Sondage Quel moyen de transport utilisez-vous pour vous rendre sur votre lieu de travail ?

Posté par .
9
21
sept.
2012

Comment les personnes qui fréquentent LinuxFr.org se rendent-elles sur le lieu de travail ?

  • Voiture individuelle seul(e) :
    848
    (24.8 %)
  • Covoiturage :
    95
    (2.8 %)
  • Transport en commun public :
    905
    (26.4 %)
  • Transport en commun d'entreprise :
    24
    (0.7 %)
  • Deux-roues motorisés :
    139
    (4.1 %)
  • Bicyclette / patins à roulettes / planche à roulettes :
    455
    (13.3 %)
  • À pieds :
    301
    (8.8 %)
  • À cheval :
    28
    (0.8 %)
  • Par des moyens nautiques (bateau, kayak, barque, etc.) :
    8
    (0.2 %)
  • À ski / snowboard :
    12
    (0.4 %)
  • Par des moyens aériens (hélicoptère, avion, ballon, réacteur dorsal, etc.) :
    12
    (0.4 %)
  • Multi-modal (précisez en commentaire) :
    78
    (2.3 %)
  • En speeder :
    29
    (0.8 %)
  • Par téléportation :
    126
    (3.7 %)
  • Je travaille sur mon lieu d'habitation :
    111
    (3.2 %)
  • J'habite sur mon lieu de travail :
    53
    (1.5 %)
  • Je ne travaille pas :
    114
    (3.3 %)
  • Obiwan Kenobi :
    85
    (2.5 %)

Total : 3423 votes

La liste des options proposées est volontairement limitée : tout l'intérêt (ou son absence) de ce type de sondage réside dans le fait de forcer les participants à faire un choix. Les réponses multiples sont interdites pour les mêmes raisons. Il est donc inutile de se plaindre au sujet du faible nombre de réponses proposées, ou de l'impossibilité de choisir plusieurs réponses. 76,78% des sondés estiment que ces sondages sont ineptes.
  • # Selon période de l'année

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Entre Mai-Juin et Septembre-Octobre j'y vais en vélo. Sinon j'utilise la voiture, par confort.

    • [^] # Re: Selon période de l'année

      Posté par . Évalué à 10.

      Entre mai et octobre, j'y vais à vélo par confort.

      Entre novembre et avril, j'y vais à vélo par conviction :-p

      • [^] # Re: Selon période de l'année

        Posté par . Évalué à 5.

        +1
        Et je rajouterais : "pour une meilleure santé !"

        Je ne peux résister au plaisir de citer ce passage :

        Les cyclistes ? "Je les aime bien ; ils font d'excellents donneurs d'organes". Cet estimé et brillant businessman parisien, passablement enrobé, régalait volontiers ses interlocuteurs d'un bon mot. Ses pairs le regrettent. Il est décédé soudainement en avril 2010, à l'âge de 50 ans. Il aurait été inspiré de quitter plus souvent l'habitacle de son véhicule.

      • [^] # Re: Selon période de l'année

        Posté par . Évalué à 0.

        entre novembre et avril par confort.
        entre mai et octobre par conviction.

        Et oui j'ai le sang très chaud, et je suis plus à l'aise entre 0 et 10 deg. qu'entre 20 et 30 deg. (en t-shirt, bien évidemment)

  • # multimodal

    Posté par . Évalué à 5.

    En théorie, moitié voiture et moitié vélo/train/vélo pour des raisons d'organisations familiales tendues. Mais en pratique, la fainéantise fait passer la voiture au dessus de 50%.

    Je sais, ma vie est fantastique.

    • [^] # Re: multimodal

      Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 21/09/12 à 13:11.

      Multi-modal c'est quand tu utilises plusieurs moyens de transports différents pour accomplir le parcours, pas quand tu n'utilise pas le même mode de transport tous les jours.

      Par exemple si tu fais une partie du voyage à cheval jusqu'au spatioport, puis que tu prends un vaisseau spatial jusqu'à l'orbite haute et que tu finis par téléportation, c'est multi-modal. Si tu voyages en speeder quand il fait beau et par téléportation quand il pleut, ce n'est jamais multi-modal.

    • [^] # Re: multimodal

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Train + vélo pour moi, métro s'il pleut à la place du vélo. Exceptionnellement (2-3 fois par an), voiture.

      • [^] # Re: multimodal

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        tout pareil !

      • [^] # Re: multimodal

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Métro + train + co-voiturage quand je suis en mode faignasse.
        Vélo + train + vélo quand j'ai un minimum de courage.
        Vélo tout le long (VAE d'ailleurs) quand je suis rempli de courage (ou bien que la SNCF me force la main…). Et pour le coup, dans ce cas là ce n'est plus vraiment multi-modal.

        alf.life

    • [^] # Re: multimodal

      Posté par . Évalué à 1.

      Multimodal aussi

      • Couramment : Voiture + vélo la majorité du temps
      • A la mauvaise saison : Voiture (parfois covoiturage) + vélo avec un trajet plus court et moins exposés aux caprices de la météo hivernale
      • Parfois : Voiture seul
      • Rarement : covoiturage
      • Très rarement : 2 roues motorisé
      • [^] # Re: multimodal

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Pour l'instant je suis en pied+train+pied mais vu que je déménage ça va devenir

        vélo/bus/trottinette/pied + train + trottinette/pied

  • # paternalisme pas mort ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    «Transport en commun d'entreprise» : c'est pour vérifier si il y a des lecteurs de linuxfr qui travaillent chez Foxconn ?

  • # multimodal

    Posté par . Évalué à 3.

    les pieds + (tram + rer + métro), parce que le bus, c'est vraiment trop nul le matin.

  • # Multi-modal

    Posté par . Évalué à 4.

    Tout multi-modal :
    covoiturage, à pied, vélo, tram et train

  • # Voiture individuel parce que ...

    Posté par . Évalué à 5.

    Parce que je suis actuellement en campagne loin de tout et que pour faire quelque chose c'est dur de faire autrement.

    Cependant je fais en sorte de toujours prendre qq1 pour bouger pour éviter de prendre 36 voitures…

    Et avec des voitures bien entretenue la pollution est souvent moindre que faire moins de km et des voitures mal entretenue…

    • [^] # Re: Voiture individuel parce que ...

      Posté par . Évalué à 6.

      C'est amusant la culpabilité que tu as à utiliser ta voiture qui t'incite à te justifier tout le long de ton post.

      • [^] # Re: Voiture individuel parce que ...

        Posté par . Évalué à 10.

        J'préfère quelqu'un qui a de bonnes raisons plutôt qu'un inconscient.

        Je ne vois pas ce qu'il y a de "drôle".

        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

  • # Selon le lieu de couche

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Quand je dors chez moi, à pied (10 minutes si je traine les pattes), ou en bus s'il passe en même temps que moi devant l'arrêt.
    Quand je dors chez ma mienne, deux métros, puis à pied.

    Dans tous les cas je suis à maximum 30 minutes à pied. Après c'est juste une question de flemme matinale ou pas.

  • # Marre de ces sondages qui proposent trop peu d'options

    Posté par . Évalué à 10.

    Une fois de plus j'ai été obligé de répondre "Obi Wan Kenobi" faute d'option adapté.
    En effet je me rend au travail en tobogan (j'habite au 17eme étage et mon entreprise a 4 étage de parking souterrain) C'est un moyen propre, rapide et ecologique de se rendre au travail, et il faudrait vraiment arréter de l'oculter si on veut préserver la planête.

    De même j'ai un collègue qui vient au travail en trebuchet - faute de mieux il a répondu "par les moyens aeriens" mais bon ca ne correspond qu'à moitié à son moyen de transport réel.

  • # Majuscules

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Par des moyens aériens (Hélicoptère, Avion, Ballon, JetPack, etc.) :

    Pourquoi toutes ces majuscules ? (hélicoptère, avion, ballon, réacteur dorsal)

  • # Multi-modal

    Posté par . Évalué à 2.

    Voiture ou voiture+avion+taxi/métro/voiture selon la destination et les jours.

  • # maintenant qu'il fait moins chaud

    Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 21/09/12 à 11:40.

    Maintenant qu'il fait moins chaud, et pas encore trop froid,
    je vais revenir souvent 3/4* la semaine à pied ou à vélo…sinon c'est la voiture.

    (bon je suis tout proche) genre 2,5km en voiture, 1.6km à pied ou à vélo, donc c'est très facile.

    • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Il ne fait jamais trop froid pour faire du vélo, en tout cas pas dans les pays européens francophones. Au Canada, peut-être, mais pas en Europe. À vélo, on est très bien jusqu'à -15°C je dirais, si on est bien équipé.

      Et de même, s'il fait chaud, on est mieux à vélo qu'à pied, à condition de ne pas pédaler comme un fou.

      • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

        Posté par . Évalué à 4.

        Je suis d'accord pour le vélo quand il fait froid par contre j'ai du mal à me motiver pour le vélo quand il fait trop chaud. En effet, pédaler par canicule me fait arriver dans un état lamentable au bureau…

      • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

        Posté par . Évalué à 2.

        Il ne fait jamais trop froid pour faire du vélo, en tout cas pas dans les pays européens francophones. Au Canada, peut-être, mais pas en Europe. À vélo, on est très bien jusqu'à -15°C je dirais, si on est bien équipé.

        Possible mais pour avoir vu des amis tenter le vélo sur neige et/ou sur glace, je pense qu'il y a des saisons et des lieux où prendre le vélo est un challenge sportif plus qu'un moyen de locomotion adéquate. Donc le -15°C c'est par temps sec, sinon c'est casse gueule (ou alors on peut tenter en dégonflant les pneus mais on gagne pas tant que ça en adhérence).

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

          Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 21/09/12 à 13:08.

          Sur glace c'est complètement foireux en effet, à moins d'avoir des pneus cloutés, mais il faut dire qu'il n'y a aucun moyen de transport courant adapté pour la glace. Sur neige épaisse aussi. Sur neige tassée, ça roule très bien, mieux que les voitures en fait, à condition de ne pas chercher à aller trop vite et de ne pas avoir de pneus lisses.

          Rouler sur neige est un vrai plaisir, c'est à la fois beau, calme — les automobilistes sont bloqués, donc les routes sont assez dégagées — et confortable, la neige faisant un tapis très lisse. Chaque hiver j'attends d'ailleurs avec impatience les chutes de neige pour pouvoir rouler dessus.

        • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

          Posté par . Évalué à 1.

          pour la neige ou la glace, il suffit de mettre des coliers risselants entre chaque rayon, ça fait office de chaine… (bon ça interdit de freiner… avec des V-brake….mais si tu freines t'es un lache alors….

      • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

        Posté par . Évalué à 0.

        Toi, on dirait que tu ne sais pas ce que c'est que le verglas. Je me prends en général une demi douzaine de gamelles par hiver sur des plaques de verglas. Les pistes cyclables et les routes de campagne ne sont pas salées ou déneigées.

        • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

          Posté par . Évalué à 5.

          Les pistes cyclables et les routes de campagne ne sont pas salées ou déneigées.

          C'est même souvent pire que ça : quand les services de voirie passent déneiger les routes, il n'est pas rare qu'ils balancent la neige… sur la piste cyclable/le trottoir !

    • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

      Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 21/09/12 à 13:47.

      Un compromis possible : le "moteur auxiliaire" ? un peu d'histoire de ces mot(u)eurs.
      Un thermique quant il fait froid, un électrique quand il fait chaud, mais toujours à vélo ?

    • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

      Posté par . Évalué à 8.

      Non mais sérieusement, tu ne fais pas réellement 2,5 km en voiture?
      Honte sur toi!
      Cependant, je connais mieux encore. Un personne qui bosse dans la même boîte que moi habite à environ 600 m. Ben ce couillon vient en voiture! Tout simplement extraordinaire.

      • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

        Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 21/09/12 à 17:33.

        Non mais sérieusement, tu ne fais pas réellement 2,5 km en voiture?
        Honte sur toi!

        Pluzun. Je n'avais pas relevé, mais c'est lamentable, en-dessous de trois ou quatre kilomètre c'est vraiment irresponsable d'utiliser une voiture.

        D'une façon générale, ceux qui font des trajets de moins de dix kilomètres seuls en voiture personnelle par beau temps devraient avoir honte, ce genre de trajet devrait se faire à vélo ou en bus. Et en-dessous de quatre kilomètres, à pied quel que soit le temps (on marche très bien sous la pluie, avec un parapluie). Ça devrait être taxé, et lourdement, ce genre d'attitude.

        • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

          Posté par . Évalué à 6.

          Même si je suis d'accord sur le fait que c'est ridicule de prendre la voiture sur des petits trajets (surtout 600m…), ça l'est encore plus de vouloir taxer les faibles trajets sans réfléchir.
          Beaucoup de monde, y compris moi(8km environ), font des courts trajets en voiture pour aller au travail pour d'autres raisons que le confort, pour des raisons de santé, par nécessité d'avoir une voiture au travail (interventions sur des sites distant plus éloignés, commerciaux,…) ou pour un travail de nuit,…

          • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            pour des raisons de santé

            Excellente raison.

            par nécessité d'avoir une voiture au travail (interventions sur des sites distant plus éloignés, commerciaux,…)

            Dans ce genre de cas ce serait plus efficace de laisser la voiture dans le parking de l'entreprise. Ou, s'il y a assez d'employés dans ce cas, que l'employeur ait une voiture pour ça.

            ou pour un travail de nuit,…

            Je ne vois pas le rapport. Mon vélo marche aussi bien la nuit que le jour.

            • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

              Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 21/09/12 à 19:03.

              laisser la voiture dans le parking de l'entreprise.

              Ca dépend si on te fournit une voiture
              - de fonction : autorisation de l'utiliser en H.O. et H.N.O, tous frais payés par la boîte (assurance, carburant, etc.)
              - ou de service : Utilisation pendant les H.O. pour l'activité professionnelle uniquement, mais (vécu) entente possible avec l'employeur pour la déposer à ton domicile pour ne pas avoir à faire un détour (consommateur de temps et de carburant) pour aller chercher les clés et les papiers au bureau, s'il est ouvert

              Ou, s'il y a assez d'employés dans ce cas, que l'employeur ait une voiture pour ça.

              Il y a des employeurs qui remboursent les frais de déplacement à raison d'un coût/km suivant la puissance et le type de carburant, malgré le nombre de collaborateurs conséquents, pour une personne en stage longue durée ou en CDD par exemple (vécu).

            • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

              Posté par . Évalué à 1.

              Je ne vois pas le rapport. Mon vélo marche aussi bien la nuit que le jour.

              Je réagissait sur le fait de ne pas prendre sa voiture, donc je pensais aussi aux transports en communs, qui dans beaucoup de villes ne fonctionnent pas la nuit.
              Puis le vélo la nuit, dans beaucoup d'endroits ça peut être dangereux.

            • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

              Posté par . Évalué à 5.

              Je ne vois pas le rapport. Mon vélo marche aussi bien la nuit que le jour.

              Ton vélo : oui. Certains vélos en libre-service : non !
              Celui de Marseille est arrêté la nuit. Apparemment, pour ne pas faire de concurrence aux taxis…

          • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

            Posté par . Évalué à 6.

            On peut aussi ajouter ceux qui doivent transporter des choses (artisans par ex.).

        • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

          Posté par . Évalué à 3.

          D'une façon générale, ceux qui font des trajets de moins de dix kilomètres seuls en voiture personnelle par beau temps devraient avoir honte, ce genre de trajet devrait se faire à vélo ou en bus.

          Le vélo c'est bien mais, surtout quand il fait beau, on peut se retrouver puant la sueur en arrivant au taf (après c'est sûr c'est un entrainement). Le bus c'est bien aussi mais dans ma ville lorsque je dois embaucher à 6h00 (et même à 7h00) bah il n'y a pas :( Sinon c'est clair que la voiture j'en aurais plus, ça me ferait économiser dans les 70 EUR par mois rien qu'en assurance…

          [ma_vie]
          Je suis à environ 5km de mon taf. Soit 15 minutes en voiture, ou 21 minutes de bus (je peux le prendre si j'embauche pas le matin), ou 35 minutes de vélo, voir 1 heure et quelques de marche à pied.

          Clair que le bus ça pourrait le faire s'il y en avait tôt le matin, car c'est mon employeur qui en paierai la moitié (tous les employeurs y sont contraints) et je pourrais utiliser cet abonnement quand je veux, pour aller en ville par exemple, actuellement quand je descends en ville pour une soirée c'est à pied car je sais que je serai pas en état (légalement) de conduire.
          [/ma_vie]

          • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

            Posté par . Évalué à 4.

            Si tu rentrais plus souvent en état de conduire, ton corps serait surement capable de faire plus de 10km/h à vélo. Donc utiliser sa voiture permet d'aller plus vite à vélo CQFD.

            • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

              Posté par . Évalué à 2.

              capable de faire plus de 10km/h

              Effectivement je devais mettre moins de 35 minutes à vélo. J'en suis capable hein, j'y ai été obligé lorsque l'on m'a suspendu mon permis ;)

              J'avais emprunté le vélo de mon amie, il faudrait peut-être que je m'en achète un. J'ai bien envie d'essayer le vélo à pignon fixe mais dans ma ville de bouseux il n'y a plus un seul magasin de cycles digne de ce nom. À Decathlon ou Le monde du vélo, ya pas. Faudrait que je cherche d'occasion.

              C'est vrai que je suis sacrément feignant !

              • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

                Posté par . Évalué à 4.

                J'avais emprunté le vélo de mon amie, il faudrait peut-être que je m'en achète un. J'ai bien envie d'essayer le vélo à pignon fixe mais dans ma ville de bouseux il n'y a plus un seul magasin de cycles digne de ce nom.

                Puisque tu habites une ville de bouseux ce n'est pas la peine d'importer la hypitude des bobos parisiens. Des vitesses et des freins ça peut être utile, ou pas suivant le terrain, et c'est pas 5km/jour qui vont justifier l'absence d’entretient. Mais être branchouille ca n'a pas de prix et ca vaut bien de dépenser 5x le prix pour se faire un montage perso qui montre qu'on est un vrai !

                • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

                  Posté par . Évalué à 2.

                  J'avais justement l'impression que pour rouler en ville (éventuellement sur les trottoirs) les fixies c'était bien, car pour freiner il suffit de ne pas pédaler et que c'était donc super maniable. Faut vraiment que j'essaie.

                  Dans le journal local il parlait d'un club de « fixés ». Tours c'est une ville de bouseux mais on a quand même quelques bobos :)

                  Mais être branchouille ca n'a pas de prix et ca vaut bien de dépenser 5x le prix pour se faire un montage perso qui montre qu'on est un vrai !

                  C'est pour ça que je voudrais en trouver un d'occasion et pouvoir essayer avant d'acheter. Faut que je me rapproche de ce club je pense.

                  • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Réponse à moi-même. Après lecture de commentaires sur le net, le frein sur le fixie c'est pas un luxe pour la sécurité. Soit parce que l'on s'est laissé entrainer dans une descente et que l'on a pas assez de force dans les cuisses pour ralentir le pédalage ou que la chaine casse !

                  • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Ce n'est pas super maniable, c'est incomparablement moins efficace pour freiner, tu as un temps de réaction de merde, faut kiffer le mono-vitesse si tu n'as pas un terrain plat mais on peut percevoir ca comme rigolo. Ca sera pas cher d'occase quand ça sera passé de mode ;)

          • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

            Posté par . Évalué à 2.

            à moins de faire de la montagne, tu ne devrais pas mettre plus de 15min pour faire 5km de vélo, et ce sans transpirer. Soit le temps que tu mets en voiture.

            • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Ça dépend beaucoup des gens.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

                Posté par . Évalué à 3.

                Et du vélo.

                Sur mon ancien VTT de base avec pneus à crampons, sur du plat je roulais a 15 km/h sans trop forcer, tenir le 20 km/h de moyenne sur 10 km demandait un effort soutenu, mais faisable avec un peu d’entraînement. Monter à 22/23 km/h de moyenne devenait franchement physique. Sur le plat dépasser les 30 km/h c'est du sprint.
                En descente, au développement maximum et en moulinant à fond, j'arrive à 40 km/h. Seule une bonne pente me permet d'aller plus vite.

                Sur un vélo de course avec des pneus de route, les efforts sont moindre et les vitesses atteintes plus élevées.

            • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

              Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 24/09/12 à 13:58.

              à moins de faire de la montagne, tu ne devrais pas mettre plus de 15min pour faire 5km de vélo

              J'ai donné les chiffres un peu au pif. Je viens de vérifier ce trajet sur Google Maps, il y a 6,5 km. De mémoire je mettais plutôt dans les 20 minutes, je me souviens maintenant que j'avais remarqué que c'était la même durée qu'en bus (21 minutes). Par contre ça c'est à l'aller avec une bonne descente, au retour en montée (bien raide) c'est plus dur.

              et ce sans transpirer

              En plein été si je reste au soleil sans bouger je sue déjà…

              Soit le temps que tu mets en voiture.

              Alors là faut pas déconner, c'est peut-être vrai à Paris où il y a beaucoup de circulation mais par ici c'est 15 minutes grand maximum, et plutôt dans les 10 minutes le matin à 6h00 ou 7h00 du matin (en respectant feux et limitations de vitesse).

              Je devrais pouvoir améliorer mon temps en vélo si je le faisais tous les jours c'est vrai. J'avais déjà remarqué la chose suivante : les trois ou quatre premiers jours j'étais incapable de faire la montée du retour sans descendre du vélo, après ça allait.

            • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

              Posté par . Évalué à 3.

              à moins de faire de la montagne, tu ne devrais pas mettre plus de 15min pour faire 5km de vélo, et ce sans transpirer.

              Il y a pas besoin d'être à la montagne pour avoir des pentes suffisamment raides pour que le vélo (sans assistance électrique) ne soit pas une option si on n'a pas la possibilité de prendre une douche en arrivant.

              Par chez moi, le plat, c'est une exception, la règle, c'est plutôt les pentes à 6-7% minimum, et les pentes >10% ne sont pas rares. Dans ces conditions, tu mets nettement plus de 15 minutes pour faire 5km, et c'est pas évident d'arriver sans être complètement en nage. Pour un trajet de 3km à vol d'oiseau, Google maps me donne 28 minutes de trajet minimum à vélo (environ 200m de dénivellation, soit plus de 6% de pente moyenne)

              • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

                Posté par . Évalué à 2.

                Faut pas se baser sur google maps, en dehors de proposer des trajets aberrants pour éviter certains grands axes tout à fait pratiquable à vélo, il est réglé en mode grand-mère. Sur mon trajet qui comporte effectivement des côtes (je suis en Suisse), google maps me parle de mettre 2h23 alors que j'en mets la moitié par beau temps.

                Alors certe j'ai un bon niveau mais n'importe qui faisant le trajet régulièrement peut faire la même chose modulo une dizaine de minutes de plus sans se tuer. Après c'est sur qu'il ne faut pas avoir un char d'assaut comme vélo mais même un tracteur vtt peut-être adapté à la route sereinement avec des pneus slicks un cockpit légèrement abaissé pour ne pas faire aérofrein.

                • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

                  Posté par . Évalué à 3.

                  De toute façon, Google Maps ne fait plus de calcul d'itinéraire pour les vélos : l'icône est toujours là, mais un message d'erreur apparait toujours (depuis plusieurs mois).

                  • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Ça doit dépendre des pays. La fonctionnalité est présente et semble fonctionner pas trop mal pour la Suisse.

                    • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Je viens de tester avec maps.google.ch : le calcul d'itinéraire ne fonctionne pas pour autant (testé sur Caen).
                      Par contre, je viens de découvrir un nouveau mode d'affichage, spécialement conçu pour les vélos.
                      Bon, c'est bien, mais pas top : la carte n'est absolument pas à jour, en ce qui concerne les tracés (aucun contre-sens cyclable en centre-ville indiqué, voies/pistes cyclables manquantes, …).

                      Bref, je vais rester avec OpenStreetMap. Lui au moins, je sais à quel point il est à jour : j'en suis le principal contributeur local ! :-D

        • [^] # Re: maintenant qu'il fait moins chaud

          Posté par . Évalué à 10.

          Je n'avais pas relevé, mais c'est lamentable, en-dessous de trois ou quatre kilomètre c'est vraiment irresponsable d'utiliser une voiture.

          D'une façon générale, ceux qui font des trajets de moins de dix kilomètres seuls en voiture personnelle par beau temps devraient avoir honte, ce genre de trajet devrait se faire à vélo ou en bus. Et en-dessous de quatre kilomètres, à pied quel que soit le temps (on marche très bien sous la pluie, avec un parapluie). Ça devrait être taxé, et lourdement, ce genre d'attitude.

          C'est vraiment lamentable d'être donneur de lecon à se point.

          D'une facon générale, ceux qui se permettent d'adopter ce genre de ton supérieur et donneur de lecon devraient avoir honte. Ca devrait être taxé, et lourdement, ce genre d'attitude.

          PS : je ne vais PAS au boulot en voiture, ce n'est donc pas une réaction de défense. C'est juste que je t'ai trouvé puant sur ce commentaire. Sans rancune.

  • # À bicyclette...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Juste le titre pour pourrir le cerveau avec cette chanson entêtante…

    Sinon 15 km de vélo (aller-retour) pour aller au boulot. C'est vraiment motivant quand on arrive (surtout avec les côtes).

    • [^] # Re: À bicyclette...

      Posté par . Évalué à 2.

      Oui, 15km c'est ce que je fais tous les jours pour me rendre sur mon lieu de travail. C'est pas le bout du monde, et j'ai perdu 7kg depuis le mois de Mai :) Et puis quelle joie de doubler toutes ces voitures engluer dans de la confiture de trafic…
      Depuis le début de la semaine il fait plus froid et il faut se couvrir un peu, c'est vivifiant. Je vais quand même aller acheter un petit pantalon d'hivers.

      - Dans la vie, il faut toujours se fier aux apparences. Quand un homme a un bec de canard, des ailes de canard et des pattes de canards, c’est un canard. C’est vrai aussi pour les petits merdeux.

      • [^] # Re: À bicyclette...

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Pour l'hiver, le vrai, pense à acheter des gants. Pas des gants en laine ou en polaire — ça ne protège pas bien en-dessous de 0°C —, pas des gants de moto ou de ski — c'est trop gros, ça gêne pour freiner et changer de rapport — mais bien des gants de cycliste pour grand froid. Et pense à les acheter en avance, parce que l'hiver les magasins sont souvent en rupture de stock.

        • [^] # Re: À bicyclette...

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Depuis 30 ans que je pratique le cyclisme, les cyclistes s'habillent toujours pareil… en apparence. Mais les textiles ont fait d'énormes progrès. En hiver, j'ai un blouson qui permet de rester toujours au sec et au chaud même à des températures basses, des gants et des protèges chaussures d'une efficacité excellente.
          En été, j'ai des maillots légers qui évaporent la sueur en surface et me permettent de rouler avec de fortes chaleurs (35°C) alors qu'avant, j'étais limité à 30°C. Il y a une précaution à prendre, c'est de boire suffisamment ce qui n'est pas aussi facile qu'on pourrait le croire. Il y a une astuce, c'est de saler l'eau comme on salerait une soupe, c'est à dire à 0.8g/litre. Cela a deux avantages : compenser les pertes du sel contenu dans la sueur et à la améliorer le transit gastrique. On peut perdre 1.5 l d'eau à l'heure alors que l'on ne peut absorber que de 0.8 à 1 litre d'eau plate à l'heure. Avec le sel on peut atteindre 1.5 l.
          On peut avoir l'estomac plein d'eau plate et être en déficit hydrique. J'en ai fait l'expérience aux 100 km de Belvès. J'ai vu des concurrents de marathon rendre toute l'eau de leur estomac…
          C'est en lisant des livres écrits par des médecins que je suis arrivé à tirer le meilleur parti de mon corps sans l'abîmer. Je vais bientôt avoir 69 ans et je me flatte d'avoir fait 35 marathons, 10 courses de 6 heures et réussi 3 courses de 100 km tout cela en courant. À vélo, j'ai fait Bordeaux-Paris en 26 heures, Luchon-Bayonne d'une traite et plein d'autres belles virées, j'ai fait mon premier et unique triathlon à 63 ans en même temps que je m'initiais au parachutisme.
          Si j'ai un secret, c'est celui ci : l'effort doit toujours rester une jouissance, jamais une violence faite à son corps. Pour cela, il faut apprendre à bien le connaître et même à l'aimer. Je n'ai jamais été un bon coureur à pied ni un bon cycliste ni un bon nageur, ni un bon skieur et je ne serai jamais un champion de parachutisme mais ces sports m'ont procuré des plaisirs authentiques, des vrais, qu'on ne peut ni acheter ni vendre.

          Ah, au fait, je ne prends jamais mon vélo pour faire moins de 40 km. Au dessous, je prends la voiture ou je pars en courant :-)

          • [^] # Re: À bicyclette...

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            Ce n'est pas bon de saler l'eau, car cela n'hydrate pas.
            Saler l'eau te fait consommer de l'eau pour éliminer le surplus de sel, cela explique pourquoi le sel fait boire, car il faut de l'eau pour le traiter.

            C'est pourquoi l'eau de mer n'est pas potable, car il y a tellement de sel qu'il n'y a pas assez d'eau pour éliminer le sel ingurgité en même temps ce qui t’assoiffe davantage que si tu n'avais pas pu.

            En gros, tu bois plus d'eau grâce à ton astuce, mais le surplus de consommation est uniquement là pour traiter le sel que tu bois donc ça ne sert à rien.

            • [^] # Re: À bicyclette...

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Relis bien ce que j'ai écrit : il s'agit seulement de compenser les pertes dues à la sueur. La quantité de sel est environ 32g/litre dans la mer. Je préconise 0,9g/l ce qui est 35 fois moins salé et correspond à une Solution physiologique.
              Il s'agit de la même concentration en sel que celle du corps humain. Ainsi, on évite le phénomène d'osmose inverse et le transit gastrique devient plus rapide. C'est ni trop, ni trop peu salé qu'il faut boire quand il fait chaud et que l'on transpire.

    • [^] # Re: À bicyclette...

      Posté par . Évalué à 3.

      Pour la chanson, c'est pas "à bicyclette", mais "à bichicléééé-teu".

  • # vélo

    Posté par . Évalué à 6.

    37km aller, 37km retour, à vélo. Toute l'année à quelques exceptions:
    -train + marche à pied en cas de verglas ou neige mais c'est plus pour rassurer ma compagne que par nécessité, ça roule très bien avec des pneus adaptés et un peu de prudence.
    -voiture spradiquement où si je sais que je vais devoir faire un intervention sur site (très rare avec accès VPN depuis la maison) où que je dois me rendre ailleurs après le travail.

    • [^] # Re: vélo

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      -train + marche à pied en cas de verglas ou neige mais c'est plus pour rassurer ma compagne que par nécessité, ça roule très bien avec des pneus adaptés et un peu de prudence.

      Pluzun, sauf que si sur neige il n'y a aucun problème, sur glace c'est vraiment dangereux, à moins que tes pneus adaptés ne soient cloutés évidemment.

      • [^] # Re: vélo

        Posté par . Évalué à 2.

        oui mais disons que sur les routes que je prends, le verglas couvre rarement toute la route car j'emprunte dans ce cas la les routes les plus utilisées par les autos et donc salées et il y'a souvent moyen de l'éviter en regardant où ça brille. Au final je m'abstiens surtout parce que ma compagne serait morte de peur mais pour moi c'est moins pire que le risque de road rage de la part de certains automobilistes.

        • [^] # Re: vélo

          Posté par . Évalué à 3.

          Tu dois avoir des horaires cool pour te permettre de "regarder où ça brille".
          Moi en hiver je pars dans la nuit, et quand je rentre ça fait bien 3 heures qu'il fait nuit.

          • [^] # Re: vélo

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Quelle idée aussi d'habiter à Fairbanks !

          • [^] # Re: vélo

            Posté par . Évalué à 2.

            C'est à ça que servent les lampes tu sais.

            En l'occurence je suis un vrai sapin de noel ambulant en hiver, ça fait rire les enfants les monkeylectrics dans les roues.

    • [^] # Re: vélo

      Posté par . Évalué à 8.

      37km aller, 37km retour, à vélo. Toute l'année à quelques exceptions:

      Pour info, tu mets combien de temps ? tu possèdes quel genre de vélo (un course plutôt pas trop mal je suppose ?) ? C'est plutôt plat ?

      • [^] # Re: vélo

        Posté par . Évalué à 4.

        À une époque je travaillais à Saclay et j'habitais dans le 15e arrondissement de Paris. Je prenais la coulée verte du sud parisien et ça me faisait faire 55km/Jour. Dans mon souvenir, la fin de semaine était un peu dure.
        Je sais que la question ne m'était pas adressée mais moi, à l'époque, je mettais entre une heure et une 1h15 avec une moyenne plutôt centrée sur 1h15…

        - Dans la vie, il faut toujours se fier aux apparences. Quand un homme a un bec de canard, des ailes de canard et des pattes de canards, c’est un canard. C’est vrai aussi pour les petits merdeux.

        • [^] # Re: vélo

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Avec quelques bonnes montées, sur ce trajet-là… Tu abordais le plateau par la piste cyclable qui part d'Igny ?

          • [^] # Re: vélo

            Posté par . Évalué à 1.

            Je passais par Vauhallan et là, je dois dire que je m'en cognais une bonne pour terminer le trajet… Mais je savais que le soir c'était en descente alors… je gardais le sourire.

            - Dans la vie, il faut toujours se fier aux apparences. Quand un homme a un bec de canard, des ailes de canard et des pattes de canards, c’est un canard. C’est vrai aussi pour les petits merdeux.

            • [^] # Re: vélo

              Posté par . Évalué à 5.

              Le problème du vélo comme outil de transport, ce n'est pas tant la difficulté que toute la logistique derrière surtout quand la pluie s'en mêle.

              Par exemple je me démerde pour ramener fringues propres 1x par semaine dans un big sac pour ne pas avoir à trimballer un sac à dos tous les jours, j'essaye de garder toujours une paire de chaussures de vélo et un kit cuissard + maillot sec au bureau pour ne pas avoir à renfiler de affaires encore mouillées quand je repars le soir. En automne ou printemps, il y'a parfois une grosse diff de température entre matin et fin d'après-midi, donc il vaut mieux multiplier des couches de fringues fines qu'on peut trimballer dans la poche du maillot avec les gants s'il fait plus chaud qu'à 6h du mat.

              Aujourd'hui par exemple, j'ai trempé 2 paires de chaussures et 2 tenues de vélo, la moité sèchait encore au bureau quand je suis parti et l'autre à la maison. Heureusement j'ai d'autres kits sous la main.

              De même les crevaisons ça peut être un peu pénible si ça t'arrive au milieu de nulle part sans abri et sous une pluie battante. Heureusement ça n'arrive pas tous les jours.

              Bref ça nécessite pas mal de volonté si on le fait tous les jours et pas seulement quand il fait beau. Après on peut très bien choisir de ne le faire que par beau temps mais on aurait tendance à être démotivé par les annonces météo. Bien souvent quand la pluie est annoncé elle ne dure pas toute la journée et il y'a de fortes chances qu'on mouille très peu (genre pas assez pour qu'on ne soit pas déjà sec à l'arrivé) voire même pas du tout. Au final c'est rare de se prendre la mousson.

              • [^] # Re: vélo

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                S'ajoute à ça le problème des serrures :
                Si je vais au travail en voiture, j'ouvre un verrou que je referme ensuite, puis un petit coup de clef de contact et c'est parti. En tout, trois tours de poignet, deux clefs.
                Pour prendre mon vélo, il me faut ouvrir puis refermer sept serrures avec autant de clefs et les portes éventuellement associés, ainsi que les contorsions douteuses pour faufiler le vélo dans les corridors des caves.
                Comme mon trajet est court, cinq kilomètres, cela m'amène presque à perdre ⅓ du temps total en simagrées. Tout ça pour les beaux yeux des propriétaires que la loi autorise à imposer n'importe quel diktat aux locataires. En l'occurrence, ne pas stationner de vélo sur le balcon ; car potentiellement nuisible à l'image des lieux — certainement bien plus que des huisseries extérieurs non entretenues pendant quarante ans. Et tant pis si les caves sont régulièrement visitées par des délinquants chapardeurs. Après tout, un vélo ça ne coûte rien (au bailleur en tout cas).

                • [^] # Re: vélo

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Ouais la je pense que t'es dans un cas particulier pour avoir autant de serrures et de clés différentes !

      • [^] # Re: vélo

        Posté par . Évalué à 2.

        Par beau temps entre 1h10 et 1h12 en général, il m'est arrivé de mettre 1h05 en m'attaquant à un KOM Strava. En hiver c'est plutôt entre 1h15 et 1h20 (vélo plus lourd, pneus plus larges, densité de l'air, visibilité, motivation).

        C'est relativement plat, disons que ça ondule doucement sauf une côte à 7% de moyenne sur 1km environ vers la fin (ou moins pentue mais plus longue si je prends un autre itinéraire).

        J'ai plusieurs vélos, course, piste et cyclocross pour briser un peu la routine.

    • [^] # Re: vélo

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      12-15 minutes le matin et le soir
      qu'il pleuve ou qu'il vente mais j'évite quand il y a du verglas, dans ce cas j'y vais a pied !

  • # Question (fox)conn...

    Posté par . Évalué à 2.

    … Le vélo électrique est considéré comme un 2 roues motorisé à énergie électrique ? ou un vélo ?
    Je ne demande pas pour ces cas de vélo-moteurs, ou encore ceux-ci fait en France qui sont utilisables soit en "mobylette" style ou en "poulidor de l'époque victorienne" style…

    • [^] # Re: Question (fox)conn...

      Posté par (page perso) . Évalué à -9.

      Le vélo d'assisté ? C'est un cas limite en effet, le cycliste assisté n'étant ni un vrai cycliste ni un vrai motocycliste…

      • [^] # Re: Question (fox)conn...

        Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 21/09/12 à 14:56.

        le cycliste assisté n'étant ni un vrai cycliste ni un vrai motocycliste

        La cycliste assistée est elle bien contente, ayant moins un esprit sportif (ou moins les capacités)et puriste qu'un vrai cycliste, et elle peut rester fidèle à son envie de faire du vélo.
        N'ayant pas à payer d'assurance spécifique ni de casque (si, une protection pardon) et de carte grise… le budget n'est consacré qu'à l'acquisition dudit vélo, voire d'un siège enfant (souvent vu en ville).

        Un vélo assisté est considéré comme un vrai vélo (par la législation, pas forcément les esprits) :

        conditions obligatoires à respecter en FRANCE pour que votre v.a.e soit considéré comme un cycle "classique" et non comme un cyclomoteur :

        1/ La mise en route du moteur est conditionnée uniquement par le pédalage et doit se couper dès que l'on arrête de pédaler. Il faut donc obligatoirement un capteur de pédalage (photo). C'est ce qu'on appelle le système "Pedelec" qui avait été nommé "PAS" (Power Assist System) par une grande marque Japonnaise, pionnier du v.a.e en FRANCE il y a une quinzaine d'années,

        2/ L'assistance doit se couper à 25 km/h, le vélo pouvant rouler plus vite sans assistance,

        3/ La puissance nominale du moteur doit être de 250 watts maximum

        • [^] # Re: Question (fox)conn...

          Posté par (page perso) . Évalué à -9.

          Tu ne m'apprends pas grand chose, je sais bien que les cyclistes assistés sont moins forts ou plus fainéants que moi, sinon ils ne prendraient pas d'assistance.

          Le coup de l'assistance qui se coupe à 25 km/h, je l'avais remarqué, ça explique que je dépasse les assistés sur plat (parce qu'ils dépassent pas cette vitesse maximale au-delà de laquelle ils risqueraient de se fatiguer) en plus de les dépasser en descente (parce qu'ils se laissent porter, alors que je pédale) et en montée (pas encore compris pourquoi).

          • [^] # Re: Question (fox)conn...

            Posté par . Évalué à 3.

            Tu ne m'apprends pas grand chose, je sais bien que les cyclistes assistés sont moins forts ou plus fainéants que moi, sinon ils ne prendraient pas d'assistance.

            Si tu prends une assistance, tu deviens moins fort ou plus fainéant que toi ?

            • [^] # Re: Question (fox)conn...

              Posté par (page perso) . Évalué à -7.

              Tu essaies de renverser mes propos ? Parce qu'ils n'ont pas la force ou la volonté suffisante, ils utilisent une assistance.

              Ta question est totalement rhétorique : étant donné que je suis assez fort et volontaire, je ne prendrai pas d'assistance. Ta condition est donc irréalisable, et comme toute condition fausse elle implique logiquement n'importe quoi : si je prenais une assistance, je me liquéfierais, le ciel serait rose fluo et les poules auraient des dents.

          • [^] # Re: Question (fox)conn...

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Le coup de l'assistance qui se coupe à 25 km/h, je l'avais remarqué, ça explique que je dépasse les assistés sur plat (parce qu'ils dépassent pas cette vitesse maximale au-delà de laquelle ils risqueraient de se fatiguer) en plus de les dépasser en descente (parce qu'ils se laissent porter, alors que je pédale) et en montée (pas encore compris pourquoi).

            +1 pour la montée.

          • [^] # Re: Question (fox)conn...

            Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 21/09/12 à 16:01.

            Tu ne m'apprends pas grand chose

            Je ne souhaitais rien t'apprendre, mais profitais - pardon pour le profit, je le refera plus - de la "conversation" pour glisser l'info que des lecteurs/trices trouveraient utile, apportant de mon point de vue un élément de réponse concret à ma question conn.
            Réponse dépourvue d'égo en compétition.

            Peut-être en contredisant le proverbe "A question bête, réponse animale".

          • [^] # Re: Question (fox)conn...

            Posté par . Évalué à 4.

            En Suisse, outre les modèles à 250w respectant la norme que vous citez, il y'a aussi 2 autres types de vélos électriques:
            -500 à 1000w, coupant à 45km/h. Doivent être immatriculés et assurés comme des vélomoteurs, le cycliste devant porter un casque. Des fois je roule avec un voisin qui en a un et fait une partie de mon trajet. C'est très pratique d'être dans leur roue car ils ont rarement une position aéro et ça permet donc de croiser à 40-42km/h à l'abri du vent sans se fatiguer.
            -ne coupant pas ou au dessus de 45km/h, considérés comme des motos.

      • [^] # Re: Question (fox)conn...

        Posté par . Évalué à 7.

        Le cycliste assisté est bien sûr au chômage, donc il ne va pas au travail !

        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

        • [^] # Re: Question (fox)conn...

          Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 21/09/12 à 18:35.

          hé hé !
          Je me suis fait avoir à l'époque, j'avais pas de personnel "paul en ploie" qui m'aidait à porter mes sacs de légumes du marché… galère sur le guidon !

  • # À pied

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    J'ai la chance pour le moment d'y aller à pied et ça me fait un bien fou. Avant je prenais la voiture et le périf… Du coup, je suis moins stressé , je me porte mieux, je mange mieux.

    Bref, que du positif.

    La réalité, c'est ce qui continue d'exister quand on cesse d'y croire - Philip K. Dick

    • [^] # Re: À pied

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Quel budget chaussure ? Je me demande si ça ne coûte pas plus cher qu'un vélo… Lorsque je bossais à l'étranger, j'avais toujours réussi à trouver un logement près du boulot et mon vélo étant resté en France, j'y allais à pied. Après quelques mois, les semelles de mes chaussures étaient sacrément attaqués et la chaussure moins agréable pour mon dos.

      Alors, en allant au boulot à pied (disons 30mn aller et 30mn retour), au bout de combien de temps faut-il changer de chaussure ?

      • [^] # Re: À pied

        Posté par . Évalué à 4.

        Un budget pompes qui serait plus élevé qu'un budget vélo. Et pourquoi pas qu'un budget voiture?
        J'ai des chaussures qui ont environ 6 ans, sachant que la première année, je marchais au moins 7 km chaque jours, beaucoup moins ensuite mais j'aime marcher et je ne m'en prive pas. Ce sont des chaussures "bas de gamme" à 80 €, je leur ai offert des semelles (intérieures) en cuir après 4 ans et elles sont reparties bon pied bon œil. Là, après six ans, il y en a une seule dont la semelle (extérieure) part en couille.
        Je dois les remplacer mais je ne trouve rien qui me convient, alors je garde.

        La meilleure façon de ménager ses pompes, c'est d'en avoir au minimum deux paires et d'alterner chaque jour. Une paire au repos, une en marche. Et de choisir quelque chose de pratique, solide et qui plait, quand ça plait on en prend soin (le seul "soin" que mes pompes ont jamais vu, c'est la boue et l'eau; ça a l'air plutôt efficace).

        • [^] # Re: À pied

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Un budget pompes qui serait plus élevé qu'un budget vélo.

          Oulà, tu portes des pompes de luxe toi ! Un budget vélo pour une vingtaine de kilomètres par jour, ça va chercher dans les cent euros par an, en agrégeant l'amortissement du vélo sur sa durée de vie et les pièces de rechange.

          • [^] # Re: À pied

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Je ne sais pas exactement à qui tu réponds mais tu ne peux pas comparer avec des distances différentes. En tout cas, je trouve vraiment compliqué d'évaluer le coût d'utilisation.

            Mon budget vélo :
            - 200-300€ de base + 100€ en pneus, chambres à air, rustines, fonds de jante, etc en environ 10 ans. => 30-40€ par an. Mais est-ce bien pertinent de compter le prix de base ? Dans tous les cas j'ai envie d'avoir un vélo pour balade occasionnelle.
            Mon budget chaussure :
            - 80-100€ de chaussure mais là aussi de toute façon j'ai besoin de chaussures dans tous les cas. Donc ce qui est intéressant de savoir c'est à quel point la chaussure s'use par kilomètre.

            Tu donnes un budget pour 20km/jour, sauf que c'est une distance que tu ne peux pas faire à pied. Ma question était : qu'est-ce qui coûte le plus cher : 5km/jour à pied ou à vélo ? L'usure de mes pneus me semble beaucoup plus lente que celle de mes chaussures (et pas besoin de changer tout le vélo quand le pneu est trop usé ou autre).

            • [^] # Re: À pied

              Posté par . Évalué à 3.

              OSEF du coût tu prends le plus rapide, si tu mets 30 minutes de plus à le faire à pied, au boût d'un an tu as perdu 4.5 jour par rapport au vélo (ou inversement). Calcul ton coût horaire (où le nombre d'heures libre / an dont tu dispose), et tu verras que le prix de l'un ou l'autre tu t'en balance.

              • [^] # Re: À pied

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Pour certains, c'est un moment de repos pour l'esprit et non une perte de temps. Donc ce n'est peut-être pas un argument applicable à tout le monde.

                • [^] # Re: À pied

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Dans ce cas là tu choisis celui qui te plaît le plus…

                  • [^] # Re: À pied

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Un vélo, il faut le garer, l'attacher, ne pas se le faire voler, le remonter chez soi… bref, c'est aussi d'autres contraintes.

                    Pour ma part, je marche avec une paire de basquette d’environ 100€ (les mêmes avec lesquelles je cours) et je suis au boulot en tongue (en birq).

                    La réalité, c'est ce qui continue d'exister quand on cesse d'y croire - Philip K. Dick

  • # Et pourquoi pas en moto ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Je met ce commentaire comme une sorte de breakpoint ( ouais point d'arret, si tu veux ), comme ça, dès qu'il y a une réponse ça me met une alerte sur ma page et à se moment là je pourrais commencer à tailler sur les motards.

    • [^] # Re: Et pourquoi pas en moto ?

      Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 21/09/12 à 14:43.

      En moto, non !
      À moto, OK !
      Raison : il n'y a pas d'habitacle, donc on ne peut pas dire qu'on est dans le véhicule.

      (voilà, c'était juste parce que ça faisait trop longtemps que je n'avais pas enculé une mouche, et pour te faire croire que quelqu'un a lancé un débat-trollifère sur les motards du dimanche qui manifestent dès qu'il y a un nuage ou que la température passe sous les 25°C…)

      • [^] # Re: Et pourquoi pas en moto ? bzzzz paf

        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 21/09/12 à 15:00.

        une mouche de plus :

        je pourrais commencer à tailler sur les motards

        Tu fais du vêtement sur mesure pour conducteur de 2 roues motorisé ?

      • [^] # Re: Et pourquoi pas en moto ?

        Posté par . Évalué à -1.

        Ca se discute: http://www.lefigaro.fr/livres/2011/02/10/03005-20110210ARTFIG00483--cheval-et-en-velo.php

        Ok c'est dans le Figaro mais c'est quand même Claude Duneton.

        • [^] # Re: Et pourquoi pas en moto ?

          Posté par . Évalué à 5.

          "Bizarrement", il prend tout une chiée d'exemples ("en tapis volant") jamais employés dans la vraie vie, mais il n'applique pas son raisonnement jusqu'au bout, en disant "aller en pied(s)"…

          • [^] # Re: Et pourquoi pas en moto ?

            Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 23/09/12 à 12:51.

            Une fois n'est pas coutume : je suis d'accord avec un article du Figaro :

            C'est par un phénomène d'hypercorrection dans les classes sociales aisées - relayées craintivement par les instituteurs publics - que la forme en vélo a été bannie sans aucune nécessité proprement linguistique au profit de à vélo - et la même remarque est valable pour en moto.

            La vrai langue, c'est celle qui est parlé/écrite par les vrais gens. Une langue vivante, pas une langue poussiéreuse d'académiciens.

            Mais si c'est comme ça, je rentre à ma maison.

  • # Ecolo

    Posté par . Évalué à 6.

    Pourquoi y'a que des écolos (ou des menteurs) qui ont osé faire un commentaire ? Y'a personne qui assume d'être confortablement installé dans sa berline avec sièges chauffant plutôt que faire du vélo trempé ou faire du collé serré avec les prolos ?

    • [^] # Re: Ecolo

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Pas besoin d'être écolo pour faire du vélo. Juste pragmatique, quand on habite dans une ville très dense, genre à Paris. Faut être cinglé pour utiliser une voiture dans un tel environnement.

      • [^] # Re: Ecolo

        Posté par . Évalué à 9.

        En même temps faut aussi être cinglé pour habiter dans une ville très dense donc bon…

        • [^] # Re: Ecolo

          Posté par . Évalué à 4.

          Il existe tout de même un large panel de villes "entre-deux" : suffisamment denses pour que le vélo se justifie amplement, par rapport à la voiture, mais pas trop pour en devenir étouffantes comme l'est, à mes yeux, Paris.

          Perso, je trouve que des villes de 100.000 habitants, comme Caen, sont un bon compromis.

          • [^] # Re: Ecolo

            Posté par . Évalué à 5.

            Perso, je trouve que des villes de 100.000 habitants, comme Caen, sont un bon compromis.

            Donc tu fais du vélo sous la pluie… sauf le 15 Juillet.

            • [^] # Re: Ecolo

              Posté par . Évalué à 9.

              Pas du tout : un proverbe local dit "qu'en Normandie, il fait beau plusieurs fois par jour."
              Du coup, j'adapte mes horaires à ce dicton ! ;-)

          • [^] # Re: Ecolo

            Posté par . Évalué à 3.

            La densité n'est pas lié au nombre d'habitants.

            Paris: 2'234'105 hab. (2009) ; Densité: 21'196 hab./km2
            Londres: 7'825'000 hab. (2007) ; Densité: 4 978 hab./km2

            • [^] # Re: Ecolo

              Posté par . Évalué à 3.

              Ça n'a peu de sens de comparer les municipalités de Paris et de Londres, Londres comprenant une beaucoup plus grande partie de son agglomération que Londres. Pour comparaison, l'aire urbaine de Paris a 10,3M d'habitants et celle de Londres en a 8,6M.

              • [^] # Re: Ecolo

                Posté par . Évalué à 3.

                Comme tu parles toujours pas de densité, ça n'a pas plus de sens.

    • [^] # Re: Ecolo

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Lorsqu'on fait du vélo, on est moins stressé donc on a du temps pour aller sur DLFP le vendredi ;-)

      • [^] # Re: Ecolo

        Posté par . Évalué à 3.

        Tu veux dire que t'es moins stressé à prier pour qu'on t'écrase pas, qu'il fasse beau, que tu crèves pas, qu'on t'ai pas volé ton biclou, que tu n'ais pas besoin de faire des courses ou de passer quelque part, que peinard assis dans un siège en cuir à écouter de la musique à 20 degrés ?

        • [^] # Re: Ecolo

          Posté par . Évalué à 5.

          Les voitures peuvent aussi (se faire) crever leurs pneus (qui peuvent coûter chacun le prix d'un vélo), se faire voler, se faire coincer dans les embouteillages par une pluie un peu forte (je ne parle pas d'inondations), …

          Quant à faire ses courses à vélo : aucun pb ! J'ai un porte-bagages et 2 sacoches à vélos, que je laisse tout le temps accrochées, et qui me permettent de faire 99,9% de mes courses (je suis déjà revenu du pressing avec une couette sur le porte-bagages : les tendeurs, que j'ai toujours dans mes sacoches, l'ont retenue sans pb, et le sac plastique dans laquelle elle était emballée a suffi pour ne pas la salir).

          Il reste "passer quelque part", qu'il faut définir : si c'est aller manger le rôti dominical chez belle-maman qui habite à 200 bornes ou si c'est aller boire un verre en ville avec des amis en sortant du boulot.

          • [^] # Re: Ecolo

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Pareil je fais mes courses avec le vélo (volontairement pas de voiture). Un sac a dos pour les trucs sensibles et des sacoches sur le porte baguage

            J'ai même été chercher un sapin naturel d'1m60 au magasin avec mon vélo :)

        • [^] # Re: Ecolo

          Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 21/09/12 à 16:09.

          peinard assis dans un siège en cuir

          écouter de la musique à 20 degrés

          Déjà avec des paroles au 2nd degré dans les écouteurs ou hauts-parleurs ou baffles (en anglais) c'est pas mal.

          Je crois que le conducteur de ce vélo remplit les conditions que tu évoques. Peut-être aime-t-il parler cuir…

    • [^] # Re: Ecolo

      Posté par . Évalué à 2.

      faire du collé serré avec les prolos ?

      Tu as une vision bien limitée des transports en commun.

      Perso, mes voyages en transports publics, c'est dans des sièges en cuir, larges, confortables, dans des compartiments climatisés. Et pas besoin de se tasser, il y a de la place pour tout le monde.

      Voyager en première classe, c'est quand même pas mal.

      • [^] # Re: Ecolo

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Mouais, en première classe on paie aussi pour des trucs bien inutiles, genre une largeur invraisemblable de siège, probablement adaptée pour les gros mais largement superflue pour les gens normaux, et pour un moteur à incliner et à redresser le siège…

        • [^] # Re: Ecolo

          Posté par . Évalué à 2.

          en première classe on paie aussi pour des trucs bien inutiles

          La seule chose qu'on paie réellement, c'est le privilège de ne pas être avec les voyageurs de deuxième classe. Les 2-3 gadgets qui améliorent le confort, c'est du bonus, mais ça ne justifie pas la différence de prix.

        • [^] # Re: Ecolo

          Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 21/09/12 à 18:45.

          adaptée pour les gros trolls

          on paie aussi

          une prise électrique qui fonctionne (aussi au wagon-bar du TGV et dans certaines 2nde classe de trains), ne pas cogner le coude de la personne à côté, ou les genoux de celle en face… d'après mes souvenirs. 1ere ou 2nde classe : selon l'humeur et le porte-monnaie.

      • [^] # Re: Ecolo

        Posté par . Évalué à 2.

        Tu as une vision bien limitée des transports en commun.

        Dans la majeure partie des transport en commun utilisé pour aller travailler la première est quelque chose qui n'existe pas. La première classe c'est bon soit pour les commerciaux, soit pour les gens qui travaillent à Paris mais qui n'ont pas les moyens d'y vivre et qui préfèrent faire du TER que du RER. C'est moins pire mais ca reste quand même merdique.

        • [^] # Re: Ecolo

          Posté par . Évalué à 2.

          Je rectifie : tu as une vision bien limitée du monde. Ça ne se limite pas à la France.

          • [^] # Re: Ecolo

            Posté par . Évalué à 1.

            Relis le FQDN du site.

            • [^] # Re: Ecolo

              Posté par . Évalué à 3.

              *.org, c'est à priori plutôt international.

    • [^] # Re: Ecolo

      Posté par . Évalué à 6.

      J'ai 20 kilomètres à faire pour aller au travail (j'habite la capitale du pays dans lequel je me trouve, et c'est déjà calme, alors habiter dans un village de 500 habitants proche de mon boulot, bof), et mes horaires sont 7h30-16h30 ou 13h-22h ou 22h-7h30. Pas très pratique à faire en vélo, à part peut être le 7h30-16h30, mais quand je me lève pour cette heure là j'ai déjà du mal à sortir du lit pour me mettre dans une voiture. Je peux difficilement faire du covoiturage, puisque ceux qui travaillent au même horaire de façon régulière viennent d'un pays différent (je ne dis pas qu'ils sont étrangers par rapport à moi, même s'ils le sont, je veux juste dire qu'ils vivent dans un autre pays) sauf un mais qui ne vit pas dans la même direction que moi. Prendre les transports en commun, outre les horaires difficiles, rendrait le trajet 3 à 4 fois plus long, en temps.

      Donc je prend ma voiture tout seul. Par contre ce n'est pas une berline avec les sièges chauffants.

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

      • [^] # Re: Ecolo

        Posté par . Évalué à 2.

        Moi, j'ai changé de boulot il y a cinq ans. Avant, c'était bus-train-pieds Et c'était le top, sauf la période 7h30-16h00 qui n'était plus top.
        J'ai eu une opportunité comme on dit, et j'ai changé sans vraiment réfléchir pour cause de ras-le-bol.
        Maintenant, je fais 110 km par jour en voiture, seul et je rumine mes regrets.

        Mais moi, j'ai les sièges chauffants!!

    • [^] # Re: Ecolo

      Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 21/09/12 à 23:19.

      Vendredi. Trollons !

      Pourquoi y'a que des écolos (ou des menteurs) qui ont osé faire un commentaire ? Y'a personne qui assume d'être confortablement installé dans sa berline avec sièges chauffant plutôt que faire du vélo trempé ou faire du collé serré avec les prolos ?

      J'habite dans une ville de province où les transports en commun coûtent une blinde, desservent mal avec des horaires minables (à 19h tous les bus sont au dépôt). Je n'ai pas de bus direct, je suis obligé de passer par le centre ville, alors que c'est à 10 minutes en voiture. J'ai une place de stationnement voiture réservée avec mon appartement, un grand parking à mon boulot. Je n'ai pas de garage à vélo, ni cave. Donc bien sûr je me suis fait piqué mon vélo (Car la situation en France est la même qu'à New York).

      Ça c'est les raisons que je me donne pour justifier le fait que je suis un gros connard, car la réalité :

      • C'est que je suis fainéant
      • La voiture est vraiment pratique, on peut transporter vie dans son coffre.
      • Un pote écolo m'a dis « autant bruler tout le pétrole au plus vite, comme ça on en aura fini avec ces conneries. » Donc c'est ce que je fais.

      Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

    • [^] # Re: Ecolo

      Posté par . Évalué à 3.

      Parce que sur linuxfr, il y a le lobby du Vélo, tendance Ayatollah qui, se donnant bonne conscience en faisant d'une activité sportive et surtout physique un mode de déplacement, pensent que tout le monde devraient faire comme eux. Parce que c'est Responsable.

      Ces gens, à force de simplifications hâtives (on peut tout faire avec un vélo, toujours), d'insultes ("faut être cinglé") et de propos dénigrant ("le vélo d'assisté"), le tout mâtiné d'arrogance ("étant donné que je suis assez fort et volontaire […]"), ont réussi, comme finalement toutes les minorités revendicatives (à ne pas confondre avec ceux qui font du vélo simplement par plaisir ou par pragmatisme, sans toujours prêcher la Bonne Parole dès qu'ils le peuvent), à faire passer leur message comme étant le seul acceptable, quant bien même la situation du transport montre que leur façon de faire est largement minoritaire.

      Il est malheureusement impossible d'avoir un débat serein avec ces gens là. Alors plutôt que d'argumenter et de se prendre l’opprobre de quelques beaux parleurs, les autres font ce qu'ils peuvent avec leur situation personnelle et physique, pas toujours au beau fixe.

      • [^] # Re: Ecolo

        Posté par . Évalué à 2.

        C'est un fait récurrent constaté en ces lieux.

        Se dire que c'est un phénomène localisé et temporaire.

        S'en tenir à la dialectique.

        Essayer de faire en sorte que ce site ait un esprit basé sur le libre arbitre, la curiosité, la capacité à contextualiser, l'enthousiasme, l'ouverture d'esprit justement est effectivement plus constructif.

  • # je la place dans quelle catégorie

    Posté par . Évalué à 1.

    La voiture a pédale, je la place dans quelle catégorie:

    1) Voiture individuelle seul(e) :
    2) En speeder :
    3) Bicyclette / patins à roulettes / planche à roulettes :

    Ne pas oublier, on fais bien les 24h de la voiture a pédale, c'est un sport national tous comme le vélo.

    Merci aux personnes qui mon aidé a trouvé des solutions pour essayer d’écrire sans faute d’orthographe.

    • [^] # Re: je la place dans quelle catégorie

      Posté par . Évalué à 8.

      en l'occurence tu aurait pu remplacer par vélomobile qui définit les vélos ou véhicules à propulsion humaine à carénages. J'envisage à terme d'en acheter ou d'en fabriquer un vue la nature de mon trajet :

      Velomobile Quest duo

      velomobile

      C'est relativement courant aux Pays-Bas.

  • # Véhicule individuel, mais VE

    Posté par . Évalué à 0.

    Il manque des options ou la possibilité de multiple réponse:
    Pour exemple je roule en véhicule individuel électrique et covoiture de temps en temps.

    • [^] # Re: Véhicule individuel, mais VE

      Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 23/09/12 à 23:45.

      Il manque des options ou la possibilité de multiple réponse:

      Multi-modal

      te le permets,

      (précisez en commentaire)

      et tu l'as fait

  • # Multimodal

    Posté par . Évalué à 1.

    Trottinette (parce que marcher, c'est pour les piétons) et bus

    En hiver, la trottinette reste à la cave s'il pleut.

  • # En grue

    Posté par . Évalué à 10.

    Un ami grutier qui travail sur le chantier d'à côté me dépose depuis la fenêtre de ma chambre à celle de mon openspace.

  • # comme la fibre optique

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Vélo+métro quand il fait pas trop pourri et que mon vélo est en état.
    Train+métro quand il pleut.
    Vélo quand je me lève avant l'heure de pointe et qu'il fait pas trop pourri.

    pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

  • # pour la famille

    Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 22/09/12 à 00:34.

    courant aux Pays-Bas

    Quelle beau pays.
    et voici pour la famille.
    ici

    Merci aux personnes qui mon aidé a trouvé des solutions pour essayer d’écrire sans faute d’orthographe.

  • # Habitant à 40 bornes de mon lieu de travail, en fonction du contexte

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Voiture + train + métro : quand je dois être tôt au taff et / ou qu'il pleut
    Voiture + train + pieds : quand je dois être tôt au taff et qu'il ne pleut pas
    Vélo + train + vélo : quand je n'ai pas de contrainte horaire
    Voiture uniquement : quand je dois être chez un client en périphérie de la ville, ou que je sais que je partirai après le dernier train

    Le trajet chez moi -> gare fait 3 km (avec une belle montée sur le retour, VAE power). Le fait de prendre la voiture ou le vélo en fonction des contraintes horaires ne joue pas sur le temps de trajet, mais sur l'occupation du train : le train que je dois prendre quand il faut que je sois tôt (a.k.a 9h) au taff est trop plein pour que j'espère y caser mon vélo, alors que quand je n'ai pas de contrainte horaire, je pars 1h30 plus tard, et là j'ai plein de place pour moi (idem pour le retour décalé).

    Après, le plus simple pour moi d'un point de vue transports, c'est le télé-travail : je n'ai a faire un de ces déplacement listés au dessus que deux fois par semaines en moyennes (mes déplacement pour avoir un peu de vie sociale avec mes collègues).

  • # [X] voiture individuelle avec bébé pendant la moitié du trajet...

    Posté par . Évalué à 4.

    puis seul sur l'autre moitié.

    Les transports en commun peuvent ne pas répondre à toute les situations.
    Solutions : les développer ;).

    Dans mon cas (c'est un exemple qui a le mérite d'être connu par moi) il manque un métro circulaire autour le Paris.
    (On me chuchote que c'est prévu).
    Et non le tram n'est pas une solution car c'est trop lent.

  • # Pour vous rendre sur votre lieu de travail

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Merci de me rappeler que je suis au chômage… ¦·C

    Debug the Web together.

  • # En 4x4

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Perso, je roule en 4x4 en ville :
    1. J'ai toujours la priorité .. allez savoir pourquoi
    2. Cela me permet de monter sur les trottoirs sans risquer de voiler mes roues.
    3. Le pare-buffle évite qu'une andouille de piéton ou de cycliste bobo-écolo n’abîme ma calandre
    4. Le diesel c'est bon pour la santé. Ca permet de tuer les moustiques et ça contribue à la diminution du paludisme.
    5. 4x4 oblige, je ne suis pas ennuyé quand il neige. Ma voiture accroche .. alors que les cyclistes et les piétons se cassent la tronche.

    Le vélo ? c'est trop cher pour moi : pneus, patins de frein, chaine .. graisse, sans compter l'équipement et les vétements pour au final arriver au boulot dégoulinant de sueur.

    La marche à pied ? Ehh, je marche à pied déjà toute la journée. Manquerait plus que je le fasse pour aller au travail en plus. Faut pas mélanger le travail et les loisirs.

    Le train ? C'est comme le métro, faut juste savoir éviter les contrôleurs … vu le nombre de fois où ils font grèves, je dirais que ce n'est pas ce qu'il y a de plus difficile.

    Bref, roulez en voiture, il n'y a que ça de vrai.

    • [^] # Re: En 4x4

      Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 24/09/12 à 03:19.

      Je suis a la campagne, je n'ai pas de 4x4 mais, j'ai un gros véhicule diesel polluants 2T200 familiales 7 places ( grandes familles oblige ) qui consomme 10 L au 100km qui a 14 ans, je suis pourtant pour le tous électrique.

      La voiture électrique existe de puis plus de 100 ans avec la jamais contente ici

      Mais que font nos industriel automobile pour développer tous sa comme le fait tesla ?

      Dommage que celle ci ici ne permet pas de emmener toute la familles car elle me plais bien ;)

      Merci aux personnes qui mon aidé a trouvé des solutions pour essayer d’écrire sans faute d’orthographe.

  • # Vélo + Train

    Posté par . Évalué à -1.

    J'habite au dessus de Voiron, je bosse à Grenoble.
    Je prends mon vélo pour les A/R à la gare et le train pour aller sur mon lieu de travail.
    Qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il neige. Ca suppose juste de savoir se couvrir… Et de ne pas avoir à porter un costard… encore que ça s'organise aussi.

    Et quand il fait beau je fait tout le trajet en vélo pour avoir le droit de boire une bière le soir sans mauvaise conscience :D. Si si, c'est une excellente boisson de récupération !

    Je rigole beaucoup quand je vois l'autoroute depuis le train… un peu moins quand le train est en retard. Mais il y a une solution de rechange. Le car Transisère qui a une voie résrvée sur l'autoroute… du coup, même quand le train est en retard, je rigole quand même.

    Bref, quand vous n'avez pas besoin de voiture pour votre travail et que vous avez un moyen de transport en commun à (presque) portée de la main… pourquoi vous en priver ?

    Ah… oui, je sais… la liberté d'être dans sa voiture, prolongement de son chez soi … coincé dans un embouteillage :)

    • [^] # Re: Vélo + Train

      Posté par . Évalué à 3.

      À qui tu t'adresses ? Tu crois vraiment que les gens qui ont des transports en communs s'amusent à prendre leur bagnole et perdre leur temps ?

      • [^] # Re: Vélo + Train

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Je vois un chanceux qui ne double pas son temps de trajet quand il prend les transports en commun plutôt que sa voiture.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Vélo + Train

      Posté par . Évalué à 4.

      Qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il neige. Ca suppose juste de savoir se couvrir…

      Et les montées à 10% et plus enneigées et verglacées, en vélo ça passe aussi en se couvrant ? Et c'est pas comme si c'était rare dans ce coin.

      Les cars ont effectivement une voie réservée coté Voiron, mais ce n'est pas le cas du coté Vif, ni du coté Chambéry. Quand au train, c'est bien quand on est à coté de la gare, mais faire une distance identique pour aller à la gare ou aller au boulot, le rend totalement inintéressant.

      Enfin les transports en commun par chez moi, c'est 1,5 km de marche et 150 m de dénivelé, 45 minutes de bus en théorie, souvent 1 heure (3 bus par jours à l'aller et 4 au retour avec parfois de l'avance sur l'horaire et souvent jusqu’à 20 minutes de retard) et 10 minutes de tram. Soit dans les 1h30 aller en TC contre 20 minutes en voiture ou 45 minutes en voiture/vélo version longue et 35/40 version courte.

      Petit détail, le dernier bus part à 18h45…

      • [^] # Re: Vélo + Train

        Posté par . Évalué à 1.

        Effectivement, il m'est arrivé 2 fois en 6ans de faire 20m à pied pour finir la montée… et pas mal de fois de descendre les quelques centaines de mètres pas trop déneigés tôt le matin avec les pieds qui trainent par terre… mais je reconnais que le VTT sur neige m'amuse, et que ça n'amuse pas forcément tout le monde.

        Lorsque nous avons déménagé dans la région Grenobloise, l'accessibilité du lieu de travail en transport en commun a été un critère de choix important.
        Mais malheureusement, il suppose parfois des contraintes sur les prix de l'immobilier… il y a peut-être une réflexion globale à mener là dessus.

        Tout comme il faudrait mener une réflexion globale sur les schémas d'urbanisation et la localisation des lieux de travail vs les lieux d'habitation… plus de mixité ne ferait pas de mal (sauf si usine Sévéso…).
        A ce titre Grenoble fait des efforts… le nouveau quartier de la Presqu'île est un bon exemple où le tram arrive en même temps que le reste.

        Mais comme tout le monde ne peut pas habiter à 10mn à pince de son taf, développer vraiment les transports en communs type car à des heures étendues en début et fin de journée ne devrait plus être une option.

  • # Petite chanson de circonstance

    Posté par . Évalué à 3.

    Morceau de Jean Boyer de 1945, repris par Georges Brassens, puis par Les Croquants (Album Ça sent la bière) malheureusement, impossible de trouver une version sur le net de cette excellente reprise, à part cet enregistrement déguelasse.

    Pour me rendre à mon bureau, j'avais acheté une auto
    Une jolie traction avant qui filait comme le vent.
    C'était en Juillet 39, je me gonflais comme un bœuf
    Dans ma fierté de bourgeois d'avoir une voiture à moi.
    Mais vint septembre, et je pars pour la guerre.
    Huit mois plus tard, en revenant :
    Réquisition de ma onze chevaux légère
    "Nein verboten" provisoirement.

    Pour me rendre à mon bureau alors j'achète une moto
    Un joli vélomoteur faisant du quarante à l'heure.
    À cheval sur mon teuf-teuf je me gonflais comme un bœuf
    Dans ma fierté de bourgeois de rentrer si vite chez moi.
    Elle ne consommait presque pas d'essence
    Mais presque pas, c'est encore trop.
    Voila qu'on me retire ma licence
    J'ai du revendre ma moto.

    Pour me rendre à mon bureau alors j'achète un vélo
    Un très joli tout nickelé avec une chaine et deux clefs.
    Monte sur des pneus tous neufs je me gonflais comme un bœuf
    Dans ma fierté de bourgeois d'avoir un vélo à moi.
    J'en ai eu coup sur coup une douzaine
    On me les volait périodiquement.
    Comme chacun d'eux valait le prix d'une Citroën
    Je fus ruiné très rapidement.

    Pour me rendre à mon bureau alors j'ai pris le métro
    Ça ne coute pas très cher et il y fait chaud l'hiver.
    Alma, Iéna et Marbœuf je me gonflais comme un bœuf
    Dans ma fierté de bourgeois de rentrer si vite chez moi.
    Hélas par économie de lumière
    On a ferme bien des stations.
    Et puis ce fut, ce fut la ligne tout entière
    Qu'on supprima sans rémission.

    Pour me rendre à mon bureau j'ai mis deux bons godillots
    Et j'ai fait quatre fois par jour le trajet à pied aller-retour.
    Les Tuileries, le Pont Neuf je me gonflais comme un bœuf,
    Fier de souffrir de mes corps pour un si joli décor.
    Hélas, bientôt, je n'aurai plus de godasses,
    Le cordonnier ne ressemelle plus.
    Mais en homme prudent et perspicace
    Pour l'avenir j'ai tout prévu.

    Je vais apprendre demain à me tenir sur les mains
    J'irai pas très vite bien sur
    mais je n'userai plus de chaussures.
    Je verrai le monde de bas en haut
    c'est peut-être plus rigolo.
    Je n'y perdrai rien par surcroit:
    Il est pas drôle à l'endroit.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.