Forum Linux.debian/ubuntu Conversation video jabber...

Posté par . Licence CC by-sa
0
27
fév.
2014

Hello !

J'ai besoin de faire des conversations audio/vidéo de temps en temps et j'aimerai bien faire ça en libre !

Jusqu'à présent, j'utilisais empathy sous debian wheezy mais je suis passé en sid et cela ne marche plus…
C'est bien moi qui suis en cause puisque rien n'a changé avec le correspondant.

J'ai tenté de réinstaller une version antérieure, sans succès…

Que me conseillez-vous de faire ?

j'ai tester avec Gajim mais ça ne marche pas non plus, l'icone micro est grisée (...)

Forum général.cherche-logiciel Quel(s) logiciel(s) pour la visioconférence ?

2
16
avr.
2013

Bonjour,

je sais que ce sujet a été abordé un peu partout mais n'ayant pas trouvé réponse à mes questions je me permets de le relancer. Mon besoin et double :
- alternative à skype pour dialoguer avec mes enfants, eux aussi sous linux (Mint/Mate)
- promouvoir des télé-réunions dans une association dans laquelle je milite -> plusieurs intervenants, environnements divers (Windows, Mac, Linux)

Pour l'instant je teste simplement la communication entre le PC de ma femme (sous Arch/KDE avec (...)

Petites brèves : Empathy, LibreOffice et Samba

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
23
4
nov.
2011
Technologie

Empathy implémente le XMPP de WLM (ex MSN)

Le titre peut faire peur, genre : « Microsoft a encore adopté un standard ouvert pour le détourner »… Mais non, ça va. Comme vu dans ces pages précédemment, MSN implémente XMPP en C2S (client‐to‐server) uniquement (pour l’instant ?), avec une authentification inspirée OAuth, très proche de celle adopté par le XMPP de Facebook Chat (d’ailleurs, ils ont collaboré sur ce projet).

Donc, Empathy implémente cette authentification, grâce au code de l’authentification du XMPP de Facebook Chat. On se rend compte évidemment que le XMPP de MSN, comme celui de Facebook Chat, est un sous‐ensemble d’extensions très restreint.

Sites d’extensions et de modèles LibreOffice

LibreOffice fait encore un pas en avant, cette fois‐ci en offrant deux sites :

  • Extensions : pour étendre les fonctionnalités de base du logiciel libre ;
  • Modèles : pour commencer des présentations et textes.

Pour l’instant, c’est assez vide, mais vous êtes bien évidemment invités à y contribuer.

C’est la Samba chez Microsoft

Microsoft a contribué au code source libre du projet Samba ! En plus, sous une licence libre, la GPL !

C’est un petit rien, un non‐évènement, mais… symbolique ! Suffisamment pour être noté.

GNOME 2.24 : un air de renouveau

Posté par . Modéré par Mouns.
42
25
sept.
2008
Gnome
GNOME est un environnement de bureau libre, populaire et multi-plate-forme ; axé sur la simplicité d'utilisation et de développement, l'accessibilité et l'internationalisation. Aujourd'hui, la plate-forme GNOME s'étend également à l'embarqué avec l'initiative GNOME mobile.

Comme prévu, GNOME 2.24 sort en septembre 2008, six mois après la 2.22 et 6 mois avant la 2.26. Cette version inclut les nouveaux logiciels Empathy pour la messagerie instantanée, Ekiga 3.0 pour la VoIP. Le navigateur de fichiers Nautilus propose un troisième mode d'affichage des fichiers plus compact et des onglets. Désormais Nautilus renomme automatiquement les fichiers sur partition FAT lors de la copie, pour éviter des surprises dues aux limitations de ce système de fichier. L'auto-complétion du chemin dans la barre d'adresse est plus rapide, plus cohérente et plus souple. GNOME prend en charge le tout nouveau standard de thème sonore de freedesktop ; le logiciel de configuration du son a d'ailleurs été revisité par la même occasion. La gestion du multimédia a subit de notables améliorations avec la prise en charge de multiples tuners TV, de vidéos YouTube à une meilleure résolution, des télécommande infrarouge, etc. Enfin, cette version de GNOME fournit un jeu de fonds d'écran de qualité suite à un concours de fond d'écrans.

En terme d'accessibilité, GNOME trouve toujours de quoi s'améliorer, restant ainsi le bureau le plus accessible sur le marché (tant propriétaire que libre). La navigation dans le bureau grâce au clavier a été améliorée, permettant de passer d'une application du tableau de bord à une autre grâce au raccourci Ctrl+Alt+Tab. Dans Nautilus, la sélection de fichiers au clavier est devenu linéaire plutôt que rectangulaire. L'utilisation de la souris n'en a pas été pour autant délaissée. L'accessibilité basée sur la souris a été étendue pour les configuration multi-écrans. Les gestes décrits avec la souris sont maintenant dessinés. La lecture orale de l'affichage a été grandement améliorée tant pour les applications GNOME (navigateur d'aide, tableaux de bord) que pour les applications tierces (applications Java, OpenOffice.org, Thunderbird, Pidgin, etc.). De même, la lecture des sites web utilisant la technologie ARIA a été implémentée.

Pour les développeurs, l'actualité est chargée avec la préparation à l'arrivée de GTK+3.0. Les versions 2.X à venir permettront de détecter les erreurs de compatibilité avec la version 3.0. Les classes et fonctions, les fichiers en-tête et les conventions obsolètes généreront des Warnings. En terme de fonctionnalités, GNOME 2.24 s'appuie sur la GLib 2.18 incluant notamment la gestion des emblèmes dans GIO, une gestion plus fine du montage des volumes, un support étendu pour l'internationalisation suivant le contexte, etc. GNOME 2.24 dépend de GTK+2.14 avec notamment le support générique du montage de volume avec fenêtre d'authentification (si besoin), le remplacement de fonction de libgnome, le portage vers GIO, etc. Enfin Empathy vient avec ses bibliothèques permettant d'accéder à toutes les fonctionnalités de la messagerie instantanée (présence, transmission, interface), voilà qui ouvre de nouvelles possibilités pour les versions à venir ! À noter que GNOME 2.24 fournit pour la première fois une version de la plate-forme de développement GNOME Mobile, notamment utilisée dans Maemo et dans OpenMoko.

GNOME 2.24 est disponible en 114 langues dont 45 traduites à plus de 80%. Vous trouverez GNOME 2.24 dans un live CD ou directement par votre distribution.

Cette version confirme les changements profond de GNOME depuis GIO jusqu'à DBus, PolicyKit, ConsoleKit et PackageKit en passant par gnome-session. Après des années de "ToPaZ", c'est aussi le début de la gestation de GNOME 3.0 avec la préparation de l'accueil de GTK+3.0. GNOME 2.24, c'est la continuité de GNOME, mais avec un pied dans l'avenir.