Journal Mandriva, lettre ouverte aux investisseurs, présent, futur et communauté.

Posté par . Licence CC by-sa
26
28
déc.
2011

Sommaire

Oui, il y a déjà un journal sur le sujet. J'espère apporter une autre vision des choses avec celui-ci.

La fameuse lettre

Tout d'abord un peu de lecture, la lettre ouverte des employés aux investisseurs :

Aux associés et dirigeants de Bryan Garnier :
Mr. Olivier Garnier De Falletans,
Par la présente, nous souhaitons porter à votre connaissance l'extrême gravité de la situation dont nous estimons, en tant qu'employés de Mandriva, être les victimes.
Nous sommes déterminés à ne pas subir la situation plus longtemps les bras croisés.
Dans moins de quatre semaines, notre société pourrait en effet devoir déposer son bilan et cesser toutes activités du fait que son indispensable recapitalisation a été par deux fois empêchée par Linlux SARL, et cela alors même que Townarea Trading & Investment Ltd, notre autre actionnaire de référence, était disposé à en supporter entièrement le coût à hauteur de EUR 4'000'000.
Or, Linlux SARL, société qui semble être sous votre contrôle et celui de Monsieur Marc Goldberg, votre employé et cadre, n'avait elle-même aucune obligation de financement et ne pouvait donc être que bénéficiaire de cette opération de sauvetage.
Le refus qui a été opposé par Linlux SARL à toutes les propositions faites lors des assemblées générales des 30 septembre et 5 décembre 2011 est et reste en effet pour nous absolument incompréhensible et absolument injustifiable.
Il en va ni plus ni moins de 45 emplois directs entre Paris, le Brésil, notre personnel externe ainsi que tous les emplois indirects chez nos sous-traitants et fournisseurs.
De plus, suite à une réorganisation encore en cours, les activités du Brésil sont quasiment à l'équilibre et un nouveau plan d'affaires prévoit la réorientation de l'entreprise avec de solides perspectives de croissance pour l'an prochain.
Très inquiets pour le devenir de notre société, nous vous prions instamment de bien vouloir reconsidérer une décision, qui s'avère non seulement extrêmement préjudiciable pour notre et votre avenir, mais aussi pour celui du monde du logiciel libre en Europe.
Dans l'attente de votre prompte détermination, nous vous prions d'agréer, Madame, Monsieur, nos salutations distinguées.

Un très court résumé de la situation financière

La situation financière : pour la première fois, après des années de gestion hasardeuse, Mandriva est sur la pente ascendante : créances payées, contrat avec Rosa assurant des revenus, contrats très intéressants dans l'OEM au brésil, certains contrats sur les produits serveur. Bref, des revenus, du moins pour un temps déterminé, restructuration, et prise de contact avec la communauté.

Pourquoi cette lettre

Pour revenir à la lettre, et sa raison d'être : l'investisseur majoritaire russe a en effet proposé de supporter seul l'injection de capital nécessaire à la poursuite d'activité de Mandriva, et malgré plusieurs plans proposés, au cours de deux AG suivies de quelques mois, y compris une proposition de contrat (rachat des parts et clause garantissant un retour sur les bénéfices de Mandriva), LinLux, plus précisément Marc Goldberg a refusé toutes propositions qui d'augmentation de capital, principalement par peur de voir "ses" actions être diluées.

Marc Goldberg, pour le citer, ça lui est parfaitement égal, que Mandriva puisse disparaître. Le CEO a très très clairement expliqué la situation en préambule à l'assemblée générale le 5/12/2011, c'est à dire la deuxième AG, organisée exprès "pour" lui. Il n'a même pas cligné des yeux. En l'état, la seule chose qui l'intéresse, c'est récupérer un maximum d'argent pour ses actionnaires (en fait, il n'est que le gestionnaire du fond, il n'a strictement aucun € dans l'entreprise)... Cet investisseur a mis tellement de bâtons dans les roues de Mandriva, que même le CEO placé par lui à l'époque a jeté l'éponge.

Il joue le tout pour le tout. Il ne croit pas que l'investisseur majoritaire laissera tomber. Malheureusement, il se trompe...

Mandriva et sa communauté

Pourquoi parler de Mandriva et de sa communauté ici ? Et bien c'est un thème récurrent comme quoi Mandriva est "morte", même si elle est activement développée, et qu'il y a toujours une communauté qui participe, même si moins nombreuse qu'auparavant, des rapprochements étaient en train de se former, et des discussions intenses sont(étaient ?) en cours pour imaginer le futur de la relation entre Mandriva et sa communauté.

En effet, JM Croset, le COO, est depuis son arrivée dans une démarche de contact intense auprès de la communauté. Car non, contrairement à ce certains "bien intentionnés" et d'autres se plaisent à dire, la communauté n'est pas morte. Certaines ont même apporté un soutien fidèle, notamment MIB et Unity Linux/Yoper (chacune à leur façon) sans compter les contributeurs individuels, et les communautés régionales (notamment fort gain du côté latino-américain, indien et évidemment russe si l'on en juge par les stats d'accès aux sites). Bien sûr ce n'est pas la même agitation que dans Mageia, mais le COO est le premier dirigeant de l'histoire à contacter directement les communautés, à leur faire confiance et à discuter avec eux afin de faire des propositions concrètes.

D'ailleurs la première communauté contactée a été Mageia, car la direction d'aujourd'hui n'est pas la même que celle de l'époque précédant la liquidation de edge-it. Donc il n'y a pas, du moins du côté Mandriva, de "ressentiment".

À titre d'illustration, voici un extrait du message envoyé à Unity Linux, par le COO. Je supprime tous les passages nominatifs, cet extrait sert surtout à mettre en valeur la démarche de rapprochement envers la communauté. Que Mandriva s'en donne les moyens est une première, jusqu'à présent ça n'était qu'un vœux pieux.

First of all, I'd like to apologize for the much delayed answer, but as you may
have heard, Mandriva is facing a very difficult time again, and a lot of my
concentration and power is absorbed to maintain the company running.
Anyway, I'd like to meet you to learn who you are and what you do ([...]
I prefer a face-to-face meeting). As you perhaps have
heard, I've been assigned the task to produce the business plan for 2012 (which
has been approved and should be - provided the current shareholder's fight will
terminate - implemented very soon) and the future of desktop product /
distribution is a point which needs to be carefully discussed.
They're quite a lot of possibilities to pursue [...] the distro and I'd like
to see what you / your team can / want to do in the future [...]. I've also started similar discussions with the Mageia team [...].
Are you eventually in Europe during the next two weeks? If not, I'd be able to
come to the US, provided I know the date in advance (more or less 2 to 3 weeks
notice).

Futur de Mandriva

Donc oui, il est clair qu'il y a un manque de communauté française autour de Mandriva, et beaucoup de gens qui se réjouissent de ses malheurs pour des raisons personnelles, philosophiques (partant du principe que Mageia c'est lay gentils et Mandriva lay méchants, et calquant tout sur openoffice/libreoffice, par exemple), ou parce qu'ils sont d'anciens contributeurs/employés ayant perdu de leur influence chez Mandriva (ayant même réussi à énerver les placides toujours courtois brésiliens), ou juste parce que c'est français, ou "russe (en fait c'est franco-brésilien), ou qu'ils s'en foutent et qu'ils considèrent que selon la loi du marché ou de Darwin les "faibles" doivent mourir, ou parce que Mandriva saynul/sapusaipalibre ou n'importe quelle raison. Je peux bien sûr le comprendre, et il y au journal qui s'appelle "Fin de Mandriva" et vous pourrez y parler de running gag à foison, faire des plaisanteries et tout ce que vous voudrez, dire que la ML a été spammée, qu'il y a anal dans un titre de fil, que Rosa cay des méchants, que la communauté a disparu etc.

Et vous

Ceux qui sont un peu plus intéressés et ne ressentent pas d'animosité envers Mandriva, ou qui soutiennent Mandriva, n'hésitez pas à poser des questions ici, à transmettre l'information autour de vous, ou émettre un commentaire de soutient :)

Ça ne se voit pas, mais il y a des gens derrière qui luttent pour maintenir l'entreprise en vie, ainsi qu'une communauté internationale, même si certains sont moins présents. Et alors que Mandriva est peut-être enfin sur le point de réussir, c'est à dire, tout simplement, qu'elle peut enfin gagner plus d'argent qu'elle n'en dépense, un seul homme peut tout gâcher.

L'histoire n'est pas (encore) finie. Comme dans tout bras de fer, il y aura un perdant, sauf que d'un côté c'est un investisseur qui n'a pas su s'arrêter à temps, assumer ses pertes et se retirer, et de l'autre, une entreprise ayant 13 ans d'existence, des emplois directs et indirects, et qui avait enfin un avenir prometteur.

  • # Mon soutien à moi

    Posté par . Évalué à  8 .

    Pour ma part, je soutiens Mandriva en l'utilisant encore. J'ai au moins une dizaine d'ordinateurs tournant sous 2010.2. C'est encore maintenu, et je n'ai pas tous ces problèmes avec gnomeshell/unity. C'est reposant.
    Par le passé, j'ai été abonné au club, souscrit à des abonnements Powerpack jusqu'à il y a un an environ, et j'ai participé au wiki. Je suis même actionnaire en réussissant à ne pas avoir de pertes : j'avais revendu il y a quelques années une partie de mes actions. La plus-value engendrée avait couvert la somme investie au départ.

    • [^] # Re: Mon soutien à moi

      Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

      Je sais qu'il s'agt d'une opinion populaire, mais en quoi le fait d'utiliser est un soutien ?

      Si 1 million de personnes l'utilisent, mais que personne ne s'occupe de la distribution, elle va quand même couler, c'est pas ça du soutien. Le soutien, c'est s'assurer que la doc est à jour, que les bugs sont corrigés, que les traductions sont bonnes.

      C'est peut être un souci en fait, c'est que tout les gens se demandent comment en ayant autant de soutien, la boite coule...

      • [^] # Re: Mon soutien à moi

        Posté par . Évalué à  2 .

        Une balance émotionnelle positive ça peut servir, je trouve.

        Certains réussissent bien leur travail de sape en étant constamment sur le pont. Je ne parle pas de la critique, tout le monde se fait critiquer, Ubuntu la première avec ses choix, Unity, Mint etc. Non je parle vraiment d'un travail de sape continuel, une bête vengeance (alors que toutes les personnes liées au conflit ne sont plus là, ou pratiquement). La meilleure technique actuelle étant l'argumentum ad nauseam. Tu es un troll gentleman, à l'agressivité courtoise et "bienveillante".

        L'équipe d'edge-it a aussi beaucoup souffert de toutes les critiques, fondées ou infondées, mais ils avaient du soutien, ce même soutien aujourd'hui qui croit qu'ils étaient la seule équipe qui bossait sur Mandriva, qui a eu raison de faire un fork, mais qui était aussi pleinement responsable de la chute de Mandriva. Dommage qu'une partie, même toute petite, incluant leur proches, faisant oublier qu'elle était l'équipe dirigeante d'autrefois (soyons sérieux, aucun CEO/COO/CTO n'a réellement dirigé la boîte jusqu'à ces derniers temps, c'était presque de la figuration), entretienne l'image d'une société "méchante", dans quel but ? Se venger d'anciennes personnes dans la boîte ? Elles sont déjà parties. Ramener les développeurs de Mandriva vers Mageia ? C'est pas évident, car les nouveaux ont tendance à ne pas apprécier Mageia à cause de quelques uns. Ou alors c'est comme la relation était trop fusionnelle, la séparation amène la haine ? On connaît tous des tas de secrets sur tout le monde, lorsqu'on travaille dans la même boîte, il n'y a rien de spécial à ça. Mais pourquoi, certaines personnes ont elles un malin plaisir morbide, comme toi, à manipuler ces informations, revenir faire la morale, faire croire que Mageia n'est absolument pas le même groupe de personnes que Mandriva, et à saper le moral d'une entreprise qui cherche à sauver des emplois, en suggérant que ces emplois ne servent à rien. A tel point que quand je discute avec certains qui connaissent moins Mageia je dois les rassurer sur le fait que non, ils sont très loin d'être tous comme ça.

        http://lists.mandriva.com/cooker/2011-11/msg00352.php

        Oui, je sais, tu vas me sortir 15 liens disant que "bla bla bla intel il est méchant, intel il a dit ça, mais moi je le savais..." j'imagine qu'on ne peut rien y changer, tu dois aimer ça.

        • [^] # Re: Mon soutien à moi

          Posté par . Évalué à  7 .

          Tu es un troll gentleman, à l'agressivité courtoise et "bienveillante".

          Mais pourquoi, certaines personnes ont elles un malin plaisir morbide, comme toi, à manipuler ces informations, revenir faire la morale, faire croire que Mageia n'est absolument pas le même groupe de personnes que Mandriva, et à saper le moral d'une entreprise qui cherche à sauver des emplois, en suggérant que ces emplois ne servent à rien.

          Tu es sur de répondre au bon commentaire ? J'ai bien lu celui de misc, il ne fait que poser une question, qui me parait pertinente (et a laquelle Axone a apporté un element de réponse), mais je n'ai pas vu de troll, ni d'aggressivité, fut-elle courtoise et bienveillante. Je n'ai pas vu non plus manipuler des infos, ni faire la morale, ni saper le morale de lentreprise, ni suggérer que ses emplois ne servent à rien...

          • [^] # Re: Mon soutien à moi

            Posté par . Évalué à  1 .

            Désolé, bonne remarque, il s'agit d'une réponse unique à un ensemble de plusieurs commentaires.
            Mea Culpa, j'aurais du mieux placer mes réponses.

          • [^] # Re: Mon soutien à moi

            Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

            Peut être qu'il voulait illustrer son concept de travail de sape et de troll gentil, en répondant à coté de la plaque ?

        • [^] # Re: Mon soutien à moi

          Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

          Mais pourquoi, certaines personnes ont elles un malin plaisir morbide, comme toi,
          à manipuler ces informations,

          Comme dire "mageia n'a pas été contacté" ? D'un point de vue sémantique, et sauf à parler pour ne rien dire, on manipule souvent l'information, en la mettant en perspective, en la questionnant. Et en vérité, ce que tu n'aimes pas, c'est pas la "manipulation" de l'information, mais plus la réponse dans un sens contraire à celui que tu veux. Mais c'est vrai que c'est une question à se poser, pourquoi est ce qu'il y a plus de gens qui semblent raler que de gens qui semblent soutenir ?

          Et le probléme n'est pas tant la présence des premiers que l'absence des seconds. Même si il est vrai qu'il est dur de poser des questions aux absents, c'est la que se trouve la solution.

          revenir faire la morale,

          Alors d'abord, je suis pas parti, donc je peux pas revenir stricto sensu. Ensuite je continuerais à faire la morale aussi longtemps que Mandriva fera de la merde, et ne s'en excuseras pas. Faut s'y faire.

          Est ce que les actionnaires ont eu des excuses pour le coup d'accordéon ? Non. Est ce que la communauté a eu des excuses pour tout les soucis divers et variés, depuis le fait d'avoir contourner les décisions collégiales ( cf rpm5, cf retard de 2 mois dans la release, ) jusqu'au foutage de gueule lors des communications et non communications, cf l'arlésienne du build system, ou le coup d'avoir contacté Mageia de cet article. Non, pareil, aucune info, aucune excuse.

          faire croire que Mageia n'est absolument pas le même groupe de personnes que Mandriva,

          Au contraire, pour moi, Mandriva n'est plus qu'une coquille vide. Les gens qui ont fait le succés de Mandrake et Mandriva sont en effet partis fonder Mageia pour bosser sans avoir l'épée de Damocles qu'étaient les comptes de la boite. Mais si tu croit qu'une société commercial et une association, c'est la même chose, tu te plantes. On a reproché à Mandriva la non communication, et

          et à saper le moral d'une entreprise qui cherche à sauver des emplois, en suggérant que ces emplois ne servent à
          rien.

          Je crois qu'il y a un vrai probléme de prise de responsabilité la.

          Soyons sérieux 2 minutes. Je poste rarement sur la liste de dev pour répondre ( et la liste qui n'est pas lu par toute la boite ), et je me contente juste de répondre sur linuxfr ( site qui n'est pas non plus lu par tout le monde, à commencer par les brésiliens ). Si j'arrive à saper le morale d'une boite de 15 personnes, c'est surement pas parce que je suis convaincant, mais bien parce que les employés sont déprimés par tout le reste. Que je sache, c'est pas moi qui a envoyé un mail aux actionnaires pour dire "on va couler". C'est le PDG. C'est pas moi qui détient la vie et la mort de la boite, c'est les investisseurs. C'est même pas moi qui est décidé que le temps sur Paris, sur Metz ou à Nantes serait gris en hiver, c'est l'ordre des choses.

          C'est pas le fait que je demande sans arrêt à avoir un planning qui sapent le moral, c'est le fait de pas l'avoir. C'est pas le fait de rappeler que les gens n'ont pas payé pendant des semaines, c'est le fait de pas l'avoir été.
          C'est pas le fait de constater des départs qui sapent le moral, c'est les départs.
          Et si les choses allaient vraiment mieux, il n'y aurait pas de souci, car rien de tout ça n'arriverait, et donc .

          En fait, si les affirmations étaient suivi d'actions concrétes et visibles, je pense que tout le monde commencerait à espérer à nouveau. Du travail à sans doute déja été accompli pour assainir les comptes, j'en doute pas, mais c'est toujours la même rengaine : "on a rien à présenter maintenant, mais bientot".

      • [^] # Re: Mon soutien à moi

        Posté par . Évalué à  5 . Dernière modification : le 29/12/11 à 10:27

        Je sais qu'il s'agt d'une opinion populaire, mais en quoi le fait d'utiliser est un soutien ?

        Beaucoup de contributeurs apprécient que leurs oeuvres soient utiliser. La reconnaissance est très importante. C'est une forme de motivation.

    • [^] # Re: Mon soutien à moi

      Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

      Pour moi c'est pas évident. C'est clair, je garde Mandriva dans mon cœur, et je ne la renie pas. (J'aime aussi Mageia, mais pour moi ce ne sont plus les mêmes projets)
      Je souhaite qu'elle s'en sorte, j'adore la 2011, (et des critiques que j'ai vu sur le web, tout ce qui ressort est globalement positif) et MES, Pulse, mais c'est pas facile de conseiller cette distro quand on sait qu'elle risque de disparaître du jour au lendemain. C'est ce qu'il a manqué depuis toujours à Mandriva, une structure communautaire officielle. J'ai aussi participé au club, que j'ai honnis par la suite.

      L'aufml n'existe plus, mais si une nouvelle asso se montait, j'y adhérerai au moins par soutien.

      J'ai comme tout le monde ici trouvé que depuis des années, il n'y a jamais eu de dirigeant adapté à Mandriva. Quelqu'un qui ait une "vision".

      Du coup, aujourd'hui, et en fonction du niveau, j'ai tendance à installer des distributions "mainstream", celles qui offrent les forums les plus actifs et les docs les plus complètes. Mais ça ne me déplairait pas de réinstaller des Mandriva, loin de là.

      Par contre, je me demande si Marc Goldberg ne pourrait pas être attaqué pour entrave au bon fonctionnement s'il s'avère que c'est son double refus qui risque de causer la liquidation immédiate. D'autant plus que si je ne m'abuse, la société est en redressement judiciaire, ce qui signifie que garder des emplois est prioritaire sur le bénéfice des créanciers ou investisseurs.

      Après, dans le pire des cas, une continuité est toujours possible, j'imagine. Comme PCLinuxOS a poursuivi Mandriva 2007 (je crois) vers une voie, Mageia a poursuivi Mandriva 2010.1 vers une autre voie.

      Après je rejoins aussi l'idée de je ne sais plus qui dans l'autre journal, est-ce que maintenir une version desktop est vraiment viable ? Quand on voit que même la distro majeure ne s'en sort pas vraiment (Ubuntu). Ce n'est pas un troll gratuit, mais juste une question, ça a l'air d'une telle galère... Je parle juste du desktop hein. Pas des produits comme MDS, Pulse, ni de l'OEM...

      Bref, mon soutien vous l'avez et je continue d'administrer le forum de Mandriva avec la même joie :)

      • [^] # Re: Mon soutien à moi

        Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

        En plus, j'avoue avoir fait partie de ceux qui ont beaucoup dénigré Ubuntu. Mais je dois reconnaître aujourd'hui que l'homogénéité, la cohérence de ces applications la hisse à un niveau supérieur à beaucoup de distribution, voire toutes celles que j'ai testé. Attention, je ne parle pas de robustesse, de bon choix des outis, de sécurité, de performance, mais vraiment de... merde j'ai que le mot anglais Accuracy qui me vient à l'esprit, je suis atteint du syndrôme JCVD. Pour des power users, je ne sais pas si c'est l'idéal, mais c'est la seule que j'aie réussi à faire installer à distance par des noobs en informatique. J'imagine que Mint doit avoir le même niveau.

        Et, d'une certaine façon, beaucoup de distributions sont loin derrière, non en terme de fonctionnalités, mais en terme de package global, cet ensemble qui va convaincre quelqu'un de garder sa distro sur son PC à la place d'un Windows. Et là curieusement, même si la distance derrière Ubuntu est encore longue je dirais que Mandriva 2011 à monté d'un sérieux cran, par rapport à la 2010.2. Non pas qu'elle soit exempte de bugs, ou qu'elle supporte plus de matériel, mais il y a une démarcation fonctionnelle, une touche, une patte qui rend agréable, plus moderne, son utilisation. Par contre son installation n'est pas du niveau d'ubuntu, carrément, et il n'y a pas ces outils un peu magiques qui font que les choses simples s'installent facilement :) Mais ça donne espoir, ça a un côté excitant.

        D'un autre côté, le problème du desktop est qu'il y a une telle course à la technologie, et qu'il faut supporter tant de matériel (voir les nouvelles cartes 3D hybrides par exemple) et tester tant de logiciels que ça me semble quasi infaisable si on n'a pas une solide association entre projets (commerciaux ou non) soutenant le logiciel libre. C'est pourquoi je suis toujours un peu déçu quand je vois des gens taper sur Mandriva, et qui ne voient pas son potentiel.

        Mandriva développe MDS et Pulse pour debian, et ça me semble une des meilleures voies à suivre actuellement. Enfin, je me trompe peut-être. Mais c'est ce que fait ubuntu en s'appuyant sur une solide base (Debian). Pour Mandriva, c'est encor plus dur vu que c'est elle même la base :/

      • [^] # Re: Mon soutien à moi

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Pourquoi tu dis "vous" en parlant de Mandriva ? Tu n'en fais pas partie, en tant que Community Manager ?

        D'ailleurs, ce journal posté en tant que "6louette" fait il partie de ton travail de community manager ?

        A ce sujet, voila une conf qui a l'air interessante, dans 1h au 28c3 :
        http://events.ccc.de/congress/2011/Fahrplan/events/4781.en.html

        • [^] # Re: Mon soutien à moi

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Ah donc tu penses que c'est moi ? Marrant, du coup je réalise pourquoi tu avais l'air de me faire la tête :p

          Community manager ouah quelle promo ^^ je savais pas

          Dommage ça m'arrive alors que Mandriva va peut-être (sûrement?) disparaître

          He nan, je suis toujours qu'un employé de mairie qui administre un forum le soir. Ben c'est vrai que ça m'a laissé très peu de temps pour m'occuper de celui de Mageia, sorry. Du coup c'est l'ôt admin qui se prend les coups à ma place (mais j'espère avoir réussi à vous réconcilier) :p

          Un community manager ça aurait été cool, j'ai défendu ce projet pendant des mois. On a failli en avoir un super. A mon avis, il est bien mieux là ou il est aujourd'hui (sea, sun and heat)

          • [^] # Re: Mon soutien à moi

            Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

            Ah donc tu penses que c'est moi ? Marrant, du coup je réalise pourquoi tu avais l'air de me faire la tête :p
            Community manager ouah quelle promo ^^ je savais pas

            Bon, arretes de me prendre pour un débile, je sais bien que tu es payé par Mandriva, au moins à temps partiel. Et tu as été annoncé en interne par votre COO comme étant le nouveau community manager. C'était d'ailleurs juste quelques jours avant que tu ne postes ce message sur le forum mandriva :
            http://forum.mandriva.com/en/viewtopic.php?f=91&t=136549
            http://forum.mandriva.com/fr/viewtopic.php?f=0&t=135876

            Donc tu travail pour Mandriva, tu participes à la communication, etc ...
            Et ca serait bien d'eviter de le cacher, et en profiter pour arreter de te présenter comme quelqu'un de neutre et objectif quand tu viens défendre Mandriva sur linuxfr ou ailleurs, en expliquant que tu es soit disant impliqué dans Mageia aussi.

            • [^] # Re: Mon soutien à moi

              Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

              Et tu as été annoncé en interne par votre COO comme étant le nouveau community manager.

              Une quelconque preuve que Raphaël J = AshLeDombos (bon, ça, vu la teneur des posts, facile :) ) = Bruce Le Nain, ou est-ce que c'est un amalgame gratuit?

              Sinon, lire ce genre de post que tu as mis en lien est assez rigolo avec le recul :
              - 18 Nov 2011: "La situation financière de Mandriva est enfin stabilisée"
              - 26 Déc 2011: M. Loucougain annonce qu'il déclarera la cessation des paiements le 16 janvier 2012 si aucune solution pérenne de financement n'est trouvé d'ici la

              1 mois et demi, quelle stabilisation! Mandriva a vraiment un problème de communication, mais en plus quand Mandriva "communique" (le post de Raphaël J ne dit pas qu'il fait de la com' officielle, c'était de la com' officielle? N’empêche que c'est sur les forum de Mandriva, donc on peut considérer que oui), c'est pour mentir. Joli. Il y a vraiment des gros problèmes de communication.

              • [^] # Re: Mon soutien à moi

                Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                Une quelconque preuve que Raphaël J = AshLeDombos (bon, ça, vu la teneur des posts, facile :) ) = Bruce Le Nain, ou est-ce que c'est un amalgame gratuit?

                Il le dit en répondant à la 1ere question la dessus :
                https://linuxfr.org/news/13-ans-de-linuxfrorg-entretiens-avec-les-visiteurs-6

                • [^] # Re: Mon soutien à moi

                  Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                  Il le dit en répondant à la 1ere question la dessus :

                  et

                  Même jabber id

                  Pwned!

                  Comme quoi des traces, on en laisse partout. De quoi me faire relativiser les post du Monsieur, effectivement. Merci.

                  • [^] # Re: Mon soutien à moi

                    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                    Hey les Sherlock Holmes, ça fait longtemps que tout le monde le sait et je l'ai jamais caché :)
                    Vous auriez été plus vite en sortant, au hasard, ça : http://linuxfr.org/nodes/55983/comments/1126786

                    Même les modos savent que je suis ashledombos/brucelenain, au moins deux pff, et plein de gens de la communauté mdv/mga (en plus y ma photo, pour ceux qui me connaissent, ok j'ai les cheveux plus longs mais bon, ça va niveau anonymat on a vu pire)

                    En voyant que je ne me cachais pas d'etre ashledombos ou Raphael vous auriez du tilter que... je ne me cache pas d'etre ashledombos ou Raphael. C'est vrai qu'aujourd'hui c'est #jourchiant

                    ben non je ne suis pas community manager, sur mon contrat j'ai vu ça chuis pas idiot :

                    Contrat d'administration, gestion et animation de forum
                    blablabla
                    Le Client souhaite confier à M Jadot qui l’accepte, la mission de d’administrer, de gérer et de modérer le forum officiel mettant en relations les membres des communautés francophones gravitant autour des produits conçus par le Client, notamment la distribution Mandriva Desktop.

                    Stephen, mon homologue anglophone a le meme, mais (#jourchiant) en anglais

                    Ouais, je suis un des gars les plus actifs de la communauté vu qu'il y en a pas bcp du coté francophone, et que j'aime bien ça et alors ? ça fait de moi ni un CM, ni un criminel. Dommage, du coup encore #jourchiant

                    Après ceux qui me connaissent savent que je me renseigne, et fait depuis longtemps des articles sur Mandriva, comme ici : http://magnum.tuxfamily.org/Interview-with-Arnaud-Laprevote?lang=en ou bien bcp plus vieux (#jourchiant), ici http://wiki.mandriva.com/fr/Magnum03_Nepomuk c'est un secret pour personne i'm semble donc encore une fois je comprends pas le secret de polichinelle

                    Les deux liens du forum, c'est normal j'ai pas le même nom, l'un c'est le forum francophone dont je suis admin et l'autre l'anglophone dont germ est admin. Vous avez fait le rapprochement avec l'avatar et le fait que ça soit le même texte en français et en anglais ?
                    Champions ^^ (#jourchiant)

                    Bon sérieux, au contraire, si mon but c'est d'informer sur des trucs publics concernant mandriva, tu devrais avoir remarqué que je l'ai toujours fait en mon nom, vu qu'il n'y a rien à cacher.

                    Ah et pour répondre aux articles que j'ai écrit, ben ouais, en effet la situation est enfin stabilisée, mais vu qu'un investisseur minoritaire refuse l'injection de capital nécessaire à la poursuite d'activité, ben forcément il y aura cessation de paiement. En prenant un peu de temps à lire ce que j'écrit y a rien de contradictoire :) (là c'est pas moi qui le dit, c'est #jourchiant, moi je trouve ça #jourtriste)

                    Sinon quoi, parce que j'émets des critiques négatives (et positives) sur mandriva tout en étant admin du forum c'est suspicieux ? je devrais forcément dire que c'est génial ? Perso je m'en fous, j'aime mandriva, je la défend, mais quand j'aime pas ce qui est fait je le dis aussi. Dans le pire des cas il y aurait rupture de contrat, mais je pense qu'avec mon investissemnt je peux me permettre de dire ce que j'aime pas, ou qu'ubuntu est mieux foutue pour un noob.

                    Sérieusement faut arrêter les complots de je sais pas quoi, beaucoup de gens ont un peu autre chose à foutre... Vraiment... Evidemment que je laisse des traces, vu que je prends pas le soin de les effacer (chose que je ne saurais pas faire, et qu'en plus je m'en fous) Attendez, truc de ouf, je suis dans le groupe Mandriva sous les noms de ashledombos et Raphael Jadot dans Facebook (mega #jourchiant). Tiens ce post là pourra servir à une future enquête de l'inspecteur Nicolas^W b

                    • [^] # Re: Mon soutien à moi

                      Posté par . Évalué à  2 .

                      Contrat d'administration, gestion et animation de forum
                      blablabla
                      Le Client souhaite confier à M Jadot qui l’accepte, la mission de d’administrer, de gérer et de modérer le forum officiel mettant en relations les membres des communautés francophones gravitant autour des produits conçus par le Client, notamment la distribution Mandriva Desktop.

                      Donc tu es bel et bien payé par Mandriva, mais tu ne l'as jamais dit au-dessus bien que tu trollasses copieusement fisses la subtile promotion de l'entreprise Mandriva.

                    • [^] # Re: Mon soutien à moi

                      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                      en effet la situation est enfin stabilisée, mais vu qu'un investisseur minoritaire refuse l'injection de capital nécessaire à la poursuite d'activité, ben forcément il y aura cessation de paiement. En prenant un peu de temps à lire ce que j'écrit y a rien de contradictoire :)

                      tu plaisantes en nous prenant pour plus idiot que des idiots?
                      perso je traduis ta phrase par : en effet la situation est enfin stabilisée, mais vu que ce n'est pas stabilisé, ben forcément ce n'est pas stabilisé.

                      Que tu sois a fond dedans, je peux comprendre, que tu ne t'excuses pas d'avoir (volontairement?) menti sur la stabilité, fait croire qu'on pouvait miser sur du long terme (stabilisé!), par contre c'est pas vraiment correct, quelque soit la pirouette que tu peux trouver pour imaginer l'instabilité complète comme stable.

                      stable != dans 1 mois on a un risque de blocage, comme d'hab' (à moins que pour toi stabilité = risque de faillite sous 1 mois depuis des années? ca, oui, c'est stable). Ça confirme (encore!) mon impression de délire complet dans la communication de Mandriva. Je regarde ça de loin, je n'ose imaginer les casses-têtes des intéressés (après, il ne faut pas s'étonner du fork).

                    • [^] # Re: Mon soutien à moi

                      Posté par . Évalué à  4 . Dernière modification : le 30/12/11 à 10:24

                      au moins deux pff

                      Ah non.
                      Ya un seul pff, c'est moi, et je nie tout lien avec mandrikveia.

                      If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                    • [^] # Re: Mon soutien à moi

                      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                      Hey les Sherlock Holmes, ça fait longtemps que tout le monde le sait et je l'ai jamais caché :)

                      Sauf que je n'ai jamais prétendu que c'était un secret. Zenitram posait la question et j'y ai répondu.

                      Vous auriez été plus vite en sortant, au hasard, ça : http://linuxfr.org/nodes/55983/comments/1126786

                      J'ai donné le 1er lien trouvé qui répond à la question après 3 secondes de recherche sur google.

                    • [^] # Re: Mon soutien à moi

                      Posté par . Évalué à  -1 . Dernière modification : le 31/12/11 à 02:51

                      Purée c'est Germ l'admin du fofo anglais ??? Il a pris des neurones en rab, en mode concorde, où bien mdv n'a vraiment trouvé personne d'autres ??? Tu t'entends bien avec ce type ? Il a l'air poilu en mode porc-epic ce qui n'arrange pas la com' (en plus d'avoir un bon paquet de posts politiques à son actif, sur un fofo où on est admin bénévole j'avis tjs trouvé ça limite... il est payé pour ça maintenant ??? M'en fin le côté chien de garde ça peut avoir du bon aussi, remarque.
                      Bon courage à toi ! Il est loin le temps où des bénévoles pouvaient modifier la page d'accueil de mdv.com, et sans avoir besoin d'ethilotest :p

              • [^] # Re: Mon soutien à moi

                Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

                AshLeDombos = Bruce Le Nain

                Même jabber id

            • [^] # Re: Mon soutien à moi

              Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

              Bon, arretes de me prendre pour un débile, je sais bien que tu es payé par Mandriva, au moins à temps partiel.

              Ben oui, encore un secret de polichinelle, qui ne le sait pas, c'est anne qui m'a fait entrer en 2008, à l'époque ou tu y travaillais. Tout le monde l'a su quand je suis entré dans l'asso aufml.

              Et puis sérieux, faut arrêter un peu l'obsession. C'est pas bon pour la santé au bout d'un moment :

              http://linuxfr.org/users/boklm/journaux/la-fin-de-rpm5
              http://linuxfr.org/users/boklm/journaux/quel-est-los-utilis%C3%A9-sur-les-serveurs-de-mandriva
              ou là en tant que boklm
              http://lwn.net/Articles/441484/
              et encore à d'autres endroits, mais j'arrête...

              Sérieux tu l'as ta vengeance, Mandriva va disparaître et ses emplois avec. en plus tout le monde te soutient, alors savoure, et lâche du leste. Ton combat est fini, tu peux rentrer chez toi le coeur en paix, et passer à autre chose.

              • [^] # Re: Mon soutien à moi

                Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

                Et puis sérieux, faut arrêter un peu l'obsession.

                Ben oui, j'ai écrit des journaux pas très gentils avec Mandriva. Et alors ? J'aurai pu en écrire beaucoup plus en fait, y a toujours pleins de trucs très droles qui se passent chez Mandriva, mais ca prend du temps à ecrire des journaux sur linuxfr, et c'est souvent pas simple à expliquer pour les gens qui connaissent pas toute l'histoire. Mandriva qui migre tous ses serveurs importants sous Debian par exemple, ca c'était drole et simple à expliquer. Y a d'autres trucs bien plus droles, mais faut connaitre les épisodes précedents. L'ideal ca serait d'écrire un livre avec toute l'histoire. Ou une serie, comme Camera Café, mais en plus drole avec un scenario un peu plus complexe. Mandriva, c'est maintenant devenu une blague permanente.

                Mais Mandriva qui coule pour de vrai, ca par contre c'est pas drole, par ce qu'il va falloir trouver une autre source de blagues pour la suite, et ca risque d'etre difficile de trouver aussi bien. Heureusement les choses peuvent encore changer d'ici le 16 janvier, de nouveaux rebondissements sont possibles, un "rayon gamma" et on peut encore ésperer quelques nouveaux épisodes tout aussi hilarants que les précedents, avant d'avoir la vraie fin peu etre.

                Hier on a eu l'épisode du nouveau community manager qui si j'ai bien compris n'est en fait pas community manager et a posté un journal anonyme sur linuxfr pour parler de la liquidation. Ou pas. Par ce qu'on ne sait pas encore si 1) il va confirmer etre l'auteur du journal anonyme, 2) démentir, ou 3) continuer d'essayer de dévier la conversation sur autre chose. Y a du suspence. Je pense que ca va etre plutot le 3.

                Sérieux tu l'as ta vengeance, Mandriva va disparaître et ses emplois avec. en plus tout le monde te soutient, alors savoure, et lâche du leste. Ton combat est fini, tu peux rentrer chez toi le coeur en paix, et passer à autre chose.

                Ah donc ca va etre ma faute si Mandriva coule ? A cause de mes journaux sur linuxfr pour me moquer de Mandriva ?

  • # Merdriva, le feuilleton continue !

    Posté par (page perso) . Évalué à  -10 .

    Et en plus il y a plus d'action que dans Amour, Gloire et Beauté \o/

    Ce suspense est insoutenable !

    Une autre question m'intrigue cependant : Linuxfr ne risque-t-il pas de disparaître à cause de l'échec du complot linuxfrien-mandriviste ?

  • # Et vous ?

    Posté par . Évalué à  10 .

    Je pense que le vrai problème de Mandriva est dans son managment défaillant qui, depuis des années, entrave l'avenir de la distribution. C'est devenu LE sujet auquel on pense quand on entend Mandriva : on ne se souvient presque pas que derrière, il y a du Logiciel Libre et une distribution Linux.

    Toutes ces histoires ont exaspéré tout le monde. Les gens sont allés voir ailleurs, où tout ce flan de Shareholders, CEO, COO, Community Manager et autres entrepriseries - dont on se fout royalement en tant qu'utilisateurs - n'ont pris le pas sur l'esprit du Libre et la distribution au point de les éclipser totalement !

    Bref, il va falloir vous faire à l'idée du Darwinisme du Logiciel Libre.

    « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

    • [^] # Re: Et vous ?

      Posté par . Évalué à  -2 .

      Ça faisait partie des cas qui pouvaient être laissés en commentaire dans l'autre journal
      > ou qu'ils s'en foutent et qu'ils considèrent que selon la loi du marché ou de Darwin les "faibles" doivent mourir

      • [^] # Re: Et vous ?

        Posté par . Évalué à  6 .

        Ou encore, puisque tout n'est blanc ou noir, qu'ils ne s'en foutent pas vraiment, même si cela s'approche de plus et plus, et qu'ils se posent des questions sur :

        Comment des emplyés qui ont eu jusqu'à 3 mois de retard de paiement de salaires cet été peuvent aujourd'hui défendre cette marque ? Parcequ'on parle bien de défendre une marque, pas une techno ni une distrib, mais une marque. Comment des employés traités de cette manière peuvent ils aujourd'hui prendre leur plus belle plume pour défendre ça ??

        Souhaitons plutôt bon vent aux Brésiliens et aux Russes, et souhaitons leur d'avoir une vision claire à long terme. Une vision claire est indispensable, même en l'absence de visibilité claire.

        M'enfin, j'dis ça, j'dit rien.

      • [^] # Re: Et vous ?

        Posté par . Évalué à  1 .

        D'un côté, tu faints d'ignorer le darwinisme du marché qui va éradiquer ta boîte agonisante. De l'autre, tu viens ici faire ton peuchère parce que les investisseurs ne vous donne pas les armes pour exister sur le marché. À un moment, il va falloir être cohérent et ne pas s'étonner que votre crédibilité n'existe pas, et pas seulement au niveau des investisseurs ...

        « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

        • [^] # Re: Et vous ?

          Posté par . Évalué à  1 .

          Je ne feins rien de particulier. J'apporte un autre point de vue. Après tu en fait ce que tu veux, même si je suppose déjà savoir ce que tu en as fait.

          • [^] # Re: Et vous ?

            Posté par . Évalué à  5 .

            J'apporte aussi un autre point de vue que le tien. Après tu en fais ce que tu en veux. Et je ne suppose malheureusement pas déjà savoir ce que tu en fais : j'essaie au contraire de comprendre. Évidemment ton emploi est menacé, ça t'inquiètes et tu peux ne pas comprendre qu'on ne se place pas aveuglément à tes côtés parce que le Libre, la Communauté, toussa. Mais ce n'est pas parce que je critique ta manière de faire que je me réjouis de ton malheur : je pense juste que tu défends ton morceau de steak de la plus mauvaise manière qui soit. En fait je dirais même que tu te tires une balle dans le pied et que tu desserts ta cause :/

            « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

  • # Foutaises

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Alors, ce journal appelle à tellement de réponses que je sais pas par ou commencer.

    Tout d'abord, le compte a été fait aujourd'hui, juste pour poster le journal. Soit. Le journal parle de nombreuses choses privés, sans pour autant dire clairement "je suis un employé ou ex employé de Mandriva". C'est pas super honnète mais soit, je peux comprendre que l'ambiance chez mdv soit pas au beau fixe, et je respecte l'anonymat ( même si entre nous, tu pourrais fignoler un peu plus tout ça ).
    Mais voila, premiére remarque, si tu bosses chez Mandriva ( ou même à mi temps, hein ), c'est mieux de le dire clairement, que de le laisse deviner à moitié.

    Ensuite, dire que Mandriva va couler juste à cause d'un seul homme, c'est risible. C'est vrai que c'est méchant de le dire comme ça, mais c'est vrai, c'est une affirmation un peu ridicule. Depuis 2005, la communauté tente de redresser le projet pour séparer la boite et le projet ( 2005, premieres discussions sur le sujet par des gens du PLF ). Depuis 2005 que ça n'a pas avancé assez vite, malgré des changements de managements successifs et des progrés. Il a fallu qu'un des PDGs vire la moitié de la boite pour donner un electro choc qui a poussé à séparer les 2 en septembre 2010. En 6 ans, on avait le temps de faire les choses autrement, mais non. Avoir plusieurs boites autour de Mandriva ( comme pour Debian par exemple ), ça aurait été plus sain pour tous. Mais non.

    De plus, des PDGs ont déja parlés à la communauté. Par exemple, Arnaud Laprévote était sur cooker. Anne Laure Nicolas a toujours été sur les forums. Et visiblement, des tas de gens ont eu des contacts avec Gael Duval il y a longtemps ( avant qu'il parte une premiére fois pour une aventure musicale ). Même Francois Bancillon est venu voir les gens lors de Solution Linux vers 2006/2007, si je me trompe pas dans les dates. Et Hervé Yahi a répondu à l'AUFML, discutté avec eux. Ce manque de culture sur la communauté et la boite qu'on cherche à défendre décrédibilise un peu le journal, faut bien l'avouer. Surtout de la part de quelqu'un qui a suivi ça.

    Dire "les premiers a avoir été contacté sont l'équipe Mageia", ça me laisse songeur. Je suis secretaire de l'assoce, membre du bureau, admin et modo des MLs, et j'ai rien vu. Non seulement j'ai rien vu, mais j'ai rien trouvé devant d'un email en mandriva.com. Ni sur les listes publiques, ni sur des alias de contacts ( qui sont en pratiques des listes privés ). Ni même sur l'annuaire ldap. Donc soit les efforts n'ont pas été trés loin ( genre pas pas assez loin pour lire le site web et contacter les bonnes personnes ), soit il y a eu aucun effort. Ou soit quelqu'un a contacté autre chose que l'association, genre le forum francais. Soyons franc, je voit pas vraiment comment on peut se planter, mais soit.

    Si le PDG veut voir quelqu'un de Mageia, je suis demain dans son bureau à la premiére heure. Mais bon, visiblement, des gens à 30 minutes de metro, c'est pas assez loin.

    Il est fait mention de propositions concrétes. C'est bien de mentionner du concret. Mais ça serait mieux de vraiment les donner, d'une part, et de les avoir de façon publique. C'est un peu attristant de voir ce genre de manquement à l'éthque du libre. Mais c'est pas grave, on va dire que ça arrive. On a pas du le briefer comme il faut, et je comprends qu'un PDG n'a pas le temps de lire de livres dédiés comme "the art of community", ou "the open source way" quand il doit sauver sa boite.
    Mais entre nous, il aurait pu demander à la personne qui s'occupe des forums pour l'aider sur ce sujet, dans mon souvenir, elle a suffisament subi mes remarques sur les besoins de transparence pour ne pas refaire la même connerie 2 fois.

    Par curiosité, j'attends depuis des mois de savoir quand la 2012 va sortir, et il y a toujours pas de planning. Est ce que ça fait parti des propositions concrétes ? Je n'y attache pas une grand importance vu qu'il a sauté la derniére fois à la demande des russes, mais quand même, c'est sentimental, ça donne l'impression d'avoir une forme d'organisation.

    Si la proposition est "on vous paye le voyage pour venir discuter", c'est sympa, mais sachant que les employés ont été payé avec pas mal de retard en septembre, peut être que faire ça sur irc serait moins couteux. Et ça permettrais aussi de faire ça de maniére vraiment inclusive, pas juste pour des happys fews choisis pour ne pas poser les questions qui fachent.

    Tu parles du futur de Mandriva, mais tu oublies le passé.
    Il faut pas oublier que la boite était dans le rouge depuis des années. La boite a changé de cap tout les 2 ans, et la boite a trahi la confiance des actionnaires avec le coup d'accordéon. La boite a cultivé sa non communication depuis toujours.
    Et qui se souvient des soucis du passé, des commerciaux sans plaquettes commerciales chez les clients, des problémes de mises à jours sur la MES 5 ( mon coloc m'en parle à chaque fois ), des bugs découverts sur la version stable de paquets serveurs ( voir postfix, puppet et co quand des gens ont vraiment commencé à s'en servir, ou tout ce que j'ai du faire pour transifex ).

    Est ce que les propositions concretes vont apporter des solutions, ou des promesses pour que ça n'arrive plus ?
    Par exemple, avoir un droit de regard sur les commerciaux pour éviter qu'ils foutent la boite en l'air, ou sur le management pour éviter qu'ils pourrissent la réputation de tout le monde ?

    Enfin ma dernére remarque est sur la communauté.
    Il reste en effet un noyau dur internationale, et je ne vais pas le nier. Mais comme tu as l'air d'avoir accés à des logs, parlons chiffres, ça donne quoi au niveau du forum entre maintenant et il y a 2 ans ?

    Est ce que ça a chuté, stagné, grimpé ? Car c'est une chose de constater des visites. C'est une autre de constater leurs évolutions

    Et tiens, parlons aussi des groupes contactés. Quand tu dis "MIB", tu parles bien des gens du MIB qui m'ont insultés sur le bugzilla pour avoir proposé mon aide ? ( https://qa.mandriva.com/show_bug.cgi?id=52856 ).

    Ou des gens du MIB qui se sont contredit au fur et à mesure des années ? Car la derniére fois que j'ai tenté de discutter avec eux avant de lacher l'affaire devant la bétise crasse de certains, le mot d'ordre était : "tant que Mandriva est une société commerciale, le MIB (Mandriva International Backport) n'a aucun intérêt à y participer.".
    ( http://forum.mandriva.com/fr/viewtopic.php?f=137&t=125111 ).

    C'était il y a 2 ans. Entre temps, et 6 mois aprés, Mageia est né, et curieusement, les gens du MIB ont retourné leur veste. Tout d'un coup, c'est l'initiative communautaire qui est à éviter, et soutenir la distribution honni est devenu le mot d'ordre.

    Je sais qu'au vue des décisions prises notamment sur rpm, le consensus avec les salariés et le reste de la communauté est devenu optionnel, vu qu'une décision logique n'en a pas besoin. Mais est ce que Mandriva n'a pas peur de faire venir encore plus de sociopathes n'ayant aucun sens des licenses libres ( cf forum ) et d'une forme de QA propre ( cf le forum encore une fois ) avec le MIB ?

    ( ceci dit, les mecs de Unity sont clean, même si j'en connait un qui a débarqué pour dire que Mageia ne faisait pas de libre vu qu'on publiait pas les paquets srpms ou le svn alors qu'il voulait juste dire "vous faites pas de libre car viewvc n'est pas mis en place". Je pense qu'il avait du boire un peu ce soir la, ça arrive aussi aux meilleurs. Moi, j'ai un ethylométre pour éviter ça, mais ç'est pas courant ).

    Et sinon, juste une derniére remarque, quand tu dis "enfin un avenir prometteur", tu veux dire qu'avant, c'était pas le cas ? C'est pas très sympa. Et si l'avenir prometteur, c'est d'être controlé par un mec accusé de corruption ( as seen on wikipedia ) plusieurs fois, je suis d'accord que ça promet.

    • [^] # Re: Foutaises

      Posté par . Évalué à  -6 .

      Tiens qu'est ce que je disais, j'ai même pas vu ce commentaire avant de commenter http://linuxfr.org/nodes/88831/comments/1304917 :)

      Avec une bonne louche d'Argumentum_ad_hominem

      Bon j'admet que de mon côté ça peut ressembler à http://fr.wikipedia.org/wiki/Argumentum_ad_misericordiam :p

      Tu parles du futur de Mandriva, mais tu oublies le passé.
      Il faut pas oublier que la boite était dans le rouge depuis des années. La boite a changé de cap tout les 2 ans, et la boite a trahi la confiance des actionnaires avec le coup d'accordéon. La boite a cultivé sa non communication depuis toujours.
      Et qui se souvient des soucis du passé, des commerciaux sans plaquettes commerciales chez les clients, des problémes de mises à jours sur la MES 5 ( mon coloc m'en parle à chaque fois ), des bugs découverts sur la version stable de paquets serveurs ( voir postfix, puppet et co quand des gens ont vraiment commencé à s'en servir, ou tout ce que j'ai du faire pour transifex ).

      Et devine quelle équipe était aux commandes et fait aujourd'hui une distribution que commence par M et termine par A ? Et non, tu n'es pas considéré par tous les employés de Mandriva comme un héros. Faudra vivre avec. Mais ne t'inquiètes pas, tu as une autre distro avec laquelle tu peux entretenir cette image.

      • [^] # Re: Foutaises

        Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

        Et devine quelle équipe était aux commandes et fait aujourd'hui une distribution que commence par M et termine par A ? Et non, tu n'es pas considéré par tous les employés de Mandriva comme un héros. Faudra vivre avec. Mais ne t'inquiètes pas, tu as une autre distro avec laquelle tu peux entretenir cette image.

        Il n'y a pas à dire, si même les "défenseurs" de Mandriva sont ridicules au point de ne pas débattre (et de ne pas oser le dire de manière non anonyme, en créant un compte dédié, au moins Misc, on sait à peut près qui sait et si on veut savoir qui sait nominativement, c'est facile, et il argumente pas mal), au point de balancer des phrases "à la con", il ne reste plus grand chose de Mandriva.

        Tu pourrais être par exemple plus constructif et montrer comment Mageia a été contacté, parce qu'à priori Mageia n'est pas au courant.

        Tu voudrais encore plus enfoncer Mandriva que tu ne pourrais pas t'y prendre mieux.
        Il y a un sacré problème au niveau communication, côté Mandriva. C'est vraiment dommage qu'une boite qui "jouait dans la cours des grandes distros", française qui plus est, ai pu en arriver la.

        • [^] # Re: Foutaises

          Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

          Ah pour le contact, ça je peux apporter un élément de réponse, j'en ai fait partie. Étant dans les deux communautés, le COO m'en a parlé, il m'a dit qu'il voulait comprendre et éviter les erreurs du passé, et j'ai transmis le message. Après, j'imagine que des gens sont au courant, à commencer par les intéressés, les différentes communautés contactées (j'ai vu quelques messages circuler)

          J'espère qu'en étant moi aussi défenseur de Mandriva je ne suis pas considéré comme ridicule.

          Je suis supris que Mageia ne soit pas au courant :/ Peut-être est-ce parce que rien n'a (encore) abouti et que donc personne n'en a parlé. Enfin, moi j'en parle autour de moi, à ceux que ça intéresse. Ce qui est, au final, assez rare.

          il ne reste plus grand chose de Mandriva.
          C'est vraiment dommage qu'une boite qui "jouait dans la cours des grandes distros", française qui plus est, ai pu en arriver la.

          Faut arrêter l'anthropomorphisme entrepreneurial, Mandriva n'est pas une personne. Mageia non plus. C'est comme si je disais "Apple fait travailler des enfants en asie, Apple est cruelle".

          Concernant les sujets, je vois très bien ce dont parle misc mais je vois aussi bien ce dont parle 6louette. Il y a derrière une longue histoire qui devrait être oubliée par tous depuis longtemps. Une histoire de relations qu'on voit partout, dans toute entreprise, rien de plus, rien de moins.

          Zenitram, ne te laisse pas avoir par un côté ou l'autre (d'ailleurs il n'y a pas de côté, c'est ce qu'on finit par croire, mais les gens ont plus d'intérêt à être ensemble, et que le COO de Mandriva contacte Mageia me semble mature et sensé :) Mon expérience c'est que personne ne détient la vérité est qu'il est très facile de juger et de se tromper :)

          Misc, 6louette, détendez-vous, misc arrête de jeter de l'huile sur un feu qui pourrait être éteint depuis toujours. Je ne vois pas l'intérêt de revenir à la charge sur Mandriva.
          6louette, je dois sûrement te connaître, mais ne tombe pas dans les pièges tendus. De ce que j'ai compris, ce journal se veut positif, qu'il en garde le ton. Tant pis si des gens ont la critique facile, juste ignore les :)

          • [^] # Re: Foutaises

            Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

            Une histoire de relations qu'on voit partout, dans toute entreprise, rien de plus, rien de moins.

            Euh... Chez RedHat, il y a des gens virés. Chez Google, aussi. Dans les deux exemples, il y a des conflits (aucun blanc, aucun noir, mais plutôt gris), mais les clashs font partie de l’anecdote de la vie de l'entreprise. Chez Mandriva, depuis je ne sais combien d'années, l’anecdote est la sortie d'une nouvelle release, et ce dont on parle le plus sont les clashs. Même chez SuSE qui s'est fait racheter par un fond d'investissement dont on ne connait pas trop la motivation, qui fait un accord bizarre avec le méchant Microsoft, on parle moins des problèmes d'entreprise que des produits.

            Alors, certes, je regarde la chose de très très loin, mais je pense que c'est "légèrement" gênant quand on parle plus des clashs que des produits d'une entreprise.

            Zenitram, ne te laisse pas avoir par un côté ou l'autre

            Bah... Je suis de loin, seulement. Et je donne mon avis sur ce "de loin", et franchement, si ce journal se voulait défenseur de Mandriva, c'est un zéro pointé : Misc fout certes pas mal le bordel en contre-disant pas mal la belle "plaquette publicitaire", mais il le fait en étant à priori (je peux me faire avoir) bien plus factuel et moins marketing (parce que la phrase du journal "elle peut enfin gagner plus d'argent qu'elle n'en dépense", j'ai du mal à la croire quand il y a une annonce de faillite pour dans 15 jours)

            Pour conclure : même aujourd'hui, Mandriva a un méga-énorme problème de communication. Plutôt qu'un anonyme dont on peut douter de la sincérité, pourquoi pas un responsable officiel qui viendrait causer sur LinuxFR (certes, ce site n'est pas une référence partout, mais c'est un squat de pas mal de libristes et gens des communautés qui tournent autour de Mandriva)? Il n'y a plus de francophones chez Mandriva? La première (corrige-moi si je me trompe, c'est possible car je suis la chose de loin) critique sur Mandriva est la non-transparence et le bordel de la communication, alors pourquoi pas un post officiel sur les forums de Mageia (c'est ensuite hyper-facile de dire "on essaye de discuter", on a un lien public à donner...)?

            Bref, à quand un responsable de la communication chez Mandriva? A quand une politique claire et stable sur le futur, qu'on en finisse avec ces problèmes de gouvernance qui est la seule chose qu'on voit chez Mandriva pour le moment? ce n'est pas en ignorant les problèmes qu'on les résout.

            • [^] # Re: Foutaises

              Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

              Tu prêches un convaincu. Un véritable community manager, ça aurait été génial. Le mieux qui a jamais été fait, c'était Adam Williamson et Rémi Matthieu. Le premier a été viré, enfin contrat non reconduit, mais c'est pareil, et le deuxième s'est barré :(. Ni moi ni Stephen Germany n'avons jamais été à leur hauteur en terme de "sérials posters", je me démarque sur d'autres domaines. mais carrément leur départ a été une perte.

            • [^] # Re: Foutaises

              Posté par . Évalué à  0 . Dernière modification : le 31/12/11 à 03:29

              T'as encore mis le doigt sur l'essentiel (pkoi pas un resp. officiel)
              Perso je ne doute pas de la sincérité des propos de Ash, ni de la réalité de la bonne foi de son discours mesurée.
              Simplement peut être plus de retenue de part sa position de 'salarié' mais rien de plus, et pas besoin d'observer des salariés pour voir de la retenue dans des discours partisans.

              Mais que Mandriva n'est pas une com' officielle claire et précise, selon le moyen/terme et pas du basiquement réactionnaire, ce n'est mes seulement un problème unique, c'est également laisser des gens comme Zeb, Imr, et Ash allez aux charbons, sans mandat ( ni de la société ni de la communauté)
              se prendre les coups (comme ici). Pour mdv c'est en mode 'si ça passe tant mieux, si ça clash ce n'est pas notre com'

              Perso j'suis simple : "quant il y a une tempête on baisse les voiles on s'accroche on laisse passer, puis on reprend son cap...la tempête nous a pas retournée les pôles non plus..."

        • [^] # Re: Foutaises

          Posté par . Évalué à  1 .

          Désolé, le problème c'est qu'il y a un mélange entre une discussion pratiquement d'ordre privé, et un truc un peu public. J'ai nourri le troll, j'en suis bien conscient.

          J'ai glissé sur une mauvaise pente, je vais faire en sorte d'être plus "correct", merci pour le rappel à l'ordre.

      • [^] # Re: Foutaises

        Posté par . Évalué à  8 .

        Je suis le coloc en question...

        L'équipe qui fait aujourd'hui Mageia est composée d'un peu de tout: des contributeurs, des ex-employés techniciens/administrateurs/testeurs. Donc tu vise uniquement des anciens employés de Mandriva (les contributeurs n'avaient pas les commandes de l'entreprise !).

        Hors les gens dont tu parle n'ont jamais eu des postes clef dans la gestion de l'entreprise et en tant que client on sentait bien qu'ils faisaient ce qu'il pouvait avec les moyens du bord.

        Des problèmes dans les versions serveur il y en avait avant et il y en a après... Forcément avec une seule personne pour s'occuper des mise à jours de toutes les distributions.

        De ce que je peux en dire, l'équipe dont tu parle a énormément travailler pour améliorer la qualité de la distribution (nettoyage des mirroirs, suivi des bogues, etc).

        D'ailleurs ils ont même été « remerciés » pour leur travail...

        Par contre il y a dans ton discours quelque chose qui m'interpelle: qui est amusé par la disparition de Mandriva ? J'ai beau être membre de Mageia, j'utilise aussi Mandriva en milieu professionnel et la perspective de devoir réinstaller nos serveurs par manque de mise à jour critiques ne m'enchante guère. Et je ne vois personne que cela pourrait amuser de savoir qu'une quarantaine de personnes vont se retrouver au chômage.
        Malheureusement... on n'y peut rien si les dirigeants font des choix qui mènent à la mort de l'entreprise.

      • [^] # Re: Foutaises

        Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

        Je me demande si il y a une expression latine pour le fait d'utiliser des expressions latines sans pour autant les justifier.

        J'aimerais faire une apparté sur le déroulement. Tu n'as vu que le premier commentaire ( celui ou je dit que soutenir, c'est plus qu'utiliser ), et tu me saute dessus pour dire "tu fais un travail de sape". Et tu as fait ça avant de voir mon commentaire plus long ? Doit je comprendre que tu as déja des préjugés, ou que tu t'attendais avec ton post à avoir des réponses ?

        Alors, tout d'abord, commencons par moi. Je ne me considére pas comme un héros, je ne le prétends pas ( ou du moins, pas de façon autre qu'ironique ), mais visiblement, toi, tu penses qu'il y a des gens qui le croient. La formulation n'est pas "tout le monde pense que tu es un gros nul" mais "il y a des gens qui pensent que tu es pas un héros". Grande nouvelle, j'en fait parti. Mais surtout, la contraposé de la proposition est "il y a des gens qui considérent que tu es un héros". Si tu veux me rendre service, dit leur de pas le faire, tu peux même coller mon commentaire.

        Au passage, je te ferais remarquer que c'est aussi un début d'attaque ad hominem ( que tu me reproches ) : je cite des faits, tu me dit "tu es pas un héros", sous entendu "tu te plante" ). En fait, ça peut aussi être un hors sujet, donc je vais te laisser le bénéfice du doute, et me concentrer sur des arguments solides.

        Ensuite, tu accuses l'équipe dirigeante de l'époque, mais que je sache, la seule personne du management à être sur Mageia, c'est Anne. Anne était "engineering director" ( http://fr.linkedin.com/in/annenicolas ). C'est pas exactement le support, qui tombe sur le directeur produit et services ( le support est un service ), et c'était à l'époque Sebastien Lefebvre ( et il ne participe pas à Mageia que je sache ). Je lui jette pas la pierre, je connais les moyens qu'il a eu, et il a réussi à monter son activité par lui même, et plus d'une fois, ce qui est quand même un exploit à mes yeux.

        De même, les dirigeants de l'époque comme Arnaud Laprévote, Stephane Lauriére, Gaurav Parakh ne sont pas des membres du projet ( http://www.mandriva.com/en/about/people.html ). Que je sache, Hervé Yahi ( DG ) ou Stanislas Blois ( directeur financier ) ne font pas parti du projet Mageia non plus.

        Je te propose donc de passer moins de temps à argumenter avec moi, car visiblement, j'ai des détails plus précis que les tiens, et j'ai surtout du temps libre ( vu que je suis en congés pour la semaine ), et de te concentrer sur le fat de convaincre Linlux d'accepter la proposition.

        Et je continue de dire que si les gens croient pas à Mandriva et à son futur, c'est pas parce qu'un mec bloque. C'est bien parce qu'il y a eu des problémes à répétition, dues au manque de moyens. Un autre exemple, les histoires autour du powerpack pour la 2011. Le souci a été corrigé, mais ça laisse un gout amer à certains.

        Mais tu as raison que si ils continuent à bloquer, il y a un certains nombres de gens qui vont se retrouver comme 2 ronds de flans ( et j'en fait parti, car j'ai aussi un certain nombre de serveurs sous Mandriva à gérer ).

        • [^] # Re: Foutaises

          Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

          Je me demande si il y a une expression latine pour le fait d'utiliser des expressions latines sans pour autant les justifier.

          :D
          « Victoriae mundis et mundis lacrima. Bon, ça ne veut absolument rien dire, mais je trouve que c’est assez dans le ton. »
          Le roi Loth
          « (...) Et là, normalement, il me faut une citation latine, mais pfff... j’en ai marre ! »
          Toujours lui

        • [^] # Re: Foutaises

          Posté par . Évalué à  10 .

          Je me demande si il y a une expression latine pour le fait d'utiliser des expressions latines sans pour autant les justifier.

          Quidquid latine dictum sit, altum sonatur ?
          (Quoiqu'on dise en latin, ça sonne toujours juste)

          • [^] # Re: Foutaises

            Posté par . Évalué à  6 .

            Et quand tu n'as plus rien a dire, cite un proverbe chinois.
            -- Proverbe chinois

    • [^] # Re: Foutaises

      Posté par . Évalué à  -6 .

      De plus, des PDGs ont déja parlés à la communauté. Par exemple, Arnaud Laprévote était sur cooker. Anne Laure Nicolas a toujours été sur les forums. Et visiblement, des tas de gens ont eu des contacts avec Gael Duval il y a longtemps ( avant qu'il parte une premiére fois pour une aventure musicale ). Même Francois Bancillon est venu voir les gens lors de Solution Linux vers 2006/2007, si je me trompe pas dans les dates. Et Hervé Yahi a répondu à l'AUFML, discutté avec eux. Ce manque de culture sur la communauté et la boite qu'on cherche à défendre décrédibilise un peu le journal, faut bien l'avouer. Surtout de la part de quelqu'un qui a suivi ça.

      C'est ce qui est résumé comme un vœu pieux. Mugs -> poubelle. Foundation -> Poubelle. Gael Duval et ses projets tel early posters -> poubelle. Quant à l'AUFML, ce n'est pas tout à fait exact, il s'agit plutôt d'un groupe de discussion privée qui existait à l'époque (une sorte de ml brainstorming) et certaines personnes de cette ml faisaient partie de l'AUFML. Le résultat est resté le même -> poubelle. Tous ont lancé, commencé un projet, qui a fini à la poubelle. Mais aucun dirigeant n'en a, jusqu'à aujourd'hui, fait une priorité. Et j'ai déjà écrit une tartine, je vais pas non plus raconter la vie de chaque employé de la boîte et de chaque contributeur, non ?

      Et sinon, juste une derniére remarque, quand tu dis "enfin un avenir prometteur", tu veux dire qu'avant, c'était pas le cas ? C'est pas très sympa.

      Correct. Mandriva ayant toujours perdu plus d'argent, pas d'avenir prometteur, c'est la loi de Darwin que plus haut on croit que je feins d'ignorer.

      • [^] # Re: Foutaises

        Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

        Mandrake était rentable lors de son premier exercise. Puis, on a dit qu'il fallait dépenser plus, il y a eu la bulle internet, etc.

        Si Mandriva est redevenu rentable maintenant, c'est bien, mais c'est aussi parce qu'il y a eu disparition de la dette ( et pas "remboursement", je précise ), donc à moins d'avoir accés aux comptes précis, je vais rester dubitatif. C'est pas que je fait pas confiance quand on ne donne pas de chiffres, mais "rentable à condition qu'on recapitalise la société" c'est pas exactement la même chose que "rentable".

        Et j'aurais tendance à dire que le juge du tribunal du commerce, qui a accés aux chiffres qui me manquent dans la discussion, est un professionnel capable de juger mieux que moi. ( Bien sur, les salariés de Mandriva peuvent avoir les chiffres et juger par eux mêmes, vu qu'il suffit de demander à la comptable, et la direction n'est pas censé pouvoir refusé, d'aprés le code du travail ).

        La période est, que je sache, qualifié par les économistes de crise, ou de récession ( à tort ou à raison ). Bien que ça ne soit pas non plus une fatalité, ça me parait pas non plus terrible comme période pour tenter de s'e sortir.

        Je ne demande qu'à être convaincu, mais tout les échos que j'ai, ça me rappelle que c'est Noel, ça sent le sapin.

    • [^] # Re: Foutaises

      Posté par . Évalué à  5 .

      Mes deux cents vu de l'extérieur :

      Par exemple, avoir un droit de regard sur les commerciaux pour éviter qu'ils foutent la boite en l'air, ou sur le management pour éviter qu'ils pourrissent la réputation de tout le monde ?

      C'est Ze (& tac) problème central.
      Qu'il y ai eu des problèmes d'organisation et de tenues de postes (en mode "j'ai pas envie de bosser sur l'automatisation de tests, ça fait chier, je vais bosser sur ce que je veux" ou encore "tu te lances pas sur ça sur ça si tu a fini, t'as fini : tu moules, c'est préférable que de participer un chouilla à 50 trucs à la fois, pour au final ne plus savoir qui est responsable de quoi") c'est possible, mais 1. je ne sais pas vraiment, donc bon (...) et 2. au regard des erreurs du management, ça ne semble pas peser bien lourd. (vue de dehors, répétition)

      ça donne quoi au niveau du forum entre maintenant et il y a 2 ans ?

      4 "bonjour je suis nouveau" depuis mai, sur le forum fr. C'est pas vraiment ce qu'on peut nommer "un avenir prometteur" pour une distro desktop.

      Anne Laure Nicolas a toujours été sur les forums.

      C'est elle, ou quelqu'un comme elle, qui aurait du prendre la direction de la maison, depuis longtemps. Une culture et une connaissance "ingénieur", une patience en or massif, une véritable connaissance des moyens et besoins à mettre en oeuvre pour atteindre l'objectif d'un bureau linux et de sa reconnaissance.
      Vue de loin, Banchillon a été le seul a être passé aux manettes qui aurait pu aussi réussir ça, mais (je ne sais pas pkoi, les batons dans les roues) cela n'a pas fonctionné.

      Car la derniére fois que j'ai tenté de discuter avec eux avant de lacher l'affaire

      Honnêtement, beaucoup peuvent en dire autant à ton encontre. Et ce n'est pas un problème. Normalement la hierarchie (ou la compréhension par soi même pour les gens de dehors) fait son oeuvre, en mode "je la ferme car ce n'est pas important et ce qu'il fait l'est plus". Mais là, visiblement, non. Avec MIB c'était pas le cas. (pour avoir suivi ces aventures là de près, par contre)

      "(...) n'a aucun intérêt à y participer." (...) les gens du MIB ont retourné leur veste.

      Bah tu sais très bien pourquoi, fais pas ta chochotte :)
      Le Mib n'avait "aucun intérêt" à participer parceque initialement la communauté c'était vous : des gens très actifs, connaissant parfaitement la totalité des rouages de mandriva, et d'un niveau technique d'un fort beau gabarit. Mais refusant l'idée de backports massifs pour les applications principales point de vue utilisateur (openoffice, firefox, ...). Pourquoi ne sont ils jamais rentrés dans le rang ? Un problème d'égo : rentrer dans le rang voulait dire pour eux accepter une position inférieure en terme de visibilité à ce qu'elle pouvait être avec leur marque alacon. Bon, au départ, vue de dehors, c'était des pb d'égo et de personnalités, donc on s'en fout : l'essentiel était d'avoir ce plus disponible. Là où ça a commencé à merdé c'est lorsque certains franaçsi leur ont posés la question sur le forum : "vos srpms et les specs, ils sont où svp ?" et qu'ils sont montés sur leurs grand chevaux en essayant de dire que l'utilisateur qui posait cette question n'avait pas à se soucier de ça. Second couac, lorsqu'ils ont commencés à packager des rpm qui entraient potientellement en conflit avec les rpm main & contrib. Là c'était carrément le bronx. Troisième couac, lorsqu'ils ont finis par packager des éléments clefs du système.
      Bref, un problème d'égo.
      Aujourd'hui que l'ancienne communauté est partie en suivant mageia, MIB peut prendre toute la place qu'ils ont toujours souhaités avoir : celle de première communauté externe à mandriva.

      A titre personnel je n'ai jamais vraiment bien compris. En voyant leurs diverses attitudes (specs pas publics, rpm de briques de bases), je me disait clairement "ils sont là pour foutre la merde". Mais en fait, non, ils sont juste là pour se faire reluire le poil (...)

      Et si l'avenir prometteur, c'est d'être controlé par un mec accusé de corruption

      Boif, franchement on s'en fout. Non ? Regardons en France : si tout les dirigeants devaient être clean ils n'en resteraient pas beaucoup. Mandriva a fait parti d'un bundle plus global (dont on ne cause jamais ici, faute d'éléments concrets à se mettre sous la dent) et que la base technologioque ai été choisie malgré ce bundle est plutot une bonne nouvelle. On ne peut pas en dire autant de certains acteurs, pourtant irréprochables, du libre qui n 'ont eu de cesse de ne pas accepter les idées, mêmes bonnes et mêmes biens réalisées, dès qu'elles venaient de mandrake/mandriva.
      Bref, jouer à "celui qui est le blanc" n'avance à rien.

      Moi, j'ai un ethylométre pour éviter ça,

      C'est une bonne idée, je note ;-) :p

      • [^] # Re: Foutaises

        Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

        Honnêtement, beaucoup peuvent en dire autant à ton encontre. Et ce n'est pas un problème. Normalement la hierarchie
        (ou la compréhension par soi même pour les gens de dehors) fait son oeuvre, en mode "je la ferme car ce n'est pas
        important et ce qu'il fait l'est plus". Mais là, visiblement, non. Avec MIB c'était pas le cas. (pour avoir suivi
        ces aventures là de près, par contre)

        Beaucoup peuvent en dire, mais curieusement, personne ne le dit, donc cherchons l'erreur à deux. Moi, j'estime ça à 3 personnes, voir 4. J'appelle pas ça beaucoup.

        Il est connu que je lâche pas l'affaire et que j'ai eu assez à subir ( au hasard, le BS de mandriva du aux impératifs de production de l'époque ) des solutions à moitié finis pour vouloir un truc propre tout de suite. Une collègue m'a dit que je suis pire qu'un pitbull et elle a raison. Si je doit m'occuper d'un truc sur le long terme, je préfère qu'il soit bien fait. Et même si c'est pas moi en fait, ne serais que par respect pour la personne qui va devoir le faire.

        Dans mon souvenir, la persistance était une vertu, mais je comprends que ceux qui ont eu à y faire face ne sont pas de mon avis.

        Et me comparer aux mecs du MIB, qui ont quand même réussi à m'insulter publiquement et plus d'une fois quand j'ai proposer de l'aide ( alors déja que leur proposition était limite condescendante ), c'est assez vexant pour moi. Je pense que je vaut quand même mieux que ça, car moi, j'ai des arguments, un raisonnement et je suis capable de justifier ce que j'avance. Et j'arrive aussi à discuter calmement la plupart du temps.

        • [^] # Re: Foutaises

          Posté par . Évalué à  4 . Dernière modification : le 29/12/11 à 13:52

          me comparer aux mecs du MIB

          te comparer aux mecs du mib ? oula, relis moi ! :)

          Une collègue m'a dit que je suis pire qu'un pitbull et elle a raison.

          Oui, j'suis d'accord aussi, bien que te connaissant très peu. Faut aussi aprfois laisser du temps au temps : il ne sert à rien de pousser quelqu'un dans ses retranchements juste pour le plaisir de la discussion. Ecouter une idée, la mettre de côté si nécessaire pour y réfléchir plus tard, est aussi une vertue.

          Et j'arrive aussi à discuter calmement la plupart du temps

          Discuter avec toi est impossible si la personne s'y essayant t'es inconnu, et ne cherche rien d'autre que de donner une idée et un avis. Ce n'est pas un reproche, je n'ai pas de reproche à te faire (et de toutes façons ça serait déplacé), ce n'est même pas un conseil. A titre d'illustration je prendrai els interminables discussions sur les backports, et le résultat (dans mandriva ET dans mageia) : un immense bordel. Parceque personne ne s'est usé jusqu'à la moelle pour tourner des centaines d'arguments pour te convaincre. Tu es aux manettes, c'est toi qui décides. Et comprends aussi que ta parole est écoutée différement par cela, qui irait se permettre de tenir tête s'il ne donne pas lui même autant que toi ? à part un gros con, je vois pas. (je ne vais pas argumenter 107000 ans pour te convaincre de quelque chose : tu fais, donc tu décides. Point, ça me va. Mais à force d'être un pittbull, il ne reste plus personne autour de toi que des compagnons connaissant réellement ton fond, tout les autres ont été mangés tout crus...) Les gens ont lachés l'affaire, et dans la foulée des utilisateurs sont allés voir des distro qui passent les mises à jour de Firefox et de OpenOffice dans la branche principale. Bon, voilà, c'est tout.

      • [^] # Re: Foutaises

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        C'est elle

        Tu oublie : une personnalité reconnue, appréciée et respectée par la communauté (et pas que celle de Mandriva).

        • [^] # Re: Foutaises

          Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

          d'une part ça ressemble à une attaque perso, c'est pas cool (ou alors j'ai mal compris, sorry) et d'autre part elle mérite largement reconnaissance et respect.

          l'appréciation je sais pas, j'imagine qu'il y a toujours des gens pour ne pas en aimer d'autres. Mais au final, c'est pas ça qui fait avancer le projet

          • [^] # Re: Foutaises

            Posté par . Évalué à  5 .

            d'une part ça ressemble à une attaque perso

            Ouh que non.

            Nous sommes nombreux à la respecter pour tout le boulot qu'elle a fait pour Mand{rake|iva} et pour celui qu'elle fait pour Mageia.

            Je reprends le fil complet pour que ça soit clair :

            Anne Laure Nicolas a toujours été sur les forums.

            C'est elle, ou quelqu'un comme elle, qui aurait du prendre la direction de la maison, depuis longtemps. Une culture et une connaissance "ingénieur", une patience en or massif, une véritable connaissance des moyens et besoins à mettre en oeuvre pour atteindre l'objectif d'un bureau linux et de sa reconnaissance.

            Tu oublie : une personnalité reconnue, appréciée et respectée par la communauté (et pas que celle de Mandriva).

            cd /pub && more beer

            • [^] # Re: Foutaises

              Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

              Arfe désolé /o\ (/me s'incline très bas) à force de voir des gens qui manient l'ironie et le second degré on finit par le voir partout :p

            • [^] # Re: Foutaises

              Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

              Nous sommes nombreux à la respecter pour tout le boulot qu'elle a fait pour Mand{rake|iva} et pour celui qu'elle fait pour Mageia.

              sans oublier lea-linux

  • # #jourchiant

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    rue89 a dit qu'aujourd'hui c'était le jour le plus chiant de l'année, (surtout au niveau de la presse) effectivement, pas de journal de sorti et les 2 derniers parlent de mandriva… je suppose que c'est à ça qu'on reconnait un jour chiant.
    Sinon par rapport au journal je n'ai rien à dire, à part peut-être bon courage.

    • [^] # Re: #jourchiant

      Posté par . Évalué à  0 .

      C'est l'avantage du #jourchiant, les infos secondaires ont l'occasion de passer au premier plan :p

  • # Et moi

    Posté par . Évalué à  7 .

    Bon, voila, je viens enfin de finir de lire ce long journal. Voici mes remarques :

    Marc Goldberg, pour le citer, ça lui est parfaitement égal, que Mandriva puisse disparaître. Le CEO a très très clairement expliqué la situation en préambule à l'assemblée générale le 5/12/2011, c'est à dire la deuxième AG, organisée exprès "pour" lui. Il n'a même pas cligné des yeux. En l'état, la seule chose qui l'intéresse, c'est récupérer un maximum d'argent pour ses actionnaires

    Moui, et alors ? Ca me parait parfaitement normal, il fait son boulot. Son boulot est de faire rentrer de l'argent pour ses actionnaires, pas de faire du social pour maintenir une boite à flot. Par contre, ce que je ne comprends pas, c'est comment il compte gagner de l'argent en laissant couler une boite dont son entreprise est actionnaire (si mandriva coule, il aura tout perdu, non ?). Bref, plutot que de s'attaquer au fait qu'il n'en a rien a foutre de Mandriva et qu'il veut juste des brousoufs, ce qui me parait normal, tu aurais pu un peu mieux expliquer le pourquoi de sa stratégie.

    Sinon, a part ca, tout le paragraphe "futur de mandriva" est a supprimer : tu n'apportes aucune information sur le futur de mandriva (j'imagine que tu n'en as pas, et que tu attends de savoir comment ca va se passer), et tu n'y fais que te plaindre de l'attitude de certaines personnes, sans les nommer. Bref, en gros, tout le monde vous persecute, mais vous etes pas méchants, et donc c'est méchant de s'en prendre à vous...

    Quant au paragraphe "Et vous", j'imagine que c'est le but meme de ton journal : avoir des commentaires de soutien, et appeler les gens a faire passer l'info.
    Pour ce qui est de faire passer l'info : ce sera fait.

    Pour le commentaire de soutien, le voila :
    Continuez a travaillez, ne vous inquietez pas des gens qui dénigrent, s'ils dénigrent c'est qu'ils n'en ont pas rien à foutre. Par contre, changez de stratégie de comm (encore une fois, le paragraphe "futur de mandriva" vous dessert clairement).

    • [^] # Re: Et moi

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Moui, et alors ? Ca me parait parfaitement normal, il fait son boulot. Son boulot est de faire rentrer de l'argent pour ses actionnaires, pas de faire du social pour maintenir une boite à flot. Par contre, ce que je ne comprends pas, c'est comment il compte gagner de l'argent en laissant couler une boite dont son entreprise est actionnaire (si mandriva coule, il aura tout perdu, non ?). Bref, plutot que de s'attaquer au fait qu'il n'en a rien a foutre de Mandriva et qu'il veut juste des brousoufs, ce qui me parait normal, tu aurais pu un peu mieux expliquer le pourquoi de sa stratégie.

      J'imagine qu'il espère récupérer une partie de sa mise via le remboursement des dettes lors de la mise en liquidation.

      « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

      • [^] # Re: Et moi

        Posté par . Évalué à  7 .

        J'imagine qu'il espère récupérer une partie de sa mise via le remboursement des dettes lors de la mise en liquidation.

        Non. Apparemment le retour sur investissement n'a pas été suffisamment rapide: Il utilise son vote de barrage en espèrant que les autres actionnaires vont lui faire une proposition de rachat de ses titres au prix fort. Dans le cas contaire, tout est perdu.

      • [^] # Re: Et moi

        Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

        Mais il n' y a que de l'intangible à liquider. Les locaux sont loués, le matériel est soit obsoléte, soit loué.
        Le code est libre, Mandriva n'a pas de brevets. Il reste divers contrats, et bourses de recherches, et la marque.

        Je pense pas que ça puisse monter trés haut, en partant du principe qu'il y a quelqu'un qui veut reprendre ça.

        Si il faut payer les indemnités des salariés, on va dire 15 personnes, avec 3 mois de salaires, avec un salaire de 2000 euros ( car ça tombe rond ), ça fait du 90 000 euros. La derniére liquidation que j'ai vu, ç'etait du 35 000 euros, avec du code proprio, et un contrat juteux sur X années avec un ministére.

        Donc je pense pas que ça joue dans les mêmes ordres de grandeurs ( sauf erreur de ma part, la lévée de fond d'occam etait de 3 millions d'euros ). Mais je suis pas comptable, donc peut être que je me plante complétement.

        Et je suis pas sur que le fait d'avoir des parts dans la boite t'autorise à avoir de l'argent ou autre par la suite.

  • # Y'en a ma claque de Mandriva.

    Posté par . Évalué à  10 .

    Je sais que je ne vais pas me faire que des amis avec un titre de commentaire pareil, mais là, je vais donner mon avis absolument partisan et pas du tout objectif.

    J'ai acheté des Mandrake Power Pack, ma première distro Linux qui a tenu longtemps avait pour nom de code Leeloo. Je me souviens avec émotion de mon installation de Traktopel. Et j'ai fini par switcher sous Gentoo tout en gardant Mandriva sur mon laptop pendant des années. Chaque nouvelle version, je l'attendais et je l'installais. Jusqu'à cette année. Maintenant, j'ai toujours Gentoo sur mes machines "puissantes" et j'ai opté pour Mageia pour les laptops moins puissants. Je recommandais Mandriva aux débutants en leur disant que c'était stable, propre et facile.

    Franchement... Les errements, la politique floue avec les changements de direction à répétition, les multiples versions de la distribution, les projets sympas jamais mis en avant (le MDS par exemple), au bout d'un moment, ça lasse. Aaaaaah, qu'est-ce que j'aurais aimé voir les draktools portés sur d'autres distributions.

    Et ça fait encore plus mal de voir que c'est une boîte française. Encore que, justement, parce que c'est une boîte française, ça ne devrait pas m'étonner.

    Donc, que Mandriva disparaisse, pardon aux familles toussa, mais c'est ce qui lui pend au nez depuis des années. La société a été maintenue sous perfusion et n'a pas réussi à trouver un business model viable, tant pis. Des tas de boîtes ferment parce qu'elles ne trouvent pas leur cibles.

    C'est marrant, quelque part, Mandriva me fait penser à Sun. Des tas de bonnes idées, des trucs qui roxxent les mamans ours polaires, mais côté commercial... Rien, le vide intersidéral. Pourquoi est-ce Ubuntu qui a été retenu pour l'Assemblée Nationale et pour la Gendarmerie et pas Mandriva ?
    Comment se fait-il que LA distribution française aie été incapable de faire une propale qui soit retenue ? Sans dec ? La différence ? Sun a été racheté par Oracle et depuis son esprit est perverti. Honnêtement ? Je préfère que Mandriva meure bel et bien plutôt que de se voir rachetée par une société alakon qui dénaturerai l'esprit originel de la distribution.

    Bref. Une page se troune. Adieu Mandriva, je verserai une larme lors de l'annonce officielle que l'électro-encéphalogramme est plat, mais longue vie à ceux et celles qui auront œuvré pour que cette distribution existe, évolue, et soit, malgré les conneries du management une très bonne distribution.

    cd /pub && more beer

    • [^] # Re: Y'en a ma claque de Mandriva.

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Aaaaaah, qu'est-ce que j'aurais aimé voir les draktools portés sur d'autres distributions.

      PClinuxOS _o/ bon ok c'est un fork

      • [^] # Re: Y'en a ma claque de Mandriva.

        Posté par . Évalué à  6 .

        Désolé, mais PCLinuxOS vers 2002-2003, c'était une communauté de rednecks (PCLinuxOS était hébergée au Texas) qui croyait avoir inventé l'eau chaude, ingrate envers Mandrake parce qu'elle était française (on était en pleine crise de la guerre en Irak), alors que PCLinuxOS n'aurait jamais pu exister sans Mandrake, car 100% basée dessus. Le développeur principal, Texstar, était correct, mais était passivement complice car il laissait passer des messages de haine envers les contributeurs français. Une belle bande d'imbéciles.

        • [^] # Re: Y'en a ma claque de Mandriva.

          Posté par . Évalué à  6 .

          C'est toujours une communauté de rednecks, mais comme elle s'est internationalisée, plus d'anglophones de divers continent, cela met un peu d'eau dans le moonshine.

          Il reste tout de même des choses étranges sur le forum : fils entiers qui disparaissent pour des raisons obscures, interdiction de faire l'apologie d'autres distro., par ex. « j'ai utilisé RIP Linux pour récupérer des données » est faire l'apologie de RIP Linux, réécriture automatique de certains noms, comme celui d'Ubuntu…

          The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

          • [^] # Re: Y'en a ma claque de Mandriva.

            Posté par . Évalué à  5 .

            Haha oublié j'avais oublié cette règle d'il y a dix ans: interdiction formelle de parler des autres distros. Je ne savais pas que c'était toujours en vigueur ! Ce qui en dit long sur leur mentalité et leur confiance en leur distro. Ein Volk, Ein Distro ! On a trouvé les fachos de Linux !

          • [^] # Re: Y'en a ma claque de PCLinuxOS

            Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

            PCLinuxOS, Texstar et sa bande de "hero members" : un exemple parfait de suffisance et de mauvaise foi. J'ai testé plusieurs fois, c'est toujours buggé en plus

            Voici un fil que j'ai sauvegardé avant qu'il ne soit purement et arbitrairement supprimé.

            Je l'avais ouvert car je ne parvenais pas à activer Nepomuk sur cette distribution

        • [^] # Re: Y'en a ma claque de Mandriva.

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          PCLinuxOS en 2002-2003... ça date un peu non ? D'ailleurs en 2002 elle n'avait pas encore été créée.

          Cela fait 3 ans que je l'utilise, 2 ans que je contribue. La distribution a des qualités. Stabilité, paquets souvent très à jour, et distro tournante. Il y a des choses plus désagréables qu'ailleurs sur le forum, des tabous, du protectionnisme. C'est exact. Il y a aussi une chose appréciée des très débutants et qu'on ne trouve pas ailleurs : le respect de ceux qui ne savent pas encore chercher, poser les bonnes questions... par exemple les RTFM et STFW ne sont pas tolérés.

          Je suis contente de la distribution : cela fait trois ans que je l'ai sur ma machine. Après ce temps j'ai installé un clone de mon système sur une nouvelle machine, en utilisant une image disque que j'ai faite à partir de mon système installé.

          Il y a un site francophone, un wiki, et nous attendons que plus de contributeurs mettent la main à la pâte pour développer un peu plus le site, tels que l'ont fait les sites d'Allemagne, de Tchéquie, de Russie, Pologne, Grèce, Pays-Bas, Finlande, etc... et même les utilisateurs du bureau Gnome. (linuxgator.org).

          • [^] # Re: Y'en a ma claque de Mandriva.

            Posté par . Évalué à  2 .

            PCLinuxOS en 2002-2003... ça date un peu non ?

            J'étais là :) La distribution "standalone" a été lancée en tant que PCLinuxOS fin 2003, mais elle avait déjà commencé en tant que paquets supplémentaires pour Mandrake depuis pas mal de temps (je crois que Texstar faisait des paquets KDE). Mais déjà il était interdit de mentionner les autres distros... surtout Mandrake! Alors les sectes, moi, non merci!

    • [^] # Re: Y'en a ma claque de Mandriva.

      Posté par . Évalué à  10 .

      Perso j'ai été un contributeur très actif à partir de 98, ayant commencé par des traductions anglais/français puis étant devenu un mainteneur actif de paquets scientifiques, sur les forums de support, etc. J'ai été un très gros supporter de Mandrake, mais c'est certain que la machine a cassé au moment du départ de Gaël Duval.

      Le gros problème était le manque d'écoute de leur communauté. Je me souviens du changement de nom après le rachat de Connectiva (dû à la décision de justice contre Mandrake) en Mandriva. Les anglophones avaient prévenu: le nom est ridicule en anglais, avec même des connotations sexuelles. Idéal pour le marché international, vraiment. Quelle idée ils ont eu de faire un nom hybride et bizarre. Il aurait mieux valu utiliser le nom de Connectiva (à mon avis très bien) ou changer complètement. Mais la communauté n'a pas été écoutée, encore une fois, et les égos ont gagné.

      Un autre exemple d'égo mal placé: le gestionnaire de paquets graphique. Alors que Ubuntu proposait une interface unifiée Installer/Enlever des logiciels, les dévéloppeurs de gurpmi nous soutenaient qu'il fallait deux logiciels séparés pour les débutants. La majorité de la communauté avait mis en garde contre un système à deux logiciels, mais rien n'a y fait. On est restés comme ça jusqu'au départ du développeur de gurpmi, et finalement on a eu une interface unifiée mais avec plusieurs années de retard. Encore une fois, un problème d'ego contre une communauté non écoutée.

      Je me souviens aussi d'un email que j'avais envoyé à Noël (2005?) sur la ML cooker de la part de nombreux développeurs cooker, se plaignant du manque de communication et de considération de la part de la direction envers la communauté. Il y avait eu une réaction cette fois (une réponse assez longue du PDG de l'époque je crois), assurant que la communauté était importante, etc. Mais il s'agissait simplement d'apaiser, rien n'a vraiment changé sur le fond.

      Le problème de Mandriva se résume simplement en un problème d'égos: on a pris des décisions à la va-vite sans consulter les utilisateurs et développeurs. Alors que le seul système qui marche pour une entreprise Linux est de se reposer sur une fondation pour la distro, sur un board de décision avec de nombreux développeurs et de ne s'occuper que de la partie business, commerciale. Mandriva peut faire ça très bien (par exemple le contrat avec le Brésil), mais pas la distribution elle-même, surtout après avoir viré les vétérants.

      • [^] # C’est triste !

        Posté par . Évalué à  7 .

        mais c'est certain que la machine a cassé au moment du départ de Gaël Duval.

        Oui, enfin il y avait déjà eu avant des périodes un peu n’importe quoi ou grand n’importe quoi (l’épisode américain !).

        C’est triste d’en arriver là, alors qu’à la base c’était une distribution sympa avec des choix intéressants, faite par des gens talentueux.

        Quand j’installe une Fedora et que l’installateur cale en route sans raison, je pense à l’installateur de la Mandriva, qui finissait le boulot même quand il manquait vraiment un paquet sur le miroir.
        Et yum me fait toujours regretter les urpm* tels qu’il étaient quand j’installais des Mandriva il y a plusieurs années !

        Je souhaite à Mandriva de s’en tirer, mais les errements de différentes directions ont déjà dégoûté la plupart des utilisateurs et causé le départ de tous les employés clés ; le plus gros du mal est déjà fait.

        Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

    • [^] # Re: Y'en a ma claque de Mandriva.

      Posté par . Évalué à  0 .

      Sun a été racheté par Oracle et depuis son esprit est perverti. Honnêtement ? Je préfère que Mandriva meure bel et bien plutôt que de se voir rachetée par une société alakon qui dénaturerai l'esprit originel de la distribution.

      Comparer Mandriva avec oracle est une erreur.

      Alors que oracle rendait payant le module de conversion ODF pour MSoffice, Mandriva joue le jeux du libre et propose une version free sans contrepartie.

      J'utilise Mandriva tout les jour et je trouve que les nouveaux arrivants chez mandriva, ainsi que l'équipe russe, ont vraiment fait du bon boulot.

      La distrib s'est réellement améliorée.
      Une des choses que j'ai trouvé inintéressante, c'est justement le passage à RPM5, qui évite les corruptions de la base de données logiciels.

      Alors oui, on se retrouve maintenant avec une équipe très différente de ce qu'elle était à l'époque, mais est-ce vraiment une mauvaise chose comme certains semble le dire?

      Mandriva change, et c'est ce qu'on attendait depuis des lustres. Y arrivera t'elle ?

      • [^] # Re: Y'en a ma claque de Mandriva.

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        Il ne compare pas Mandriva à Oracle mais à Sun qui, selon lui, a perdu son esprit de libriste en se faisant racheter.

        « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

      • [^] # Je hais Berkeley DB

        Posté par . Évalué à  7 .

        Une des choses que j'ai trouvé inintéressante,

        Intéressante ou inintéressante ?

        c'est justement le passage à RPM5, qui évite les corruptions de la base de données logiciels.

        Ah ? Vraiment ? Il n’utilise plus Berkeley DB comme backend ?

        Sous Fedora, le moyen le plus simple de corrompre la base de données RPM, c’est de faire un bête rpm -qa (pour ceux qui ne causent pas le RPM, liste de tous les paquets installés) et de l’interrompre sauvagement à coups de Ctrl-C.
        Là, au lancement suivant, Berkeley DB décrète que c’est un sacrilège que tu l’aies interrompu pendant une requête en lecture, qu’il faut absolument que tu fasses des trucs abscons sur la base pour réparer cet affront et que tu mérites qu’il bloque complètement ton logiciel en attendant.

        J’ai vu le même problème avec OpenLDAP (du coup, je choisissais LDBM tant qu’elle était supportée) et même sur LibreOffice (plus gênant : ça empêchait totalement de le lancer et c’est arrivé à un utilisateur lambda).

        Berkeley DB, c’est la nécessité d’un DBA sans les performances d’un SGBD.
        Pour moi, utiliser ça pour stocker la configuration d’un logiciel destiné à l’utilisateur final, c’est une erreur de conception ; dans les autres cas, un mauvais choix.

        Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

  • # Règlement de compte à O.K. Corail

    Posté par . Évalué à  10 .

    Trop bon ces journaux pour égayer une morne journée!!
    Ça tire dans tous les sens mais on ne connait pas encore le fin mot de l'histoire: qui à couché avec la copine de qui?

  • # Caramba

    Posté par . Évalué à  1 .

    Aie caramba , je ne suivais plus trop la situation de Mandriva depuis l'hivers dernier . Je cotise toujours au club ,abo valable jusqu'à l'automne 2012 , je viens juste de mettre à la 2011 . Je dois reconnaître qu'après quelque réglage de personnalisation , cette 2011 me plaît beaucoup .

    Allez dans mes rêves les plus fous , Mme betancourt lache 1 milliard en Janvier à Mandriva ( elle a bien refilé 800 millions à un photographe ) , mageia et mandriva refusionne , puis Mandriva se renomme Mandrake et balance un doigt à ses enc**** d'amer**** . Au printemps la crise financière explose les économies de Mark Shuttleworth qui laisse tomber la fondation canonical . Ubuntu finit par disparaître ( accessoirement on badigeonne de plume et de goudron tout les traitres qui ont imposé ubuntu à la GN et à l'assemblée nationale ) . A l'été Mandrake devient le roi des distribtions Linux , toute la communauté est derrière Mandrake .
    en 2013 les premiers portables et pc de bureau avec Mandrake installé par défaut inonde les magasins :-D
    en 2014 Mandrake depasse mac en vente .
    en 2016 après une progression exponentielle , Mandrake représente plus de 70 % du marché des particuliers .

    Longue vie à Mandrake

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.