Le ministère de la Défense suit la voie tracée par la gendarmerie

Posté par . Modéré par Mouns.
Tags : aucun
0
2
fév.
2008
Solutions Libres et Open Source
Lors de la conférence Adèle, l'annonce de la migration de la gendarmerie sous GNU/Linux Ubuntu a focalisé l'attention. La presse informatique s'en fait très largement l'écho, notamment Bertrand Lemaire, de célèbres bloggeurs, Tristan Nitot par exemple, mais également la presse économique (L'Expansion) et généraliste (Le Point, ou France Info).

Cette annonce ne doit pas occulter une autre communication faite lors de cette conférence par Thierry Leblond, sous-directeur architecture ingénierie de la direction générale des systèmes d'information et de communication du ministère de la Défense. En effet, ce dernier a annoncé :
  • La recommandation de Thunderbird comme client de messagerie (200 000 postes potentiels) et de Postfix comme serveur mail ;
  • La prolongation du moratoire sur Microsoft Vista jusqu'en juin 2009 ;
  • L'obligation d'indépendance des nouvelles applications vis-à-vis du système d'exploitation.
Faut-il interpréter ces décisions comme les prémices d'une migration du ministère de la Défense vers Linux dans quelques mois après un premier retour d'expérience de la gendarmerie ? La volonté d'écrire des applications indépendantes du système d'exploitation n'est pas nouvelle. Par exemple, le langage Java a été promu par Sun sous le slogan « Write once, run anywhere ». Mais pourquoi s'en préoccuper dans un contexte économique de monopole sur le poste de travail ?

L'annonce de la gendarmerie et ce choix important de ne plus suivre le mouvement imposé par Microsoft légitiment le questionnement : est-il possible que Linux (Ubuntu ou Mandriva Linux, selon Thierry Leblond) soit adopté massivement par le ministère de la Défense ? Est-ce une réintroduction de la concurrence ? Quel système d'exploitation utiliseront les gendarmes et militaires à titre privé ? Le même qu'au bureau ? Les autres administrations suivront-elles cette tendance ?

À titre d'exemple, voici la présentations des différences entre Windows Vista et Linux qui se trouve dans le document pdf du ministère de la Défense :

Vista
  • Manque de maturité de Vista : SP1 annoncé pour 2008 ;
  • Attentisme du monde de l'entreprise et pas de retour d'expérience ;
  • Situation pour le ministère de la défense :
    • Un moratoire en cours ;
    • Des questions techniques et de sécurité à instruire.

Linux
  • Maturité ;
  • Retours d'expérience du monde de l'entreprise ;
  • Situation pour le ministère de la défense :
    • Études Linux réalisées ;
    • Autorisation d'un déploiement à la gendarmerie nationale.

La communication du ministère de la Défense nous ouvre des perspectives sur la compréhension du logiciel libre par nos administrations. Néanmoins, rappelons-nous que le référentiel général d'interopérabilité (RGI) de la direction générale de la modernisation de l'État qui devait imposer à toutes les administrations le choix du format OpenDocument n'est toujours pas paru.
  • # m'enfin..

    Posté par . Évalué à  7 .

    ... la gendarmerie c'est le ministere de la défense aussi !
    • [^] # Re: m'enfin.. (precisions)

      Posté par . Évalué à  2 .

      j'entendais "dépend du ministere".
    • [^] # Re: m'enfin..

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Et pendant ce temps, l'éducation nationale traine et le supérieur est lamentable...
      • [^] # Re: m'enfin..

        Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

        c'est ce que j'allais dire.
        Mais que font les syndicats d'enseignants ?
        Je pense que les syndicats sont au minimum au courant des logiciels libres, et je pense qu'ils devraient pressé, voir faire grève pendant la periode du BAC pour imposer les logiciels libres dans l'education nationale


        Bon, Mr les moinsseurs, ceci n'est que de l'humour.
        Comme l'a dit un autre intervenant sur linuxfr, je pense que la priorité de l'éducation nationale serait de bien apprendre à lire avant de migrer leurs rares ordinateurs sous linux (niveau équipement informatique, je pense que l'education nationale est très loin du ministere de la défense ou du minefi)
        • [^] # Re: m'enfin..

          Posté par . Évalué à  3 .

          L'éducation nationale s'y met mais le problème est complexe. L'équipement des lycées est doté par les conseils régionaux donc cela ne dépend pas de l'éducation nationale. A ce sujet, les lycées sont globalement bien dotés et il existe des projets libres qui sont déjà présents : SLIS, SambaEdu3, EOLE, ...

          D'autre part, il y a déjà eu des conférences sur ce sujet à solution linux donc cela avance.

          Reste que beaucoup de logiciels didactiques n'existent pas encore sous linux mais cela avance également.

          Venez dans les lycées, vous seriez surpris mais cela fait moins de vague que les annonces ministérielles.
          • [^] # Re: m'enfin..

            Posté par . Évalué à  3 .

            Là où je suis on a que du Linux (Ubuntu) partout.
            Windows je l'ai utilisé très rarement (OpenWorkbench), on a une machine virtuelle VMWare pour ça.
            Et on a aussi quelques Mac.
            http://www.up.univ-mrs.fr/document.php?project=cmi
            (dépend de l'Université de Provence).
            • [^] # Re: m'enfin..

              Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

              Je pense par exemple a tous ces foutus logiciels de gestion ; harpege, apogée, xlab, abyla... Je cite quelques exemples du supérieur mais cela doit être pareil dans le secondaire. Quel est la proportion de Linux dans un rectorat ? Chez les inspecteurs ? Certes à la base on en voit mais peu dans les directions et dans les affaires comptables.
              • [^] # Re: m'enfin..

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                > Quel est la proportion de Linux dans un rectorat ?

                ça dépend sûrement desquels, dans celui que je connais c'est environ 95% des serveurs...

                évidemment les postes de travail c'est autre chose, mais beaucoup d'applications accessibles sur les postes clients sont quand même lancées dans un émulateur de terminaux.
              • [^] # Re: m'enfin..

                Posté par . Évalué à  2 .

                Apogée c'est du Java me semble t-il? Ca doit donc pouvoir tourner ailleurs que sous Windows.
                • [^] # Re: m'enfin..

                  Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                  Je crois me souvenir qu'il y a une librairie cliente (Oracle je crois) à installer sur le poste client (en 2008, on croit réver...), mais ça a peut être changé
                  • [^] # Re: m'enfin..

                    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                    Oui, ho, en même temps, c'est un projet/logiciel de l'AMUE, hein...

                    tu sais, ceux qui ont découvert les "Systèmes d'Informations" en 2007... Les mêmes qui ont négociés SIFAC...

                    Bref, passons, je vais encore faire une crise de goutte...
          • [^] # Re: m'enfin..

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            quand je dis equipement informatique, j'inclue aussi les serveurs, et par exemple ,si tu compare à la DGI ( un millier de serveur pour la recette d'un grand projet)
            ou au ministère de l'emploi (rien qu'à l'anpe, environ 300 serveurs)
            ou au ministère des telecommunications (mais là houpla< pourra te sortir le chiffre exact)
            cela n'a rien à voir.
            • [^] # Re: m'enfin..

              Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

              Rien que dans mon 'petit' laboratoire du supérieur, j'ai déjà plus de 100 machines Linux, serveurs compris. Donc je pense que le supérieur est encore en avance en terme de chiffre mais qu'il y a un problème dans certaines applications centrales, notament dans les directions des universités ou des EPST.
              • [^] # Re: m'enfin..

                Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                donc voilà le ministère de l'education encore sous équipé par rapport au ministère de la recherche et de l'enseignement supérieur.
                • [^] # Re: m'enfin..

                  Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                  C'est assez diiférent. Un chercheur est quasiment à plein temps sur un PC sauf lorsqu'il est sur sa manip. Et encore, souvent il lance des calculs en parallèle sur plusieurs machines.

                  Sur un laboratoire de type SPI (Sciences Pour l'Ingénieur), on a en moyenne de nos jours deux postes par personne, tous postes confondus (manip, imprimante, portable libre service pour les conférences...).

                  Ceci n'est pas le cas du coté 'enseignement' du supérieur, ni dans une UFR, ni dans une école d'ingénieur. Il n'y a pas du tout deux postes par étudiants ! Il faut donc comparer ce qui est comparable.
          • [^] # rabat-joie

            Posté par . Évalué à  -6 .

            Je trouve ça un "peu" pénible toutes ces personnes qui disent "Linux partout dans les écoles, Linux partout dans les écoles " ouais c'est trop bien. Vous savez les enseignants ce qu'ils aiment c'est avoir un outil qui fonctionne : il se moque de savoir si c'est sous linux ou pas. J'aimerais avoir des retours objectifs des collèges au sambaedu est installé : à priori pas compatible avec vista, ni avec le nouveau logiciel de note. Bref toujours un train de retard (je ne mets pas en cause le talent des responsables du projet, loin de là)
            Et vous avez déjà essayé de faire de la vidéo sous ubuntu ? Windows Movie Maker fait palir d'envie n'importe quel Kino (ah merde j'ai pas les droits pour utiliser le firewire !). Sans parler d'OpenOffice tjs en retard de ux ou trois longueurs. Je sais de quoi je parle : j'ai fait l'effort pdt un an et puis un moment y en marre.
            Pour moi Linux c'est bien en tant que serveur, pour développer, pour surfer mais il serait de bon ton de reconnaître de temps en temps ses retards en tant que poste client non ?
            • [^] # Re: rabat-joie

              Posté par . Évalué à  4 .

              tu fais du montage vidéo dans ta classe de français ? oula j' ai comme un doute... dis moi quel est ton bahut que j y envoie pas mes gosses
              lol
              mauvais blague à part, pas grand monde nie le fait que les distributions gnu/linux et les solutions logicielles intégrées sont "en retard" pour le poste "a tout faire". Mais ne nie pas non plus le fait que ce "poste à tout faire" est une rareté, y compris chez madame michu, et même si c' est un argument de vente mis en valeur par certains commerçants.

              le monde de l' enseignement est un monde professionnel comme un autre : avec ses exigences et spécificités. Et ça c' est loin du "poste à tout faire pour madame michu qui sait tout faire".
              Partout où c' est possible, les solutions libres sont préférables.
              Partout il y a des contraintes fortes, surtout pour l' utilisateur, c' est préférable d' attendre avant la migration.

              par exemple, ne pas pouvoir totalement synchroniser son "gadget téléphone" avec sa ubuntu, pour un député, ça ne me semble pas être une contrainte forte.

              respectueusement

              ps: pour du montage vidéo simple, familiale, éducatif ou associatif, essaie donc kdenlive, ça commence à roxer sévère. Pour tes device inaccessibles sous le compte utilisateur, tape sur ubuntu, ou change de distro ;)
              • [^] # Re: rabat-joie

                Posté par . Évalué à  9 .


                par exemple, ne pas pouvoir totalement synchroniser son "gadget téléphone" avec sa ubuntu, pour un député, ça ne me semble pas être une contrainte forte.


                Raté, c'est une contrainte extrêmement importante. Gérer son agenda de façon très performante, avoir une version mobile et éditer la version actuelle, tout en pouvant synchroniser avec d'autres calendriers partagés, c'est très très important.

                Personnellement, en entreprise, si j'oublie ce paramètre, je me fait sévèrement rabrouer le caquet. Et ça se comprend parfaitement. Une fois j'avais fait une synchro CalDAV dans un sens (du sens serveur => pda, avec un sale hack en shell) et ils ont préféré attendre une synchro dans les deux sens, en gros attendre iCal 3 qui supporte CalDAV nativement, plutôt que l'utiliser, jugant le système inutilisable.
              • [^] # Re: rabat-joie

                Posté par . Évalué à  8 .

                par exemple, ne pas pouvoir totalement synchroniser son "gadget téléphone" avec sa ubuntu, pour un député, ça ne me semble pas être une contrainte forte.
                Ta touche d'objectivité est touchante. Figure toi que des députés, il y en a qui bossent... Peu importe la fonction, même en dehors du boulot, il peut être intéressant d'avoir la possibilité de synchroniser son téléphone/smartphone avec un calendrier électronique (agenda, tâches, rdv...). Sous linux, c'est pas la joix à ce niveau...
                • [^] # Re: rabat-joie

                  Posté par . Évalué à  3 .

                  Je pense que c'était un exemple comme un autre, les députés n'ont pas à avoir compiz ou une multitude de jeux ou des logiciels d'édition vidéo,...

                  Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                • [^] # Re: rabat-joie

                  Posté par . Évalué à  5 .

                  j' ai fait exprès de prendre cet exemple. Car il s' agit d' un exemple typique où le contexte professionnel prime sur la fonctionnalité, tout en restant très très "borderline".

                  Cette fonctionnalité est primordiale pour quiconque ayant de gros besoins en déplacements et rencontres, et ne disposant pas d' un secrétaire ou assistant... Cette fonctionnalité devient moins importante dans le cadre d' une députation, parceque les députés ont déjà à leur disposition des outils remplissant cette tache, et en plus disposent souvent de professionnels, les assistants, pour les aider dans cette tache. Le téléphone et sa synchro relève donc plus ici du luxe confortable que de l' outil indispensable. Mais elle reste importante, bien qu' ayant été jugé comme secondaire dans le cadre de la migration.

                  pour finir, à titre personnel, je préfère que le carnet d' adresse et l' agenda de mon député restent en sécurité dans son classeur, sur un serveur d' état et sur son laptop, que sur une machine de type blackberry ...

                  mes 2 cents
            • [^] # Re: rabat-joie

              Posté par . Évalué à  4 .

              'Tention, tu ne viendras pas à bout de l'intégrisme GNUien dégoulinant très caracteristique de dlfp.

              Pour ma part, utilisateur d'Openoffice depuis des lustres, je dois avouer que pour la rédaction de mon mémoire, j'étais BEAUCOUP plus à l'aise avec vbox+XP+office2007. Le problème je trouve avec beaucoup de solutions libres "alternatives à <gros logiciel proprio de votre choix>" c'est que généralement elles se cantonnent à imiter plus ou moins bien , sans prendre réellement son propre envol. Pour preuve la nouvelle interface d'office 2007 franchement bien fichue. Pourquoi n'est ce pas venu du libre ?

              Désolé pour cette parenthèse passablement hors-sujet.

              Pitié arrêtez de moinsser dès que vous n'êtes pas en total accord avec un message. Participer à faire masquer le propos d'une personne qui s'est exprimée dans une français tout à fait correct en émettant une remarque intelligible, quel manque de savoir vivre.
              • [^] # Re: rabat-joie

                Posté par . Évalué à  9 .

                C'est tordant tu veut que le libre ne recopie pas le proprio, mais tu veut qu'il soit comme le proprio ?

                Sinon en libre, pro et relativement répandu pour faire un mémoire tu as latex.
                Tu as déjà essayé de trier des dates vielles de plus d'un siècle avec excel ? Parce que jusqu'à Office 2003 au moins ça foiré.
                L'exportation PDF sans passer par un plugin ou une imprimante virtuelle ça viens d'où ?

                Je n'en dis pas plus je ne suis pas un power user d'OOo ni d'MS Office.

                Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                • [^] # Re: rabat-joie

                  Posté par . Évalué à  3 .

                  C'est bien cela le souci. Beaucoup de personnes bien intentionnées vous conseillent de travailler avec OpenOffice sans avoir essayé eux-même de le faire ou du moins avec une simple utilisation.
                  Imaginons qu'openOffice soit au même prix que Word 2007, gratuit ou payant à vous de choisir, est-ce que toutes les administrations seraient si favorables à OpenOffice ?
                  Franchement j'aimerais avoir des retours d'expériences objectives d'utilisation de simples utilisateurs (pas des informaticiens) dans les administrations concernées. Avez-vous des liens à ce propos ?
                  • [^] # Re: rabat-joie

                    Posté par . Évalué à  10 .

                    Beaucoup de personnes bien intentionnées vous conseillent de travailler avec OpenOffice sans avoir essayé eux-même de le faire ou du moins avec une simple utilisation.

                    C'est ou le lien pour downloader et tester MSOffice pour linux? J'aimerai voir si cela correspond a mes besoins.
                  • [^] # Re: rabat-joie

                    Posté par . Évalué à  3 .

                    Je conseil rarement un logiciel, la dernière fois en date, c'est un ami qui me demandait si j'avais un MS Office à lui donner.

                    Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                  • [^] # Utilisabilité d'OpenOffice

                    Posté par . Évalué à  1 .

                    Ayant _obligé_ un stagiaire à utiliser OpenOffice, et m'y étant _obligé_ moi-même, je confirme que ça ne fonctionne pas du tout dès qu'on fait un poil de mise en page.

                    Je n'ai pas testé d'autres logiciels libres du même genre, il y en a peut-être de corrects. Pour le moment, je reste avec Word malgré quelques _petits_ défauts, et malgré qu'il ne soit pas libre.

                    A la maison je n'utilise pas Word puisque je n'ai pas de Windows. Hé bien à part mon cv je n'ai jamais réussi à faire quelque chose avec une mise en page sous OpenOffice.

                    Le produit a cependant le mérite d'exister. C'est tout de même une super usine à gaz.
                    • [^] # Re: Utilisabilité d'OpenOffice

                      Posté par . Évalué à  2 .

                      > C'est tout de même une super usine à gaz.

                      C'est claire, bien pour ça que j'utilise Gnumeric quand je veut faire des feuilles de calcul.

                      Mais il faut reconnaître que pour utiliser des feuilles de calcul dans un document textuel OOo est tout bonnement genial.

                      Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                    • [^] # Re: Utilisabilité d'OpenOffice

                      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                      je confirme que ça ne fonctionne pas du tout dès qu'on fait un poil de mise en page.

                      Normal, c'est un traitement de texte, pas un logiciel de mise en page. Pour cela, il faut utiliser Scribus par exemple. Tu pourras faire un beau CV sans te prendre la tête. Moi aussi j'avais beaucoup de mal pour planter une vis avec un marteau, jusqu'à ce qu'on me montre un tournevis.

                      Ce qui n'empêche pas OOo d'avoir certaines lacunes, mais faire une mise en page complexe que ce soit sur Word ou OOOWriter, c'est un coup à péter un cable...
                      • [^] # Re: Utilisabilité d'OpenOffice

                        Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                        C'est difficile de faire une mise en page avec MS-Office car elle dépend des caractéristiques de l'imprimante. À l'origine les *.doc étaient faits pour sauver son travail en cours (son brouillon) et la finalité était d'imprimer soi-même.

                        Le problème est apparu quand les gens ont commencé à s'envoyer leurs brouillons.
                    • [^] # Re: Utilisabilité d'OpenOffice

                      Posté par . Évalué à  4 .

                      Huh?
                      J'ai fait assez récemment un rapport de stage sous OOo, avec une mise en page assez complexe, et sans me prendre la tête.

                      Moi j'ai plutôt souvenir d'une mise en page laborieuse sous Word au contraire.
                      Je me souviens que quand je déplaçais un schéma ou une image, tout ce qu'il y avait en dessous et autour pouvait être modifié (de manière très bordélique). Avec OOo aucun problème de ce coté là.

                      D'ailleur dans l'entreprise ils avaient Office 2003, j'ai testé avec mon rapport fini (pour le passer au correcteur), et ces bugs avec les schémas et images étaient toujours présents! Il m'avait suffi de déplacer une flèche d'un schéma pour avoir des conséquences sur plusieurs pages...
                    • [^] # Re: Utilisabilité d'OpenOffice

                      Posté par . Évalué à  9 .

                      C'est curieux moi pour la mise en page et la gestion des styles je trouve OpenOffice largement supérieur à Word, qui je trouve est une vrai galère à configurer (particulièrement pour les styles).

                      Par contre l'interface est très différente à ce niveau entre les deux et si tu ne connais que Word tu risques d'avoir des difficultés au début avec OpenOffice. Pourtant avec le recule l'interface d'OpenOffice est plutôt plus logique que celle de Word.

                      Un petit exemple en passant: sous Word le réglage du format de la page est accessible depuis le menu... "Fichier" (bizarre), alors que sous OpenOffice c'est depuis le menu "Format". (Oui je sais celui-là est facile...)

                      Et la configuration des styles sous Word est si galère que le fait d'utiliser Word me donne des boutons. En fait j'ai réellement découvert l'intérêt de définir des styles avec OpenOffice.

                      J'ai déjà eu à rédiger un document avec une mise en page spéciale (style livre blanc). Aucun problème avec OpenOffice, je pouvais faire ce que je voulais. Par contre quand j'ai obtenir la même chose depuis Word, ça demandait beaucoup plus d'efforts (à mon avis) et il y a des choses que je ne suis tout simplement par parvenu à faire (comment on fait pour définir sa propre mise en page personnalisée pour les sommaires sous Word?).

                      Bon bref je ne suis pas d'accord avec toi sur l'utilisabilité d'OpenOffice. Il y a certainement des choses à améliorer, mais il dépasse déjà Word à ce niveau. Par contre il faut s'investir un peu pour le maitriser car c'est pas parcequ'on connait Word qu'on va le maitriser immédiatement.
                  • [^] # Re: rabat-joie

                    Posté par . Évalué à  8 .

                    Imaginons qu'openOffice soit au même prix que Word 2007, gratuit ou payant à vous de choisir, est-ce que toutes les administrations seraient si favorables à OpenOffice ?

                    Et bien OOo étant un logiciel libre et supportant les formats standards ODF, ce qui résouds des problèmes d'interopérabilité, ne rend pas le logiciel douteux du point de vu de sa pérennité et de la sécurité (éditeur étranger ne fournissant même pas son code source, donc comportement du programme potentiellement douteux) je le conseillerais sans problème face à MS Office 2007.
                  • [^] # Re: rabat-joie

                    Posté par . Évalué à  4 .

                    Mon retour d'expérience est plutôt positif.
                    La récupération de fichier word dans openoffice n'est pas toujours très probante.
                    Sinon, aucun problème. Ma femme, utilise openoffice pour sa gestion des images, qui meilleure que celle de word, surtout avec dix image de 2Mo par page. Mais elle préfère le mode automatique des tableaux de word. Et surtout, la raison qui fait que je n'arrive pas à la switcher complètement, c'est la base de clip-art de word qui se connecte à microsoft.com. Y a t'il une fonction équivalente dans openoffice ? Ou prévu ?

                    Sinon, pour avoir travaillé, avec des documents de plus de 100 pages sous word, en insérant des doc en html, les document on une tendance de se corrompre. Ce qui est très énervant quand votre client attend le doc pour vous payer ! Le simple fait d'avoir une fonction "ouvrir et réparer" me semble un bug.
                  • [^] # Re: rabat-joie

                    Posté par . Évalué à  8 .

                    franchement,

                    dans un contexte professionel (le mien au hasard), ce qu'on demande à un traitement de texte est ridicule en regard des fonctionnalités de word ou d'openoffice writer. Idem pour un classeur.

                    De plus, très souvent, les utilisateurs ne savent pas se servir de fonction simple pour faire des choses compliquées (mise en page avec feuile de style ... au hasard). Le problème est donc plus une fonction de formation à mon avis. (l'auto-formation étant toujours aléatoire et très difficile lorsqu'on est habitué à une autre interface).

                    Alors qd je lis que la mise en page sous ooo writer ne fonctionne pas, ça me donne des boutons. Et quand on me dit que la mise en page sous Excel ou sou Word c'est du gâteau, ça me fait rire.

                    J'utilise régulièrement les deux (word/excel au boulot et ooo chez moi). Et bien, les deux logiciels sont équivalents. Certaines fonctions ne sont pas implémentées dans ooo, il est vrai, mais c'est tout sauf vital pour un usage "normal" (qu'un power user ne vienne pas me dire que sa fonction préférée n'est pas là). Mais certaines fonctions ne sont pas implémentées sous word non plus (pdf) ...

                    Et c'est là qu'il faut bien faire la différence, ces logiciels sont deux outils différents pour effectuer un même travail. Alors cela ne sert à rien d'essayer de les comparer au bouton près.

                    Pour finir, la discussion sur ooo est hors sujet ici, car on parle d'OS. Or ooo fonctionne sous windows ET linux. Il ne peut donc pas servir à départager l'OS.

                    A fortiori, un OS ne peut pas être moins bien qu'un autre en le jugeant sur sa bibliothèque de logiciels.

                    J'ai mis deux ans à me "désintoxiquer" de windows, et aujoud'hui je fais plus de choses sous linux, en partie parce que je passe moins de temps qu'avant à maintenir mon OS. Par contre j'ai commencé par "perdre" bcp de temps à réapprendre à travailler sur de nouveaux logiciels (et oui j'ai galéré pour ripper un CD, pour transcoder des sons, ou encore pour sortir des beaux graphiques) mais honnetement, ne venez pas dire qu'on peut faire moins ...
              • [^] # Re: rabat-joie

                Posté par . Évalué à  2 .

                Faire des études d' ergonomie et avoir une écoute des utilisateurs est une force de Microsoft. (à titre personnel je "recommande" openoffice aux gens autour de moi seulement depuis 6 mois... avant je préférai leur dire "MSoffice fonctionne sous linux très bien grace à crossXover / Wine)

                Avoir les équipes et les financent nécessaires pour améliorer l' ergonomie d' un logiciel tel qu' un office, très peu de projets libres peuvent se le permettre.

                Mais à trop écouter les utilisateurs, il y a un revers à la médaille; et on le connait tous.



                ps : perso j' ai 'remonté' de 1 le commentaire de la personne a qui je répondais. (sinon t a l impression de répondre dans le vide lol )
                • [^] # Re: rabat-joie

                  Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

                  vas y faire un mémoire truffé de biblio avec office. Pardon, un mémoire sérieux est truffé de référence biblio que tu veux pouvoir réutiliser. Une référence c'est un long labeur ingrat qui consiste à écumer des livres pour appuyer son propos et qui prend une demi page sur 50.

                  OOo comme bibtex ont des outils sérieux de références biblio, réutilisables depuis des années.

                  Parce que maintenant que j'y pense, tes références t'aimerait bien ne pas les perdre à chaque version de word et les capitaliser sur toute ta carrière.

                  Apparemment l'ergonomie pour les références biblios chez ms, c'est zéro, et c'est pourtant le truc important quand on veut réutiliser. Pour les gadgets qui plaisent mais qui sont accessoire c'est ergonomie 100% pour les trucs ingrats mais utiles c'est 0%.
                  • [^] # Re: rabat-joie

                    Posté par . Évalué à  7 .

                    J'ai travaillér ma thèse de 200 pages avec forces illustrations et notes de bas de page, références bibliographique de 5 pages etc.

                    Essai sur word, lenteur exaspérante sur une machine récente, essai sur Pages (MacosX) impossible de travailler avec efficacité sur un PMac 2x2Ghz ...

                    Et bien je me suis mis à Latex, un bouquin, 4 jours d'apprentissages (pas complets) et une efficacité impressionnante pour sortir un document propre, certes classique (la personnalisation n'est pas le point fort) mais efficace.

                    Alors Latex, même d'un abord un peu effrayant (c'est du code) devrait être fortement conseillé dans l'enseignement supérieur (quitte à donner des documents pré formés).

                    Après pour taper un peu de texte Wordpad/Textedit/Kate/Gedit suffisent non ?
                    • [^] # Re: rabat-joie

                      Posté par . Évalué à  2 .

                      Même nano peut très bien servir à faire du latex.

                      Perso j'apprécie vim pour ça et on parle souvent emacs comme excellent outil pour latex.

                      Mais tu peut aussi faire du wyswyg avec latex grace Lyx un bidule du genre.

                      Pour ce qui ne connaîtrez pas avec Latex on crée un fichier tex (c'est du texte bête et méchant) et on le compile pour un faire un dvi ou un pdf.

                      Mais on peut aussi séparer le fichier text en plusieurs autres fichiers texte pour alléger encore les choses.

                      Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                    • [^] # Re: rabat-joie

                      Posté par . Évalué à  2 .

                      Je ne connais pas Lyx, mais je sais qu'il existe aussi Kile, pour faire du simili-WYSIWYG
                      • [^] # Re: rabat-joie

                        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                        mon intuition est que le wysywyg est une des plus grosses erreurs de l'informatique.

                        Elle confond la présentation et la sémantique, et donne un mauvais résultat à la fois dans le rendu (la typographie, et les fontes en wywsiwyg sont péraves) et dans le sémantique (présentation non cohérente).

                        On fait croire aux utilisateurs de traitement de texte qu'un texte doit être facile à écrire et mettre en page ce qui est deux fois faux :
                        - un texte doit être facile à lire avant tout ;
                        - il n'est normalement pas de la responsabilité du rédacteur de faire la mise en forme.

                        Un traitement texte devrait fortement disjoindre style et contenu.

                        C'est pour ça que latex est à mon opinion la meilleure façon d'attaquer le problème de la rédaction de texte, et représente un progrès bien plus que word.

                        Mais bon, moults gens confondent progrès et nouveautés :'-(
                        • [^] # Re: rabat-joie

                          Posté par . Évalué à  3 .

                          Je dirais plutôt qu'un traitement de texte ne devrait pas faire de mise en page, seul la PAO avec Scribus devrait le faire.
                          Et scribus fait une grande distinction entre le texte et la mise en page.

                          Latex est bon de ce point de vu là en obligeant à définir des sémantiques aux choses avant d'aborder la mise en page mais je pense qu'on pourrait encore séparer plus que ça la mise en page du contenu (un peu comme avec un feuille CSS (bien que le web n'est pas top l'idée me semble bonne)).

                          Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                        • [^] # Re: rabat-joie

                          Posté par . Évalué à  2 .

                          Attention, LyX [1] a une approche WYSIWYM (Mean et non Get). C'est trés différent. Il permet de visualiser ses titres, tableaux, ... sans prétendre en donner une représentation fidèle du résultat finale. Ça permet par exemple d'avoir des polices affichés à l'écran choisies pour ça justement : pour l'affichage à l'écran et (trés probablement ) différentes de celles employées lors de l'impression. Il reste possible d'intégrer directement du code latex dans le document et même si le format de sauvegarde et un format propre au soft on peut depuis les dernières version visualiser en direct le code latex correspondant. Au final c'est un trés bon outil pour s'initier en douceur à LaTeX et/ou profiter de sa puissance tout en restant à distance raisonable du code. ^^

                          Pour Kile [2], heu ... WYSIWYG ?! J'ai envie de dire WTF ! :D Je le connais peu mais rien qu'a voir les captures d'écran du site, il ressemble plus à un éditeur spécialisé facilitant la saisie de code LaTeX qu'a autre chose. En tout cas il l'air trés bon aussi et je le regarderai certainement de plus prés la prochaine fois que j'aurais un truc à taper.

                          [1]http://www.lyx.org
                          [2]http://kile.sourceforge.net
                          • [^] # Re: rabat-joie

                            Posté par . Évalué à  2 .

                            Tu as raison, je me suis emballé en disant que Kile est simili-WYSIWYG...
                            Disons qu'il assiste bien dans l'écriture du code LaTeX, en proposant des wizards pour certaines tâches courantes mais rébarbatives/complexes (tableaux...).
              • [^] # Re: rabat-joie

                Posté par . Évalué à  5 .

                heu, c'est tres subjectif ta remarque par rapport a l'interface d'office 2007... personnellement, j'ai tenu 10 minutes avant de retourner sous linux avec open office !
                • [^] # Re: rabat-joie

                  Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

                  + OpenOffice : merde, ils ont changé un chouya les menus, c'est de la daube...

                  + MSOffice2007 : génial, ces nouveaux menus. Ca fait deux heures que je m'amuse dedans à m'y promener. C'est fabuleux.

                  C'est clair, qu'est-ce qu'on est objectif ! Avez-vous lu le bouqin : "Petit traité de manipulatulation à l'usage des honnêtes gens" ? Ils expliquent cela très bien.
                  • [^] # Re: rabat-joie

                    Posté par . Évalué à  1 .

                    oui, je l'ai lu, ainsi que "psychologie de la manipulation et de la soumission" mais honnetement, quand on est comme moi un associable qui ne regarde pas la TV ainsi que d'autre details du meme acabits qui font que l'on me regarde comme un extraterrestre, MSOffice2007 est a VOMIR !

                    meme ma première rencontre avec open office a ete plus agreable, surtout que les menus m'ont l'air un poil plus logique que sur la suite de MS... (genre on ne va pas dans edition pour changer les marges...)
                  • [^] # Re: rabat-joie

                    Posté par . Évalué à  1 .

                    si tu parles de " l art d avoir toujours raison " de schopenhauer , ouais j ai lu et c est vraiment poilant !
                    Sinon en effet,tout est subjectif , moi je ne peux encadrer ni ms office ni openoffice , parce que ça ne m apporte rien, tout simplement....
                    • [^] # Re: rabat-joie

                      Posté par . Évalué à  8 .

                      Après les messages sans accent « parce que je me la pète en qwerty bien que je ne sois pas foutu de m’en servir pour produire un accent », sans majuscule « parce qu’utiliser la touche shift, ça me fait mal au doigt », sans orthographe ni grammaire « parce que me relire, ça me fatigue, alors démmerdez-vous pour me déchiffrer », voilà les messages sans apostrophe.

                      À quand les messages sans voyelle ? sans console ?

                      Pour les messages sans intérêt, c’est déjà fait.
                      Celui-ci p.ex. ⟶[]
                  • [^] # Re: rabat-joie

                    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                    Lire dans Fred brooks "the second system effect" (aussi dans le "jargon file") où word est cité en exemple :

                    Au début on fait un truc très bien, facilement utilisable .... puis on lui rajoute plein de fonctionnalités (bloated system) en se disant que ça l'améliore ... au final on a plus que 10% de fonctionnalités utiles qui sont paumées dans la masse des gadgets et un logiciel qui est tout gros tout pourri.

                    Rajouté une pincée du WIMP (Windows Icon Mouse Point) où il explique que c'est très bien de pouvoir utiliser une souris pour pointer, mais que les menus animés (cf http://homepage.mac.com/bradster/iarchitect/visual.htm) sont très sympa mais une erreur en ergonomie :

                    Nous avons une mémoire à court terme minable (comparés aux chimpanzés) donc
                    1) animer un menu paume l'utilisateur, le détourne de ce qu'il voulait faire ;
                    2) changer les des menus (l'histoire des fonctionnalités qui sont masquées quand elles sont peu utilisées) ne fait que paumer l'utilisateur.
                    3) changement de l'IHM toutes les 2 versions qui empêche la mémoire de capitaliser, pas de construction d'une cohérence cognitive pour les interfaces ;

                    C'est pour ça que chez mes clients pro MS j'installe OOo car même si je trouve ça chiant, au moins les menus sont toujours au même endroit.

                    Microsoft fait des trucs anti-ergonomique au possible, c'est assez honteux, mais comme les utilisateurs se plient à MS, les hérésies en IHM deviennent la norme, et notamment pour les développeurs qui copient les même conneries en web 2.0 (pages qui bougent tout le temps, menus qui se génèrent en ajax quand on les survole ...).

                    Better is worst .... et worst is better

                    Le progrès serait de suivre les quide de programmation d'IHM d'apple écrites en ... 1984 :o)
                    • [^] # Re: rabat-joie

                      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                      Le progrès serait de suivre les quide de programmation d'IHM d'apple écrites en ... 1984 :o)
                      Je plussoie, Inside Mac vol I, qui avant toute description d'API commençait par un chapirtre de description de l'interface graphique et de bonnes pratiques. AMA toujours valable.
                  • [^] # Re: rabat-joie

                    Posté par . Évalué à  3 .

                    Ce qui est ridicule avec ces logiciels de bureautique ce sont les utilisateurs s'attachant à l'ergonomie pour l'utilisation. Sois disant MS Office 2007 est plus ergonomique, plus facile à utiliser et pourtant les documents qui en sortent sont toujours aussi moches, mal mis en page et illisibles. Donc en résumé l'argument d'une interface meilleure (ce qui est très subjectif pour MS 2007, qui permet peut-être de faire encore plus simplement des choses simple et complique les choses compliquées) n'apporte strictement rien à la vraie finalité de ce logiciel, c'est à dire avoir des lecteurs satisfaits des documents (je ne dis pas qu'il n'y a pas moyen de produire un résultat de qualité en s'acharnant un peu et en connaissant bien le logiciel, mais dans ce cas l'interface flachie inutile n'est plus justifiée s'il faut passer par une vraie phase d'apprentissage).
            • [^] # Re: rabat-joie

              Posté par . Évalué à  4 .

              > Windows Movie Maker fait palir d'envie n'importe quel Kino

              Windows Movie Maker est le logiciel de montage de vidéo le plus pourrave qu'il m'ait été donné de tester.
              Je préfère largement Kino ou Kdenlive.
            • [^] # Re: rabat-joie

              Posté par . Évalué à  3 .

              sambaedu est installé : à priori pas compatible avec vista, ni avec le nouveau logiciel de note

              Pour ton information, si tu prends MS Windows Vista, il pose de très gros problèmes même dans les infrastructures tout Windows, utilisant des versions du Windows Server pré 2008 par exemple. Donc cet argument n'est absolument pas valable.
          • [^] # Re: m'enfin..

            Posté par . Évalué à  1 .


            Venez dans les lycées, vous seriez surpris

            Quelqu'un a-t-il un lien listant les établissements où le libre est bien implanté ?
            Le problème vient des applications M$ mises à la disposition des profs qui obligent ces derniers à utiliser W$ car l'équivalent n'existe pas en libre. Je pense aux logiciels pour la physique et la chimie. Ce monopole là n'est pas près de sauter. Rageant.

            "L'art est fait pour troubler. La science rassure" (Braque)

            • [^] # Re: m'enfin..

              Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

              Quelles applications de physique / chimie ? Fournies par Microsoft ?

              Ici cela parlait de regressi https://linuxfr.org//forums/41/12415.html : gnuplot correctement instrumentalisé a visiblement rempli le besoin.
              Dernièrement, pymecavideo http://linuxfr.org/2008/01/07/23538.html

              Pour la chimie, il y a pas mal de choses listées sur http://www.alchem.org/
              Sinon la rubrique Physique - Chimie - Biologie de http://www.tice.ac-versailles.fr/logicielslibres/spip.php?ru(...) (un peu ancien)

              Sinon des annuaires devraient permettre de trouver des équivalents comme sur http://www.education.free.fr/ ou http://www.framasoft.net/rubrique276.html ou l'annuaire SAL http://sal.jyu.fi/Z/2/index.shtml (chimie) http://sal.jyu.fi/Z/4/index.shtml (physique et astronomie).
              Sans demande précise, en revanche ça ne va pas être évident effectivement de trouver des équivalents.
              • [^] # Re: m'enfin..

                Posté par . Évalué à  1 .


                Quelles applications de physique / chimie ? Fournies par Microsoft ?

                Il s'agit de petites applications_animations_démonstrations en .exe, parfois du flash, glanées ça et là sur le net par "celle qui partage ma vie" et dont le métier est l'enseignement des maths-physique-chimie. Ces applications sont en téléchargement libre, donc rien à voir avec M$. Vu le nombre et la spécialisation de ces programmes qui semblent développés par des profs, trouver l'équivalent en libre est impossible, pour le moment.

                "L'art est fait pour troubler. La science rassure" (Braque)

                • [^] # Re: m'enfin..

                  Posté par . Évalué à  1 .

                  Un exemple mis à la disposition des profs :
                  http://www5.ac-lille.fr/~svt/svt/download.php?lng=fr

                  "L'art est fait pour troubler. La science rassure" (Braque)

                  • [^] # Re: m'enfin..

                    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                    Bon j'ai regardé un peu :
                    - climat2 : un machin avec plein de DLL et un exe => peut-être cela fonctionne-t-il avec wine ? (sur du pur x86_64 je n'installe pas wine donc au revoir effectivement)
                    - dissection : il y a surtout des vidéos, avec les bons codecs je ne vois pas de blocage ?
                    - Géologie / Géoldarchi v1.1 : cela a l'air de fonctionner avec un navigateur, au besoin avec le greffon java => as-tu essayé voire contacté les auteurs qui sont identifiés pour savoir si cela pourrait fonctionner sous GNU/Linux ?
                    - Organisme en fonctionnement : bon ya des interfaces avec du matériel de prise de mesure, effectivement ce n'est pas forcément gagné, hormis si c'est interopérable (genre une "bête" interface série pour récupérer les infos : c'est bien souvent plus facile à gérer sous GNU/Linux que sous windows d'ailleurs). Au pire, récupérer le fichier généré, le convertir un minimum et le charger dans gnuplot devrait permettre de réaliser les tracés demandés...
                    - SIG : ArcExplorer (il y a une version java ça devrait tourner ?) => sinon utiliser GRASS à la place non ? pour google earth et NASA world wind il y a des portages disponibles sous GNU/Linux
                    - Utiles : on y retrouve Firefox, OpenOffice.org,Thunderbird... remplacer PhotoFiltre par the Gimp ou Digikam àmha, pour carnet de note c'est un pauvre document tableur bon pour OOo donc...

                    Bref, les auteurs sont disponibles : as-tu pris un peu de temps pour les contacter ? Si ça se trouve ils seront ouverts à rendre leurs logiciels utilisables par le plus grand nombre. Au pire s'il faut garder un poste windows dédié à la prise de mesure, ce n'est pas la mort tout de même... ça permet d'identifier un poste de coût en plus, qui pourra tout de même être utilisé en double boot quand il n'y a pas besoin d'applications propriétaires...
                    Visiblement, les applis proposées ne sont pas payantes, contacter les auteurs pour qu'ils les passent en libre semble possible, non ? Cela irait dans le sens d'une coopération entre professeurs qui me semble au coeur des bonnes pratiques de l'éducation nationale. Dans les listes que je t'ai fournies, il n'y avait rien d'intéressant ? (peut-être pas directement utilisable ou adapté à des exercices précis, mais bon cela m'étonnerait qu'il n'y ait pas déjà des déclinaisons pour des besoins précis ?).
                    Sur des sujets spécifiques, il ne faut pas hésiter à faire remonter les besoins, lister ce qui serait utile pour leur donner de la visibilité : certains y répondront en proprio, d'autres en libres, aux professeurs de sélectionner ensuite ce qu'ils préfèrent ;-)
                    • [^] # Re: m'enfin..

                      Posté par . Évalué à  0 .

                      Le problème : le lycée ne connaît que w$ (avec également openoffice), donc les élèves utilisent les programmes et machines w$ et les profs suivent les machines et les élèves....Ce n'est pas moi la prof comme je l'explique plus haut, et donc je ne peux pousser à la roue, de l'intérieur, pour introduire le libre dans ce lycée. Rageant que je disais.....

                      "L'art est fait pour troubler. La science rassure" (Braque)

        • [^] # Re: m'enfin..

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          Ben les militaires sont apparemment plus ouverts que les enseignants au monde qui les entoures ... finalement, envoyer les jeunes délinquants à l'armée ça aurait pu leur éviter de fréquenter les couloirs de l'école et de s'ouvrir au monde ....
          • [^] # Re: m'enfin..

            Posté par . Évalué à  2 .

            Sauf que c'est pas les enseignants qui décident de ce qu'ils utilisent, qui décident d'acheter les licences.
        • [^] # Re: m'enfin..

          Posté par . Évalué à  3 .

          quand je vois a quel point le college que je fréquente est à la bourre sur ce point j'ai pas grand espoir que L'EN prenne de la graine.

          La majorité des profs me disent : "l'informatique ? A oui le truc dans lequel je mets mes notes à la fin du trimestre ? Ca marche jamais. Sinon inter quoi ? Internet ? connais pas ..."
  • # Haha ! Laissez noi rire...

    Posté par . Évalué à  0 .

    Non !

    "recommandation" == si vous utilisez déjà un produit propriétaire, tant pis, c'est pas grave...

    "moratoire sur Microsoft Vista" == pas la peine de migrer vos postes sous NT 4.0 tout de suite...

    "obligation d'indépendance des nouvelles applications" == ok, super cool...
    sauf qu'il y a un paquet de "vieilles" applications qui requiert un certain OS.

    Je ne parle pas pour l'ensemble du ministère (ni même pour une fraction, officiellement), mais bon...

    Où est-ce qu'on signe pour rentrer à la gendarmerie ?
    • [^] # Re: Haha ! Laissez moi rire...

      Posté par . Évalué à  3 .

      Après une certaine application du principe du "grain de sel" (et pour corriger une faute de frappe dans le "sujet" du post: il y a quand même un certain engouement pour le libre au sein de ce ministère (par exemple: Debian ou CentOS pour certains serveurs, Jabber/XMPP comme protocole de messagerie instantanée, Spip comme CMS), mais bon, c'est tout de même marginal et pas vraiment reconnu en dehors des sphères informées (ie. les admins comme vous et moi),
      et il reste des millions qui sont dépensés pour des licenses à la con (suivez mon regard vers Citrix, eventuellement remplacable par FreeNX/NoMachine, et bien d'autres...)

      Bon, d'accord, ça bouge (un peu), mais faut pas s'enflammer...
    • [^] # Re: Haha ! Laissez noi rire...

      Posté par . Évalué à  1 .

      oui enfin si ce sont des applis pas specifique a Vista il vaut clairement mieux tenter linux que le systeme de Redmond... Il parait en effet que a compatibilite de linux avec Wine avec les applis pre-vista est meilleur que celle de Vista...

      http://wastingtimewithmikeandari.wordpress.com/2008/01/31/li(...)
      • [^] # Re: Haha ! Laissez noi rire...

        Posté par . Évalué à  10 .

        Windows est un émulateur de WINE c'est normal qu'il marche moins bien.

        Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

  • # pdfinfo

    Posté par . Évalué à  1 .

    Un petit pdfinfo des slides:


    Creator: PDFCreator Version 0.9.3
    Producer: GPL Ghostscript 8.54


    A voir, ce ne sont pas que des mots en l'air \o/

    Marc

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.