Journal Red Flag Linux imposé dans les cyber cafés chinois

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
8
4
déc.
2008
Un gouvernement local chinois impose aux cyber-café de remplacer les windows piratés, par red Flag Linux.

Une seconde source évoque le fait qu'il ne s'agisse pas uniquement de remplacer les versions piratées de windows mais aussi les versions légales.

Le commentaire du journaliste ne développe pas trop l'aspect technique et s'attarde sur le coté surveillance d'Internet en Chine.

On peut par contre simplement lire en fin d'article que dans un cyber-café qui a déjà subit la migration, les performances nouvelles sont du goût des clients, mais que le coût engendré par la migration ne serait pas négligeable.
J'ai un peu de mal à interpréter cette dernière information...je ne vois pas en quoi une machine sous Red Flag deviendrait plus coûteuse à faire fonctionner qu'une machine sous windows...
Hypothèse : La main d'œuvre du support ? Les gérant des cyber-café se débrouilleraient peut être bien seul pour déplanter des windows mais devraient faire appel à la société qui install Red Flag pour assurer la maintenance ? Aucune idée...

On peut lire aussi qu'une solution de "chat" a été déployée avec cette version de red Flag Linux, mais sans plus de précisions...ce n'est pourtant surement pas Skype et pour être utilisée dans un cybercafé, il s'agit surement d'un truc audio/video ...sachant que, d'après ce que je crois savoir, une majorité d'Internautes chinois utilisent un clone d'ICQ nomé "QQ" et non pas MSN.

Source Associated Press
http://www.google.com/hostednews/ap/article/ALeqM5gtXzh8sBnu(...)

Désolé, je ne suis pas bilingue et j'ai parfois du mal à traduire.

HS par rapport au titre du journal :

Par contre, contrairement à ce qu'écrit le journaliste, je tiens à témoigner que, me rendant en Chine tous les ans ou presque, mon épouse (qui est chinoise) et moi même n'avons jamais eu à produire nos papier d'identité pour avoir accès à Internet dans un cyber-café, en tous cas dans les villes de Kunming et Li Xian, aucune demande particulière.
Alors il y a peut être une loi obligeant les gérants de cyber-cafés à enregistrer les identités des clients, mais cela m'étonne...car ce n'est pas du tout systématiquement appliqué, et beaucoup de ces gérants sont en infraction.
Une amie qui voyage aussi en Chine m'a informé qu'à Beijing elle avait été obligé de montrer son passeport pour accéder à une machine dans un cyber-café. Il y a donc peut être des autorités ou des gérants de cyber-cafés plus laxistes que d'autres.
  • # plop

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    > mais que le coût engendré par la migration ne serait pas négligeable.
    >J'ai un peu de mal à interpréter cette dernière information...je ne vois pas en quoi une machine sous Red Flag deviendrait plus coûteuse à faire fonctionner qu'une machine sous windows...

    Le coût de la migration n'est pas forcément en lien avec le coût de fonctionnement.
    Migrer des machines ça prend, au minimum, du temps, et ça a donc un coût.
    Maintenant ça ne veut pas dire que le coût de migration + le coût de fonctionnement sera supérieur au coût de fonctionnement sous windows.
    • [^] # Re: plop

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      En effet. Migrer un utilisateur Windows vers Linux n'est déjà pas une mince affaire en soit mais imagine le patron d'un cybercafé qui ne connait pas du tout linux qui se retrouve du jour au lendemain à devoir migrer 10 ou 40 machines de WinXP vers Red Flag Linux. Et bien j'appelle ça un coût important.

      Après, je fais partie des gens qui pensent que ce coût est rentabilisé. Ma migration personnelle depuis Windows m'a coûté une semaine de nuits blanches mais je pense que j'ai largement rentabilisé cela (vu qu'à présent j'en ai même fait mon métier)
      • [^] # Re: plop

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        C'est vrai que je ne m'interroge pas la dessus dans le journal pour une raison simple, en Chine l'utilisation de machine en cyber-café est pratiquement uniquement dédiée au chat et au surf.

        Il n'y a donc pas de coût de formation des utilisateurs, pas de formation OpenOffice à assurer, de ce coté là je crois ne pas me tromper.
        Je ne pense pas que les gérants de cyber-cafés chinois assurent à leurs frais des formations Firefox (dans mes souvenir une red Flag est basée sur Gnome...le choix de Firefox comme navigateur par défaut semble évident ou presque).

        Le coût dont parle la gérante interrogée est peut être celui du service à l'installation, mais surement pas celui de la formation des utilisateurs, en Chine se serait étonnant. Au pire la gérante ferait appel à un étudiant, qui assisterait vaguement les utilisateurs, mais alors on ne peut pas parler de coût énorme...pourtant son témoignage laisse supposer que c'est le cas.
        • [^] # Re: plop

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Red Flag utilise une structure type Redhat, un bureau KDE tunné dans tout les sens pour ressembler comme 2 goutes d'eau à un Win XP, voir la capture sur wikipedia.
          • [^] # Re: plop

            Posté par (page perso) . Évalué à -6.

            Finalement kde et le thème fisher price de windows vont bien ensemble.

            Envoyé depuis mon lapin.

            • [^] # Re: plop

              Posté par . Évalué à 3.

              Tu t'offusques quand on dit "les neuneus de macgeneration", mais bon...
            • [^] # Re: plop

              Posté par . Évalué à 4.

              ne voulais tu pas dire plutôt Playskool, Yellowiscool ?

              Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

          • [^] # Re: plop

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Ok merci pour la correction...j'ai testé une red Flag il y a super longtemps et effectivement je n'avais plus les souvenirs très nets.
      • [^] # Re: plop

        Posté par . Évalué à 5.

        En effet. Migrer un utilisateur Windows vers Linux n'est déjà pas une mince affaire en soit mais imagine le patron d'un cybercafé qui ne connait pas du tout linux qui se retrouve du jour au lendemain à devoir migrer 10 ou 40 machines de WinXP vers Red Flag Linux. Et bien j'appelle ça un coût important.

        Moi, j'appelle ça lui faire la bite. :-)

        Après, je fais partie des gens qui pensent que ce coût est rentabilisé. Ma migration personnelle depuis Windows m'a coûté une semaine de nuits blanches mais je pense que j'ai largement rentabilisé cela (vu qu'à présent j'en ai même fait mon métier)

        Je suis d'accord. Maintenant, le gros risque, c'est que si on force du jour au lendemain des gens à passer sous Linux, on se retrouve dans le même cas de figure que la vente liée de Windows sur les ordinateurs, d'une part, et on risque d'avoir une tripotée d'admins systèmes amateurs qui vont installer un Linux « à la Windows ». Au bout du compte, tout fonctionnera mal, tout le monde se demandera pourquoi on l'a fait et si vraiment le fiasco est trop grand, il y aura retour en arrière. Et là, la situation risque de rester telle quelle pendant très longtemps.

        On n'est pas à l'abri de ça en France non plus, d'ailleurs. En résumé : migration, oui, mais migration bien planifiée, avec une communication bien étudiée.
        • [^] # Re: plop

          Posté par . Évalué à 1.

          Haha, le gouvernement chinois impose un truc et les chinois vont se poser des questions ? Je suis sceptique.
          • [^] # Re: plop

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            C'est dingue de lire ça ! Mais bien sur ils vont se poser des questions ! Mais bien sur ils vont en discuter entre eux, râler plus ou moins ouvertement en fonction de leur position sociale, de leurs situation politique etc...

            Je signal à tout hasard qu'il y a eu de nombreuses manifestations en chine ces dernières années et que non...elle n'ont pas toutes été "durement réprimées" comme disent ls journalistes français...alors qu'ils utilisent généralement les mots "restaurer l'ordre" ou "contenir les manifestants" lorsqu'on parle de manifestations en France.

            Ce n'est pas parce que les chinois ne vivent pas sous un régime démocratique qu'ils sont plus cons que nous hein !?

            En France on est capable d'élire un président dont personne ne veut plus quelques mois après son élection.

            Alors bon...merci de bien vouloir respecter un peu plus les chinois, les africains, les pakistanais, les libanais, les iroquois, les mohicans, les...
            • [^] # Chez nous

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              En France on est capable d'élire un président dont personne ne veut plus quelques mois après son élection.

              Euh... Je suis prêt à parier que si on refait l'élection aujourd'hui, le résultat sera le même.
              Il y a ceux qui râlent, et ceux qui votent en silence.
              • [^] # Re: Chez nous

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Je suis d'accord avec ton hypothèse...et même je vais te dire...ça fait bien marrer ma belle famille la situation politique en France.

                Mais c'est souvent très chiant de leur expliquer l'importance de la démocratie...franchement en tant que Français, c'est pas simple ... mais je fais de mon mieux promis ! J'essaye de pas rigoler en parlant du PS, de l'UMP, du Modem, des Verts...c'est chaud ! :D
            • [^] # Re: plop

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Dont une majorité ne veut pas depuis plusieurs année avant l'élection.

              Heureusement qu'il y a le vote électronique.
        • [^] # Re: plop

          Posté par . Évalué à 3.

          et on risque d'avoir une tripotée d'admins systèmes amateurs qui vont installer un Linux « à la Windows ».
          On garde quand même les dev et la mise à jour des paquets en temps réel...
          On garde la sécurité du système (je pense aux spywares et à la meilleure séparation des droits)


          Perso, je trouve souvent que le problème est plus au niveau des politiques d'accès à l'extérieur de l'entreprise.

          Par exemple dans ma boîte, on a une RH retouchée avec impossibilité de faire des mises à jour ou des installs de softs qu'on connait mieux. Il faut attendre que les paquets aient été moultement vérifiés (sauf qu'évidemment, en pratique, c'est mal suivi donc système mal updaté et finalement pas adapté à l'utilisateur final de la machine...)

          Dans une ancienne boite (cegetel pour pas la citer), on Te filait un range de 256 adresses (pour les vm) et une machine et feu : Tu fais ce que Tu veux ! (donc c'était moultes debian partout et quelques FreeBSD :) )

          Avec un peu de confiance dans ses employés, on arrive à leur faire un cadre agréable et je pense que ça se ressent direct dans la productivité !
          • [^] # Re: plop

            Posté par . Évalué à 3.

            Je suis assez d'accord. En corollaire, je dirais que c'est le seul avantage des SSII : pouvoir essayer rapidement tout un tas de grands comptes différents, pour bien se rendre compte que la culture d'une entreprise n'est pas forcément la réalité du monde du travail entier.

            J'ai connu des compagnies où il fallait faire des demandes en plusieurs exemplaires pour avoir un clavier, dont il fallait rentrer son numéro de série dans le gestionnaire du parc comme s'il s'agissait d'une machine à 2000 €, et d'autres qui considéraient, à ce stade, ce genre de périphériques comme du consommable et qui en tenait un petit stock d'un vingtaine de pièces. Au moins, dès d'un clavier cassait, on en prenait un autre, on le branchait, et l'employé concerné pouvait retourner à son travail dans les cinq minutes. Bref : la rigueur pour le principe, quand elle n'est pas nécessaire, c'est rarement un facteur de productivité.

            Toutefois : c'est bien ce que je dis ici. Si on impose Linux du jour au lendemain aux gérants de cybercafé sans les déshabituer de Windows au préalable (et Dieu sait si le sujet est délicat), on va se retrouver dans le même cas de figure.
      • [^] # Re: plop

        Posté par . Évalué à 2.

        Un peu pareil que toi, Ploum, sauf que moi j' ai commencé avec une mandrake 9.1, je n' ai pas eu à faire de nuits blanches : alors que je ne demandais que mon modem, la mdk m' tout fait marché, webcam compris, en 2003.

        La migration a certainement un coût pour les cyber-café, mais elle sera bénéficiaire aux mêmes certainement, et surtout elle va peut être profiter à l' économie en générale. En générant des revenus pour les sociètés de services. -> Remplaçant le coût de windows par le coût de la migration/maintenant/voire formation, sur des entreprises locales de services.
  • # Imposé...

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Une seconde source évoque le fait qu'il ne s'agisse pas uniquement de remplacer les versions piratées de windows mais aussi les versions légales.

    Remplacer un logiciel plus ou moins voulu par un autre logiciel imposé, c'est de la dictature, de la non liberté de choix, que le logiciel soit libre ne change rien à cette non-liberté de choix (en plus : même pas le choix de sa distribution)

    Il n'y a malheureusement pas lieu de se réjouir de ce choix imposé, qui va à l'encontre de la liberté.

    Ce serait une administration qui imposerait, oui, c'est son choix, mais la on impose à des personnes privées... Un OS libre imposé peut-il encore être qualifié de libre "dans l'âme" ou "voulu par les programmeurs"?
    • [^] # Re: Imposé...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      > Ce serait une administration qui imposerait, oui, c'est son choix

      Mais alors, une dictature n'est qu'un fonctionnement de type administration à l'échelle d'un pays ;-)

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: Imposé...

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      On peut se réjouir que la France ait fait le choix des systèmes libres à l'assemblée nationale, pour la gendarmerie, dans pas mal d'autres administrations et on attend avec impatience le fameux RGI :
      http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9f%C3%A9rentiel_g%C3%A9n%(...)

      Je pense que les écoles Françaises devraient aussi se voir imposé un système libre, sécurisé, moins couteux.
      Les élèves apprendront alors à utiliser un "traitement de texte" et non pas "Word".

      Imposer un système libre ne va pas forcément à l'encontre du bien-être de l'utilisateur, et la liberté doit parfois être protégée par les lois...c'est ce que fait la licence libre GPL.

      les Chinois ne connaissant que très rarement les systèmes GNU/linux, leur imposer un essai ne peut être que leur amener la conscience de l'existence du choix. Sans ce genre d'opération musclée, aucune chance pour qu'ils essayent par eux même, simplement par manque d'information, ou ignorance de l'existence du systèmes libre.

      Dans le cas des chinois, Bill Gates ayant déclaré qu'il préférait que les chinois piratent windows plutôt qu'ils utilisent un autre système, car un jour il trouvera le moyen de les faire payer, il s'agit plus d'une opération de désintoxication à l'addiction plutôt qu'un décision dictatoriale.

      Le cas des cyber-café est assez bizarre voir douteux j'en conviens, car ce ne sont pas des structures d'état. Je ne peux pas m'empêcher de rapprocher cet évènement du scénario de fiction de "La morsure du dragon" : http://www.toolinux.com/toolinux_information/livres/jean-fra(...)
      Et dans le fond je l'avoue, ça me fait bien plaisir ! (même si ce roman est bourré d'affirmations fausses concernant la chine).
      • [^] # Re: Imposé...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Imposer (...) ne va pas forcément à l'encontre du bien-être de l'utilisateur,

        Oui, oui... "Ca va faire mal, tu ne veux pas, mais c'est pour ton bien".
        Tu te rends comptes de ce que tu écris? Essaye d'imaginer la même phrase sur différents sujets... C'est toujours pour ton bien, toujours... D'après ceux qui le font.

        et la liberté doit parfois être protégée par les lois

        L'interopérabilité, pour que les autres aient le choix, oui. Imposer ton OS "pour le bien", non. C'est contre la liberté.

        leur imposer un essai ne peut être que leur amener la conscience de l'existence du choix.

        Quel choix quand on est obligé? Quand on est obligé, il n'y a plus de choix.

        Le cas des cyber-café est assez bizarre voir douteux j'en conviens, car ce ne sont pas des structures d'état.

        Et c'est bien ça qui me choque. Qu'une administration décide en interne un OS libre et l'impose à ses employés, c'est elle qui décide de où elle met l'argent donc normal. Qu'un état impose aux structures privées leurs logiciels, ça me fait sauter au plafond. MAis ce qui me fait le plus sauter au plafond est que ça ne vous choque pas qu'on veuille imposer un OS. Ca devrait : de quel droit pourriez-vous vous battre contre le choix de Windows imposé si vous voulez le remplacer par un autre truc imposé? Remplacer un truc imposé par un autre truc imposé, j'ai du mal à avaler.
        • [^] # Re: Imposé...

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          > Essaye d'imaginer la même phrase sur différents sujets...

          C'est ptetre pour ça qu'il a écrit :
          > Imposer (...) ne va pas forcément à l'encontre du bien-être de l'utilisateur
          • [^] # Re: Imposé...

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            C'est ça...

            M'imposer windows c'est forcément pour me faire du mal.
            M'imposer GNU/Linux ce N'est pas forcément pour me faire du mal ;-)

            Personnellement je me laisse souvent imposer les choix des autres, soit par curiosité soit parce que j'admets que je n'ai pas la compétence pour faire le choix moi même, soit parce que je n'ai pas le choix.
            Et bien sur, on est tous égaux à ce niveau...il est illusoire de penser qu'on peut éviter de se laisser imposer des choses, tout comme il est faux de croire que c'est forcément pour nous faire chier.
        • [^] # Re: Imposé...

          Posté par . Évalué à 6.

          > "Ca va faire mal, tu ne veux pas, mais c'est pour ton bien".
          ah ben par exemple y a les vaccins (en plus ça fait vraiment mal)

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # La forêt cache t'elle l'arbre ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Peut être que cette information est a rapprocher de celle-ci: http://linuxfr.org/~eastwind/27585.html

    Les sources sont-ils disponibles ? Qui procède a cette installation ?
    Quelqu'un a t'il chercher quels outils indispensables ont été glissé dans cette distribution ?

    Le logiciel libre est une excellente base pour installer un contrôle totale, recompiler un OS Winxx doit être nettement plus compliqué !
    • [^] # Re: La forêt cache t'elle l'arbre ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Pas pour la chine. Je pense qu'ils peuvent claquer des doigts pour que l'on leur fournisse les dernières sources de windows. Microsoft oserait-il se passer du marché chinois ?

      Envoyé depuis mon lapin.

    • [^] # Re: La forêt cache t'elle l'arbre ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Les sources de Red Flag sont disponibles, c'est une distribution assez ancienne, qui a donné naissance à sa petite sœur Asianux.

      Maintenant, oui il est facile de brider une distribution pour empêcher l'accès à des serveurs étrangers. Et je pense que si l'installation de la Red Flag est prise en charge par une entreprise qui a un contrat avec le gouvernement, alors il est presque certain que des blacklistes sont mises en place.

      Bloquer des réponses est effectivement une solution simple, la surveillance totale d'Internet en chine est un mythe. Le nombre d'informations à tracer et à contrôler est bien trop phénoménal. Généralement ils se contentent de surveiller les blogs, voir les communications de personnes listées, mais ils n'exercent pas une surveillance totale...ma propre expérience me l'a confirmé année après année.
      • [^] # Re: La forêt cache t'elle l'arbre ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Ouai, enfin ils ont quand même censuré over-blog à cause d'un article sur les émeutes de Lhassa.

        Un article écrit en Français par un Français sur place pendant les émeutes, et qui plus est, ne prenait pas partie pour un camp comme pour l'autre, et a bien expliqué que les émeutiers défonçaient la gueule des Hans qui avaient le malheur de passer par là...

        Par contre, toujours concernant la censure, j'ai une anecdote rigolote (enfin façon de parler): il se trouve que je connais de plus ou moins loin un Chinois qui bosse sur le contrôle internet (liste des sites censurés, tout ça) et qui est... pour la fin de la censure!

        Il a essayé de faire débloquer over-blog pour moi (mon blog est dessus aussi), il sait pourquoi c'est bloqué et il a répondu, en gros "c'est un prétexte à la con encore ça!!". Malheureusement le site a été censuré par un autre service et il ne peut donc rien faire.
      • [^] # Re: La forêt cache t'elle l'arbre ?

        Posté par . Évalué à 2.

        > Maintenant, oui il est facile de brider une distribution pour empêcher l'accès à des serveurs étrangers.

        Ca me parait normal de brider une distribution pour l'adapter au marché chinois (désolé, j'ai pas su résister)

        Pour faire quand même un commentaire utile, j'ai lu un commentaire sur l'article de /. à ce sujet, fait apparemment par quelqu'un qui vit ou a vécu en Chine, et qui disait de prendre cette info avec des pincettes, car entre ce qu'annonce le gouvernement central et ce qui se fait appliquer dans les différentes provinces, il y a souvent un fossé. Ce qui rejoint ce que dit l'auteur de ce journal au sujet du contrôle des papiers dans les cyber-cafés.

        Faut pas se réjouir trop vite. Mais si ça s'applique vraiment, ça devrait se voir facilement sur les stats mondiales...
        • [^] # Re: La forêt cache t'elle l'arbre ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Bin tu me répond et c'est moi aussi l'auteur du journal. Et j'ai j'ai bien indiqué dans le journal, que apparemment c'était une initiative locale.

          Je n'ai pas écris que cela provenait du gouvernement central. Si ça avait été le cas, je n'aurais pas posté un journal mais une dépêche car l'information aurait eu une toute autre importance !
  • # Et les jeux ?

    Posté par . Évalué à 2.

    c'est très bizarre , sachant qu'une majorité de gamer vont au cyber café pour jouer (c'est une grosse lan partie , c'est plus marrant que tout seul chez soi ) . Je me demande comment cela va se passer . Sachant aussi que la majorité des jeux jouer sont des jeux propriétaire de chez propriétaire .

    Peut etre verront nous apparaitre un support sous linux pour cette distro par les compagnies .

    Ensuite je confirme pekin faut la carte d'identité (moin pour les petites villes )

    Un des problèmes qu'on va avoir à faire face de plus en plus est la contradiction entre la structure et son usage . Grace à la GPL nous pouvons utiliser GNU/Linux pour tout usage sans restriction , cela aussi inclue aussi des usages tels que restriction de libertés d'expression , de sites , de serveurs etc ...

    N'est ce pas une instrumentalisation assez écoeurante ? La blague du système Linux qui guiderait des bombes envers l'Irak , et qui exploserait la maison d'un contributeur du noyau .


    N'est pas une certaines Tivoisation mais à d'autres niveaux ? Dans le domaine d'internet on peut aussi se dire , qu'adviendrait il si on 'instrumentalisait cet espace de liberté pour jouer au Big Brother ? ...


    Qu en serait ils si on nous imposait une redhat (par exemple) au fournisseur d'accès et dont on aurait interdit un certains nombres de sites , non politiquement correct ? Cela soulèverait surement un tolé .

    Ensuite il est vrai que le control de l'information sur internet en chine est loin d'^etre total , mais il est aussi loin d' etre anodin . Ensuite n'y a t-il pas une certaines volonté a controllé toujours plus .. Ce qui signifie quand meme que le but affirmé est bien le control total mais si on y est pas encore .



    Ensuite comme le dit Zenitram , la liberté ne s'impose pas , elle se choisit .
    Ce qui est important ce n'est pas d'utiliser le logiciel libre , mais la volonté d'en utilisé . Et celle ci se choisit plutot que ne s'impose .


    Tout en sachant qu'on va avoir plus de support de Linux (et peut etre a terme libre ) par les éditeurs . (Mais rien n'empeche de ne faire que des binaires )
    • [^] # Re: Et les jeux ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Sachant aussi que la majorité des jeux jouer sont des jeux propriétaire de chez propriétaire .

      Et bien ca voudrait dire que les Blizzard et autres compagnies seraient obligées de proposer une version native Linux de leur jeux si elles ne veulent pas négliger le "petit" marché chinois :)
    • [^] # Re: Et les jeux ?

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      Les jeux sous linux, ça existe !

      Voir ce portable de compétition avec une carte graphique de porte-avion livré avec Debian et de nombreux jeux installés ainsi que wine, évidemment ...
      http://www.cowcotland.com/articles/336/clevo-m570ru-linux4u-(...)
      • [^] # Re: Et les jeux ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Oui les jeux sous linux ewistent mais est ce qu'ils satisfont les besoins des gamers ? Moi je joue de tenps à autre et un xmoto , un neziux , warzone 2100 , freedroidrpg et battle for wesnoth me suffisent . Et comme je suis un old skool j'aodre les abandonwares autant pc que console (mégadrive , game gear , borne arcade ) donc j'ai trouvé mon bonheur avec la console portable libre GP2X . Et bientot surement la Pandora .

        Mais je sais que les vrais gamers c'est pas cela qu'ils veulent et on besoin . Il faudrait effectivement plus d ejeux libres qui satisfassent les gamers je suis d'accord mais on est très loin du compte .
        • [^] # Re: Et les jeux ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Bonne question sur les jeux...j'ai effectivement rencontré quelques gamers dans les cybers dans lesquel je me suis rendu, mais ce n'était pas la majorité des utilisateurs...ou alors ils jouaient à des jeux qui ne nécessitent qu'un navigateur. Le genre de jeux que tu peux pratiquer sous Firefox, IE, Opera etc...

          Est ce que tu ne crois pas que le gouvernement s'en tape des jeux vidéos ? A mon avis ils n'ont même pas percuté qu'il pouvait y avoir un problème pour les gamers sous Red Flag.
          Je crois même qu'ils (le gouvernement) pourrait percevoir les jeux vidéos comme une menace pour la jeune population. C'est en Chine il me semble que le premier décès par épuisement devant World Of Warcraft a été enregistré. Ils ont déjà des centres de désintoxication pour gamers et il y a des campagnes d'information sur les dangers de l'addiction aux jeux vidéos.

          Autre hypothèse...ils ont fait du reverse sur Cedega, l'ont amélioré et sont en mesure de proposer une plateforme qui convient de façon transparente aux gamers.

          Enfin bon, je vais en Chine pour le nouvel an chinois, je ferais une petite enquète dans les cyber-café de Beijing, je n'aurais pas le temps de descendre dans le sud, mais je suppose que les cyber de Beijing auront des infos.
          • [^] # Re: Et les jeux ?

            Posté par (page perso) . Évalué à -1.

            Beijing, Beijing, Beijing... C'est pas Pékin le mot, en français ?
            • [^] # Re: Et les jeux ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Non, justement. Pékin, c'est l'ancien nom Français.
            • [^] # Re: Et les jeux ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Bin moi je préfère Beijing, c'est plus joli et c'est comme cela que ses habitants l'appelle, mais effectivement c'est Pékin c'est son nom en Français il parait.

              Une ville qui a subit les assauts des forces françaises et anglaises pendant les guerres de l'opium, alors que les deux nations si souvent ennemies s'entendaient comme larrons en foire pour tenter de contrôler la Chine en la noyant sous l'opium venu d'Inde...passé glorieux...
              Non désolé "Pékin" ne m'évoque que de tristes images, et pourtant j'adore me promener sur le site de l'ancien palais d'été, détruit, brulé, pillé par les anglais et les français, aujourd'hui une sorte de jardin sauvage immense.
              On retrouve d'ailleurs dans ce honteux morceau d'histoire le même personnage qui s'illustra lors du pillage du panthéon en Grèce : Lord Elgin...un raffiné sujet de sa gracieuse majstée !

              Quand tu parle de "New York" avec des amis tu l'appel comment cette ville ? C'est vrai que "la grosse pomme" c'est sympa aussi.

              Tout comme le mont Chomolungma...j'ai trop souvent entendu des défenseurs du "Tibet libre" l'appeler Everest...un comble !

              Les chinois disent "Palis" et non Paris, car ils ont du mal à prononcer les R...mais au moins, il ne l'appel pas "fǎ guó shì", qui pourrait simplement signifier "ville de france".

              Un petit effort peut être ? Non ?
              • [^] # Re: Et les jeux ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                Personnellement, je trouve qu'il faut conserver les noms traduit et ça ne me dérange pas que les nom de Ville soient traduit (Sinon, tu l'appelle comment la capital de la Belgique, Bruxelles?, Brussel?, Brüssel?, Brussels? (Attention au troll), même chose avec Berne). De plus, même si New-York s'écrit de la même façon en anglais et en français, peu de gens le prononce de la même façon. Et puis où s'arrête la limite, pourquoi dire le Pentagone, la Maison Blanche, le Panthéon, l'ancien palais d'été ?

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: Et les jeux ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  D'ailleurs pour les français... veuillez dire "bru sel" et pas "bruk sel" (qui est affreux) :D
                  • [^] # Re: Et les jeux ?

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Et bruqueselle ca marche ?
                  • [^] # Re: Et les jeux ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Cela dit "bruk sel" est utliliser par des belge que je connais et ça fait assez bizarre.

                    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                    • [^] # Re: Et les jeux ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      Il y a aussi des belges qui utilisent soixante-dix et quatre-vingts onze ... ils sont juste pédants parceque franchement soixante dix prononcés avec l'accent verviétois, ça le fait pas.
                      • [^] # Re: Et les jeux ?

                        Posté par . Évalué à 1.

                        en plus quand tu dictes des nombres .. entre septante et un et soixante .... et onze ça aide pour écrire tout de suite 7
                • [^] # barbarisme

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Il faut dire Nouvelle York come on dit Nouvelle Orléans :)

                  Le mot n'est pas la chose, mais je pense qu'on peut respecter les noms propres donnés par les habitants plutôt que d'inventer nos propres dénominations. C'est très impérialiste et colonisateur que de renommer à notre sauce les lieux et les choses.
                  • [^] # Re: barbarisme

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Et donc, tu fais comment pour Bruxelles?

                    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                    • [^] # Re: barbarisme

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Ben tu dis "bru sel" et tu emmerdes les rosbeef, flamoush et ss du coin ===============================>[/o\]
              • [^] # Re: Et les jeux ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Bin moi je préfère Beijing, c'est plus joli et c'est comme cela que ses habitants l'appelle

                Ah bon !? c'est pas plutôt 北京 qu'ils l'apellent ?
              • [^] # Re: Et les jeux ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Changer les mots pour les adapter à une vision historique, c'est de la "novlangue" et ce n'est pas très glorieux. Je ne saurais trop conseiller la (re)lecture de l'excellent roman d'anticipation 1984, de George Orwell, bien sur.
              • [^] # Re: Et les jeux ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                > je préfère Beijing, c'est plus joli et c'est comme cela que ses habitants l'appellent

                Pas toujours : tu connais la Peking University ? Peking a été le nom chinois de Pékin à une certaine époque, et il apparaît encore en certains endroits, ou en tant que nom de région.

                > Les chinois disent "Palis" et non Paris, car ils ont du mal à prononcer les R...mais au moins, il ne l'appel pas "fǎ guó shì", qui pourrait simplement signifier "ville de france".

                Il faudra aussi songer à ne pas continuer à appeler le Japon avec le nom péjoratif que donnent les chinois à ce pays. Mais Aix-la-chapelle, ça n'a pas une importance de conserver ce nom ?
      • [^] # Re: Et les jeux ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Sur ton lien, je tombe sur un truc de 3.95 kg, avec un écran de 17", et pour l'autonomie je sais pas, mais vu la bête et ses 4500mAh, je doute qu'on puisse dépasser l'heure voire la demi heure en jouant, donc il est où ce portable dont tu parles ?
      • [^] # Re: Et les jeux ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Pour beaucoup, Linux est synonyme de galère à grande échelle, et ce, dès l'installation de la distribution. Le passage par la fameuse case bios est un exemple parmi tant d’autres.

        J'ai arrêté la lecture du lien là (dès le début, en fait).
  • # Curieux ...

    Posté par . Évalué à 1.

    J'étais persuadé que les chinois qui défilaient devant la flamme olympique, ou alors le couple qui a défilé cet après-midi avec une pancarte "Le Tibet est chinois." étaient des agents chinois, mais la lecture des ces posts me laisse croire le contraire.

    Enfin peut-être ...
    • [^] # Re: Curieux ...

      Posté par . Évalué à 2.

      Non, pas forcément, le nationalisme est assez fort ici et largement encouragé par le gouvernement (mais pas de façon trop voyante tout de même).
      Chaque fois que Sarko parle du Tibet ou du Dalaï-Lama, j'ai les commentaires quasiment le lendemain (oui, j'habite et je travaille ici, seul étranger de ma boîte basé en Chine). Et c'est toujours 100% pro gouvernement chinois (ceux qui sont pas pour ferment leur gueule de toute façon, c'est bien mieux pour leurs relations sociales...).

      Par contre, les manifestations concernant la politique étrangère en Chine ne sont jamais vraiment spontanées (faut déjà savoir que pour manifester il faut une autorisation spéciale pas forcément facile à obtenir), la plupart du temps il y a une branche du parti derrière (la ligue de la jeunesse communiste ou un truc du genre, me rappelle plus trop du nom).
  • # Nourrir la controverse

    Posté par . Évalué à 1.

    Ave,

    C'est dommage de voir une dictature agir avec nos logiciels préférés. Déjà que l'idéologie communistes est sur représentée dans le libre, cette décision ne fera que donner du grain à moudre pour les anti-LL qui se régale de l'amalgamme libre-communisme.

    Cordialement,
    Étienne.
  • # Ouai, enfin en Chine, les lois...

    Posté par . Évalué à 2.

    Plus on sera loin du pouvoir central (donc, si on est géographiquement loin, si on est dans une petite ville, si on appartient à une minorité politiquement "sensible"), mois la loi nous concerne.

    Donc, pour les papiers d'identité, je confirme, c'est la loi, c'est comme ça à Beijing, Shanghai et d'autres. Plus la ville est petite, et plus les "laxistes" sont nombreux.

    Je peux donc assurer tout le monde que pas mal de cyber-cafés seront au moins en dual-boot sinon en Win tout court. (si le gérant touche un peu ou connaît quelqu'un qui touche, il aura un bouton qqpart pour tout rebooter sous win en cas de contrôle surprise :P).

    Pour les jeux, pas de problème non plus, avant ils craquaient Win XP, maintenant ils vont apprendre à craquer Cedega (et les jeux? ben ils les ont déjà, les cracks!!)

    Et pour ce qui est des frais de migration, c'est sûrement un prétexte pour éviter d'avoir à s'adapter, parce qu'il n'y a absolument aucune chance qu'un cybercafé "standard" fasse appel à une société de service, faudrait pas que les logiciels deviennent payants aussi, n'importe quoi!!

    Ah, et je ne sais pas si le client QQ officiel tourne sous Wine, mais je sais que si tous les cybercafés passent sous linux, Tencent se fera une joie de le porter (de façon crade et toujours fermé, mais de là à dire que les gérants de cybercafés en ont quelquechose à faire...). En attendant, Pidgin supporte le protocole (mais pas les multiples goodies/gadgets/trucs bling-bling payants qui rapportent tant).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.