Journal Zino lève 5 millions de dollars en 48h

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
24
14
mar.
2012

Ok, ce n'est pas Zino, c'est Kony 2012, la vidéo la plus virale du monde (pour le moment…) qui a fait 70 millions de vue sur youtube en 5 jours : http://www.guardian.co.uk/world/2012/mar/09/kony2012-video-70m-hits

L'auteur de Kony 2012 est parti d'un constat simple : pourquoi un documentaire engagé n'est vu que par quelques milliers de personnes alors qu'une vidéo d'un chat qui fait le con rapporte des dizaines de millions de hits ?
Ou rapporté à linuxfr : pourquoi un article intéressant et construit sur un logiciel libre finit à +2 alors qu'un troll sur Apple finit à +58 avec 265 commentaires ?

L'auteur a donc construit un superbe montage, basé sur tout ce qui intéresse les gens sur internet :
- une vidéo auto-référencée, qui en plus présente d'autres vidéos
- une lutte émouvante entre un méchant (avec des subtiles références à Hitler) et des gentils enfants, dont des gentils enfants noirs et des gentils enfants blancs et blonds qui disent que la guerre c'est mal
- une narration à la première personne, avec l'auteur qui se filme lui-même
- un appel au lecteur, du style "partage cette video sinon d'autres enfants mourront, oui des enfants réels comme ceux que tu as vu dans les videos", avec une date limite, vite, vite !
- l'aide de stars comme Clooney ou Mark Zuckerberg (et en échange une pub Facebook de 30 minutes vue par des millions de personnes)
- on rajoute un peu de guerilla urbaine, un peu de "life changing" : ta vie ne sera plus la même depuis que tu as vu cette video, tu peux maintenant agir !
- c'est long, 30 minutes (tl;dr) mais c'est pourtant ici un avantage : les gens qui ne savaient même pas que l'Uganda était un pays ont eu l'impression de devenir intelligent en regardant un documentaire, alors qu'en fait il n'y a quasiment aucune information dans la vidéo

Je dis bravo pour un tel exercice de manipulation de masse, avec comme résultat une vidéo impossible à critiquer, sinon ça veut dire que tu approuves le génocide d'enfants.
Mais que va-t-il se passer quand un inconnu fera pareil et gagnera des millions des dollars pour lutter contre les cruautés envers les chats de Syldavie ?
Que va-t-il se passer quand quelqu'un fera la même chose pour une cause beaucoup moins bonne ?

  • # Pas clair

    Posté par . Évalué à 10.

    L'auteur de Kony 2012 est parti d'un constat simple : pourquoi un documentaire engagé n'est vu que par quelques milliers de personnes alors qu'une vidéo d'un chat qui fait le con rapporte des dizaines de millions de hits ?

    C'est pas un constat, c'est une question.

    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # Dieu tue un chaton

    Posté par . Évalué à 10.

    Mais que va-t-il se passer quand un inconnu fera pareil et gagnera des millions des dollars pour lutter contre les cruautés envers les chats de Syldavie ?
    Que va-t-il se passer quand quelqu'un fera la même chose pour une cause beaucoup moins bonne ?

    Apparemment, ça :

    Gaston

    • [^] # Re: Dieu tue un chaton

      Posté par . Évalué à 10.

      Continue à le croire …

      Titre de l'image

      mouhaha mouhahaha! MOUHAHAHAHA!!

      MOUHAHAHAHAHAHAHA!!!

  • # Un point de vue intéressant

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    • [^] # Re: Un point de vue intéressant

      Posté par . Évalué à 4.

      En résumé, un professeur de la région spécialiste des conflits locaux explique que non seulement c'est très réducteur, vu qu'il doit prendre des cours entiers (avec les diapos qu'il met à disposition en ligne) pour expliquer à ses élèves quels sont les tenants et aboutissants du conflit, mais qu'en plus, comme c'est par corollaire déconnecté du conflit réel, il est même possible que ça n'arrange rien en avivant les tensions.

  • # Déjà vu.

    Posté par . Évalué à 10.

    http://9gag.com/gag/3318979

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

  • # .

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Bon, tout ça c'est bien joli, mais ça ne nous dit pas quel est le nouveau multi de samwang où en est zino !

  • # Okay

    Posté par . Évalué à 8.

    • l'aide de stars comme Clooney ou Mark Zuckerberg (et en échange une pub Facebook de 30 minutes vue par des millions de personnes)

    J'ai vu une référence à cette vidéo dans le Daily Show (l'équivalent, on pourrait dire, des guignols de l'info aux États-Unis). La critique dans l'émission était plutôt du genre « c'est dommage de passer par les réseaux sociaux pour que les jeunes s'intéressent à ça » et « il y a plein d'autres injustices dans le monde dont personne n'est au courant ». Bon après l'émission restait assez en accord avec la vidéo.

    Donc vu que cette vidéo est maintenant promue sur LinuxFR, je me suis dis, il serait peut être temps de la regarder. Et en effet, c'est juste un gros placement de produit pour Facebook et Youtube. Ce qui m'énerve c'est le passage où on vous explique « ya le gouvernement, qui manipule les médias, qui manipule les gens », mais « il y a internet (dans le sens Facebook/Youtube), qui retourne la balance et nous rends libre ». Je suis désolé, comme les médias, Facebook et Youtube sont modérés et peuvent effectuer une censure.

     

     

    Petite remarque pour Tanguy, quand j'écris « internet dans le sens Facebook/Youtube », je veux dire avec le sens que lui donne la plupart des médias. Je suis tout à fait conscient que : 1. Facebook/Youtube c'est du web ; 2. Facebook/Youtube ne sont pas de l'internet mais du Minitel 2.0.

    Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

    • [^] # Re: Okay

      Posté par . Évalué à 3.

      1. Facebook/Youtube c'est du web ; 2. Facebook/Youtube ne sont pas de l'internet mais du Minitel 2.0.

      Pire que ça, Facebook tue le Web :

      http://ploum.net/post/facebook-tue-web

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: Okay

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Pire que ça, Facebook tue le Web

        Je m'étonne qu'avec 70+ millions de "clics" pour voir cette vidéo, une recherche sur "kony" ne propose pas la vidéo en première page, et que la première ligne soit sans rapport (en tout cas chez moi : http://lmgtfy.com/?q=kony )

        En effet, où sont les liens sur le web si le plus gros éleveur de robot d'indexation du web ne les connaît pas ?

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: Okay

      Posté par . Évalué à 0.

      1. Facebook/Youtube c'est du web

      Pas forcément puisque :

      • tu peux envoyer des emails avec ton compte facebook ;
      • tu peux te connecter à Facebook en XMPP ;

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Okay

        Posté par . Évalué à 4.

        tu peux envoyer des emails avec ton compte facebook ;

        Si tu veux dire "Envoyer un message Facebook© depuis l'interface Web de Facebook© à un autre utilisateur de Facebook© qui les lira depuis l'interface Web", si, c'est du Web. Ou alors ils auraient ajouté une fonction de vrais mails ? En @facebook.com ?

        tu peux te connecter à Facebook en XMPP ;

        point taken

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: Okay

          Posté par . Évalué à 3.

          Soit tu prends les deux points, soit aucun des deux. Mais les limitations imposées à leur XMPP sont exactement celles que tu décris pour la partie courriel.

        • [^] # Re: Okay

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          tu peux envoyer des emails avec ton compte facebook ;

          Si tu veux dire "Envoyer un message Facebook© depuis l'interface Web de Facebook© à un autre utilisateur de Facebook© qui les lira depuis l'interface Web", si, c'est du Web.

          Allez, toi qui adore les autre protocoles :

          • lorsque quelqu'un met un statut à jour, ou commente un statut je reçois un mail
          • je peux répondre à ce mail, ce qui publie un nouveau commentaire en réponse

          Contrairement à ce que tu penses ce n'est pas entièrement fermé dans du http et du oueb, loin de là.

          • [^] # Re: Okay

            Posté par . Évalué à 2.

            je peux répondre à ce mail, ce qui publie un nouveau commentaire en réponse

            Ah, ok, c'est l'info qui me manquait pour comprendre. Merci :)

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: Okay

          Posté par . Évalué à 3.

          Si tu veux dire "Envoyer un message Facebook© depuis l'interface Web de Facebook© à un autre utilisateur de Facebook© qui les lira depuis l'interface Web", si, c'est du Web. Ou alors ils auraient ajouté une fonction de vrais mails ? En @facebook.com ?

          Oui, ils ont ajouté le support des mails avec @facebook.com, cf cette page.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Okay

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Comme on en parle pas mal, je me suis dit que j'allais regarder la vidéo. J'ai pas tenu plus de 3 minutes (et encore, en fast-forward). C'est complètement absurde "Dady, who is the bad guy?". On dirait une pub pour une lessive.

      Après, on nous ressert les pov petits nwars qui font la guerre, eux y'en a vouloir bon bwana pour les aider.

      Et pour finir, les images au ralenti d'une foule (bien propre et blanche) qui court au ralenti pour dire "la guerre sémal".

      Je suis complétement attéré qu'on en arrive à un tel niveau de bêtise. Je veux dire, c'est une parodie ce truc. On peut pas regarder ça 10s sans le comprendre immédiatement.

      Bref, ça ne vaut pas: http://video.google.com/videoplay?docid=178355107767990970

      • [^] # Re: Okay

        Posté par . Évalué à 1.

        Autant la rhétorique de la vidéo est effectivement caricaturale et bien partielle, autant je m'interroge sur la critique systématique de ce type d'approche.

        En gros tu dis "mieux vaut ne rien faire que faire ça", et de fait … rien n'est fait.

        • [^] # Re: Okay

          Posté par . Évalué à 5.

          […] je m'interroge sur la critique systématique de ce type d'approche. En gros tu dis "mieux vaut ne rien faire que faire ça", et de fait … rien n'est fait.

          Si on prend l'article cité par rewind, je cite :

          […] il faut savoir que Joseph Kony est déjà activement recherché par Interpol, et on voit mal en quoi cette campagne pourrait accélérer le travail des enquêteurs. Les Etats-Unis, de leur côté, sont déjà activement engagés dans la lutte contre la LRA et ont encore récemment envoyé des troupes pour combattre ces extrémistes. Alors, quel intérêt à mobiliser l’opinion internationale et à lancer un appel aux dons ?

          Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

          • [^] # Re: Okay

            Posté par . Évalué à 2.

            J'avais lu au moins un de ces liens, et effectivement la vidéo a des airs de propagandes (message simple(sipliste), manichéenne, désignation d'un ennemi, pas de présentation globale de la situation, presque assumé même "c'est pour l'expliquer à mon gosse", le tout à grand renfort de sentiment. Des ingrédients que ne dénierait pas une bonne vieille propagande.

            Mais le commentaire de ploum me semblait condamner beaucoup plus que ce clip, presque toute approche humanitaire d'une ONG qui ferait campagne pour récolter des fonds. Enfin c'est peut être surtout la vidéo de conclusion qui m'a fait cet effet.

      • [^] # Re: Okay

        Posté par . Évalué à 9.

        On est complétement dans la théorie du spectacle de Guy Debord, ou le monde est vu comme un divertissement.

        L'émotion mondiale réelle et l’engouement que suscite cette vidéo mérite plus que le réflexe primaire de dire "c'est de la merde".

        Internet est un outil puissant et dangereux, et l'arrivée de masse non éduquée est un problème. La dictature de la bêtise.

        • [^] # Re: Okay

          Posté par . Évalué à 2.

          Tout sera réglé en octobre prochain.

      • [^] # Re: Okay

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Et pour finir, les images au ralenti d'une foule qui court au ralenti pour dire "la guerre sémal".

        Je suis complétement attéré qu'on en arrive à un tel niveau de bêtise

        Je comprends et je compatis.
        En effet on devrait écrire "la guerre saymal".

      • [^] # Re: Okay

        Posté par . Évalué à 2.

        Je n'ai pas compris non plus comment une vidéo aussi grossière, où les pauvres petits noirs doivent être aidés par les gentils américains, a pu avoir autant de succès. Ou alors je comprends trop, et ça en dit long sur ce qu'aide humanitaire et résolution des conflits veulent dire pour le gros de la population…

        Si encore ça ramenait du pognon aux concernés, mais là 30% seulement des dons vont aux « pauvres petits noirs », et encore on ne sait pas trop comment, sans compter le placement de produit.

        C'est l'armée américaine qui doit être contente de voir que plus c'est gros mieux ça passe.

        • [^] # Re: Okay

          Posté par . Évalué à 1.

          En quoi c'est différent de la pub de l'Unicef avec l'enfant desséché plein de mouche qu'on passe en boucle régulièrement sur les TV?

          • [^] # Re: Okay

            Posté par . Évalué à 0.

            C'est vrai que sur le fond c'est la même chose. Mais je regarde tellement peu la télé que je n'y ai pas pensé. Et les quelques pubs papier où on voit un africain implorant qui crève de faim, je les trouve souvent avilissantes. On dirait les clochards qui ont un chien parce que le chien attendrit les gens. C'est le même genre de sentiment sur lequel on joue.

            • [^] # Re: Okay

              Posté par . Évalué à 1.

              les quelques pubs papier où on voit un africain implorant qui crève de faim, je les trouve souvent avilissantes

              En même temps, ils crèvent de faim dans des camps insalubre, dans un pays en guerre. Faut pas trop leur en demander non plus. Ils n'ont pas à faire des beaux sourires à la caméra.

              On est à table, merde !

              • [^] # Re: Okay

                Posté par . Évalué à 2.

                Je suis conscient qu'ils sont dans le pétrin. Mais c'est pas une raison pour agir uniquement sur le pathos en jouant dessus et en transformant ce pathos en un emballage publicitaire. Même si c'est pour la bonne cause, je trouve pas ça très rationnel et donc dangereux, comme d'ailleurs Kony le montre en partie. Je suis largement plus pour l'organisation de systèmes de redistribution efficaces même si un peu désincarnés car administratifs que pour les dons basés sur la charité qui suivent le vent sans réfléchir.

                Sinon, pour les chiens, j'avais lu dans un article que quelqu'un s'était «amusé» à compter les gains de clochards avec ou sans animaux, et que le résultat était que ceux avec animaux marchaient mieux. De là à dire que c'est une tactique utilisée (à bon droit d'ailleurs, ça marche), il n'y a qu'un pas. Et bien sûr il y a plein d'autres raisons que celles-là, et ça ne marchera sans doute pas avec toutes les races de chiens… C'est pas une loi universelle comme sous-entendu ci-dessous.

                • [^] # Re: Okay

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  De là à dire que c'est une tactique utilisée (à bon droit d'ailleurs, ça marche)

                  tout à fait, là j'abonde complètement dans ton sens, si ça marche tant mieux :)

                  On fait trop souvent ce jugement bizarre qui veut qu'une mendicité plus efficace qu'une autre soit immorale, « quand il mendie de cette manière, il gagne plus que quand il fait juste la manche, c'est pas bien ». Il faudrait comparer avec ce qu'on fait parfois dans nos métiers bien peignés pour gagner notre croûte « je ment, je trompe, je sabote, je ruine, je détourne, oui mais je ne mendie pas, moi ! ».

                  On peut aussi faire des études pour "compter" ce qu'on peut gagner en faisant la manche, certaines sommes peuvent faire scandale (à ne jamais généraliser bien sûr), certains s'en vantent, mais quand on voit ces chiffres, on les regarde avec les yeux de quelqu'un qui vit chez soi, qui peut convertir son argent en nombre écrit dans un coffre fort virtuel, qui peut laver, ranger et protéger ses vêtements quand ils ne servent pas, qui peut se permettre d'entasser ses richesses pour un hypothétique plus tard, qui peut cuisiner, se laver quand il veut, et quand sait que lorsqu'il est fatigué, il peut fermer les yeux sans crainte, en toute tranquillité.

                  En général, dans la rue, on porte son pantalon jusqu'à le jeter (et donc on le jette quand on en change, donc, oui, il y a un très grand gaspillage), et l'argent est tout de suite consommé, il n'y a pas d'assurance non plus. Il y a des tas d'infections dégueulasses qui traînent, on peut t'égorger dans ton sommeil juste pour une paire de pompe. Le coût de la vie est… différent.

                  Celui qui donne n'est pas toujours celui qu'on croit, j'ai plusieurs fois été nourri par des SDF (et pas avec des poubelles)

                  Je suis largement plus pour l'organisation de systèmes de redistribution efficaces même si un peu désincarnés

                  Ce qui implique qu'il faut à coté de l'aide matérielle et nécessaire une présence incarnée toute aussi nécessaire. En plus, si cette présence humaine est décorrelée de l'argent, elle sera plus libre et plus facilement recevable, plus entière. En fait la meilleure façon de ne pas devenir ami avec un SDF, c'est de lui tendre un billet : il le prend, appelle ses potes et s'en va. Par contre, si l'on fait comme je disais plus bas, s'asseoir à ses côtés, alors on donne et on reçoit plus qu'on ne pourrait imaginer. Ensuite, peut-être, parfois, souvent, plus souvent même, cela pourra nous coûter de l'argent, mais ce ne sera pas pour répondre à une mendicité, ce ne sera pas un devoir, ce sera gratuitement, pour faire plaisir à un ami.

                  ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

            • [^] # Re: Okay

              Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 14/03/12 à 22:02.

              On dirait les clochards qui ont un chien parce que le chien attendrit les gens.

              On doit pas fréquenter la même pauvreté. Les chiens attendrissant ça vit pas dans la rue.

              devy

              Tu penses que ces chiens (5 sur cette photo), ils sont là pour attendrir les gens ?

              Être sans domicile ne signifie pas ne pas avoir de toit, mais ne pas avoir de protection sociale, ni d'identité, cela signifie être hors-la-loi (pas dans le sens de poser des actes répréhensibles, mais de ne pas être sujet à la loi), et ne pas pouvoir voter, donc ne pas être citoyen. Quand la loi ne nous concerne pas, alors on vit avec des chiens, et pas des chiens attendrissants. Aussi, comme ça coûte plus que ça ne rapporte, qu'un chien ne fait pas carême et que ça exclu de plusieurs aides, c'est vraiment pas pour le coté attendrissant qu'on vit avec des chiens.

              Pour information cet homme, Devy, est mort anonymement en 2008, son corps est resté 3 mois à la morgue puis a été enterré sous X. La seule information fiable qui a été recueillie fut "c'était un homme doux". je l'avais perdu de vue depuis 3 mois (jour de cette photo) et j'ai appris sa mort plus d'un an et demi après. Après diverses recherches, j'ai pu retrouver sa famille et fournir son identité au service de police d'identification des corps et au collectif les morts de la rue qui l'avait enterré. L'acte de décès a pu être établi deux ans après sa mort. Il est mort à 36 ans en laissant 6 enfants. Épilogue ? Il y a quelques mois, je reçois un appel de l'étranger, un garçon qui me dit "ma petite sœur me demande comment était papa, et je ne sais pas le lui dire, raconte-moi" (en fait c'est pas un épilogue, l'histoire ne fait que commencer).

              J'avoue ne pas avoir non-plus de télé, et comme dit LiNuCe plus loin :

              il n'y a vraiment pas besoin de chercher longtemps dans son entourage pour trouver des gens qui ont besoin d'aide et qui sont à notre portée

              Moi aussi j'insiste sur à notre portée, il était à ma portée, mais je n'étais pas là le jour de sa mort.

              Après je reste d'accord avec toi, sur le fond : on donne de l'argent pour des causes lointaines, à des gens qui se servent, pour pouvoir plus facilement ignorer ceux qu'on enjambe quotidiennement.

              C'est le même genre de sentiment sur lequel on joue [la pub de l'unicef]

              En effet la charité n'est pas un sentiment mais une vertu.

              ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

              • [^] # Re: Okay

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Ça me fait penser à ce que quelqu’un écrivait ici et qui me sert souvent d’arguments : « donner 2€ au SDF en bas de chez toi et que tu vois tous les jours ça ne veut pas dire que t’es obligé de donner 2€ à tous ceux que tu croises sur ton chemin ».

                C’est devenu mon arguments principale contre les gens qui me disent : « ouais mais si tu aides des gens, après, tu te fais prendre pour une banque ».

                • [^] # Re: Okay

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Ou encore la répugnante excuse moralisatrice : « il va certainement se servir de cet argent pour boire » ou tout simplement « je ne sais pas ce qu'il va en faire » qui permet de s'excuser par sa propre incertitude et la négation du libre arbitre de son prochain.

                  Celui qui est alcoolique achètera sa bouteille avant de manger, et s'il n'a que de quoi se payer sa bouteille, il ne mangera pas. Pour aller au bout de la réflexion, il faut dire que « la meilleure façon pour lui d'arrêter de boire, c'est de mourir ».

                  Aussi, l'argent n'est pas toujours ce dont on a le plus besoin, et il peut faire tomber dans le piège du « ça c'est fait ». Le simple fait de s'asseoir à coté d'une personne, revenir par fidélité, se lier d'une amitié et se faire présenter à ses fréquentations, et le faire rencontrer les nôtres, ça n'a pas de prix.

                  Parfois on peut être très étonné : Lui, Cristiano, un roumain,
                  Cristiano
                  Le plus grand moment de joie que j'ai eu avec lui fut tout bête : ce fut le jour où il m'a demandé de poser devant mon objectif, et surtout quand il a pu lui-même tenir l'appareil pour prendre SES photos, des photos qui peuvent nous paraître ridicules : celles avec lesquelles il peut se vanter de ce qui fait sa richesse, ce qu'il trouve en France, dans la rue.

                  (et puis les banques ne sont pas là pour donner :-)

                  ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                  • [^] # Re: Okay

                    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                    Le plus grand moment de joie que j'ai eu avec lui fut tout bête : ce fut le jour où il m'a demandé de poser devant mon objectif, et surtout quand il a pu lui-même tenir l'appareil pour prendre SES photos,

                    Comment tu les a eues, ses photos ? La carte SD a glissé quand il s'est enfui avec l'appareil ?

                    • [^] # Re: Okay

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      Ah, j'avoue que tu m'as bien fait rire ! ne t'inquiète pas, sur plein d'autres points il ne faillit pas à sa réputation ;)

                      Ça montre surtout que la confiance peut-être donnée à vraiment n'importe qui (même à ceux qui ont une réputation contraire), si on prend le temps, et le risque de la donner. Il parle même pas Français, ça n'empêche pas de drôles (et longues) discussions qui doivent ressembler à un cadavre exquis pour qui comprend les deux langues, étonnement mes plus grandes expériences avec lui sont… verbales.

                      Cette anecdote m'a surtout permit de faire une chose que je fais trop rarement : imprimer des photos ! ^^

                      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                    • [^] # Re: Okay

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      et puis s'il avait voulu partir en courant, il aurait du délaisser ses trésors dont il était si fier !

                      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

          • [^] # Re: Okay

            Posté par . Évalué à 3.

            L'unicef ne désigne pas un Grand Méchant à abattre.

            • [^] # Re: Okay

              Posté par . Évalué à 2.

              c'est pas faux

    • [^] # Re: Okay

      Posté par . Évalué à 2.

      Moi, j'arrive à faire la corrélation entre cette vidéo et les phénomènes wikileak/anonymous.

      Dans le sens ou :
      - C'est d'initiative populaire "anonyme" et politique,
      - Ça fait beaucoup de bruit médiatique, les médias traditionnels regardent et commentent un phénomène sans en être les déclencheurs
      - Ça n'a pas été prévu par l’establishment politique
      - Le message est bête et simple "faut la transparence", "faut sauver les nenfants"
      - La desinformation n'est jamais très loin.
      - Le discrédit a été jeté sur les auteurs immédiatement (contre feu ?)
      - On joue sur l'émotion mondialisée et généralisée

      Ca montre bien la "révolution Internet" dans la gestion de l'information, et la transmission de l'émotion mondialisée. L'émergence d'un corps social émotif et mondial.

      De mon point de vue, ce spectacle sans limite, et spirale sans fin tue toutes réflexions et pensées constructives, et participe à l'abrutissement des masses et à la disparition. Mais comme toujours sur Internet, il y a 42 000 000 000 000 de résultats qui démontrent l'inverse.

      • [^] # Re: Okay

        Posté par . Évalué à 1.

        • Ça n'a pas été prévu par l’establishment politique

        Vraiment ?

        http://9gag.com/gag/3318979

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: Okay

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Pas du tout, mais alors là, pas du tout d'accord.

        "- C'est d'initiative populaire "anonyme" et politique,"

        La vidéo n'est pas anonyme et n'est pas une initiative populaire. C'est un one-shot, qui a nécessité un investissement de départ conséquent. Le public n'est que spectateur passif et n'est utilisé que pour la diffusion. Wikileaks/anonymous, au contraire, ont grossi très graduellement, gagnant des contributeurs et des soutiens.

        "- Ça fait beaucoup de bruit médiatique, les médias traditionnels regardent et commentent un phénomène sans en être les déclencheurs"

        Wikileaks a existé pendant plusieurs années avant de faire du bruit.

        "- Ça n'a pas été prévu par l’establishment politique"

        Tout semble montrer que Koni a été commandité par l'establishement et, en tout cas, fait plaisir à l'establishment.

        "- Le message est bête et simple "faut la transparence", "faut sauver les nenfants""

        Alors ici, on arrive à mon plus gros point de désaccord. Koni dit "la guerre en ouganda de koni, c'est mal" mais ne fournit aucun moyen concret. C'est assez incroyable: c'est juste pour se donner bonne conscience. De plus, le message est ultra ciblé. On pare de Koni, en Ouganda, en 2012. On ne dit rien sur les autres guerres. Il n'y a donc ni actions concrètes, ni idéologie plus générale. C'est donc creux.

        Wikileaks propose des actions ultra-concrètes et une idéologie loin d'être simpliste. Le tout à la transparence est en effet loin d'être une position simpliste. Il y a nécéssité d'ouvrir le débat. Wikileaks est en fait une manière d'ouvrir le débat face au "tout secret" qui règne dans l'establishment. Et ça marche, le débat est de plus en plus présent. Personne ne dit "wikileaks c'est bien" ou "wikileaks c'est mal". Tout est beaucoup plus nuancé.

        "- La desinformation n'est jamais très loin."

        Je dirais que ça c'est un grand apprentissage que nous faisons grâce à Internet. Ce n'est pas que les journalistes soient mauvais ou plus partials qu'avant. C'est juste qu'aujourd'hui, on peut plus facilement avoir de multiples sources, faire sa propre opinion et donc exposer la partialité d'autres.

        Par exemple, Wikileaks avait fait un buzz avec une vidéo d'un hélicoptère US tuant une famille et un journaliste irakien. Scandale. J'ai pris le temps moi de regarder la dite vidéo et j'ai du reconnaitre: à un moment précis, le journaliste tient son apareil photo exactement comme un RPG. J'aurais été le pilote d'hélico, j'auris sans doute tiré.

        Donc wikileaks m'a donné les éléments pour les contredire. Un press-release de l'armée US expliquant cela aurait suffit à casser le buzz.

        "- Le discrédit a été jeté sur les auteurs immédiatement (contre feu ?)"

        Julien Assange, qui n'est qu'un des membres de Wikileaks, a été accusé de viol. C'est complèment non-lié à Wikileaks.

        Les membres de Invisible Children milite pour les enfants d'ouganda mais on découvre qu'ils ont fréquenté l'armée Ougandaise (et qu'ils posent fièrement avec des armes). Ça pose déjà plus de questions, non? Après, le réel discrédit c'est surtout : qui a payé? quel est le but recherché?

        "- On joue sur l'émotion mondialisée et généralisée"

        Wikileaks joue moins sur l'émotion mais j'avoue qu'ils en font parfois trop. Disons qu'ils utilisent l'émotion pour promouvoir leur produit. Le produit Koni 2012 est l'émotion.

        • [^] # Re: Okay

          Posté par . Évalué à 2.

          La vidéo n'est pas anonyme et n'est pas une initiative populaire.
          j'utilisais anonyme dans le sens ou ces mecs étaient des inconnus, tout comme Julian Assange avant son coup wikimédiatique, c'est peut-être pas le bon terme, à voir.

          Le public n'est que spectateur passif
          On en est au début, wait and see.

          C'est donc creux.
          creux, bête et simple. je ne vois pas de point de déaccord flagrant

          Koni a été commandité par l'establishement
          Pardon ?

          Le but de mon message n'était pas de dire que koni == wikileak, mais de dire que ca utilise les mêmes ressorts. émotivité mondialisée, ultra-viralité (le "J'aime" de Facebook est vraiment une aberration sémantique, pire que le [:pertinent] [:inutile] de linuxfr)

          Il y a un point que tu n'as pas vu dans mon commentaire, c'est que je parle de wikileak, mais aussi de la banière #anonymous, #on pourrait ajouter d'autres mèmes internet (lolcatz et autres débilités (http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A8me_Internet)), on voit apparaitre une espèce de conscience collective hyper-émotive et monstrueuse mondiale. On s'amuse ensemble, on s'émeut ensemble, on pleure ensemble.
          Aujourd'hui, ce n'est encore que des connexions momentanées et ciblées, mais demain…

          Combien de gens se sont arrêté à la version de wikileak et ont effectivement pris le temps de regarder la vidéo en entier ? combien de gens vont prendre le temps d'analyser la vidéo koni avant de crier à l'injustice et flairer une éventuel l'arnaque ?

          On est pas loin de l'abrutissement des masses et contrôle d'opinions mondialisés.

          PS: Je ne veux pas commenter tous tes points sur wikileaks, pour ne pas divertir le débat, mais il y aurait beaucoup à dire :)

        • [^] # Re: Okay

          Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 14/03/12 à 16:54.

          Julien Assange, qui n'est qu'un des membres de Wikileaks, a été accusé de viol. C'est complèment non-lié à Wikileaks.

          Bon, il y a quand même des gros doutes sur cet affaire. Cette affaire vient plutôt jeter le discrédit sur les droits des femmes en utilisant le viol comme outil politique.

          Le procès n'est pas fait encore, mais je me prononcerai quand même :

          Assange n'est pas poursuivit pour viol, mais pour « sexe par surprise ». C'est juste une histoire de préservatif et MST. Cette infraction n'existe pas dans les autres pays d’Europe. (Ce n'est pas non plus une raison pour aller dans un pays et ne pas respecter ses lois, je vous l'accorde)

          Bon, ensuite, il y a deux victimes. La première « victime de viol » a organisé une soirée en son honneur après le rapport sexuel en question. La seconde « victime » lui a payé un billet d'avion après la relation en question. (Source)

          Donc soit :

          • le syndrome de Stockholm ne porterais pas son nom pour rien, vu qu'il est très répandu en Suède ;
          • on peut répudier le consentement d'un rapport quelques semaines après (il va y avoir beaucoup de violeurs je crois !) ;
          • c'est politique (théorie du complot toussa).

          Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

          • [^] # Re: Okay

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            La seconde « victime » lui a payé un billet d'avion après la relation en question.

            On peut comprendre qu'elle ait envie qu'il parte loin dans une situation pareille :)

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Okay

            Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 14/03/12 à 17:57.

            Assange n'est pas poursuivit pour viol, mais pour « sexe par surprise ».

            Ca tombe bien, en France, le sexe par surpise est un viol, Article 222-23

            Tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol.

            http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006181753&cidTexte=LEGITEXT000006070719&dateTexte=20090807

            • [^] # Re: Okay

              Posté par . Évalué à 2.

              Il s'agit dans ce cas de la pénétration par surprise, du genre la femme se baisse pour prendre un plat dans le four, l'homme arrive par derrière et hop… Oups désolé j'ai glissé sur le carrelage.

              Le cas Dassange est différent, il y avait consentement mais une capote kaputt a tout fait capoter.

              The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

              • [^] # Re: Okay

                Posté par . Évalué à 1.

                La capote est détruite, la dame veut arrêter le rapport, il n'y a plus consentement de la dame. En droit français, si le rapport continue c'est un viol.

                • [^] # Re: Okay

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Sauf que ça a l'air pas si évident : « Vendredi soir, deux femmes ont raconté à la police suédoise avoir été, l'une violée et l'autre agressée par le fondateur de WikiLeaks. Un avis de recherche a été lancé concernant l'accusation de viol.Mais quelques heures plus tard seulement, le Parquet a levé l'avis de recherche estimant qu'en fait M. Assange "n'était pas suspect de viol". En revanche, l'enquête pour agression se poursuit. […] Le Parquet suédois, lui, assure avoir respecté la procédure "normale"."Vendredi soir, j'ai reçu un appel de la police me décrivant ce que les femmes avaient dit. L'information que j'ai reçue était si convaincante que j'ai pris ma décision", a expliqué le procureur de permanence, Maria Häljebo Kjellstrand, qui a lancé l'avis de recherche. Elle a certes été ensuite contredite par le procureur en chef Eva Finné, mais celle-ci, au terme d'une courte enquête préliminaire, disposait d'informations "plus nombreuses" que sa collègue de permanence, a expliqué le Parquet. »
                  source.

                  Ça a changé depuis.

                  On aura beau agiter le droit français dans cette histoire, tant que la justice suédoise n'a pas tranché, cela ne restera que du bruit.

                  The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

    • [^] # Re: Okay

      Posté par . Évalué à 2.

      J'ai vu une référence à cette vidéo dans le Daily Show (l'équivalent, on pourrait dire, des guignols de l'info aux États-Unis).

      Ouuuh, Sacrilège !

      Donner comme équivalent "Les Guignols de l'Info" pour présenter "The Daily Show", c'est comme dire que "Man Vs Wild" est l'équivalent de "D&CO".

      Au pire, tu aurais pu prendre "Le Petit Journal" comme une (pale) copie de "The Daily Show", là, oui, c'est ressemblant.

      • [^] # Re: Okay

        Posté par . Évalué à 2.

        Ouuuh, Sacrilège ! Donner comme équivalent "Les Guignols de l'Info" pour présenter "The Daily Show", c'est comme dire que "Man Vs Wild" est l'équivalent de "D&CO".

        C'est vrai, mea clupa.

        Au pire, tu aurais pu prendre "Le Petit Journal" comme une (pale) copie de "The Daily Show", là, oui, c'est ressemblant.

        À vrai dire, je me suis plus penché sur le fond que le forme. Sur le fond, c'est plus proche des guignols de l'info, dans le sens ou on dénonce avec un message. Sur la forme, c'est assez proche du petit journal, je le reconnais (même s'il n'y a aucun message politique dans le petit journal).

        Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

        • [^] # Re: Okay

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          (même s'il n'y a aucun message politique dans le petit journal).

          Ouch, je sais pas qu’elle Petit Journal tu regardes mais c’est pas le même que le mien en tout cas.

          Le message politique est très clair : on n’aime pas Sarko, Mélenchon, Marine !

  • # Re: Zino lève 5 millions de dollars en 48h

    Posté par . Évalué à 6.

    Juste pour l'enregistrement et pour ceux qui ne liraient pas l'article, la partie AMHA intéressante qui pose problème chez Invisible Children (les auteurs de la vidéo virale) est la suivante : « What will happen to those funds is unclear: financial statements for Invisible Children show that only 32% of the $8.6m it raised last year went to direct services in northern Uganda. Invisible Children did not return calls for comment. ». Je ne veux pas faire la grosse extrémité de sortie du système digestif, mais si 32% des dons seulement atteignent les nécessiteux, c'est une raison suffisante pour ne rien donner.

    « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

    • [^] # Re: Zino lève 5 millions de dollars en 48h

      Posté par . Évalué à 4.

      Mauvaise excuse pour faire son égoïste dans son coin
      Tu n'as qu'à donner 32% de ce que tu donnes d'habitudes

      --> []

      • [^] # Re: Zino lève 5 millions de dollars en 48h

        Posté par . Évalué à 5.

        Je ne donne pas d'argent à ce gendre d'association pour aider le petit enfant noir africain, affamé et innocent à l'autre bout du monde. Si on a besoin d'aider quelqu'un, il n'y a vraiment pas besoin de chercher longtemps dans son entourage pour trouver des gens qui ont besoin d'aide et qui sont à notre portée : notez bien que l'élément important est à notre portée car il s'agit de quantifier, mesurer et évaluer l'aide apportée. Il ne s'agit évidemment pas de nier que le petit nenfant noir africain ne mérite pas d'aide, il s'agit surtout de ne pas pisser dans un violon en donnant 4 sous à une association mafieuse qui va en emputer 3 sous dans on ne sait pas trop vraiment dans quoi …

        Seulement j'imagine bien que c'est tellement plus claquant lors des soirées chez Monsieur L'Ambassadeur de se vanter d'avoir pu payer du manioc à M'Bébouboua Djalanbako, petit enfant africain noir de 7 ans qui marche pieds-nus dans la végétation hostile d'un pays lointain en guerre depuis des décennies !

        « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

    • [^] # Re: Zino lève 5 millions de dollars en 48h

      Posté par . Évalué à 9. Dernière modification le 14/03/12 à 17:03.

      Bof, c'est déjà beaucoup plus performant que la plupart des associations caritatives chinoises, où c'est moins de 10% qui arrive jusque chez les nécessiteux. Là le représentant local de l'association utilisera le peu qu'il reste pour inviter les politiques locaux à un grand festin suivi d'une sortie KTV/putes afin de plaider la cause des nécessiteux.

      Les invités jureront solennellement d'agir en ce sens, ce qui se traduira par une interview dans les journaux locaux, et la création d'un "Bureau spécial pour la prise en charge des nécessiteux" au sein de l'administration, service qui sera géré par le neveu du Maire.
      Ce Bureau aura naturellement besoin d'un bâtiment, qui sera construit par le cousin du conseiller municipal en charge, et de nombreux moyens tels que des voitures de luxe de fonctions, beaucoup d'assistantes, et un budget resto/KTV conséquent.

      Naturellement, une grande cérémonie organisée par une société spécialisée appartenant au cousin du Numéro 1 de la ville (rappelons que logique chinoise oblige, il y a dans la ville, un Maire, et un "Numéro 1", qui est au-dessus du Maire).
      Pour que ça soit crédible, on invitera 3 nécessiteux qui se seront vus remettre "les toutes premières aides" sous forme de bons d'achat dans le supermarché du pote du neveu du Maire (vous vous souvenez: le mec qui dirige le Bureau).

      Et pour les féliciter d'avoir si bien accompli leur tâche, tous ces fonctionnaires seront promus et augmentés.

      Nan y'a pas à dire, ça donne envie de donner toujours plus!

  • # Critiquons cette vidéo (surtout si vous ne l'avez vous non plus pas regardé)

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Et tous en cœur, chantons Didier Super « les enfants, faut les brûler, comme au Brésil ».

    http://www.youtube.com/watch?v=dwHxLzoqWHU

  • # Très bonnes remarques de Teju Cole

    Posté par . Évalué à 2.

    C'est passé dans le blog de Big Broswer sur Le Monde : http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2012/03/13/lra-kony-ong-invisible-children/
    Vraiment très juste.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.