YouTube et les technologies Flash et HTML5

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
21
1
juil.
2010
Audiovisuel
John Harding, ingénieur chez YouTube, a publié sur le blog YouTube API Blog, une note dans laquelle il indique en six points en quoi la balise vidéo d'HTML5 ne peut encore remplacer la technologie Flash actuellement utilisée sur le site YouTube.

Pour lui, bien que le support vidéo HTML5 permet de faire face à la plupart des besoins de YouTube, aujourd'hui, la technologie Adobe Flash reste à ce jour la plate-forme la plus adaptée pour les besoins de distribution vidéo de YouTube. Notons tout de même que John Harding rappelle qu'il est important d'avoir un standard ouvert afin qu'il puisse trouver place dans n'importe quel navigateur.

Flash a pris une avance certaine dans la diffusion vidéo sur Internet et continue d'améliorer ce support en intégrant, par exemple, la lecture de vidéo H.264 directement via la carte graphique. Résumé des explications de John Harding.

Format standard de vidéo
Compte tenu du nombre important de vidéos déposées par les utilisateurs (plus de 24 heures de vidéo chaque minute), il est nécessaire de limiter le nombre de formats vidéo, surtout lorsque l'on propose différentes tailles de la vidéo (360p, 480p, 720p, 1080p). Depuis 2007, toutes les vidéos de YouTube sont codées avec le codec H.264. Le lecteur Flash, ainsi que les terminaux mobiles tels qu'Android ou iPhone supportent ce format. John Harding pense que le web se doit d'avoir un standard vidéo libre et ouvert. Le projet WebM pourrait être une alternative intéressante.

Un standard robuste
Étroitement liée à la nécessité d'un format ouvert, l'un des besoins de YouTube est d'offrir la capacité à ses utilisateurs d'être redirigé directement sur une séquence précise de la vidéo. Le lecteur Flash permet ceci via Actionscript en conjonction des protocoles HTTP et RTMP (Real Time Messaging Protocol). HTML5 ne propose pas encore ce genre de fonctionnalité, même si un certain nombre d'institutions et organisations travaillent sur ce point.

La protection des contenus
YouTube ne possède pas les vidéos diffusées. Elles restent la propriété de leurs créateurs respectifs, qui contrôlent la façon dont ces vidéos sont distribuées par YouTube. Le service de location de vidéo nécessite un contrôle sur le flux vidéo, fonction qu'effectue le protocole RTMPE de la plate-forme Flash.

Encapsulation et Enrobage
Le lecteur Flash peut être intégré de façon simple et "sûre" sur d'autres sites web. Ce mécanisme permet de retrouver les vidéos YouTube sur différents sites web. HTML5 en est à ses débuts et il reste des contraintes de sécurité à surmonter (attribut sandbox).

Vidéo plein écran
Bien que les navigateurs proposent un mode plein écran, ce mode ne peut être initialisé via JavaScript, ni même permettre le plein écran d'une seule partie du contenu web (par exemple le lecteur vidéo). Seul Flash permet cette fonctionnalité, même si des initiatives existent avec les avancés de WebKit.

Accès à la caméra et au microphone
Chaque jour, des milliers d'utilisateurs enregistrent des vidéos directement sur YouTube à partir de leur navigateur à l'aide de leurs webcams. La technologie Flash est éprouvée sur ce point alors qu'HTML5 n'en est qu'aux balbutiements (Spécifications HTML5).
  • # Si j'ai bien compris...

    Posté par . Évalué à 9.

    Le problème c'est que le HTML5 est trop ouvert ? Contrairement a flash qui permet de garder un plus grand contrôle sur les utilisateurs, non ?

    Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

    • [^] # Re: Si j'ai bien compris...

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Le problème c'est que le HTML5 est trop ouvert ? Contrairement a flash qui permet de garder un plus grand contrôle sur les utilisateurs, non ?

      Seulement pour 1 des 6 points, pour les autres, c'est un manque de fonctionnalités (qui sera comblé, je l'espère).

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Si j'ai bien compris...

      Posté par . Évalué à 4.

      Le problème de HTML5 ou de Flash, c'est qu'ils implémentent une fonctionnalité censée être déléguée à un lecteur multimedia qu'on a tous sur nos machines!!!

      J'en ai marre qu'on foutent tout et n'importe dans HTML!
      • [^] # Re: Si j'ai bien compris...

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Le problème de HTML 4 et des images, c'est que ça implémente une fonctionnalité censée être déléguée à un lecteur d'images qu'on a tous sur nos machines!!!

        J'en ai marre qu'on foute tout et n'importe quoi dans HTML!
        • [^] # Re: Si j'ai bien compris...

          Posté par . Évalué à 10.

          Le problème de HML et du texte c'est que ça implémente une fonctionnalité censée être déléguée à un lecteur de texte qu'on a tous sur nos machines!!!

          J'en ai marre qu'on foute tout et n'importe quoi dans HML!
          • [^] # Re: Si j'ai bien compris...

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Le problème de l'ordinateur c'est que ça implémente des fonctionnalités qui ... bref on peut tout faire avec du sable, quelques cailloux, des pigments et une caverne à proximité.

            "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

        • [^] # Re: Si j'ai bien compris...

          Posté par . Évalué à 2.

          Tu fais de la mise en page avec des vidéos, toi?

          En parlant d'images, ça rappelle la problématique du format .gif d'il y a 10ans, mais à cette époque ça n'était pas que technique et niveau impact performance, ça n'a rien à voir.
  • # Et si on commencait les trolls du jeudi?

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Oui mais flash ca pue, c pas libre

    Plus sérieusement, on peut facilement imaginer que la balise <video> puisse assez rapidement prendre en charge toutes les fonctionnalités manquantes soulignées par cet ingénieur. Je dirais même plus, il faut que les différentes entitées en charge de mettre techniquement en place le HTML5 discutent avec ces ingénieurs spécialisés, qui ont toutes les raisons d'être compétents sur ce sujet, et, globalement intégrer ce qu'ils demandent.

    Après plus de 10 ans de développement web, je pense vraiment que Flash(c)TM est ammené a mourir. La seule voie de survie serait que les décideurs pressés d'Adobe(c)TM prennent enfin conscience que désormais un standard sur le net se doit d'être ouvert. Il n'y a pas d'alternative et c'est tant mieux, même si il faut regarder de près, tout ce que les multinationales (Google(c)TM, Apple(c)TM, etc.) tentent de nous vendre sous ce prétexte.
    • [^] # Re: Et si on commencait les trolls du jeudi?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Justement, c'est une question que je me pose depuis un moment : si flash était libéré du jour au lendemain, est-ce que les libristes de tout poil se mettraient à vénérer le format pour ses qualités intrinsèques ? Passque c'est essentiellement le seul reproche que je vois tourner à propos de cette techno : ça-pue-c-pas. Hors, pour moi, Flash sux grave passque c'est super lourdingue (comme Java à son époque, mais vu que c'est libéré on dit plus trop rien), si je l'ai installé, c'est que le côté proprio me dérange pas plus que ça (eu égard aux fonctionnalités qu'il apporte, le HTML5 n'étant pas encore à la hauteur, c'est bien ce que dit la dépêche).
      Mais mon souci, c'est que quand je me fais une session Dailymotion/Youtube/Vimeo/etc, au bout de 3/4h mon laptop rend l'âme sans crier gare, la température du CPU ayant franchi la barre fatidique des 100° (bon, ok, j'ai déjà changé 2 fois le ventilo, et je pense même acheter un bousin avec des ventilos pour poser le laptop dessus, un refroidisseur comme ils disent ou un truc comme ça, le coup de la poche de glace étant marrant juste 1 fois ou 2. Mais tout de même. Y'a que Flash qui provoque ça). Bref, Flash est horriblement gourmand (je ne jette pas la pierre au navigateur, ça arrive à tout ceux que j'ai testé).
      D'où quelques questions :
      - est-ce que les implémentation libres (swfdec, gnash, lightspark) sont plus optimisées pour des fonctionnalités similaires ?
      - y a-t-il des extensions quelconques permettant de passer de façon transparente par VLC ou MPlayer ?
      - y a-t-il des applis standalone qui le font bien (en streaming pur, je me moque de télécharger) ? J'utilise un peu minitube, sympa, un peu limité et cantonné à un seul fournisseur, ainsi que get-flash-videos, plutôt spartiate.

      Bref, envoyez-moi vos idées, ou même un chien ou une poupée qui parle, parce que là, je n'en puis plus...
      • [^] # Re: Et si on commencait les trolls du jeudi?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        si flash était libéré du jour au lendemain, est-ce que les libristes de tout poil se mettraient à vénérer le format pour ses qualités intrinsèques ?

        Pas forcément, c'est quand même un gros blob dans le DOM, contrairement à la balise video ou a canvas.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Et si on commencait les trolls du jeudi?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        De mémoire j'avais fait se confronter swfdec et le plugin flash. Le plugin flash me faisait découvrir les joies du 190% d'utilisation du CPU dans top (aka flash utilisant les deux coeurs disponibles en ne laissant rien), là où swfdec dépassait à peine un seul coeur.
        Lightspark est trop jeune pour conclure, gnash fera bientôt partie des reliques du passé.

        Ce qui m'étonne c'est de voir sur le même ordinateur qu'une animation Flash passe bien sous Windows, et a une seconde de décalage sur Linux. J'avais posté sur le forum une question à ce propos (je parlais de l'animation Super Mario Bros Z, en particulier l'épisode 8) et après des réponses j'ai crû que ça concernait mon ordi, mais après coup ça le fait aussi sur d'autres ordinateurs qui ont peu de choses en commun. Le player Flash sous Linux est quelque peu négligé et ça se comprend, sapuhcaypalibre donc évitons de contribuer à son amélioration (je préfèrerais financer quelqu'un à bosser sur swfdec plutôt que rapporter un problème pour le plugin flash 64bits...).

        Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

        • [^] # Re: Et si on commencait les trolls du jeudi?

          Posté par . Évalué à 2.

          Tu inverses swfdec et gnash.
          swfdec est désormais abandonné, mais gnash continue à s'améliorer petit à petit.
          • [^] # Re: Et si on commencait les trolls du jeudi?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            swfdec est désormais abandonné

            il y a encore quelques corrections de bogues

            mais c'est dommage que le développement soit arrêté (pourquoi au fait? lassitude?). Pour le coup je donnerai bien quelques sous pour qu'il reprenne ; ça me semble plus important qu'un vaporware autour des réseaux sociaux...

            "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

            • [^] # Re: Et si on commencait les trolls du jeudi?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              De même, mais il faut d'abord trouver un développeur. Le seul à être encore dessus bosse chez Red Hat sur pulseaudio, en espérant que Red Hat s'intéresse à swfdec il en faudra du temps avant que quelqu'un de chez Red Hat soit placé pour bosser dessus...

              Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

          • [^] # Re: Et si on commencait les trolls du jeudi?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Gnash se focalise sur Flash 7, qui date de 2004. Flash 9 date de 2006 mais le Flash 10 a attendu deux ans avant d'être publié et n'apporte pas grand-chose de neuf [http://entreprise2.wordpress.com/2008/10/15/les-nouveautes-d(...)] donc c'est Flash 9 ou 10 qui importe. Si gnash persévère dans Flash <9 ça intéressera autant les gens que d'avoir une version de Firefox qui tourne sur Windows 95...

            Entre swfdec et gnash, celui qui est le plus tourné vers l'avenir c'est swfdec. Bon après faut trouver quelqu'un pour continuer le projet sinon les deux seront fichus avant que Lightspark ne sorte.

            Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

            • [^] # Re: Et si on commencait les trolls du jeudi?

              Posté par . Évalué à 7.

              Flash 10 a été en retard, est le présent, et n'apporte rien de 9
              Gnash est encore maintenu, n'a pas d'avenir, et supporte Flash 7
              swfdec est abandonné, mais plein d'avenir et supporte Flash 9
              Mais ils ont un futur, à condition que l'avenir de Lightspark n'ait pas de passé!

              Et vice-et-versaaaaaaa
              Et vice-et-versaaaaaaa
      • [^] # Re: Et si on commencait les trolls du jeudi?

        Posté par . Évalué à 2.

        Totem te permet de consulter les vidéos de youtube sans aller sur youtube, c'est déjà ça de pris. Je sais pas si d'autres sites sont pris en charge.
    • [^] # Re: Et si on commencait les trolls du jeudi?

      Posté par . Évalué à 8.

      La seule voie de survie serait que les décideurs pressés d'Adobe(c)TM prennent enfin conscience que désormais un standard sur le net se doit d'être ouvert.

      Non, je crois qu'ils s'en foutent. Voir que 90% des gens installent Flash sans se poser de questions doit les conforter dans cette opinion. Voire que 5% de ceux qui restent critiquent Flash mais l'installent quand même doit leur mettre du baume au coeur. Et grâce aux 4% qui disent que Flash çapue, Flash çaypalibre, mais qui l'installent quand même, ils dorment sur leurs deux oreilles, malgré le petit % d'irréductibles qui ne l'installent pas.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: Et si on commencait les trolls du jeudi?

        Posté par . Évalué à 1.

        90% des gens installent Flash
        s/installent/se sont fait pré-installer/g
        • [^] # Re: Et si on commencait les trolls du jeudi?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Beaucoup de Windows sont des version pirates.
          Pas de Flash installé par défaut.
          Les mecs installent Windows nu.
          Ils installent ensuite FF (ou pas)
          Il visitent ensuite un site en Flash
          Il cliquent sur OK à la question "ce site nécessite un plug-in, voulez-vous l'installer", suivant, suivant.
          Et c'est installé.

          Flash est diffusé parce que c'est simple, autant pour le fournisseur de contenu (de bons outils fait par Adobe) que par l'utilisateur (système de plugin accepté par tous les navigateurs lors de la montée de son succès, bon maintenant il est plombé par l'iPhone).
          Faut arrêter le délire de "c'est à cause de la vente liée" à tout bout de champs, c'est peut-être aussi parce qu'il répond à un besoin et y répond bien.
          • [^] # Re: Et si on commencait les trolls du jeudi?

            Posté par . Évalué à -2.


            Flash est diffusé parce que c'est simple


            Tu trouves ça simple?

            http://www.adobe.com/products/eulas/pdfs/PlatformClients_PC_(...)

            Le gars qui me dit "j'ai lu tout ça", je dis bravo. Et pour l'installer faut avoir lu et accepté ce pavé (dispo aussi en français, je ne le nie pas). Mais non, ça n'a rien de simple.

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: Et si on commencait les trolls du jeudi?

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              Oui, c'est simple : ce n'est pas lu.
              Vous pouvez vous entêter sur la théorie (genre tout le monde lit l'EULA) et dire que vous faites mieux que la théorie, ça ne changera pas le fait que l'utilisateur classique clique sur "J'accepte" sans lire et que vous ne faites pas mieux que la pratique de ce côté.

              Dure réalité, je sais, mais il faut arrêter avec la masturbation intellectuelle et peut-être regarder le comportement réel de l'utilisateur pour comprendre pourquoi une technologie marche et pas une autre.
  • # Mauvais endroit, mauvais moment

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Basé sur un journal du mercredi, les modérateurs auraient pu avoir la décence de ne sortir ceci que le trolldi...

    http://linuxfr.org/~Zenitram/29905.html

    Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

  • # sous sous

    Posté par . Évalué à 0.

    Gros sous, et entente politique google/adobe

    qui durera le temps que google dépasse apple.

    :)

    Google batterait l'humanité pas que aux échecs ?
    • [^] # Re: sous sous

      Posté par . Évalué à 2.

      mmmh... Batterait? Pas que aux?
      Se relire, se relire! :-)
    • [^] # Re: sous sous

      Posté par . Évalué à 2.

      Je ne comprends pas pourquoi tu es moinssé, il y a à mon avis une partie de vrai dans ce que tu dis.

      Avec HTML5 et WebM, tout le monde s'est mis à cracher sur Flash comme si d'un coup ça devenait une technologie de merde. Moi, j'en suis convaincu, mais à ce que je sache, tout le monde continue d'utiliser Flash sans vergogne. Donc quelle est votre crédibilité ? Adobe a dû se fâcher contre Google après leur soutien trop appuyé à HTML5, et avec l'argument qu'ils ont, c-à-d la technologie Flash dont tout le monde dépend encore énormément, Google a décidé de revoir un peu sa critique de Flash (voire retourner sa veste).

      Voilà, sinon, en passant, moi j'ai un player H264 libre, j'habite en Europe ; je peux également sauter à n'importe quel endroit du flux en HTTP grâce à la superbe option Range de ce protocole qui existe depuis 11 ans ; et je peux faire du plein écran sans problème, sans que des pubs ne puissent me pourrir juste au dessus.

      Tout ça grâce à la simple extension Unplug qui nous fournit ce que n'importe quel site devrait faire quand il diffuse une vidéo : un lien hyper-texte direct vers la vidéo ! Quelle révolution, le lien hyper-texte !
      D'ailleurs, en parlant de protections, Youtube vient de ré-interdire aujourd'hui même le téléchargement de vidéos par ce même lien (la seule solution pour moi pour lire une vidéo) avec un bon 403 Forbidden, comme ils avaient essayé il y a quelques mois. À l'époque, ils étaient revenu en arrière après une semaine. Vont-ils continuer plus longtemps cette fois-ci ? (je suppute qu'un bidouillage de User Agent devrait arriver à contourner cette protection, mais ça me fait chier)
      • [^] # Re: sous sous

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        je peux également sauter à n'importe quel endroit du flux en HTTP grâce à la superbe option Range de ce protocole qui existe depuis 11 ans ;

        Tu as une démo?
        Car je vois que l'option "range" du protocole HTTP dans ton idée, celui-ci contient un nombre d'octets (donc inutile pour la vidéo, ou on demande un timecode vu qu'on ne sait pas le nombre d'octets) et celui-ci sauterait le header du fichier, donc fichier illisible que ce soit MP4 ou OGG (donc inutile aussi). Impossible de désigner donc un endroit en HTML.

        et je peux faire du plein écran sans problème, sans que des pubs ne puissent me pourrir juste au dessus.

        Comment? démo demandée aussi.

        Tout ça grâce à la simple extension Unplug qui nous fournit ce que n'importe quel site devrait faire quand il diffuse une vidéo : un lien hyper-texte direct vers la vidéo ! Quelle révolution, le lien hyper-texte !

        Ah... Oui, forcément, du coup tu perds tout l'intérêt du web :
        - Toi tu peux sauter à un endroit (ton lecteur a lu le header, à l'index, donc sait faire la traduction timecode vers octets), mais la page web ne peut pas dire d'aller automatiquement à tel timecode voir le truc intéressant. Et c'est justement la fonction qui manque! Que ce soit en HTML ou ta solution.
        - Il te manque alors toute l'intégration de la vidéo dans la page web, super...

        Désolé, mais la, c'est vraiment ne pas vouloir comprendre le besoin auquel répond Flash et la critique sur HTML5 faite par les gens faisant le web, tu répond avec un truc qui a encore moins de fonctionnalités que la valise video actuellement.
        • [^] # Re: sous sous

          Posté par . Évalué à 5.

          Tu as une démo?
          Car je vois que l'option "range" du protocole HTTP dans ton idée, celui-ci contient un nombre d'octets (donc inutile pour la vidéo, ou on demande un timecode vu qu'on ne sait pas le nombre d'octets) et celui-ci sauterait le header du fichier, donc fichier illisible que ce soit MP4 ou OGG (donc inutile aussi). Impossible de désigner donc un endroit en HTML.


          Tu l'as trouvé toi-même plus bas : il va lire l'index (justement avec un Range, comme l'index est souvent à la fin) puis peut facilement trouver l'offset en octet pour aller à la seconde s, toujours avec Range.

          Comment? démo demandée aussi.

          Oui, c'est un player standalone, mplayer pour ne pas le citer. OK, j'ai un peu triché.

          Ah... Oui, forcément, du coup tu perds tout l'intérêt du web :
          - Toi tu peux sauter à un endroit (ton lecteur a lu le header, à l'index, donc sait faire la traduction timecode vers octets), mais la page web ne peut pas dire d'aller automatiquement à tel timecode voir le truc intéressant. Et c'est justement la fonction qui manque! Que ce soit en HTML ou ta solution.
          - Il te manque alors toute l'intégration de la vidéo dans la page web, super...


          Oui, j'ai rien du tout d'intégré, mais ça me va très bien (oui, je dois représenter 0,00001% du "web").

          Désolé, mais la, c'est vraiment ne pas vouloir comprendre le besoin auquel répond Flash et la critique sur HTML5 faite par les gens faisant le web, tu répond avec un truc qui a encore moins de fonctionnalités que la valise video actuellement.

          Effectivement, ma critique n'était pas vraiment sur "comment avoir un player bien intégré". C'était plutôt que ça me fait rire qu'on se prenne la tête sur des problématiques qui ont été réglées de manière standard depuis belle lurette. Alors certes, c'est pas intégré joliment à ton browser, mais moi ça couvre mon besoin (oui, je sais, je représente 0,00001% ...) et le fait mieux que Flash et HTML5 réuni. Et tout ça depuis des années, bien avant que ces deux technos soient inventées.

          PS: ah si maintenant je me rappelle d'un site où tout marche bien comme ça : http://trailers.apple.com
          Player bien intégré (contrôles en HTML), flux standard (H264), on peut seeker comme on veut, et on a du fullscreen qui marche nickel. Tout ça sans faire lagger la machine, et en plus on peut copier facilement l'URL pour download ! Mais comment ce miracle est-il possible ? Balise object. Oui, bon, je t'en ai déjà parlé, je radote même beaucoup ici avec ça, ça dépend du player hôte, blahblah, etc. Mais en gros ça marche sur ma Debian et sur les Mac (je suppose, mais bon, j'en suis à peu près sûr) ce qui couvre déjà un certains nombre de personnes. Mais non, on va plutôt inventer un nouveau standard qui ne fait même pas la moitié de cette balise parce que ça serait trop facile de faire évoluer un standard qui existe déjà.
          • [^] # Re: sous sous

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Oui, j'ai rien du tout d'intégré, mais ça me va très bien (oui, je dois représenter 0,00001% du "web").

            Ben pourquoi nous dire que ton besoin est rempli quand on parle du besoin des autres?
            Que ton besoin soit rempli, c'est très bien, ça n'enlève pas le fait que le besoin des autres ne l'est pas, et c'est celui-la qu'on cherche à remplir...

            Player bien intégré (contrôles en HTML), flux standard (H264),

            Tu veux faire attraper une crise cardiaque aux anti-H.264 la!

            ça dépend du player hôte, blahblah, et

            Re crise cardiaque :).
            C'est ce que fait Safari sous Mac, IE (futur) sous Windows.

            on peut seeker comme on veut,

            La demande n'est pas de pouvoir seeker! Ca, HTML5 le fait déjà (c'est le player qui se débrouille). La demande est de pouvoir indiquer un timecode à lire en premier (au lieu qu'il commence à 00:00:00.000) en HTML (que ce soit le serveur qui l'indique au navigateur). C'est pas bien méchant, c'est juste une balise en plus, mais il faut se mettre d'accord sur la balise.

            Mais non, on va plutôt inventer un nouveau standard qui ne fait même pas la moitié de cette balise parce que ça serait trop facile de faire évoluer un standard qui existe déjà.

            Je ne te contredirai pas la dessus...
      • [^] # Re: sous sous

        Posté par . Évalué à 4.

        Youtube vient de ré-interdire aujourd'hui même le téléchargement de vidéos par ce même lien (la seule solution pour moi pour lire une vidéo) avec un bon 403 Forbidden, comme ils avaient essayé il y a quelques mois. À l'époque, ils étaient revenu en arrière après une semaine. Vont-ils continuer plus longtemps cette fois-ci ? (je suppute qu'un bidouillage de User Agent devrait arriver à contourner cette protection, mais ça me fait chier)

        J'utilise clive et je n'ai pas ce problème. AMHA, Youtube vérifie le referrer. Oui, il faut savoir que l'appli Flash qui fait un GET sur la vidéo envoie comme referrer l'adresse de la page Web.
        Et clive l'envoie aussi.

        En tout cas, ce n'est pas le User-Agent, vu qu'en envoyant n'importe quoi avec l'option "-g" de clive ça marche quand même.

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: sous sous

          Posté par . Évalué à 2.

          youtube-dl est pas mal dans son genre.

          Un petit -l (titre littéral et pas le X125SD après le "v=") et un -b (pour avoir la meilleure qualité disponible) et le tour est joué.
        • [^] # Re: sous sous

          Posté par . Évalué à 2.

          Merci du conseil : j'ai essayé d'ajouter le referer, mais pareil : 403 ...

          Bon, j'ai installé clive, et là ça marche. Merci.
          Par contre, il fait effectivement beaucoup de requêtes bizarres avant d'obtenir le bon lien ...
  • # Coquilles

    Posté par . Évalué à 1.

    « les avancés de WebKit » => avancées
    « Étroitement liée à la nécessité d'un format ouvert, l'un des besoins de YouTube est d'offrir la capacité [...] »
    Pourquoi liée au féminin ? Pour l'accorder avec capacité ?...
    • [^] # Re: Coquilles

      Posté par . Évalué à 4.

      Moi je vote pour Davy comme relecteur.
      On pourrait pas faire un sondage ?
  • # pom pom

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    J'ai déjà répondu à ça dans ce journal: http://linuxfr.org/~Zenitram/29905.html

    Quelques infos en plus:

    Format standard de vidéo
    Compte tenu du nombre important de vidéos déposées par les utilisateurs (plus de 24 heures de vidéo chaque minute), il est nécessaire de limiter le nombre de formats vidéo, surtout lorsque l'on propose différentes tailles de la vidéo (360p, 480p, 720p, 1080p). Depuis 2007, toutes les vidéos de YouTube sont codées avec le codec H.264. Le lecteur Flash, ainsi que les terminaux mobiles tels qu'Android ou iPhone supportent ce format. John Harding pense que le web se doit d'avoir un standard vidéo libre et ouvert. Le projet WebM pourrait être une alternative intéressante.

    De notre côté (Mozilla), WebM et ogg/theora sont les seules options (logiciel libre + patent free).

    Un standard robuste
    Étroitement liée à la nécessité d'un format ouvert, l'un des besoins de YouTube est d'offrir la capacité à ses utilisateurs d'être redirigé directement sur une séquence précise de la vidéo. Le lecteur Flash permet ceci via Actionscript en conjonction des protocoles HTTP et RTMP (Real Time Messaging Protocol). HTML5 ne propose pas encore ce genre de fonctionnalité, même si un certain nombre d'institutions et organisations travaillent sur ce point.

    Le W3C et nous-même y travaillons (ainsi que sur de l'adaptative streaming).

    Vidéo plein écran
    Bien que les navigateurs proposent un mode plein écran, ce mode ne peut être initialisé via JavaScript, ni même permettre le plein écran d'une seule partie du contenu web (par exemple le lecteur vidéo). Seul Flash permet cette fonctionnalité, même si des initiatives existent avec les avancés de WebKit.

    L'idée c'est de n'autoriser le fullscreen que sur l'intervention de l'utilisateur.
    On y travaille aussi: https://bugzilla.mozilla.org/show_bug.cgi?id=545812

    Accès à la caméra et au microphone
    Chaque jour, des milliers d'utilisateurs enregistrent des vidéos directement sur YouTube à partir de leur navigateur à l'aide de leurs webcams. La technologie Flash est éprouvée sur ce point alors qu'HTML5 n'en est qu'aux balbutiements (Spécifications HTML5).

    C'est les specs DAP plutot (il y a le tag "device" d'HTML5, mais bof bof). On y travaille (pas pour la vidéo, mais pour prendre des photos à partir de la webcam).

    Sinon, clairement Flash est plus avancé. Mais bon, faut bien commencer et on peut pas avoir tout du jour au lendemain :)
    • [^] # Re: pom pom

      Posté par . Évalué à 0.

      et pom...

      Paul, je viens de lire tous les commentaires de cette dépêche et quasiment tous les commentaires du journal LinuxFr que tu cites (ouf ! Plus de 200).

      Pour ma part, j'aurais tendance à pousser à la "standardisation pragmatique par hacking approprié et fork si besoin", pour l'implémentation d'un truc que je synthétise ci-dessous (il y a un rapport certain entre les enjeux mentionnés ici et le truc en question...).

      J'aimerais avoir ton avis et celui d'autres moules si il y a des volontaires.

      En préambule, je pensais écrire ceci dans une "Proposition d'entretien : Mozilla" il y a quelques semaines mais mon karma sur LinuxFr me faisait défaut... Je t'ai écrit un message privé, mais j'ai observé au fil des semaines passées sur ma "page personnelle" que tu ne l'a pas lu, semble-t-il, et maintenant, il est censé avoir disparu (pour apprendre l'arrivée d'un message perso, il est nécessaire de poser un oeil sur le bandeau de gauche). Du coup, je répercute ici et pour le "bénéfice" de tous :-)

      Que pense la communauté Mozilla du projet déjà évoqué sur LinuxFr de développer un outils de construction de discours citoyen multimédia d'une part et de construction d'un discours expert multimédia et automatisé par Intelligence Artificielle (sous la responsabilité d'une communauté) d'autre part ?

      Je synthétise en deux points résumés :

      A)
      Il s'agit de construire un discours à base de citation d'extraits multimédia. Ton discours s'intercale entre les extraits. Les extraits étant sourcés, l'internaute qui regarde le résultat peut toujours y revenir pour vérifier le propos original d'un simple clic. Exemple : si je veux raconter ce que je pense des OGMs, plutôt que de faire un long discours sourcé laborieusement, j'enchaine deux ou trois extraits de chercheurs comme Christian Vélot et l'internaute peut approfondir si besoin est.

      Détaillons un peu : tu repères un extrait vidéo (un clic pour marquer le début, un autre pour la fin) et tu fais ça plusieurs fois. Ayant identifié ainsi plusieurs extraits... tu les enchaines en intercalant ton discours (voix ou texte) pour au final, générer un petit script, que tu peux reprendre pour modifier l'enchainement par une pincée de montage vidéo simplifié : tu peux ajouter de l'interactivité pour proposer à l'internaute de revoir telle séquence au ralenti, en accéléré, à l'envers... Tu peux coller une info-bulle, visible entre tel et tel moment, avec une URL cliquable, comme pour revenir au contenu d'où tu as tiré l'extrait (caractéristique fournie par défaut). Tu cliques alors et le script est posté pour être téléchargé, noté, commenté. C'est ce script qui, téléchargé chez l'internaute, permet de reconstruire localement le discours à partir des flux multimédias originaux. La reconstruction du discours ne nécessite pas nécessairement la centralisation des vidéos sources sur des serveurs dédiés d'une part et elle peut se faire sur un nuage selon la puissance de la machine de l'internaute et sa capacité de traitement pour afficher la vidéo (adaptation de la définition) d'autre part.

      > Mme Michu réagit à cette proposition : j'ai déjà posté une vidéo créée à partir d'extraits et de citation (détournement), et oui je me suis tapé le montage. Et s'il y a censure, je peux essayer d'autres services. Quant aux sources d'infos fiables... une/des Url dans le commentaire de la vidéo le fait bien.

      C'est vrai que ça le fait aussi. C'est juste moins pratique ou ergonomique :-)

      B)
      Maintenant, supposons que tel discours de la citoyenne Michu plait aux hommes. Il plait vraiment au dessus du seuil : paf, on déclenche le plan "transcription intégrale" du contenu de sa vidéo... D'abord, parce qu'elle a utilisé quelques extraits réputés dont on a déjà la transcription, il ne reste plus qu'à produire une transcription sur les extraits restants, d'autant que Mme Michu étant téméraire mais pas trop, elle a produit son discours intercalaire en texte pour rester anonyme.

      Ainsi, la porte est ouverte à la génération automatisée de discours en réponse à une requête en langage naturel par intelligence artificielle. Il y a besoin des transcriptions ainsi que d'un enrichissement de l'ontologie (le modèle) par des commentaires d'internautes avisés - reconnus expert d'un domaine -, chapeautés typiquement par un comité de lecture, pour permettre au moteur d'Intelligence Artificielle de produire le résultat.

      > Mme Michu : une google wave audiovisuelle quoi... :) un gros mélange entre mail, forum et conversation instantanée, incluant les fonctions d'édition, de traduction, d'inclusion d'images, de document google docs etc... ça peut s'organiser de différentes façons. Tu as la version "tout à la suite" genre un forum, puis "par réponse" à la linuxFR, et tu peux relier ta réponse à plusieurs post. Donc tu peux réorganiser la page en fonction de tes besoins, selon le fil suivi, etc...

      Non, pas vraiment une googleWave audiovisuelle, mais une télé véritablement interactive pour faire simple, et une télé citoyenne : tu veux une réponse à une question, tu l'as en vidéo, construite dynamiquement, un discours sourcé, d'expert, sur n'importe quel sujet, qui peut (pourquoi pas) tenir compte de ce que tu as déjà vu pour éviter la redondance.

      Annexe :

      1)
      Techniquement, un peu de nuage ferait le plus grand bien, notamment pour du calcul réparti :
      - régénérer un discours à partir du script et des extraits se réalise en local par défaut, mais on peut calculer ça sur le nuage, selon la capacité de la machine cliente ; on peut obtenir un résultat accessible sur un vieux 486 voire un 386 sous NetBSD dans la savane, par génération à la volée du discours (avec émission en torrent par le nuage), avec une définition dégradée si besoin.
      - il y a de l'IA pour la version télé (construction automatisée de discours) qui peut alourdir la charge de calcul.

      2)
      Je note en passant deux facteurs de risque identifiés :
      - risque concernant la vie privée dans le cas B) : pour implémenter une génération automatique de réponse "novatrice" à une requête (dans les cas où plusieurs cheminements de discours sont possibles pour construire la réponse, il s'agit de minimiser la présence de séquences déjà visionnées), il y a nécessité de capturer l'histoire des séquences vues par l'internaute.
      - risque d'altération, d'élimination ou de censure, notamment par piratage, des scripts régénérant les discours citoyens (nécessaire centralisation des scripts ?) ou des extraits vidéos. Ce risque est amoindri avec la multiplication des copies "en dur", encore faut-il qu'elles soient accessibles.

      C'est tout.

      PS : chercher "Zino" sur LinuxFr pour l'historique de l'affaire.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.