Microblogging : envie d'un Twitter rien qu'à vous ?

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
23
8
avr.
2010
Technologie
Tout le monde a un avis sur Twitter : magnifique, pratique, utile, inutile, futile, puérile, dangereux, tendance... Saviez-vous qu'il existe d'autres solutions ? Et surtout, saviez-vous qu'il est à la portée de tout le monde d'en installer un équivalent ?

Le service Identi.ca, basé sur Status.net, est le plus sérieux concurrent de Twitter et il a un gros avantage : il repose sur des technologies libres ! Voyez plutôt ce que l'on peut en faire dans la suite de la dépêche. Identi.ca
L'enregistrement au service ne prend que quelques secondes et vous avez la possibilité d'utiliser OpenID. Une fois identifié, il ne vous reste plus qu'a twitter, ou plutôt « noticer ». En effet, les tweets ici s'appellent des notices. Ensuite, il faudra trouver des « subscribers » ( comme moi : [http://identi.ca/Cicatrice] )

Pour ceux qui connaissent déjà Twitter, voilà une petite pierre de Rosette entre les deux mondes :
  • tweet notice : un message de moins de 140 caractères
  • follower subscriber : une personne qui s'est abonné à vos messages
  • following subscription : un compte que vous suivez
  • retweet recycle : une pratique courante qui consiste à republier un message pour le diffuser plus largement
  • hashtag hashtag : un tag dans un message que l'on reconnaît parce qu'il commence par un #
  • timeline timeline : un ensemble de messages affichés dans un ordre anti-chronologique (par exemple, la timeline publique affiche les derniers messages publiques de l'ensemble des utilisateurs de la plate-forme).
Voici la liste non-exhaustive des améliorations que propose Identi.ca par rapport à Twitter :
  • les groupes : il suffit d'ajouter un tag dans votre notice pour l'assigner à un groupe. Ce tag commence par un "!", et bizarrement, un des groupes les plus populaires est !linux !
  • l'interface XMPP : très pratique quand on ne veut pas se battre avec 50 clients de micro-blogging. Il s'agit d'un contact à ajouter à la liste de votre compte Jabber. Un simple message à ce bot écrira une notice. Vous pourrez également y suivre votre timeline
  • l'API : bien que présente également avec Twitter, celle-ci propose de synchroniser ses comptes afin de twitter directement les notices postées sur Identi.ca
  • les pièces jointes : Identi.ca se charge tout seul de rendre disponible une pièce jointe à une notice.
Status.net : le service
En vous baladant un peu sur Identi.ca, vous devriez tomber sur StatusNet. A première vue, on pense à un sponsor, mais la réalité est bien plus intéressante. On vous propose d'enregistrer un « Cloud Account ». Il ne s'agit ni plus ni moins que d'un Identi.ca rien qu'à vous, où vous pouvez inviter vos amis, faire vivre votre blog, ou encore communiquer pour votre entreprise. La version de base est gratuite.

Ce site est la nouvelle version de Laconi.ca.

Status.net : le software
Le site vous propose également de télécharger le logiciel, disponible sous AGPLv3. Basé sur PHP5 et MySQL, il dispose de beaucoup de greffons, mais ceux-ci doivent être installés à la main (pour la version 0.9). Vous pouvez associer votre instance à LDAP, géolocaliser vos notices, activer une interface XMPP, etc.

Un assistant de configuration vous guidera pour l'installation, et vous laissera le soin de régler certains paramètres comme la taille des notices (plus de 140 caractères, c'est possible !), ou la politique d'accès au service.

Une fois installé sur un serveur interne à votre entreprise, il vous permet de partager vos informations et notamment de créer un véritable log de vos services internes, au travers d'outils comme bti (client en ligne de commande).


Conclusion
Identi.ca est un service à tester et pourquoi pas à adopter au sein de votre entreprise. Pour ma part, je m'en sers pour alléger les boites mails et ainsi avertir les développeurs qu'une nouvelle version d'un software est prête à être testée ou qu'un article vient d'être écrit sur le blog de l'entreprise. Cela remplace facilement bon nombre d'emails « perdus », que l'on ne regarde même plus à cause de la quantité.

Pour envoyer mes notices, j'utilise Choqok sous KDE, ou Kopete au travers de l'interface XMPP.
  • # bti ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    outils comme bti (client en ligne de commande)

    Toi qui a l'air d'en savoir plus que moi sur ces trucs de djeunz2.0, tu peux détailler sur cet outil ?

    * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

    • [^] # Re: bti ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      ca se telecharge la : [http://github.com/gregkh/bti/]

      et ca s'utilise comme ca :

      echo 'Hello my world !'|/usr/local/bin/bti --account pouet --password ploplop --action update --host http://status.welcome.home/api/statuses
      • [^] # Re: bti ?

        Posté par . Évalué à 8.

        C'est assez spécial de garder ton mot de passe en clair dans history...
        • [^] # Re: bti ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          tu peux utiliser un fichier de config, je n'ai envoyé qu'un ProofOfConcept.
          • [^] # Re: bti ?

            Posté par . Évalué à 9.

            C'est assez spécial de garder ton mot de passe en clair dans un fichier de conf.

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: bti ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Suffit d'appliquer le bon chmod à ton fichier de conf et à ton home, non ?
              Je me rappelle d'un troll à ce sujet par l'auteur de fetchmail il me semble.
              • [^] # Re: bti ?

                Posté par . Évalué à 2.

                Exact, d'ailleurs des logiciels comme mcabber insistent pour avoir le bon chmod sur le soft qui stocke ton mot de passe.

                Mais faut pas oublier qu'il reste lisible par root (à la différence des mdp de /etc/shadow), ce qui est dangereux dans un contexte où:
                - l'accès physique à la machine permet d'être root et de monter les partitions,
                - beaucoup de monde utilise le même mdp de partout.

                THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: bti ?

              Posté par . Évalué à 1.

              Une fois arrivé dans le $HOME, c'est pas le mot de passe du compte identi.ca qui est le plus intéressant, mais peut-être des fichiers tels que ~/.my.cnf et autres ~/.netrc. Et chmod(1) est un ami.
        • [^] # Re: bti ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          >> C'est assez spécial de garder ton mot de passe en clair dans history...

          C'est pour partager encore mieux avec les autres utilisateurs qui font un ps en même temps.
          C'est un plus du logiciel libre.
  • # En parlant d'xmpp

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je me suis souvent demandé pourquoi n'avoir pas bâti le service autour d'xmpp ?
    Au moyen de pubsub, on devrait avoir une base bien solide.

    Ah, bin tiens : un lien !
    http://www.process-one.net/en/blogs/article/introducing_the_(...)
    • [^] # Re: En parlant d'xmpp

      Posté par . Évalué à 1.

      juick permet de faire ça.

      Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

      • [^] # Re: En parlant d'xmpp

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        sauf que juick c'est pas libre et que l'auteur ne veux pas entendre parler de libre pour son projet ;-(

        Sinon, la question de pourquoi ne pas avoir choisis XMPP comme base à été posé à Evan Prodromou au fosdem cette année ... et il l'a joliment esquivé.
    • [^] # Re: En parlant d'xmpp

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      > Je me suis souvent demandé pourquoi n'avoir pas bâti le service
      > autour d'xmpp ? Au moyen de pubsub, on devrait avoir une
      > base bien solide.

      Tu n'es pas le seul. Je viens de découvrir aujourd'hui quelqu'un qui s'est sérieusement penché sur la question - il semble qu'OpenMicroBlogging ait un concurrent : http://onesocialweb.org/
      • [^] # Re: En parlant d'xmpp

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Hmm, merci pour le lien. Je suis tombé hier sur un autre projet, présentant des ambitions de réseau social similaires à onesocialweb : Movim (http://www.movim.eu).

        Movim semble à première vue avoir en tête une implémentation, alors que onesocialweb privilégierait une réflexion sur des standards en vue d'implémentations diverses. Cette dernière approche me parait plus intéressante.
  • # Kesako ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Tout le monde a un avis sur Twitter

    Désolé, je ne sais pas ce qu'est Twitter, juste entendu le nom, donc je n'ai pas d'avis !

    Je pensais que le dernier lien me présenterait la chose mais non, fausse joie, faut encore que je cherche moi-même et j'ai la flemme alors tant pis pour Twitter.

    « J'ai pas Word, j'ai pas Windows, et j'ai pas la télé ! »

  • # StatusNet distant?

    Posté par . Évalué à 8.

    Pour ceux qui ont regardé le truc de près : y a-t-il moyen de propager automagiquement ses notices à un autre StatusNet? Genre pour tenir le "vieil" identi.ca au courant de notre nouveau compte sur notre StatusNet à nous. À la manière de ce qu'ils proposent justement en direction de Twitter, quoi.

    Sinon, les gens d'identi.ca ont apparemment sorti un nouveau standard pour remplacer leur premier (OpenMicroBlogging, ou OMB) : ça s'appelle OStatus et c'est un rien ambitieux. Ca s'appuie sur des standards existants (WebFinger, Salmon, etc.) pour faire un truc vraiment décentralisé, et pas limité au monde du "microblogging". Google Buzz s'appuie déjà sur plusieurs de ces briques et devrait être interopérable.
    • [^] # Re: StatusNet distant?

      Posté par . Évalué à 3.

      oui status.net fonctionne de façon distribué, j'ai des comptes correspondant à des serveurs propres à certains contacts, et d'autres qui sont sur identi.ca.
      • [^] # Re: StatusNet distant?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Donc tu as X comptes pour X services ?
        • [^] # Re: StatusNet distant?

          Posté par . Évalué à 1.

          non un seul compte communiquant avec qui tu veux. (même principe que jabber)
      • [^] # Re: StatusNet distant?

        Posté par . Évalué à 3.

        Je me suis mal exprimé. La nature distribuée de StatusNet ne me posait pas tellement question. Par contre, sa capacité à mettre à jour un compte chez identi.ca (par exemple) depuis un compte hébergé chez moi, elle ne me paraissait pas gagnée d'avance. Pour envisager une migration identi.ca -> self-hosted la plus "smooth" possible (i.e. sans devoir prévenir tout mes contacts que j'ai changé de serveur ET espérer qu'ils viennent me suivre aussi sur mon nouveau).
  • # Intéressant, mais pas forcément la panacée parait-il …

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Avec le retour d'expérience de l'auteur du billet de ce blog, j'ai tout de suite été moins chaud pour la mise en place d'une version pour moi seul, à lire donc, on peut voir clairement qu'il y a encore des manques à combler : http://philippe.scoffoni.net/installer-statusnet-cest-facile(...)
  • # réinvention de la roue ?

    Posté par . Évalué à 5.

    Identi.ca est un service à tester et pourquoi pas à adopter au sein de votre entreprise. Pour ma part, je m'en sers pour alléger les boites mails et ainsi avertir les développeurs qu'une nouvelle version d'un software est prête à être testée ou qu'un article vient d'être écrit sur le blog de l'entreprise. Cela remplace facilement bon nombre d'emails « perdus », que l'on ne regarde même plus à cause de la quantité.

    Pourquoi vouloir réinventer la roue et utiliser un nouvel outil ? On faisait déjà ça depuis des années via des outils comme MHonArc ou des interfaces rss à des boites mails =

    Et puisque tu parles d'utilisation d'un client jabber, pourquoi ne diffuses tu pas simplement l'info via jabber ou tout autre outil de messagerie instantanée dans ton entreprise ?

    De plus qu'est-ce que ça change par rapport aux emails « perdus » à cause de leur quantité ? Je vois pas vraiment de plus value à avoir des "notice" perdus à cause de leur quantité plutôt que des mails. Au final ça change rien, si une info est perdue elle est perdue.

    La seule chose que je comprends la, c'est que c'est un outil pour les handicapés qui ne savent pas trier leurs mails et effacer ceux qui sont inutiles.
    • [^] # Re: réinvention de la roue ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      les avantages par rapport aux mails :
      - c'est centralisé, donc pas de duplication et tous les problemes que ca peut causer
      - ca reste en place (pas d'archivage...) donc tu peux retrouver assez facilement l'ambiance d'une situation delicate
      - c'est concis, ce qui force a ecrire des messages clairs et precis
      - j'ai deja suffisament de mails comme ca !

      les avantages par rapport à XMPP :
      - les tags, pour filtrer
      - l'historique est plus accessible
      - j'ai deja suffisament d'IM comme ca !


      Si tu trouves que status.net n'est qu'une reinvention des mails, alors explique moi le succes de Twitter ? En regardant bien, l'IM, les mails, les notices, les blogs sont des moyens de communiquer, mais ils repondent tous a des besoins differents.

      Personnellement, je lis tous les mails de ma boite professionnelle, mais je n'aime pas recevoir tous les jours des mails de la part des services de mon reseau m'expliquant que le backup a bien été fait, blablabla... je prefere avoir ca dans une timeline.
      Chacun fait comme il veut, je presente simplement une solution qui me facilite la vie.

      Et parle plutot de «fainéants» que d'«handicapés» pour ce genre de situation ; j'ai fais le choix de cette solution, oui, je suis fainéant !
      • [^] # Re: réinvention de la roue ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        >alors explique moi le succes de Twitter ?

        C'est pas compliqué, web 2.0 tout ca, aujourd'hui les gens ont enfin trouvé à quoi sert internet: a faire du rien.

        Twitter, j'ai déjà regardé, tu y trouves quoi, des bookmarks dans tous les sens, la dernier repas de X ou la dernière soirée de Y.

        Bref, à moins d'avoir vraiment une vie merdique, je ne vois vraiment pas l'interet. (idem pour face de bouc)

        Après, je dis pas que tu n'a pas trouvé une utilité dans l'utilisation que tu fais de ce service, mais perso, je n'en vois aucun:
        - "c'est centralisé" => Ah bon, et une boite mail c'est pas centralisé ?
        - "ca reste en place" => Mwai, en clair, pas de moyen facile de supprimer un twitt, si ?
        - "c'est concis" => Ca force plutot les gens à écrire, à dire ce qu'ils pensent plutot que de penser à ce qu'ils disent.

        Voila, tout ca pour dire que le Web de la betise (encore une fois, je parle de twitter & co) ne passera pas par moi.
      • [^] # Re: réinvention de la roue ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Si tu trouves que status.net n'est qu'une reinvention des mails, alors explique moi le succes de Twitter ? En regardant bien, l'IM, les mails, les notices, les blogs sont des moyens de communiquer, mais ils repondent tous a des besoins differents.

        Je l'attribue à plein de gens qui veulent suivre une modes tout en continuant à faire ce qu'ils faisaient déjà via d'autres médias : inonder le monde de choses inintéressantes avec le moins d'effort possible.

        J'ai parcouru vite fais le tien puisque tu le mettais en lien. Ça m'apprends juste que c'est vide, et inutile. C'est juste un moyen de plus à la procrastination.
    • [^] # Re: réinvention de la roue ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Tu perds de vue que identi.ca/twitter/machin rendent le contenu que tu publies public et donc accessible à n'importe qui, à la différence de l'e-mail/jabber. Il y a donc bien une spécificité à ces nouveaux outils.

      Les tweets (gazouillis) correspondent à un usage bien précis, l'envoi d'un contenu léger et court que tu veux rendre public pour lequel tu ne vas pas faire un billet sur ton blog.

      Le problème réside dans le fait que les accros des tweets essaient d'étendre l'utilisation de cet outil à des usages pour lesquels des outis bien plus adaptés existent déjà (blogs, e-mails, jabber).

      Mais en général ça se passe assez bien, tu lances un gros pavé dans la mare avec identi.ca, puis tu continues le flameware par blogs interposés avant de passer aux menaces de mort par e-mail. Ça se complète finalement.
      • [^] # Re: réinvention de la roue ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        >>> Tu perds de vue que identi.ca/twitter/machin rendent le contenu que tu publies public et donc accessible à n'importe qui, à la différence de l'e-mail/jabber.

        Comme une mailing-list non ?
        • [^] # Re: réinvention de la roue ?

          Posté par . Évalué à 0.

          cé koi une mailing-list ? O_o.
          1 truk 2 l'epoch ?
        • [^] # Re: réinvention de la roue ?

          Posté par . Évalué à 3.

          si tu veux, sauf que sur twitter, on peut créer à la volée en réaction instantanée et décentralisée à un évènement donné une mailing-list virtuelle permettant aux personnes intéressées de suivre l'évènement.

          Il suffit de se mettre d'accord sur un "hastag", c'est à dire un mot-clé précédé d'un signe '#'

          Ex: Ouais le multitasking arrive sur l'iphone 4.0 #keynote

          Comme disait Tessa Martin : terriblement efficace !
  • # NON

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Je réponds à la question : envie d'un Twitter rien qu'à vous ?

    Non, vraiment je n'en ai pas envie. Je peine toujours à saisir comment écrire des messages de moins de 144 caractères et savoir en permanence ce que pensent 50 personnes de ce qu'ils font en ce moment est intéressant.

    Je ne saisis pas non plus comment on peut suivre ce qui se passe sur Twitter et faire une autre activité en même temps. Perso, j'ai besoin de me concentrer pour bosser, et parler ou lire des conversations à tout va, ça nuit grandement à mon travail.

    Je dois être soit trop vieux, soit trop cons, soit les deux en même temps. Ou bien juste autiste.
    • [^] # Re: NON

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      L'option "je perds déjà assez de temps comme ça" marche aussi.

      Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

    • [^] # Re: NON

      Posté par . Évalué à 3.

      Je confirme, tu es un vieux con.

      Sinon tu prendrais ça avec plus de philosophie en te disant qu'il n'y a pas d'outils idiots mais des manières plus ou moins idiotes de se servir d'un outil en fonction d'un contexte donné.
    • [^] # Re: NON

      Posté par . Évalué à 9.

      J'en remets une couche avec mon utilisation.

      J'ai un compte twitter, plus ou moins animé selon les périodes et l'intensité de mon boulot.

      J'y parle que taf, pour raconter ma vie et mes conneries qui n'intéressent que mes amis, j'ai d'autres moyens ( genre facebook ).

      Alors, ouaip, je sors une micro lib à la con pour faire des screenshots de fichiers vidéos en ruby, jvais pas aller faire une dépêche sur LinuxFR hein. Je vais pas non plus faire un journal, ca risque surtout de peu intéresser l'audience ici. Bah je twitte.

      Je suis que des gens qui parlent codent, balancent des liens, des commits, et tout un tas de trucs qui intéressent que ceux qui sont précisément sur ces trucs là. Et je twitte quasiment que ce genre de trucs, modulo conneries évidemment ( genre waouh, une vidéo geek idiote, qui fera probablement marrer tout développeur ).

      Je cherche un truc genre un plugin kanban pour redmine ? Ah bah tiens l'auteur du plugin qui check le tag #redmine comme si c'était ses gosses me répond dans l'heure.

      Globalement, je me pose pas la question de si c'est intéressant ou pas avant d'en parler, je balance tout simplement. Les gens que ca intéresse suivent, point. Et puis 140 caractères, finalement, ca fait un peu chier quand tu dépasses d'un char, mais bon ca te force à rester concis. Tu as l'info directement, pas de gras autour. Du coup, je peux tomber sur un developpeur russe à l'anglais super approximatif, mais sur 140 char, on s'en tape, le lien vers son commit il est là.

      Comment faire ça en même temps qu'autre chose ? Bah comme tout le monde, on le fait pas. Je twitte quand je fais une pause, une par heure en général, avec mon café ce genre de truc, c'est pas de l'astrophysique de l'organisation hein !

      Ce qui est sympa avec Twitter, c'est que t'en fais un peu ce que t'en veux, après il faut y passer un peu de temps pour que cela devienne intéressant, clairement.
      • [^] # Re: NON

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Je plussoie, c'est quoi ton ID twitter/Identica ? :D

        < hs > fan de redmine aussi ? je viens de m'y mettre, c'est plutot pas mal ! T'as trouvé quoi pour Kanban ? </ hs >
        • [^] # Re: NON

          Posté par . Évalué à 1.

          twitter : jhchabran ( comme github, irc sur freenode ) =)

          Non, redmine m'a toujours soulé, à l'époque je n'avais que ça. Finalement j'ai fini par prendre un Basecamp avec un abonnement vu que c'était d'ordre professionnel, et finalement c'est bien mieux.
  • # linuxFR

    Posté par . Évalué à 1.

    Si ma mémoire est bonne, la pierre de rosette comportait des inscriptions en plusieurs langues, pas seulement deux. Comme on est sur linuxfr, je propose une scéance de brainstorming colllectif pour traduire les termes du microblogging

    tweet <-> notice<-> gazouillis
    follower <-> subscriber <-> contact
    following <-> subscription <-> abonnement
    retweet <-> recycle <-> diffuser
    hashtag <-> hashtag<-> ???
    timeline <-> timeline <-> ???

    autres termes ???

    meilleures traductions ???

    à vous de jouer !
    • [^] # Re: linuxFR

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      > follower <-> subscriber <-> contact

      suiveur ?

      > retweet <-> recycle <-> diffuser

      Je garderais bien le préfixe 're' : republier ? rediffuser ?

      > timeline <-> timeline <-> ???

      Frise chronologique ?
  • # Alternative basée sur XMPP : OneSocialWeb

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Ouvert, libre, décentralisé et basé sur XMPP : http://OneSocialWeb.org ambitionne de devenir le protocole des réseaux sociaux du monde libre. Je vous épargne la paraphrase du site - alors allez-voir : ça parait être l'émergence d'un concurrent sérieux pour OpenMicroBlogging.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.