Sondage Pour les élections présidentielles je vais

Posté par .
Tags : aucun
0
25
avr.
2007
  • ne pas répondre à ce sondage politique :
    394
    (8.7 %)
  • qui n'a rien à faire sur Linuxfr ! :
    426
    (9.4 %)
  • voter pour Nicolas Sarkozy :
    787
    (17.3 %)
  • voter pour Ségolène Royal :
    1925
    (42.4 %)
  • Voter pour Pierre Tramo :
    352
    (7.7 %)
  • voter blanc :
    188
    (4.1 %)
  • voter nul :
    43
    (0.9 %)
  • m'abstenir :
    167
    (3.7 %)
  • je ne peux pas voter en France :
    262
    (5.8 %)

Total : 4544 votes

La liste des options proposées est volontairement limitée : tout l'intérêt (ou son absence) de ce type de sondage réside dans le fait de forcer les participants à faire un choix. Les réponses multiples sont interdites pour les mêmes raisons. Il est donc inutile de se plaindre au sujet du faible nombre de réponses proposées, ou de l'impossibilité de choisir plusieurs réponses. 76,78% des sondés estiment que ces sondages sont ineptes.
  • # Sé-sé-ségolène

    Posté par . Évalué à 10.

    Pour Ségolène Royal :

    - Un parlement plus fort
    - Le mandat unique (oui bon on attend de voir)
    - L'union homo
    - Le support du libre clair
    - C'est une femme (sisi ça compte)
    - ...

    et contre Nicolas Sarkozy :

    - La détection de la délinquance, thèses eugéniques
    - Le rôle de la police
    - Soutient clair au brevet logiciel
    - Le soutien de repris de justice (Juppé, Vanneste, Donnedieu de Vabres et Léotard et j'en passe ...)
    - Le bilan du gouvernement
    - ...

    Bref peut-être quand même plus contre la droite de sarkozy, que la gauche de ségolène.
    • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

      Posté par . Évalué à 10.

      Contre Royal :
      * elle est nulle comme sarko : aussi incompétente, parle aussi de nationalisme et d'armée.

      Pour Royal :
      * On l'a pas encore vu contraindre les journalistes et museler les protestataires comme Sarkozy.


      Contre Sarkozy :
      * le rêve de colonialisme, des heros comme Napoléon I & II ou Lyautey (ayant préfacé la VF de 'Mein kampf' disant qu'il devrait etre lu par tous, voir wikipedia) : http://www.dailymotion.com/video/x1qp60_sarkozy-a-un-reve
      * plus de flics, mais moins de sécurité (sauf pour lui ou pour ses meetings politiques).
      * le seul des 12 candidats (oui c'est passé) à défendre : les OGM, les brevets logiciels, les logiciels proprios, a ne rien avoir a faire des malades du sida, a baisser l'ISF, les emplois, les assurances chomages et les remboursements de la sécu.
      * Faire courrir l'idée que donner des papiers aux sans papiers et mauvaise (voir les bon resultats économiques en Italie et Espagne liée à la distribution des papiers). Lui il prefère le travail au noir...
      * Avoir plombé l'économie lors du passage au ministère du même nom (record historique absolu des prélèvements obligatoires).
      * Une immense incompétance sur tous les points.

      Pour Sarkozy :
      * Les 72% d'habitants de Neuilly l'ayant élu comme maire et ayant voté pour lui aux présidentiels (eux ils savent à qui ils ont à faire) :(
      * La, je vois pas ? Si quelqu'un à un indice ?
      • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

        Posté par . Évalué à 10.

        J'oublie contre sarko : plus de pouvoir au president, moins au parlement :(
        • [^] # Votez pour la moins pire!

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Sarkozy, c'est le représentant de la politique du gouvernement depuis 5 ans, dont il est très fortement comptable, puisqu'il y fût Ministre d'Etat, à l'économie et à l'intérieur. Le fichage génétique, la suppression des subventions aux associations de proximité, la précarité de l'emploi, le DADVSI, les brevets logiciels, les réformes des retraites et de la sécurité sociale, c'est lui. Les lois sur l'immigration, sur le racolage passif, c'est lui. Le flashball, le "tout répression", les caméras de surveillance partout, le flicage au nom de l'insécurité, c'est lui. Il est ouvertement pro-américain et est allé dire à Bush qu'il était pour la guerre en Irak. De plus, il se démarque d'autres politiciens de droite par un discours fréquemment très très à droite. Dans son programme, il veut réformer la laïcité : il est pour que l'Etat finance les cultes. Il est aussi pour le développement des armes anti-missiles.

          Même sans s'attarder sur ses bourdes, ses déclarations douteuses (sur l'inné par exemple), le fait qu'il soit resté très tardivement au Ministère de l'intérieur (d'où l'on peut tout contrôler) et sur les pressions qu'il exerce sur les journalistes, il est facile se rendre compte que ce type est dangereux.
        • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

          Posté par . Évalué à 3.

          et moins à la justice : beaucoup de lois très cadrées qui limitent l'action des juges.
      • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Contre Royal: Une politique économique dépassée qui ne marche pas, imposée avec un certain dogmatisme.

        Pour Sarkozy: La volonté de faire un certain nombre de réformes économiques indispensables pour l'avenir de la france (même si il va trop loin sur certains cotés)


        Mais bon, je préfère être pauvre et libre que l'inverse, donc ce sera ségolène royal.
        • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          J'ai le même avis moi aussi.

          Enfin j'espère sincèrement que la gauche va réellement comprendre qu'elle va avoir besoin de l'udf pour gagner...

          Ensuite j'espère que l'udf (ou son successeur) va avoir un grand nombre de postes de députés a l'assemblée.
          (et si bayrou peut se débarrasser de ses traîtres comme Sentini, Nicole fontaine, robien ça serait vraiment bien)
          • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

            Posté par . Évalué à -5.

            Ca va être dur, parce que Santini est tres proche de Bayrou. On est mal, on est mal...
          • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

            Posté par . Évalué à 2.

            Moi je veux bien te croire mais avent le 1er tout lorsque que VGE, Veil, Robien Santini) se ralliaient à NS, l'UDF nous tenait le discours qu'il fallait faire du ménage et qu'il était normal que certains députés s'en aillent.

            Maintenant Albertini et en tout 11 députés sur les 65 fidèles de FB avant le 1er tour se rallient à NS et aucun à SG.(à vérifier)
            Et après, on essaie de nous faire croire que le centre n'est pas une droite modéree ?

            Je pense que FB devrait tenir jusqu'au bout et obtenir la proportionnelle de la part du PS. Il y a peut-être un terrain d'entente. Il joue son va tout et son salut politique. Tout autre jeu lui fera perdre des voix aux prochaines présidentielles.
            • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Tout le monde sait très bien pourquoi les députés (20 sur 27) UDF soutiennent (et non pas rallient) officiellement Sarkozy.
              Personnellement, je préconiserais de ne pas voter pour eux aux prochaines législatives car ils ne font cela que par intérêt électoral et non par conviction personnelle, que Sarkozy et les siens les y contraignent à mots couverts (« ils en tireront les conséquences... ») ou non. Ces députés doutent encore des électeurs qui ont choisi FB, ils ne méritent donc pas leurs voix.
              D'ailleurs, ils ne seront plus à plaindre depuis qu'ils (les députés) se sont octroyés une « assurance-chômage » sur 5 ans (plus de deux fois plus longtemps qu'un chômeur classique).
        • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

          Posté par (page perso) . Évalué à -5.

          J'adore comme les gens moinssent sans même se donner la peine de répondre.... Le seul qui m'a répondu est même d'acord avec moi!

          Mr. les moinsseurs, permettez moi de vous dire que vous n'avez pas de face!
          • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

            Posté par (page perso) . Évalué à -1.

            Toi t'as pas de pile na !

            Plus sérieusement, le moinssage n'est pas d'accord ou pas d'accord mais de la pertinenciation, et si c'est inutile c'est pas la peine de répondre (juste une remarque objective sur l'ensemble des messages moinssé, pas sur le tiens)
            • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

              Posté par . Évalué à 2.

              Plus sérieusement, le moinssage n'est pas d'accord ou pas d'accord mais de la pertinenciation, et si c'est inutile c'est pas la peine de répondre


              Honnêtement, entre la théorie et la pratique, il y a un pas... Le rôle premier de ce système est normalement de permettre une forme d'auto-modération des forums, mais à l'usage ici, on en est loin...

              (juste une remarque objective sur l'ensemble des messages moinssé, pas sur le tiens)


              Déconnectée de la réalité du forum ou hypocrite, oui, objective, non. Entre les beaux principes théoriques et la réalité des forums linuxfr, il y a un fossé.
      • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

        Posté par . Évalué à 8.

        Bon, d'accord sur tout, mais avec une nuance sur l'ISF : c'est un impot tres mal foutu. D'une part, les gens paient en fonction de leur capital, pas de leurs revenus. Total, si ton arriere-grand-pere a achete un appartement a Paris y'a 80 ans, maintenant, avec sa retraite des vieux a 500 euros par mois, faut qu'il paie 2% de son million d'euros de capital. Idiot, non ? Et puis, sur le principe meme, les personnes ayant un capital aussi important ont deja paye des impots en veux-tu en voila, et notamment lors de l'achat des biens en question.
      • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

        Posté par . Évalué à 1.

        "Napoléon I & II" légère erreur, indice : 1+2=3

        Avec Napoléon, c'est comme avec l'EPR : il ne faut pas se gourrer dans le numéro de version.
    • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

      Posté par . Évalué à -3.

      Contre ségolène royal :

      - La régularisation globale sur critères (durée de la présence, attaches personnelles, scolarisation, possession ou promesse d'emploi...)
      - L'accession à la nationalité française plus simple et plus solennelle.
      - Instaurer un Smic à 1 500 ¤ brut. (pourquoi pas à 2000 ¤ tant qu'on y est.)
      - 120 000 logements sociaux par an et par ville. (dépense inconsidéré)
      - "service public de la caution" participant au dépôt de garantie des locataires et réparant les impayés de loyer.
      - Création d'un "impôt citoyen" progressif prélevé à la source sur l'ensemble des revenus.
      - Le Rétablissement des emplois supprimés dans l'Education Nationale.
      - Suspension du "contrat de responsabilité pénale" instituant notamment la mise sous tutelle des Allocations familiales en cas de manquement des parents.
      - L'adoption par les couples homosexuels.
      - Augmentation du coût des transport de marchandises par la route.
      - L'ouverture du débat sur la régulation du cannabis.
      - Généralisation de la taxe sur les billets d'avion.
      - La taxe sur les recettes publicitaires du privé en faveur de l'audiovisuel public.
      - Les 35h étendu à tous les secteurs d'activité. (on ne pourra pas travailler plus. Au revoir les commerçants, et artisans. Enfin sur la papier, car en réalité ils seront obligé de travailler au noir.)
      ...
      - Les dépenses inconsidérable qu'elle va faire, et l'augmentation des impôts sur la classe moyenne pour payé ses conneries. Préparez vous à plus de 2000 ¤ par an en plus, youpi !
      - Le retour à l'âge de pierre (plus de courant, plus d'ordi) et la fuite des entreprises.
      - L'augmentation de l'impôt sur les grandes fortunes. (C'est pas parce qu'il y a 3 cons qui abusent qu'il faut mettre la centaine d'autre dans le même sac.)

      Contre nicolas sarkozy :

      - Je mettrais même pas : "La détection de la délinquance, thèses eugéniques" car si tu te serais renseigné un minimum, c'est hors du contexte de la politique, bienvenu en philosophie ou l'innée et l'acquis sont encore bien discuté. Et si dire, oui je pense que les hommes sont déterminé par la nature, alors dite que Descarte était un dictateur sans scrupule (aucun rapport, un peu ce qui est fait ici).

      - Soutient au brevet logiciel, et encore, il est pas encore bien renseigné la dessus.
      - Le bilan du gouvernement, même s'il a une petite responsabilité dans cette histoire. (a croire qu'il y en a qui ont oublié qui était le premier ministre, marrant il y en a eux deux, et c'est pas à cause de sarkozy.)
      - Si vous avez vraiment des ACCUSATIONS justifié sur voter contre Sarkozy, je suis preneur. Mais en attendant arrêter de déliré et renseignez vous avant de parler.

      Même si c'est pas pour lui que j'ai voté au premier tour, je voterais pour lui au second tour.
      • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

        Posté par . Évalué à -3.

        A force de vouloir allez vite, on se goure.
        Pour ceux qui ne l'aurait pas vu, ce n'est pas Descarte dont je voulais parler mais de Spinoza. Bon petite erreur que certainement peu (malheureusement) peuvent remarquer. Encore un peu que je me relise, et je vais encore trouver des erreurs, mais cela n'empêche rien au fait qu'on se retrouvera dans la merde avec ségolène.
        • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

          Posté par . Évalué à -2.

          Alors c'est quand même un peu fort.

          Le smic à 1500¤ brut, je ne l'ai pas vu dans le programme, tu mélanges avec l'extrême gauche.

          Les 120 000 logements, c'est bien par an, mais surement pas par communes. C'est tout court, et ces logements sont nécessaires.
          Réparer les impayés de loyers peut parfois éviter de mettre des familles à la rue, ça ne risque pas d'être un message du type : "allez y ne payez plus vos loyers l'état va s'en charger"

          Pour rendre plus cher le transport par la route c'est un équilibrage, car ce transport est aujourd'hui sous-évalué car il ne paye qu'une faible partie de l'infrastructure, contrairement au ferroviaire.


          Bon sinon ça me fait plaisir de voir que tu es d'accord pour dire que les théories sur l'innée et l'acquis n'ont rien à faire ici. Ce qui m'inquiète c'est de voire un individu qui veut mettre les siennes en application.

          Et contre sarkozy c'est simple, toutes ses propositions ne sont que pour les plus riches :
          - Baisse des droits de succession.
          - Plus de taxes sur les heures sup. Pour ceux qui travaillent déjà, et mathématiquement il n'y aura pas plus d'heure travaillées, juste que ceux qui ont déjà la chance d'en faire 35 pourront en faire plus.
          - vente des logements sociaux. déjà 4000 de vendus, il veut continuer
          - franchise médicale, les plus pauvres vont hésiter avant d'aller se faire soigner, ça c'est sûr. la prévention sera toujours moins cher.

          Et +1 pour sa démagogie, quand il dit dans son discours qu'il ne va laisser personne sur le bord de la route, qu'il s'adresse aux accidentés de la vie.

          Sinon sur les régularisation ségolène s'est lamentablement rétamé en ne pouvant répondre à alrlette chabot hier soir. C'est pas tout rose non plus son programme
          • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            > Sinon sur les régularisation ségolène s'est lamentablement rétamé en ne pouvant répondre à alrlette chabot hier soir.

            Elle ne va quand même pas dire qu'elle va régulariser automatiquement et systématiquement les sans-papiers sur un quelquonque critére. ce serait une faille dans le système, une porte ouverte à l'immigration de masse.

            Malheureusement, comme ce n'est pas une bonne oratrice, et qu'elle se perd facilement dans son discours, elle bloque et ne propose pas de solution spontanément, ou un truc complètement bidon : "au cas par cas" :(
            • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

              Posté par . Évalué à 3.

              Elle ne va quand même pas dire qu'elle va régulariser automatiquement et systématiquement les sans-papiers sur un quelquonque critére.

              Ca à été fait en Italie et en Espagne, sans critère. Résultat, tous ceux qui travaillaient au black paient maintenant des impots, ils sont protégés, s'integrent mieux, ca a fait remonté l'économie, réduit le pouvoir des mafias (enfin, en Italie, vu le pouvoir de Berlusconi, y'a du boulot).

              C'est pas parce que ces gens n'ont pas de papiers qu'ils ne sont pas humains. Ce sont plus souvent les mafieux (souvent sous traitants de groooosssse compagnies) à qui cette situation est avantageuse, pas pour la population locale, l'état ou les immigrés qui continueront d'affluer tant que l'on maintiendra des dictatures dans leurs pays.

              Si les sans papiers ont fait l'effort de venir au peril de leur vie, c'est pour travailler et rééquilibrer ce qu'on vol dans leur pays via la surexploitation des ressources naturelles et des paysans en nourrissant leurs familles.
              • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                Il y a peut être eu régularisation des sans-papiers. Mais quand est-il de l'immigration. ça m'étonnerais qu'il laisse les portes grande ouverte et régularise automatiquement derrière.

                Je pense que le problème ets de trouver un compromis à trouver entre immigration et régularisation... Les 2 ne peuvent être à 100%
                • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

                  Posté par . Évalué à 5.

                  La seule rélle solution est d'arreter de soutenir les dictatures, de leur vendre des armes et les industries ravageuses, tout en soutenant l'agricuture paysanne, l'artisanat local, l'éducation et la médecine. Par la j'entend aider à financer les programmes éducatifs et médicaux locaux, pas à la Kouchner comme les ignominie qu'ont fait les MSF et d'autres ONG en Afghanistan en envoyant des pseudos medecins profiter de l'argent des programmes pour aller aider des seigneurs de guerre comme Massoud et piller et violer le populations. Les ONG française ont vraiment tres tres mauvaise réputation en Afghanistan.

                  http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1021


                  La multiplication des micro crédit aux locaux sans contre partie est un des outils clé de l'arrêt des migrations. Des associations pratiquent deja cela en Afrique et Amérique Latine et ça porte ses fruits dans la majorité des cas.
                  Faire la même chose localement en France, ferait pas mal baisser le chômage également. L'avantage en Afrique est qu'avec tres tres peu d'argent on peut aider beaucoup de monde aujourd'hui.


                  Sarkozy fait le contraire en Afrique il vend des Tazer pour matter les révoltes de la population, Taser qui sont souvent mortels contrairement à ce que fait croire leur vendeur (plus de 300cas recensés dans le monde). Et il dit en même temps, vous n'êtes pas les bienvenus chez nous. C'est de la diplômatie internationale de premier rang ça ... bref toujours aussi médiocre ce type.
                  • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

                    Posté par . Évalué à 6.

                    juste pour appuyer ce que tu dis, le micro crédit existe déjà en france grace à des association comme l'adie... parcontre je ne sais absolument aucune idée sur leur par d'efficacité pour résorber le chomage, à mon avis ça reste une goute d'eau.

                    Cependant, j'ai toujours un doute dans cette fameuse technique des micro crédits. Elle reste à mes yeux un moyens d'endetter les pauvres (faut pas oublier les taux d'interets sont plus élevé qu'un pret bancaire) car rappelons que si les réussite sont équivalente à celle d'un pret bancaire "standard" pour lancer une activité économique, celà veut aussi dire que les pertes sont aussi équivalente. Mais surtout, ça reste une logique "capitaliste"... un peu comme les produits équitables (qui ressemble un peu à de la charité) qui essaie simplement de donner un visage humain au système économique. Alors qu'une solution interessante serait de ce contenter d'utiliser les produit locaux plutôt à que les ramener de l'autre bout du monde (pour le coté écologique surtout).

                    peut-être que je mélange pleins de trucs et je me fait surment du soucis pour rien, mais je me méfis des solutions un peu "tendance" salué à la fois par l'onu et la banque mondial.
                    • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

                      Posté par . Évalué à 1.

                      crédit ne veut pas forcément dire avec interêts. Des associations font des micro-credits pour aider les population de pays pauvres sans demander d'interêt, vu le peux que ça coute à des pays du Nord.

                      Je parlais d'example dans des pays non-musulmans, mais Je crois que les musulmans n'ont de plus pas le droit de faire d'emprunts avec interêt, ni de demander des interêts sur des prêts. Ils doivent donc utiliser des crédits sans interêts. Des sociétés de crédit coopératives permettent également ce type de crédit en France.

                      C'est peut être une source de desaccord entre les hypercapitaliste comme Bush et les pays musulmans qui ne peuvent/veulent se plier aux regles du FMI et donc ne peuvent enrichir les capitaux du Nord :). Mais je ne comprend pas dans ce cas, les rapports si étroits entre la famille Ben Laden et la famille Bush... Peut-être que les sunnites autorisent mais pas les chiites ? Si quelqu'un à un indice, je suis preneur ?
                      • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Dans l'absolut c'est interdit, ca s'appelle "Riba".
                        Maintenant il y a plusieurs approches a la question.

                        -une banque a des employes, paye des taxes, et a la fin de l'annee peut etre gagniante ou perdante, c'est donc un commerce qui vent et achete de l'argent et dans ce cas l'interret c'est le benifice realise. Ici ce n'est plus un pret mais une vente.

                        -Un pret est un pret et ont ne peut pas demandes de l'interet, par contre la banque peut acheter a ta place et te loue le bien, a la fin du bail tu devien proprietaire. Ici c'est plus un pret mais une location.

                        -Il y a ceux qui appelle un chat un chat et refusent totalemet le systeme bancaire.

                        -enfin y'en a qui s'en foute.
          • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

            Posté par . Évalué à -1.

            Oui c'est sur que c'est un peu fort, mais c'est la réalité !

            Oui le smic à 1500 ¤, proposition numéro 7 de son pacte :
            http://www.desirsdavenir.org/index.php?c=sinformer_propositions&serie=2

            Si tu regarde bien son programme, je ne vois pas beaucoup de bénéfice qui pourront permettre ses idées.

            Augmenter les taxes sur le transport routier, ça signifie que tout les prix vont augmenter. Et oui, ça m'étonnerais que les transporteurs qui en chier déja pour survivre vont encore donnée des sous à l'Etat. Donc coût des transports plus cher, donc pouvoir d'achat diminué ! Combien d'objet tu achetes qui ne passe pas par un transporteur ?
            L'infrastructure comme tu l'appelle, est la route, les automobilistes la payent aussi, donc c'est normal que le coût de l'infrastructure diminue. A moins que ta voiture soit équipé pour rouler sur les chemins de fer !?

            - Ce qui m'inquiète c'est de voire un individu qui veut mettre les siennes en application.
            Je ne pense pas que tu ais regardé le programme de ségolène d'où le "Le smic à 1500¤ brut, je ne l'ai pas vu dans le programme, tu mélanges avec l'extrême gauche.". Mais tu n'a pas l'air d'avoir lu celui de sarkozy.
            Et franchement, même si une fois président, il veut faire passer une loi de ce genre. Tu crois pas qu'il y aura un bon paquet de français dans la rue ? (Comme ça l'a fait pour le CPE.)
            Par contre, si ségolène passe et fait une loi type "35h" (c'est à dire quasiment personne n'est contre.) la loi va passer, et après on va se rendre compte que c'était une connerie. Attention, je ne dit pas que les 35h était une connerie. mais je pense sincèrement que la plupart des gens pense plus à ce qu'il vont avoir à court terme, et pas souvent au moyen de le maintenir sur le long terme.

            - Baisse des droits de succession.
            Et si tu devais hérité, tu dirais la même chose ?
            Je pense que tu dis ça par pure jalousie. Quelqu'un qui a travaillé dur toute sa vie, et qui n'avait pas PEUR de prendre des risques pour monter son entreprise. Entreprise qu'il revendra pour partir dans une retraire bien mérité. Je pense normal que cet homme veuille lèguer à ses enfants le fruits de toutes ses années de travail, ainsi que tout ses biens. Je ne vois pas pourquoi l'Etat devrais en prendre une part aussi grande. Et bien souvent dans ces cas la, ce n'est pas une seule personne qui hérite, mais ses enfants, et ses petit-enfants, ce qui finit par faire pas mal de monde.

            - Plus de taxes sur les heures sup. Pour ceux qui travaillent déjà, et mathématiquement il n'y aura pas plus d'heure travaillées, juste que ceux qui ont déjà la chance d'en faire 35 pourront en faire plus.

            Tu préfère quoi ? mettre les 35 heures partout, et faire fuir les entreprises, ou baisser les taxes sur les heures sup. ?
            Ceux qui ont la chance de faire 35 heures sont quand même nombreux, donc non négligeable. On ne fait pas de la politique pour ne penser qu'à une seule catégorie de personne !

            - vente des logements sociaux. déjà 4000 de vendus, il veut continuer

            Je ne pourrais pas te répondre sur le sujet, je ne suis pas suffisamment renseigné la dessus. Mais je peux toujours te demander en quoi vendre des logements est-il un crime ?

            - franchise médicale, les plus pauvres vont hésiter avant d'aller se faire soigner, ça c'est sûr. la prévention sera toujours moins cher.

            Tu est déja aller aux urgences ? il est vrai que ça se passe aussi beaucoup chez les médecins, mais le principe est le même.
            Tu as déja vu la file d'attente ? surtout la plupart attendent pour des blessures bénines. Et le jours où tu as un grave problème est que tu est le 30ème, ta famille aura interêt que tu ais pris une bonne assurance vie parce qu'il y en a qui en sont mort.
            Et je parle par expérience, une femme qui était arrivé parce qu'elle était tombé brutalement par terre sans raison apparente, ses amis l'ont amené aux urgences, et il l'ont pris en charge directement, mais l'on réalité mis sur un brancard pour attendre le médecin déja surchargé, ses amis se sont en allé vu l'attente qu'elle allait subir. Les aides soins ont cru qu'elle s'était endormi, alors ils ne sont pas allé la réveillé, et quand le médecin est arrivé (3 heures plus tard), la femme était morte.
            Alors je suis désolé, mais moi payer le médecin, je trouve ça normal, et si en plus ça peut en empeché certain d'allé le voir pour des trucs bénins, et ben c'est encore mieux !

            Et une question : quand tu dis les plus pauvres, tu parle de ceux qu'on appelle "pauvre" ou tu parle de la classe moyenne ?

            Donc oui je voterais sarkozy, même s'il a pas toujours des idées qui soient très bien accepté, il est celui qui gèrera le mieux le pays.


            • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

              Posté par . Évalué à 2.

              Encore faut-il que ces promesses ne soient pas des promesses en l'air, faites uniquement pour flater la populasse.

              Franchement, tu y crois à un mec qui est tellement à droite qu'il frole l'extreme, et qui à coté va te dire qu'il s'inspire de jaures, ou qui va te faire un discours sur les pauvres, les ouvriers, les laissés pour compte, que limite on croirait que c'est un nouveau candidat de LO !!

              Ca ne t'inquiète pas de voir que, comme par hasard, quand un journal parle d'un sujet qui convient pas Sarkozy, y a des têtes qui tombes ? Paris-match en à été un exemple flagrant, mais on peu aussi parler d'une journaliste de l'AFP, et de la direction de france 3 qui à eu droit à des menaces, et à pleins de petites anecdotes de ce genres qui sont rapporté petit à petit. Quand un potentiel futur président fait pression sur les medias et fait peur aux medias à ce point (un cas, ca peu être une exagération, mais quand on accumule tant de cas, il doit bien y avoir un fond de vérité quand même), ca ne t'inquiète pas un peu pour la democratie de ton pays ?

              Je conseil vivement la lecture de l'article "Le vrai Sarkozy" du journal Marianne qui est en accès libre à l'adresse suivante : http://www.marianne2007.info/-Le-vrai-Sarkozy-en-acces-libre(...)
              Même si certains y trouveront une caricature extreme, cela aide à regarder les choses d'un autre oeil.
            • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

              Posté par . Évalué à 4.

              - Baisse des droits de succession.
              Et si tu devais hérité, tu dirais la même chose ?
              Je pense que tu dis ça par pure jalousie. Quelqu'un qui a travaillé dur toute sa vie, et qui n'avait pas PEUR de prendre des risques pour monter son entreprise. Entreprise qu'il revendra pour partir dans une retraire bien mérité. Je pense normal que cet homme veuille lèguer à ses enfants le fruits de toutes ses années de travail, ainsi que tout ses biens. Je ne vois pas pourquoi l'Etat devrais en prendre une part aussi grande. Et bien souvent dans ces cas la, ce n'est pas une seule personne qui hérite, mais ses enfants, et ses petit-enfants, ce qui finit par faire pas mal de monde.


              Joli discours, mais ça serait plus intérressant de nous dire quel est le taux d'imposition actuel, parce que pour le moment ça ressemble à du FUD politique.

              Sur l'idéologie :
              Bizarrement, le meme candidat prone aussi la méritocratie et le travail. Alors quelle est sa position ? On est riche parce qu'on le mérite ou parce que ses parents l'etaient ? Combattre les gens qui vivent sans travailler et en meme temps favoriser les dispositifs encourangeant les rentiers, c'est quand meme un joli paradoxe.
              Sur l'existant [1] :
              Si tu disposes d'un patrimoine de 500 000 euros, l'impot lors de la succession est de 1 400 euros. Il restera donc à tes enfants 498 600 euros. On ne peut quand meme pas dire que tu ne puisses rien leguer... Sans compter les dérogations pour dons de PME lors de ton vivant, l'assurance vie qui permet de défiscaliser 150 000 euros par enfant, et les dons sous plafond ( en gros en plusieurs fois tu passes plus d' 1 000 000 d'euros sans payer de droits de successions). Maintenant si tu penses encore que ce genre dispositif est pour la masse des travailleurs, je ne peux rien pour toi. Par contre les personnes pacsées sont taxées à 50% à partir de 15 000 euros ( égalité quand tu nous tiens... )

              [1] Je repompe honteusement les données d'un article paru en mai dans un mensuel d'économie ( alternatives economiques )
      • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        - La régularisation globale sur critères (durée de la présence, attaches personnelles, scolarisation, possession ou promesse d'emploi...)


        Je ne comprends pas bien ce que tu veux dire par là. Tu peux développer ?


        - L'accession à la nationalité française plus simple et plus solennelle.


        Tant mieux. Devenir citoyen français devrait être le plus facile possible. Je ne vois pas pourquoi on forcerait des gens installés à rester des étrangers avec des droits différents de ceux qui sont nés sur le territoire.


        - Instaurer un Smic à 1 500 ¤ brut. (pourquoi pas à 2000 ¤ tant qu'on y est.)


        Qu'on revalorise le smic (et les salaires en général) me paraît être une bonne chose. Après, c'est sûr que si on dit demain "hop, le smic est à 2000¤", ça va pas marcher.



        - 120 000 logements sociaux par an et par ville. (dépense inconsidéré)


        Ah bon ? Pourquoi ce serait inconsidéré ? Ca me paraît plutôt une bonne chose, de construire de nouveaux logements pour ceux qui n'ont pas les moyens, puisque l'Etat se refuse à appliquer la loi sur les réquisitions.


        - "service public de la caution" participant au dépôt de garantie des locataires et réparant les impayés de loyer.
        - Création d'un "impôt citoyen" progressif prélevé à la source sur l'ensemble des revenus.
        - Le Rétablissement des emplois supprimés dans l'Education Nationale.


        Et c'est un mal ? Il faut donner plus de moyens à l'EN, et ça passe par la création de nouveaux postes ou le rétablissement de ceux qui ont été supprimés. L'Education est et doit rester une priorité.


        - Suspension du "contrat de responsabilité pénale" instituant notamment la mise sous tutelle des Allocations familiales en cas de manquement des parents.


        Comment définit-on un manquement des parents ? Si la plupart "manquent", ce n'est pas en les enfonçant encore plus dans la merde qu'on va changer les choses. Cette suspension paraît irresponsable au mieux.


        - L'adoption par les couples homosexuels.


        Pourquoi ne feraient-ils pas d'aussi bons parents que les autres ?


        - Augmentation du coût des transport de marchandises par la route.


        Tant mieux ! Le transport routier est une aberration complète, polluante et coûteuse. Plus tôt nous en serons débarrassés, mieux ce sera.


        - L'ouverture du débat sur la régulation du cannabis.


        Et un débat, c'est une mauvaise chose ? Le cannabis n'est-il pas moins dangereux que l'alcool ou la cigarette ?


        - Généralisation de la taxe sur les billets d'avion.
        - La taxe sur les recettes publicitaires du privé en faveur de l'audiovisuel public.
        - Les 35h étendu à tous les secteurs d'activité. (on ne pourra pas travailler plus. Au revoir les commerçants, et artisans. Enfin sur la papier, car en réalité ils seront obligé de travailler au noir.)
        ...
        - Les dépenses inconsidérable qu'elle va faire, et l'augmentation des impôts sur la classe moyenne pour payé ses conneries. Préparez vous à plus de 2000 ¤ par an en plus, youpi !


        Si c'est bien utilisé, ces côtisations supplémentaires se retrouveront dans un meilleur service. Sur le principe, ça ne me choque pas.


        - Le retour à l'âge de pierre (plus de courant, plus d'ordi) et la fuite des entreprises.


        FUD.


        - L'augmentation de l'impôt sur les grandes fortunes. (C'est pas parce qu'il y a 3 cons qui abusent qu'il faut mettre la centaine d'autre dans le même sac.)


        C'est un impôt de solidarité. Si tu gagnes beaucoup ou a un gros capital, il me paraît tout à fait normal que tu côtises plus que ceux qui galèrent.


        - Je mettrais même pas : "La détection de la délinquance, thèses eugéniques" car si tu te serais (sic) renseigné un minimum, c'est hors du contexte de la politique, bienvenu en philosophie ou l'innée et l'acquis sont encore bien discuté. Et si dire, oui je pense que les hommes sont déterminé par la nature, alors dite que Descarte était un dictateur sans scrupule (aucun rapport, un peu ce qui est fait ici).


        Et justement, trancher ce débat de manière aussi manifeste et appliquer les conclusions à la politique menée, ici "dépistage" de la délinquance dès le plus jeune âge et fichage dans tous les sens, ça fait très peur.
        Laissons les philosophes débattre de la question, les politiques n'ont pas à y toucher !


        - Le bilan du gouvernement, même s'il a une petite responsabilité dans cette histoire. (a croire qu'il y en a qui ont oublié qui était le premier ministre, marrant il y en a eux deux, et c'est pas à cause de sarkozy.)


        Une petite responsabilité ? Il était numéro deux du gouvernement depuis deux ans, il a été trois fois ministre, dont de l'économie et des finances, président du parti majoritaire et une majorité de députés et d'hommes de pouvoir dans tous les cabinets lui étaient acquis plutôt qu'à Chirac ou Villepin. Dire qu'il n'a qu'une petite part de responsabilité dans le bilan, je m'excuse mais c'est de la mauvaise foi pure et simple.


        - Si vous avez vraiment des ACCUSATIONS justifié sur voter contre Sarkozy, je suis preneur. Mais en attendant arrêter de déliré et renseignez vous avant de parler.


        Tiens, par exemple : http://www.zalea.org/spip.php?article1357

        Sinon, pour ne prendre qu'un exemple parmi tant d'autres : que fais-tu de son obsession du chiffre dans la police ? De l'exigence de résultats et de toutes les dérives que ça a engendré pendant ces cinq dernières années ?


        Disclaimer : je vais m'abstenir au deuxième tour comme je me suis abstenu au premier, donc m'accuser de royalisme primaire ne marchera pas.
        • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

          Posté par . Évalué à -1.

          "je vais m'abstenir au deuxième tour comme je me suis abstenu au premier, donc m'accuser de royalisme primaire ne marchera pas."

          Quelle idée bizarre. Tu sembles pourtant avoir une position bien tranchée ... Tu t'abstiens exprès pour qu'on ne puisse t'accuser de royalisme ?
          • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Simplement parce que je considère que voter c'est répondre à une mauvaise question, et donc légitimer le fait qu'on la pose. Par ailleurs, si j'ai donné l'impression de défendre le programme de Mme Royal, je ne me fais guère d'illusions sur ce qu'il est réellement : un gros tas de promesses dont seule une infime portion sera tenue.

            Je suis certes plus proche de la vision de Ségolène Royal (si on peut appeller ça une vision...) que de celle de Nicolas Sarkozy, c'est sûr, mais pas au point de cautionner Mme Royal en lui donnant mon vote.
            • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              S'abstenir c'est débile et anti-démocratique.

              Il vaut mieux voter blanc.

              Pour moi un individu qui s'abstient, c'est un glandeur qui va à la plage au lieu d'exercer son droit à décider de l'avenir de son pays.

              Un individu qui vote blanc, c'est un citoyen qui prend au sérieux l'occasion qui lui ai donné de s'exprimer pour marquer son désaccord avec le choix qu'on lui propose.

              C'est clairement différent !
              • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

                Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                Voter, c'est débile et anti-démocratique.

                Un partout, balle au centre.


                Pour toi un abstentionniste est un glandeur qui s'en fout, soit, grand bien t'en fasse. Je ne suis pas un glandeur (enfin pas quand il s'agit de politique) et je suis très loin de m'en foutre, et pourtant je m'abstiens. Contre-exemple de ton image de l'abstentionniste, donc.

                Par ailleurs, je considère que le vote est justement une fausse occasion de s'exprimer, et ne remet rien en cause. On te permet de répondre à une question qu'il ne faudrait même pas poser (à savoir "voulez-vous que ce soit royal, bayrou ou sarkozy qui vous gouverne ?").

                Pour reprendre une citation connue, "si les élections pouvaient changer quoi que ce soit, cela ferait longtemps qu'elles seraient interdites.".
                • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

                  Posté par . Évalué à 1.

                  tu semble bien vindicatif, en disant 'le vote sapux ca sert a rien'
                  Mais que fait tu d'utile a coté alors ?
                  • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Rien, il est simplement fidèle à ses convictions anarchistes.
                    Sa citation semble être d'Anne Archet :
                    http://archet.net/?p=98
                    • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Je ne peux pas parler pour lui, mais un anar ça ne vote pas mais ça organise des évènements/luttes qui oeuvres pour l'émancipation de tous pouvant aller jusqu'a mettre ça propre vie en danger. Des fois ça se traduit par des célébrations dont beaucoup en oublie (ou qu'on aide à oublier) les origine.

                      le meilleurs exemple, demain, 1er mai, fête des travailleurs, qu'on rebaptise en france pour "fete du travail" (c'est le coté "valeur travail" qu'il faut célébrer, pas la basse populace dans ces efforts d'émancipations). http://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%AAte_du_Travail
                      • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

                        Posté par . Évalué à 3.

                        c'est pour ca que j'ai posé la question A LUI!
                        Et je constate que j'ai pas eu bcp de réponse de sa part.

                        Ensuite on peut lui préter toutes les belles ou mauvaises intentions qu'on veut, mais j'estime que ma question était assez ouverte et neutre pour qu'il puisse y répondre sans souci.
                        • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

                          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                          Désolé, ça fait un certain temps que je n'ai pas pu lire DLFP (et je suis toujours perdu au fin fond d'un pays du tiers-monde (l'Italie) avec presque pas d'accès internet).

                          Et donc, puisqu'il semble si important de connaitre mon engagement exact, j'essaie de m'impliquer dans les luttes qui me paraissent importante, pour aider le 9eme collectif de sans-papiers a Paris, par exemple, ou tenter de manifester d'un peu de soutien à la commune libre de Oaxaca, aux danois d'Ungdomshuset ou aux zapatistes du Chiapas. J'essaie aussi d'utiliser mes compétences informatiques pour donner des coups de main là où ça peut etre utile.

                          A l'heure actuelle, ayant émigré il y a peu, je n'ai pas encore pu rentrer en contact avec les groupes anarchistes locaux, mais ça ne saurait tarder.


                          Ce qui me semble autrement plus utile/efficace que voter. Wouala.
              • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

                Posté par . Évalué à 2.

                Alors j'aimerais bien que tu trouve un argument valant quelque chose pour promouvoir le vote blanc.


                S'abstenir, c'est ne rien dire.
                Voter blanc, c'est dire "Je ne dis rien".


                La face du monde en est changée.

                A par peut être que tu t'es lavé la conscience en prenant un quart d'heure pour aller voter (quel preuve de non-glandage !!), et que tu à expié tes pêchés en assouvissant ton droit de vote, je ne vois aucun intérêt à ton vote blanc.

                La signification ??? Aucune... ou toutes.... impossible de savoir tu ne t'ai pas exprimé. Certains diront que tu ne savait pas quoi choisir, d'autre que tu refuse le système, d'autres encore supposeront que c'est une erreur de manipulation.... Comment interprété ?

                Quand à la signification de l'abstention, elle est exactement identique. Le fait de s'être déplacé ou non ne va pas changer la signification d'une non-expression.

                Voila pour la signification de ton acte, qui est totalement flou.


                Maintenant, je veux bien que tu exprime ton désaccord, mais quand même..... on avait 12 candidats !!! Sur douze candidats, allant de l'extrême droite à l'extrême gauche, il n'y en a pas un seul avec lequel tu t'ai trouvé des affinités ?? Il n'y a pas un seul des douze modèles de société proposé qui te semble capable de fonctionner ? et à défaut, sachant qu'au final un des douze sera sélectionné de toute façon, tu ne ressent pas de différences, de préférences, pour certaines propositions, ou de refus de certaines autres propositions ??
                Alors a mon avis, soit tu viens de Mars, et tu as en tête un modèle de société totalement différent, et dans ce cas là propose le... monte un parti, soit candidat, exprime toi. Soit tu as une conscience politique / une compréhension de la politique très limité, et dans ce cas ce n'est pas la peine de te caché derrière un soit-disant désaccord avec le choix qu'on te propose.

                Ou alors ton désaccord concerne le système, le principe du vote..... et dans ce cas là tu remet en cause la démocratie (démocratie > pouvoir au peuple > vote... je vois pas comment faire une démocratie sans vote).
                Dans ce cas, très bien, tu refuse le principe du vote. C'est ton droit.

                Mais alors pourquoi tu vote ???
                Qu'il soit blanc ou quoi que ce soit, tu vote en votant blanc. Si c'est pour dire "le vote est pas un bon système"..... y a comme une incohérence dans le propos, et l'abstention est plus crédible à ce niveau !!

                Mais d'après ta première phrase ("débile et anti-démocratique"), je suppose que tu n'ai pas contre la démocratie.
                Donc, pour qu'il y ai démocratie, il faut que le peuple s'exprime, et donc qu'il vote.
                Donc tu n'es pas contre le vote, et donc tu est favorable au fait de demander au peuple qui ils veulent comme représentant.
                N'exprimant pas ton choix, tu acceptera donc le choix des autres. Cela fait donc que tu accepte par exemple l'arrivée d'extrémistes racistes au pouvoir ? Est tu sur de ton choix de laisser les autres choisir pour toi (de toute façon un choix sera fait, avec ou sans toi) ????

                Donc ton vote blanc exprime juste quoi au final ???

                J'aurais tendance à dire ta connerie.... mais par respect pour des personnes qui me sont chères qui font la même erreur que toi, je dirais ton désarrois ;)

                Espérons que tu change d'opinion sur le vote blanc qui est une vrai débilitée !! (alors que l'abstention, elle, trouve une justification plus crédible pour des personnes ne se sentant pas concernée par ce système qu'ils désapprouvent).
                • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Je ne sais pas ou tu a vu que, personellement, je m'abstenais ou que je votais blanc...

                  > Alors j'aimerais bien que tu trouve un argument valant quelque chose pour promouvoir le vote blanc.

                  Ben si je m'abstient, Le Pen va revendiquer mon abstention comme étant un de ses electeurs ayant suivi sa consigne...
                  • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

                    Posté par . Évalué à 1.

                    (te voyant défendre le vote blanc, j'ai cru que tu l'utilisait, excuse moi de cette interprétation hâtive)

                    Donc ceux qui s'abstiennent c'est les partisan du FN ? et ceux qui votent blanc c'est les autres ??

                    Encore une autre interprétation possible du vote blanc ou de l'abstention. Encore une preuve qu'il n'y a aucun moyen d'attribuer une signification plus à l'un ou à l'autre.
                    Merci de conforter mon message, et de confirmer que l'abstention et le vote blanc, c'est exactement la même chose: chacun peu l'interpréter n'importe comment.


                    Quand à l'amalgame "le FN fait ça, il faut surtout pas le faire", c'est tout simplement un réflexe stupide (désolé de paraître agressif).
                    Les anarchistes qui s'abstiennent à chaque élection devraient tous se jeter sur les urnes ce dimanche pour surtout pas faire comme les facho ??
                    Ça peut mener loin ce type de comportement.
                • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

                  Posté par . Évalué à 2.

                  ouaahh jamais vue un attaque aussi agressif contre le vote blanc.

                  T'oublie quelque truc dans la stratégie du vote blanc. D'abord, le vote blanc et nul sont comptés séparément même s'il ne sont pas comptabilisé dans le résultat. Aussi, la proportion du vote blanc augmente (d'après ce que j'ai pu comprendre il serait autour de 5%), arrivera bien un jour où il devra être pris en compte (le nombre de projet de loi allant dans ce sens et qui ont été avorté ne se compte plus), dans ce cas de figure il serait surprenant qu'on ne change pas quelques règles (ie pourcentage minimum de voix pour un candidat afin être élu).

                  Le vote blanc est un mode d'expression qui, s'il serait reconnu, renforcerait le pouvoir des électeurs, légèrement certes, mais c'est déjà ça... pour moi, renforcer la part de votes blancs c'est encourager ça reconnaissance
                  • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Donc, tu es favorable à ce que, si le pourcentage de vote blanc est très important, le vote soit annulé / recommencé / reporté ?

                    Alors j'aimerais savoir deux choses :

                    Premièrement, qu'est-ce que ça va changer, dans une élection présidentielle, d'annuler un vote pour cause de trop de vote blanc ? Il faudra bien choisir un président quand même !!
                    Donc, soit on garde celui en place (stupide il me semble, surtout qu'il y a des chance qu'il figure dans les candidats, et donc qu'il fasse parti des "refusés"), soit on refait un nouveau vote.
                    Et le nouveau vote on le fait avec quels candidats ???
                    Sachant que tout le monde est libre de se présenter à l'élection (à condition d'être assez crédible pour obtenir les signatures), on peu supposé que tous les candidats potentiels se sont déjà présenté la première fois, ou faisaient confiance à un des candidats (donc programme similaire).
                    Donc on va se retrouver avec un nouveau vote identique (quel candidat abandonnerait une élection en cours de route ??).
                    Ou alors on disqualifie les candidats qui s'étaient présentés, mais où va-t-on en trouver d'autres ? auront-ils des propositions différentes étant donné qu'ils faisait confiance à un des candidats déjà présent ??



                    Le deuxième point, c'est une bête question matériel : Si on doit refaire l'élection, ça se fait pas gratuitement. Comment c'est financé, et comment c'est organisé ?? Ça ralenti de combien de temps le passage d'un gouvernement à l'autre ??
                    A tu déjà pensé au coût que représente la mise en place d'une élection ?? A la logistique pour l'organisation ??

                    Et si une deuxième élection est organisée, ça fait aussi une deuxième campagne, donc un temps de campagne, un coût pour les candidats, et plein de choses en conséquence.
                    Jolie manière de creuser un peu plus les caisses de l'état tout en bloquant le gouvernement !!
                    Et tout ça parce-que des gens sont incapable de faire un choix, alors que tout le monde est libre de se présenter et que le choix est là (il y a eu quand même 12 candidats pour cette élections).


                    Personnellement je ne vois que deux explications face à quelqu'un qui à voté blanc :
                    - Soit c'est un problème de compréhension (du fonctionnement du système, du programme des candidats, etc...) ou de mauvaise volonté (pas cherché à comprendre les programme, mais c'est plus simple de faire son rebelle de la société et de voter blanc).

                    - Soit c'est un refus du système tel qu'il est, mais dans ce cas le vote blanc est incohérent, l'abstention est plus crédible (tu ne refuse pas un système en le cautionnant).


                    Et enfin, je ne vois pas en quoi le vote blanc renforce l'électeur. Ça renforce sont pouvoir d'indécision.... mais justement on lui demande d'en prendre une de décision à l'électeur !!


                    Oui je suis agressif contre le vote blanc, car je suis convaincu que c'est une stupidité, et ça m'exaspère quand je vois que même des hommes politique le propose (et je suppose que c'est plus par démagogie qu'ils le font car j'ose espérer qu'un homme politique voit la stupidité du vote blanc quand il se propose comme président).
                    • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

                      Posté par . Évalué à 1.

                      bon écoute, je ne sais même pas si ça vaut le coups de te répondre tellement t'es convaincu de t'as logique. je crois que je vais simplement répondre à quelques trucs en vrac, mais tu devrais quand même faire un tour sur le site http://www.partiblanc.fr de manière général (et cette page http://www.partiblanc.fr/cequepermettrait.htm pour aller vraiment vite sur ce que permettrait le vote blanc).

                      pour le premier point, t'es trop focalisé sur les élection présidentiels... le vote blanc c'est une question "général" du rapport entre le système électoral et les électeur

                      le truc à comprendre c'est que la comptabilité du vote blanc sera un coups de pression supplémentaire aux candidats. Dans un système démocratique, tu devrais pouvoir exprimer ton refus sans avoir à voter pour un candidat particulier (la raison pour laquel certains votes FN, entre autre) mais ce n'est pas le cas actuellement, donc t'as des partis qui se voient renforcés, pour rien du tout.

                      le vote blanc majoritaire, très sincèrement je n'y crois pas... je n'ose même pas imaginer le climat politique du pays (qui devrait être pré-révolutionnaire), avant même les élections, si jamais ça ce produit.

                      pour le deuxième point, je n'aurais jamais pensé que quelqu'un serait pret à sacrifier un peu de démocratie pour faire un peu d'économie... et bien que je n'ai pas vu de chiffres sur ce que coûte à l'état des élections nationales, je crois que ça représente peanuts sur le budget (surtout que certains boulot sont fait bénévolement par les citoyens eux-même, comme le dépouillement des votes).

                      quant aux problèmes financier des partis, ça je m'en balance pas mal, pour moi ce ne sont que des machines qui ont un rapport boulimique avec le pouvoir prêt à tout pour l'obtenir et jamais satisfait... si on pouvait s'en passer ce serait bien, mais là c'est un autre sujet.

                      bon je m'arrete là
        • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

          Posté par . Évalué à -4.

          - La régularisation globale sur critères (durée de la présence, attaches personnelles, scolarisation, possession ou promesse d'emploi...)

          Cela signifie, que Ségolène n'a pas vraiment réfléchit à ça. Plutôt que de donner son avis en mettant clairement ce qu'elle compte faire, elle a préféré faire des suppositions; peut-être qu'on régularisera suivant sa durée de présence, ou encore ses attaches personnelles, ou encore sa scolarisation, ou encore sa possession ou PROMESSE d'emploi, ou encore ... à son lieu d'habitation ou encore à son nom de famille, ou encore (on peut en trouver plein, c'est un point important, et régularisé n'importe comment n'est certainement pas bon !)


          - L'accession à la nationalité française plus simple et plus solennelle.

          Pourquoi pas faire élire notre président à l'étranger pendant qu'on y est ? Et aussi, a être français on a des droits, mais aussi des devoirs, et bien souvent ses devoirs. Et je ne vois pas pourquoi donner la nationalité à quelqu'un qui ne se sent pas français.

          - Instaurer un Smic à 1 500 ¤ brut. (pourquoi pas à 2000 ¤ tant qu'on y est.)ne sont pas très respecté.

          Je ne suis pas sur que tout le monde est concerné, et au contraire, j'imagine bien le commerçant qui vie de ce qu'il vend, être payé 1500 ¤ par mois, alors que d'habitude ils atteignent à peine 800 ¤. Il me font bien rire les ouvriers qui se plaignent. Ils ont la chance d'avoir un emploi pendant un bon moment, tandis qu'un commerçant, c'est soit tu vend, soit tu met la clé sous la porte.
          Alors oui au personne qui gagnerons 1500 ¤ par mois, et à bas l'artisanat, et le commerce.

          - 120 000 logements sociaux par an et par ville. (dépense inconsidéré)

          Si ségolène veut que les gens soit payé à un smic de 1500 ¤ c'est certainement l'état qui va payé la différence avec le smic actuel, sinon les entreprises vont fuir.
          Si l'état paye déja le smic, les logements sociaux, et le reste que j'oublie tellement ségolène veut donner de l'argent à tout le monde.
          Mais il ne faut pas oublié une chose, c'est pas les ouvriers qui vont payé plus d'impôt, c'est la classe moyenne, et encore plus une fois que les riches seront partie.

          - Le Rétablissement des emplois supprimés dans l'Education Nationale.

          C'est vrai que voir un prof travailler 20 heures par semaines, c'est tout à fait normal, d'autant plus qu'ils profitent des vacances scolaires, et du status de fonctionnaire (pas mal de réduction, et je sais ce que je dit, j'ai suffisamment de fonctionnaire dans ma famille, et même eux pensent la même chose.)
          Et pourquoi à t'on supprimé des postes ? C'est pas en embauchant des profs que l'éducation va avancé.
          Les établissements scolaires perdent des emplois (mutation), aux profits des établissements classés ZEP.
          Je pense qu'il y a suffisamment de prof (apparement 1 prof pour 6 élèves) pour l'éducation. Là où il y a un problème, c'est le budget alloué à l'établissement scolaire, et le nombre d'heure de cours définit par le Recteur d'académie.
          Il est inutile d'embauché, il y a déja assez de monde. Par contre il est utile de réorganisé l'éducation. C'est pas en rendant chaque région indépendante qu'on va y arriver.

          - Le retour à l'âge de pierre (plus de courant, plus d'ordi) et la fuite des entreprises.

          C'était plus en référence, sur le plan écologique de ségolène, avec l'argent du contribuable (en fait la classe moyenne vu qu'il restera plus que ça), elle va allouer des sous pour batir des éoliènes ou encore mettre des panneaux solaires, etc... afin de remplacer le nucléaire. Hmm, ça m'étonnerais beaucoup que tu veuille une éoliène dans ton jardin, et encore moins dans ta commune.
          Surtout le nombre d'éoliène qu'il faudrait pour remplacer rien qu'une centrale.
          C'est sur qu'on va limité la pollution, mais par contre niveau pollution du paysage, et sonore. Autant les panneaux solaire ça va, mais ça coute plus cher. Je ne pense pas que cela va attiré le tourisme, et ça va pas amélioré la situation des régions vivant de ce tourisme.

          Ensuite pour la fuite des entreprises, elle est suffisamment évidente sur le programme de ségolène, je vais pas en faire tout un paragraphe rien que pour le montrer.

          - L'augmentation de l'impôt sur les grandes fortunes. (C'est pas parce qu'il y a 3 cons qui abusent qu'il faut mettre la centaine d'autre dans le même sac.)

          Je suis entièrement d'accord avec toi, mais tu sais les impots, ça marche par tranche. Et quand tu est dans la plus grande tranche, cela signifie que tu va payer plus d'impot car tu gagne plus, rien de plus naturel.
          La où ça pose problème, c'est que sur l'argent qui reste, l'état va rajouté des impots de plus en plus important, alors que ces gens riches; sont les plus gros consommateur.
          En même temps le système d'imposition est mal foutu. Ceux de la classe moyenne se retrouve souvent entre deux tranche, et s'il gagnent 100 ¤ de plus, il change de tranche et payent 200 ¤ de plus. Et en plus il ne bénéficient généralement pas des bourses scolaires ou autres. Vive le social, on gagne plus donc on gagne moins. Et cela profite aux "plus pauvres". J'appellerai ça du nivellement pour mettre tout le monde sur le même pied d'égalité.
          Je ne pense pas que cela soit la meilleur méthode. On impose plus les riches, comme ça, ils gagneront comme tout le monde. En même temps, ils seront déja partis bien avant.

          - Et justement, trancher ce débat de manière aussi manifeste et appliquer les conclusions à la politique menée, ici "dépistage" de la délinquance dès le plus jeune âge et fichage dans tous les sens, ça fait très peur.

          En quoi le fait que quelqu'un dise ça, cela te choque ? c'est parce que c'est M. Sarkozy qui le dit, alors c'est qu'il est vilain ! Et il n'a jamais parlé de "dépistage" avec cette méthode, surtout que cela est actuellement impossible. Si tu as peur, c'est normal, on t'a tellement dit que c'était pas un gentil monsieur, et surtout on t'a même dit qu'il était "dangereux". C'est marrant comme on peut diaboliser une personne.
          "Ahhh Tu est français, donc tu est con !" Et la je suis sur qu'il y en a qui vont le croire, et l'affirmer comme si c'était une vérité général.
          C'est quand même impressionnant de voir que depuis les dernières éléctions de 2002 où le mot d'ordre était l'insécurité. L'insécurité n'est plus un sujet aussi important pour ces éléctions de 2007. Serait-ce une conséquence de "l'échec" de M. Sarkozy en tant que ministre de l'intérieur ? (en gros, il a simplement fait son boulot, et on ne peut pas lui reprocher de faire son boulot.)
          Je pense franchement que sarkozy contrairement à ségolène est CAPABLE de dirigé un pays. J'ai trouvé quand même pas mal ressemblant le discours de ségolène avec celui de sarkozy à la suite des résultats du 1er tour. En plus elle est arrivé une heure et demi en retard. Qu'avait-elle l'intention de dire ? Pourquoi copie-t-elle sur les autres ? Une présidente aurait l'habitude de faire ça ?
          Je pense simplement qu'elle est en guerre, avec "la droite", et que pour elle tout les coups sont permis. Critique, diabolisation, combat, c'est marrant, on en ferait presque un régime autoritaire. Une nouvelle dictature ? En tout cas, cela ne viendra pas de sarkozy.

          - Une petite responsabilité ? Il était numéro deux du gouvernement depuis deux ans, il a été trois fois ministre, dont de l'économie et des finances, président du parti majoritaire et une majorité de députés et d'hommes de pouvoir dans tous les cabinets lui étaient acquis plutôt qu'à Chirac ou Villepin. Dire qu'il n'a qu'une petite part de responsabilité dans le bilan, je m'excuse mais c'est de la mauvaise foi pure et simple.

          Comment ça numéro deux ? Trois fois ministre en moins de 5 ans, yen a pas bcp.
          Président du parti majoritaire, normal pour un futur candidat aux présidentielles. Une majorité de députés etc... normal quand quelqu'un bosse bien, il est forcément préféré à un glandeur !
          Et c'est quand même impressionnant que tout les échecs de la droite, qui apparement durent depuis plus de 10 ans. Sont du à un homme, arrivé il y a à peine 5 ans. Je connais sarkozy impressionnant, mais à ce point la !

          - que fais-tu de son obsession du chiffre dans la police ? De l'exigence de résultats et de toutes les dérives que ça a engendré pendant ces cinq dernières années ?

          Et toi quand tu étais à l'école, tu ne cherchais pas à avoir les meilleurs résultat ? Ici c'est pareil, quelqu'un qui cherche à avoir les meilleurs résultat, c'est quelqu'un qui est apte à prendre un poste à haute responsabilité. (d'ailleurs sarkozy n'a jamais nié !). Et pour un président c'est quand même mieux d'être responsable !

          - donc m'accuser de royalisme primaire ne marchera pas.

          Je n'ai jamais accusé personne. Je ne donne que mon avis, si mon argumentation te fait peur aussi. je pense qu'il faudra dans ces cas la faire une thérapie. (Je plaisante bien sur.)

          Ce fut un plaisir d'avoir eu une réponse argumenté. C'est mieux que des "à bas sarko", "sarko le dictateur", ....

          Merci.


          • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

            Ma réponse à moi:

            Contre Royal: Une politique économique dépassée qui ne marche pas, imposée avec un certain dogmatisme.

            Pour Sarkozy: La volonté de faire un certain nombre de réformes économiques indispensables pour l'avenir de la france (même si il va trop loin sur certains cotés)


            Mais bon, je préfère être pauvre et libre que l'inverse, donc ce sera ségolène royal.

            C'est une caricature évidemment: l'économie ne s'effondera pas avec ségo, et sarko ne transformera pas la france en totalitarisme.

            Cependant, Sarko est pour une régression générale des libertés: loi DADVSI, brevets logiciels, Loi de "confiance" dans l'économie numérique, repression toujours accrue de "la drogue"...
            Il est pour l'affrontement entre cultures: Culture unique ("En france, on n'égorge pas le mouton dans sa baignoire"), répression (Suppression de la police de proximité et remplacement par des hordes de CRS)
            Il est populiste ("La france, tu l'aimes ou tu la quittes", ça veut dire quoi? On est généralement français par naissance, pas par choix. Ca veut rien dire, mais qu'est-ce que ça plait!)
            Il joue dangereusement avec les institutions: critiques de la justice, utilisation abusive du 49-3. C'est pas du totalitarisme, mais c'est déjà dangereux.
            Il a une vision peu ragoûtante de l'histoire: "la france n'a pas à rougir de son histoire". Ah oui? Et l'esclavagisme, le colonialisme, les massacres, les tortures? Sans parler des guerres napoléoniennes... Ce genre de nationalisme révisioniste est dangereux pour l'avenir de la paix en europe.

            Alors je préfère un parti socialiste qui a une vision désuète de l'économie, mais qui respectera mes libertés, à ce néo-conservateur pour qui la liberté n'est pas une valeur de grande importance.

            PS: Note bien que je n'utilise ni les mots "fascistes", ni "nazi", ni "grand méchant"... Je ne cherche pas à moraliser où à diaboliser les partisans de sarkozy, j'essaie juste d'expliquer pourquoi je veux pas de lui comme président.
          • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

            Posté par . Évalué à 2.

            sinon les entreprises vont fuir.
            FUD habituel. C'est plutôt la population qui fuit quand il y a un dictateur, et encore pas toujours, y'en a qui se battent, résistent.

            Non, mais franchement, même en Bolivie par exemple, où l'on disait si l'état nationalise le gaz, les compagnies étrangères vont fuire.
            Ben total est resté, parce que si ça n'est plus à lui qu'appartient le gaz, si il le paye à prix coutant, les benefices tirés de l'exploitation du pétrole qui sont 30% de ceux qu'il faisait lorsque c'etait privé, lui rapporte toujours tellement d'argent, qu'il reste...
            Je vois pas pourquoi une entreprise fuirait un endroit où elle peut gagner de l'argent. Dans le pire des cas, c'est pas grave, d'autre gens gagnerons l'argent à sa place en faisant le boulot. (Etat, association, société privée....).
            • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

              Posté par . Évalué à 0.

              Ah ah ah, je t'aime bien toi !

              - C'est plutôt la population qui fuit quand il y a un dictateur, et encore pas toujours, y'en a qui se battent, résistent.

              Pourquoi parler de dictature, on est en république démocratique, et il n'est pas possible de le changer. Ensuite tu pense qu'un partie conservateur va faire une révolution pour changer le régime. Droite: Conservateur, Gauche: Révolutionnaire.
              Et si ségolène taxe les riches, ils vont fuir. Et une fois qu'il ne restera que les pauvres ? Comment cela va se passer ?

              - sinon les entreprises vont fuir. FUD habituel.

              Les entreprises vont fuir, non pas parce que la concurrence est rude ! Mais parce que les coût de fonctionnement de l'entreprise vont être plus élevé (hausse des salaires, augmentation du nombre d'employé (35h), taxe en tout genre, ...).
              Ce qui met hors sujet ton petit texte : si l'état nationalise le gaz, les compagnies étrangères vont fuir.
              Et en même temps j'aimerais bien savoir combien ils sont payé les employés en Bolivie (par Total), et tu me dira aussi si tu veux le même salaire. Pour être égalitaire (L'idée que tente d'imposer ségolène).

              - Dans le pire des cas, c'est pas grave, d'autre gens gagnerons l'argent à sa place en faisant le boulot. (Etat, association, société privée....).

              Si les entreprises n'arrivent pas à se développer avec ce modèle là, je doute qu'une association puisse y arriver.
              En lisant la fin de ton post, je crois que tu n'as pas compris le sens, je ne parle pas des problèmes liées au fait qu'une entreprise soit rendu publique, mais bel et bien du rapport bénéfice/coût de fonctionnement.

              Petite parenthèse de quelque dizaine de ligne, dsl :
              Renseigne toi sur la ville de Berlin au moment ou elle était divisé en deux blocs, l'un capitaliste et l'autre communiste (entreprise d'état). Ensuite tu en déduis lequel vivait le mieux. Et surtout lequel des blocs s'est le plus développé.
              Et crois-tu que chez France télécom tu aurais autant de rabais sur ton téléphone portable à 200 ¤ que tu n'as payé que 1¤, si la concurrence n'existait pas ?
              (C'est un exemple qui ne sera jamais une réalité, mais cela permet d'illustrer la situation, fuite des entreprises, il reste plus que les entreprises d'état, etc...)

              Et s'il vous plait, arretez de ne pas voir la réalité en face, sarkozy n'a jamais montré un seul signe qui insinuerais qu'il soit un futur dictateur. Et même s'il est élu, vous pensez vraiment que tout ce qui est dit, sera appliqué à la lettre ?
              Si je suis contre ségolène royal, c'est parce elle a énormément de mauvaises idées(subjectif, ce n'est que mon avis) qu'elle veut appliqué et il y en a forcément qui vont passer. Tandis que sarkozy, il y a une ou deux idées qui sont mauvaises, et leurs chance de passé est minime (il faut quand même voir qu'il y aura des manifestations à tout les coups, et ça va beaucoup limiter le passage d'idée.).

              Je pense sincèrement qu'il ne faut pas voter pour le candidat qui dit qu'il vous donnera tout, au point même d'être assisté entièrement tout au long de la vie. Mais bien pour un candidat qui vous préparera le terrain pour que vous ayez les moyens de concevoir votre vie. Ceux qui ne voudront pas faire des efforts, n'auront enfin que ce qu'il mériteront. Au lieu de récupérer des sous volé par l'état pour récompenser le non-travail (c'est exagéré, mais dans 50% des cas, c'est la réalité.).

              Le seul conseil que je peux encore donner, c'est plutôt que de dire des anneries grotesque sur les candidats, renseignez-vous directement chez les candidats plutôt que d'écouter les mensonges dit d'un candidat sur l'autre !

              Merci au valeureuse personne qui s'occupe de me moinsser car je fais un commentaire, avec des arguments très bien expliqué (même si je fais des fautes que je ne corrige pas car j'écris comme le pense.).
              C'est tellement facile pour vous, vous ne vous rendez même pas compte qu'il y en a qui s'intêrresse à ce que je dit, et qui me font part de leur avis ? En quoi mes commentaires seraient hors sujet ?
              Merci de me répondre (pour les concernés) plutôt que de vous cacher dans l'ombre.
              • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

                Posté par . Évalué à 9.

                y'a trop de bétises à commenter, les gens ont autres choses à faire que de te répondre

                juste pour t'aider à ouvrir les yeux, faut avoir du courage pour dire "Au lieu de récupérer des sous volé par l'état pour récompenser le non-travail (c'est exagéré, mais dans 50% des cas, c'est la réalité.)" sans donner aucun textes pour appuyer tes arguments, et nous sortir par la suite "[...] je fais un commentaire, avec des arguments très bien expliqué "

                t'es dans le passionnel pur, discuter avec toi ne sers à rien
          • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            - Instaurer un Smic à 1 500 ¤ brut. (pourquoi pas à 2000 ¤ tant qu'on y est.)ne sont pas très respecté.

            Je ne suis pas sur que tout le monde est concerné, et au contraire, j'imagine bien le commerçant qui vie de ce qu'il vend, être payé 1500 ¤ par mois, alors que d'habitude ils atteignent à peine 800 ¤. Il me font bien rire les ouvriers qui se plaignent. Ils ont la chance d'avoir un emploi pendant un bon moment, tandis qu'un commerçant, c'est soit tu vend, soit tu met la clé sous la porte.
            Alors oui au personne qui gagnerons 1500 ¤ par mois, et à bas l'artisanat, et le commerce.

            Oui mais personne, je dis bien personne, n'impose aux entrepreneurs... d'entreprendre justement. Il s'agit de personnes qui ont _choisit_ sciemment et, je l'espère pour elles, en connaissance de cause de prendre le risque d'entreprendre. Parce que oui, c'est moins confortable que le salariat.
            Maintenant, les entrepreneurs en herbe comme toi devraient sans doute y réfléchir à deux fois au lieu de voter aveuglément pour NS. Il n'a de yeux que pour le CAC40 et certainement pas pour les entrepreneurs « qui se lèvent tôt ».


            - 120 000 logements sociaux par an et par ville. (dépense inconsidéré)

            Si ségolène veut que les gens soit payé à un smic de 1500 ¤ c'est certainement l'état qui va payé la différence avec le smic actuel, sinon les entreprises vont fuir.
            Si l'état paye déja le smic, les logements sociaux, et le reste que j'oublie tellement ségolène veut donner de l'argent à tout le monde.
            Mais il ne faut pas oublié une chose, c'est pas les ouvriers qui vont payé plus d'impôt, c'est la classe moyenne, et encore plus une fois que les riches seront partie.

            Crois-moi, il y a bien d'autres postes budgétaires dans lesquels le gouvernement sortant a largement augmenté les dépenses sans pour autant augmenter les impôts. Je ne vois pas pourquoi Mme Royal creuserait encore davantage les dépenses simplement en les ré-organisant.

            - Le Rétablissement des emplois supprimés dans l'Education Nationale.

            C'est vrai que voir un prof travailler 20 heures par semaines, c'est tout à fait normal, d'autant plus qu'ils profitent des vacances scolaires, et du status de fonctionnaire (pas mal de réduction, et je sais ce que je dit, j'ai suffisamment de fonctionnaire dans ma famille, et même eux pensent la même chose.)

            Amusant mais tu as dû mal saisir leurs propos. Des fonctionnaires, j'en ai pas mal aussi dans ma famille (avec 1 français sur 5, n'importe qui en connait) et le discours est totalement différent. Dans la Justice, pour parler d'un Ministère dont j'ai des parents dedans, il y a des fonctionnaires qui n'ont qu'une faible charge de travail par rapport à leurs responsabilités (les magistrats) mais ce sont leurs « nègres » (les greffiers) qui se tapent tout le sale boulot. Trouves-tu étonnant qu'un poubellier ne veuille pas faire d'heures supp' ? Tous les métiers ne sont pas aussi valorisants mais il faut de tout pour faire une société complète.
            Tous les fonctionnaires n'ont pas la fibre travail, c'est vrai, mais c'est également le cas de nombreux salariés du privé. On peut s'en rendre compte tous les jours avec ceux des grands groupes qui ne sont pas plus serviables avec toi qu'un fonctionnaire de base. Dresser le public contre le privé est un classique de la droite.
            Les patrons qui voudraient qu'on travaille plus (sans forcément gagner plus parce qu'on n'a pas le choix d'imposer les heures sup') devraient comprendre que le salarié n'est rapidement motivé que par son seul salaire. Après tout, c'est le seul lien qui les unit. Si l'entreprise fait davantage de bénéfices, ça revient rarement au salarié (sous forme de prime tellement misérables que c'en serait presque négligeable).

            Et pourquoi à t'on supprimé des postes ? C'est pas en embauchant des profs que l'éducation va avancé.

            Ce n'est pas non plus en en supprimant que ça va améliorer les choses. Surtout pas en ne proposant pas plus mais moins de surveillants, d'éducateurs scolaires dans les collèges et lycées réduisant la présence adulte à la portion congrue.
            Les établissements scolaires perdent des emplois (mutation), aux profits des établissements classés ZEP.


            De quels établissements scolaires parles-tu dans ce cas ? Les établissements scolaires des ZEP (Zone d'Éducation Prioritaire vu que ça n'a pas l'air de te parler) restent des établissements scolaires. Et si on n'imposait pas aux professeurs d'y aller, les meilleurs n'iraient jamais là-bas. Un peu comme les flics. Ceux qui ont eu les plus mauvaises notes du concours se « tapent » les ZEP et on trouve ça normal, c'est l'école du mérite. Quelle est la priorité ? Le bien-être professionnel d'une poignée d'individu ou l'intérêt général ?
            Je pense qu'il y a suffisamment de prof (apparement 1 prof pour 6 élèves) pour l'éducation. Là où il y a un problème, c'est le budget alloué à l'établissement scolaire, et le nombre d'heure de cours définit par le Recteur d'académie.
            Il est inutile d'embauché, il y a déja assez de monde. Par contre il est utile de réorganisé l'éducation. C'est pas en rendant chaque région indépendante qu'on va y arriver.

            Je ne sais pas où tu as vu qu'il y avait un professeur pour 6 élèves mais ils ont plutôt à affronter des classes de 30 à 35 élèves pour leurs cours. Tu voulais sans doute dire 6 classes par professeur.
            Et pour répondre à tes premiers propos, s'ils passent que 20 heures par semaine dans l'établissement à dispenser leurs cours, ce genre de propos démagogique occulte complètement et volontairement le fait qu'ils doivent néanmoins préparer les cours (même si le programme change peu, il change en moyenne tous les 5 ans et faut s'entraîner pour le retenir), les devoirs qu'il faudra en plus corriger. En outre, leurs congés sont calés sur les élèves ? Que nenni : ils doivent corriger les copies des baccalauréats, eux, quand ils ne doivent pas faire surveillants d'un examen. Et s'ils corrigent les copies chez eux plutôt que sur le lieu de travail, c'est parce que la salle des professeurs ne se prête pas à ce genre d'exercice. S'ils disposaient de bureaux individuels dans lesquels ils pourraient, en outre, recevoir leurs élèves en dehors des cours, là oui, ils pourraient rester davantage de temps dans l'établissement scolaire et seraient sans doute d'autant plus heureux de pouvoir lâcher le travail en rentrant chez eux.

            - Et justement, trancher ce débat de manière aussi manifeste et appliquer les conclusions à la politique menée, ici "dépistage" de la délinquance dès le plus jeune âge et fichage dans tous les sens, ça fait très peur.

            En quoi le fait que quelqu'un dise ça, cela te choque ? c'est parce que c'est M. Sarkozy qui le dit, alors c'est qu'il est vilain ! Et il n'a jamais parlé de "dépistage" avec cette méthode, surtout que cela est actuellement impossible. Si tu as peur, c'est normal, on t'a tellement dit que c'était pas un gentil monsieur, et surtout on t'a même dit qu'il était "dangereux". C'est marrant comme on peut diaboliser une personne.
            "Ahhh Tu est français, donc tu est con !" Et la je suis sur qu'il y en a qui vont le croire, et l'affirmer comme si c'était une vérité général.

            Je t'ai mis quelques liens pour te rafraîchir la mémoire.
            Ce n'est pas simplement parce que c'est Sarkozy qui le dit que c'est « vilain ». Nicolas adore se placer en victime dès que les premières critiques sur des propos forcément polémiques qu'il a tenu comme ses propos sur l'innée et l'aquis. Pour quelqu'un qui se dit ouvert d'esprit et prêt à débattre, il n'en a rien fait : il s'est contenté de lâcher sa « bombe » polémique.

            http://www.vie-publique.fr/actualite/alaune/delinquance-depi(...)
            http://www.humanite.fr/journal/2006-10-09/2006-10-09-838320
            http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3224,36-864562,0.h(...)

            C'est quand même impressionnant de voir que depuis les dernières éléctions de 2002 où le mot d'ordre était l'insécurité. L'insécurité n'est plus un sujet aussi important pour ces éléctions de 2007. Serait-ce une conséquence de "l'échec" de M. Sarkozy en tant que ministre de l'intérieur ? (en gros, il a simplement fait son boulot, et on ne peut pas lui reprocher de faire son boulot.)

            C'est là son point fort : il arrive parfaitement à faire oublier son bilan.
            Or, il n'a fait qu'attiser l'animosité des citoyens envers la police alors qu'elle est censé les protéger et les servir. Il a volontairement minimisé les statistiques de la délinquance en omettant les chiffres des violences aux personnes.

            http://www.liberation.fr/dossiers/delinquance/reperes/229144(...)
            http://www.humanite.fr/journal/2003-11-05/2003-11-05-381919
            http://www.lefigaro.fr/france/20060607.FIG000000012_lutte_co(...)
            http://www.dailymotion.com/sudotone/video/x11f0d_comment-sar(...)

            Je pense franchement que sarkozy contrairement à ségolène est CAPABLE de dirigé un pays. J'ai trouvé quand même pas mal ressemblant le discours de ségolène avec celui de sarkozy à la suite des résultats du 1er tour. En plus elle est arrivé une heure et demi en retard.

            Après tout, c'est une femme.
            En retard par rapport à quoi ? qui ?

            Qu'avait-elle l'intention de dire ? Pourquoi copie-t-elle sur les autres ? Une présidente aurait l'habitude de faire ça ?
            Je pense simplement qu'elle est en guerre, avec "la droite", et que pour elle tout les coups sont permis. Critique, diabolisation, combat, c'est marrant, on en ferait presque un régime autoritaire. Une nouvelle dictature ? En tout cas, cela ne viendra pas de sarkozy.

            Je veux bien que tu me fasses une étude des deux discours parce que je ne vois pas ce qui tu leur trouves de si ressemblant :
            http://www.betapolitique.fr/spip.php?article0679
            http://www.u-m-p.org/site/index.php/ump/s_informer/communiqu(...)

            - Une petite responsabilité ? Il était numéro deux du gouvernement depuis deux ans, il a été trois fois ministre, dont de l'économie et des finances, président du parti majoritaire et une majorité de députés et d'hommes de pouvoir dans tous les cabinets lui étaient acquis plutôt qu'à Chirac ou Villepin. Dire qu'il n'a qu'une petite part de responsabilité dans le bilan, je m'excuse mais c'est de la mauvaise foi pure et simple.

            Comment ça numéro deux ? Trois fois ministre en moins de 5 ans, yen a pas bcp.

            Ministre de l'Intérieur de 2002 à 2004.
            Ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie de Mars à Novembre 2004 (plutôt court comme mandat).
            Ministre de l'Intérieur de 2005 à 2007.
            Ces deux ministères sont parmi les plus importants du gouvernement avec la Défense et l'Éducation.
            Et ce n'est pas nous qui l'avons baptisé « numéro deux » des différents gouvernements mais les différents journalistes.
            Il hérite autant du (mauvais) bilan du gouvernement actuel autant que ses anciens collaborateurs (qui lui ont tous ou presque apporté leurs soutiens, ce qui met plutôt à mal sa « rupture »).

            Président du parti majoritaire, normal pour un futur candidat aux présidentielles. Une majorité de députés etc... normal quand quelqu'un bosse bien, il est forcément préféré à un glandeur !

            Il a été élu Président de l'UMP bien avant la campagne officielle (fin 2004). C'est à se demander s'il ne pensait pas (en se rasant) déjà à la prochaine échéance électorale, deux ans après les présidentielles de 2002. Par la suite, il s'est efforcé de contraindre ses opposants à l'abandon et au ralliement forcé (Dominique de Villepin, MAM entres autres) plutôt que les affronter de façon démocratique.
            Par ailleurs, les « glandeurs » en politiques, il y en a peu. Il faut bien qu'ils montrent qu'ils « travaillent ». À part pondre des lois aussi inutiles que dangereuses et à se pavaner devant les caméras de télévision pendant 5 ans, en quoi à consister son travail ?

            Et c'est quand même impressionnant que tout les échecs de la droite, qui apparement durent depuis plus de 10 ans. Sont du à un homme, arrivé il y a à peine 5 ans. Je connais sarkozy impressionnant, mais à ce point la !

            Sans rapport avec la critique qui ne porte pourtant que sur le dernier mandat présidentiel de Jacques Chirac. Encore une posture de victime...

            - que fais-tu de son obsession du chiffre dans la police ? De l'exigence de résultats et de toutes les dérives que ça a engendré pendant ces cinq dernières années ?

            Et toi quand tu étais à l'école, tu ne cherchais pas à avoir les meilleurs résultat ? Ici c'est pareil, quelqu'un qui cherche à avoir les meilleurs résultat, c'est quelqu'un qui est apte à prendre un poste à haute responsabilité. (d'ailleurs sarkozy n'a jamais nié !). Et pour un président c'est quand même mieux d'être responsable !

            Alors qu'attend-t-il pour prendre ses responsabilités ? Le nombre de bavures policières ont augmenté durant ces dernières années, à cause de sa politique du chiffre et des statistiques, ce qui a entraîné de nombreuses dérives. Peut-il expliquer le comportement plutôt agressif des policiers de Rouen il y a quelques semaines de cela ? Mais ça, il n'en parle pas. C'est forcément moins flatteur.
            • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Je ne sais pas où tu as vu qu'il y avait un professeur pour 6 élèves mais ils ont plutôt à affronter des classes de 30 à 35 élèves pour leurs cours. Tu voulais sans doute dire 6 classes par professeur.


              Petite précision sur ce chiffre : 1 professeur pour 6 élèves c'est bien l'ordre de grandeur, en tout cas dans le secondaire. À l'époque où j'étais lycéen (bon ça remonte au milieu des années 90) il y avait environ 200 profs pour 2000 élèves dans mon lycée.
              • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

                Posté par . Évalué à 5.

                Oui, mais un professeur de mathématiques aura du mal a être professeur d'allemand ou professeur d'histoire géographie...
                C'est pas représentatif de dire "1 professeur pour 6 élèves", sauf si bien sûr on considère que chaque prof est capable de bouffer les programmes de toutes les matières et de l'enseigner convenablement.
              • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Ce qui fait plutôt un rapport de 10 et non de 6.
          • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

            Posté par . Évalué à 3.

            En même temps le système d'imposition est mal foutu. Ceux de la classe moyenne se retrouve souvent entre deux tranche, et s'il gagnent 100 ¤ de plus, il change de tranche et payent 200 ¤ de plus


            Qu'est-ce que c'est que ces conneries ? Regarde une feuille de calcul, et trouve moi un cas où ça se produit. Sur chaque tranche, il y a un montant à déduire, et ce montant à déduire permet d'avoir un impôt qui est en fait constitué de segments contigüs, qui permet justement d'éviter ces "sauts".

            Cela étant, il y a des problèmes. Notamment quand tu passes de non-imposable à imposable, il y a plein de choses qui tout à coup doivent être payées. Mais là, on parle de tout sauf de l'impôt sur le revenu. Les allocations, la taxe audiovisuelle, même les aides de ton C.E. qui sont souvent proportionnelles à ta déclaration d'impôt.

            C'est le fait que les aides soient souvent non-imposables qui fausse le système. Il vaudrait mieux que tout (enfin, autant que possible) rentre en compte dans le calcul du net imposable, quitte à relever les tranches.
        • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          tu fais ce que tu veux, mais je pense qu'il faut voter.
          Tu votes pour qui tu veux, c'est pas moi qui te donnerait des conseils, mais je pense qu'il est important de voter.

          If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

      • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        Contre Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa :

        les indemnisations des charges sociales pour les heures supplémentaires : le trou de la SS n'est-il pas assez grand !

        est-ce les employés/ouvriers qui peuvent décider de faire des heures supplémentaires pour gagner plus ? J'en doute fort  ! Et que penser de tous ceux qui ne peuvent travailler qu'à temps partiel ?

        le bouclier fiscal : quand on gagne beaucoup (comme Noël Forgeat !) on paye beaucoup d'impôts (20 % de 100 000 euros cela fait 20 000 euros : une salaire mensuel très confortable, donc je demande l'instauration d'une tranche à 80 % pour l'impôt sur le revenu) ;

        il est moche.


        Pour Mme Ségolène Royal :


        TOUT TOUT TOUT TOUT TOUT TOUT TOUT TOUT TOUT TOUT TOUT TOUT TOUT TOUT TOUT TOUT TOUT TOUT TOUT TOUT TOUT TOUT TOUT TOUT TOUT ;

        elle est belle.

        Jellyroll

        • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          J'ai oublié de dire que je ne voterai (futur et non conditionnel !) plus jamais à droite jusqu'à la fin de mes jours : le vote pour Jacques Chirac a fait trop de mal.

          Jellyroll

        • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

          Posté par . Évalué à -4.

          Je pense sincèrement que tu devrais plutôt t'abstenir de voter, tu n'a pas l'air de comprendre de quoi il s'agit.
          Et je pense même que ceux qui sont pour ségolène royal penseront la même chose.
          • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Quand j'ai pu voter, je l'ai toujours fait. Les « pro-sarko » n'ont pas beaucoup de sens de l'humour.

            En défaveur du candidat de le droite dure et pure : l'interdiction du débat Royal-Bayrou sur Canal +. Qu'on ne me dise plus que ce candidat est un « bon » démocrate.

            Jellyroll

            • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Il ne l'a pas interdit mais s'y est opposé d'une façon assez subtile.
              En vertu des règles imposées par le CSA, les chaînes de télévision devaient proposer du temps de parole équivalent à Nicolas Sarkozy. Cependant, il l'a toujours refusé. Mais ça n'a rien à voir avec le fait que ses amis intimes (Martin Bouygues, Arnaud Lagardère, etc.) soient propriétaires d'un grand nombre de rédactions, presse écrite comme audiovisuelle. Seule BFM-TV et RMC avaient encore un déficit en faveur de Ségolène Royal, ce qui leur a permis de recevoir le débat.
              Cependant, le temps de parole n'impose pas la manière ni la méthode de s'y consacrer : Ségolène avait parfaitement le droit de proposer un débat public avec François Bayrou (chose que Nicolas Sarkozy a catégoriquement refusé, préférant les mêmes tractations privées qu'il dénonce).
          • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Tu te crois aussi omniscient que ton maître à penser.
            Non, il est libre de faire ce qu'il veut en son âme et conscience lors du vote. Mais je préfère qu'il vote pour Ségolène Royal (ou contre Nicolas Sarkozy, au choix) plutôt qu'il s'abstienne. En revanche, si tu pouvais t'abstenir... Après tout, les sondages n'arrêtent pas de nous dire que c'est déjà joué d'avance, inutile de te déplacer dimanche prochain.
    • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

      Posté par . Évalué à -4.

      et contre Nicolas Sarkozy :

      - La détection de la délinquance, thèses eugéniques
      - Le rôle de la police
      - Soutient clair au brevet logiciel
      - Le soutien de repris de justice (Juppé, Vanneste, Donnedieu de Vabres et Léotard et j'en passe ...)
      - Le bilan du gouvernement


      Et le soutien à l'état criminel d'Israël.
    • [^] # Re: Sé-sé-ségolène

      Posté par . Évalué à 3.

      - L'union homo


      c'est pas déjà possible avec le pacs ça ?

      Ben moi je vais demander si je ne peux pas me marier avec mon ordinateur aussi, c'est toute ma vie !

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # Pierre Tramo !

    Posté par . Évalué à 9.

    Réfléchissez un peu, ce type :

    * A été capable de reprendre en main un système d'information moisi composé de code Cobol écrit il y a 30 ans dont l'unique développeur/mainteneur passé à la retraite ne se souvient même plus comment ça marche et d'applications VB/Access écrites par des stagiaires qui passaient les 3/4 de leur temps à glander sur Slashdot et PC-INpact pour transformer ça en une architecture SOA moderne en J2EE avec front-end Ajax. Et le tout sans interruption de service et sans bugs critiques. (foutaises !)
    * Passe son temps à promettre aux clients que 2+2=5 parce que c'est comme ça que le client le souhaite.
    * Fait de la langue de bois à ses chefs quand il s'agit de discuter de l'état d'avancement et des nouvelles fonctionnalités inutiles donc indispensables mais qui cassent toute l'architecture.
    * Travaille avec une marge de manoeuvre quasi-nulle : peu de moyens, peu d'hommes (et la plupart inexpérimentés ou/et incompétents), délais surréalistes.

    Une seule conclusion d'impose, Pierre Tramo est l'homme qu'il faut pour redresser la France. C'est donc en mon âme et conscience ainsi qu'avec toute la force de ma conviction que je voterai Pierre Tramo au second tour.
  • # Ni-Ni-Nicolas

    Posté par . Évalué à -2.

    Ouaip, ben avec tout ça on est pas sorti de la m.... dans laquelle on est.
    Il faut arreter d'être nombriliste à ce point et regarder un peu au dela de l'informatique.
    Je suis informaticien, et j'en vis, mais il n'y a pas que ça dans le monde.

    Tout ne peut pas se résumer à un clavier, un écran et des logiciels, sans quoi il n'y aurait plus de guerre, ni de pauvreté/misère.

    Celui qui ne fait son choix pour un candidat qu'en fonction de ses positions vis à vis du logiciel libre n'a pas une grande ouverture d'esprit !

    Alors oui, certaines des positions de Sarko me déplaisent, mais autant je partage beaucoup de valeurs avec Nicolas, autant avec la femme de bisounours, je ne me reconnait en rien, et surtout pas son modèle social basé sur l'assistanat permanent.
    • [^] # Re: Ni-Ni-Nicolas

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      J'ai pas voté pour Bayrou que pour l'aspect logiciel...

      J'ai voté pour lui parce que j'aimais plus sa manière de gouverner que les autres par compromis dans l'intérêt de tous (et pas dans l'intérêt de quelques riches comme a droite)

      De plus j'ai voté pour sa promesse de stabiliser la dette
      Qu'elle ne se résorbe n'est pas très important, si ça se fait tant mieux.
      (par contre qu'elle s'aggrave comme nous le prépare gauche et droite, ça NON !)

      Après si sarkozy se mettait un peu de plomb dans la cervelle et protégeait nos libertés (même avec des lois sévères) et bien je voterais pour lui.
      Mais au vue des ralliements, de ses positions par le passé et prisent il m'a convaincu qu'il allait continuer dans les nominations de copains comme avant lui.

      Donc je ne voterais pas pour lui.

      Soyons honnête, ils nous aurait pas fait les coups pendables lors de DADVSI pour ses copains Negre et des majors, j'aurais directement voté pour lui (au second tour)...
    • [^] # Re: Ni-Ni-Nicolas

      Posté par (page perso) . Évalué à -2.

      Je suis ravis d'entendre des informaticiens comme toi. Heureusement que les lecteurs de Linuxfr ne sont pas représentatifs de la population française, j'ai vraiment pas envie que cette gourde de Ségolène soit élue.

      J'ai failli pleurer en la regardant sur France 2 hier soir à voir comment elle eclipse les réponses aux questions. "Je fais confiance au sens civique...", "Je suis pour la dignité humaine..." et j'en passe. Tout le monde s'aime, tout le monde partage, tout le monde est gentil, on habiterait dans Bisounours Land ?

      Certains disent "tout sauf Sarko" mais pour moi c'est "tout sauf Ségo".
      • [^] # Re: Ni-Ni-Nicolas

        Posté par . Évalué à -1.

        Je dirais plutot, tout sauf sarkozy et Royal, mais c'est vrai que Sarkozy est tellement incompétant nous à tellement ridiculisé internationalement et tellement violent, que je prefere encore l'autre nulasse inepte.

        Il accuse les juges (ou plutôt un en particulier, on sait pas trop pourquoi) de ne pas faire leur boulot pour masquer les résultats catastrophique de sa politique de gestion de la délinquance.

        Quitte à avoir un incompétant autant que ça soit le moins contre sa population possible, et puis ça sera ratrapable aux législatives avec des partis minoritaires. Alors que si Sakro passe comme président, il va retirer les droits des parlementaires, et on va se retrouver qu'avec des socialos au parlement, pour parer le petit Foutriquet, les boules...
      • [^] # Re: Ni-Ni-Nicolas

        Posté par . Évalué à 6.

        Je préfère encore "bisounours land" que sarko land : http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-902430@5(...)
  • # Nicolas ou ségoléne ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Entre dépenser l'argent public pour donner aux pauvres, aux risques que certains grugent, et dépenser l'argent pour soutenir les lobbies et les plus riches, j'ai fais mon choix...
    • [^] # Re: Nicolas ou ségoléne ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Si tu t'imagines que Royal présidente aurait une politique qui donne de l'argent aux pauvres, il est temps de te réveiller. Elle en donnera juste aux riches un peu plus lentement que Sarkozy.
      • [^] # Re: Nicolas ou ségoléne ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Tout à fait d'accord, mais n'empêche qu'entre une gauche avec une "forte opposition à gauche" (on peut espérer) et une droite avec tout le monde qui ferme sa gueule (sinon on envoi les CRS...)

        Mon choix aussi est vite fait.
  • # Et aux législatives je donnerai un pouvoir d'arbitrage au ...

    Posté par . Évalué à 5.

    [X] parti Démocrate
  • # Encore une fois....

    Posté par . Évalué à 6.

    Ça devient ridicule.

    Tous les commentaires qui disent un bon point pour Sarkozi sont moinssés systématiquement, même si le gars dit qu'il ne votera pas pour lui mais qu'il lui reconnaît une qualité.

    Encore une fois : ne confondez pas "inutile" et "je ne suis pas de ton avi".

    Vous parlez de Sarkozi comme un dictateur en herbe, mais vous ne manquez pas de pratiquer la censure.

    M'enfin, vous aurez peut-être une légion d'honneur comme le responsable chinois de la censure...
    • [^] # Re: Encore une fois....

      Posté par . Évalué à 0.

      Je suis entièrement d'accord avec toi. Je ne fais qu'alimenter un débat, je ne répond pas bêtement sans avoir réfléchi, et je suis noté -2. C'est quand même incroyable que sur linuxfr, un site qui représente aussi la liberté, ne nous autorise pas à en avoir !
      Comme quoi, ceux qui sont pour ségolène/contre sarkozy et refusent de voir partir un peu de leur liberté ne se gène pas pour celle des autres.
    • [^] # Re: Encore une fois....

      Posté par . Évalué à 3.

      Où vois-tu de la censure ? Tout le monde est libre de voir tous les commentaires, même ceux notés -42 :)
      Et on ne risque rien à le faire, à part peut-être être horrifié par les opinions de certains...
      • [^] # Re: Encore une fois....

        Posté par . Évalué à 5.

        Ouaw ça c'est pertinent ! On est effectivement libre de lire un commentaire, même moinsé. Mais attention, je te laisse l'épreuve de débusquer la différence peu notable entre un commentaire moinsé et un normal....
        Un indice : le moinsé sera lu par presque personne.

        À quoi sert ce système ?
        Simplement à éliminer les parasites. Pas à faire régner sa pensée en éliminant les autres.

        ----

        Et franchement, certes un "je vote Sarko" n'est pas très pertinent, mais un "Sé-Sé-Sé-Ségolène" ne l'est pas plus. Pourtant l'un se retrouve à 10 l'autre à -1.

        Que le Ségolène soit à 10 montre la popularité, mais que l'autre passe à -1 dans le même temps montre clairement un esprit de censure. On ne parle pas de pertinence ici, mais d'adhérence à des idées, donc le moinsage n'a pas sa place, bien sûr tant que les propos restent acceptables, ce qui était le cas. Donc, parce qu'il a dit qu'il préférait Sarko à Ségo, on lui a réduit son message à un titre. Bravo la tolérence !

        Conslusion : j'ai vu de la censure, et je t'ai dit où.
        • [^] # Re: Encore une fois....

          Posté par . Évalué à -3.

          Ouahh mon premier commentaire à -8, je vais bientôt battre des records !
          Je me sens aimé sur ce site, youpi !

          Allez on fait la course, le premier qui atteins les -42 !
          Mais attention une seule règle, interdit de mettre des commentaires hors sujet, ou inutile.

          ---
          hihi j'ai pris de l'avance !
        • [^] # Re: Encore une fois....

          Posté par . Évalué à 3.

          Comment sais-tu que le commentaire à -1 ou moins sera lu par presque personne ? Mon seuil est à -42, donc je lis tout, même si je vois un -10 (et si le sujet m'intéresse bien sur...).

          On n'a pas la même définition de la censure. Pour moi, censurer un document, c'est empêcher sa diffusion et sa lecture. Et ce n'est pas le cas ici.


          Cela dit, on est à peu près d'accord sur la pertinence du système de pertinent/inutile. Sans aller jusqu'à un système à la Slashdot, un pertinent/inutile + d'accord/pas d'accord (avec la possibilité de voter sur un seul choix) serait peut-être plus efficace. Mais c'est un autre débat, et il a déjà eu lieu...
          • [^] # Re: Encore une fois....

            Posté par . Évalué à 2.

            Holà Pépin.

            C'est quoi cette histoire de seuil ?
            Ça veut dire que tu peux lire les messages moinssés normalement jusqu'à -42 ?

            Parce que moi à partir de -1 il faut cliquer sur un truc pour lire, et la page est longue à charger en plus. Donc ça m'intéresserait que tu me dises comment tu fais.

            Sinon pour te répondre. Peut-être que ce débat a déjà été fait, mais tant qu'il y aura marqué "inutile" et pas "pas d'accord", l'utilisation de ce "inutile" restera pour les postes inutiles. L'utilisation qui en est faite n'est pas la bonne.
  • # je vote pour le(la) candidat(e) qui

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    * respecte les libertés individuelles
    * respecte la séparation des pouvoirs
    * respecte la démocratie
    * ne risque pas d'insulter les dirigeants étrangers sur un simple désaccord
    * n'est pas entouré de voleurs, tricheurs, magouilleurs, affairistes, repris de justice... qui seront placés aux postes clés de la nation. En tout cas au minimum :(

    ...holala, mon dieu, mais que c'est difficile de choisir... que vais-je donc bien pouvoir faire...
  • # Ségo

    Posté par . Évalué à -2.

    Ce qui me freine à voter Royal est sa vision de la politique internationale désastreuse qui va nous faire fâcher avec pas mal de monde ou se réveler tout simplement inefficace.
    • [^] # Re: Ségo

      Posté par . Évalué à 4.

      Ce qui m'empêche de voter Sarkosy , c'est sa vision de sa politique internationale desastreuse pour la démocratie qui consiste à copiner avec tous les mafieux , les dictateurs et les sectes de la planête : Busch , Berlusconi , Bill gates , Tom Cruize , , Balkani, l'extrème droite israéliène etc ...
      • [^] # Re: Ségo

        Posté par . Évalué à 3.

        Sérieusement, en quoi Bill Gates fait partie de "tous les mafieux , les dictateurs et les sectes de la planête" ? Pour les autres, la carricature ne me choque pas mais pour Bill Gates je vois pas. En gros il faudrait comprendre qu'il faut mettre dans ces catégories quasiment l'ensemble des patrons ou directeurs de sociétés ?

        Défendre le logiciel libre ce n'est pas accuser de n'importe quoi microsoft....
      • [^] # Re: Ségo

        Posté par . Évalué à 5.

        Sans mentionner bien sûr sa vision de la politique nationale qui n'est pas moins désastreuse :)
      • [^] # Re: Ségo

        Posté par . Évalué à 2.

        les dictateurs et les sectes de la planête : Busch , Berlusconi , Bill gates , Tom Cruize , , Balkani, l'extrème droite israéliène etc ...


        Qu'est-ce qu'il faut pas lire.
        1) Bush, Berlusconi ont été élus par le peuple dans des États démocratiques. Que tu ne les aimes pas n'en font pas des dictateurs. D'ailleurs Berlusconi n'est plus au pouvoir je crois.
        2) Bill Gates est un ancien PDG d'une entreprise.
        3) Tom Cruize fait partie d'une secte, mais je ne vois pas le rapport avec la politique de Sarko.
        4) Je ne vois pas le rapport entre Sarko et l'extrême droite israéliène.


        Pour revenir sur Bush, ça montre bien l'étroitesse d'esprit de certaines personnes.
        Sarko a serré la main à Bush, alors ça y est c'est son petit chien...

        Bref tu dis n'importe quoi, et en parlant de mafiosité, la France a remis une légion d'honneur au chef de la censure chinoise : ça c'est un pas vers la démocratie.
        Mais c'est plus grave de faire des accords économiques avec les USA c'est sûr, après le vilain Bush avec des cornes va nous manger. Il faut arrêter les caricatures.
        • [^] # Re: Ségo

          Posté par . Évalué à 4.

          1) Bush, Berlusconi ont été élus par le peuple dans des États démocratiques. Que tu ne les aimes pas n'en font pas des dictateurs. D'ailleurs Berlusconi n'est plus au pouvoir je crois.


          <godwin>
          Pour info, Hitler est arrivé au pouvoir par la voie démocratique... pourtant c'était un dictateur...
          </godwin>

          Ce sont les actes qui font d'un chef d'état un dictateur ou non... sarko n'en est pas là pour le moment, même si son attitude devrait un peu plus faire réagir ceux qui se disent démocrates...
          • [^] # Re: Ségo

            Posté par . Évalué à 1.

            Hitler est arrivé par voie démocratique certes, mais après il a quand même volé les autres pouvoir.

            Et jusqu'à nouvel ordre, quand Bush aura fini son mandat, il ne pourra plus se présenter. De même, Berlusconi n'est plus au pouvoir.

            Un dictateur qui se prive de pouvoir aussi vite, c'est dommage quand même.

            Pour toi, la dictature arrive vite : en France l'UMP a presque tous les pouvoirs. Donc c'est une dictature.

            En regardant dans un dictionnaire, il faut que le dictateur ait tous les pouvoirs et aient des décisions arbitraires.

            Une dictature a donc forcément des prisonniers politiques et de la censure.

            josé Bové !!!!!! ====> [ ]
            • [^] # Re: Ségo

              Posté par . Évalué à 6.

              Mon message précédents avait pour objectif de montrer que le fait d'être élu démocratiquement n'était en rien une garantie contre la dictature, et n'a en aucun cas la prétention de démontrer que Bush, Berlusconi, ... sont des dictateurs...

              En dehors de ça, je trouve qu'une comparaison entre Bush et Sarko reste pertinente puisqu'ils prêchent tous deux pour une politique néo-conservatrice.
        • [^] # Re: Ségo

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Qu'est-ce qu'il faut pas lire.
          1) Bush, Berlusconi ont été élus par le peuple dans des États démocratiques. Que tu ne les aimes pas n'en font pas des dictateurs. D'ailleurs Berlusconi n'est plus au pouvoir je crois.

          On ne parlera pas de sa seconde élection car le 11 septembre a beaucoup joué en sa faveur mais Bush a été une première fois élu d'une façon plus ou moins étrange. Les voix ont dû être recompté dans un des États les plus peuplés de l'Union, la Floride. Non seulement il y avait comme dans de nombreux États des machines à voter dont on connait la fiabilité légendaire, mais en outre son propre cousin était gouverneur de cet État. Il est donc légitime de se poser des questions.
          Quant à Berlusconi, on ne peut guère le comparer à Sarkozy car ce dernier n'est pas PDG des groupes comme Bouyges ou Lagardère et encore moins de France Televisions (comme quoi, le service public a du bon). Cependant, il compte parmi ses amis proches des gens comme Martin Bouygues (PDG du groupe homonyme, tuteur de TF1), Arnaud Lagardère (PDG de groupe homonyne, propriétaire de l'hebdomadaire « Paris Match » et de la radio « Europe 1 »), Serge Dassault (PDG du groupe homonyme, décidément que de mérites, propriétaire du quotidien « Le Figaro ») ce qui lui permet d'être bien plus subtil :
          http://www.liberation.fr/actualite/medias/189354.FR.php
          http://www.liberation.fr/actualite/politiques/250888.FR.php (et ça, c'est tout frais)

          2) Bill Gates est un ancien PDG d'une entreprise.

          Bien qu'il fut PDG de 1975 à 200, Bill Gates reste encore le Président et Directeur de l'Architecture Logicielle ainsi que l'actionnaire principal de Microsoft. Quant aux allégations le qualifiant de « dictateur », elles sont exagérées.

          3) Tom Cruize fait partie d'une secte, mais je ne vois pas le rapport avec la politique de Sarko.
          Ça tombe bien parce que moi, je ne vois pas pourquoi Nicolas Sarkozy l'a reçu comme un « Prince » alors qu'il était Ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie et non pas comme « simple citoyen » comme il l'a dit à ce moment-là. Quand on reçoit dans un batîment public (le Ministère des Finances en l'occurence) avec des moyens publics (la vedette du Ministère), on ne peut plus prétendre être un « simple citoyen ». Il l'aurait reçu dans son ancien duplex de Neuilly, je ne dis pas. Mais là, non.
          À part s'afficher avec une célèbre star hollywoodienne, je ne vois pas. Pour parler de la scientologie, il aurait fallu qu'il soit Ministre de l'Intérieur, ça tombe bien, trois mois plus tard, il revenait pour la seconde fois à ce poste.

          Pour revenir sur Bush, ça montre bien l'étroitesse d'esprit de certaines personnes.
          Sarko a serré la main à Bush, alors ça y est c'est son petit chien...

          Laurent Fabius, puisque c'est de lui dont il s'agit et il a parlé de « caniche » en français dans le texte, n'est pas quelqu'un qui soit étroit d'esprit. Au contraire, il a retourné sa veste plusieurs fois depuis sa carrière politique tout en restant dans le même parti. Bravo !
          Cependant, de même que pour Tom Cruise, on peut se demander ce que Nicolas Sarkozy est allé faire là-bas, à part une jolie photo bien retouchée (ou bien cadrée) qui le présente presqu'aussi grand que Georges Bush. Ah oui, les comémmorations du 11 septembre, la belle excuse.
          http://www.lexpress.fr/info/quotidien/actu.asp?id=5775
          http://www.grioo.com/blogs/herve_mbouguen/index.php/2006/10/(...)

          Bref tu dis n'importe quoi, et en parlant de mafiosité, la France a remis une légion d'honneur au chef de la censure chinoise : ça c'est un pas vers la démocratie.

          Jacques Chirac a remis des titres de la Légion d'Honneur à tout le monde et surtout n'importe qui. La preuve : Nicolas Sarkozy est bien Chevalier de la Légion d'Honneur. Ces titres totalement honorifiques ne servent qu'à redorer le blason de certaines personnes, sans plus.
          Ça ne cautionne pas plus l'adhésion de la France aux idées de la personne concernée qu'une poignée de main à un Président d'un pays.
          http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9gion_d'honneur#Controver(...)
          http://www.lexpress.fr/info/france/dossier/sarkozy/dossier.a(...)
      • [^] # Re: Ségo

        Posté par . Évalué à 2.

        C'est incroyable cette campagne anti-sarko, on se demande de quel côté sont les + sectaires et les + virulents ? Et dire que l'on accuse Sarko de jouer sur la peur. Qui sort les mots et les comparatifs qui font peur ? Il faudrait peut-être songer à se regarder dans le mirroir...

        PS: moi ce qui m'effraie c'est le programme économique de la candidate !
        • [^] # Re: Ségo

          Posté par . Évalué à 2.

          et qu'est ce qui t'effraie dans sont programme économique ?
    • [^] # Re: Ségo

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Moi, du moment qu'elle sait bien d'entourer de gens TRES compétents, je vois pas de problèmes. Je préfère quelqu'un(e) qui délègue correctement que quelqu'un qui veut tout gérer lui-même!!!
      • [^] # Re: Ségo

        Posté par . Évalué à 0.

        C'est sûr. Pour reprendre mes dires sur l'international, si elle décide sagement de NE PAS se mêler de ce domaine et de le laisser entre les mains de gens compétents, comme Hubert Védrine, ça va. Sinon, ça sent très fortement le pâté...
  • # Bonjour.... à tout ceux qui croient

    Posté par . Évalué à -1.

    que c'est déjà joué voici un argumentaire qui nous encourage à ne pas trop aller à la pêche (ici -> onpeutgagner.com)

    à part ça, les résultats du sondage sont à peu près conforme aux intentions de vote prêtées aux élécteurs de Bayrou au 1er tour...

    alors, bayrouiste, linuxfr ;-)
  • # Genetiscisme

    Posté par . Évalué à -2.

    Un texte d'un chercheur en psychologie sociale au sujet des propos tenus par N Sarkosi concernant l'origine genetique de la pedophilie et du suicide :

    http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=22858

    Ce texte ne commente pas le contenu du discour, mais le danger de celui-ci. En gros : dire que les gènes sont responsables de tout accroit l'intolerance. Mais allez lire ce texte et les commentaire pour en savoir plus :o)
  • # Étonnement

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Je suis étonné par le fait qu'on reproche à Sarkozy plein de choses en l'accusant d'être d'extrême-droite.
    Le coup de l'eugénisme, c'est de la surinterprétation de propos comme on en a jamais vu !
    Que Sarkozy soit criticable, c'est clairement le cas ; mais encore faudrait-il le faire intelligemment.
    Je suis aussi étonné qu'on ne reproche pas à Royal son comportement en rapport à la pédophilie (médiatisation qui a conduit au suicide d'un innocent, "un enfant ne ment jamais" quelques années avant Outreau), ou encore sa haine des jeux vidéos et des mangas (on est sur un site de geeks merde !).
    Bref je ne voterai pas pour Royal (désolé, comme je ne suis pas journalistes je ne me sens pas obligé d'utiliser son faux prénom) parce qu'elle combine politique préhistorique de gauche pour l'économie et politique préhistorique de droite pour le reste.

    DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

    • [^] # Re: Étonnement

      Posté par . Évalué à -2.

      Certes, mais le nabot vérouille encore plus tout, ce qui est gravissime.
      Entre un caca mou, et un caca dur qui crache, je prefere le caca mou :D.

      On ne le dit pas trop, mais en ce moment il y a systèmatiquement des ratonnades antigauchiste dans les manifs. Les bonshommes en bleus s'en donne à coeur joie du baton, pour empecher de ternir l'image du nabot.

      Pour ce qui est du prénom tronqué, pareil pour Nicolas Sarkzy de Nagybosca. Il ne faudrait pas qu'on sache qu'il est d'origine aristrocrate, ca casserait l'image d'immigré (aristocrate fuyant la révolution) banlieusard (banlieue de Neuilly, plus forte concentration de gros porte monnaie de France) qu'il donne.

      Les seuls malheurs qu'il a eu dans sa vie, est l'erreur génétique qui l'a rendu petit, et son papa qui les à abandonné lui ses frères et sa maman, pour se remarier plusieurs fois. D'ailleurs Le petit à fait la même chose, lacher femme et enfants pour donner l'exemple de ce que c'est qu'une belle vie de famille. Il a aussi toujours été perdant, sauf quand appuyé par les parains de la mafia française.
      • [^] # Re: Étonnement

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Tu te rends compte que la moitié de ton post critique l'origine, les caractéristiques physiques, et la vie privée de Sarkozy* ?
        Je me demande comment on peut trouver ça "pertinent".

        * Sachant qu'on peut facilement faire la même chose avec sa concurrente, mais je ne m'y abaisserai pas.

        DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

  • # Ni-ni-nicolas

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

  • # Appel des Cordeliers

    Posté par . Évalué à -5.

    Citoyennes, Citoyens,

    Aujourd'hui les valeurs héritées des grandes heures de l'Histoire de France sont en péril. Ces valeurs humanistes et progressistes nous viennent du siècle des Lumières, des Révolutions françaises et plus récemment du Conseil National de la Résistance. Il est de notre devoir de les défendre, pour nous, et pour les générations futures. Il nous faut les préserver du danger qui les menace : l'arrivée au pouvoir imminente de Nicolas Sarkozy.

    Cet homme a déjà montré son mépris total de nos institutions. Il n'a jamais respecté la séparation des pouvoirs. Il a mis la presse à ses ordres. Il utilise la police nationale, garante des libertés publiques, comme une milice personnelle, entièrement dédiée à son service. Il attaque la justice et cherche à intimider les magistrats. Il a montré partout, jusque dans son propre parti, sa conception totalitaire du pouvoir. Il ne connaît que le culte du chef, écrasant tous ses opposants sous une politique de terreur.

    Et tout cela n'est qu'un début.

    Même les aveugles voient que l'attitude politique de Nicolas Sarkozy est fondamentalement fasciste. Son programme peut être résumé en un slogan, la devise de l'État Vichyste : "Travail, Famille, Patrie". En 1932, la victoire aux élections du parti Nazi marqua de fait la fin de la démocratie en Allemagne. C'est la peuve que nous devons savoir, quand la nécessité s'en fait sentir, préserver la démocratie lorsqu'elle est prise en défaut. La démocratie se pratique entre démocrates, elle ne doit jamais être l'excuse à la prise du pouvoir par le fascisme.

    Le 6 mai, probablement, Nicolas Sarkozy arrivera en tête.
    Mais le dernier mot est-il dit ? L'espérance doit-elle disparaître ? La défaite est-elle définitive ? Non ! Beaucoup de Français n'acceptent pas de capituler, et partout dans le pays la révolte gronde. Si nos craintes venaient à se réaliser, l'honneur, le bon sens et l'intérêt supérieur de la République, commandent à tous les Français de commencer le combat, là où ils seront et comme ils le pourront, au soir du 6 mai. Il faudra s'insurger immédiatement, pendant que nous le pouvons encore.

    Quand la République est en danger l?insurrection est, pour le peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. Nous avons reçu de nos parents la liberté, nous ne léguerons pas la servitude à nos enfants. Constat ayant été fait de la faillite flagrante de nos institutions, et attendu qu'un peuple a toujours le droit de revoir, de réformer et de changer sa constitution, nous, membres du Club des Cordeliers, demandons l'élection immédiate d'une convention nationale, dont le mandat sera le mise en place d'une VIème République parlementaire représentative de la population.

    Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance républicaine qui s'allume ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas.
    J'invite tous les Français qui veulent rester libres à nous écouter et à nous suivre.

    Défendons la République ! Défendons les libertés populaires et les conquêtes démocratiques du peuple !
    Vive l'union de tous les antifascistes ! Nicolas Sarkozy ne passera pas ! Ils ne passeront pas !

    ¡ No Pasáran !

    Le Club des Cordeliers
    • [^] # Re: Appel des Cordeliers

      Posté par . Évalué à 5.

      Franchement, ça devient lourd les points godwin à répétition sur Sarkozy...

      Au lieu d'essayer de convaincre des partisans UMP ou des indécis, en les barbant à grand coup de discours de propagande copié et collé des centaines de fois sur le net comme le coup des affiches du PS, de rejoindre le parti opposé, il faudrait y aller de manière plus subtile.

      Déjà, il faut commencer par ne pas annoncer la couleur dès le début; et si possible reprendre quelques périphrases à la con du nabot si on s'adresse à des partisans UMP; c'est à dire commencer par une bouse genre "Je crois en la France qui travaille, la France qui a des idées, la France qui souffre".
      Ensuite on progresse gentiment dans la remise en cause; en faisant une transition de plus de trois mots sinon ça fait trop gros et si le partisan est un gros con (je ne dis absolument pas qu'ils le sont tous, bien au contraire; sinon c'est qu'on aurait pas loin de 30% de cons en France; quoique comme disait l'autre: "Un imbécile est une personne avec qui l'on n'est pas d'accord"), le moindre "mais" apparaissant à ses yeux à la suite de louanges pourrait l'effrayer en risquant de lui faire revenir sur ses positions. On évitera "Mais je ne pense pas qu'il faille renforcer le pouvoir de la police"; on dira plutôt "Il semblerait nécessaire, à mon avis, de ne pas donner trop de pouvoir à la police; en effet [...](on place un discours argumenté en reprenant par instant des "La France qui", deux-trois anaphores bouseuses et ainsi de suite) et notre homme ne semble, à mon grand désarroi, pas vraiment rejoindre cette idée. "

      Et à la fin, on finit par se demander tranquillement si on ne ferait pas mieux d'éviter un tel homme, sans atteindre de point godwin, sans dire que cet homme est un véritable danger.
      • [^] # Re: Appel des Cordeliers

        Posté par . Évalué à 2.

        En même temps, y'a des moments ou il le cherche son point Godwin... Quand il sort des horreurs sur l'eugénisme, la comparaison en devient presque élémentaire. Mais je suis d'accord sur le principe, c'est contre productif que de placer des références à Hitler (ou meme à Le Pen) à longueur d'argumentation, y compris quand elles peuvent se justifier, surtout vu comme le monsieur arrive à se placer en victime dès qu'on ose la comparaison.
        • [^] # Re: Appel des Cordeliers

          Posté par . Évalué à 2.

          la comparaison en devient presque élémentaire

          Certes, et même s'il te sort un jour "Ein Reich, Ein völk, Ein Führer !" ça sera aussi plus que tentant.

          Sauf qu'il faut avant tout retenir qu'une comparaison n'est pas un argument. Il est facile d'en arriver à d'étranges syllogismes; genre Machin a dit ça; Hitler a dit ça; donc Machin c'est Hitler. Un chien a quatre pattes, un chat a quatre pattes, donc un chien est un chat.

          Même si la comparaison est facile, même si c'est carrément une idéologie nazie, il ne faut jamais perdre de vue que derrière ceci il faut argumenter; et non pas pour dire que c'est du nazisme, mais pour dire en quoi ceci est dangereux ou liberticide [*]. Si c'est du nazisme; l'argumentation n'en est que plus facile car l'histoire nous a appris les failles d'un tel système; et sans y faire référence on pourra les réutiliser.
          Ceci dit, tu me diras que pour certaines personnes la liberté ça sert à pas grand chose.

          *: le bonheur n'est en aucun cas un bon axe unique d'argumentation; sa recherche mène au totalitarisme afin d'avoir un contrôle maximal pour instaurer un régime efficace; le totalitarisme à la répression afin d'obtenir ce contrôle; la répression à l'horreur afin d'avoir quelque chose d'efficace. Si l'on y doit absolument y faire référence, il faut toujours le coupler à la liberté.

          Une comparaison avec Hitler ne devrait jamais avoir lieu même quand elle est explicite et évidente; mais utiliser ce qui a provoqué la chute et l'horreur de son régime peut servir dans de telles situations.


          Note: je ne vais pas dans le sens contraire de ton avis; mais je souhaitais préciser ma pensée ;-)
  • # A lire

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

  • # personnalités ?

    Posté par . Évalué à 3.

    perso, j'ai voté Bayrou au premier tout, comme en 2002 d'ailleurs tiens.
    Comme il est pas passé au second tour, il faut bien choisir entre les deux qui restent (sauf à s'abstenir ou voter blanc).
    Comment choisir entre 2 gens dont je n'ai pas trop écouté les discours (pas de télé, et je lis pas la presse), avec Internet pour seule source d'information (avec toutes les manipulations, tentatives de désinformations et vraies informations confidentielles qui filtrent que ça implique) ?

    Bon, j'aime pas trop Royal. En fait, j'aime pas sa voix, ni sa façon de parler. Par contre, je trouve que Sarkozy est un très bon orateur. Et pourtant, j'ai pas du tout un ressenti positif sur Sarkozy. En creusant un peu, c'est pas tant du pur subjectif que ça : l'image que j'ai de Sarkozy s'est construite au fil du temps, par ses paroles, par ses actes.

    Sur le fond, Sarkozy n'arrive pas à me convaincre de sa sincérité. Rien à faire.

    Quand je l'entend parler de renforcer les pouvoirs du Parlement, je repense à DADVSI et à l'urgence qui a empéché la seconde lecture, aux interventions téléguidées (Wauquiez et compagnie) pour défendre les intérêts de maisons de disques.

    Autre point, comme l'explique Maitre Eolas dans un de ses billets (http://maitre-eolas.fr/2007/04/03/592(...) ), il est dangereux que le législateur supprime toute liberté d'aménagement de peine au juge. De ce que j'en ai entendu (et ça doit pas être bien compliqué à vérifier), les lois votées ces derniers temps sont plutôt explicitement répressives, ôtant aux juges des possibilités d'aménagement (alors que c'est le fondement de leur rôle. Si la loi décide de tout, plus besoin de juges ...).

    Complètement rien à voir, Bouygues a des vues sur Areva (c'est pas un scoop, demandez à Google). Pour l'instant, Areva est sous le contrôle de l'état. Comme Bouygues et Sarkozy sont super potes, la probabilité que l'état sorte du capital d'Areva au profit de Bouygues est environ 1. Ca explique aussi la position aussi pro nucléaire du candidat UMP dans le débat d'hier soir il me semble. L'énergie, pour moi, ça fait partie des infrastructures, et il me parait logique que l'état (ou l'Europe, 'fin un truc politique tant que faire se peut) en garde le contrôle.

    Sinon, via le blog de Daniel Schneidermann (http://www.bigbangblog.net/article.php3?id_article=586 ), le rapport de la Cimade sur la circulaire de régularisation des sans papiers dont un enfant est scolarisé (http://www.cimade.org/downloads/Cimade_Rapport_circulaire.pd(...) ).
    C'est un peu long à lire, mais si vous êtes de bonne foi, vous ferez probablement l'effort de le parcourir. Vous en pensez quoi ?

    sur les programmes économiques, j'y comprend à peu près rien et si les économistes y comprennaient vraiment quelquechose, on en serait pas ou on en est (ok, ça, c'est un peu du troll). Je veux dire que n'étant pas compétent sur le sujet, je n'en parle pas.

    Bon, ça part un peu dans tous les sens. Le point central au final, c'est que Sarkozy ne me convainc pas de sa sincérité, parce que pour ce que j'en connais, ses actes sont en contradiction avec son discours.

    Royal me fait réver ? Non, mais si elle avait vraiment pas la carrure, elle en serait pas là. Pas de doute sur sa capacité à tenir la charge donc. Pour le reste, je lui laisse le bénéfice du doute.

    mes deux centimes
  • # Peux pas voter

    Posté par . Évalué à 1.

    J'suis pô majeur :'(
  • # M'abstenir

    Posté par . Évalué à 2.

    Moi je n'ai tout simplement pas voté, car je suis contre l'utilisation des machines à voter.
  • # On peux encore voter !?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Eh bien cool LinuxFr: il y a encore moyen de voter pour une élection terminée. Trop fort ! ;-)
    • [^] # Re: On peux encore voter !?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      C'est effectivement trop fort...

      Déjà qu'on trouve un soudage politique sur un site comme celui là..

      Qu'il soit encore ouvert après les élections..

      Et surtout .. qu'il ne reflète pas du tout les sondages.. publié en france :) avant les élections..

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.