Journal L’informatique a-t-elle un sexe ?

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
9
12
fév.
2010
Ce journal pour vous faire part d’une lecture intéressante.

L’informatique a-t-elle un sexe ?, c’est le titre d’un des articles du magasine Manière de voir de ce mois. (Internet, révolution culturelle )

Pour l’anecdote on y apprend :
  • Que le premier programme a été écrit par Adelaïde Lovelace ; Le nom du langage Ada est un hommage à celle-ci.
  • On apprend d’autre part que dans un numéro de 2006, Linux Magazine a offert un poster de femme nu !
La plupart des articles sont intéressants, entre autres Wikipédia ou la fin de l’expertise ? ou Les « bidouilleurs » de la société de l’information (Une grande partie des archives du journal sont en ligne)

On peu noter que, dans les articles, le mot hacker est toujours utilisé pour sa signification initiale. Des notes de bas de page en précise la dérive de sens actuelle.

Le Monde diplomatique parle régulièrement des Logiciel Libre et les utilise abondamment, comme le montre cette page du site : Logiciels libres. Ils contribuent à SPIP depuis le début.
  • # Magazine de qualité

    Posté par . Évalué à 10.

    Je vais l'acheter de ce pas cet excellent magazine, enfin s'il est encore dispo, parce qu'il est de 2006 quand même.

    Vous voulez pas la jouer soft ? Je suis pas contraignant... vous voulez la jouer hard ? On va la jouer hard

    • [^] # Re: Magazine de qualité

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Non non je parle bien du n°109 de Février - mars 2010 qui est en kiosque actuellement.
    • [^] # Re: Magazine de qualité

      Posté par . Évalué à 3.

    • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

      Posté par . Évalué à -2.

      Vos réactions me déçoivent beaucoup. C'est de la bêtise au premier degré: ah ah, on est entre mecs, on rigole du fait que Linux Magazine fait dans le racolage douteux et sexiste, qu'est-ce qu'on se marre!

      Que foutent des images d'un corps de femme dénudé dans un magazine consacré aux logiciels libres? C'est juste totalement hors de propos!

      Imaginez vous, un instant, ouvrir votre magazine de geek habituel et tomber sur un poster d'un mec à poil: Qu'est-ce que ça fout là dedans? Ça n'a rien à voir! Et un nu féminin n'a, non plus, rien à voir!

      C'est en grande partie à cause, et d'initiatives comme celles de Linux Magazine, et de réactions (et surtout d'absence de réaction indignée) comme les vôtres, que le logiciel libre est perçu comme un milieu "réservé aux mecs". Les machines ne sont pas sexistes, GCC compile exactement pareil le code, quel que soit le sexe de la personne qui l'a écrit, mais par contre y'a des gros progrès à faire au niveau de l'interface chaise-clavier.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        C'est parce qu'il y a eu un nu dans Linux Magazine que le LL est devenu un milieu réservé aux mecs ?

        Il me semble que l'informatique (libre ou pas ;-) ) est réputé pour être un truc de mecs, tout comme le monde des assistantes maternelles est réputé pour être un truc de femmes !!
        • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

          Posté par . Évalué à 2.

          C'est parce qu'il y a eu un nu dans Linux Magazine que le LL est devenu un milieu réservé aux mecs ?
          C'est un petit ruisseau d'une grande rivière, exactement comme les réactions amusées et pas indignées que ça a suscité est un autre petit ruisseau.

          Il me semble que l'informatique (libre ou pas ;-) ) est réputé pour être un truc de mecs, tout comme le monde des assistantes maternelles est réputé pour être un truc de femmes !!
          Oui, ce sont des préjugés sexistes très répandus, et alors? Il me semble que les juifs sont réputés pour être voleurs, cette affirmation ne devrait donc choquer personne?

          Je crois rêver, là..

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

            Posté par . Évalué à 8.

            Il me semble que les juifs sont réputés pour être voleurs, cette affirmation ne devrait donc choquer personne?

            Ça dépend si tu as de l'humour ou pas.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

            Posté par . Évalué à 2.

            Désolé, je rentre de vacances, et j'ai pas parcouru tout le fil, trop long.
            Voilà pour le hors sujet.

            Pour le dans sujet:

            En lisant ton commentaire, je viens de me rendre compte que les publicités pour les yaourts sont un petit ruisseau qui forme la grande rivière de l'idée reçue "les yaourts sont faits pour les hommes".

            Moi je laisserai la femme nue dans le magasine, et je rajouterai le commentaire:
            "Linux, au bifidux actif, vous rendra belle à l'intérieur et à l'extérieur!"

            (enfin, après je sortirais quand même, hein! comme d'habitude quoi...)
        • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

          Posté par . Évalué à 7.

          Je suis d'accord avec Grunt : moi j'aimerai bien qu'il y'ai des nana qui s'intéresse à l'informatique et plus particulièrement aux logiciels libre.

          C'est pas avec ce genre de comportement qu'on va en faire venir!
        • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          1. Dans le libre, c'est pire que dans l'informatique en général ;
          2. C'est pas parce d'autre agisse de manière douteuse qu'il faut emboîter le pas.

          Parler de libertés et d'égalités d'un coté et refuser ces choses aux femmes dans le même temps, je trouve ça hypocrite.

          Quelques liens :
          http://www.framablog.org/index.php/post/2008/10/21/femmes-et(...)
          http://openwebvancouver.ca/sites/default/files/byron-women_i(...)

          Moins lié au logiciel libre, mais restant dans le domaine des libertés et des égalités que les mâles ont si vite fait de refuser à plus de la moitié de l'humanité :
          http://fr.wikisource.org/wiki/De_l%E2%80%99%C3%8Atre-Humain_(...)
      • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

        Posté par . Évalué à 5.

        C'est triste ton avis sur le racolage et le machisme.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

        Posté par . Évalué à 7.

        pourquoi ne parler que de logiciel libre ? C'est toute l'informatique qui est perçue comme un milieu masculin. Ainsi que la physique, les maths (quoi que pour les maths t'as un public un peu plus féminin globalement, les profs et futures profs en taillant à la hache).

        Et avant d'être libre, le logiciel libre c'est essentiellement de l'informatique.

        Pourtant il n'y a pas de fille dénudée dans les magasines de physique.

        Inversement je ne pense pas que mettre des mecs à poils dans Linux mag féminisera le libre.

        Pour ça à mon avis faut d'abord et avant tout casser le stéréotype "sciences dures = mecs" (on est en train de se rendre compte que les filles ne sont pas moins mauvaises en maths que les mecs, ça peut aider)

        Et aussi le stéréotype informaticien = nerd associal.
        • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

          Posté par . Évalué à 1.

          Et aussi le stéréotype informaticien = nerd associal.
          C'est un stéréotype nuisible, mais il n'a pas à être pris en considération quand on s'inquiète du faible nombre de femmes dans le monde du logiciel libre.

          Sinon, ce serait vouloir combattre le préjugé sexiste "Les femmes ne sont pas faites pour l'informatique", en avançant un autre préjugé sexiste: "Les femmes ne sont pas faites pour être des nerds asociales."

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

            Posté par . Évalué à 5.

            Ben si, il faut prendre le problème dans toute sa dimension. Le stéréotype femme = pipelette sociale il existe, c'est pas moi qui l'ait inventé.

            Et globalement, au cours des études, tu remarqueras que curieusement une filière qui a la réputation d'attirer les nerds associaux ça fait plutôt fuir les filles. Celles que j'ai rencontré pendant mes études étaient plus là pour "informatique = filière avec du taf derrière" que pour l'amour de l'art. Avec des execptions (cela dit avec un échantillon statistique relativement réduit c'est dur de tirer des conclusions)
            • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

              Posté par . Évalué à 5.

              Non, pas d'accord du tout.

              Prenons un exemple sur lequel la lumière s'est faite depuis longtemps: les thèses racistes du XIXième siècle, qui prétendaient que les noirs étaient moins intelligent. Ce que nous savons maintenant être totalement faux.

              Toi, face à la situation où l'on t'aurait expliqué "Les noirs sont moins intelligents, donc ne peuvent pas travailler comme comptables", tu aurais proposé comme solution d'accepter le préjugé (alors courant) selon lequel les noirs sont supposés moins intelligents, et proposé de combattre l'idée selon laquelle le fait de travailler comme comptable nécessitait de l'intelligence.

              Autrement dit, tu ne proposes de lutter que contre les effets de la discrimination, en présentant les choses sous un point de vue possiblement erroné (il est parfaitement possible qu'une tendance à l'asociabilité soit un facteur favorisant la participation au logiciel libre), tout en ne luttant pas contre la racine même de la discrimination, alors qu'il n'existe strictement aucune raison biologique ou génétique qui expliquerait que les femmes seraient moins capables de devenir des geeks asociaux.

              C'est une réponse hélas très courante face aux discriminations sexuelles. Le "Howto encourage women in Linux" tombe également dans ce travers.

              Le problème avec cette approche, c'est que:
              - on entérine des préjugés inégalitaires. Autrement dit, on tient pour acquis ces préjugés, on renonce à les combattre,
              - on s'attend à ce que chaque milieu, chaque situation, tienne compte de ces préjugés pour ensuite en 'patcher' les conséquences, si besoin est en faussant sa manière de fonctionner.

              Ben non, le milieu du logiciel libre n'est pas fait pour se réunir autour d'une tasse de thé et d'un tricot et pour parler de choses futiles. Et, ça tombe bien, les femmes ne sont pas intrinsèquement faites pour ça non plus, pas plus que les hommes.

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

        Posté par . Évalué à 9.

        Merci de ton commentaire

        Les filles sont rares parce que, messieurs, vous les faites fuir.

        Entre les images de filles quasi-nues sur vos fonds d'écran, vos remarques douteuses sur nos compétences, votre humour (lourd souvent) sur les femmes, on en a ras-le-bol

        Et on finit par ne plus participer, devant ce manque de respect.

        Si vous voulez voir comment fonctionne une bonne communauté, qui intègre des femmes, essayez celle de Mandriva (la française, pour l'international, je ne la connais pas assez). Je pense que la présence d'une femme à la direction technique joue beaucoup sur ce point d'ailleurs.

        Des femmes compétentes, il y en a, laissez-les juste prouver leurs compétences au lieu de jouer à qui a le plus gros dossier de pr0n
        • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

          Posté par . Évalué à 4.

          Et tu aurais des exemples de communauté qui n'intègrent pas les femmes ?
          • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

            Posté par . Évalué à 4.

            J'en connais quelques-unes qui les désintègrent, d'autres qui les dérivent...

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            tu aurais des exemples de communauté qui n'intègrent pas les femmes ?
            Le (puissant) syndicat du livre.
            Ils sont _très_ à gauche, mais pas progressistes pour un sou :-)


            Ah oui, en informatique... heu... je ne sais pas.
          • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

            Posté par . Évalué à 5.

            Les communautés religieuses, en général (et la communauté catholique en particulier, pour citer un cas que l'on connait assez bien en France) ça compte ?
            Il y a certes des bonnes sœurs, mais ça s'arrête à peu près là. Il leur est interdit d'être ordonnées et donc de monter les "échelons" (prêtre, évêque, pape...). Elles sont toujours considérées comme porteuse du péché originelle (alors que la Genèse est considérée comme une mythologie et non comme des faits avérés), et ne sont toujours pas considérées comme l'égal de l'homme. Elles ne disposent pas de leur corps comme elles l'entendent (cf. le cas de cette fillette brésilienne violée par son beau-père et qui fut excommuniée ainsi que sa mère et toute l'équipe médicale (mais pas le beau-père) qui l'ont faite avorter car sa vie était en danger).
        • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

          Posté par . Évalué à 4.

          Entre les images de filles quasi-nues sur vos fonds d'écran

          Je proteste ! Les filles que j'ai en fond d'écran ne sont jamais nues, ni même quasi !


          vos remarques douteuses sur nos compétences, votre humour (lourd souvent) sur les femmes

          Tu n'as pas l'impression que les deux sont liés ? Ce genre de remarque (douteuse certes) est le plus souvent une marque d'humour.

          Il est vrai que c'est lourd, bien souvent, mais pour ma part j'en ai conscience, et je m'en fiche un peu. Tout dépend de l'interlocuteur : s'il/elle apprécie mon humour, je ne vais pas me priver, car je l'apprécie aussi :-).
          Ça ne l'empêche pas d'être compétent(e), et d'ailleurs quand c'est le cas, je ne me prive pas non plus de le dire.

          Et bien sur, ça ne m'empêche pas de faire de l'humour sur moi-même, qui suis un geek associal.

          S'il fallait arrêter de faire de l'humour avec des généralités, on s'ennuierait bien...

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

            Posté par . Évalué à 5.

            Les fonds d'écran avec des filles quasi-nues, je l'ai connu en formation.
            En milieu professionnel, les gens restent en général professionnel sur ce point.

            Pour les remarques, certes, c'est de l'humour, mais quand c'est tout les jours, cela finit par être usant. Et parfois, même si c'est présenté comme de l'humour, il s'agit en fait des convictions de la personne qui utilise l'humour comme "camouflage"

            Par contre, j'ai remarqué que ces comportements avaient tendance à diminuer quand on arrive dans un cadre professionnel, peut-être la maturité ?

            S'il fallait arrêter de faire de l'humour avec des généralités, on s'ennuierait bien...
            Oui mais c'est bien de pas le faire toujours autour des mêmes généralités :) (on peut aussi blaguer sur Microsoft non ? )
            • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

              Posté par . Évalué à 4.

              Oh non, c'est lourd les blagues Microsoft. Pourquoi pas blaguer sur les gros lourdaux dégueulasses ?
            • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

              Posté par . Évalué à 3.

              En milieu professionnel, les gens restent en général professionnel sur ce point.

              Pas faux. Mais je parlais de moi-même autant pour le personnel que le profesionnel (j'aime personnaliser mon plan de travail, ce qui fait que j'ai parfois des fonds d'écran originaux).

              Pour les remarques, certes, c'est de l'humour, mais quand c'est tout les jours, cela finit par être usant. Et parfois, même si c'est présenté comme de l'humour, il s'agit en fait des convictions de la personne qui utilise l'humour comme "camouflage"

              Hé bien il faut le dire à la personne concernée, et si elle ne cesse pas, ça confirme ce que tu pensais d'elle : elle n'est pas plus intéressante que ses convictions.

              Ça ne m'est jamais arrivé, mais si quelqu'un me dit que je suis lourd ou irrespectueux envers lui, je pense que la première chose que je ferais serait de présenter mes excuses, la seconde serait de cesser. C'est un minimum.

              Sinon, quand il s'agit de convictions l'humour reste tout de même plus facile à gérer que les attaques personnelles ou les insultes. Au pire, tu réponds sur le même ton (il y a beaucoup à dire sur les hommes, je le sais bien, j'en suis un).


              Oui mais c'est bien de pas le faire toujours autour des mêmes généralités :) (on peut aussi blaguer sur Microsoft non ? )

              Pour ma part, je ne suis pas sectaire, d'autant que je bosse dans un environnement hétérogène, alors je tape un peu sur tout. Mais j'avoue avoir une nette préférence pour me moquer d'Apple et de Java (mais ça va, mes collègues ne sont pas susceptibles :-).

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Il est vrai que c'est lourd, bien souvent, mais pour ma part j'en ai conscience, et je m'en fiche un peu. Tout dépend de l'interlocuteur : s'il/elle apprécie mon humour, je ne vais pas me priver, car je l'apprécie aussi :-).

            Ce n'est pas parce que tu crois que ton interlocutrice apprécie ton humour lourdingue que c'est le cas : les femmes ont cette incroyable capacité à donner bien au-delà de ce qu'on leur donne. Un mec aura naturellement plus tendance à te dire de fermer ta gueule quand tu le gaves. Partant de cette expérience tu t'imagines sans doute que c'est le cas des femmes qui ne te disent pas de t'écraser un peu, alors que c'est sans doute souvent ce qu'elles ressentent.
            • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

              Posté par . Évalué à 10.

              Toi aussi tu fais dans le stéréotype mine de rien ...
              • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                les femmes ont cette incroyable capacité à donner bien au-delà de ce qu'on leur donne

                C'est probablement vrai d'un point de vue statistique et ce n'est pas forcément un stéréotype : en effet pas besoin de chercher une explication dans leur condition intrinsèque de femme, des explications sociales suffisent. Un exemple près de chez toi ? Je te renvoie à ce commentaire : https://linuxfr.org/comments/1105547.html#1105547

                Une fois prise en compte la différence de statut social, tu comprends qu'il est probablement beaucoup plus facile pour un homme de te demander d'arrêter tes blagues lourdes que pour une femme. Ça oblige à faire très attention à nos comportements.

                Bien sûr, toutes les femmes ne subissent pas la pression sociale de la même manière et certaines s'en affranchissent très bien, c'est ce qui fait qu'il en reste quelques-unes quand-même dans le Logiciel Libre.

                D'ailleurs les chiffres présentés ici
                ( http://www.framablog.org/index.php/post/2008/10/21/femmes-et(...) ) permettent de voir que bien que l'informatique soit déjà un domaine très masculin, dans l'informatique libre qui propose plus d'échanges entre contributeurs et souvent des échanges plus informels, les choses s'aggravent nettement. D'ailleurs cet article intéressant écrit par une femme propose un certain nombre de pistes pour y remédier.
                • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  cet article intéressant écrit par une femme propose un certain nombre de pistes

                  Erreur de ma part :-). J'ai confondu avec le « Encourage Women in Linux Howto ».
                • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Une fois prise en compte la différence de statut social
                  Oui mais non. Commencer par partir du principe que les femmes ont un statut social différent, pour ensuite leur appliquer une façon de réagir différente, c'est vraiment tordu comme façon de combattre une inégalité.

                  Du reste, ça supposerait qu'on pourrait "se lâcher" tant qu'il n'y a que des mecs dans l'assistance, et arrêter immédiatement dès qu'une femme arrive. Bonjour le malaise.


                  Lutter contre le sexisme, ce n'est pas ménager des "cocons" pour les femmes et adopter une attitude différente quand elles sont là. Ça commence par éviter de s'amuser du choix de Linux Magazine de proposer un nu féminin en poster. Ce n'est pas amusant, c'est dégradant. Quand bien même ce magazine ne serait lu [u]que[/u] par des hommes, ça reste dégradant. Quand bien même LinuxFR ne serait lu que par des hommes, ça reste une mauvaise idée de rire du sexisme.

                  THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                  • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

                    Posté par . Évalué à 4.

                    "ça reste une mauvaise idée de rire du sexisme"
                    Dans ce cas, on en rit en le tournant au ridicule. Je doute que tourner quelque chose au ridicule encourage à le faire.
                    • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Sans vouloir faire de procès d'intention, je n'ai pas eu l'impression que les commentaires au sujet du "magazine de qualité" (et d'abord on dit 'qualitay') étaient, sans équivoque, à prendre au second degré.
                      Peut-être que le sujet est trop casse-gueule pour prendre le risques d'ambiguïtés, tout simplement? Avec 2% de femmes dans le monde des logiciels libres, alors que strictement rien ne justifie ça d'un point de vue 'naturel' (comprendre: les différences de constitution physique n'ont aucune influence sur la capacité à geeker), c'est peut-être un peu tôt pour blaguer et risquer que ce soit pris au premier degré.

                      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                      • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Tout à fait. De meme, avec seulement 2% de garcons parmis les enfants qui jouent avec des poupées, alors que strictement rient ne justifie ca d'un point de vue 'naturel' (comprendre: les différences de constitution physique n'ont aucune influence sur la capacité à jouer avec des poupées), je pense qu'il est urgent de faire quelquechose !
                        • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Totalement d'accord. Cesser de tolérer la présence de rayons 'fille' et 'garçon' dans les magasins de jouets ou les supermarchés, avec un contenu différent dans ces rayons, ça serait un bon début.

                          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                  • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Bien que je sois entièrement d'accord avec tes remarques, je pense que mon propos mérite d'être clarifié.

                    partir du principe que les femmes ont un statut social différent, pour ensuite leur appliquer une façon de réagir différente

                    Non, je disais juste que leur statut social ne leur permettant pas de répondre aussi facilement aux provocations qu'un homme, il faut faire attention à ne pas interpréter leur réaction de la même manière. Les « si ça la gène elle peut le dire » ou les « elle se vexe vraiment pour pas grand-chose » sont particulièrement glissants.

                    ça supposerait qu'on pourrait « se lâcher » tant qu'il n'y a que des mecs dans l'assistance

                    Non, on peut se lâcher tant qu'il n'y a dans l'assistance que des gens en mesure de s'amuser avec nous. Typiquement, avec des femmes dont on est assez proche, le problème ne se pose plus de la même manière et on peut tout à fait adopter un humour lourd si ça leur va. Par contre, en public, quand on ne connaît pas la nature de l'assistance, il convient d'être particulièrement prudent car une attitude inadaptée détournera ceux qui n'apprécient pas. Et en l'occurrence, question humour, ce sont les femmes qui le subissent le plus, mais il ne me viendrait pas à l'idée non plus de lâcher des a priori racistes sur un liste de diffusion d'un projet quelconque. Il se trouve que des propos sexistes on en trouve parfois, suffisamment même il faut croire pour dissuader une forte proportion de femmes de participer.
                    • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

                      Posté par . Évalué à 3.

                      il faut faire attention à ne pas interpréter leur réaction de la même manière.
                      En ce qui me concerne (et même si j'ai peut-être tort) j'estime ne pas faire de discrimination entre les sexes, et les préjugés que chacun a vis à vis de lui-même ne me concernent pas. Je trouve que c'est, d'une certaine façon, infiniment méprisant de partir de l'idée qu'une femme a du mal à s'affirmer socialement, quand bien même ce serait statistiquement vrai. Comment veux-tu que les gens aient confiance en eux-mêmes et s'affirment si tu n'as pas confiance en leur capacité à s'affirmer?

                      S'il y a un effort à fournir, ce n'est pas spécifiquement en direction des femmes, mais en direction de toute personne potentiellement incapable de s'affirmer et de réagir avec force à une remarque moisie. Autrement dit, faire preuve, à priori, de respect et de douceur envers tout individu inconnu.

                      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

              Posté par . Évalué à 3.

              "Ce n'est pas parce que tu crois que ton interlocutrice apprécie ton humour lourdingue que c'est le cas : les femmes ont cette incroyable capacité à donner bien au-delà de ce qu'on leur donne. Un mec aura naturellement plus tendance à te dire de fermer ta gueule quand tu le gaves. Partant de cette expérience tu t'imagines sans doute que c'est le cas des femmes qui ne te disent pas de t'écraser un peu, alors que c'est sans doute souvent ce qu'elles ressentent."
              C'est n'importe quoi ce que tu dis :)
              Et ce n'est pas parce qu'il est reproché le doute sur la compétence des femmes qu'en mettant en doute la compétence des hommes tu feras avancer la situation.
              • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Ce que je disais ici, c'est notamment ce que j'ai retenu de ma lecture de « les hommes viennent de mars, les femmes viennent de vénus ». Je te laisse le bénéfice du doute sur ma mécompréhension totale du livre, et je t'invite à le lire par toi même.

                Je pense que se remettre en question est toujours une bonne chose, quelque soit le sexe de la personne.

                Donc je pense que si, mettre en doute les compétences de tous les humains en matière de compréhension du sexe opposé peut aider à faire progresser vers une meilleur situation.
        • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

          Posté par . Évalué à 7.

          Entre les images de filles quasi-nues sur vos fonds d'écran, vos remarques douteuses sur nos compétences, votre humour (lourd souvent) sur les femmes, on en a ras-le-bol

          Ca c'est la description des hommes en général, pas des informaticiens.
        • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

          Posté par . Évalué à 2.

          "Entre les images de filles quasi-nues sur vos fonds d'écran"
          Lunix [...]; also, it is the most powerful contraceptives evar, in the universe, anywhere. The moar one learns about Lunix, the moar powerful its fertility-stealing powers become. -- http://encyclopediadramatica.com/Lunix

          "vos remarques douteuses sur nos compétences, votre humour (lourd souvent) sur les femmes"
          Je n'ai jamais remarqué ça, mais je n'ai pas dû aller aux bons endroits. Peux-tu donner des exemples ? (ce n'est pas ironique, c'est une vraie question qui m'intéresse (non pas que je souhaite participer :) mais pour combler mon ignorance))
        • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Mais tu parles des hommes en général là.
          Tous les hommes ont des femmes nues en photo à quelque part et regarde des films pornos. C'est juste l'homme qui est comme ça.

          Ensuite la rivalité homme-femme est présente dans tous les domaines, les gags cons et tout ça ...

          Et dans toutes les communautés c'est les éléments perturbateurs qui ressortent. Donc on voit que les grands méchants informaticiens ne sachant pas se comporter et on oublie tous ces informaticiens gentils, doux, honnêtes, sportifs, rigolos, tendres, ...

          Bref, y'a de tout pour tout le monde et plus de femmes seraient bien (parce que j'hésite à me reconvertir coiffeur, là les conférences ça doit être sympa).

          "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

          • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Certes, c'est juste une minorité qui perturbent le plus. Comme toujours finalement. Mais ça n'empêche pas que ça puisse être désagréable quand même. je pense que si il y avait plus de femmes dans le logiciel libre, on verrais moins ce genre de comportement.

            Je n'ai que très peu rencontré d'autres personnes du logiciel libre, vivant dans une petite ville, mais ce que j'ai pu remarquer par mes quelques expériences, c'est que l'environnement est en général un peu lourd et difficile à supporter. Alors je reste souvent dans le domaine technique où on peut parler et se comprendre et j'ignore le reste.

            En tout cas, je pense que plus de femmes dans le logiciel libre serait une bonne chose. D'une manière générale je pense que la mixité permet une meilleure ambiance.
            • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              je pense que si il y avait plus de femmes dans le logiciel libre, on verrais moins ce genre de comportement.

              Ben bien entendu. Tu vas dans un bistrot avec un groupe d'homme. Ça parle "cul, chatte, bite". Tu mets une femme dedans, la discussion passe à des sujets plus génériques : sport, actualité, temps (qu'il fait), ... C'est l'effet : "la majorité des hommes savent se comporter de manières civilisées en présence de femmes".

              J'ai une théorie sur cette non-présences des femmes dans l'informatique : l'aspect social. Partout où j'ai travaillé dans ce domaine, on ne parle pas. On est devant notre ordi, on fait nos trucs et on envoie chier ceux qui perturbent ces moments de concentration. C'est un truc pas compatible avec la femme qui est plus sociable que l'homme.
              On a engagé une fille : elle va plus dans le sens de socialiser avec l'utilisateur au lieu de l'entêter sur son clavier. Ensuite elle parle (c'est un scandale). Dans le sens où elle brise le silence d'or (accompagné d'un doux roulis de touches de claviers) pour faire des remarques sociales : "c'est cool ce truc que vous avez fait" (et l'on sait que la parole est d'argent, ce qui dévalue immédiatement le prix de la minute et fait donc chuter mes actions en bourses).
              Et généralement, dans ces moments là on est plutôt méchant. C'est comme quand on te réveille au milieu d'un rêve, ça t'agresses. Du coups demander à une femme de se taire 42h par semaine, c'est peut-être trop.

              Bon c'est mon avis et je suis peut-être juste un sociopathe dégénéré qui ne supporte pas le moindre bruit, mais comme j'ai rencontré d'autres comme moi, j'en fait une généralité.

              Par contre je trouve dommage de jeter la faute sur un comportement générique que l'on retrouve dans tous les métiers : l'homme il parle "cul, chatte, bite" et fait des gags lourds sur les blondes ...

              "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

              • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Dans des relations professionnelles, je n'ai pas vraiment de remarques à faire, l'ambiance restant professionnelle. On ne parles pas forcément beaucoup, mais c'est normal, on travaille.

                Et lors des évènements entre passionnés, je dois avouer que sans aller dans des extrêmes, l'ambiance est beaucoup moins accueillante. C'est personnel, c'est vrai, mais on va dire que je n'apprécie pas forcément beaucoup les pizzas de partout avec une odeur de cigarette persistante. Et de temps en temps (pas souvent) les sujets dérapent.

                Ça ne m'intéresse pas de m'intéresser au logiciel libre, mais par contre, ça me ferait réfléchir un peu avant de participer à un évènement. Histoire de savoir où je risque de tomber avant d'y aller.

                Et ce n'est pas spécifique à l'informatique, par contre c'est possible que ce soit plus présent parmi les communautés du logiciel libre, avec une ambiance de camaraderie importante et un public majoritairement masculin.

                Après, je ne peux que parler de ma faible expérience, et je pense que je n'ai pas été dans les meilleures communautés de ce point de vue. Je suis sûre que dans des grands rassemblement, ça se voit beaucoup moins. Mais si le groupe s'apparente plus à un groupe de copains, c'est différent.
              • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

                Posté par . Évalué à 4.

                ...la femme qui est plus sociable que l'homme...
                ...demander à une femme de se taire 42h par semaine, c'est peut-être trop...


                Merci pour ce magnifique pavé de préjugés: on en rira dans 50 ans. Enfin, j'espère.

                THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Ce n'est pas un préjugé, c'est le résultat d'observations à ma place de travail. C'est pour ça que j'ai commencé ce pavé par :
                  J'ai une théorie sur [...]
                  et terminé par :
                  Bon c'est mon avis et [...]

                  Oui, c'est mon avis basé sur mon expérience qui, dans 50 ans, pourrait avoir changé. Sauf si les seules critiques sont des jugements définitifs et non-argumentés.

                  "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

                  • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Ton interprétation de tes observations, ou même ta perception, peut très bien être influence par les préjugés. En gros tu as très bien pu voir ce qu'on t'a appris à voir depuis tout petit.

                    C'est très difficile de prendre du recul quand tu baignes dans ces préjugés depuis ton enfance, voire qu'ils t'ont fortement influencés, ainsi que les personnes que tu as cotoyés.

                    Ç'est pour ça qu'une approche scientifique de la question est importante, pour prendre du recul et essayer d'être le plus objectif possible ... sachant que ça n'a rien d'évident et que c'est des questions politiques aussi, et que tout le monde a un avis sur la question.
                    • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Bien entendu que l'éducation que l'on reçoit influence notre perception des événements et notre manière d'exprimer nos idées. Je crois que je sais prendre suffisamment de recul pour rester objectif. Maintenant je suis pas le plus doué pour exprimer mes idées en publique.

                      À aucun moment je me suis laissé influencé par des préjugés diverses sur les différences entre l'homme et la femme (enfin il me semble). Pour moi il y a clairement une différence de fonctionnement entre ces deux êtres. Je trouve pleins de défauts et de qualités chez les deux (je trouve plus de défaut chez l'homme parce qu'il est plus facile de faire son auto-critique).

                      Politiquement j'ai jamais été pour les quotas et ce genre de choses (pour la même raison que je suis contre les interdictions en général). Je penses que tout le monde doit avoir accès aux métiers et qu'il faut laisser le "marché" faire.
                      S'il y a peu d'homme ou de femme dans une branche c'est qu'il y a une raison. Mettre une loi qui force un minimum d'homme ou de femme dans cette branche est contre-productif. Trouver pourquoi il y a peu d'homme ou de femme et résoudre ce problème, si s'en est un, c'est productif.

                      Pour moi il y a clairement une différence entre la méthode de socialisation d'une femme et celle d'un homme. Pour moi l'informatique est plutôt antisociale, ce qui aurait tendance à déplaire plus la femme que l'homme (qui est me semble être un être difficilement sociable).

                      "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

                      • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Tu répond pas vraiment à mes objections, ton avis on le connaissait déjà :) Et il est toujours aussi subjectif.

                        Tu ne serais certainement pas le premier à croire avoir un avis objectif et à te tromper lourdement.
                        • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          Ou alors c'est ton avis sur mon avis qui est subjectif.

                          Tu ne serais certainement pas le premier à croire avoir un avis objectif et à te tromper lourdement. Tu vois ça marche aussi dans ce sens.

                          "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

                          • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Pas vraiment, si tu regardes bien je te dis pas vraiment que tu as raison ou que tu as tort.

                            J'incite à prendre du recul et à voir ce que des scientifiques, donc des gens dont c'est le boulot d'essayer d'être objectif et de prendre du recul en pensent. J'ai pas forcément connaissance de travaux sérieux et récents sur la question. La question est difficile et les biais potentiels sont nombreux.
                            • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              Tu prétends que je me trompe lourdement. Je n'ai jamais clamé avoir fait une recherche scientifique sur le sujet, je raconte ma vision du monde avec mon expérience en essayant de rester objectif. Je ne peux pas me tromper, dans le sens où mon idée vient de ce que j'ai vécu. Dire que je me trompe c'est dire que j'ai vécu faux, mais c'est aberrant de dire à quelqu'un qu'il a vécu faux.
                              Et même de manière scientifique, les gens sont influencés par leur expérience. Il y a des scientifiques qui croient en Dieu, d'autres pas. Ceci peut avoir une influence sur la manière dont on recherche sur un sujet.

                              Dans mon analyse personnelle, j'ai essayé de rester objectif en m'appuyant sur des faits. Maintenant de deux choses :
                              - Mon échantillon est relativement petit (j'ai jamais travaillé dans un bureau avec plus de 10 personnes).
                              - Je perçois mon travail par rapport à ce que je suis. Le téléphone dans le bureau est la pire des agressions selon moi.

                              Tout ça (et sûrement d'autres choses que je n'ai pas citées ici) constitue mon avis. Je suis prêt à confronter mon avis de manière objective avec tout le monde (et le faire évoluer). Dire que je me trompe lourdement sans exprimer un avis différent, c'est du troll.

                              "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

                              • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Il y avait un conditionnel dans ma phrase, j'ai pas dit que tu te trompais lourdement.

                                Là ou je te suis pas c'est là ou tu prétends analyser ton expérience personnelle avec objectivité. "Personnelle" et "objectivité" c'est presque antinomique. L'objectivité ça ne s'acquiert pas comme ça, surtout sur un sujet aussi complexe qu'il faudrait aborder scientifiquement de manière multidisciplinaire : sociologie, éthologie, psychologue, ethnologie (comment ça se passe dans des cultures totalement différentes), pourquoi pas les neuroscience, psychologie du développement ... Des tas de facteurs influencent ce que tu es et la manière dont tu perçois les chose : ton caractère, ton éducation, tes expériences personnelles, ...

                                L'enjeu ici c'est de faire la part des choses entre tout ça, en confrontant les facteurs et les discipline, et à mon avis la tâche est loin d'être simple.

                                Ça ne remet pas en cause ton expérience personnelle, ça remet en cause ta manière de l'analyser et de la percevoir.
                                • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  L'expérience personnelle c'est une série de faits vécus. On peut donc vivre des expériences et les analyser de manière objective. C'est ce que propose mon avis : une analyse objective d'une série de fait vécu.

                                  Ensuite pour faire une analyse précise et multidisciplinaire d'un sujet, il faut commencer par prendre en compte toutes les expériences vécues et en faire une analyse objective. Plusieurs personnes, de diverses domaines, vont ensuite analyser ces éléments et en tirer des conclusions.

                                  N'étant pas spécialiste dans une multitude de disciplines, je peux que donner mon avis et mon expérience. Ensuite, grâce au débat, d'autres personnes vont apporter leur expérience et d'autres points de vu. L'ensemble des ces données va permettre de faire une analyse et peut-être de tirer des conclusions.

                                  Critiquer une expérience et un avis sans rien apporter d'autre est anti-productif sur le sujet est anti-productif. Présentes-moi ton expérience sur ce sujet, comparons nos expériences et peut-être une conclusion de meilleure qualité pourrait apparaître. Refuser mon avis sous prétexte que je n'ai pas de spécialisation dans une multitude de domaine, c'est facile à faire. Si on ne doit pas donner son avis sur des sujets où l'on est pas spécialiser, on peut fermer plus ou moins tous les forums du net.

                                  "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

                                  • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

                                    Posté par . Évalué à 2.

                                    On peut donc vivre des expériences et les analyser de manière objective.

                                    Oui mais le fait que ce soit toi qui observe tes expériences est un biais d'observation en soit. D'autre personne pourraient relater une expérience vécue en commun avec toi d'une autre manière.

                                    Rien que ce fait, en soit, t'empêche toi d'en faire une analyse objective : tu ne peux relater que ce que tu as ressenti, ce que tu as perçu. Donc tu as pu rater des trucs ou même te tromper. Ou être influencé par ton humeur du moment.

                                    Pour un peu plus d'objectivité il faut un observateur extérieur, non impliqué, l'avis des autres sur la même expérience. Et garder ce biais d'observation à l'esprit quand tu écoutes quelqu'un ...

                                    Le gros problème ici c'est qu'on parle d'humain et qu'il n'y a donc pas d'observateurs réellement extérieurs, on observe pas un système planétaire, on s'observe nous même, et c'est un gros boulot de se dégager de tous les biais potentiels qu'on pourrait rencontrer (déja rien que les identifier c'est difficile)

                                    Ici je pense qu'il y a deux choses importante : étant donné le nombre de biais qu'on peut trouver sur la question, il ne faut pas se montrer présomptueux et penser qu'on a la réponse absolue à la question. Et se référer à des sources extérieures. Je donnerai bien des références scientifique, malheureusement j'en connais pas. J'ai moyen confiance dans des sites comme doctissimo, ou tu as des dossiers sur la question : http://www.doctissimo.fr/html/psychologie/mag_2002/mag0322/h(...) )

                                    Si tu veux mon expérience perso, j'ai rencontré toutes sortes de gens : des filles timides, des mecs timides, des filles pipelettes, des mecs pipelettes, des filles avec beaucoup de caractère, des mecs aussi. Des gens sûrs d'eux, des gens moins sûrs d'eux.

                                    Refuser mon avis sous prétexte que je n'ai pas de spécialisation dans une multitude de domaine, c'est facile à faire. Si on ne doit pas donner son avis sur des sujets où l'on est pas spécialiser, on peut fermer plus ou moins tous les forums du net.

                                    Je refuse pas vraiment ton avis, c'est ton assurance sur les conclusions que je critique. Ce que j'essaye de dire c'est qu'il ne suffit pas de confronter nos expériences perso et de les auto analyser pour arriver à une conclusion forcément valable dans ce cas là, pour les raisons que j'essaye d'évoquer. Il faut forcément une autre méthodologie plus élaborée.
                  • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

                    Posté par . Évalué à 2.

                    J'allais oublier : de nombreux prégugés, genre les préjugés sur les noirs que des gens pensaient sincèrement avoir observés moins intelligents que les blancs, y compris parmis les "savants", sont tombés quand on a regardé de plus prêt.

                    Les femmes aujourd'hui exercent des métiers qu'on aurait pas imaginé voir une faible femme exercer il n'y a pas si longtemps. Le soleil ne tourne pas autour de la Terre, ...
                  • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Sauf que se baser sur ces observations, même véridiques, pour avoir un à-priori négatif vis-à-vis des femmes, c'est perpétuer les discriminations.

                    Il est important de rester neutre vis-à-vis de tout individu inconnu, même si d'une part ses propres préjugés risquent de le faire jouer le rôle que la société lui demande de jouer, et que d'autre part nos propres préjugés nous jouent, même inconsciemment, des tours.

                    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                    • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Ce n'est pas négatif. Enfin c'est pas le but d'être négatif. J'essaies de comprendre comment fonctionne les gens qui m'entourent. Maintenant la manière dont je l'exprime peut donner un aspect négatif ou positif, là j'ai essayé de donner une aspect positif. Donc si tu vois ça comme négatif, c'est que je me suis mal exprimé.

                      J'essaie globalement d'être neutre et d'analyser les choses comme elles sont, ensuite lors de l'expression de cette idée des facteurs influences fortement ce que je vais dire. Ça peut-être physique (la fatigue peut rendre ma parole négative) ou autre (un coups de blues ou une excellente nouvelle tombée trois minutes avant).

                      Personnellement j'ai du plaisir à travailler avec n'importe qui du moment que ce n'importe qui est compétent. Le côté négatif de mon propos est accidentel et involontaire (quoique je le perçois pas comme négatif en me relisant).

                      "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

      • [^] # Re: Magazine de qualité. C'EST NUL!

        Posté par . Évalué à 3.

        Mes achats de magazines sont entièrement conditionnés par la présence de nichons à l'intérieur. =D

        Le racolage ça marche, surtout le vendredi.
  • # Pinaillage...

    Posté par . Évalué à 8.

    Est-ce le poster qui est nu ou la femme ? Parce que ça change tout là.

    The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

  • # A propos de cet article...

    Posté par . Évalué à 1.

    ... qui est donc une reprise d'un article précédemment publié dans le diplo, il avait déjà eu droit à son journal :

    http://linuxfr.org//~zizin/24947.html
  • # Journal : L’informatique a-t-elle un sexe ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    >> L’informatique a-t-elle un sexe ?

    Une autre question ?
  • # Proprio et libre, même combat

    Posté par . Évalué à 1.

    Qu'on se rassure, le proprio fait pareil, voire pire. Voir ce sujet sur les publicités WinDev qui se concentrent sur les qualités du produit :

    http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?pid=2558282

    Pour ma part, je constate que les comportements sexistes sont monnaie courante dans le milieu informatique, mais qu'il n'y a pas de réelle différence entre personnes de culture libre et de culture proprio (avec peut être même un léger avantage au premier groupe où la remise en question éthique est généralement plus présente).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.