libr@net, la plateforme d'hébergement de maison du libre

Posté par . Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
30
30
juin
2011
Linux

Après quelques centaines d'heures de travail, les bénévoles de la Maison du libre sont fiers de présenter leur plateforme d’hébergement libr@net.

Le tout reposant sur le plus grand respect de la vie privée. Et pour ceux qui préfère héberger eux même leurs données, Maison du libre a documenté toute l'installation de la plateforme que vous pouvez retrouver leur site

Sortie de MarkUs 0.10.0

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
31
27
juin
2011
Éducation

MarkUs est une application Web destinée à simplifier la tâche de correction du code rendu par les étudiants dans le cadre de travaux pratiques ou projets d’informatique.

La version 0.10.0 est sortie il y a quelques jours. Nous en profitons pour faire découvrir cette application.

MarkUs confère la même facilité et souplesse de correction que l’on a avec un papier et un crayon. Il permet aussi aux responsables d’enseignement et aux étudiants de former des groupes de travail, et de travailler sur des projets en utilisant un système de gestion de version (en l’occurrence SVN) par ligne de commande, ou via l’application Web (qui permet d’ajouter, de remplacer, ou de supprimer des fichiers très simplement).

MarkUs est sous licence MIT. Il a été codé avec le framework Ruby on Rails, que l’on ne présente plus.

Vous pouvez l’essayer via la version en démonstration sur le site officiel.

Opa, un nouveau langage pour le développement d’applications Web

46
22
juin
2011
Technologie

Après des années d’efforts, nous sommes heureux d’avoir libéré le code d’une nouvelle technologie Web nommée Opa. La licence choisie est la GNU Affero General Public License version 3 (AGPLv3).

Cette dépêche a pour but de vous expliquer ce qu’est, et n’est pas, Opa.

Firefox 5 est sorti

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
42
22
juin
2011
Mozilla

Le changement de cycle annoncé avec la sortie de Firefox 4 a bien été respecté, puisque trois mois à peine après la sortie de ce dernier, voici une nouvelle version du navigateur Web. La liste des nouveautés, détaillées en seconde partie, est donc, bien sûr, beaucoup plus réduite.

WebMotion, un nouveau framework web libre en Java

Posté par . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
11
19
juin
2011
Java

« WebMotion est un framework de développement d'application web qui repose sur une architecture REST et sur le standard Java EE 6. Ce framework propose 2 fonctionnalités principales :
- la première est d'assurer la couche présentation par le biais de pages (JSP, HTML, etc.).
- la seconde est d'exposer des services REST (pour les appels XHR, par exemple). A l'instar des frameworks web existants, il permet de sérialiser le résultat de services en JSON ou XML. »

La première version est disponible depuis quelques jours. Des corrections et de nouvelles fonctionnalités sont visibles régulièrement. Afin de prouver la simplicité d'utilisation de WebMotion, l'équipe de développement de WebMotion entreprend de créer un moteur de Wiki Java libre, qui héritera de la simplicité de WebMotion. Ce moteur de wiki proposera plusieurs syntaxes de rédaction, dont HTML, RST et LaTeX dans un premier temps. Il se reposera également sur un stockage des pages en utilisant le système de fichier.

Journal Artichow (outil php pour générer des graphiques) a disparu

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
9
28
mai
2011

Alors voilà, en jetant un œil au site http://www.artichow.org je m'aperçois que cet outil libre - contrairement à JPgraph a disparu d'Internet, après quelques années sans développement.

Donc questions aux ex-utilisateurs :

  • êtes-vous passés à autre chose?
  • avez-vous votre fork local?
  • l'avenir n'est-il pas aux graphiques en javascript, comme le truc¹ de Google?

Bref, quel avenir pour les utilisateurs d'Artichow?

¹ Chart Tools : http://code.google.com/intl/fr/apis/chart/

Journal Pound se plaint...

Posté par . Licence CC by-sa
3
15
mai
2011

Pound est un petit outil qui peut faciliter l'avis de l'administrateur d'un serveur web. C'est un proxy inverse (reverse proxy), répartiteur de charge (load balancer) et un gestionnaire HTTPS à placer en amont de serveurs Web (HTTPS front-end server).

Si les fonctions de répartition de charge ne concerneront pas les petites installations, il peut toutefois rendre bien des services pour gérer l'accès HTTPS à des serveurs web qui par exemple ne supportent pas HTTPS. Pound est capable d'échanger en HTTPS (...)

OCS Inventory NG 2.0 publiée

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
11
10
mai
2011
Communauté

Toute l’équipe de développement du projet a le plaisir de vous annoncer la sortie tant attendue de la version 2.0 d’OCS Inventory NG.

Pour mémoire, OCS Inventory NG est un outil d'inventaire matériel et logiciel d'un parc de machines en réseau, accessible notamment via une interface web.

Dans cette nouvelle version, vous découvrirez de nouvelles fonctionnalités, comme la découverte SNMP du réseau local ou l’authentification LDAP en natif.

De nombreux bogues ont été corrigés dans cette publication finale.

L’équipe d’OCS Inventory NG vous propose un support sur son forum et par IRC. Rejoignez‐nous !

Si vous ne savez pas à quoi ressemble notre solution, vous pouvez accéder à une démo en ligne à l’adresse : http://demo.ocsinventory-ng.org.

Sachez que nous n’avons pas oublié les utilisateurs qui ont des clients Apple sur leur réseau. Une nouvelle version de l’agent Mac OS X est en cours de développement et sera prochainement publiée. Nous proposerons aussi un agent mobile compatible avec les systèmes iPhone / iPad et Android.

Téléchargez OCS Inventory NG 2.0 et profitez‐en pleinement.

L’équipe OCS Inventory NG

Appel à projets « Outils Web innovants en entreprise »

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
13
5
mai
2011
Commercial

Le ministère de l’industrie a lancé la semaine dernière un nouvel appel à projets « Outils Web Innovants en entreprise ».

Selon le texte de l’appel à projets, « le dimensionnement typique est un projet de deux à quatre partenaires, porté par une PME éditrice, d’une durée d’un à deux ans, demandant une aide d’une centaine de milliers d’euros ». Le montant total des subventions disponibles pour cet appel serait d'un million d’euros, ce qui signifie qu’une dizaine de projets environ pourraient être retenus.

L’appel à projets mentionne « [l’]ouverture de l’application ou du service, notamment par le biais d’interfaces de programmation (API), respect des standards existants, et/ou diffusion du code en open source, pour garantir une diffusion aussi large que possible », comme un des critères de sélection des projets.

Afin de répondre aux questions qui pourraient se poser, et permettre aux porteurs de projets de trouver d’éventuels partenaires, les pôles Systematic et Cap Digital organisent à Paris une réunion d’émergence de projets ce vendredi 6 mai à 16 h à La Cantine.

Cet appel à projets vient à la suite d’un appel similaire qui avait été lancé en 2009 et qui avait vu deux projets labellisés « logiciel libre » financés : Data Publica et Wiki 3.0, porté par XWiki.

Lancement de Poll-O, enquêtes et votes en ligne.

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
31
2
mai
2011
Internet

Poll-O est une solution d’enquête et de vote en ligne sous licence GNU AGPL. Entr’ouvert la propose en mode hébergé, mais la solution reposant intégralement sur des logiciels sous licences libres, vous pouvez l’installer de façon autonome.

Poll–O est un logiciel libre, ce qui signifie que l’on peut réaliser un audit afin de vérifier son fonctionnement. C’est indispensable pour l’organisation de consultations en ligne qui soient plus transparentes, qui réconcilient, dans une certaine mesure, anonymat et vérifiabilité.

Poll-O permet la conception, la diffusion et l’analyse d’enquêtes variées. La création d’un questionnaire y est simplifiée. Le questionnaire peut être destiné à tout le monde ou réservé à une liste d’utilisateurs authentifiés. L’outil propose des statistiques sommaires et une exportation au format « .csv », pour une exploitation plus poussée des résultats dans des logiciels comme R ou PSPP. De manière générale, les données contenues dans l’application n’y sont pas enfermées et peuvent être exportées dans des formats simples.

Poll-O a notamment été utilisé pour les élections de l’April, ce qui a été l’occasion de corriger une série de bogues grâce aux commentaires détaillés qui nous ont été fournis, et de Europe Écologie - Les Verts (au moment du changement de nom).

Journal Cream-Browser

17
9
avr.
2011

Vous en avez peut-être entendu parler (ou pas). Bref cela ne fait pas de mal de faire une nouvelle présentation n'est-ce pas ?

Un peu d'histoire ? Oula que non c'est barbant je me contenterai simplement d'énoncer tout cela dans les grandes lignes (pas de dates, je m'en souviens plus exactement).

Un petit historique du projet

  • Il y a 1-2 ans : Cream-Browser est un navigateur Internet vim-like développé avec GTK+ et WebKit, la configuration se fait via un fichier (...)

DuckDuckGo

Posté par . Modéré par Bruno Michel. Licence CC by-sa
47
8
avr.
2011
Internet

DuckDuckGo est un moteur de recherche.

Créé par Gabriel Weinberg en février 2008, il utilise les résultats d'autres sites web (Crowdsourcing) comme Wikipedia. Son objectif est de permettre un accès rapide, pertinent et confidentiel à ces données brutes.

DuckDuckGo se différencie d'autres moteurs de recherche par une réelle confidentialité (versions SSL, non-JS, avec un service Tor caché, possibilité de remplacer le stockage des préférences personnelles par des urls personnalisées au lieu de cookies…).

Il vise aussi à donner une expérience de recherche plus rapide. Sur ce point, il permet d'obtenir des "réponses instantanées", c'est-à-dire des informations sans avoir besoin de cliquer sur l'un des résultats d'une recherche (un ou deux exemples). De plus, la syntaxe !bang permet d'effectuer des recherches sur des sites via DuckDuckGo. Ainsi, au lieu de taper "amazon" dans un moteur de recherche puis le titre du livre que vous voulez acheter sur le site d'amazon, vous pouvez taper directement, dans DuckDuckGo, "!a titre" ("!a" indique que "titre" sera cherché directement sur amazon.fr).

Le modèle économique de DuckDuckGo repose sur une publicité minimale et désactivable et sur les ventes effectuées à partir d'une recherche avec DuckDuckGo sur des site comme Amazon ou eBay. Il est possible de sélectionner le français pour la recherche mais pas encore pour l'interface.

Enfin, pour ne rien gâcher, DuckDuckGo consacre une partie de ses revenus à financer des projets libres.

Piwigo 2.2

Posté par (page perso) . Modéré par j.
25
5
avr.
2011
Internet

Piwigo est un logiciel libre de galerie photo pour le Web, créé en 2002. Piwigo propose des fonctionnalités simples et puissantes pour publier et gérer vos photos sur votre propre site Web.

Quelles nouveautés pour cette version 2.2 ? L’ajout de photos par les utilisateurs a été entièrement réécrit et devient beaucoup plus simple à configurer. L’outil de gestion par lot a également été réécrit. Vous pouvez désormais détecter et mettre à jour automatiquement vos thèmes et langues disponibles en quelques clics. Piwigo est désormais disponible en 37 langues.

Côté technique, un effort important a été engagé pour réduire les échanges entre le navigateur Web et le serveur Web, avec pour résultat une plus grande vitesse d’affichage des pages : fusion automatique des fichiers CSS et des fichiers JavaScript, utilisation de « sprites CSS » pour les icônes (un fichier image contient toutes les icônes).

Journal un mois avec Chrome

Posté par .
28
4
avr.
2011

Petit retour d'expérience d'un firefox-addict qui a décidé de passer sous Chrome.

A la manière de Morgan Spurlock j'ai décidé me passer complètement de Firefox pendant un mois entier et de n'utiliser que Chrome. Les résultats? Mitigés.

Tout d'abord j'utilise Firefox 3.6 sous win, linux et mac. Quelques points m'agacent, comme la lenteur au démarrage. J'ai des profils qui datent de plusieurs années, et le démarrage sur un dual core 4Go de RAM peut prendre quelques minutes (oui). La première (...)

Journal SSL ...

50
24
mar.
2011

Chaque fois qu'on parle de sécurité sur le Web, voir sur Internet, SSL est très souvent la réponse. Ce protocole permet de sécurisé les communications avec des algorithmes de chiffrement évolués que je ne peux contester, je n'en ai pas les connaissances.

Par contre ce que je peux contester, c'est l'architecture basée sur un tiers de confiance. En effet, le SSL repose sur une entité en qui on doit la pleine et entière confiance afin de transmettre nos messages (...)