Microsoft Office 2010 partiellement en partagiciel

Posté par . Édité par Nÿco, Florent Zara, NeoX, Xavier Claude, B16F4RV4RD1N, j et Christophe Guilloux. Modéré par Christophe Guilloux. Licence CC by-sa
Tags :
9
5
déc.
2011
Microsoft

Rien à voir avec le libre... Microsoft a annoncé la mise à disposition « gratuite » d'une partie de la suite bureautique propriétaire célèbre Office 2010 dans sa version Starter, une édition allégée, pour les possesseurs des systèmes d'exploitation propriétaires Windows Vista et Windows 7. Cette version ne propose que Word et Excel, et de la publicité est affichée dans un bandeau latéral.

Il est cependant à noter qu'Office 2010 Starter prend en charge le format OpenDocument (ODF) et on peut, au premier lancement, choisir entre l'enregistrement par défaut au format Microsoft (openXML) ou au format OpenDocument.

Si la question de la vente liée a été largement traitée sur LinuxFr.org, cette nouvelle approche commerciale de Microsoft permettra sans doute de rattraper les moutons noirs qui avaient choisi l'alternative libre et gratuite LibreOffice (ou OpenOffice.org). Ou pas. On peut dès lors s'interroger sur l'impact qu'aura cette nouvelle version d'Office sur les « parts de marché » des solutions concurrentes qui n'ont pas forcément besoin de Microsoft pour se tirer une balle dans le pied. Autre surprise : le duo Word et Excel, formant le cœur de l'offre Office, est une des deux vaches à lait de Microsoft (Windows et Office), réalisant près de 80 % de marge.

À noter qu'en plus de LibreOffice (communautaire), il existe aussi Lotus Symphony (fourni par IBM). Tous ces produits sont dérivés d'OpenOffice.org (dont la gouvernance a été transmise à la fondation Apache par Oracle depuis que ce dernier a racheté Sun), et sont donc compatibles avec le format ODF. Si vous n'avez pas tout suivi, allez donc lire ce billet de Ploum sur le sujet !

NdM : En plus des dérivés d'OpenOffice, il existe aussi d'autres logiciels libres comme Calligra (issu de KOffice), Abiword ou Gnumeric qui prennent aussi en charge le format ODF.

  • # mouais

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    gratuit ou pas, tant qu'ils ne feront pas l'effort multiplates formes au dela d'OSX, ils sont pas près de m'avoir comme mouton.

    • [^] # Re: mouais

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Mouais, Office sur Mac, c'est une belle bouse bien chère ...

      Microsoft n'en a rien à faire des OS autres que Windows. Skype sur autre chose que Windows risque de trépasser !

      • [^] # Re: mouais

        Posté par . Évalué à 5.

        Tant mieux s'ils arrêtent le port de skype sur les autres OS, ça concentre tout ce que le propriétaire peut avoir de plus laid : anti-interopérable, obscurci à l'écoeurement et en plus troué parce que ça ne fait pas partie de leurs objectifs : http://www.blackhat.com/presentations/bh-europe-06/bh-eu-06-biondi/bh-eu-06-biondi-up.pdf

        • [^] # Re: mouais

          Posté par . Évalué à 9.

          Euh, critiquer Skype sur la plan technique, c'est quand même gonflé quand on voit ce qu'on a à proposer dans le Libre.

          Installé et utilisé par mes parents sans mon aide, je te garantis qu'il fallait VRAIMENT que ce soit simple!

          Aujourd'hui, des solutions vidéos-conf Libres, on en a. Mais des solutions vidéos-conf Libres du niveau de Skype sur la facilité de mise en œuvre et la qualité audio/vidéo, on en a vachement moins.

          De plus côté sécurité, je serais curieux de savoir quel niveau d'attention les experts portent à Skype et son protocole en comparaison de Jingle et des clients XMPP compatibles. On aurait peut-être des surprises!

          Alors se réjouir que Skype ne soit plus porté sur autre chose que Windows, c'est une chose (et même pas sûr qu'ils arrêtent tout: Androïd, etc.), mais au lieu de se réjouir de sa disparition, je préfèrerais me réjouir de voir émerger une solution Libre concurrente au même niveau!

          • [^] # Re: mouais

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            je préfèrerais me réjouir de voir émerger une solution Libre concurrente au même niveau

            La facilité de skype est basée sur des éléments antinomiques au libre :
            - centralisation obligatoire
            - utilisation dévoyée des standards (http...)
            - code propriétaire (ben oui, si c'était ouvert, il pourrait y avoir des centraux concurrents)

            ⚓ À g'Auch TOUTE! http://agauch.online.fr

            • [^] # Re: mouais

              Posté par . Évalué à 9.

              Reprenons:

              • centralisation obligatoire

              Je vois mal le rapport entre architecture centralisée et traversée des NAT. Mais j'avoue ne pas être un expert réseau.

              • utilisation dévoyée des standards (http...)

              J'en parlerai à mes parents, ils seront sans doute très intéressés.

              Non, sérieusement:
              "Ma solution est moins facile à utiliser, mais elle est mieux!"
              Faut avoir la foi là...
              Y'a un moment où il faut comprendre qu'à moins de rester entre Geeks, le qualificatif "bien", "mieux" sont décernés suivant l'utilisation pratique et pas la beauté du code et de l'architecture!
              Et aujourd'hui, quand on demande à un non-technicien, ben il voit que Skype ça juste marche partout, au contraire des concurrents, et que la qualité audio-vidéo est bonne.
              Alors venir lui expliquer que "l'utilisation des standards est dévoyée", je pense qu'il en a rien à battre.
              D'ailleurs je dirais: si tu trouves que Skype est tellement mauvais, pourquoi on n'a rien à proposer d'équivalent en face? (et quand je dis équivalent, je suppose aussi que la solution ne nécessite pas de rediriger des ports...).

              Imagine:
              "Les batteries de voiture sont mal recyclables, ça fait de la pollution.
              Ma voiture est donc mieux que les autres, parce qu'elle démarre à la manivelle!"
              Succès commercial assuré!

              • code propriétaire (ben oui, si c'était ouvert, il pourrait y avoir des centraux concurrents)

              Oui donc ça confirme que la centralisation n'a rien à voir avec la facilité à traverser les NAT?

              Encore une fois, on critique Skype parce que "j'aime pas comment ils font ce qu'ils font", à la place je propose... rien qui puisse être utilisé sans intervenir sur le réseau!

              Vous croyez vraiment que Firefox a conquis ses parts de marché sur une base idéologique??

              • [^] # Re: mouais

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Autant je suis d'accord avec toi avec l'aspect facilité prime sur tout, autant je pense que, effectivement, Skype permet de passer à travers les NAT grâce à sa centralisation.

                Pour passer à travers les NAT en en effet d'avoir un relai, en dehors des NAT, qqpart sur le net. Ce relai doit avoir une sacrée bande passante car toute les conversations passe par lui.

                Le problème des solutions libres et décentralisées, c'est que tu ne peux pas te contenter d'avoir un bon gros serveur qui sers de relai car 1. c'est centralisé, 2. cela nécessite un fameux budget.

                La solution est donc de standardiser. Mais comme plein de routeurs et de NAT respectent pas les standards, c'est un peu le caca.

                • [^] # Re: mouais

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Il me semblait que Skype pouvait "élire" tout noeud possédant une IP publique (i.e. ta machine aussi) comme "super peer", i.e. relai potentiel ?

                  • [^] # Re: mouais

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Et c'est d'ailleurs pour ça que le Skype est souvent interdit¹ (par exemple le réseau de mon université – et tout ce qui tourne autour de l'université ; je crois même que RENATER avais fait des remarques à ce sujet) car si ils paient une grande bande passante c'est rarement pour devenir un central téléphonique.

                    ¹ : c'est rarement respecté, j'ai même des profs qui utilisent le Skype.

                    207829⁶+118453⁶=193896⁶+38790⁶+14308⁶+99043⁶+175539⁶

              • [^] # Re: mouais

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Et aujourd'hui, quand on demande à un non-technicien, ben il voit que Skype ça juste marche partout, au contraire des concurrents, et que la qualité audio-vidéo est bonne.
                Alors venir lui expliquer que "l'utilisation des standards est dévoyée", je pense qu'il en a rien à battre.

                Vous croyez vraiment que Firefox a conquis ses parts de marché sur une base idéologique??

                Je comprends ce que tu dis, la simplicité, l'ergonomie, c'est important. Mais le logiciel libre, c'est idéologique par nature : c'est ce qui le distingue des logiciels privateurs. Même si on est pas un geek, ben faut s'intéresser aux idées derrière pour vouloir utiliser des logiciels libres. "Vendre" des logiciels libres à des gens qui veulent pas réfléchir et juste consommer, ca sert à rien.

                • [^] # Re: mouais

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Je regrette, je me dois de te dire que je ne suis pas d'accord.

                  On promeut souvent le Libre comme un modèle de développement plus efficace que le proprio grâce au vivier de contributeurs bien plus important.

                  Firefox ne s'est pas imposé grâce à une idéologie.
                  Le noyau Linux n'est pas utilisé dans de multiples projets parce que idéologiquement, la GPL c'est bien.

                  Ils se sont imposés parce que techniquement, ils sont compétitifs. Le Libre est censé créer un environnement propice au développements de très haute qualité.

                  Le volet idéologique, c'est autre chose.

                  Je vais reprendre une comparaison "qui fâche":
                  -En France, on est un pays libre.
                  -En Chine, ils sont en dictature et ne sont pas libres (liberté d'expression, de la presse, etc.)
                  Si tu en parles à des Chinois qui ont séjourné en France, voilà ce qu'ils te répondent:

                  Ok, tu peux manifester et critiquer ouvertement ton gouvernement, et moi je ne peux pas.
                  Par contre, moi je peux aller n'importe où dans mon pays à 4h du matin sans risquer de me faire agresser. Je peux garer ma voiture n'importe où (autorisé bien sûr) et n'importe quand sans me demander dans quel état elle sera demain.
                  Et toi, tu es libre de faire tout ça? Et bien je rentre plus souvent chez moi le soir et je gare plus souvent ma voiture que je n'ai envie de manifester...

                  Question de priorités.
                  Là si je choisis idéologiquement une solution Libre, le paradoxe, c'est que je serai Libre... de ne pas utiliser non plus l'outil, parce que je ne me sers de la vidéoconf que pour dialoguer avec ma famille, et je suis au regret de te dire que "vérifier que les ports sont ouverts" ou des trucs genre "activer l'UPNP sur la box" est totalement hors de portée pour eux.
                  Donc voilà: pour mon cas personnel, c'est "niveau Skype ou rien".

  • # Ergonomie et rapidité...

    Posté par . Évalué à 3.

    D'accord sur le principal, avec quelques bémols :
    _ Windows n'est plus fortement bénéficiaire depuis plusieurs années déjà
    _ Office en tant que tel est de moins en moins rentables, bien qu'il le soit encore très fortement
    _ OpenOffice (et associés) luttent sur le segment "word et excel". En utilisation avancée, tant en fonctionnalités qu'en ergonomie, microsoft a une nette avance... Et je ne parle pas de la documentation des fonctionnalités avancées...

    J'utilise OpenOffice/LibreOffice depuis plus de 5 ans pour mes études. Mais je dois dire qu'après avoir été contrait d'utiliser MS Office cet été durant mon stage, la tentation est forte de retourner du côté obscur de la force... Ergonomie et rapidité. J'aime le libre, mais quand il permet d'être efficace. D'un point de vue "office", la seule alternative à MS pour moi est google docs. Elle présente d'autres défauts, mais en terme d'ergo et de rapidité, y'a pas photo. Wait & see OpenOffice online...

    • [^] # Re: Ergonomie et rapidité...

      Posté par . Évalué à 5.

      euh ... est-ce que c'est parce que j'utilise OOo depuis plus de 12 ans (dont une bonne partie du temps en StarOffice) je ne sais pas ... mais je suis totalement inefficace sur Word (la mise en forme n'est jamais où je veux), Excel (le formatage est toujours différent de ce que je veux, les "collage spécial" c'est n'importe quoi) et sur PowerPoint ??? Et question rapidité, je ne vois pas de quoi tu parles ...
      A une époque, le module de graph de OOo était vraiment pourri, mais maintenant le problème est réglé ... (et puis bon question graphes un peu scientifiques il y a toujours eu beaucoup mieux qu'Excel en libre !!)
      Pourquoi compares-tu à Google docs ??? C'est sympa comme truc, mais on ne peut presque rien faire d'un peu évolué avec le tableur !!

      • [^] # Re: Ergonomie et rapidité...

        Posté par . Évalué à 1.

        Quand je parlais de la mauvaise documentation, je parlais justement de la mise en forme. Trouver une doc à jour est extrêmement difficile (beaucoup pour OOO2, bien trop peu pour OOO3, alors que beaucoup a bougé. Word de ce point de vue est plus à jour...

        Pour la rapidité, sur la même machine là où OoO Writer met 2 minutes pour s'ouvrir, Word met 48 secondes. Une fois lancé les temps de réponse sont comparables. Je ne parle pas de l'incompatibilité des expression du tableur anglais/français pour les formules...

        Je le compare avec docs car docs avance de manière relativement visible. Les bandeaux, on aime ou pas, c'est sûr. Après il y a une question d'habitude, mais venant d'OoO vers MS Office, j'ai retrouvé mes petits dans les fonctionnalités moyennement avancées relativement rapidement.

        Enfin, la bibliothèque de template pour les présidentiels OOO est extrêmement pauvre comparé a celle disponible sous Word. Je suis archi-nul en graphisme, donc je dois passer par ce genre de bibliothèque... Enfin, je n'ai jamais réussi à faire passer du SVG sous OOO. Le plug-in est compatible V2 mais pas V3.

        Tout ça pour dire que je considère OoO comme une alternative, mais pas comme un vrai concurrent de MS Office. Pour les utilisations simples, ça passe. Si on veut du pro, je trouve ça léger. Si c'était pas faire par microsoft, j'aurai probablement switché vers MS Office...

      • [^] # Re: Ergonomie et rapidité...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Je ploussoie fortement, Google Docs est largement mieux que LibreOffice, pour faire une présentation, des graphiques, ... c'est soigné et rapide.

        Alors que LibreOffice, ça met du temps à démarer, c'est contre-intuitif, et c'est moche quoi (Pourquoi est-ce qu'il n'y a toujours pas de templates jolis de base ?!).

        « En fait, le monde du libre, c’est souvent un peu comme le parti socialiste en France » Troll

    • [^] # Re: Ergonomie et rapidité...

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est clair d'OpenOffice est lent, pas très intuitif et incompatible avec MS Office (
      il ferait mieux de rien supporter vu ne nombre de problème que j'ai vu a importer/exporter des document word (assez basique)).

      Et puis franchement a part c'est libre, c'est quoi l’innovation(s) qui le démarque de MS Office ?

      Après le mieux quand on peut c'est d'utiliser des solutions alternatives : latex, wiki, ...

      • [^] # Re: Ergonomie et rapidité...

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        À propos de la rapidité de LibreOffice, je suis récemment tombé là dessus:
        https://wiki.archlinux.org/index.php/LibreOffice#Speed_up_LibreOffice

        et c'est juste impressionnant. Il suffit de mettre 100Mo de RAM dans les options pour que l'appli se lance instantanément ! J'ai juste un peu de mal à comprendre pourquoi les paramètres par défaut sont si mal choisis parce que même sur une machine de plus de 7 ans, j'ai au moins 1Go de ram et la différence est assez spectaculaire pour que je daigne consacrer 80Mo de plus à l'appli.

        • [^] # Re: Ergonomie et rapidité...

          Posté par . Évalué à 4.

          On se demande ce que fout ce genre de paramétrage dans un logiciel bureautique.

          Ca pourrait s'adapter automatiquement quand même

        • [^] # Re: Ergonomie et rapidité...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Merci beaucoup, effectivement, ça doit être de l'ordre de 5x plus rapide au moins !

          « En fait, le monde du libre, c’est souvent un peu comme le parti socialiste en France » Troll

      • [^] # Re: Ergonomie et rapidité...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Et puis franchement a part c'est libre, c'est quoi l’innovation(s) qui le démarque de MS Office ?

        Ce n'est pas une innovation, mais il fonctionne sous Linux.

    • [^] # Re: Ergonomie et rapidité...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Pour le traitement de texte de 99% des documents en entreprise (cad des titres, des sous titres, un sommaire automatique et quelques options de mise en forme simple), c'est quoi les super features de MS Office?

      http://devnewton.bci.im

  • # Auraient-ils peur de LibreOffice ?

    Posté par . Évalué à -1.

    Pourquoi draguer les gens avec une version gratuite sinon ?

  • # Partagiciel ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Pour moi, un Partagiciel était un shareware, c'est à dire un logiciel à l'essai, que l'on doit payer après une période d'essai si on en est content. Là, ça serait plutôt du Publiciel.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.