Journal Abolir les brevets ?

50
5
sept.
2014

Je me permets de relayer cet article qui me semble très intéressant sur la propriété intellectuelle (brevets et droits d'auteur) : http://www.contrepoints.org/2014/08/21/177785-contre-les-monopoles-intellectuels

Le point de vue défendu par l'auteur est que les brevets ne sont absolument pas nécessaires au progrès technologique et seraient même au contraire un frein. L'auteur cite de nombreux exemples comme le développement de la machine à vapeur, où l'on voit que la véritable explosion technologique a eu lieu après l'expiration du brevet de Watt.

Par ailleurs, d'autres chiffres intéressants qu'il présente montrent que, à part dans l'industrie pharmaceutique, les entreprises dépensent plus en frais d'avocats et juristes à cause des brevets des autres entreprises, que leur propres brevets ne leur rapportent. Autrement dit, les entreprises gagneraient plus d'argent si les brevets n'existaient pas.

Reste le cas souvent cité de l'industrie pharmaceutique. Sans brevets dit-on, n'importe quel imitateur copierait un médicament arrivé sur le marché, ce qui ne coûte rien en comparaison de son développement initial. Sans brevets il n'y aurait donc aucun médicament créé. Mais apparemment, le coût pour l'imitateur est égal au 2/3 du coût de l'inventeur, pas si intéressant que ça finalement…

Une anecdote intéressante au passage : Savez-vous pourquoi l'industrie du cinéma est installée à Hollywood ? À l'origine, les grandes entreprises du domaine, Fox et Paramount, étaient installées à New York. Mais les brevets d'Edison leur coûtaient cher en royalties. Or dans l'ouest qui était encore peu civilisé, personne ne s'occupait d'appliquer les brevets. Les industries du cinéma ont donc déménagé là-bas pour violer les brevets d'Edison en toute tranquillité. Lorsque les brevets ont enfin été appliqués dans l'ouest, les brevets en question avaient expiré.

Donc au final, est-ce que les brevets en général ne seraient pas néfastes, tout comme les brevets logiciels ?

  • # But du système

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Le système de brevets a des inconvénients, de plus en plus significatifs au fur et à mesure qu'on en abuse, mais il ne faut pas oublier son but initial, enfin, ce qu'on m'a appris comme tel : inciter les inventeurs à publier leurs inventions plutôt que de recourir au secret industriel.

    En effet, sans système de brevet, un inventeur cachera spontanément ses inventions, pour éviter qu'on les copie et en tirer ainsi un avantage concurrentiel. Or, l'innovation nécessite une grande part de copie, d'inspiration et d'amélioration sur l'existant, le secret industriel étant ainsi nuisible à l'innovation. Le système de brevet fournir ainsi un avantage concurrentiel artificiel, sous le forme d'un monopole temporaire garanti par contrainte légale, avec pour contrepartie l'obligation pour en bénéficier de publier son invention, permettant ainsi à quiconque de l'imiter — pas pour la vendre telle quelle, ça c'est interdit — pour l'améliorer ou s'en inspirer de façon générale.

    • [^] # Re: But du système

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      En effet, sans système de brevet, un inventeur cachera spontanément ses inventions, pour éviter qu'on les copie et en tirer ainsi un avantage concurrentiel.

      Cacher, pour quel résultat ?
      En ces temps de reverse engineering et démontage divers (quand j'étais chez Renault, il y avait un service qui démontait les voitures de la concurrence en quelques semaines, tout constructeur auto doit faire la même chose)…
      Les brevets sont là pour pouvoir attaquer ceux qui font la même chose sans payer de royalties.

      If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

      • [^] # Re: But du système

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        quand j'étais chez Renault, il y avait un service qui démontait les voitures de la concurrence en quelques semaines, tout constructeur auto doit faire la même chose

        Oui, ça s'appelle du benchmarking dans l'industrie automobile. On appelle ça de l'évaluation dans le monde de la recherche. Et c'est tant mieux, car la recherche s'est toujours construite en s'inspirant de l'existant.

        Les brevets sont là pour pouvoir attaquer ceux qui font la même chose sans payer de royalties.

        Pour assurer un monopole en gros.
        Si j'étais d'humeur à troller. Je dirais comme Microsoft qui s'assure pleinement qu'on ne d'accapare pas d'une technologie de pointe : FAT32

      • [^] # Re: But du système

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Justement, ça dépend quoi. Quelqu'un m'expliquait que dans la société où il travaillait, ils brevetait ce qu'il était possible de découvrir en analysant le produit pour un concurrent et gardait précieusement les secrets de fabrications indétectables (par exemple l'ajout d'un produit spécifique pendant la fabrication dont on ne retrouve aucune trace dans le produit final). Ça casse un peu la théorie des inventeurs incités à publier leurs travaux.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: But du système

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Les brevets sont là pour pouvoir attaquer ceux qui font la même chose sans payer de royalties.

        Les brevets servent à faire des procès. Les gagnants sont les juristes qui écrivent les brevets (souvent dans un jargon incompréhensible), ceux qui les attaquent et ceux qui les défendent. On a pu voir un cabinet d'avocats US remplir les 3 fonctions sur un même brevet.
        Ceci m'a été rapporté par François Pellegrini.

        J'ai écrit un mot sur les brevets :
        À quoi servent les brevets ? : http://pjarillon.free.fr/redac/brevets.html
        On peut aussi trouver :
        http://www.franceculture.fr/2012-08-14-les-brevets-cauchemar-des-inventeurs

    • [^] # Re: But du système

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      En effet, sans système de brevet, un inventeur cachera spontanément ses inventions, pour éviter qu'on les copie et en tirer ainsi un avantage concurrentiel

      Excepté que c'est ce qui arrive quand même dans tous les cas.
      Les brevets ayant une couverture limitée. La plupart des entreprises ne brevètent qu'une infinie partie d'un processus de fabrication pour ne pas voir copier leur invention en Chine / autre-pays-du-genre qui se tamponne royalement du système.

      • [^] # Re: But du système

        Posté par . Évalué à 7.

        Et personne ne lit les brevets qui sont censé être publique pour favoriser la recherche, car c'est un point très négatif en cas de procès, et que de toute façon, personne de technique ne peut comprendre le jargon utilisé.

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: But du système

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          J'avais eu un « cours » (en fait, de la propagande le l'INPI) sur les brevets par mon école doctorale. Pour de la recherche académique, on peut librement exploiter les brevets. Le mec de l'INPI disait que c'était une énorme source d'infos technique, ce à quoi un doctorant motoriste lui a répondu que non, il n'y a jamais rien de vraiment exploitable dans les brevets. Perso, en tant qu'informaticien je n'ai jamais eu à chercher de l'info dans un brevet donc je trouvais ça intéressant d'avoir le commentaire d'un type qui fait de l'ingénierie (qui n'est même pas spécialement anti-brevet).

          • [^] # Re: But du système

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            J'avais eu un « cours » (en fait, de la propagande le l'INPI) sur les brevets par mon école doctorale. Pour de la recherche académique, on peut librement exploiter les brevets.

            Pour tout ce que tu veux en fait, exception faite d'une exploitation commerciale. N'importe qui peut reprendre un brevet et construire la machine qu'il décrit dans son garage, pour son usage personnel.

            • [^] # Re: But du système

              Posté par . Évalué à 5.

              Mais en cas de procès plus tard, tu ne pourra plus dire que la violation du brevet que tu pensais amélioré n'est pas intentionnel. C'est donc un gros risque juridique. Il me semble que des grosses boites interdisent l'accès au base de brevet pour éviter ça.

              "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: But du système

      Posté par . Évalué à 10.

      Je suis d'accord sur le principe avec ta remarque. Mais force est de constater que les brevets d'aujourd'hui sont incompréhensibles et ne permettent pas de reproduire correctement le procédé du brevet. Il y a plus de charabia juridique que de données techniques maintenant. C'est un problème.

      De nos jours, je pense que la loi pourrait imposer de lever le secret industriel dans certains secteurs, avec les mêmes arguments que pour l'OpenData, à savoir que ça devient un impératif démocratique de savoir précisément ce qu'on nous vend, histoire de ne pas avoir de surprise après.

    • [^] # Re: But du système

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Il y a des différences entre :

      1. l'esprit de la loi (ce que le législateur a voulu faire)
      2. la communication autour de la loi (le marketing)
      3. ce que fait la loi en réalité

      Dans le cas des brevets, on a une forte déconnexion entre 2 et 3, et je ne suis même pas convaincu que 1 et 2 aient été proches.

      • [^] # Re: But du système

        Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 05/09/14 à 13:23.

        On est d'accord. Personnellement, je trouve que vu les abus actuels, le système de brevet ne contribue plus à son but initial qui est de favoriser l'innovation. En revanche, je ne pense pas qu'il soit judicieux de l'abolir, pas dans tous les domaines en tout cas. Il serait à mon avis plus utile de le réformer, en imposant des contraintes telles que :

        • rémunération de l'office des brevets indépendante du volume de brevets accordés ;
        • pas de prototype qui fonctionne ⇒ brevet invalide ;
        • homme de l'art incapable de reproduire un prototype qui fonctionne à partir du brevet ⇒ brevet invalide ;
        • brevet invalide pour ce genre de raison ⇒ amende dissuasive pour l'auteur et pénalité pour l'employé de l'office de brevet qui l'a accordé quand on le découvre, par exemple à l'occasion d'un procès ;
        • brevet inutilisé pendant N d'années ⇒ brevet automatiquement invalidé, avec publication régulière d'une liste de ces brevets invalidés.

        Je pense notamment à un brevet récent d'IBM sur un système de protection contre les tirs d'arme à feu par film du projectile, analyse de sa trajectoire et stimulation neurale de l'utilisateur pour lui faire éviter la balle façon Matrix : ce truc n'est pas réalisable aujourd'hui, donc leur prototype n'existe pas et leur description de ce système est bidonnée ; ce genre de pratique mériterait une amende pour IBM et une pénalité sur le salaire de l'employé qui a validé cette connerie. Voire un licenciement pour faute, parce que son boulot est d'analyser les demandes de brevets, ce qu'il n'a pas fait dans ce cas.

        • [^] # Re: But du système

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Et tu oublies peut-être le plus important, la définition d'un ROI maximum pour l'auteur du brevet, aprés quoi le brevet tombe automatiquement dans le domaine publique.

          Ce qui éviterait que des brevets sur des technologies indispensables finissent par bloquer toute recherche dans un domaine et créer un monopole pour 20 ans.

    • [^] # Re: But du système

      Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 05/09/14 à 14:04.

      En effet, sans système de brevet, un inventeur cachera spontanément ses inventions, pour éviter qu'on les copie et en tirer ainsi un avantage concurrentiel.

      C'est vrais, si les brevets avaient existé à l'époque de Stradivarius sa recette de traitement du bois le rendant si dur et résistant aux temps ne serait pas morte avec lui (peut être).
      Si on prend par exemple la chartreuse la recette comportant 120 plantes n'a jamais été divulgée (contrairement à celle du coca cola) ce qui lui permet de rester unique même après plusieurs années d'existence (depuis 1764 selon Wikipédia).
      Donc il existe du bon dans le secret industriel comme dans les brevets.
      Par contre je ne vois rien de bon dans les absurdes guerres d'avocats actuelles (sauf enrichir lesdits juristes).

      kentoc'h mervel eget bezan saotred

      • [^] # Re: But du système

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Donc il existe du bon dans le secret industriel comme dans les brevets.

        Si tu fais référence à la chartreuse, le secret, qui permet que seuls les pères chartreux en produisent, n'a rien de bon pour le consommateur. Si la recette été connue, il y aurait des tas de concurrents proposant des liqueurs tout à fait identiques et donc substituables, pour un prix inférieur. Ce serait en revanche certainement difficile pour les pères chartreux.

        • [^] # Re: But du système

          Posté par . Évalué à 1.

          Ce serait en revanche certainement difficile pour les pères chartreux.

          Je pense que cette phrase suffit à montrer que dans l'agro-alimentaire le secret peut avoir du bon, par contre dans les domaines technique et scientifique c'est différent.

          kentoc'h mervel eget bezan saotred

          • [^] # Re: But du système

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Ben non, le secret aurait le même effet pour une méthode industrielle par exemple : procurer un avantage concurrentiel à celui qui le détient.

            Ceci étant, il me semble que le secret est utilisé dans l'agro-alimentaire parce qu'une recette n'est pas éligible aux brevets. Un procédé, peut-être, mais une recette, j'en doute.

      • [^] # Re: But du système

        Posté par (page perso) . Évalué à 8. Dernière modification le 05/09/14 à 16:14.

        Si on prend par exemple la chartreuse la recette comportant 120 plantes n'a jamais été divulgée (contrairement à celle du coca cola) ce qui lui permet de rester unique

        Il me semble hautement improbable qu'un concurrent déterminé soit incapable de copier la recette. A notre époque de chromatographie en phase gazeuse (et autres) ce n'est pas une vulgaire liqueur qui va résister à l'analyse.

        • [^] # Re: But du système

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Avec des analyses scientifiques tu auras la composition chimique exacte de n'importe quelle boisson, en effet.
          Cela ne te donne pas pour autant la recette. Cela ne donne qu'une indication des ingrédients utilisés mais surtout cela ne te donne pas les étapes de la préparation (temps et température de cuisson, ordre d'ajout des ingrédients et autres étapes de ce style).

          Bref tu auras une copie qui pourrait facilement avoir un goût proche de l'original mais pas totalement identique non plus.

          • [^] # Re: But du système

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Ah non. En rassemblant les substances chimiques précises dans les mêmes quantités, tu obtiendrais une copie parfaite, et tout à fait hors de prix.

            Dans ce cas, la recette originale, qui utilise des plantes et un procédé précis, est plus efficace et beaucoup moins coûteuse que la reconstitution chimique à partir de substances pures.

          • [^] # Re: But du système

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Cela ne te donne pas pour autant la recette. Cela ne donne qu'une indication des ingrédients utilisés mais surtout cela ne te donne pas les étapes de la préparation (temps et température de cuisson, ordre d'ajout des ingrédients et autres étapes de ce style).

            http://www.lasupersuperette.com/bonjour/

            * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

        • [^] # Re: But du système

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Certes. Mais que feras-tu du résultat, qui indiquera simplement que la chartreuse est constituée de tant de parties par million de tas de substances chimiques aromatiques pures ? Acheter ces substances pures pour composer une chartreuse reconstituer hors de prix ? Ce serait intéressant pour la curiosité, mais cela n'aurait aucun intérêt commercial…

        • [^] # Re: But du système

          Posté par . Évalué à 1.

          A notre époque de chromatographie en phase gazeuse (et autres) ce n'est pas une vulgaire liqueur qui va résister à l'analyse.

          Je n'en suis pas persuadé, si il s'agissait d'un simple soluté ta réponse serait très pertinente, mais ici il s'agit de plantes et non de simples éléments chimiques.
          Bien entendu il serait possible de recréer la boisson avec uniquement les éléments chimique mais je suis persuadé que le résultat serait très différent de l'original.
          Le kéfir est un bon exemple qui montre que l'homme est encore loin de pouvoir recréer ce qui a été fait par la nature et cela même si l'on connaît (ou crois connaître) tous les composants.

          kentoc'h mervel eget bezan saotred

    • [^] # Re: But du système

      Posté par . Évalué à 8.

      En effet, sans système de brevet, un inventeur cachera spontanément ses inventions

      Ben qu'il cache ses inventions.

      Il peut même vivre dans une grotte aussi, des fois que quelqu'un lui vole son secret de fabrication chez lui et le mette sur un site de leak ou un tracker torrent.

      Après c'est pas simple de faire un produit qui a du succès, et qui donc s'écoule auprès d'une grande audience, sans employés qui travaillent dessus (parce que les employés pourraient être malveillants aussi).

  • # Against Intellectual Monopoly

    Posté par . Évalué à 3.

    J'imagine que l'article est basé sur le discours du livre "Against Intellectual Monopoly" qui est super !

    Je recommande sa lecture à tous :)

  • # Le bon mot du jour

    Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 05/09/14 à 13:51.

    Deux hommes s'échangent un sou. Ils repartent chacun avec un sou.
    Deux hommes s'échangent une idée. Ils repartent chacun avec deux idées.

    (c'est pas de moi, mais je suis incapable de citer une source)

    • [^] # Re: Le bon mot du jour

      Posté par . Évalué à -9.

      J'aime beaucoup cette façon de penser.
      Dans une certaine mesure ça me rappelle une réflexion que j'ai eu il y a quelques temps.

      Attention ce qui suit n'est pas documenté (et pas documentable avec nos moyens actuels) et n'est qu'une vue de mon esprit tourmenté, sachez juste que malgré l'énorme potentiel du sujet je ne désire pas troller dessus (pas aujourd'hui en tout cas ;-)).

      Lors d'une discussion avec une amie qui ne crois pas en l'homéopathie et donc utilisait sa non preuve scientifique comme argument, j'ai évoqué la mémoire de l'eau qui est le procédé (très controversé) mis en avant pour expliquer l'action de cette médecine douce, tout en admettant que la preuve du procédé n'était pas avérée.
      Par contre ce jour là je n'avait aucune métaphore à proposer (et j'aime étayer mes propos avec des métaphores).
      Puis un jour, lors d'une de mes transe méditative (oui je devais mouler sur internet) j'en ai trouvé une que j'aime bien :
      Quand deux humains se battent, se mutilent, … On peut observer les transformations/changements de ces échanges (plaies, cassures, membres en moins, …), j'assimile cet exemple à la médecine dure (chimique) dont on peut observer les effets.
      Quand deux humains discutent, échangent des idées, des positions, des opinions, … Personne, même votre mère (qui est sensé vous connaître comme si elle vous avait fait) ne peut observer les transformations/changements de ces échanges. pourtant ce qu'ils vous ont apportés peut vous avoir radicalement transformé et peut avoir un impact significatif sur votre vie toute entière, j'associe cet exemple à l'homéopathie.

      Quoi qu'il en soit il est toujours bénéfique de discuter et d'échanger des idées, la seule contrainte est de respecter celles des autres même si elles sont différentes des votre et ça c'est très dur, mais bon, avec de l’entraînement on y arrive plus ou moins, le tout c'est de le vouloir ;-)

      kentoc'h mervel eget bezan saotred

      • [^] # Re: Le bon mot du jour

        Posté par . Évalué à 5.

        médecine dure (chimique)

        mon dieu… tu sais que ton propre corps fait de la chimie toute la journée, et grâce à cela tu es en vie ?

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: Le bon mot du jour

          Posté par . Évalué à -9.

          tu sais que ton propre corps fait de la chimie toute la journée, et grâce à cela tu es en vie ?

          Ha bon ? et moi qui croyait que j'étais un enfant de dieu, un être illuminé et supérieur à tous les autres Oo
          Plus sérieusement, analyse tous les éléments de mon organisme mets les dans les bonnes quantités dans un réceptacle, vas tu arriver à me cloner ainsi ?
          Non ?
          C'est bien qu'il y a (en plus de la chimie) quelque chose de plus chez les êtres vivants.

          kentoc'h mervel eget bezan saotred

          • [^] # Re: Le bon mot du jour

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Et dans la cuisine aussi. Mets les composés chimiques constituant une tarte au citron meringuée en bonnes quantités dans un plat, et ça ne te fera pas une tarte au citron. Il manque l'organisation physique là.

            Si tu comptais sur cela pour prouver l'existence d'une âme, désolé mais ce n'est pas suffisant (personnellement, j'y crois, mais là ce n'est pas une preuve).

            • [^] # Re: Le bon mot du jour

              Posté par . Évalué à -3.

              Si tu comptais sur cela pour prouver l'existence d'une âme

              Non l'âme est un autre point de vue et en parler ici ne m'intéresse pas.
              Mon message avait pour but de montrer que tout n'était pas "que" chimique.
              Et d'ailleurs à la base j'avais utilisé le mot chimique pour différencier médecine chimique (crée entièrement par l'homme) et médecine naturelle (qui est aussi chimique mais crée par la nature).

              kentoc'h mervel eget bezan saotred

              • [^] # Re: Le bon mot du jour

                Posté par . Évalué à 6.

                médecine chimique (crée entièrement par l'homme) et médecine naturelle (qui est aussi chimique mais crée par la nature).

                Bien sûr, ce qui est tout aussi con. https://fr.wikipedia.org/wiki/Grande_cigu%C3%AB est aussi naturel, les bactéries et les virus sont naturels. Faire la différence entre fabriqué par l'homme et directement présent dans la nature, n'est pas du tout un moyen pertinent pour savoir ce qui est bon pour la santé.

                "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Le bon mot du jour

        Posté par . Évalué à 5.

        Désolé c'est vendredi.

        ne crois pas en l'homéopathie
        Croire est le bon mot. l'homéopathie est purement une croyance, comme les religions et le père noël.

        la mémoire de l'eau

        Il y a quelque chose que je n'ai toujours pas compris.
        Admettons qu'il y a effectivement une mémoire de l'eau. Donc si je met un des ingrédients de bases de l'homéopathie dans une verre d'eau, cette eau a maintenant une action sur mon corps. Si je dilue cela en a toujours. Maintenant je la dilue dans l'océan, il se passe quoi ? Tout l'océan possède maintenant l'action réparatrice ? Avec le cycle de l'eau, toutes eaux sur terre aura cette action un jour ?

        Il suffirait de verser chacun des ingrédients de bases dans les océans pour que tout le monde guérisse en permanence !

        Quand deux humains discutent, échangent des idées, des positions, des opinions, … Personne, même votre mère (qui est sensé vous connaître comme si elle vous avait fait) ne peut observer les transformations/changements de ces échanges. pourtant ce qu'ils vous ont apportés peut vous avoir radicalement transformé et peut avoir un impact significatif sur votre vie toute entière

        Si une idée a effectivement un impact important sur ma vie, ceux qui me connaissent bien le remarqueront. Une idée n'a pas de représentation visuel donc c'est plus dur à observer, mais c'est tout de même observable (pour peu que j'échange longuement avec la même personne avant et après ce bouleversement dans mes idées).

        Bref, l'homéopathie c'est pareil, on a jamais observer de changement significatif avec et sans. C'est un très bon placébo mais pas plus.

        Source

        • [^] # Re: Le bon mot du jour

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Maintenant je la dilue dans l'océan, il se passe quoi ?

          Rien, parce que tu ne l'as pas « dynamisé » en le secouant à chaque dilution pour conserver l'effet.

          (Sinon, prononcer la bonne formule pourrait aussi marcher, si ça se trouve, au lieu de secouer…)

        • [^] # Re: Le bon mot du jour

          Posté par . Évalué à -7.

          Maintenant je la dilue dans l'océan, il se passe quoi ? Tout l'océan possède maintenant l'action réparatrice ?

          Les humains ont une mémoire (ça se discute sur de nombreux points de vue mais c'est un fait). Si on suit ton raisonnement pourquoi tous les humains n'ont ils pas tous les mêmes connaissances ?
          Pour que la mémoire de l'eau fonctionne il faut passer par des étapes physiques dites de dynamisation (pour en savoir plus)

          C'est un très bon placébo mais pas plus.

          L'homéopathie fonctionne sur moi depuis que je suis tout petit, cela veut dire que je suis capable de me guérir seul (avec la seule croyance que je vais guérir) depuis ma plus tendre enfance juste avec l'aide d'inoffensives petites billes de sucre ? Et bien si c'est le cas cela me convient parfaitement.

          kentoc'h mervel eget bezan saotred

          • [^] # Re: Le bon mot du jour

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            L'homéopathie fonctionne sur moi depuis que je suis tout petit, cela veut dire que je suis capable de me guérir seul (avec la seule croyance que je vais guérir) depuis ma plus tendre enfance juste avec l'aide d'inoffensives petites billes de sucre ? Et bien si c'est le cas cela me convient parfaitement.

            Les tests en doubles aveugles sur l'homéopathie, seule méthode valable scientifique, révèle un taux de guérison du niveau des placébo donc c'est que c'est un placébo ou un médicament peu efficace.
            Le corps humain est puissant, de nombreuses maladies peuvent être guéries spontanément mais cela prendra plus de temps. Tu peux en effet guérir de la grippe, des fièvres, de certaines infections et autre sans médicaments mais ça prendra du temps. Avec un placebo ça sera aussi plus lent en général.

            Ta guérison ne signifie pas que ça a une efficacité réelle.

            • [^] # Re: Le bon mot du jour

              Posté par (page perso) . Évalué à 10.

              L'effet placébo est assez subtil et il y a en fait beaucoup de guérisons spontanées : http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1604

              J'avais une amie qui prenait de l'homéopathie quand elle était enrhumée. Au bout de quelques jours, elle n'avait plus de rhume et en déduisait que ça marchait. Perso, quand j'ai un rhume, je ne prends rien et ça passe tout seul au bout de trois jours. J'en conclus donc que ne pas prendre d'homéopathie me guérit, moins que ce soit la bière :-)

            • [^] # Re: Le bon mot du jour

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Tu peux en effet guérir de la grippe

              si tu te soignes, ce sera sans doute guéri en deux semaines
              si tu ne prends rien, ça peut prendre 15 jours pour être guéri ;-)

          • [^] # Re: Le bon mot du jour

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            L'homéopathie fonctionne sur moi depuis que je suis tout petit

            Biensur que ça fonctionne ! (Puisque c'est un bon placébo, et les placébos fonctionnent)

            cela veut dire que je suis capable de me guérir seul […] avec l'aide d'inoffensives petites billes de sucre ?

            Pas si simple. Ce n'est pas parce que l'homépathie est un placébo que tu peux le réduire a des billes de sucre.
            L'effet placébo dépends de différents facteurs. Notamment du prix, du ceux qui te le prescrive, de la façon dont tu le prends, de l'aspect, …

            Si tu te donnes à toi même des boules de sucres, ça va pas probablement pas avoir beaucoup d'effet.

            Si un pharmatien te vends les même boules de sucre pour 10 fois le prix en te disant de bien les prendre avant chaque repas, ça aura un bien meilleur effet.

            cela me convient parfaitement.

            Oui, tant mieux pour toi.
            J'espère que l'homéopatie continuera à fonctionner pour toi. (Il parait même que les placébos marchent même si on sait que c'est un placébo )

            Par contre, inventer une théorie de la mémoire de l'eau, je peu difficilement laisser passer, même si ça soigne quelque persones. On parle de science ici. Après on va essayer de me faire croire en Dieu et que si je redémare mon PC ça va corriger les bugs de mes programmes.

          • [^] # Re: Le bon mot du jour

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Pour que la mémoire de l'eau fonctionne il faut passer par des étapes physiques…

            Même en admettant que l'eau garde une mémoire, pourquoi alors vendre du sucre en poudre ?
            Rien que cela range l'homéopathie au rang des pseudo-sciences !

            Quand on vend un produit avec une dilution de 15CH, le probabilité pour qu'il y ait une molécule du produit indiqué sur l'étiquette est de moins d'une chance sur un million. Il serait un million de fois plus vrai de certifier que le produit n'en contient pas.

    • [^] # Re: Le bon mot du jour

      Posté par . Évalué à 6.

      Dans le même genre il y a cette citation de Thomas Jefferson :
      "Celui qui apprend quelque chose de moi enrichit son savoir sans réduire le mien, tout comme celui qui allume sa chandelle à la mienne se donne de la lumière sans me plonger dans l'obscurité."

    • [^] # Re: Le bon mot du jour

      Posté par . Évalué à 3.

      Ça fonctionne aussi avec des bougies.

      Si j'allume ma bougie avec la flamme qu'il y a sur la tienne, tu n'as rien perdu.

  • # Certainement pas.

    Posté par . Évalué à 1.

    Le problème du brevet c'est ce que les bureaux laissent passer. Parfois c'est du grand n'importe quoi.

    • [^] # Re: Certainement pas.

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Parfois c'est du grand n'importe quoi.

      Quelques exemples croustillants à nous raconter ?

      * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

      • [^] # Re: Certainement pas.

        Posté par . Évalué à 0.

        Le slip ? XD
        Les coins arrondis ? (ça c'est un des plus connu mais j'ai jamais vérifié son existence !)
        le verrouillage par déplacement de verrou ?
        (ok ok là c'est du apple)

        Mais aussi l'électrolyse ! (fabrication d'hydrogène) assez récemment…il me semble par un des escrocs du moteur "hho".

        Enfin celui là il a sauté, ouf !

        • [^] # Re: Certainement pas.

          Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 06/09/14 à 11:44.

          Il y a aussi une marque de refroidissement liquide pour ordinateur qui a breveté un assemblage que n'importe quel bricoleur pourrait faire, un ingénieur répondant dans les commentaires disait qu'il était étonné qu'un truc pareil passe car ça ne tient pas du tout en une innovation.

          Il faut aussi regarder du coté des fous furieux de "l'énergie libre" et du "mouvement perpétuel", il y en aura bien un qui aura réussi a déposer un brevet pour sa non-invention.

          Je suis en train de douter que celui de l'électrolyse a sauté…en fait je confonds avec le brevet de la balançoire qui lui a sauté.

      • [^] # Re: Certainement pas.

        Posté par . Évalué à 6.

        Mon préféré : Australian Patent 2001100012 for "Circular Transportation Facilitation Device".

        Certains l’appellent la roue, mais c'est pas assez technique ;)

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # Hollywood & Mickey

    Posté par . Évalué à 9.

    Une anecdote intéressante au passage : Savez-vous pourquoi l'industrie du cinéma est installée à Hollywood ?

    Ce qui est justement amusant (enfin qui fait rire jaune) quand on voit qu'aujourd'hui Hollywood et Walt Disney comptent parmi les plus gros lobbyiste du droit d'auteur (et surtout des droits voisins) sans limite. Parce que vous comprenez ma bonne dame, si Mickey rentre dans le domaine public c'est grave, l'humanité est en péril (en France on a la même chose avec le Boléro de Ravel).

    Vite empressons nous d'étendre le monopole 12 siècles après la mort de l'auteur. Au moins.

  • # En parlant d'industrie pharmaceutique

    Posté par . Évalué à 4.

    C'est apperement l'industrie mondiale qui fait le plus de marge, de l'ordre de 30%. Quand on sait les investissements des etats dans la recherche medicale et que c'est aussi eux qui dans un certain nombre de pays payent l'addition, il y a peut etre de petite chose a ajuster.

  • # génial ta quote sur hollywwod

    Posté par . Évalué à 2.

    Par contre, je ne crois pas que cela arrivera de si-tôt, remettre en cause l'une des pointes de l’appropriation des uns aux détriments des autres. Tu n'y penses pas sérieusement tout de même ?

    Communiste !

    Sinon plus sérieusement, je te rejoins dans cette idée d'abolition. Par idéalisme de bon sens, et par opposition à cette affirmation sommaire

    Sans brevets il n'y aurait donc aucun médicament créé

    Tout au plus accepterais je de dire que sans brevets, sans récompenses, les innovations iraient probablement moins vite,
    et alors ?

    • [^] # Re: génial ta quote sur hollywwod

      Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 06/09/14 à 10:17.

      et alors ?

      Des innovations moins rapides dans le domaine médical, c’est des morts hein…

      • [^] # Re: génial ta quote sur hollywwod

        Posté par . Évalué à 10.

        Je sais pas trop quoi penser pour la question de l'industrie pharmaceutique, mais des médocs trop cher pour la moitié de la planète pendant des années c'est des morts aussi.

        • [^] # Re: génial ta quote sur hollywwod

          Posté par . Évalué à 3.

          Ou des médocs palliatifs au lieu d'un soin, c'est plus rentable.

          L'industrie préfère un traitement à prendre toutes sa vie (viagra), que quelques choses qui soignent définitivement (serum antiviral).

          "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: génial ta quote sur hollywwod

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      les innovations iraient probablement moins vite

      Et si tu enlèves le temps perdu a déposer, vérifier, et contourner les brevets ?

  • # L'anecdote est Hollywoodienne

    Posté par . Évalué à 5.

    Wikipédia dit que c'est une légende : http://fr.wikipedia.org/wiki/Hollywood#Industrie_du_cin.C3.A9ma

    Au cours des années 1910, Hollywood devient le principal centre de production de la nouvelle industrie cinématographique : une légende veut que les producteurs aient quitté la côte Est pour Hollywood afin d'échapper aux représentants du Trust Edison mais les détectives privés payés par Edison pouvaient débarquer sur les tournages dans les studios d'Hollywood pour vérifier que les cameramen tournaient avec des pellicules d'Eastman, monopole de la Motion Picture Patents Company3. En réalité, une partie des producteurs est attirée par la Californie, sa luminosité et son climat ensoleillé (350 jours de soleil par an, comme l'alléguait l'office de tourisme de Los Angeles), la diversité de ses décors naturels (montagne, mer, forêt, désert), ses terrains à bas prix, l'absence de syndicats (qui apparaîtront dans les années 1930), une main d'œuvre cosmopolite (indiens, asiatiques, hispaniques pour des rôles de figurants). Les lieux de tournage ressemblent à l'origine plus à des campements qu'à de véritables studios4.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.