La liste des options proposées est volontairement limitée : tout l'intérêt (ou son absence) de ce type de sondage réside dans le fait de forcer les participants à faire un choix. Les réponses multiples sont interdites pour les mêmes raisons. Il est donc inutile de se plaindre au sujet du faible nombre de réponses proposées, ou de l'impossibilité de choisir plusieurs réponses. 76,78% des sondés estiment que ces sondages sont ineptes.
  • # On ne compte que les collègues de travail ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Je n'ai pris en compte que les collègues de travail ; sinon je pourrai fausser les résultats du sondage en incluant le nombre d'étudiantes dans les parages de mon bureau...
  • # point de vue

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Vous avez remarqué que les commentaires annexés aux votes 99/1 et 1/99 présupposent que le lecteur du sondage est un mec ?

    Et les geekettes, alors ?
    • [^] # Re: point de vue

      Posté par . Évalué à 5.

      D'où le prochain sondage à venir : la proportion Filles/Garçons dans le lectorat de LinuxFr.

      (Nadine, reviennnssss !)
      • [^] # Re: point de vue

        Posté par . Évalué à 6.

        En même tant, Nadine (le compte nadine, tout du moins) sur DLFP a :
        1. toujours parlé sans jamais faire un accord de féminin
        2. changé de nom, et s'appelle Pite, maintenant...

        Personellement, j'ai répondu 10/90, école d'ingénieur, la situation est la même que ce soit en Belgique (unif, fac des sciences appliquée) ou en "Grande École" comme on appelle cela en France ;-). Mais au moins, en Belgique, on avait la fac de psycho (90/10...) pas loin.
        • [^] # Re: point de vue

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Parce qu'il n'y a pas de fac de psycho en France ? :)


          Perso j'habite à 30 minutes de Paris 5 :)
        • [^] # Re: point de vue

          Posté par . Évalué à 3.

          il/elle s'apelle pas Pite, mais a pris comme nom Pite Eric (ca s'ecrit peut etre pas comme ca par contre : ) qui est un fameux artiste formidable qui dechire sa race .
          • [^] # Re: point de vue

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Comme le dit très bien Nicolas Schoonbroodt plus haut:
            1. toujours parlé sans jamais faire un accord de féminin

            Et je parie que s/elle/il/ moi aussi :) !
        • [^] # Re: point de vue

          Posté par . Évalué à 1.

          pour moi c'est du 1/11 donc 10/90 et en plus on capte rien à ce qu'elle dit et inversement : elle est chinoise.

          vive l'informatique :)
      • [^] # Re: point de vue

        Posté par . Évalué à 1.

        Euh non, je dirais plutôt la proportion Garçons/moules/bots/multis , ça serait plus parlant :)

        =========>[]
  • # phi

    Posté par . Évalué à 4.

    http://www.google.com/search?q=phi&start=0&start=0&ie=u(...)

    Le nombre d'or, la divine proportion. Sans déconner qui croit à ses foutaises ?
    • [^] # Re: phi

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Si ton commentaire ne m'avait pas fait rendre compte que phi avait un rapport avec le nombre d'or, il se serait pris une claque...
    • [^] # Re: phi

      Posté par . Évalué à 3.

      Tiens : quand on clique, on a droit à la pub de Google :
      Phi : des prix dingues sur eBay.

      Comme quoi tu peux acheter des foutaises sur internet.
      A la limite, c'est pas mensonger, cette pub ?
      • [^] # Re: phi

        Posté par . Évalué à 4.

        Comme quoi tu peux acheter des foutaises sur internet.
        A la limite, c'est pas mensonger, cette pub ?


        Mais non, tout le monde sait qu'on peut acheter des foutaises sur internet, la pub n'est pas mensongère.

        D'ailleurs, moi je dois bientôt recevoir la green card que j'ai commandée, elle me sera fort utile pour aider Mr Mbolo à mettre ses 100,000,000$ en sécurité.
    • [^] # Re: phi

      Posté par (page perso) . Évalué à -2.

      Le nombre d'or, la divine proportion. Sans déconner qui croit à ses foutaises ?

      Essentiellement une partie de la population féminine, elles adorent aussi (trop) souvent les horoscopes et ce genre de balivernes.
      • [^] # Re: phi

        Posté par . Évalué à 2.

        Aîïïeeee...
    • [^] # Re: phi

      Posté par . Évalué à 7.

      Un rectangle proportionné suivant le nombre d'or possède tout de même une particularité qui devrait être sensible à l'½uil.
      Ce n'est pas nécessairement par «foutaise» que ce rapport a autant été utilisé en art, c'est aussi à cause de cette propriété.

      Même si beaucoup d'entre nous sont plus confrontés au 4/3, on reconnait quand même assez facilement un rectangle d'or.
      • [^] # Re: phi

        Posté par . Évalué à 4.

        Sans compter sa (prétendue) apparition dans la nature (coquilles notamment, particulièrement celle du nautile).

        Les nombres particuliers sont toujours assez fascinants. Déjà la suite de Fibonnacci se retrouve souvent. Et phi est en relation avec la suite de Fibo.
        • [^] # Re: phi

          Posté par . Évalué à 2.

          En revanche il est présent dans le pentagone régulier ainsi que dans le pentagramme...

          http://fr.wikipedia.org/wiki/Pentagone_%28figure%29(...)
          http://fr.wikipedia.org/wiki/Nombre_d%27or(...)
        • [^] # Re: phi

          Posté par . Évalué à 1.

          Les nombres particuliers sont toujours assez fascinants. Déjà la suite de Fibonnacci se retrouve souvent. Et phi est en relation avec la suite de Fibo.

          Ainsi que le triangle de Pascal, et on retrouve ces 2 choses dans les regles de base des méthodes d'interpolation (prendre un bouquin/site d'anlyse numérique au pif).

          =>Le nombre d'or aide à trouver le moyen le plus fluide d'aller d'un point à un autre?

          Je ne sais pas ce que veulent dirent certains ici par « propriété magiques », mais il est évident, que mathématiquement, c'est a peu pres aussi fondamental que les fractals. On peut dire aussi que c'est de la foutaise, que les fractal ca se rapproche de ce qu'on voit, mais c'est jamais exactement ca.... (merci /dev/random) Ah, ben tiens le hasard aussi peut etre pris comme un foutaise puisqu'il n'est jamais totalement identique (sauf pour les mauvais generateur aléatoires).
    • [^] # Re: phi

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      L'expression "nombre d'or" date du début XX° siècle.
      Je ne l'ai pas sous la main mais un article du journal "La recherche"(*) à ce sujet, mais il me semble qu'il expliquait que les grecs lui donnait un autre nom et qu'il n'y appliquaient pas forcément la force mystique que les newageux lui ont inventé.
      Et il ne se retrouve pas plus dans la nature que d'autres. Des pseudo études ont effectivement fait croire à cette idée.

      Je trouve remarquable à notre époque la monté simultanée de 2 obscurantisme sans voir s'il existe une corélation.
      - a) monté des pseudo sciences astrologie, numérologie, pseudo géobiologie (les prétendus réseaux de Hartmann et C°), etc..

      - b) lois de "sécurité" basées sur l'occultation et la confiscation de l'information, telles que LCEN, brevets sur les logiciels et le vivant, etc...


      (*) « Le nombre d'or est une affabulation » de la rubrique mathématique du numéro de juin (La Recherche n° 387 ; p. 26)

      • [^] # Re: phi

        Posté par . Évalué à 1.

        (*) « Le nombre d'or est une affabulation » de la rubrique mathématique du numéro de juin (La Recherche n° 387 ; p. 26)

        Voila, c'est affabulation que j'aurais du écrire, foutaise c'est trop bourin.
    • [^] # Re: phi

      Posté par . Évalué à 7.

      Quand il est question de filles, j'aime bien les proportions divines.
    • [^] # Re: phi

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Ben, c'est tres simple, tu demandes a quelques centaines de personnes de dessiner un rectangle, quelque soit leur age ou leur culture, du moment qu'ils savent ce que c'est qu'un rectangle.

      Et bien, quand tu fais une moyenne de toutes les proportions de rectangle, tu tombes sur le nombre d'or, avec une tres faible dispersion.

      Fais le test a tes amis, meme avec un seul rectangle, tu es souvent tres pres de Phi.

      Ca devrait t'inciter a reflechir un petit peu et a ne pas avoir de jugement hatif.
      • [^] # Re: phi

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Je trouve ca un peu naze comme argument. Demandes a quelques centaines de personnes de dessiner un triangle, quelque soit leur age ou leur culture, du moment qu'ils savent ce que c'est qu'un triangle.

        Et bien, quand tu fais la moyenne de toutes les proportions de triangles, tu tombes clairement pas sur le nombre d'or.

        Un rectangle d'or, c'est facile a dessiner, c'est commun parceque c'est relativement simple a dessiner, ca ne prouve strictement rien sur les proprietes incroyables du nombre en question.
        • [^] # Re: phi

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Et bien, quand tu fais la moyenne de toutes les proportions de triangles, tu tombes clairement pas sur le nombre d'or.

          Euh, tu as deja essayer de dessiner au pif un triangle qui n'est ni rectangle ni isocele ou pire equilateral ? Ne me dis pas que c'est facile. C'est d'ailleurs amusant de noter qu'il faut reflechir un peu pour eviter d'avoir un triangle regulier,

          Ton argument n'est pas moins naze que le mien, je te cite:

          Un rectangle d'or, c'est facile a dessiner [...] ca ne prouve strictement rien

          Bah j'aimerais bien que tu me demontres pourquoi c'est si facile, justement, c'est ca qui est interessant. L'experience est eloquente sur le sujet. Quelle est ta theorie ?

          Nous ne sommes pas dans le surnaturel et ce nombre n'a rien d'incroyable mais le fait de le retrouver a travers les ages et les cultures dans divers domaines avec une precision notable devrais nous pousser un peu plus a nous interroger sur le fonctionnement de l'intellect humain et notamment son tronc commun.

          La plupart des gens est capable de comprendre ce qu'est une droite ou un plan. Je parle du concept geometrique de l'objet parfait. Pourtant, il n'existe aucune droite ou aucun plan dans notre univers observable. Tu ne trouves pas ca interessant ?

          Penses-tu que tous les gens qui etudient le nombre Pi sont des fous furieux ?

          S'interroger sur les artefacts du raisonnement humains, comme le simple effet du nombre d'or pour les rectangles, est un bon moyen d'essayer de comprendre un peu mieux comment fonctionne notre intelligence, car c'est un fait, nous avons des structures communes. Je ne comprends pas pourquoi on caracterise ceci de connerie.

          Ou alors on jette Phi, Pi, e et compagnie et on arrete les mathematiques.
          • [^] # Re: phi

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Ma remarque était plus ironique qu'autre chose, je n'ai pas d'opinion sur le sujet, pour tout dire je m'en fiche un peu.

            Sur la "facilité" de tomber sur le rectangle en question, je pense pas qu'il faille chercher une explication mystique ou je ne sais quoi. On retrouve aussi beaucoup de 4/3, est ce que pour autant on en déduit que c'est un chiffre magique ? (D'ailleurs, en regardant autour de moi, mon ecran est 4/3, mon terminal a coté de mon navigateur n'en est pas loin, et les touches de mon touchpad aussi :-)
            • [^] # Re: phi

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              On retrouve aussi beaucoup de 4/3, est ce que pour autant on en déduit que c'est un chiffre magique ?

              Le format 4/3 vient du cinema, ou on l'appelle Academy Ratio (le fameux 1.33:1, c'est la meme chose).
              Comment a-t-on choisit ce rapport ? Voici un extait de http://www.pictureshowman.com/articles_technology_ratio.cfm(...)
              qui parle de Dickson, l'assistant d'Edison, qui a le premier defini le format d'image:

              "The use of a three-quarter inch height would appear to maximize the number of frames/images Dickson could create in the short fifty-foot strips of film he initially used, while providing an aspect ratio that still remained close to the Golden Section of 1.618:1 (also known as the Divine Proportion, the Golden Cut, and the Golden Rectangle) of Greek art."
              -- "Widescreen Cinema" (John Belton)

              Bref, le nombre d'or adapte a la technique.

              En passant, le 16/9 s'en rapproche encore plus. Le nombre d'or est peut-etre tout simplement en rapport avec notre champ de vision.
              • [^] # Re: phi

                Posté par . Évalué à 7.

                avec tout le bruit que vous faites, je suis prêt à parier qu'il ne dort plus, ce nombre.
              • [^] # Re: phi

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                C'est deja plus interessant, je pertinente :)

                Cela dit, quand je parlais du 4/3, meme si je citais mon écran, qui vient effectivement surement du cinéma, je pensais aussi au dessin de rectangles par exemple. Je prends les livres a coté de moi, pas mal sont aussi proches de cette proportion. Meme mon reveil ou une feuille de papier A4 (tout dépend de ce qu'on appelle proche bien sur :)

                Ce que j'essaye de dire, c'est qu'il est facile de voir tel ou tel chiffre partout en cherchant bien. Si jamais je cherche a trouver une proportion et que je la trouve pas directement en regardant le meuble en face de moi, je pourrais toujours dire qu'en fait, elle est cachée dans la distance qui parcourt la poignée d'un des cotés divisée par le nombre de tiroirs...

                L'explication sur le champ de vision semble pas si mauvaise, et me plait deja plus, mais la on rentre dans un débat de mathématiciens de bars du quartier, vu que je n'y connais absolumment rien.
                • [^] # Re: phi

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                  euh, le format A4 a précisément un ratio de 29.7/21 = 1.414 (soit une valeur très proche de sqrt(2))

                  La propriété parfaite de ce ratio étant que lorsque l'on double la largeur, on obtient une feuille faisant le double de surface mais disposant du même ratio (A3) et cela est donc réplicable (A2, A1 etc.)

                  On peut ainsi découper facilement des grands ensembles de papier en éléments plus petits de même ratio ...

                  C'est donc aussi une propriété mathématique qui a imposé ce choix, mais plus par souci technique que par recherche esthétique.
                  • [^] # Re: phi

                    Posté par . Évalué à 4.

                    La suite commence à 0 : A0 fait 1 m²

                    C'est pratique pour connaître le poids d'une feuille : p.ex. 80 g/m² -> une A4 fait 5 g (donc 3 par enveloppe maximum pour le tarif minimal).
              • [^] # Re: phi

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Et tu va bientôt nous dire que les formats normalisés le sont par rapport à ce nombre transcendant ?

                Ce nombre d'or c'est comme les statistique : on leur fait dire ce qu'on veut.
        • [^] # Re: phi

          Posté par . Évalué à 2.

          Demandes a quelques centaines de personnes de dessiner un cercle, quelque soit leur age ou leur culture, du moment qu'ils savent ce que c'est qu'un cercle.

          Et bien, quand tu fais la moyenne de toutes les circonference/diametre, tu tombes clairement sur PI.

          C'est dingue non.
  • # La proportion garçons/filles

    Posté par . Évalué à 6.

    La division par zéro étant impossible...
    • [^] # Re: La proportion garçons/filles

      Posté par . Évalué à 6.

      NaN (Not A Number). Et non les geeks, c'est pas un pain offshore.
    • [^] # Re: La proportion garçons/filles

      Posté par . Évalué à 9.

      La division par zéro étant impossible...

      Erreur classique. Il est techniquement possible de diviser par 0, il est juste impossible de connaitre le résultat d'une telle opération.

      La bonne façon de dire est donc "Le résultat d'une division par zéro étant impossible à connaitre sans hypothèses supplémentaires".
      Je vous l'accorde c'est très pompeux, et limite un poil pédant. Mais dans les dinners huppés ca en jette.
      • [^] # Re: La proportion garçons/filles

        Posté par . Évalué à 10.

        La division par 0 est IMPOSSIBLE.
        Par contstruction, la division par 0 n'a pas de sens.
        Chercher son résultat n'a aucun sens, ne pas confondre (je ne sais pas si c est le cas) avec des limites qui tendent vers l'infini et donc un résultat qu on ne peut connaitre car ce n'est qu une limite justement et non le résultat.
        La division par 0 est une singularité de la division.

        Je trouve que ca donc effectivement pédant vu que c est faux.
        • [^] # Re: La proportion garçons/filles

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Bon, si on joue à qui qu'à la plus grosse, alors moi je dis que dans

          $\mathbb{R}_{+}\cup\{+\infty\}$, c'est possible...
          • [^] # Re: La proportion garçons/filles

            Posté par . Évalué à 1.

            Cela devient alors une généralisation de l'opérateur de division.
            On ne parle donc plus de la même chose.

            Le but étant de dire que les conversations huppées ne sont que de la poudre aux yeux 99% du temps.

            C'est comme 1+1 = 0 ................... en binaire ou dans Z/2Z pour faire savant.

            Bref, qui a dit que je voulais avoir la plus grosse :D
            • [^] # Division par 0

              Posté par (page perso) . Évalué à 10.

              Je sais que cela n'a rien à voir avec le sujet (initial du moins), mais autant éviter de dire des bêtises :

              * Parler de division, donc de multiplication et d'inverse, suppose qu'on est dans un corps, avec donc 2 lois, qu'on peut noter "+" et "*" par abus d'écriture ;
              * Par convention, on note "0" l'élement neutre de la 1e loi, "1" l'élément neutre de la seconde ;
              * 0 inversible signifie que pour un certain x: 0*x = 1, donc 0=1 car 0 est absorbant.

              Donc, sauf erreur, diviser par 0 est _toujours_ impossible sauf dans un corps de 1 élément (il me semble que c'est le seul corps où 0=1, à vérifier quand même).
              • [^] # Re: Division par 0

                Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                * Parler de division, donc de multiplication et d'inverse
                Pas forcément.
                Les deux choses coïncident dans un corps commutatif où on peut définir
                a/b comme a*inv(b) lorsque b est inversible.

                Mais sur la droite réelle achevée, on peut définir 1/0 : 1/0=infini,
                cependant 0 n'est pas inversible.
                On a pour tout x dans la droite réelle achevée 0.x=x.0, en particulier

                0.infini=infini.0=0

                Il faut bien avoir en tête que tout celà n'a rien à voir avec la notion de limite.
                • [^] # Re: Division par 0

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Et depuis quand infini fait partie des réels ?
                  • [^] # Re: Division par 0

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Le monsieur est sur une droite réelle achevée.
                    donc définie pour [-infini;+infini] (les crochets sotn dans le bon sens).

                    De plus le résultat d'une opération n'appartient pas forcément à l'ensemble de départs des membres de l'opération :
                    2/3 avec 2¤N et 3¤N et pourtant 2/3...
                    • [^] # Re: Division par 0

                      Posté par . Évalué à 1.

                      si c'est une lci ca appartient forcément a l'ensemble de départ (enfin je crois).et comme la division entendu traditionnellement est la fonction inverse d'une lci ; le resultat est dans l'ensemble de départ.
                      ensuite effectivement on peut dire que la division correspond à tout autre chose sur un tout autre ensemble .
                      par exemple soit _ la division.
                      soit l'ensemble A tel que a={0,1,2,3}
                      je definis _ sur A tel que , si x,y ¤ A alors x_y=15.
                      • [^] # Re: Division par 0

                        Posté par . Évalué à 2.

                        si c'est une lci ca appartient forcément a l'ensemble de départ (enfin je crois).et comme la division entendu traditionnellement est la fonction inverse d'une lci ; le resultat est dans l'ensemble de départ.

                        Tu veux dire que dans l'ensemble R-{0,5} toute division par deux est impossible ?

                        Généralement on est assez content pour tout un tas de raisons d'avoir l'inverse dans l'espace de départ. Ceci étant ont a généralement tendance à aggrandir l'espace de départ au fur et à mesure que l'on trouve des résultats qui ne rentrent pas dans l'ensemble de départ.
                        On est ainsi passé de N à Q à R puis à I.

                        La divison a été un des facteurs marquants de ces transitions. Le passage de N à Q est du quasi exclusivement à la division, et même si le passage Q à R est du plus à la racien carrée et à Pi qu'a là division il est assez facile de construire des suite dont tous les membres sont dans Q, qui ne contiennent que des opérations de base et dont la limite sort complètement de Q. (1+(1/2+(1/3+(1/4+...)))) par exemple.

                        La question n'est pas tant de savoir si l'inverse appartient à l'espace, ou si il se conforme à l'algebre de cet espace, mais au contraire de savoir si il existe un inverse et une algébre qui a) rendent la division par 0 utilisable et b) permettent de faire autre chose que juste la divison par 0.
                        • [^] # Re: Division par 0

                          Posté par . Évalué à 1.

                          je viens de me rendre compte de mon erreur, merci.
                          Désolé :(
                          (ca m'apprendra a mieux reflechir la prochaine fois)
                    • [^] # Re: Division par 0

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Le monsieur est sur une droite réelle achevée.

                      En fait, je n'ai pas été suffisamment précis, je suis sur la demi-droite réelle achevée [0,+infini].
                      En effet 1/0=infini a du sens dans [0,+infini], pas dans [-infini,+infini]
                      (où on ne peut départager les candidats 1/0=infini et 1/0=-infini).

                      Cet ensemble [0,+infini] est très pratique quand on ne manie que des quantités positives, ce qui fait que son utilisation est courante en théorie de la mesure et en probabilités.
              • [^] # Re: Division par 0 et nb d'or

                Posté par . Évalué à 2.

                Juste une remarque
                les fonctions style f(x)=x²/ racine(x²) peuvent etre étendue à R avec f(0)=0
                0/0 peut etre fini comme ici

                Les rectangles fait à la main ont des proportions proche du nb d'or sinon on les confonds avec un carré ou une barre.
                C'est comme les losanges, si on demande à quelqu'un d'en dessiner un ce sera souvent un carré tourné de 45°.
            • [^] # Re: La proportion garçons/filles

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Pour être précis, je parle de ces choses là

              http://en.wikipedia.org/wiki/Projective_line#Real_projective_line(...)

              http://en.wikipedia.org/wiki/Extended_real_number_line(...)

              La culture commune fait que l'on a l'habitude de travailler dans l'ensemble des
              nombre réels. Mais dans l'absolu , dire qu'une quantité est égale à l'infini n'est
              pas plus absurde que de dire qu'une autre est égale à zéro. Il faut se souvenir
              que le concept de zéro en tant que nombre n'a pas toujours existé.

              Dans le cas de proportions, on ne travaille qu'avec des nombres positifs.
              Donc dans le cas où il y a 3 garçons et 0 fille les énoncés
              "La proportion garçons/filles est égale à l'infini"
              et
              "La proportion filles/garçons est égale à zéro"

              sont à la fois correctes mathématiquement et conformes à l'intuition, en gardant
              évidemment à l'esprit que l'infini n'est pas un nombre réel, et que donc on ne peut
              pas lui appliquer la totalité des formules opératoires valables pour les nombres réels.
              • [^] # Re: La proportion garçons/filles

                Posté par . Évalué à 3.

                Bah si on prend :
                a réel
                f(x)->0 pour x->+infini
                f(x)>0 pour x réel positif
                a/f(x)->+infini quand x->+infini
                si f(x) est négatif alors ça tend vers -infini

                Donc la seule réponse acceptable pour a/0 est +/-infini.
                Qui n'est pas une valeur que l'on peut manier dans l'ensemble des réels autrement que sous forme de limite.
                Et en parlant sous forme de limite, infini/0 (comprendre f(x)->infini et g(x)->0 quand x->infini, f(x)/g(x)->? pour x->infini) peut valoir n'importe quoi de +infini à -infini.

                "Erreur classique. Il est techniquement possible de diviser par 0, il est juste impossible de connaitre le résultat d'une telle opération."
                Est de ce fait plutôt un contresens.
                Il est impossible de diviser par zéro, mais si c'était possible alors on connaitrait le résultat : +-infini ! Ce qui n'est pas un nombre, d'où l'impossibilité.

                Bon, après forcément si on commence à se balader dans des mathématiques où on manipule les infinis comme on manipule l'unité... Mais on sort du cadre du compréhensible par le commun des mortels, avec sa culture générale :)

                Yth.
                • [^] # Re: La proportion garçons/filles

                  Posté par . Évalué à 6.

                  Est de ce fait plutôt un contresens.
                  Il est impossible de diviser par zéro, mais si c'était possible alors on connaitrait le résultat : +-infini ! Ce qui n'est pas un nombre, d'où l'impossibilité.


                  Attention à ne pas confondre trois choses distinctes :
                  -La divison par 0 en elle même : à savoir le fait qu'il existe ou non un résultat valide qui répond à la question posé.
                  -L'opération de division qui peut être ou ne pas être défine/valide/cohérente pour le nombre 0.
                  -L'emsemble des lois/règles/définitions de l'espace dans lequel on fait la division par 0 qui peuvent (ou non) rester valides après la division par 0.

                  Dans le cas qui nous interresse on a 0 filles pour X garçons avec X>0. Ce qui done un rapport X/0
                  La question ici est de savoir si ce rapport existe, ie non pas de connaitre le résultat de ce rapport, mais de savoir si X garçon pour 0 filles correspond (ou non) à une réalité. Je vous laisse juge (la question est horriblement complexe)

                  Si on rajoute qu'il n'existe ni antigarçons ni antifilles (au sens garcon+antigarcon=0).
                  Intuitivement on serait donc tenté de dire qui il y a +infini gracon par fille. (N.B : Je ne dis pas que ce résultat est juste, il est simplement vraissembable au sens commun). Si vous voulez vous aventurez sur une longue pente savoneuse vous pouvez essayez de démontrer par l'absurde que ce résultat est bon/mauvais/incohérent

                  Par contre une chose est certaine, si vous décidez que le résultat est +infini alors vous sortez du cadre des outils mathématiques usuels, et une fois le résultat en main (obtenu de façon plus ou moins douteuse) vous ne pouvez pas le ramener avec vous dans la chaleur confortable de vos conceptions mathématiques anciennes. Ceci étant ca revient à beaucoup d'autres aspects des mathématiques, par exemple sur les nombre imaginaires :
                  On peut considérer que calculer la racine carrée de -1 n'a aucun sens ou que le résultat est i. Mais si on admet que le résultat est i alors il faut se trimballer toute l'algèbre imaginaire... Cependant même si on décide de ne pas se frapper l'algèbre des imaginaires, et de déclarer gentillement que le résultat de l'opération V(-1) ne nous interresse pas/n'est pas cohérent/n'est pas calculable avec el set d'outils choisis. On peut difficilement prétendre que l'opération est impossible.

                  A l'heure actuelle on a toujours pas d'algèbre satisfaisante qui permette d'utiliser la division par 0. Mais rien ne dit qu'on en trouvera jamais une. Il y a notamment une jolie fonction (kappa je crois) qui permet des choses étonnantes.
                  kappa est définie sur un ensemble E par
                  qqsoit x appartenant à E, qqsoit y appartenant à E :
                  x*kappa(y)=y
                  (N.B: kappa(y) n'appartient bien évidamment pas à E, et le symbloe de multiplication * n'est pas non plus dans l'algèbre de E).

                  Mon prof en spé nous a bien pris la tête avec, il bossait à essayer de la formaliser complètement... je me demande ou ca en est...
        • [^] # Re: La proportion garçons/filles quotient 0

          Posté par . Évalué à 2.

          Faisons simple.
          Avec une définition du genre "le quotient est défini comme étant un nombre qui multiplié par le diviseur donne le dividende", on voit bien que la division par 0 pose problème. Meme pour un dividende de valeur 0 d'ailleurs, car tous les nombres sont alors candidats pour être le quotient.
        • [^] # Re: La proportion garçons/filles

          Posté par . Évalué à 7.

          La division par 0 est IMPOSSIBLE.

          Non, le fait que ca ne veuille rien dire ou que ce soit indéfini, n'entrainne pas une impossibilité.
          Par exemple je fais 0 fois le tour de la terre en 0 seconde. Cette affirmation est exacte. De plus on peut s'amuser à essayer de calculer ma vitesse (j'en ai une, éventuellement nulle, mais j'en ai une).
          Si on s'amuse à donenr ma vitesse par rapport à la terre, j'ai réellement une vitesse de 0*(diametre de notre bonne planète)/0. On a ici un phénomène d'indécision. J'ai une vitesse, vu que je connais le déplacement et le temps mis à le faire je devrais pouvoir calculer cetet vitesse, mais comme les deux paramètres sont à 0 je ne peux rien dire. Tous les résultats sont potentiellement valable d'après les hypothèses, et pourtant un seul résultat est bon sans qu'on puisse dire lequel.

          Encore plus fort : Je fais 5 aller retour par semaine entre chez moi et mon boulot en extactement 0 diplodocus mangé. Si je mangeais 0,001 diplodocus je ferais ... 5 aller retour par semaine entre chez moi et mon boulot. Ici si on s'amuse à essayer de calculer mon nombre d'aller retour par diplodocus mangé on serait bien embété. Pourtant le résultat existe, on sait que quelque soit le nombre de diplodocus que je mange (ou de fraction de diplodocus, ne soyons pas gourmand) je ferais 5 aller retour

          Dans la plupart des branches mathématiques on rejette violamment la division par 0 non pas tant parcequ'elle est impossible que parcequ'elle est au mieux inexploitable, au pire absurde.

          Les logiciens adorent torturer les mathématiciens avec la notion de 0 et de division par 0, et depuis Godel les mathématiciens n'osent plus trop envoyer balader les logiciens.
          • [^] # Re: La proportion garçons/filles

            Posté par . Évalué à 4.

            0 fois le tour de la terre en 0 seconde [...] une vitesse de 0*(diametre de notre bonne planète)/0

            Tu t'es gourré d'un rapport pi.

            Comme quoi les sondages mènent à tout et à n'importe quoi : on parle des garçons et des filles et on arrive sur le nombre d'or, zéro, l'infini et maintenant pi....
        • [^] # Re: La proportion garçons/filles

          Posté par . Évalué à 0.

          Mais si c'est possible, regarde :

          "J'ai cinq tartes, et j'en donne à personne"

          Voilà, je viens de faire une division par zéro. Ce que je ne peux pas faire, c'est :

          "J'ai cinq tartes, et j'en donne à personne. Combien de tarte(s) chaque personne a-t'elle reçue(s) ?"
  • # 42 l'autre Pierre Tramo

    Posté par . Évalué à 1.

    42...
    Ne serait ce pas la le Pierre Tramo des réponses à chiffres ?
    Faut il le supprimer ? :p
    • [^] # Re: 42 l'autre Pierre Tramo

      Posté par . Évalué à 2.

      Ca a un arrière gout de guide du routard intergalactique cette histoire de 42, la réponse est bonne, c'est la question qui ne l'est pas, il aurait mieux valu demander "quel est le sens de la vie" auquel cas je n'aurais pas eu non plus tout a fait tord en répondant 70/30. Mr Tramo n'a rien a voir la dedans...
      • [^] # Re: 42 l'autre Pierre Tramo

        Posté par . Évalué à 6.

        Ouaip, ça vient bien du Guide du Routard Galactique.
        Depuis le temps, 42 est un peu devenu "LA Réponse", pour le fun, et par habitude.

        Je pense que ce qu'il voulait dire en parlant de Pierre Tramo, c'était juste une analogie, dans les questions habituelles, il y a toujours "LA Réponse" Pierre Tramo, mais pour les questions où les réponses sont à chiffre "LA Réponse" est 42.

        Yth, traducteur à ses heures...
  • # Ca dépend du secteur

    Posté par . Évalué à 5.

    Grosso modo dans ma boite :
    - 95% des ingés sont des hommes
    - 90% des directeurs et associés sont des hommes
    - 100% des consultants techniques sont des hommes
    - 70% des consultants marketing sont des femmes
    - 90% des stagiaires (essentiellement marketing) sont des femmes
    - 100% des RH sont des femmes
    - 50/50 pour les créatifs et maquettistes

    Je pense que c'est assez représentatif, les femmes sont demandées dans les postes liés au social, et les hommes à ceux techniques ou décisionnels. On a beau être dans une boite jeune et branchée, ça reste la vieille école niveau recrutement.

    Question de goût, de formation, de compétences ? De vieux a priori macho ?
    • [^] # Re: Ca dépend du secteur

      Posté par . Évalué à 0.

      J'espère qu'il y a suffisamment de personnel dans ta boîte pour que tes statistiques en soient (des statistiques). Parce que faire des pourcentages avec moins de 500 personnes, il n'y a qu'à l'ANPE que c'est possible...
  • # vie les vendanges

    Posté par . Évalué à 3.

    je viens de finir les vendanges hormis deux vieux porteurs, côté coupeurs y'avais 7 filles et moi :-)
    • [^] # Re: vie les vendanges

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Tiens, un collègue ! Je suis aussi en pleines vendanges à Saint Émilion.
      Il y sensiblement le même nombre d'hommes que de femmes.
      Nous prévoyons même de faire une cuvée spéciale "Logiciels libres". Il faut dire que l'étiquette a été créée avec Mandriva et que le château n'utilise pas autre chose.
      NB: 2005 devrait être une bonne année !
  • # 50/50

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Les écoles de commerce ça a du bon :)
    • [^] # Re: 50/50

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      C'est quoi une fille ??

      Mathias
      PS: la physique pour les militaires, ça n'aide pas a se souvenir de ce qu'est une fille...
      • [^] # Re: 50/50

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        "Interface femelle" si tu préfères.

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Fille(...)
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Femme(...)

        La femme est la femelle de l'espèce humaine et possède une paire de chromosomes sexuels XX, alors que l'homme, mâle de la même espèce, possède une paire de chromosomes sexuels XY.


        Voilà, tu sais tout ;)
        • [^] # Re: 50/50

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Et que fait on si on a YY ? (ou toute autre combinaison absurde)
          -1 car absurde
          • [^] # Re: 50/50

            Posté par . Évalué à 2.

            Pas si absurde.
            Le YY est non-viable. Je crois que le XXY est viable mais pose des problèmes.
            • [^] # Re: 50/50

              Posté par . Évalué à 1.

              Je ne savais pas que ça existe, mais en cherchant un peu il apparaît que XXY et XYY sont tout deux possibles et même relativement courants : entre 1 naissance sur 500 et 1 naissance sur 1000 pour 47,XXY (c'est comme ça que ça se note apparemment), et 1 sur 1000 pour 47,XYY. La plupart des personnes atteintes n'étant jamais diagnostiquées.
              • [^] # Re: 50/50

                Posté par . Évalué à 4.

                C'est la « notation chromosomique », le syndrome de Down y est noté 47,21+ (un chromosome 21 surnuméraire -> trisomie 21).

                À part ça, si je me souviens bien, dans Alien 3 tous les prisonniers sont XYY et « génétiquement psychotiques » (YY donc deux fois plus de testostérone, blabla de scénaristes holywoodiens).

                Après une petite recherche :
                - 47,XXX : le syndrome super-femelle (juste le nom, pas vraiment de symptômes correspondant à ce nom (symptômes : difficultés d'apprentissage))
                - 45,X0 (1 seul X) : le syndrome de Turner (1 fille sur 2500 : malformations physiques, stérilité et développement sexuel anormal)
                - 47,XXY 47,XYY 48,XXXY et 48,XXYY : le syndrome de Klinefelter (1 garçon sur 500 : stérilité, développement sexuel anormal et quelquefois arriération mentale).
                - Le 46,YY meurt à 2 semaines de grossesse.

                Il y a aussi des anomalies qui ne touchent pas toutes les cellules : [1] donne un cas d'une personne avec des cellules X, des cellules XX et des cellules XXX (les auteurs donnent une répartition sur 150 cellules, ce qui me semble peu (mais bon, c'est pas moi qui ferait le boulot)).

                C'est donc un beau bordel.

                [1] http://www.fondationlejeune.org/Content/Chercher/Documentation/arti(...)

                (Eh, on arrive même à rester dans le sujet : fille/garçon et statistiques ;o)
                • [^] # Re: 50/50

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  À part ça, si je me souviens bien, dans Alien 3 tous les prisonniers sont XYY et « génétiquement psychotiques » (YY donc deux fois plus de testostérone, blabla de scénaristes holywoodiens).


                  Tout à fait, à un moment une légende urbaine voulait même que les meutriers, tueurs en série et autres soient des individus portant cette anomalie.
                  • [^] # Re: 50/50

                    Posté par . Évalué à 0.

                    C'est plus qu'une légende urbaine, c'est le scientisme aux États-Unis d'Ammérique à la fin du XIXe siècle, et cela à donné lieu à des loi d'Eugénisme :
                    Stérilisation systèmatique des pauvres, handicapés, criminels et autre alcooliques.
                    http://fr.wikipedia.org/wiki/Eug%C3%A9nisme(...)

                    C'est cette pratique outre-manche qui ont donné des idées au nabot autrichien (et voila, le point Godwin atteind :( ).

                    On comprend pourquoi il a été majoritairement financé par les États-Unis d'Amérique (notament grâce à la banque que dirigeait Prescott Bush), et armé par les entreprises du même pays (IBM, Ford, General Motors...).

                    Bon d'accord, ils ont été pas mal influencé par la Sainte Eglise de Rome et le bonhomme a chapeau rond qui la dirige, avec les massacres des américains et l'esclavage des africains...
                    • [^] # Re: 50/50

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Marrant comme on oublie souvent que la France n'a pas toujours été irréprochable (c'est le moins qu'on puisse dire) sur ce sujet.
                      • [^] # Re: 50/50

                        Posté par . Évalué à 0.

                        J'imagine, que ca doit être le cas oui, as tu des éléments d'information?
  • # Egalité nooow!

    Posté par . Évalué à -2.

    J'ai bossé dans une ssi qui avait 50/50 au niveau ingénieurs : c'était un pur bonheur! Depuis, je demande systématiquement le pourcentage lors des entretiens d'embauche.

    Et dans ma dernière taule, pas beaucoup de femmes, malheureusement, mais au moins deux sont de vraies femmes, je veux dire qu'elles assument d'être femmes (pour être encore plus clair: ce ne sont pas des garçons manqués, ou des geekettes, que j'aurais plutôt tendance à considérer comme les geeks, à savoir pas finis.).
    En fait il faudrait aussi voir le taux d'hommes dans une boite
    • [^] # Re: Egalité nooow!

      Posté par . Évalué à 4.

      En fait il faudrait aussi voir le taux d'hommes dans une boite

      J'vais te donner un indice : tu peux l'obtenir facilement en faisant 100 - la proportion de femme en %
      C'est génial les maths !

      des geekettes, que j'aurais plutôt tendance à considérer comme les geeks, à savoir pas finis.

      Lapin compris
  • # Vous avez dit «homme» ? Vous avez dit «femme» ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Y a un travesti à mon boulot, je le range de quel côté ? «homme» ? «femme» ?
    Y a aussi un drag-queen, même dilemme, paraît que c'est un homme, pourtant quand je le/la voit, je pense à une femme, l'ambiguïté est forte, où est la réalité ?
    Et pour une drag-king ?
    Plus souvent, à mon boulot, y a des hommes qui se sentent «femme», des femmes qui se sentent «homme», et des hommes et femmes qui se sentent tantôt «homme» tantôt «femme» ? on fait comment pour tout celleux-là ? on range parmis les anges ?
    Ce serait bien de pas les oublié.e.s :)
  • # 50/50 mais c'est du trompe l'oeuil

    Posté par . Évalué à 1.

    Parce que le 50/50 est atteint grace au "petit" personnel, celui qui assure l'intendance sans lequel la boutique ne pourrai pas tourner.

    On constate dans mon milieu (au delà de ma boîte) comme dans beaucoup d'endroits que les postes "de direction" sont tenus en très grande majorité par des hommes et les postes "subalternes" sont tenus en très grande majorité par les femmes.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.