal en
                  > France et en Allemagne et probablement ailleurs aussi.

                  Oui mais l'attribution d'un copyright à personne morale malgré le fait qu'elle n'ait pas de main pour taper le texte/code est bien autorisé non ? Les pages web des sociétés sont copyrightée par les sociétés et pas par le/la secrétaire qui l'a remplie en général, et souvent pareil pour le code qui n'est pas réparti entre les développeurs individuels mais regroupé sous l'égide de la société qui les emploie. Non ? Enfin je pose la question hein, parceque ta remarque m'interpelle... Tu pourrais déveloper un peu si tu as le temps ? Merci.
                  • [^] # Re: Qq réponses rapides

                    Posté par . Évalué à 2.

                    L'auteur d'une œuvre n'est pas transférable. C'est la règle générale et j'ignore s'il y a des exceptions. J'en doute. Est-elle applicable aux programmes ou aux ebuilds Gentoo ? Je n'en sais rien, mais je doute que l'avocat de Robbins se soit posé la question. Je crois donc qu'il existe un doute quant à la légalité de l'attribution des copyrights à Gentoo selon l'origine des contributions.

                    Les exemples que tu cites sont simples :
                    . la secrétaire ne fait que transférer le contenu d'un support vers un autre.
                    . le code ou les œuvres produites par une société lui appartiennent. Les employés sont rétribués pour leur donner une forme.

                    Note que je ne suis pas juriste.
              • [^] # Re: Gentoo 2004.0

                Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                Je suis personellement tres decu par cet aspect de gentoo. Il faut voir que avec la GPL, le developpeur a tres peu de droits alors que l'utilisateur en a beaucoup. Le copyright fait partie des rares prerogatives qui reste a un developpeur developpant un soft sous GPL. Sous gentoo, meme ce droit n'existe plus.

                Je trouve que cela a aussi un cote mauvais esprit pour gentoo. Genre on est une distribution communautaire ou tout le monde est le bienvenu mais pour participer vous devez nous abandonner votre travail.

                Sans compter que niveau legal, gentoo est loin d'etre clair. Pourquoi c'est Gentoo Inc. (une societe commerciale) et pas une assoce a but non lucratif qui recupere les copyright ? La possibilite que gentoo recupere le travail de ses contributeurs pour en faire une version proprio et se faire du fric ne me parait pas negligeable. J'avais entendu Daniel Robbins discuter avec un developpeur au Fosdem 2003 et il disait qu'il contactait des boites de jeu voulant sortir des jeux sous linux pour les faire passer a gentoo.

                Bref, je suis un utilisateur de gentoo relativement heureux sur le plan technique mais decu par ces aspects. Gentoo traine quelques casseroles pour l'instant et j'espere qu'il n'y a pas de cadavre au fond du jardin.
  • # Re: Gentoo 2004.0

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    je me demande quels sont les points forts d'une gentoo stable par rapport à une debian sid : est-ce que c'est plus stable ? ou bien c'est plus à jour ? la qualité des paquetages est-elle comparable ?
    • [^] # Re: Gentoo 2004.0

      Posté par . Évalué à 5.

      Bein dans portage, y'a tout

      -kde 3.2. gnome 2.5, etc... sont disponible immédiatement après sortie, et bien avant debian

      -plein de paquets commerciaux ou pas libres, qu'on peut installer sans avoir a compléter un source.list

      après, subjectivement, je supportais plus les temps de compilation, la gestion des dépendances qui devient trop compliquée, et surtout les performance, qui sont d'après mon expérience pas extraordinaire, l'optimisation n'apporte rien.

      sous sid, un ptit mplayer-k7 de chez marillat, et c'est bon, mais pour le reste.... pas besoin de recompiler.
      • [^] # Re: Gentoo 2004.0

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Subjectivement, etant autant utilisateur de gentoo que de sid, j'aimerais retablir une verite.

        Oui, Gentoo est plus rapide que Debian a integrer des paquets. Par contre, pour l'argument de plein de paquets commerciaux ou pas libres, Debian a pas mal de sources non officiels permettant de palier, ceci dit, c'est plus bordelique que gentoo a maintenir.

        Steph
        • [^] # Re: Gentoo 2004.0

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Tu cherches à montrer qu'il est plus facilement d'utiliser des logiciels propriétaires avec gentoo ? A vrai dire, ce n'est pas censé être le but de Debian de faciliter l'utilisation de tels logiciels.
      • [^] # Re: Gentoo 2004.0

        Posté par . Évalué à 2.

        -kde 3.2. gnome 2.5, etc... sont disponible immédiatement après sortie, et bien avant debian

        J'ai un PPC, tu confirme tes propos ?
      • [^] # Re: Gentoo 2004.0

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        -kde 3.2. gnome 2.5, etc... sont disponible immédiatement après sortie, et bien avant debian

        Gnome 2.5 n'est pas une version stable, contrairement à KDE 3.2.

        Ensuite, si je m'en réfère aux plateformes supportées par les projets Gentoo[1] et Debian[2], comment comparer les 4 architectures supportées sous Linux face aux 11 en face, sans compter que certaines ne sont pas supportées que pour Linux mais aussi Hurd, FreeBSD, NetBSD et ...Win32. Bien que ces supports sont encore expérimentaux, ils témoingnent de la différence de maturité entre les deux distributions.
        Maintenant, certains n'ont que faire des autres architectures et préfèrent donc largement avoir les toutes dernières versions, quitte à en baver. Ceux-là seront certainement bien mieux sous Gentoo que sous Debian. Ils sont libres de choisir.
        Foin de troll.

        [1] Gentoo: http://www.gentoo.org/main/en/about.xml(...)
        [2] Debian: http://www.debian.org/ports/#released(...)
  • # Re: Gentoo 2004.0

    Posté par . Évalué à 3.

    À noter la présence d'une version spéciale, plus sécurisée, pour x86.

    J'imagine qu'il sagit de la version SE_Linux du kernel. Pour information il ne s'agit pas d'une version plus securisee, mais d'une version securisee de facon differente et totalement incompatible avec les systemes standards. A la notion "utilisateurs/groupes -> droits" se substitue une notion de domaine. Independament des droits offerts par les file systemes, un utilisateur dans un domaine ne peut pas faire certaines choses. Il est par exemple tout a fait possible de creer un domaine "readConfig" dans lequel un utilisateur n'aura le droit que de lire les fichiers de configuration dans /etc meme si il est logue en root.

    Ce systeme est assez proche des ACL de windows serveur 2000/2003 vu que l'on peut definir des domaines sur tout (d'un fichier a un peripherique en passant par une suite de commandes). Il a ete devellope par RSA est passe en libre immediatement ce qui garantie pas mal sa fiabilite. A noter que ce type de systeme, quand il est bien configure est a peu pres insensible a toutes les attaques Linux "classiques" rootkit, buffer overflow, compilation de CVS hacke etc.

    Par contre comme tout ce qui es tres puissant , c'est tres difficile a manier et personellement j'ai du faire et refaire ma config des dizaines de fois avant d'obtenir un resultat utilisable (il existe heureusement un mode qui permet de voir les effets des domaines sans que la securite ne soit appliquee). La presence d'une distribution qui permet de gerer de facon efficace la notion de domaine est plus que bienvennue. Personellement ca fait un eptit moment que j'attendais ca.

    Kha
    • [^] # Re: Gentoo 2004.0

      Posté par . Évalué à 3.

      C'est ça et d'autres choses:
      http://www.gentoo.org/proj/en/hardened/(...)
      (RSA, tu voulais dire la NSA?)
      • [^] # Re: Gentoo 2004.0

        Posté par . Évalué à 1.

        (RSA, tu voulais dire la NSA?)

        Si si si... Je suis tres fatigue en ce moment...

        Kha
      • [^] # Re: Gentoo 2004.0

        Posté par . Évalué à 1.

        Je me suis possé des questions avant de poster la news avec "plus sécurisée" (hardened en anglais).
        Mais en fait c'est la cas, étant donné qu'il y a des protections contre les débordement de tampons notamment (grace a PaX, Propolice....).
        Il faut suivre le lien proposé par imr.
  • # INTOX !!!!!!!!!!!!!!!

    Posté par . Évalué à 10.

    20:15 -!- Channel #gentoo created Sun Aug 3 23:25:49 2003
    20:15 < Pol> Hi there
    20:15 -!- Irssi: Join to #gentoo was synced in 3 secs
    20:15 < Pol> Does the liveCD for gentoo 2004 are released?
    20:15 < mbishop> Pol: read the topic
    20:15 < Pol> sorry
    20:15 -!- Topic for #gentoo: Gentoo Linux || ignore slashdot and various other news-sites, 2004.0
    is not released || XFree86 4.4? http://thread.gmane.org/gmane.linux.gentoo.devel/15996(...)
    || autoheader problems? sync & re-merge autoconf || can't load libstdc++.so.5? Run
    `ldconfig` || python upgrade? run /usr/portage/dev-lang/python/files/python-updater ||
    new genkernel? commands and options changed, grub.conf is different
    (/usr/share/genkernel/README)
    20:15 -!- Topic set by beejay [] [Mon Mar 1 20:04:17 2004]


    Ben voila c 1 belle intox ...
  • # Re: Gentoo 2004.0

    Posté par . Évalué à 9.

    Serait-il possible, de la part des modérateurs comme des posteurs, d'essayer les annonces officielles avant de publier ce genre de niouzes ? En l'occurence, celle ci est parue alors que les mirroirs n'étaient pas près du tout. La ruée sur les premières isos disponibles rendent difficile la bonne distribution de l'ensemble de la release, et c'est d'autant plus ballot que la plupart des gens vont de toute façon remettre ça demain pour remplacer leur version x86 générique d'aujourd'hui par une version pentium truc ou athlon machin. Et puis d'attendre l'annonce, ça permet d'avoir du contenu avec de l'information dedans et tout et tout, le genre changelog du livecd, tout ça quoi... On n'est pas à un jour près, si ? Enfin bon, voilà, mon petit bémol, vous en faites ce que vous voulez.
    • [^] # Re: Gentoo 2004.0

      Posté par . Évalué à 2.

      Reponse du posteur.
      Etant donné que j'ai poster la dépêche hier, la version est disponnible depuis la 28/02 mais l'annonce a bien été faite hier : voir www.gentoo.org et la newsletter d'hier. Le changelog je ne l ai pas trouvé, il y juste "2004.0 Press Release" (voir la newletter et le lien Release Engineering de la dépêche).
      Bon c'est certain il a l'effet ruée sur les isos pour ceux qui n'ont pas de Gentoo (je fais un emerge toutes le semaine c'est plus pratique), surtout qu'il y a des problemes de propagation des isos sur le miroirs .... (mais pas tous http://ftp.ussg.iu.edu/linux/gentoo/releases/x86/2004.0/livecd/univ(...) , les isos datent bien du 1 mars)
      Apres être à un jour près... un site d'information n'est valable que si les news sont "fraiche" et que l'on ne la pas deja lu ailleur, (un jour ou deux ne vont pas changer grand chose étant donné que d'autres sites auront publiés la news).

      Mais bon pour ceux qui on déja une Gentoo il peut changer de version avec emerge et quelques modifications (lire http://www.gentoo.org/proj/en/releng/release/2004.0/releng/profile-(...)).

      Aussi le kernel 2.6.3 est bien present mais c'est pas l'ebuild gentoo-sources mais gentoo-dev-sources (ou development-sources pour la version vanilla)
      • [^] # Re: Gentoo 2004.0

        Posté par . Évalué à 1.

        Les releases notes que je n'avais pas trouvé :
        http://www.gentoo.org/proj/en/releng/release/2004.0/x86/x86-release(...)

        Sinon il y a certains miroirs avec des lives CD optimisés P4 Athlon .... (a vous d'en trouvez un rapide)
      • [^] # Re: Gentoo 2004.0

        Posté par . Évalué à 2.

        Etant donné que j'ai poster la dépêche hier, la version est disponnible depuis la 28/02 mais l'annonce a bien été faite hier : voir www.gentoo.org et la newsletter d'hier.
        Hier en début de soirée quand la news a été publier, il n'y avait pas encore d'annonce sur le site de gentoo, et pour la bonne raison que c'était trop tôt pour être annoncé parceque pas près.

        Apres être à un jour près... un site d'information n'est valable que si les news sont "fraiche" et que l'on ne la pas deja lu ailleur, (un jour ou deux ne vont pas changer grand chose étant donné que d'autres sites auront publiés la news).

        À mon avis ça aurait été encore frais aujoud'hui. On va pas se mettre à jouer le jeux des agences de presse et journaux télévisés qui font primer l'immediateté de leurs "scoops" sur l'intérêt et la volonté des intérressés, sous prétexte de dure loi de la concurrence.
  • # Re: Gentoo 2004.0

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    "...d'attendre la recompilation du tout. Ainsi pas besoin d'attendre une nouvelle version qui est pour Avril"

    C'est sûr ? Le système aura eu le temps d'être recompilé d'ici avril si on le lance dès ce soir ?



    ----> []
  • # Re: Gentoo 2004.0

    Posté par . Évalué à 1.

    J'espère que l'on peut installer la modem de free en usb plus facilement que lorsque je l'ai installé. Parce que ct compliqué et les drivers fournis ne marchaient. .
    • [^] # Re: Gentoo 2004.0

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      <mode_troll>
      avec une mandrake ; aucun problème ;-)
      </mode_troll>
      • [^] # Re: Gentoo 2004.0

        Posté par . Évalué à 0.

        <mode_troll> Sinon sur le site http://ikarios.com/form/(...) j'hésite entre la casquette et le drap de bain. Vous en pensez koi. </mode_troll> La mandrake est pour les gens qui ne veulent rien comprendre à linux. Excellent pour les débutants... L'installation de la Gentoo reste très pédagogique et aide l'utilisateur à comprendre le système d'exploitation.
    • [^] # Re: Gentoo 2004.0

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Moi j'ai installé une gentoo 1.4 y a une semaine : l'installation via réseau local DHCP, puis a la fin de l'instatallation, apres avoir préparé un joli kernel 2.6.3 aux petits oignons, j'ai installé les derniers eagle usb (1.9.6) à partir des sources ultra facilement, ça s'est résumé à : ./configure, make, make install, eagleconfig et startadsl :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.