Ouverture des candidatures pour la Licence Professionnelle ASRALL

Posté par (page perso) . Modéré par NeoX. Licence CC by-sa
17
25
mai
2014
Éducation

La licence professionnelle ASRALL (Administration de systèmes, réseaux et applications à base de logiciels libres) de l'université de Lorraine, à Nancy, a pour objectif de former des administrateurs de systèmes, réseaux et applications spécialisés dans le logiciel libre.

La formation aborde l'installation et l'administration d'un système Linux (les étudiants ont un accès root sur leurs machines pendant toute l'année) et des services classiques (serveur web, bases de données, LDAP, DNS, mail, proxy, firewall, etc.) ainsi que toutes les thématiques importantes dans le cadre de l'administration système et réseaux (supervision, sécurité, virtualisation, haute disponibilité, administration centralisée, …).

Le recrutement se fait à niveau bac+2 (principalement DUT ou BTS avec un profil informatique). Les candidatures sont ouvertes, et les dossiers doivent être retournés au plus tard le 20 juin.

Journée portes ouvertes le samedi 15 février 2014 pour la Licence Professionnelle ASRALL, à Nancy

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, ZeroHeure et Florent Zara. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags :
14
14
fév.
2014
Éducation

La licence professionnelle ASRALL (Administration de systèmes, réseaux et applications à base de logiciels libres) de l'université de Lorraine, à Nancy, a pour objectif de former des administrateurs de systèmes, réseaux et applications spécialisés dans le logiciel libre.

La formation aborde l'installation et l'administration d'un système Linux et des services classiques (serveur web, bases de données, LDAP, DNS, mail, proxy, firewall, etc.) ainsi que toutes les thématiques importantes dans le cadre de l'administration système et réseaux (supervision, sécurité, virtualisation, haute disponibilité, administration centralisée, …).

Le recrutement se fait à niveau bac+2 (principalement DUT ou BTS avec un profil informatique). La journée portes ouvertes a lieu le samedi 15 février 2014 à l'IUT Nancy-Charlemagne, de 9h à 17h.

Ouverture des candidatures pour la Licence Professionnelle ASRALL

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux. Licence CC by-sa
Tags :
16
8
avr.
2013
Éducation

La licence professionnelle ASRALL (Administration de systèmes, réseaux et applications à base de logiciels libres) de l'université de Lorraine, à Nancy, a pour objectif de former des administrateurs de systèmes, réseaux et applications spécialisés dans le logiciel libre.

La formation aborde l'installation et l'administration d'un système Linux (les étudiants sont root sur leurs machines pendant toute l'année) et des services classiques (serveur web, bases de données, LDAP, DNS, mail, proxy, firewall, etc.) ainsi que toutes les thématiques importantes dans le cadre de l'administration système et réseaux (supervision, sécurité, virtualisation, haute disponibilité, administration centralisée, …).

Le recrutement se fait à niveau bac+2 (principalement DUT ou BTS avec un profil informatique). Les candidatures sont ouvertes, et les dossiers doivent être retournés au plus tard le 21 juin.

Journal 3 postes à pourvoir à l'INRIA pour travailler sur Grid'5000 et Kadeploy

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
15
9
juin
2011

Les 3 postes sont des postes d'ingénieur jeune diplômé à pourvoir à Lille et à Nancy (2 postes) à partir du 1/10/2011.

L’INRIA est l’institut de recherche spécialisé dans les sciences de technologie de l’information et de la communication (STIC). 3600 personnes travaillent sur ses centres de recherche implantés sur 8 régions.

Les postes d'ingénieurs jeunes diplômés s'adressent à de jeunes diplômés ne se destinant pas à une carrière de recherche, pour lesquels le séjour à l'INRIA (de un à (...)

Lyon: jeudi du libre et conférence sur Trac, un gestionnaire de projets

Posté par (page perso) . Modéré par Sylvain Rampacek.
Tags :
4
3
mar.
2009
Lug
Jeudi 5 mars, au Kotopo à Lyon, aura lieu une conférence sur Trac, un gestionnaire de projets. L'orateur sera Jérôme Marrec. Cette conférence est organisée dans le cadre des Jeudis du Libre de l'ALDIL.

Trac est un gestionnaire de projets facile à mettre en place, et combinant Wiki, gestion des bugs, visionneuse de code source, etc.

L'entrée est libre et gratuite. La conférence commencera vers 19h30, mais vous pouvez nous rejoindre au Kotopo à partir de 18h30-19h pour y discuter autour d'un verre. Un repas sera également organisé après la conférence.

Journal boycotter les industries de la musique et du cinéma ?

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
1
24
fév.
2009
Bonjour,

J'ai l'impression qu'on se trompe un peu de cible au sujet de la loi hadopi et de la taxe sur les supports vierges. Après tout, si de telles lois ou taxes existent, c'est parce que de puissants lobbies poussent les gouvernements à les mettre en place.

Râler auprès de nos députés est bien sûr une solution, mais les députés vont se retrouver avec des lobbies d'un côté, et un autre "lobby" de l'autre.

Je pense qu'il serait plus efficace (...)

Lyon : Jeudi du Libre et conférence sur XMPP/Jabber

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
7
2
fév.
2009
XMPP
Jeudi 5 février, au Kotopo à Lyon, aura lieu une conférence sur XMPP/Jabber, la messagerie instantanée libre, par Grégoire Menuel. Cette conférence est organisée dans le cadre des Jeudis du Libre de l'ALDIL.

Grégoire Menuel est l'un des administrateurs du plus important serveur Jabber francophone (im.apinc.org/jabber.fr), ainsi que de la communauté jabberfr.org. Il est aussi membre de la XMPP Standards Foundation.

L'entrée est libre et gratuite. La conférence commencera vers 19h30, mais vous pouvez nous rejoindre au Kotopo à partir de 18h30-19h pour y discuter autour d'un verre. Un repas sera également organisé après la conférence.

Jeudi du Libre le 15 janvier 2009 à Lyon

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Mouns.
Tags :
2
12
jan.
2009
Communauté
L'ALDIL, l'Association Lyonnaise pour le Développement de l'Informatique Libre, relance les Jeudis du Libre, une rencontre conviviale pour :
  • connaître le logiciel libre
  • avoir une explication technique sur un problème particulier
  • mettre un visage derrière une adresse e-mail
  • passer un moment sympa
Cette soirée, ouverte à tous, aura lieu le jeudi 15 janvier 2009 à partir de 18h30 au Chevreul (Lyon 7ème - Jean Macé).

Attention, il est demandé de s'inscrire, afin d'évaluer le nombre de participants et de dimensionner la galette des rois en conséquence !

Journal Lightning Talks des JDLL 2007: recherche orateurs !

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
11
oct.
2007
Les 19 et 20 octobre prochains (cad la semaine prochaine), à Lyon, auront lieu l'édition 2007 des Journées du Logiciel Libre. Deux sessions de Lightning Talks devraient y être organisées.

Les lightning talks (ou "conférences éclair") sont des présentations très courtes de 3 à 5 minutes, avec ou sans slides, idéales pour présenter un projet sympa ou en démarrage, un truc qui vous tient à coeur, ou simplement quelque chose dont vous n'avez pas envie de parler pendant trop longtemps. (...)

Lightning Talks des JDLL 2007: recherche orateurs !

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags : aucun
0
10
sept.
2007
Communauté
Les 19 et 20 octobre prochains, à Lyon, auront lieu l'édition 2007 des Journées du Logiciel Libre (JDLL). Deux sessions de « Lightning Talks » seront organisées.

Les « lightning talks » (ou "conférences éclairs") sont des présentations très courtes de 3 à 5 minutes, avec ou sans support de présentation, idéales pour présenter un projet sympathique ou en démarrage, un truc qui vous tient à c½ur, ou simplement quelque chose dont vous n'avez pas envie de parler pendant trop longtemps. Si vous n'avez pas l'habitude de parler en public, c'est aussi un bon moyen de vous lancer.

Si vous comptez venir aux JDLL et avez une idée de présentation, envoyez un mail à lt@jdll.org, et indiquez :
  • Un titre ;
  • Un court résumé (pas plus de 5 lignes) de ce que vous aimeriez présenter, avec un ou deux liens si possible. On essaiera de publier ces résumés après les JDLL.
Ensuite, manifestez-vous simplement en bas de l'amphithéâtre au début du créneau où vous voulez prendre la parole. Si vous souhaitez utiliser un support de présentation, préparez-les sur une clé USB (format PDF, ODP, etc.) : vous n'aurez pas le temps de brancher votre propre portable.

Proposer une présentation ne signifie pas que vous vous engagez à la présenter. Mais si vous changez d'avis, un petit mail sera apprécié.

Journal eurosport player sous linux ?

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
3
sept.
2007
Puisque TF1 a décidé de faire une vraie action de service public, et de diffuser quasiment tous les matchs de la coupe du monde de rugby sur Eurosport, il va bien falloir trouver une solution. Si possible légale.

Eurosport propose "eurosport player" permettant de regarder Eurosport en streaming, pour la modique somme de 4.90 EUR/mois. Problème: ils ne disent pas que ca marche sous Linux (ni sous Windows avec firefox).

Sur http://player.eurosport.fr/, avec l'extension User Agent Switcher, on arrive (...)

Journal vidéos de france 5: flux RSS ?

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
7
jan.
2007
Cher Journal,

Un grand nombre d'émissions de France 5 sont disponibles en ligne ( http://home.gna.org/televidilo/ ), directement sur le site des émissions concernées. Malheureusement, à ma connaissance, France 5 ne fournit pas de flux RSS : il faut aller sur le site des émissions, galérer un petit peu, et finalement, à la fin, on arrive à récupérer l'URL mimms:// utilisable avec mplayer.

Je me demandais si qqun avait eu l'idée de générer les flux RSS correspondants (mon moteur de recherche (...)

Mark Shuttleworth invite les développeurs OpenSUSE à rejoindre Ubuntu et suscite la polémique

Posté par (page perso) . Modéré par Pascal Terjan.
Tags :
0
25
nov.
2006
Ubuntu
Mark Shuttleworth, le "dictateur bienveillant" à l'origine d'Ubuntu, a envoyé un message sur la liste de diffusion d'openSUSE. En raison de la décision de Novell et Microsoft concernant les brevets, il y invite les développeurs d'openSUSE à rejoindre la communauté Ubuntu.

On peut évidemment se poser quelques questions sur ce message : il est assez rare de voir ainsi des projets tenter de débaucher les développeurs d'autres projets. Les réactions ont été assez vives, avec notamment une réponse satirique sur la liste d'un "Shark Muddleworth", invitant les développeurs Ubuntu à rejoindre openSUSE en raison de la décision d'Ubuntu d'inclure des pilotes ATI et NVIDIA propriétaires dans la prochaine version, feisty. (Pour être tout à fait exact, cette proposition n'en est encore qu'au stade de reviewing).

Les développeurs Debian choisissent le pragmatisme et souhaitent bonne chance à Dunc Tank

Posté par (page perso) . Modéré par j.
Tags :
0
15
oct.
2006
Debian
Les résultats de 4 résolutions générales (votes de l'ensemble des développeurs Debian) ont été rendus public ce matin. Deux votes portaient sur le soutien au chef du projet Debian. Le "rétrogradage" du chef de projet a été rejeté par une très large majorité (277 contre 48), malgré le soutien de plusieurs développeurs francophones. Le deuxième portait sur la réaffirmation du soutien au responsable du projet. Par une assez courte majorité (49 votes), les développeurs ont choisi de de soutenir le chef du projet tout en souhaitant bonne chance à Dunc Tank. Le deuxième choix étant de réaffirmer le chef du projet sans se prononcer sur le fait de soutenir ses autres projets.

La troisième résolution portait sur les problèmes liés aux firmwares, qui pourraient retarder la sortie d'etch (prévue pour décembre). Les développeurs ont choisi de sortir etch malgré la présence de problèmes liés aux firmwares.

Enfin, la dernière résolution concernait la portée du point 2 des Debian Free Software Guidelines, qui affirme que le code source des logiciels inclus dans Debian doit être libre. Le problème était de savoir si les firmwares étaient également couverts par ce point. Les développeurs ont choisi par une très petite majorité (13 votes) que ce point méritait plus de discussion avant de conclure.

Même si de nombreux développeurs, qui se sont beaucoup impliqués dans les débats qui ont précédé ces votes, sont probablement très amers, ce résultat devrait apporter le calme sur Debian, au moins temporairement. Le conflit avec la fondation Mozilla portant sur le droit d'utiliser la marque Firefox commence en effet à prendre de l'ampleur.