Oui, Illico !

Posté par . Édité par ZeroHeure, Nils Ratusznik, Nÿco, Davy Defaud, Benoît Sibaud, Xavier Teyssier, Anonyme et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags :
36
10
avr.
2017
JavaScript

Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite.
> Dis Arnaud, tu n’aurais pas un outil magique pour m’aider à nettoyer mes données et m’éviter d’y passer ma journée ma soirée mon week‐end ? :(
> Si, Illico !

En très court, Illico propose un catalogue de fonctionnalités prêtes à l’emploi, génériques (paramétrables) pour améliorer la qualité des données.

Et en une minute, Illico, c’est quoi ?

Illico Editor est un couteau suisse de la qualification de données, en JS/HTML, publié sous licence GPL v3. L’outil s’adresse à tous et toutes (et pas uniquement à des expert·e·s informatiques) et permet de manipuler, corriger, re‐structurer des données en quelques clics. Par exemple, des données issues d’un tableur, d’une base de données, d’une application métier, etc., que l’on souhaite corriger ou pour lesquelles on souhaite établir des indicateurs statistiques simples ou complexes, lister et filtrer ces données, les enrichir avec d’autres sources, etc.

Journal Faire des graphiques à partir de données : comparaison

18
17
mai
2015

Bon dimanche à tous !

Tracer des graphiques, je l'ai fait à la main à l'école, comme tous je suppose. Aujourd'hui, l'ordinateur s'en charge bien mieux. Enfin, c'est ce qu'on pourrait penser, mais je trouve que ce n'est pas si bien que ça en fait.

Je vous propose donc une petite comparaison pour créer le même graphique de plusieurs manières différentes : Libreoffice Calc, Calligra Sheets, Gnumeric et à la main (Python/Pandas).

L'idée étant de voir le résultat par défaut obtenu (...)

Journal Colortest.it - simuler le daltonisme avec des filtres CSS SVG

71
5
déc.
2014

Chers et chères camarades, trichromates ou pas, bonsoir,

Depuis assez longtemps je cherche un moyen de tester l'accessibilité de sites ou de graphiques aux daltoniens. Il existe un certain nombre de sites qui proposent ce genre de service, mais aucun qui m'ait convaincu. J'avais déjà tenté de mettre en place moi-même un tel service il y a des années, mais les technologies du web ne permettaient pas à l'époque de faire ce la. Les choses ont changé aujourd'hui, en particulier (...)

Sixième rendez-vous Python nantais mardi 18 novembre 2014

Posté par . Édité par Nils Ratusznik, palm123 et Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
8
12
nov.
2014
Python

Le sixième rendez-vous pour amateurs du langage Python (ou curieux de la bête) aura lieu le 18 novembre à partir de 19h à la Cantine du numérique de Nantes (11 Impasse Juton, 44000 Nantes).

Nous vous proposerons deux présentations :

  • IPython & dataviz : quand on pense cartographie, certains pensent logiciels bureautiques, d'autres en ligne, ici nous montrerons qu'il existe d'autres voies en particulier pour l'analyse de données. Ainsi, nous vous proposons de voir l'utilisation de IPython pour découvrir des données et les cartographier. Nous pourrons ainsi introduire quelques bibliothèques pour l'analyse statistique, la manipulation de données et les représentation cartographiques.
  • Pelican : à contre-courant des frameworks web « full-stack », complexes et lourds, se trouve Pelican, et les générateurs de sites statiques. Pourquoi opter pour une approche si minimaliste ? Que peut-on en tirer ? Découvrez l’utilisation de Pelican, ses forces, ses limites, et comment les contourner.

Vous êtes bienvenus !

GeoCamp à Lyon le 28 novembre 2013

8
13
nov.
2013
Communauté

C'est confirmé, le premier GeoCamp Lyon, événement OSGeo-fr, aura lieu le 28 novembre 2013 à l'Antre Autre à Lyon. Rendez vous à 19h30 pour échanger autour d'un verre de tous les sujets liés à la géomatique.

Vous aimez les cartes, vous utilisez la géolocalisation, vous avez un GPS, vous voulez savoir ce qu'est une base de données spatiales, vous êtes contributeurs OpenStreetMap, vous rêvez de piloter un satellite, vous codez avec Mapnik et OpenLayers… Venez en parler !

Ce premier rendez-vous sera très informel, les suivants seront certainement plus orientés "barcamp", nous aurons l'occasion d'en discuter. Si vous souhaitez proposer des choses pour cet événement ou les suivants, n'hésitez pas à éditer cette page :
http://wiki.osgeo.org/wiki/GeoCamp_Lyon

L'inscription n'est pas obligatoire, mais recommandée afin de prévoir l'affluence:
https://www.eventbrite.fr/event/9010772463

Merci de relayer cette information dans tous les milieux Geo-carto-geeko-datavizo-sigistes !

Version 1.0 de Julia

40
4
mar.
2012
Technologie

Julia, un langage de programmation peu connu, a atteint la version 1.0 (disponible uniquement sur Linux et Mac OS X actuellement). Le langage a été créé par des scientifiques et se veut donc optimisé pour leurs besoins : le calcul scientifique, l'apprentissage automatique (machine learning en anglais), la fouille de données (data mining), le calcul algébrique linéaire à grande échelle et le calcul distribué et parallèle.

Ils veulent un langage :

  • Très simple à apprendre, mais qui puisse aussi convenir aux « hackeurs sérieux » : Julia a une syntaxe facile à apprendre pour les utilisateurs de Matlab, tout en étant homoiconique avec des vrais macros comme le Lisp.
  • Aussi utilisable pour la programmation « normale » que Python, aussi simple pour les statistiques que R, aussi naturel pour le traitement de texte que Perl (Julia supporte les PCRE), aussi puissant pour l'algèbre linéaire que Matlab et aussi bon pour lier des programmes ensemble que le shell.

Avec une implémentation :

  • Open source avec une licence peu contraignante : Julia est sous licence MIT.
  • Aussi performante que le C tout en ayant la dynamicité de Ruby : quelques benchmarks sont sur la page d'accueil de Julia qui est dynamiquement typé avec annotation optionnelle de type (et dispatch multiple).
  • Fournissant un mode interactif et compilé.

Bref, ils sont ambitieux ! Leur manuel de référence est assez bien fait : à vous de juger…

NdA : Merci à Nÿco, olivierweb, Brndan et particulièrement à reno pour leur aide lors de la rédaction de cette dépêche.