Kidimath : le soutien en mathématiques par Sésamath

Posté par . Modéré par patrick_g.
Tags : aucun
7
30
mai
2009
Éducation
Après les cahiers d'exercices de mathématiques libres et ses manuels scolaires sous licence FDL, l'association Sésamath lance un nouveau projet/portail qui ouvre ses portes le 30 mai 2009 : Kidimath.

Libre d'accès, sans publicité, gratuit et ouvert à tous, ce site propose un soutien en mathématiques pour tous les niveaux du collège (6ème à 3ème du système éducatif français).

Des révisions de la leçon aux exercices en passant par les devoirs corrigés, Kidimath offre aux élèves (et à leurs parents) la possibilité de travailler les mathématiques autrement. La vidéo est fournie au format ouvert et libre Ogg/Theora [5,3 Mo], sous licence libre CC-by-sa, via blip.tv et le Framablog s'est entretenu avec Sésamath. Kidimath se veut la fusion des productions antérieures de Sésamath et regroupe donc les contenus :
Bien entendu, cet assemblage n'est pas un simple copier-coller.

Outre la présentation et l'interface qui ont été complètement revues, des nouveautés sont présentes comme les devoirs corrigés (voir la vidéo de présentation au format Flash). Au final, il s'agit de rendre plus accessible aux élèves comme aux parents les différentes ressources de Sésamath.

Développé en PHP + MySQL + JavaScript + AJAX (les flux sont chargés en AJAX et de nombreuses ressources sont en Flash), Kidimath a nécessité près de deux années de travail communautaire regroupant directement ou indirectement plus d'une centaine d'enseignants. Son développement a été en grande partie financé par l'association (dont les comptes sont publics). À noter que le Conseil Général de Seine Maritime a aussi contribué via une subvention.
  • # Erreur de modération

    Posté par . Évalué à 4.

    /!\ ATTENDRE LE 30 MAI 2009 POUR ACCEPTER LA DÉPÊCHE /!\

    Trop tôt... le site web ne répond pas...
  • # Flash

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Flash ? Beurk. J'espère que ce n'est pas obligatoire...

    DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

    • [^] # Re: Flash

      Posté par . Évalué à -3.

      Marf, quelqu'un vient ici annoncer qu'un logiciel libre permettra d'apporter du soutien scolaire ludique (et non pas avec un vieux grimoire poussiéreux) pour tous, disponible pour n'importe quelle couche sociale (certes il faut un ordinateur) et toi tout ce que tu trouves à répondre c'est "Flash? Beurk"?

      Y'a des limites au snobisme des formats...
      • [^] # Re: Flash

        Posté par . Évalué à 3.

        Disons que pour être crédible, il eût fallu qu'il proposa une technologie ayant les mêmes avantages (ou plus ou moins d'inconvénients)
        • [^] # Re: Flash

          Posté par . Évalué à 3.

          s/proposa/proposât/

          C’est joli l’imparfait du subjonctif mais encore eût-il fallu que vous l’orthographiâtes correctement.

          Ils font pas un « kidimot » ?
      • [^] # Re: Flash

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Tu as raison, le monde n'est pas monochrome :)

        Il existe des alternatives pour faire des applications web de ce type (la plateforme libre en ligne d'activité pédagogique WIMS en est l'illustration, http://wims.unice.fr/wims/ et voir la simulation de brevet) mais je crains que le niveau de productivité d'un développeur sous Flash soit largement supérieure à celui sous beaucoup d'autres plateformes de développement pour le web (style javascritp+html5+svg,...) qui ressemble à du développement style Basic-o-spaghetti.

        Lorsque l'on est contraint en ressource humaine et en temps, cela explique certains choix, que bien sûr on regrette du point de vue du libre : les effets négatifs de ce choix ne sont pas négligeables car cela revient à une limitation à l'accès du code source du projet.

        Dans les alternatives à surveiller, l'utilisation des environnements Smalltalk, leur greffon web, leur framework web à composant/callback comme Seaside (http://www.seaside.st/) ont des niveaux de productivité assez époustouflants. On pourra citer le très dynamique projet Pharo (http://www.pharo-project.org) issu de l'INRIA, qui donne un bon coup de boost pour disposer d'une version libre, moderne d'environnement Smalltalk.

        Mais l'historique du travail déjà accompli rend fort improbable l'utilisation de tiers outils, cela se comprend. L'apparition de lecteur Flash libre, ne résout que partiellement le problème car l'utilisation de l'environnement propriétaire de développement reste indispensable pour celui qui veut modifier. Ou me trompe-je?

        Bien sûr, pour la majorité des utilisateurs finaux, ces considérations sont sans objet.

        Sur le fond, je n'ai jamais été convaincu de la pertinence pédagogique de l'utilisation de MathEnPoche en cours de math (à vrai dire je trouve ça même très limite, à quoi sert le prof de math ? Rôle de répétiteur ?). En revanche sur l'utilisation hors cours de math avec cette nouvelle plateforme destinée aux familles c'est plutôt bien vu, et comme c'est gratuit pas de favoritisme ! Bravo !
  • # C'était bien les mesures algébriques...

    Posté par . Évalué à 1.

    Je viens de réviser le théorème de Thalès sur le site en démonstration (il semble que la version définitive soit en retard), et c'est quand même bien merdique cette nouvelle présentation. Le théorème de Thalès, c'était plus simple qund on faisait ça avec les mesures algébriques.

    Je suggère donc d'ajouter des liens «Pour aller plus loin que le minimum des programmes» et d'y présenter les notions exclues désormais mais qui ont fait les délices de nos jeunes années, comme les nombres premiers et leur décomposition avec les fractions (6éme/5éme) puis les radicaux(4ème), les mesures algébriques avec Thalès, la preuve par neuf, les divisibilités par 3, 9 et 11, et j'en oublie surement (les transformations du plan par exemple, il n'en reste plus rien au collège).
    • [^] # Re: C'était bien les mesures algébriques...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      quoi ? il n'y a plus la preuve par neuf au collège ? le truc dont je n'ai eu la preuve qu'en Maths Sup avec les congruences ?

      Mais euh comment les élèves vont passer les olympiades de mathématiques maintenant ?
      Ils ont aussi viré l'optique géométrique du programme de secondaire ?
      • [^] # Re: C'était bien les mesures algébriques...

        Posté par . Évalué à 2.

        Il y a belle lurette que la preuve par neuf a été remplacée par les calculatrices.

        La géométrie a été maintenue en seconde pour l'an prochain vu la pression des profs, des associations gane SMF..., au grand désespoir de l'inspection générale (qui fait les programmes).
      • [^] # Re: C'était bien les mesures algébriques...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Quand j'ai passé le bac (1999), l'optique géométrique n'était qu'au programme de spé physique en terminale.
    • [^] # Re: C'était bien les mesures algébriques...

      Posté par . Évalué à 1.

      Il me semble que les mesures algébriques ne sont plus enseignées non plus au lycée (en math).
      Par contre, les profs de physique les utilisent souvent encore en optique (dès la 1S donc) bien que cela ne soit pas dans les programmes.
  • # Erreur de lien

    Posté par . Évalué à 1.

    http://kidimath.net/ ne réponds toujours pas, le lien qui fonctionne est http://www.kidimath.net/

    Si un modéro pouvait corriger le lien de l'article, ça serait sympa.

    Si un gestionnaire de kidimath pouvait ajouter une redirection de la première adresse sur la seconde ça serait mieux.
    • [^] # Re: Erreur de lien

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      fait pour le www, même si je suis contre ;-)

      il ne devrait pas y avoir besoin de www, vu qu'il y a déjà http devant : cf. http://no-www.org/
      • [^] # Re: Erreur de lien

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je pense que www est pertinent mais seulement quand il y a d'autre sous-domaines (accessibles par le public) afin de bien les différencier, mais dans la plupart des cas, je suis d'accord avec toi, c'est inutile.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.