Journal Après les voitures sans permis, voici les voitures sans conducteurs :)

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
22
27
juin
2011

Nous savions déjà qu'un pays pouvait fonctionner sans gouvernement; les belges en sont un parfait exemple.

Google vient de faire passer via du lobbying l'autorisation de faire circuler (au névada) des voitures sans conducteur (ils ont fait modifier la loi). Je vois d'ici quelques geek installer un rail de led rouge ou orange à l'avant de leur capot ;)

Cette technologie me semble très intéressante :
* plus de capitaine de soirée tout le monde peut se murger la gueule ;)
* probablement moins d'accident à terme.
* le conducteur ne se fera plus chier à conduire entouré de passager bruyant
* on peut imaginer pleins de truc comme la régulation de trafic :)

par contre
* quid de la responsabilité en cas d'accident ?
* et le piratage de l'ordinateur de bord pour changer la destination ?

  • # c'est là qu'on voit ...

    Posté par . Évalué à 10.

    qu'on devient vieux... : "plus de capitaine de soirée tout le monde peut se murger la gueule" .. 'tain : même pas pensée à celle là \o/ Et pourtant elle est énorme !

  • # et bien sûr

    Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 28/06/11 à 13:37.

    sans oublier :

    • les petits constructeurs finissent de disparaître, ne pouvant payer la licence de Google Drive, le seul dispositif de conduite automatique agréé par tous les gouvernements
    • les constructeurs restants profitent de l'électrification du parc automobile et du Google Drive pour augmenter leurs marges tout en réduisant la qualité
    • les mises à jour Google Drive sont payantes, seules les versions supérieures à la 47.2.1 "James Dean" seront autorisées à circuler à partir du mois prochain
    • les procès entre fournisseurs de dispositifs de conduite en cas d'accident
    • les systèmes de conduite automatique libres mettent trente ans à émerger, et 15 autres à se faire certifier pour la conduite en dehors des chemins communaux
    • Google Drive stocke tous vos déplacements au mètre près, et tient ses données à disposition du gouvernement.
    • les personnes souhaitant se déplacer avec un véhicule à conduite manuelle doivent annoncer leur itinéraire et heures de présence sur la route une semaine à l'avance.
    • etc.
    • [^] # Re: et bien sûr

      Posté par . Évalué à 9.

      par contre j'attends avec impatience l'apparition de courses de F1 automatiques (ça rendra peut-être ce sport intéressant).

      (gné, une bd à la prévisualisation ?)

      • [^] # Re: et bien sûr

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        gné, une bd à la prévisualisation ?

        Parce que tu te réponds à toi-même. Fallait lire la BD :)

      • [^] # Re: et bien sûr

        Posté par . Évalué à 1.

        Si je dis que je suis en train de bosser sur un projet qui interesse deja 3 equipes de F1, et qui aurait une Debian embarquée ca devient plus interessant ?

        • [^] # Re: et bien sûr

          Posté par . Évalué à 1.

          Ouais, mais ton projet sera déjà dépassé le jour de sa sortie.

    • [^] # Re: et bien sûr

      Posté par . Évalué à 8.

      C'est dingue ça, il y en a qui proposent des innovation technologiques et y'en a toujours pour râler.

      les petits constructeurs finissent de disparaître

      Il y a encore des petits constructeurs en automobile ?

      les constructeurs restants profitent de l'électrification du parc automobile et du Google Drive pour augmenter leurs marges tout en réduisant la qualité

      Il n'ont absolument pas besoin d'attendre, leur service achat le fait déjà. Et ça date de la remplacement des anciens entrepreneurs par des commerciaux sortant de HEC ne comprenant rien à la technique.

      les mises à jour Google Drive sont payantes,

      J'adore les procès d'intention. Surtout que google est bien connu pour faire payer ses applis (gmail, chrome, google, android...)
      Par contre que le logiciel de conduite propose des pause ou du shopping a proximité via lien sponsorisé, ça je veux bien le croire.

      les systèmes de conduite automatique libres mettent trente ans à émerger, et 15 autres à se faire certifier pour la conduite en dehors des chemins communaux

      Ils étaient déjà en test au Nevada; par contre les voir émerger pour le grand publique, peut être dans 15 ans on pourra acheter une telle voiture. Par contre pour les chemins de terres ou pour le jardin y a des chances qu'il faille encore faire du manuel.

      Google Drive stocke tous vos déplacements au mètre près, et tient ses données à disposition du gouvernement.

      Et il te proposera même de la pub en fonction de tes déplacement.

      les personnes souhaitant se déplacer avec un véhicule à conduite manuelle doivent annoncer leur itinéraire et heures de présence sur la route une semaine à l'avance.

      Les tests de leurs google cars se faisant en situation réelle, j'ai de gros doutes sur cette nécessité.

      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: et bien sûr

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Il y a encore des petits constructeurs en automobile ?

        • Spyker (même si maintenant ils ont SAAB)
        • Impéria : roadster hybride
        • Edran avec son spyder mk1
        • Gillet avec sa Vertigo

        Désolé s'il n'y a quasi que des belges, c'est ceux que je connais

        • [^] # Re: et bien sûr

          Posté par . Évalué à 4.

          Chouette des voitures a plusieurs millions d'euros... Et apres on veut faire croire que ces "petits" constructeurs (en nombre de voiture produite, comme ferrari quoi) n'ont pas les moyens de payer la licence d'un logiciel.

          De tout de facon leurs clients ne voudront pas d'un tel logiciel car ce genre de voiture c'est pour montrer sa "virilite" et pour attirer l'attention des filles pas pour faire attention aux automobilistes.

          • [^] # Re: et bien sûr

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            Pour fabriquer des voitures en petite série ou a l'unité, c'est un peu obligé de faire des voitures haut de gamme...

            S'ils produisent des grosses séries de voiture pour diminuer les prix, par définition ça ne rentre plus dans la catégorie des "petits constructeurs"
            Sans compter le problème de fabriquer un habitacle sur mesure en série...

            Mais c'est le genre de véhicule qui n'ont pas besoin de mettre les gaz pour qu'on les remarque. Une vertigo est tellement atypique qu'on la remarque même a l’arrêt

        • [^] # Re: et bien sûr

          Posté par . Évalué à 3.

          Lotus, avec ses ingénieurs structure, de purs génies :-)

          • [^] # Re: et bien sûr

            Posté par . Évalué à 1.

            Sauf que Lotus appartient au groupe automobile Proton ( Malaisie )

        • [^] # Re: et bien sûr

          Posté par . Évalué à 4.

          Pas de souci, voilà des Français:
          PGO
          SECMA

          On ne parle pas non plus des constructeurs "émergents" (nouveaux venus en électrique, MDI -s'ils produisent quelquechose un jour...-, etc.)

          Et évidemment, il n'y a pas que la Belgique et la France dans le monde...

      • [^] # Re: et bien sûr

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        C'est dingue ça, il y en a qui proposent des innovation technologiques et y'en a toujours pour râler.

        Je vais te faire un procès pour contrefaçon : ça m'appartient de réagir contre les gens qui râlent parce que le monde change!

        Je n'ai plus rien à dire maintenant :).

        • [^] # Re: et biensûr

          Posté par . Évalué à 6.

          Tu râles parce que le monde change et que le rôle du boulet répétitif est partagé avec d'autres personnes ?

        • [^] # Re: et bien sûr

          Posté par . Évalué à 3.

          alors là, bravo :-)

          ce changement ayant entraîner une perte d'exclusivité de tes réactions sur les râleurs étant contre le changement : il ne te reste qu'à râler contre le monde qui change... :-) bravo :-)

    • [^] # Re: et bien sûr

      Posté par . Évalué à 6.

      Vive les voitures open source qui roule avec openstreetmap !

      Vous voulez pas la jouer soft ? Je suis pas contraignant... vous voulez la jouer hard ? On va la jouer hard

      • [^] # Re: et bien sûr

        Posté par . Évalué à 8.

        Ah oué, au lieu de trafiquer les freins de la voiture de son rival pour qu'il se jette de la falaise, il suffira de déplacer temporairement le tracé de la route. C'est beau le progrès ;)

        • [^] # Re: et bien sûr

          Posté par . Évalué à 9.

          Ce qui est beaucoup moins grave que quand les serveurs de google atteindront la singularité technologique et nous enferment dans nos voitures pour se servir de nous comme source d'énergie...

          Vous voulez pas la jouer soft ? Je suis pas contraignant... vous voulez la jouer hard ? On va la jouer hard

          • [^] # Re: et biensûr

            Posté par . Évalué à 4.

            C'est déjà ce qu'ils veulent faire avec le futur Airbus !

    • [^] # Re: et bien sûr

      Posté par . Évalué à 5.

      T'inquietes pas, ce sera gratuit.
      'fin gratuit.
      Tu payes en vie privee quoi.

      Je vois d'ici la gueule des suggestions "puisque vous vous etes arrete dans le bois de boulogne a 1h00 du matin, puis je vous suggerer ce bar a putes?".
      Ou encore "vous vous garez souvent sur le parking du formule 1 de 17 a 19h00, puis je vous suggerer les services de cet avocat specialise en divorce?"

      If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

  • # un lien sur PCinpact

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    http://www.pcinpact.com/actu/news/64319-nevada-loi-voiture-sans-pilote-google.htm

    If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

  • # Génial

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Et sur des petites routes sinueuses ou deux voitures ne peuvent pas se croiser, elle fait comment l'intelligence artificielle ?

    Envoyé depuis mon lapin.

    • [^] # Re: Génial

      Posté par . Évalué à 9.

      Comme des touristes se retrouvant des petites routes sinueuses ou deux voitures ne peuvent pas se croiser ? ;)

      Je sais pas pourquoi mais ça me fait penser à ça: http://www.schneier.com/blog/archives/2006/08/security_is_a_t.html

      • [^] # Re: Génial

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Elle est énorme celle là :-)

        "Il y a un important chevauchement entre l'intelligence des ours les plus futés et celle des touristes les plus bêtes."

        "There is considerable overlap between the intelligence of the smartest bears and the dumbest tourists."

    • [^] # Re: Génial

      Posté par . Évalué à 5.

      tu vas dans options et tu active le mode "gros boeuf qui se range pas"

      Vous voulez pas la jouer soft ? Je suis pas contraignant... vous voulez la jouer hard ? On va la jouer hard

    • [^] # Re: Génial

      Posté par . Évalué à 1.

      Tiens c'est amusant cela me fait penser a la pub que l'on voit actuellement ou c'est la voiture qui fait le crenau. La voiture gerera la situation probablement beaucoup mieux que beaucoup de conducteurs...

      • [^] # Re: Génial

        Posté par . Évalué à 1.

        Je ne sais pas trop en France, mais aux US il y a enormement de technologie sur les nouvelles voitures pour avertir le conducteur en cas de risque, notammeent chez GM (les dernieres Chevrolet).

        Par exemple il y a des alertes lorsqu'un vehicule semble etre dans ton angle mort alors que tu comptes deboiter, ou encore si tu sors d'une place de parking/sortie de garage en marche arriere sans trop de visibilite pour indiquer qu'un vehicule se rapproche perpendiculaire a toi, etc.

        • [^] # Re: Génial

          Posté par . Évalué à 1.

          Ça plus les Ford qui savent reconnaître les panneaux de signalisation, les Toyota et autres qui font des créneaux quasiment sans l'aide du conducteur, on y est presque !

          J'ai tout de même une question : la plupart des voitures autonomes s'informent sur l'environnement grâce à un lidar : comment on peut imaginer d'en avoir un ou même plusieurs sur des véhicules qui vont fatalement rouler les uns près des autres à un moment donné ? Ça va forcément causer des interférences, non ?

        • [^] # Re: Génial

          Posté par . Évalué à -1.

          Ça se démocratise en arrivant par exemple sur des voitures grand public comme la nouvelle focus. C'était déjà dispo depuis un moment chez les constructeurs haut de gamme (depuis 2007 sur une partie de la gamme Mercedes).

          Il faut aussi faire confiance aux constructeurs: http://www.autosblog.fr/post/4081/volvo-s60-une-demonstration-finit-en-crash .

          Après malheureusement, en plus d'être des aide, ça pousse encore plus loin la déresponsabilisation des gens, et à être encore moins attentif. Je préfère conduire en Italie où encore beaucoup de gens roule très vite en prenant beaucoup de libertés, qu'en France ou tout le monde est exactement à la vitesse limité mais où plus personne n'est attentif.

          • [^] # Re: Génial

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Évidemment, le fait que le nombre d'accidents grave en France ait diminué de 50% au fur et à mesure que le trafic se "civilisait" ces 10 dernière années est sans importance.

            • [^] # Re: Génial

              Posté par . Évalué à 5.

              Il est évident que baisser la vitesse baisse la gravité des accidents. Les voitures peuvent aussi avoir leur rôle. Le même choc avec une renault 18 et une laguna III risque d'avoir une issue différente, sans parler de la réduction du risque d'accident.

              Mon constat est juste que la combinaison réduction des limites de vitesses, offre technologique, et radar de vitesse instantané implique actuellement une baisse généralisé de l'attention des conducteurs à leur environnement.

              • Les constructeurs joue la carte de "la voiture fait tout pour vous", cf la pub de volvo où la bagnole freine toute seule alors que le mec boit son café.
              • La répression uniquement centré sur la vitesse instantanée fait que les gens sont uniquement préoccupés par leur compteur et non plus par ce qui les entoure. Quitte à faire appliquer les règles, autant les faire respecter intelligemment. Utiliser des radars de moyenne, ça pénalise les vrais excès de vitesse, ça empêche le phénomène du coup de frein, tout en libérant le conducteur de la pression de la faute d'inattention et qui peut alors se concentrer sur sa conduite.
              • La baisse de certaine limitation de vitesse, rend difficile de rester concentrer. Une autoroute à 110 est un calvaire, et étonnamment on y voit beaucoup de voitures faisant des écarts. Personnellement 4h de ligne droite à 110km/h je suis objectivement dangereux.

              Je ne pense pas qu'il y ait de recette miracle, par contre si tu as des études indépendantes au niveau européen sur les différents politiques/réglementation et l'évolution des accidents ça serait très intéressant.

              • [^] # Re: Génial

                Posté par . Évalué à 3.

                Et en 3h12 de ligne droite, t'es un exemple de securite?
                Ou serait ce la ligne droite qui te fatigue, la vitesse ne faisant que rajouter de la fatigue.

                Sinon, c'est pas pour rien qu'on preconise de faire une pause toutes les 2h00.

                If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                • [^] # Re: Génial

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Qui a parlé de ne pas faire de pause ?

                  À route égale quand tu baisses la vitesse, tu baisses l'attention requise et sans stimulation le cerveau s'endort. Simple constatation. 90km/h en montagne tu n'as aucun problème pour rester concentré pendant un long trajet. 110km/h en ligne droite sur une trois voies au régulateur, j'aimerai bien connaitre l'état des réflexes et les phases de sommeil sur un tel trajet. Je pense pas être un cas isolé. Y'a une étude quelque part ?

                  Ce n'était qu'un exemple de combinaison de facteurs, le combo "la voiture remplace ton attention" + contexte favorisant le relâchement de l'attention me semble aussi dangereux.

                  • [^] # Re: Génial

                    Posté par . Évalué à 5.

                    Peut-être pas une étude, mais un fait bel et bien observé semble-t-il.

                    http://blog.lesoir.be/en-voiture-simone/2011/06/22/vitesse-constante-et-somnolence-danger/

                    Nous avons gardé en mémoire un essai automobile inhabituel réalisé en 2007 entre Bruxelles, Berlin, Prague, Vienne et retour. Si ce test essentiellement autoroutier de 2700 km avait pour but d’approfondir la conduite de la grande Citroën C6, il nous avait surtout permis de tirer une conclusion importante: la vitesse partiellement libre en Allemagne présente l’avantage majeur d’ éviter la distraction.

                    • [^] # Re: Génial

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Aux Etats-Unis ils ont choisit de construire les autoroutes comme en Allemagne mais avec des limitations de vitesse. Ce qui a ete observe c'est une sorte d'hypnose du conducteur et donc une baisse de l'attention.

                      • [^] # Re: Génial

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Aux Etats-Unis ils ont choisit de construire les autoroutes comme en Allemagne
                         

                        Avec des travaux tous les 10km, la plus grande partie de la route avec une file pour les poids lourds et une pour les voitures et des limitations de vitesse incohérentes dès qu'on change de Land?

    • [^] # Re: Génial

      Posté par . Évalué à 6.

      LA stupidité artificielle n'est pas assez stupide pour s'engager sur une route où il n'est pas possible de se croiser, sans connaître au préalable :
      1) les arrêts possibles
      2) la position des autres stupidités artificielles

  • # Et comment feront les chauffards

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Mode cyclitse désabusé ON:

    Et les chauffards qui grillent les feux oranges, qui roulent sur les voies cyclables, qui grillent les priorités aux vélos sur les ronds-points, ils feront comment pour pérenniser leur art?

    OFF

    Sans parler des ceusses qui tiennent à leurs excès de vitesse...

    Prochainement, je vous proposerai peut-être un commentaire constructif.

    • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

      Posté par . Évalué à 10.

      Comme le feront les cyclistes qui grillent les feux rouges/stop, qui roulent sur les trottoirs, qui grillent les priorités aux piétons, qui slaloment entre les files, qui doubles par la droite quand les vélos seront automatiques ;)

      • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

        Posté par . Évalué à 10.

        En ville les cyclistes ne respectent pas le code de la route car il est absurde, ils ont simplement une dizaine d'année d'avance sur les automobilistes qui restent accrochés à leur voiture en milieu urbain.

        Un (authentique) cycliste perçoit très bien son environnement après quelques mois d'utilisation du vélo (tête qui tourne sans cesse, ouïe, vérifications des intersections) et par conséquent prend souvent des décisions osées (il prend des risque pour lui principalement, peut être aussi un peu pour la peinture du 4x4) lorsqu'il est pressé (et oui des gens utilisent le vélo comme moyen de transport principal, et pas que l'été pour aller à la gym une fois par semaine).

        Les villes sont rarement bien aménagées pour les cycles (au delà de la vitrine publicitaire « {Ville}, la ville du vélo avec {mensonge} km de voies aménagées pour cycles »), les municipalités mettant en avant les transport en commun et encore beaucoup trop l'automobile. Ça explique les comportements un peu extrémistes de certains cyclistes.

        Quitte à se faire moinsser, autant que ce soit pour mon vélo.

        207829⁶+118453⁶=193896⁶+38790⁶+14308⁶+99043⁶+175539⁶

        • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

          Posté par . Évalué à 10.

          Un (authentique) cycliste perçoit très bien son environnement après quelques mois d'utilisation du vélo (tête qui tourne sans cesse, ouïe, vérifications des intersections) et par conséquent prend souvent des décisions osées (il prend des risque pour lui principalement, peut être aussi un peu pour la peinture du 4x4) lorsqu'il est pressé (et oui des gens utilisent le vélo comme moyen de transport principal, et pas que l'été pour aller à la gym une fois par semaine).

          Oui ou alors ce cycliste fera piler une voiture, ou lui fera faire une embardee pour l'eviter provoquant un magnifique accident. Sans parler du velo qui fait de l'interfile et ne va pas forcement voir les pietons debouler entre deux voitures a l'arret. Des exemples on peut en trouver des tonnes quelque soit le point de vue.

          La route n'appartient pas aux voitures, mais pas aux velos non plus, a chacun de s'y comporter intelligemment...

          • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            oui oui, et les voitures garées sur les pistes cyclables pourtant démarquées par un terre plein elles ont raison aussi, elle font comme les cyclistes qui parquent le vélo au milieu de la route.
            Le code de la route a changé récement au sujet des vélos, ils ont droit de griller stops et feux rouges si il tournent a droite.

            • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

              Posté par . Évalué à 3.

              Toujours la meme reponse, les erreurs des autres ne dedouanes nos/tes propres erreurs il me semble.

              Je ne pense pas qu'un cycliste puisse griller un stop, mais concernant les feux ca ne me pose aucun probleme du moment que c'est en tout securite pour le cycliste, mais surtout que ce n'est pas au detriment des regles de priorites usuelles.

              Aux US, tout type de vehicule peut "griller" un feu s'il tourna a droite (amenagement prevu pour limiter la consommation de carburant), avec comme pre-requis de ceder la priorite aux autres vehicules et aux pietons. Il n'y a pas pour autant plus d'accident...

              Encore une fois tout est question d'intelligence et de bon usage de la voie publique.

              • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                Posté par . Évalué à 0.

                les erreurs des autres ne dedouanes

                Outch ca pique les yeux... dedouanent biensur

              • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                mais concernant les feux ca ne me pose aucun probleme du moment que c'est en tout securite pour le cycliste, mais surtout que ce n'est pas au detriment des regles de priorites usuelles.

                Tu accepteras donc le même argument pour une moto, une voiture, un camion... Et dans la vie en général?

                Car je ne vois pas pourquoi un cycliste aurait le droit de ne pas respecter le code de la route plus que les autre? C'est un usager de la route comme les autres, donc si tu acceptes pour les cycliste, faut militer aussi pour que le 17 tonnes ait les mêmes droits ("du moment que c'est en tout securite pour le conducteur").

                du moment que c'est en tout securite pour le cycliste

                Au passage, "c'est en tout securite pour le cycliste" montre que tu n'as rien à faire des autres (genre un piéton), tu indiques bien ne t’intéresser qu'à ta personne sur la route. Le code de la route est la surtout pour la sécurité des autres.

                Oui, ça me gonfle les cyclistes qui grillent les feux pendant que je m'engage à traverser en pensant que comme le feu est rouge pour lui et vert pour moi, il va s'arrêter mais en fait non le cycliste n'avait pas prévu de s'arrêter et il gueule car j'ai stoppé sa course le pauvre (en urgence en plus). Feu rouge! Pas pour les chiens.

                • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                  Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                  Etant cycliste moi-même (à Paris en vélib'), ayant un bon coup de pédale et ayant tendance également à prendre quelques libertés avec le code de la route, je me suis quand même fixé quelques règles de base:

                  • je ne grille un feu que si je ne gêne personne, en particulier les piétons.
                  • je respecte tous les passages piétons.

                  Par contre je suis sans pitié avec les piétons qui traversent n'importe comment et/ou sans regarder, et/ou en dehors des passages piétons ou quand le feu est vert pour moi (et donc rouge pour eux). Ceux qui marchent sur les pistes cyclables, aussi. Tous ceux là (et ils sont nombreux!) ont droit à leur coup de sonnette en bonne et dûe forme, et en cas de circonstances extrêmes, à un "nan mais ça va pas non" de bon aloi.

                  Autant je respecte les autres, autant j'aime bien être respecté aussi.

                  • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Par contre je suis sans pitié avec les piétons qui traversent n'importe comment et/ou sans regarder, et/ou en dehors des passages piétons

                    Attention tout de même ! [l'article cité quelques commentaires plus bas](http://forum.avocats-auto.org/actu-automobile/nouveautes-code-route-t7865.html] apporte des précisions concernant les droits des piétons qui traversent :

                    Droits du piéton
                    Lorsqu'un piéton s'engage ou manifeste de façon claire l'intention de s'engager (par un geste) dans la traversée d'une chaussée, un véhicule doit lui céder le passage et, si nécessaire, s'arrêter, même en dehors d'un passage protégé. De même, sur une aire piétonne, le piéton en marche est toujours prioritaire. Le conducteur qui ne respecte pas ce principe de prudence "à l'égard du plus vulnérable" est passible d'une amende de 135 euros et de la perte de 4 points sur son permis de conduire. De son côté, le piéton doit respecter un certain nombre de règles de prudence, notamment en empruntant le passage piétons s'il est situé à moins de 50 mètres.

                  • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Tous ceux là (et ils sont nombreux!) ont droit à leur coup de sonnette en bonne et dûe forme, et en cas de circonstances extrêmes, à un "nan mais ça va pas non" de bon aloi.

                    T'es plutôt sympa alors. Moi je les frôle à 5 cm, un jour il faudrait que je m'entraîne à ajouter la queue de poisson.

                • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Tu accepteras donc le même argument pour une moto, une voiture, un camion... Et dans la vie en général?

                  Biensur si et seulement si c'est prevu dans le code de la route, sinon ca reste reprehensible au meme titre que la voiture stationnee sur la piste/voie cyclable.

                  Au passage, "c'est en tout securite pour le cycliste" montre que tu n'as rien à faire des autres (genre un piéton), tu indiques bien ne t’intéresser qu'à ta personne sur la route. Le code de la route est la surtout pour la sécurité des autres.

                  Il s'agirait d'abord d'apprendre a lire, et de ne pas quoter que ce qui t'interesse... Je disais : "en tout securite pour le cycliste, mais surtout que ce n'est pas au detriment des regles de priorites usuelles". Donc non je n'en ai pas rien a faire des autres, au contraire je les place meme avant le contrevenant dans l'echelle des priorites.

                  A la lecture de ta conclusion, j'en deduis que tu n'avais pas vraiment compris le propos de ma reponse.

            • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

              Posté par . Évalué à 6.

              Le code de la route a changé récement au sujet des vélos, ils ont droit de griller stops et feux rouges si il tournent a droite.

              Source ? Parce qu'en tant que cycliste, ça m'intéresse...

        • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

          Posté par . Évalué à 10.

          En ville les cyclistes ne respectent pas le code de la route car il est absurde

          Il est peut-être absurde, mais il faut un règlement commun à tous.

          Si seuls les automobilistes le respectent, que les cyclistes ne s'étonnent pas qu'il y ait des accidents.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

            Posté par . Évalué à 10.

            Sans parler des piétons. Le nombre de fois où j'ai manqué de me prendre un cycliste en traversant comme il fallait (i.e. le feu étant rouge pour les voitures, et ces dernières bien arrêtées).

            • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Sans parler des piétons. Le nombre de fois où j'ai manqué de me prendre un cycliste en traversant comme il fallait (i.e. le feu étant rouge pour les voitures, et ces dernières bien arrêtées).

              Truc embêtant quand tu laisses passer un piéton à un passage piéton sans feu et que tu es à vélo, c'est que tu t'arrêtes gentiment mais pas les bagnoles derrière toi. Donc c'est un peu nul et souvent le piéton compatissant te fais signe d'y aller d'un air résigné.

              Prochainement, je vous proposerai peut-être un commentaire constructif.

              • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                En vélo, je te conseille d'utiliser souvent complètement la voie sur laquelle tu te trouves, en te positionnant au milieu dès lors que tu souhaites être visible et pas doublé. Typiquement, ça permettra au piéton de passer.

                • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                  Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                  +1 d'ailleurs le code de la route est formel la dessus ...

                  un vélo doit rouler à 1 m du bord de sa voie (et pas du talus ... ou du trottoir) et une voiture doit laisser 1,50 m pour le doubler en agglo ...

                  Donc en gros, il faut se mettre au milieu de sa voie, la voiture n'a pas la possibilité de te doubler sauf à aller complètement sur la voie opposée (comme pour doubler un autre véhicule) et l'autre raison, c'est que plus tu es au milieu, plus tu es en sécurité ...
                  Si tu commences à te serrer ... tu te feras doubler sans arrêt, n'importe ou, qui a te faire rabbatre sur le bas coté ...

                • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Les vrais se mettent à gauche de la chaussée. C'est tellement mieux sur une route étroite et sinueuse, en côte.

                  Et non ça n'est pas anecdotique, ça l'était encore il y a trois heures.

        • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

          Posté par . Évalué à 10.

          En gros "les autres c'est des cons, moi j'ai une bonne raison et je suis plus intelligent"; avec la petite leçon de morale du cycliste convaincu. Tu trouves pas ça un peu basique ?

          Étant à la foi conducteur, cycliste et piéton et de bonne foi, je me permet d'être moins présomptueux que toi.

          Tes arguments pour justifier ton comportement je peux exactement les appliquer pour n'importe quoi d'autre: "En campagne je perçois très bien mon environnement, j'ai une voiture qui me permet de rouler très haut delà des limites imposées sans prendre de risque pour moi, je peux prendre des décisions osées quand je suis pressé"

          Inversement je peux appliquer tes arguments contre les voitures aux cyclistes: "Les cyclistes roulent très vite à proximités des piétons en ne respectant pas les règles tout en prenant peu de risques pour eux. C'est que des connards". C'est d'ailleurs un peu ce qu'il se passe actuellement avec certains groupes de randonneurs qui sont parti faire la chasse aux vttistes pour des raisons de cohabitation et de "dégradation de la nature" (sic).

          Comme quoi on se croit toujours meilleur que les autres tout en étant le con d'un autre...

          • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

            Posté par . Évalué à 0.

            Bon, on va calculer un peu d'énergies cinétiques (en négligeant la masse des roues, sinon ça augmente un peu):

            En ville
            Une bagnole de 1 t à 12 m/s: 144000 J
            Un cycliste de 100 kg (avec le vélo) à 3 m/s: 900 J
            Un piéton de 70 kg à 1 m/s: 70 J

            En campagne
            Une bagnole de 1 t à 30 m/s (la limite à 90 km/h c'est de la monnaie de singe): 900000 J
            Un cycliste sur route de 100 kg à 10 m/s: 10000 J
            Un cycliste de VTT de 100 kg à 3 m/s: 900 J
            Un piéton de 70 kg à 1 m/s: 70 J

            Donc le rapport des énergies cinétiques bagnole/vélo c'est 160 en ville et 90 en campagne, et entre piétons et vélos c'est 12,8. C'est qui alors le danger public ?

            • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

              Posté par . Évalué à 10.

              Celui qui ne respecte pas le code de la route ?

              • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                Posté par . Évalué à -4.

                Respecter le code de la route est synonyme de non dangereux ?
                Ne pas respecter le code de la route implique forcément qu'on est dangereux ?

                Si je roule à 50km/h au volant de ma voiture devant la sortie d'un école (j'ai le droit, le code de la route m'autorise) suis plus ou moins dangereux que si je grille un feu à vélo tandis qu'il n'y a aucun autre véhicule ?

                207829⁶+118453⁶=193896⁶+38790⁶+14308⁶+99043⁶+175539⁶

                • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Non. Respecter le code de la route est a mon sens synonyme de "minimiser les risques". Mais en tirant par les cheveux, oui c'est cense etre synonyme de "non danger". Chacun est cense etre maitre de ton "vehicule" en toutes circonstances.

                  Mais j'ai toujours trouve assez ridicule le "c'est pire a cote, donc je peux m'autoriser ma connerie".
                  Apres si ca te dedouane, tant mieux pour toi.

                • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                  Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                  Si je roule à 50km/h au volant de ma voiture devant la sortie d'un école (j'ai le droit, le code de la route m'autorise)

                  Article R413-17 du code de la route :

                  « I. - Les vitesses maximales autorisées par les dispositions du présent code, ainsi que celles plus réduites éventuellement prescrites par les autorités investies du pouvoir de police de la circulation, ne s'entendent que dans des conditions optimales de circulation : bonnes conditions atmosphériques, trafic fluide, véhicule en bon état.

                  II. - Elles ne dispensent en aucun cas le conducteur de rester constamment maître de sa vitesse et de régler cette dernière en fonction de l'état de la chaussée, des difficultés de la circulation et des obstacles prévisibles. »

                  Comme un enfant est un obstacle prévisible à 16 h devant l'école, tu dois adapter ta vitesse.

                  Respecter le code de la route est synonyme de non dangereux ?

                  Il y a quoi comme accident de la route qui implique seulement des conducteurs ayant respectés le code de la route ?

                  • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Erreur, chaussée glissante, défaillance mécanique, chutes de pierre, huile sur la chaussée, chute d'un objet d'un véhicule, animal qui traverse, endormissement, problème de santé et certainement beaucoup d'autres.

                    Respecter le code de la route, ça veut juste dire respecter un ensemble de règle qui minimise le risque de collisions, et savoir sur qui reporter la faute en cas de problème. Ça n’empêchera jamais les accidents. L'homme est faillible, la voiture aussi.

                    On apprend à tenir une ligne droite à 90km/h. Par contre beaucoup moins à observer correctement son environnement, à gérer des situations d'urgences et à connaître les limites des véhicules pour réagir de manière adéquate ou ne pas prendre de risque inconsidéré. Appréhender ses capacités et se rendre compte des forces en jeu c'est très difficile même avec de la bonne volonté. Pourtant c'est très utile pour réduire les risques aussi.

                    • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      Oui oui le couplet du « moi je suis trop un roxxor alors je m'affranchis des règles parce qu'elles blessent la liberté de mon karma tvouaaaa » on l'a à chaque discussion sur la sécurité routière. Selon le sujet c'est soit les gros cons en caisse (ce qui est un sous-ensemble strict de l'ensemble des automobilistes, entendons-nous bien), là on a droit aux gros cons à vélo (ce qui est un sous-ensemble strict de l'ensemble des cyclistes, entendons-nous bien). On en vient presque à souhaiter que vous vous preniez un camion. Surtout qu'on vous regrettera vachement moins que Coluche.

                      • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                        Posté par . Évalué à 4.

                        Tu pourrais me dire à quel moment j'ai écrit ca ?

                        Il me semble que justement mon message est un peu contraire; l'étape numéro un est de se rendre compte qu'on est faillible, qu'on a des limites, qu'il y a une part d'imprévue, et de ce qu'il se passe quand ça casse. Que le code de la route n'est pas tout. Il semblait impossible à tiot qu'un accident survienne alors que le code de la route est respecté.

                        Et oui je persiste à dire qu'il y a beaucoup à gagner à confronter les gens (je m'inclus dedans) à la réalité. L'impact d'une bagnole qui tape c'est très difficile à réaliser. Se rendre compte qu'on met un temps certain à réagir et que freiner ca peut être long c'est pas flagrant jusqu'à tant qu'on te mette en situation réelle de stimulation surprise + freinage d'urgence ou tu vas défoncer de la quille ou du ballon. Constater que décrocher une bagnole en aquaplanning à 110km/h sur une courbe t'as plus qu'à retenir ton souffle. Découvrir que rattraper une voiture qui glisse ca s'apprend et ca se test avec sa voiture, ca t'évite de contrebraquer alors que l'ESP est activé.

                        • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                          Posté par . Évalué à 1.

                          Ce discours me fait clairement penser au "Mais les jeunes ils ne savent plus ce que ca veut dire mourrir avec leurs jeux videos hyper-violents" qu'on nous sert regulierement suite a differents drames, pas plus tard que ce weekend...

                          Il faut arreter de prendre les gens pour des idiots ; des irresponsables pourquoi pas. Ce n'est pas parce que les gens font n'importe quoi derriere un volant/guidon qu'ils ne se rendent pas compte des consequences de leur conduite.

                          • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                            Posté par . Évalué à 3.

                            Je te jure que la perception du danger est très différente quand on te le dit et quand tu le vis. Je n'excuse rien, mais un test grandeur nature, c'est beaucoup plus instructif qu'un laconique "1 trait = danger, 2 traits = sécurité".

                            Pour ce qui est d'essayer de mieux maîtriser son véhicule, en ville tu n'en as peut être pas besoin mais ailleurs c'est utile. Des fois la route glisse simplement par ce qu'elle glisse... Un sanglier peut décider de rentrer à la maison en même temps que toi. Ou quelqu'un peut déboîter/freiner à 130km/h.

                            • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                              Posté par . Évalué à 1.

                              Le plus simple c'est peut etre alors de changer l'epreuve de conduite et l'enseignement en auto ecole qui t'apprend (en tout cas dans mon cas) principalement a reconnaitre les differents trajets possibles lors de l'examen. Il me semble que certaines assurances proposent des stages de conduite pour confronter aux conditions particulieres.

                              Le code pourrait aussi passer par la validation de differentes sections : drogue/alcool/..., signalisation, procedure d'urgence, secourisme, ... avec la necessite d'obtenir un minimum de 80% a chaque partie, plutot que l'actuel monobloc 40 questions.

                              C'est le cas dans plusieurs pays avec la distinction signalisation / drogue-alcool / autres.

                              • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                Ça pourrait être facultatif ? Par exemple si je n'ai pas besoin de conduire ivre, est-ce que je suis obligé de passer le module « conduite en état d'ébriété » ?

                                • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  j'l'ai fait. (inapplicable de manière généralisé, surtout si bourré = nerveux ou pire. l'instructeur, Pascal, me connaissait assez bien) Lors de ma 6 ou 7 septième leçon de conduite, je suis arrivé presque bourré. Bien sûr l'instructeur l'a vu, mais n'a rien dit ;-) Au lieu de me faire conduire, mon tour venu, il m'a fait faire une manoeuvre pour se garer sur un parking encombré : impossible. Leçon de 2mn, mais belle leçon.
                                  se pointer bourré à l'auto-école, faut oser :p

            • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

              Posté par . Évalué à 10.

              D'apres Wikipedia, une munition .357 Magnum n'a une energie cinetique maximale que de 876 J...
              Un cycliste est donc plus dangeureux ? Enfermez les tous !

              • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                Posté par . Évalué à 10.

                C'est à dire que contrairement à la balle de magnum qui a tendance à aller tout droit comme une conne, le vélo est équipé d'un dispositif plus ou moins intelligent pour éviter les obstacles et bien plus performant que celui de google.
                En effet, ce dispositif sait qu'il va se prendre lui aussi une bonne partie des joules dans la gueule, il sait que ça va abimer la dite gueule, il tient à la dite gueule et il fera donc tout pour ne pas heurter madame michu qui promenait son yorkshire.
                (A noter, il ne fera pas tout pour éviter le yorkshire, mais il est aussi équipé d'un dispositif adaptif qui lui fera mettre en jeu la perspective de passer son samedi à retirer les poils et la barbaque du dérailleur et donc il l'évitera la deuxième fois).

                A mettre en perspective avec une google drive qui tournera à droite un samedi pour prendre la rue du 14 juillet alors que cette rue est désormais une voie piétonne, google maps n'ayant pas été prévenu. Imaginons l'air légèrement inquiet des passagers devant les impacts sur leur carrosserie et la perspectives des frais de réparations alors que leur véhicule fendra la foule bigarré et les étals de marchand chamarrés du marché de la pintade, fendra au sens littéral du terme d'ailleurs.

                On n'arrête pas le progrès, surtout quand il pèse une tonne et qu'il est lancé à 70 km/h.

                • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Disons que parlez d'energie cinetique est sortir des chiffres comme ca n'a pas beaucoup d'interet... c'etait bien mon propos merci de le souligner.
                  Il me semble que l'avant d'une voiture est cense minimiser l'mportance des blessures d'un pieton lors d'un choc. Pas le nombre de blessures mais bien le fait le pieton d'avoir une convalescence plus courte et moins de sequelles.

                  Quid de la possibilite qu'a une voiture d'aller au tas ou de rentrer dans une voiture stationnee plutot que dans le pieton/cycliste qui traverse sans faire attention ? A ce moment la l'energie cinetique de la voiture est nulle du point de vue de l'obstacle evite non ?
                  Ca peut etre cyclist vs pieton mais aussi cycliste vs le vehicule (voiture/bus/camion) qui s'avance doucement pour s'inserer dans une voie sans visibilite (voitures garees au bord d'une sortie de parking ?)

              • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                876 J sur 5mm² ou 900J sur une surface de plus de 1m². Ça fait une sacré différence de densité d’énergie quand même.

            • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

              Posté par . Évalué à 5.

              Les deux, si ils font n'importe quoi. Aucun si ils ne font pas n'importe quoi.

              Merci pour les calculs de capitaine obvious; mais en quoi ca indique quoi que ce soit sur la gravité d'un choc avec un vélo ? Ni en quoi ça permet à certains cyclistes de décréter qu'ils ne sont pas dangereux et qu'ils peuvent faire ce qu'ils veulent. Avec une moto je peux aussi faire n'importe quoi où tu as oublié de préciser la valeur seuil en joules entre gentils et méchants ?

              J'ai un peu d'expérience sur ce que tes joules donne des chocs à vélo dans la vraie vie (15 ans de pratique vtt & dh). Que ce soit en cas de chute seul, d'impact sur un obstacle immobile, ou de collision sur un piéton. La dernière fois que j'ai vu un choc piéton adulte/vélo à ~35km/h je te laisse deviner qui à fini en réanimation...

              Bizarrement quand je suis à vélo; à la campagne je me force à être poli et à passer au ralenti quand je croise d'autres usager, alors que je pourrais très bien passer à bloc sans prendre le moindre risque pour moi ou pour eux hormis si ils font un truc débile (comme je peux le faire en voiture). En ville j'évite de faire des mouvements qui pourraient surprendre les voitures ou piétons, bien que je sois parfaitement capable de faire ces mouvements. Questions de respect des autres... Avant de prendre les autres pour des connards vaut mieux s'essayer à être irréprochable plutôt que de se comporter en connard à son niveau.

            • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

              Posté par . Évalué à 9.

              Un cycliste de 100 kg (avec le vélo) à 3 m/s: 900 J

              Il manque un peu d'entrainement ce cycliste.

          • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

            Posté par . Évalué à 1.

            En gros "les autres c'est des cons, moi j'ai une bonne raison et je suis plus intelligent"; avec la petite leçon de morale du cycliste convaincu. Tu trouves pas ça un peu basique ?

            Oulà j'ai pas voulu dire tout ça, j'ai dit que les cyclistes osent parfois aller au delà de règles et que c'est ce qui à terme devrait se faire, j'ai esquissait qu'on se moque des usagers du vélo (communication toussa).

            Étant à la foi conducteur, cycliste et piéton et de bonne foi

            J'aime les « je suis moi même cycliste et je respecte le code », moi même au début de mon utilisation du vélo je m'effrayais des voyous qui grillaient les feux, mais au bout de quelques mois, quand on sait qu'aucune voiture ne passe (carrefour connu) et qu'on voit qu'il n'y a aucun véhicule qui arrive, quand ayant consulté sa montre on s'aperçoit qu'on est très peu en avance et qu'ayant remarqué que les automobilistes sont tranquillement à l'abri (il pleut et fait 5°C) en train d'écouter leur dernier disque on grille le feu (même amende si on grille un feu à vélo ou au volant d'un camion).

            "En campagne je perçois très bien mon environnement, j'ai une voiture qui me permet de rouler très haut delà des limites imposées sans prendre de risque pour moi, je peux prendre des décisions osées quand je suis pressé"

            Vu la distance de freinage ça m'étonnerait que ça ne fasse pas prendre d'énormes risques aux autres, un cycliste en ville peut s'arrêter très vite (il roule relativement lentement et a une masse très faible, avec un vélo bien entretenu on peut s'arrêter très vite) et est très maniable.

            "Les cyclistes roulent très vite à proximités des piétons en ne respectant pas les règles tout en prenant peu de risques pour eux. C'est que des connards"

            Tout dépend des piétons, si hurluberlu à vélo se met en tête de suivre une zone piétonne un jour d'affluence (stupide de sa part) il est en tort si il ne laisse pas la priorité aux piétons, d'un autre coté si des touristes marchent sans faire attention aux autres alors qu'ils sont sur la chaussée je n'ai aucun scrupule à passer à proximité (le jour où il y aura un problème on verra bien).

            PS : je n'ai pas cherché à blesser des gens, toutes mes excuses si vous vous êtes senti agressé

            207829⁶+118453⁶=193896⁶+38790⁶+14308⁶+99043⁶+175539⁶

            • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

              Posté par . Évalué à 2.

              Je ne m’effraie de rien du tout. Et je ne fais la morale à personne, étant conscient et acceptant les libertés que je prends quelque soit mon monde de transport.

              Je demande juste un peu de cohérence. On ne peut pas reprocher aux uns ce que l'on fait soit même. Ton argumentaire sur le feu rouge ou les stops, je peux te faire exactement le même que je sois à vélo ou à voiture. Le côté émotionnel de la pluie en moins certes, mais on pourrait te répondre que si ça te gêne tu peux prendre une voiture, les transports en commun ou marcher... Ce n'est pas seulement une question de règles (tu peux être très dangereux et incivique en les respectant, et inversement), mais aussi de comportement. Bon nombre de cyclistes reproduisent exactement ce qu'ils reprochent aux automobilistes.

              Quand au coup du "t'inquiète je maîtrise", je pense avoir une idée pas trop mauvaise de ce qu'on perçoit ou peut faire avec un vélo ;)

            • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

              Posté par . Évalué à 3.

              moi même au début de mon utilisation du vélo je m'effrayais des voyous qui grillaient les feux, mais au bout de quelques mois, quand on sait qu'aucune voiture ne passe (carrefour connu) et qu'on voit qu'il n'y a aucun véhicule qui arrive, et qu'ayant remarqué que les automobilistes sont tranquillement à l'abri (il pleut et fait 5°C)

              Dans cette situation : je descends de mon vélo, je le pousse sur le bas-côté et passe le carrefour en piéton (vu que c'est le tour des piétons). Après avoir passé le carrefour, je m'insère dans la circulation (quasi inexistante) en faisant très attention (surtout en hiver quand ça caille, à cause du verglas).

            • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

              Posté par . Évalué à 6.

              quand on sait qu'aucune voiture ne passe (carrefour connu) et qu'on voit qu'il n'y a aucun véhicule qui arrive, quand ayant consulté sa montre on s'aperçoit qu'on est très peu en avance

              C'est l'histoire d'un préfet d'Angers, le chef de la police donc, en charge de l'application de la loi, qui fait sa promenade à vélo, estime qu'il n'y a personne à ce carrefour connu, a dûment consulté sa montre, et décide qu'il peut donc doubler par la droite et griller le feu rouge. Et PAF le camion !

              J'espère que ça lui servira de leçon !

        • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

          Posté par . Évalué à 3.

          et par conséquent prend souvent des décisions osées (il prend des risque pour lui principalement, peut être aussi un peu pour la peinture du 4x4) lorsqu'il est pressé

          Autrement le fait que tu sois pressé justifie que tu puisses me laisser pour 300 à 2000 euros de carrossier ? Je pourrais te plier ton vélo ou te péter une jambe en te serrant un peu la prochaine fois que je serais à la bourre ?

        • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

          Posté par . Évalué à -4.

          Les villes sont rarement bien aménagées pour les cycles (au delà de la vitrine publicitaire « {Ville}, la ville du vélo avec {mensonge} km de voies aménagées pour cycles »), les municipalités mettant en avant les transport en commun et encore beaucoup trop l'automobile. Ça explique les comportements un peu extrémistes de certains cyclistes.

          Si, il y a des pistes cyclables sur presque toutes les rues qu'on appelle des trottoirs.

        • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          En ville les cyclistes ne respectent pas le code de la route car il est absurde, ils ont simplement une dizaine d'année d'avance sur les automobilistes qui restent accrochés à leur voiture en milieu urbain.

          Ben moi, je le respecte (mais je suis d'un naturel psychorigide). Je me suis déjà fait renverser deux fois en le respectant, du coup, je n'ose imaginer si je brûlais les feux et que je roulais à contresens ce que ça donnerait (je pense que je pourrais vous dire si le Paradis est passé en IPv6). Je mets par exemple systématiquement pied à terre pour pousser mon vélo et devenir "piéton" pour traverser un passage piéton entre deux voies cyclables.

          Et je ne le trouve pas si absurde, du moins s'il était respecté par tous. Ce que je trouve absurde, c'est de voir un vélo qui arrive à contresens en face de moi sur une voie cyclable quand il en existe une de l'autre côté.
          C'est un principe, les règles de la cité s'appliquent à tous. Je crie assez sur les automobilistes contrevenant pour devoir être être irréprochable moi-même. Et en cas d'accident, je suis sûr d'avoir raison (bon, cet argument est un peu moisi si je bronsonise).

          Là où je te rejoins, c'est que TOUTES les villes s'enorgueillissent de leurs aménagements cyclables, et que la plupart sont mal aménagées pour les vélos. Et le changement massif de mentalités se fait attendre.

          Prochainement, je vous proposerai peut-être un commentaire constructif.

          • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            En pratique, il y a plein de pistes cyclables dans les endroits photogéniques. Exemple à Paris : la piste cyclable interrompue par les arrêts de bus, interrompue aux carrefours … les contre sens cyclables dans plein de rues sauf les grands boulevards …

            Dans ma ville, le point bloquant semble être la dèche municipale (les aménagements permettant les mobilités douces, pour parler langue de bois, ça coûte assez cher).
            Mais soyons patients : à Strasbourg ou Illkirch, à force de temps, on a fini par avoir une ville circulable.

            • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              À Pau, j'ai 1/5 de mon trajet quotidien sur piste cyclable, là rien à dire (à part quand tu te fous par terre pour éviter les anglaises de la fac qui n'ont pas décidé de quel côté elles se garaient pour te laisser doubler), et 2/5 en voies cyclable, interrompues, et que pas mal d'automobilistes (toujours les mêmes, et jamais verbalisés) utilisent pour stationner.

              Clairement, ça s'améliore mais c'est parfois désespérant de voir que les aménagements ne sont pas respectés. Comme tu dis, soyons patients!

              Prochainement, je vous proposerai peut-être un commentaire constructif.

              • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                Posté par . Évalué à 2.

                Si c'est le genre de «bande cyclable» interrompue tous les 200 m ça vaut même pas le coup d'être pris (d'ailleurs je ne crois pas que ce soit obligatoire). Sinon, pour les glands qui se stationnent n'importe où, il reste toujours l'option de la barre à mine sur le pare-brise à défaut d'amendes (en pensant à acheter des actions Carglass les veilles de matches de foot).

                • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Point besoins de barre à mine, un coup dans le rétroviseur en passant, te permet de ne pas casser ta moyenne, et de laisser un souvenir au fâcheux.

                  Depending on the time of day, the French go either way.

                  • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                    Point besoins de barre à mine, un coup dans le rétroviseur en passant, te permet de ne pas casser ta moyenne, et de laisser un souvenir au fâcheux.

                    Merde, je suis repéré.

                    Prochainement, je vous proposerai peut-être un commentaire constructif.

                  • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                    Cool,

                    et lorsque le vélo est attaché n'importe comment à une barre pour piéton, une entré d'immeuble, sur une place voiture, à un poteau de signalisation et gène la circulation piétonne on lui crève les pneus, casse les phares et vole la selle ?

                    Comment peut-on imaginer abîmer le bien d'un autre juste pour se sentir justicier. Les cycliste qui font des choses comme cela sont des odieux connards. En tant qu'automobiliste, dois-je accélérer au lieu de freiner pour "punir" le cycliste qui grille un feu, traverse au rouge piéton sur un passe protégé ?

                    Ce que je trouve dommage c'est que souvent "certains" cyclistes se sentent supérieurs et donc autorisés à commettre des délits. Le vivre ensemble n'est pas QUE un respect strict de la loi avec auto-justice.

                    • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Ce que je trouve dommage c'est que souvent "certains" cyclistes se sentent supérieurs et donc autorisés à commettre des délits. Le vivre ensemble n'est pas QUE un respect strict de la loi avec auto-justice.

                      Je comprends. Néanmoins, vu que personne ne fait rien contre ces incivilités dangereuses (ici se garer sur la voie cyclable) et que même la police passe devant sans agir, je le fais. Je ne dis pas que c'est bien. Mais il arrive un moment où quand tu respectes scrupuleusement la loi, que tu es passé deux fois sur une voiture (pas la même hein) parce que les gens ne regardaient pas en s'insérant dans un rond-point par exemple, ben tu ne vois plus que ça à faire. Ah, si, je gueule sur les gens aussi, pour leur expliquer que le code de la route, ça se respecte.

                      Je comprends ta position. Je ne m'excuse pas pour ce que je fais, c'est clairement nul de se faire justice soi même. Mais personne ne fait justice pour moi hélas.

                      Bon, j'avoue que j'ai un projet de lettre au commissaire + au maire + au préfet pour dénoncer la situation (des stationnements interdits, pas me dénoncer pour les rétros). Mais j'ai du mal à imaginer obtenir un résultat.

                      Prochainement, je vous proposerai peut-être un commentaire constructif.

                • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                  Posté par . Évalué à 1.

                  d'ailleurs je ne crois pas que ce soit obligatoire

                  Depuis 2009 ce n'est plus obligatoire, ceci dit les pistes antérieures à 2009 ont en général gardé le panneau rond et sont donc obligatoires. Les pistes signalées par un panneau carré ne sont pas obligatoires.

                  Après le maire peut décider ce qu'il veut au cas par cas.

                • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  D'après mes souvenirs, sur les pistes cyclables la vitesse est limité a 30km/h.

                  Donc je n'utilise quasiment pas les pistes cyclables (y en a déjà pas bcq et encore moins dans un état potable) sauf les bandes de bus+vélo qui sont quand même bien pratique

                  Dans la catégorie obstacle sur la piste cyclable, y a cette vidéo vidéo de NY (flash ça pue)

            • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

              Posté par . Évalué à 2.

              Caen s'est pas mal améliorée (la mairie annonce 65km de voies cyclables sur la commune) ces dernières années, avec beaucoup de voies, en centre-ville, à sens unique pour les voitures mais à double-sens pour les vélos (au début, fallait faire super attention, car les automobilistes n'avaient pas le réflexe de regarder des 2 cotés, et certains te gueulaient même dessus quand ils te croisaient en "sens interdit").
              Par contre, c'est au niveau des grands boulevards où il y a encore du boulot... :-/

              • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                Posté par . Évalué à 1.

                vec beaucoup de voies, en centre-ville, à sens unique pour les voitures mais à double-sens pour les vélos

                Maintenant c'est également le cas de toutes les zones 30 sauf arrêté du maire qui dit le contraire (pour certaines rues par exemple).
                http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000023095873&cidTexte=LEGITEXT000006074228&dateTexte=20110628

                207829⁶+118453⁶=193896⁶+38790⁶+14308⁶+99043⁶+175539⁶

                • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Les entrées et sorties de cette zone sont annoncées par une signalisation et l'ensemble de la zone est aménagé de façon cohérente avec la limitation de vitesse applicable.

                  Ah ben voilà ! vu que c'est signalé, je pensais que c'était une décision municipale, mais en fait, c'est le cas par défaut et la signalisation est là juste pour prévenir.

                • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                  Posté par . Évalué à 2.

                  sauf arrêté du maire qui dit le contraire (pour certaines rues par exemple).

                  Oui c'est génial; tout cycliste devrait passer par la mairie des villes qu'il traverse avant de s'engager dans une zone 30 en sens interdit pour les voitures ;)

                  Ils auraient du imposer une signalisation particulière pour ces zone du genre un panneau même vélo ou vélo aussi à ajouter plutôt que devoir se farcir un séjour à la mairie pour consulter les décrets...

                  Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                  • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Il existe un panneau, justement !

                    Et l'article WP précise bien que la loi a rendu le double-sens systématique, "sauf exceptions motivées définies par arrêté municipal".
                    J'imagine que, dans ce cas, la mairie fait poser des panneaux précisant cette interdiction...

                    • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                      Non, tu as mal compris : l'arrêté rend obligatoire de mettre en place les contre-sens cyclables, il ne rend pas ceux-ci automatiques.

                      Donc si la mairie ne le mets pas en place, elle est en infraction. Tu peux l'attaquer au tribunal administratif. Mais en aucun cas décider de toi-même que telle voie peut être prise à contre-sens alors qu'aucun panneau ne l'indique : ce n'est pas parce que la mairie est en infraction que cela justifie la tienne.

                    • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Attention ce qui est cité de Wp est à propos des zone de rencontre (j'arrive pas à mettre le s en laissant le lien wp), concept que je n'aime pas trop car il apporte peu de choses par rapport à la zone piétonne ou à la zone 30.

                      Personnellement je pense qu'on réalise une sorte de compromis mais que ça ne peut pas fonctionner : piétons qui marchent côte à côte, ils ont le droit mais ça devient difficile pour les autres de croiser/dépasser, les piétons se croient en aire piétonne et ne font attention à rien, quand la rue est assez large les voitures qui se garent sur le côté alors que c'est interdit, rue étroite dans laquelle on ajoute des tables de restaurant ; le pire étant qu'on interdit pas le transit donc les gens n'hésitent pas à passer en voiture.

                      Les zones de rencontres que je connais seraient avantageusement remplacés par soit zones piétonne avec autorisations pour riverains, livraison etc. ; soit par un simple zone 30 avec des limites clairement définies (stationnement, trottoirs, passages piétons, sortie de garage etc.).

                      207829⁶+118453⁶=193896⁶+38790⁶+14308⁶+99043⁶+175539⁶

        • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          En ville les cyclistes ne respectent pas le code de la route car il est absurde

          Même argument pour les gens en voiture (ou en camion, ou tout ce que tu veux), quitte à écraser les cycliste comme les cyclistes "écrasent" les piétons.

          T'as l'air malin maintenant avec ton argument absurde.

        • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

          Posté par . Évalué à 4.

          Je suis cycliste egalement. Je prend tous les jours le velo pour allor au travail dans les bouchons.

          Il faut oser ecrire ce que tu as ecrit. Je pense que tres peu de cycliste seront d'accord aver toi.

          Je suis contre les cycliste qui grillent n'impore quel feu rouge, qui doublent par la droite et j'en passe.
          Je suis aussi contre les voitures qui doublent sans se decaller ce qui arrive souvent et est un peu abherent.

          • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

            Posté par . Évalué à 0.

            Bah moi je suis cycliste au quotidien et je suis en bonne partie d'accord avec lui. Et surtout je réfute tous ces arguments idiots qui font le parallèle voiture/vélo et vélo/piéton. Moi je ne respecte pas le code de la route mais je respecte les gens ! Quand ce n'est pas mon tour je cède le passage, aux voitures, aux piétons, à ceux dont c'est le passage. Et si c'est mon tour ça n'empêche pas d'être prudents avec les piétons quand même, et l'avantage du vélo c'est qu'on peut même échanger un petit sourire gratuit au passage.

            Du coup, oui je grille les feux, mais je ne me sens pas dangereux. Je me pose chaque fois les questions suivantes dans l'ordre d'importance décroissante : est-ce que je mets quelqu'un en danger, est-ce que je me mets moi-même en danger, est-ce que je gêne quelqu'un, et enfin est-ce qu'il y a une voiture de police en train d'attendre au feu (c'est faux-cul mais bon je ne fais pas de provoc gratuite...)

            • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

              Posté par . Évalué à 1.

              Ce que tu dis n'est il pas applicable avec n'importe quel moyen de locomotion ? Qu'est ce qui le rend spécifique au vélo ? Pourquoi tu perdrais cette faculté de décision et de respect quand tu descends de vélo pour monter dans une voiture ?

              Ça marche bien quand tu es le seul à te comporter comme ca autours de gens respectant les règles. Si tout le monde passe à ton mode de fonctionnement, on retombe au point de départ.

              • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                Posté par . Évalué à 3.

                La vitesse du vélo est généralement moindre lors de cette prise de décision. L'encombrement de ce dernier est aussi moindre.
                Par ailleurs si tout le monde fait comme il dit, si c'est encombré, tout le monde respecte le code de la route; donc je ne vois pas de problème.

                L'un des gros problème qui fait que ce genre de comportement existe est que souvent la situation est absurde.

                Pas loin de chez moi y a un feu que tous les gens voulant tourner à droite se prennent obligatoirement (juste après le virage)
                Dans le temps le feu en question était orange clignotant, et il y avait un autre à déclencheur plus loin, pour une sortie de crèche ou d'école, juste face à la sortie et à déclencheur. Pour une raison qui m'échappe, le feu à déclencheur à été supprimé et remplacé par l'autre, plus loin de la sortie.

                Curieusement, le soir un flic en embuscade pourrait chopper
                * le noctambus (grillage quasi systématique)
                * des automobilistes (qui ont tendance à le griller au pas).
                * des bagnoles de flics (ah tien oui aussi, mais eux ne ralentissent pas)

                Pendant la journée, j'ai jamais vu un seul vélo le respecter, sauf pour laisser passer un piéton (et encore un fois le piéton passé le vélo grillait le feu).

                Dans la même veine, les piétons voulant aller à V2 à partir de Clamart ou Meudon on le choix entre 2 pont; l'un où il faut traverser au passage piéton une bretelle de sortie de la n118, et un pont où une 2 à voies sens unique laisse passer des voitures à une allure pas très rassurante.
                Le problème c'est que le feu à déclencheur est trop long. Généralement ça se termine par le piéton traverse avant le déclenchement, et les voitures se retrouvent devant un feu rouge spécial piéton sans piéton... L'étape suivante, c'est des voiture qu'en on mare et qui ne ralentissent même pas (déjà vu, justement là où je voulais traverser).

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  L'un des gros problème qui fait que ce genre de comportement existe est que souvent la situation est absurde.

                  La question n'est pas la. La question est pourquoi les cyclistes pensent qu'ils ont plus le droit de ne pas respecter le code de la route que les autres.

                  Des situations absurdes, il y en a, personne ne dit le contraire, et sont autant absurdes en vélo qu'en voiture. La réaction aux commentaire est sur le fait que seul le cycliste est dédouané de sa faute, mais surtout si une voiture fait pareil, ce n'est pas acceptable. Si on dédouane le vélo des situation absurdes, dédouanons aussi les voitures.

                • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                  Posté par . Évalué à 6.

                  Donc si je roule à 30km/h en voiture je peux me permettre de griller feu rouge et stop ? En moto ?

                  On reproche aux automobilistes de se croire maitre du monde lorsqu'ils osent dire: "Sur cette ligne droite dégagée limitée à 50km/h je peux rouler à 70km/h sans risque", "J'ai une très bonne visibilité sur ce feux rouge, je peux le griller", "Cet aménagement est débile je prends moins de risque en ne le respectant pas". Tu nous montre que tu as exactement le même comportement...

                  Ce n'est pas une histoire de chercher une justification pour le carrefour de ta boulangerie. Mais d'avoir une approche consistante, objective et généralisable. Je suis très loin d'être contre une évolution de la réglementation, mais ce n'est pas à toi de t'impartir de se droit. Pas plus qu'à n'importe quel autre usager.

                  • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Je n'ai jamais dis avoir grillé ce feu personnellement; cela dit je comprend ceux qui le font Ce feu me gène à la rigueur qu'une fois tous les deux mois et encore... C'est plus ceux qui l'ont tous les jours qui doivent regretter l'ancien système.

                    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Moi je ne respecte pas le code de la route mais je respecte les gens !

              Ca marche aussi pour moto, voiture, camion

              Du coup, oui je grille les feux, mais je ne me sens pas dangereux.

              Ca marche aussi pour moto, voiture, camion

              je réfute tous ces arguments idiots qui font le parallèle voiture/vélo et vélo/piéton.

              Forcément, avec toi, c'est différent.
              Désolé, mais non : un vélo est un moyen de locomotion, soumis autant au code de la route que les autres. Ce que tu racontes est juste pour te dédouaner de ne pas respecter le code de la route, mais bizarrement ce dédouanement tu ne l'autorise qu'à un groupe bien précis sans expliquer pourquoi ce groupe est exceptionnel au point de pouvoir ne pas respecter le code de la route?

              Parce que désolé, mais griller une feu tout en respectant les piétons, les conducteurs de voitures savent aussi faire si tu prend des exemples "exceptionnels".

              • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                Posté par . Évalué à 3.

                sans expliquer pourquoi ce groupe est exceptionnel au point de pouvoir ne pas respecter le code de la route?

                C'est pourtant simple, selon le véhicule, la même erreur n'a pas les mêmes conséquences.
                Je prends un virage sans regarder:
                - a pied, je me cogne
                - en vélo, quelqu'un se fait mal
                - en voiture, je casse un parcmètre
                - dans une fourgonnette de flic, je tue 5 enfants

                Sans tolérer n'importe quoi ("je me suis jeté sous ses roues, il s'est même pas arrêté tout de suite") c'est normal qu'une certaine "tolérance" soit appliquée selon la dangerosité du machin

                • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  C'est pourtant simple, selon le véhicule, la même erreur n'a pas les mêmes conséquences.

                  Pour ça, le code de la route a des différences suivant le type de moyen de locomotion. Ben oui, le code a déja pris en compte cet argument.
                  Le code de la route dit que tout le monde doit s'arrêter au feu rouge.

                  Si tu n'aimes pas que le feu rouge soit pour tout le monde, demande à adapter le code, ça ne donne pas le droit de laisser les cyclistes faire ce qu'ils ont envie quand ça leur chante.

                • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  C'est pourtant simple, selon le véhicule, la même erreur n'a pas les mêmes conséquences.

                  En voiture à 10 km/h, je ne fais pas plus de dégâts qu'en vélo. Tu m'autorises à griller le feu?

                  Juste pour info : un vélo à 50 km/h, ça tue aussi. Alors si tu veux absoudre suivant le danger, absout suivant le danger, pas suivant le moyen de locomotion. Et donc absout aussi les automobilistes qui roulent à 10 km/h en grillant le feu rouge...

                  • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                    Posté par . Évalué à 0.

                    Euh en même temps tu as déjà vu un vélo griller un feu rouge à 50 km/h (mise à part au tour de France)

                    Un automobiliste qui grille un feu à 10km/h sans gêner personne (ou risquer de gêner) ne me dérange absolument pas; en même temps je ne suis pas flic.

                    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                  • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Applique le principe général de politesse, si tu arrive effectivement à griller un feu rouge à 10km/h sans emmerder qui que ce soit, libre à toi, mais en situation urbaine ça arrive rarement.
                    En vélo je me pointe a 30 km/h par la piste cyclable, j'observe le carrefour avec application en ralentissant un poil, et je passe.
                    Déja suffisamment chiant d'être en vélo, si il faut en plus perdre son temps dans un carrefour désert ça n'a aucun avantage.

                  • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Je ne vais pas défendre l'inégalité devant une même loi, ce qui serait absurde. Par contre deux points valent la peine d'être notés :

                    1 Point technique : Un vélo est plus maniable et balaie moins de surface qu'une voiture. Je me balade ainsi souvent et lentement dans la rue piétonne autorisée aux cycles en bas de chez moi, même aux heures de pointe, et je n'ai encore embouti personne. Une voiture n'aurait pas la même capacité d'évitement (pour parler de vitesses comparables à celles d'une voiture en ville, pensons au skieur qui parvient à slalomer entre les piquets ou les bosses).

                    2 Point légal : les piétons, les cyclistes, les automobilistes et les professionnels de la conduite d'engins motorisés n'encourent absolument pas les mêmes sanctions en cas d'infraction (je ne parle pas du cas où un malotru causerait un accident, juste du cas où un représentant de l'ordre puis éventuellement un juge lui font remarquer qu'il a manqué de se conformer aux dispositions régissant la circulation dans l'espace public). Typiquement, pour un gros excès de vitesse hors agglomération, un cycliste (records départ arrêté autour de 130km/h pour les hommes, 120km/h pour les femmes pour un engin caréné), se verrait éventuellement confisquer son jouet (avec restitution) et convoquer au tribunal, où il n’encourrait pas grand chose, tandis qu'un conducteur de camion, privé de son permis de conduire sur le champ, serait déjà au chômage au moment de rencontrer le juge.

                    • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                      Posté par . Évalué à 3.

                      certes mais je ne vois pas bien ce que le fait que le camionneur ait besoin de son permis pour travailler vient foutre ici : il pourrait très bien rouler pour le plaisir.

                      • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        S'il fait un excès de vitesse en moto ou tout véhicule nécessitant le papier rose, ce dernier lui sera confisqué. Si la même personne fait son excès de vitesse en vélo, rien.

                        • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                          Posté par . Évalué à 1.

                          Mais si tu roule bourré en vélo, et que tu as un papier rose, alors on te le confisquera...

                          • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                            Mais si tu roule bourré en vélo, et que tu as un papier rose, alors on te le confisquera...

                            Si ça arrive, c'est illégal.

                            Cf. http://www.fubicy.org/spip.php?article94

                            Prochainement, je vous proposerai peut-être un commentaire constructif.

                            • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Ben non, c'est tout a fait légal, d'ailleurs la page que tu cite nous dit :

                              Le retrait de permis (et non de points) peut également être prononcé comme peine complémentaire pour certaines fautes graves relevant du droit pénal. Cette sanction ne concerne pas les infractions mais uniquement les délits, comme la conduite sous l’emprise de stupéfiants ou d’alcool, ou des délits très difficiles à commettre au guidon d’un vélo : grand excès de vitesse, ou délit de fuite après avoir provoqué un accident.

                              • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                                Posté par . Évalué à 0.

                                Il me semble que le permis peut egalement etre confisque a un pieton circulant en etant d'ebriete sur la voie publique, mais je peux me tromper...

                              • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                Là, c'est un juge qui décide du retrait de permis. Je comprends "confiscation du permis" comme la confiscation automatique par les forces de l'ordre comme dans certains excès de grande vitesse ou de fort dépassement du taux d'alcool toléré au volant. Mais j'enfile peut-être des mouches.

                                Prochainement, je vous proposerai peut-être un commentaire constructif.

                              • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                Et j'ai peut-être mal compris ton commentaire, mais tu avais l'air de dire que c'était assez systématique.

                                Prochainement, je vous proposerai peut-être un commentaire constructif.

                                • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  Je ne sais pas si c'est systematique ou pas, mais j'ai pas envie d'essayer...

                                  • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                    Je ne sais pas si c'est systematique ou pas, mais j'ai pas envie d'essayer...

                                    Pareil, c'est pas parce que je ne l'utilise pas beaucoup que j'ai envie de perdre mon permis.

                                    Prochainement, je vous proposerai peut-être un commentaire constructif.

      • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        D'un autre coté, quand un cycliste me rentre dedans, il est pas à 50 et il pèse pas 1,5 tonne. Donc bon, moi malheureux piéton, je le laisse bien faire ce qu'il veut (et je me suis encore jamais fait rentrer dedans par un cycliste, pourtant je n'hésite pas à me jeter sous leur roue en faisant semblant de ne pas les voir arriver).

        • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

          Posté par . Évalué à 9.

          (et je me suis encore jamais fait rentrer dedans par un cycliste, pourtant je n'hésite pas à me jeter sous leur roue en faisant semblant de ne pas les voir arriver).
          Il y a des moyens moins dangereux pour rencontrer une meuf...

          Depending on the time of day, the French go either way.

          • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

            Posté par . Évalué à -3.

            • bon jean claude, t'es un ou t'es deux alors?
            • deux, deux! On s'est rencontre sur les pistes, je lui suis rentre dedans, elle s'est fait vachement mal, alors forcement, on a sympathise!

            If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

      • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

        Posté par . Évalué à 4.

        Heu, oui, bon.

        Mais il y a aussi un autre fait : place la priorité aux vélos partout, et la sécurité sera meilleure pour tous. Ce n'est pas parceque "vélo", mais plus simplement par alignement sur le point le plus faible de la chaîne. ça ne sera pas confortable pour les voitures, certes, mais si les vélos ont presque route ouverte, tout les automobilistes devront faire bien plus gaffe.

        D'autant plus que dans un pays 'latin' c'est peut être le seul moyen d'arriver à modifier petit à petit les comportements urbains en véhicule à moteur... (à paris, encore ça va, c'est sec et le jeu est franc. mais ici au sud, on sent bien qu'on est au sud...)

        • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

          Posté par . Évalué à 1.

          D'autant plus que dans un pays 'latin' c'est peut être le seul moyen d'arriver à modifier petit à petit les comportements urbains en véhicule à moteur... (à paris, encore ça va, c'est sec et le jeu est franc. mais ici au sud, on sent bien qu'on est au sud...)

          Quel sud ? Avec la différence que je vois entre Lyon et Grenoble je pense qu'il est utile de préciser.

    • [^] # Re: Et comment feront les chauffards

      Posté par . Évalué à 0.

      Sans parler des ceusses qui tiennent à leurs excès de vitesse...

      Grosse bagnole, petite bite.

  • # Faudra mettre une jolie pancarte au dessus

    Posté par . Évalué à 4.

    Si tu vois une voiture sans pilote, je t'incite à l'emboutir farouchement pour te faire des sioux. Ça sent la vache a lait!

  • # Responsabilité

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Je trouve la question de la responsabilité en cas d'accident intéressante. Imaginons qu'on arrive à faire des voitures automatiques qui font moins d'accident par km que des voitures conduites par des humains (ce qui ne semble pas être totalement surréaliste).

    On va devoir complètement changer notre notion de responsabilité. On est actuellement dans un système ou le responsable, c'est le conducteur et il y a en général une explication à son comportement (inattention, alcool, ...). J'ignore volontairement les problèmes purement mécaniques qui seront les mêmes dans les deux cas.

    Avec des voitures automatique, on devra passer un à certain fatalisme ou les accidents sont quelque chose qui arrive et pour lesquels on a pas forcément de bonne explication. Même si la voiture sans conducteur est mille fois plus sécurisée que celle avec sans, il sera difficile de faire accepter aux gens (y compris à moi) que tout soit géré par un système informatique.

    Sinon, c'est le genre de projet que je trouve extrêmement intéressant. Notamment parce que ça pourrait permettre, à terme, de remplacer les voitures individuelles par des petits taxis partagés qui optimise l'ordre dans lequel ils cherchent/dépose les gens. Ca promet de beaux problèmes de voyageur du commerce en perspective.

    • [^] # Re: Responsabilité

      Posté par . Évalué à 5.

      Le pire c'est que les voitures totalement automatique auront bien moins d'accident mais seront tellement mediatise quele concept sera tue dans l'oeuf.

      Et puis de tout de facon il va falloir une sacre re-education pour faire lacher leur arme euh volant a certains c...

      • [^] # Re: Responsabilité

        Posté par . Évalué à 2.

        c'est l'affaire d'une génération.
        En pensant "personne", ça peut être difficile. et encore, il y aura des incitations (assurance) et des obligations (route nationales = convoi automatisé) par exemples.
        En pensant "parent" beaucoup moins, quel parent ne préférerait pas avoir un drone routier capable d'emmener et de ramener le fiston ?

    • [^] # Re: Responsabilité

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Ou au contraire, on aura un système de boite noire similaire à ce qui se fait dans l'aviation : enregistrement vidéo, log de tous les capteurs, ... Cela pourrait permettre au contraire d'expliquer la grande majorité des rares accident (En plus, si la boite noire n'est pas directement un serveur Google, elle ne se retrouvera que rarement à 4000 mètres de profondeur et n'aura pas à résister aux mêmes pressions).

      • [^] # Re: Responsabilité

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Ou au contraire, on aura un système de boite noire similaire à ce qui se fait dans l'aviation : enregistrement vidéo, log de tous les capteurs, ... Cela pourrait permettre au contraire d'expliquer la grande majorité des rares accident

        Mais d'ailleurs, on pourrait déjà le faire maintenant... pour savoir ce qu'il s'est passé à un moment donné sur une voiture d'aujourd'hui, avec conducteur (passage à tel moment au croisement, à ce moment le feu était rouge, excès de vitesse, le conducteur téléphonait...).

        J'imagine que les tenants de la "vie privée" hurleraient.

        • [^] # Re: Responsabilité

          Posté par . Évalué à 2.

          ça se fait déjà en Suisse (sur choix du conducteur et avec réduction des primes d'assurance)
          Et ça a d'ailleurs déjà servi dans un cas d'accident pour innocenter un jeune conducteur.

    • [^] # Re: Responsabilité

      Posté par . Évalué à 2.

      Si la conduite automatique arrive à être plus safe que la manuelle, on peut imaginer une adoption progressive.

      D'abord l'ajout du mode automatique en double commande sur les voitures de séries, réservé aux routes "simples", comme les autoroutes. Ca intéresserait sans doute plein de monde de pouvoir faire les longs trajets sans être coincé au volant comme actuellement. Mention spéciale aux camionneurs, dont le boulot pourrait devenir beaucoup plus agréable.

      Puis lorsque les gens seront suffisamment habitués à lâcher le volant sur autoroute et que les voitures seront presque toutes équipées, il suffira d'y rendre la conduite manuelle interdite, et hop.

      Des gens hurleront, quelques vieilles voitures seront sacrifiées pour la cause, mais des vies seront sauvées...

      • [^] # Re: Responsabilité

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Des gens hurleront, quelques vieilles voitures seront sacrifiées pour la cause, mais des vies seront sauvées...

        Rha là là ... l'argument qui tue tout .. je rappelle quand même que les morts sur les routes sont inférieurs à 5000 par an ... Et que ce chiffre est négligeable à coté, des suicides, des cancers, des accidents domestiques, de la mal bouffe ...
        Je rappelle aussi qu'il est impossible que l'on atteigne le 00 mort sur la route ...
        Y aura toujours un con pour se jeter sous une roue ... Alors levons le pied sur la sécurité routière ... luttons contre l'alcoolisme en général, le civisme, et arrêtons de nous focaliser sur un ou deux points qui clochent ... cela ne résoudra jamais rien ...
        (Je ne suis pas contre la sécurité routière ... mais faire 5 lois par morts, mettre en place des bataillons de radars automatiques ne peut être une solution valable (sauf pour les caisses de l'état ... )

        Et sinon, en citation qu'il peut être bon de rappeler dans ce contexte ^^

        "Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin

        • [^] # Re: Responsabilité

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Et que ce chiffre est négligeable à coté,

          Donc pour ces raisons, abaissons le niveau de sécurité des trains, des avions... Car ils ont moins de morts au km parcouru alors qu'ils y a une tonne de dépenses pour la sécurité.

          Ah oui, abaissons aussi le niveau de sécurité des centrales nucléaires, 0 morts en France depuis des années.

          bref, non, pas d'accord : oui, je suis le premier à dire que c'est négligeable par rapport à d'autres accidents, je râle quand les gens pensent que le chiffre est énorme (il est faible, clairement, n'en déplaise à la voisine qui a perdu son enfant dans un accident de voiture et qui dit que la voiture c'est horriblement dangereux bla bla bla). Mais si on peut sauver ces vies, faisons le quand même, c'est toujours ça de gagné.

          "Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin

          Oui oui... Quelle liberté aurais-je perdu? Pourquoi alors acceptes-tu d'être limité à 130 km/s sur l'autoroute et pas à 250 km/s? (liberté perdue aussi!)

          Un peuple, sacrifice, liberté... Encore faut-il sortir la phrase quand il y a une liberté vraiment perdue.

          • [^] # Re: Responsabilité

            Posté par . Évalué à 9.

            Pourquoi alors acceptes-tu d'être limité à 130 km/s
            Que dirait-il s'il savait que la limite est à 130km/h !!!

        • [^] # Re: Responsabilité

          Posté par . Évalué à 1.

          liberté

          Liberté de faire quoi exactement ? Sur autoroute, on a pas vraiment de liberté à la base. La vitesse est limitée dans les deux sens et on a pas le choix de la file sur laquelle on roule. A moins que tu ne trouves nécessaire de passer ton temps à accélérer et décélérer entre 110 et 130 km/h, ce n'est pas comme si tu perdais quelque chose à ce que la voiture le fasse à ta place...

      • [^] # Re: Responsabilité

        Posté par . Évalué à 2.

        Mention spéciale aux camionneurs, dont le boulot pourrait devenir beaucoup plus agréable.

        Pourquoi ? Du bon matériel (à froid, je pense aux DAF XF, Scania R144, MAN TGA XXL) est largement plus agréable à conduire que n'importe quelle berline haut-de-gamme. On n'a plus, en Europe, de matériel bruyant et fatigant. Passer la journée à se balader en conduisant est très plaisant.
        Néanmoins, je rejoins les avis précédents concernant l'amélioration de la sécurité routière.
        Cela dit, qui est le couillon qui va charger et vider l'ensemble ?
        En cas de problème mécanique, qui va se charger d'attendre le dépanneur et baliser l'incident ? Ou rafistoler la panne avec 2 ou 3 bouts d'adhésif, histoire d'atteindre le prochain garage et éviter de se faire facturer un déplacement ?
        La machine ferait tous les trucs sympas, et l'opérateur se chargerait de toutes les merdes ? C'est embêtant d'un point de vue sociétal.
        J'attends de voir une machine faire un créneau avec un camion-remorque, et pas avec les 50 mètres de marge que se prennent les systèmes existants sur les voitures.

    • [^] # Re: Responsabilité

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Avec des voitures automatique, on devra passer un à certain fatalisme

      Est-ce que ce n'est pas un peu le risque qu'on prend en utilisant les transports en commun surtout lorsqu'ils sont complètement automatiques comme la lignes de métro 14 à Paris : on n'est pas responsable.

      La différence c'est qu'avec les voitures :
      - On achète le moyen de transport et pas une prestation.
      - Éventuellement on achète le droit de passage sur certaines routes (autoroute). Pour un trajet, avec les transports en commun on paye tout d'un coup.
      - Le parcours est sous notre contrôle indirectement (même automatique, il sera possible le trajet, du moins j'espère).

      • [^] # Re: Responsabilité

        Posté par . Évalué à 0.

        on achète surtout la liberté de circuler.
        depuis où on veut (la voiture c'est petit) jusqu'à où on veut (tant que t'as de l'essence et des papiers), et quant on veut.
        la voiture automatique ne retire aucune de ces trois libertés.

        non ?

  • # brake system segfault

    Posté par . Évalué à 8.

    Le type qui va etre responsable du triage des bugs va sans doute un peu déprimer en lisant les compte-rendu d'anomalies.

    • [^] # Re: brake system segfault

      Posté par . Évalué à 2.

      s/type/système

      l'amont étant automatisé, l'aval pourra l'être.
      non ?

    • [^] # Re: brake system segfault

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Le type qui va etre responsable du triage des bugs va sans doute un peu déprimer en lisant les compte-rendu d'anomalies.

      Il compatira avec les agents hospitaliers qui doivent gérer aujourd'hui les bugs humains tous les jours (et des hôpitaux, il y en a pas mal en France et dans le monde, et ils ne sont pas vides...)

    • [^] # Re: brake system segfault

      Posté par . Évalué à 2.

      Meuh non, ils vont te coder ça en Ada et ça va fonctionner du tonnerre de Zeus. Du premier coup.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.