Un T9 sur votre clavier 105 touches

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
22
18
août
2009
Bureautique
Qui n'a pas rêvé, à force de taper sur tab pour entrer une commande après en avoir seulement indiqué les premières lettres, de disposer de la même fonction sous son éditeur de texte afin de taper plus vite, sans fautes d'orthographe ? Bref, la fonction T9, célèbre sur les téléphones portables, mais qui écrirait ce que vous voulez vraiment. Problème: s'il y a plusieurs milliers de commandes Linux, le français usuel comprend environ 32 000 mots et les dictionnaires les plus complets atteignent 90 000 mots. Quant à l'anglais, il dispose de plus de 200 000 mots. Comment alors éviter d'être noyé sous le bruit et disposer d'un outil d'aide à la rédaction réellement efficace ?

Le mode Predictive Completion d'Emacs se base sur la fréquence des mots anglais dans un vaste corpus de textes pour proposer les mots selon leur fréquence d'utilisation.

Magie des licences libres, il m'a été facile de compiler une liste de 129 000 mots compilée par le CNRS pour disposer d'un outil opérationnel en français. Cerise sur le gâteau : ce logiciel s'adapte à votre style en augmentant le score des mots que vous utilisez le plus souvent.

Parmi les petites imperfections de ce logiciel encore jeune, notons la non-reconnaissance de l'élision des voyelles finales et l'interférence avec certains modes majeurs tels que nxml.

On peut maintenant rêver d'un couplage de cet outil avec un logiciel de correction grammaticale, voire avec un moteur d'intelligence artificielle qui proposerait le mot le plus probable selon le contexte...
  • # T9 ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Tel que tu le présentes, cet outil serait bien plus qu'un simple mode T9. Quelque-part, tant mieux !
    • [^] # Re: T9 ?

      Posté par . Évalué à 6.

      Avec de grandes chances d'enfoncer des portes ouvertes, je précise ton propos en indiquant que le 9 faire référence aux 9 touches d'un clavier de téléphone.

      En tout cas, vive le T102!
      • [^] # Re: T9 ?

        Posté par . Évalué à 6.

        Attention à l'évolution et à l'IA utilisé pour deviner les mots. car a supposer que dans un futur proche, les claviers auront 1000 touches, nous verrons apparaître l'arrivée du T1000, et là, ce sera beaucoup moins joyeux.
  • # Et dans un éditeur de texte

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Peut t'on espérer une intégration dans vrai un éditeur de texte tel que Vim ?

    Envoyé depuis mon lapin.

    • [^] # Re: Et dans un éditeur de texte

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      Vim n'est qu'une implémentation hasardeuse de Vi. Les bons viistes utilisent des implémentations plus proches de l'original, comme le viper-mode, par exemple.
    • [^] # Re: Et dans un éditeur de texte

      Posté par (page perso) . Évalué à -6.

      Encore faudrait-il que vim sache faire quelque chose.
      • [^] # Re: Et dans un éditeur de texte

        Posté par . Évalué à 7.

        Encore faudrait-il que vim sache faire quelque chose.
        Comme permettre aux gens disposant de moins de 15 doigts par main d'éditer des fichiers ?
        • [^] # Re: Et dans un éditeur de texte

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Un truc qui suppose qu'on soit tous des manchots bipolaires, c'est pas forcément mieux…
        • [^] # Re: Et dans un éditeur de texte

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Il est vrai qu'oeuvrer pour l'integration de personnes souffrant d'un handicap est une demarche tout a fait salutaire, j'encourage d'ailleurs la proposition des quotas de notre chere administration gouvernementale.

          Neanmoins, a un certain degre, meme avec beaucoup de volonte, une limite reste une limite :)
    • [^] # Re: Et dans un éditeur de texte

      Posté par . Évalué à 8.

      une intégration dans vrai un éditeur de texte tel que Vim ?

      Ce serait une très bonne chose!
      Il n'y a pas de raison que les utilisateurs de vim, bien souvent des accidentés de la vie (ceux auxquels il ne reste plus qu'un seul doigt et qui, ne pouvant utiliser EMACS, se voient contraints d'utiliser vi(m)), et des dyslexiques qui inversent "vrai" et "un", n'aient pas eux aussi accès au mode T9.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: Et dans un éditeur de texte

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        et troll qu'il est beau, un !
        moi qui ai toujours eu autant horreur de Emacs que des claviers Macintosh, je ne pense pas que vi soit la meilleure cible. Apres tout on ne se sert de vi que pour du shell, non ? je pense qu'il vaut mieux viser des editeurs plus en vogue comme kate, gedit, firefox.

        Par contre, je salue l'initiative, peut etre alors qu'on sera enfin debarassé du language le plus débile et illisible qui soit : le language SMS. Sauvez nos petites tetes blondes de l'aliénation, vite !
        • [^] # Re: Et dans un éditeur de texte

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          si ça permettait d'éviter les horreurs telles que "language", ce serait salutaire, en effet.
        • [^] # Re: Et dans un éditeur de texte

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Moi je fait mes projets avec vim. Avec les onglets, les vues séparées verticalement et horizontalement, une petite extention pour afficher tout les fichiers du projet, et :make, kate ou gedit, c'est comme TextEdit sur mac…

          Envoyé depuis mon lapin.

        • [^] # Re: Et dans un éditeur de texte

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Vim ne sert pas qu'à éditer des fichiers de conf et faire du bash. Je n'ai pas trouvé mieux que vim pour faire du C par exemple. Je vois pas ce que pourrait m'apporter kate et gedit par exemple.
          Je fais du Java sous Eclipse et parfois je suis tenté de fermer le fichier et le rouvrir sous vim juste pour faire ma petite modif qui se fait en une ligne sous vim...
          • [^] # Re: Et dans un éditeur de texte

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Je vois pas ce que pourrait m'apporter kate

            Regarde du côté de kdevelopp

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: Et dans un éditeur de texte

              Posté par . Évalué à 6.

              Comme Maxime, je fais tout en vim.
              ça m'est même arrivé de débugger du Java avec =)

              par contre, soyons honnéte, j'utilises vim *et* grep. Sans grep, ça serait plus compliqué et je serais obligé d'utiliser les ctags, que j'aime pas trop.

              Question modérément trollifique : y'a-t-il d'autes éditeurs que vi (ou vim ou dérivé) utilisant le paradigme mode de commande / mode d'édition ?

              parce qu'au final, c'est quand même bien ça qui fait que vim est supérieur à tous les autres éditeurs de texte.

              (jolie conclusion non ? :)
              • [^] # Re: Et dans un éditeur de texte

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                J'utilise vim pour éditer tout ce qui est fichiers de conf (et plus généralement ce qui est hors de mon homedir) et gedit pour programmer en PHP (et les JS, CSS ...).

                Et bien j'avoue me voir souvent taper ":wq" dans gedit...
                (ou quand je suis en intervention client, dans le bloc note Windows...)
              • [^] # Re: Et dans un éditeur de texte

                Posté par . Évalué à 2.

                Pourquoi "grep" ? Alors que '/' en mode commande sert justement à ça
                (ou bien l'utilisation d'*' et de 'n')...

                Et puis je vois pas trop ce que tu reproches aux ctags (si ce n'est que le raccourci pour s'en servir n'est pas super adapté aux claviers azerty).
                • [^] # Re: Et dans un éditeur de texte

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Pourquoi "grep" ?
                  parce que je travaille sur des projets assez volumineux pour lesquelles les implémentations de toutes les fonctions ne sont pas contenues dans un seul fichier ;)
                  effectivement, pour de la recherche interne au fichier, /, n, N, ?, * et # sont mes amis


                  Ce que je reproche aux ctags (à part ne pas gérer tous les langages, mais ça, c'est un peu de la mauvaise foi), c'est de remplacer mon buffer en cours d'édition par un autre truc, or, la plupart du temps, je veux voir la définition d'une fonction, mais je veux aussi continuer à voir le code que j'étais en train de consulter.
                  Y a surement (ou pas ?) pleins de raccourcis dans ctags qui me permettraient de m'en servir "comme j'aime" mais j'avoue piteusement que j'ai la flemme de regarder :)
                  • [^] # Re: Et dans un éditeur de texte

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Pour les fichiers de configuration, il n y a pas plus rapide, je dis pas !

                    mais.. cela dit en passant, pour éditer du C, vi ou vim ... il lui manque un truc tout de même, il manque Intellisense(tm) !!

                    (ok, ok je sors)


                    --
                    F# Power !
              • [^] # Re: Et dans un éditeur de texte

                Posté par . Évalué à 2.

                et je serais obligé d'utiliser les ctags, que j'aime pas trop.

                Peut être cscope[1] ?

                [1] http://cscope.sourceforge.net/
          • [^] # Re: Et dans un éditeur de texte

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Pour Kate, j'ai découvert récemment que les dernières versions avaient un mode "vim"... mais je n'ai pas creusé plus (j'ai aussi découvert qu'il y avait une possibilité de sélection par bloc).
    • [^] # Re: Et dans un éditeur de texte

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      ou dans firefox, kate, kword...
      • [^] # Re: Et dans un éditeur de texte

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Kate fais déjà l'autocompletion avec les mots présent dans le texte.
        (et donc tout les éditeur de KDE basés sur Kate)
        (Il faut l'activer dans les plugins)

        C'est très pratique dans Kile quand on tape du LaTeX.


        Je me souviens même que à l'époque où j'utilisais encore un traitement de texte, StarOffice faisait pareil. Donc j'imagine que OOo le fait aussi.
    • [^] # Re: Et dans un éditeur de texte

      Posté par . Évalué à 3.

      Mais sous Vim, l'auto-completion existe déjà : c'est CTRL-N.
      On peut même configurer différents dictionnaires. Ca ne gère pas les fautes d'orthographe mais c'est déjà bien pratique.
    • [^] # Re: Et dans un éditeur de texte

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      C'est sûr que c'est un peu dommage que ça soit restreint à un seul (vrai) éditeur de texte, mais il semble que c'était le cas d'ispell à ses débuts... Tous les espoirs sont donc permis.
    • [^] # Re: Et dans un éditeur de texte

      Posté par . Évalué à 10.

      Emacs ou Vim, c'est un faux débat.
      Une telle fonctionnalité est du domaine des méthodes de saisie, et devrait plutôt exister en tant que module pour un logiciel tel que SCIM afin que toutes les applis X en profitent.
  • # Rien à voir

    Posté par . Évalué à 3.

    Allez voir la page WP sur l'élision, les premières phrases valent leur pesant de cacahuètes.
    • [^] # Re: Rien à voir

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ben, ça dépend si t'est littéraire ou pas.

      Ça ne me choque pas plus que ça (sauf le « de l'hiatus », car je préfère « du hiatus ».)
      Et aussi, je ne te raconte pas la tête que font mes potes quand je les envoie sur wp:Ensemble_n%C3%A9gligeable ou wp:Puissance_du_continu
      Les premiers paragraphes aussi ici valent leur pesant de nourriture pour éléphants…

      Bref, c'est juste une question de spécialité. Je ne suis pas sûr qu'une encyclopédie ait pour vocation d'être une vulgarisation pour le premier venu…
      • [^] # Re: Rien à voir

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Sauf que pour les math il n'y a pas trop le choix si on veut garder de la précision alors que pour tout ce qui est littéraire on a souvent l'impression que les mots techniques sont là pour impressionner le pékin moyen et pour se donner un vernis de discipline sérieuse et respectable.

        Regarde par exemple le mot "Amuïssement" qui fait partie du paragraphe d'explication sur l'élision signalé par benoar. A première vue on se dit "Houa ça à l'air balaise comme mot...ça doit avoir un sens technique super compliqué".
        Ben quand on regarde la définition d'amuïssement ça veut juste dire "rendre muet" !
        Est-ce qu'il y avait vraiment besoin d'un mot cryptique pour exprimer ce sens qui se résume en deux mots simples ?
        • [^] # Re: Rien à voir

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          s/pékin/péquin/
          http://fr.wiktionary.org/wiki/p%C3%A9quin

          Je ne t'en veux pas, je faisais encore la faute il y a moins de 6 mois ;-)
        • [^] # Re: Rien à voir

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          >> Ben quand on regarde la définition d'amuïssement ça veut juste dire "rendre muet" !

          Même pas.
          Amuissement est un substantif, "rendre muet" est un groupe vebal.
          "rendre muet", ça serait le verbe amuir, mais même pas, car "rendre muet" est transitif et amuir est pronominal. Ça serait donc "être rendu muet".
          Amuissement serait donc "le fait d'être rendu muet", "la cessation de prononciation".


          >> Est-ce qu'il y avait vraiment besoin d'un mot cryptique pour exprimer ce sens qui se résume en deux mots simples ?

          Bref, autant utiliser le substantif qui sert à ça, surtout qu'il n'a pas de synonymes !
          Et puis, « muet », « amuir », ça se rentient…
          À quoi bon utiliser des parapharases bancales quand le mot juste existe ? Juste pour faire plaisir aux incultes et aux rassasiés du vocabulaire ?

          Je ne connaissais pas le mot avant ce matin, mais je l'ai appris *et j'en suis content*. Je laisse le soin aux "jeunes" de créer de nouveaux mots, aux flemmards de n'en retenir que 500 existants, moi je fais partie de ceux qui prolongent la vie des syntagmes injustement délaissés (présentement dans 3 langues).
  • # Qui n'a pas rêvé... T9

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Moi.
  • # On ne peut pas vraiment dire que cela soit du T9 sur 105 touches.

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Non pas que cela soit une fonction inintéressante, loin de là, mais elle n'a pas grand-chose à voir avec le T9. Comme son nom l'indique (Text on 9 keys), le T9 est un système qui permet de trouver un mot existant dans un dictionnaire parmi les multiples combinaisons possibles dûes au fait qu'une même touche du clavier est affectée à 3 ou 4 lettres différentes.
    Avec un clavier à une lettre par touche, le problème ne se pose tout simplement pas. En lisant le titre de la news, j'ai cru un moment qu'il s'agissait de saisir du texte en se servant uniquement du pavé numérique :-)
    Cela dit, il est vrai que le T9 intègre aussi un système de complétion comparable à celui-ci, c'est là leur point commun.
  • # déjà fait, je crois

    Posté par . Évalué à 1.

    il me semble ( * semble * ) que çà existe déjà , genre en corée , ou l'écriture en idéogrammes sur un 105 touches est assez laborieux comme on peut l'imaginer.

    du coup (vu en film policier, pas en sf, je précise), un utilisateur appuie plusieurs fois sur une touche jusqu'au bon caractère, puis çà s'autocomplète (ou alors le gars allait très vite)

    une piste ?
    • [^] # Re: déjà fait, je crois

      Posté par . Évalué à 2.

      En général le coréen actuel n'utilise pas d'idéogramme, mais bien un alphabet, le hangeul, qui est d'ailleurs assez intéressant par sa structure.

      Par contre pour le japonais par exemple, il existe dans emacs quelque chose de semblable à ce que tu décris:
      on commence à taper en romaji (avec l'alphabet latin), et on peu ensuite faire son choix entre une retranscription hiragana (syllabaire) ou les divers kanji qui correspondent à la prononciation. C'est assez pratique, et en fait c'est le seul principe qui fonctionne pour moi pour taper en japonais.

      Pour activer cette méthode de saisie, taper "M-x set-input-method", puis "japanese"
      Si on est curieux, on peut aussi jouer avec les autres "input-methods"
    • [^] # Re: déjà fait, je crois

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Comme dit dans un autre commentaire, c'est pas le coréen.
      Comme c'est un alphabet, y a pas à "choisir le bon caractère".
      Tu tapes "s" puis "a" et ça met "sa" (bon, sauf que ça repose pas sur notre alphabet)

      En revanche, le japonais sur les téléphones portables japonais ressemble à ce dont tu parles.

      je tape "みぞ" (mizo), et ça me propose "溝の口" (Mizonokuchi, nom d'un quartier).
      Je dis oui, et ça propose immédiatement "駅" (eki, "gare").
      Je dis oui, et ça propose "に"(ni, particule de localisation spatiale).
      Je dis oui, ça prosose "着く" (tsuku, "arriver"), et là, je voulais dire "aller", alors je me contente de continuer à écrire ma phrase (et probablement, je vais écrire "al", et il va me proposer "aller")…

      À chaque caractère tapé, ça me propose une liste d'une vingtaine de mots, classés par fréquence d'utilisation et par récence [1].

      Sur un PC, ça me parait moins rentable, mais je me renseignerait. Ça pourrait être sympa à essayer. Mais c'est probablement breveté :/

      [1] mot que j'"invente", que je cherche, et qui existe bien, et qui signifie bien ce que je voulais : "le fait d'être récent".
  • # C'est moi...

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    ... où il n'y a pas le lien de téléchargement du fameux dico "opérationnel pour le français" ?
    • [^] # Re: C'est moi...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Pour le moment il faut le compiler soi-même, même si je l'ai envoyé au créateur de l'application, qui l'inclura peut-être dans le package.

      Il suffit de mettre les termes de la liste de mots entre guillemets doubles et de faire :


      M-x predictive-create-dict RET my-dict RET my-dir/predictive/my-dict RET RET

      en indiquant la liste de mots au prompt File to populate from.

      L'avantage, c'est que tu peux déjà ajouter tes propres mots et indiquer ta propre pondération. J'ai par exemple ajouté l'entrée cliquez avec la valeur 40, car je tape beaucoup plus fréquemment ce mot que climatérique...

      Un bon tuto : http://klibb.com/cgi-bin/wiki.pl/Emacs_Blog_2007-01-20

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.