Journal Show us the code! Les sources de Microsoft Word enfin dispo !

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
21
29
mar.
2014

Le 25 mars dernier, le code source de Microsoft Word a été publiquement publié. Ne rêvez pas trop, ce n'est pas libre, et tout code dérivé n'est pas autorisé à être diffusé ("You may not distribute or publish the software or Derivative Works. You may not use or test the software to provide a commercial service unless Microsoft permits you to do so under another agreement."), donc n'espérez pas trop avoir ce splendide logiciel ergonomique qu'est Microsoft Word for Windows version 1.1a sous Linux prochainement (les trolls habituels vont sans doute prétendre que LibreOffice n'arrive pas à la cheville de cette merveille).

Accessoirement, vous pouvez obtenir également le code de Microsoft DOS V1.1 & V2.0 (mais tout le monde s'en fout)

  • # domain public

    Posté par . Évalué à 10.

    c'est juste du code tombé dans le domaine public apres 50 ans non ? :p

    et mince, je viens de marcher dedans.

    • [^] # Re: domain public

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Cela prouve surtout que les droits d'auteur ou les brevets tels quels n'ont pas de sens en informatique… Beaucoup trop long dans les deux cas !

      A vrai dire, les droits d'auteur tuent la création (indépendante) aujourd'hui car ils sont déjà bien trop long.

      • [^] # Re: domain public

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Dire que les brevets dans le domaine logiciel tuent la création je suis d'accord. Mais pour le droit d'auteur, je veux bien des explications !

        • [^] # Re: domain public

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Va faire un film ou tu ne vas pas te faire racker par un ancien producteur… Plus les droits sont long, plus les majors bloquent le système et verrouille la création via attaques ou procès. Tant que tu es petit, tu ne leur fait pas d'ombre.

          • [^] # Re: domain public

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Je comprends mieux ce que tu entends et je ne suis pas d'accord avec toi. Si tu "fais un film", pour qu'un ancien producteur vienne te "faire racker", il doit prouver que tu as plagié une de ses oeuvres.

            A moins de faire un film en reprenant un de ses scénarios, il va devoir prouver, par exemple, que tu utilises un concept "original" qu'il a lui-même développé. Et il faut que cela impacte grandement le scénario. Car si c'est un clin d'oeil qui dure 10s, aucune chance pour lui. Cela rentrera dans les références et c'est tout à fait autorisé (en France, mais pas que).

            Et si tu "plagies", ben ta création n'en est plus vraiment une (où en tout cas, elle ne revêt pas la même forme). Pour reprendre l'exemple du film, si tu en plagies un, alors ta création vis-à-vis du scénario est nulle. Par contre, tu peux avoir été créatif quant à la sa mise en scène. Mais dans ce cas, que l'auteur de l'oeuvre originale vienne demander des comptes me parait tout à fait normal.

            Par contre, là où je suis entièrement d'accord, c'est sur la durée, notamment après le décès de l'auteur. C'est, pour moi, une hérésie qu'il faille attendre 70 ans (en France), pour qu'une oeuvre tombe dans le domaine public. Les héritiers n'ont pas à avoir un usage exclusif pendant une telle durée. Qu'ils puissent gérer les droits moraux, oui. Qu'ils soient les seuls à pouvoir exploiter commercialement les oeuvres, non (avis strictement personnel ;))

            • [^] # Re: domain public

              Posté par . Évalué à 0.

              Aujourd'hui, le mode est la réutilisation, mais il est impossible de faire un documentaire avec un musique qui passe à la radio sans payer des droits à l'auteur de la chanson. "Happy birthday to you" rapporte des millions chaque année !

              Impossible de prendre une image d'une œuvre récente sans devoir payer l'architecte (exemple : l'éclairage de la tour Effel !)

              "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: domain public

                Posté par . Évalué à 5.

                c'est peut-etre justement à cause des frais de droits d'auteur que finalement on reutilise des "vieux" trucs.

                le plus drole c'est sur certaines de mes videos j'utilises (sans en avoir le droit, je le sais) des musiques recentes, qui sont des reprises de trucs bien plus vieux.

                et bien youtube, pour ne pas le citer, me fait remarquer que je n'ai peut-etre pas les droits d'utiliser le "vieux" truc.

                le nouveau par contre, il s'en fout.

              • [^] # Re: domain public

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Aujourd'hui, le mode est la réutilisation, mais il est impossible de faire un documentaire avec un musique qui passe à la radio sans payer des droits à l'auteur de la chanson. "Happy birthday to you" rapporte des millions chaque année !

                J'ai envie de dire "Et alors ?". C'est tout à fait normal qu'un artiste (je parle de l'artiste lui-même, je ne reviens pas sur les héritiers) bénéficie des fruits de son travail. Si ça passe à la radio, c'est que la radio a payé les droits d'auteur, te permettant de l'écouter, ou de l'enregistrer à des fins strictement privées.

                Maintenant, tu veux réutiliser une musique dans un documentaire mais tu voudrais le faire sans payer. Ce n'est plus dans le cadre d'une utilisation privée. Même si tu ne touches aucun revenu de ton documentaire, tu n'as plus le rôle de "spectateur", mais de "diffuseur".

                Et ne t'en déplaise, les droits d'auteur sont aussi un moyen pour l'auteur de contrôler l'utilisation de son oeuvre. J'imagine bien du Yann Tiersen dans un documentaire sur les animaux, beaucoup moins dans un documentaire érotique. Et ce dernier pourrait très bien accepter l'utilisation dans le premier cas, mais le refuser dans le second. C'est un de ses droits les plus fondamentaux.

                Combien d'artiste se sont plaint de la réutilisation de leurs oeuvres par des partis politiques sans leur accord ? Et le problème sous-jacent n'est généralement pas un problème pécunier, mais un problème d'image.

                Impossible de prendre une image d'une œuvre récente sans devoir payer l'architecte (exemple : l'éclairage de la tour Effel !)
                Idem, tu confonds prendre une photo et utilisation commerciale. Et encore, rares sont les architectes à avoir osé demander des droits d'auteur sur des photographies de leurs oeuvres (mais il y en a, je le reconnais).

                Et dans le cas de la Tour Effel, la prise d'une photographie de jour de ce monument est libre de droit maintenant ;)

                • [^] # Re: domain public

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Je ne parle pas de musique d'illustration mais bien de bruit pris "en live" pour un documentaire, ce qui n'a rien à voir avec ce dont tu parles.

                  La déco de la tour Effel a été payé avec l'argent publique, et s'impose sur le domaine public. Donner "un droit à l'image" à ce genre de truc est délirant. Il devrait être interdit au pouvoir public de signer des accords pareils.

                  "Et ne t'en déplaise, les droits d'auteur sont aussi un moyen pour l'auteur de contrôler l'utilisation de son oeuvre."

                  Ce droit n'est en rien "naturel" !

                  "La première sécurité est la liberté"

                  • [^] # Re: domain public

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Je ne parle pas de musique d'illustration mais bien de bruit pris "en live" pour un documentaire, ce qui n'a rien à voir avec ce dont tu parles.

                    Effectivement, j'ai mal interprété tes propos. J'ai compris "qui passe à la radio" comme une musique qu'on écoute sur NRJ quand on est au taf :p Pas comme bruit de fond. Du coup, je suis hors sujet par rapport à tes propos.

                    La déco de la tour Effel a été payé avec l'argent publique, et s'impose sur le domaine public. Donner "un droit à l'image" à ce genre de truc est délirant. Il devrait être interdit au pouvoir public de signer des accords pareils.

                    Là, le problème est autre et concerne la source du financement. Note bien que je suis totalement d'accord sur le problème de fond (argent public => domaine public). Néanmoins, le problème ce situe ici au niveau du contrat qui devraient prévoir la cession des droits d'auteurs, pas des droits d'auteur eux-même

                    Ce droit n'est en rien "naturel" !
                    Pourquoi ?

                    • [^] # Re: domain public

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      argent public => domaine public

                      J'étais moi aussi partisan de cela à 100%. Travaillant dans un laboratoire de recherche public lié aux SPI (Sciences Pour l'Ingénieur), on se rend compte que ce n'est pas toujours aussi évident que cela… Il y a une part de subvention cachée (la recherche est faites chez nous mais ce sont des boites vitales pour la France qui en profite). De plus, les autres pays ne jouent pas toujours le jeux. Il ne faut pas être le dindon de la farce ! Est-il raisonnable de tout publier sur les moteurs de la fusée Ariane par exemple ? J'avoue ne pas avoir de réponse à tous les cas que j'ai vu dans les laboratoires…

                      Donc public oui mais avec certaine contrainte. Délai après la parution des articles… Je me suis rendus compte que même le CERN qui est très ouvert n'est pas ouvert à 100%. En plus des contraintes économiques liées aux entreprises, il y a aussi une concurrence entres états (L'Europe étant ici en régime fédéral).

                      • [^] # Re: domain public

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        J'étais moi aussi partisan de cela à 100%. Travaillant dans un laboratoire de recherche public lié aux SPI (Sciences Pour l'Ingénieur), on se rend compte que ce n'est pas toujours aussi évident que cela… Il y a une part de subvention cachée (la recherche est faites chez nous mais ce sont des boites vitales pour la France qui en profite). De plus, les autres pays ne jouent pas toujours le jeux. Il ne faut pas être le dindon de la farce ! Est-il raisonnable de tout publier sur les moteurs de la fusée Ariane par exemple ? J'avoue ne pas avoir de réponse à tous les cas que j'ai vu dans les laboratoires…

                        Ayant travaillé 3 ans dans un laboratoire de recherche, je connais bien aussi le système ;) Il y a effectivement une part de subventions publiques mais aussi des contrats avec l'industrie. Maintenant, l'utilisation de l'argent est fléchée. Il y a une traçabilité et on sait pour chaque projet la provenance de l'argent.

                      • [^] # Re: domain public

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Il était question du droit d'auteur d’œuvre public pas de R&D, dont le problème est autre.

                        "La première sécurité est la liberté"

                  • [^] # Re: domain public

                    Posté par . Évalué à 3.

                    l'argent publique

                    public

                • [^] # Re: domain public

                  Posté par . Évalué à 6.

                  J'ai envie de dire "Et alors ?". C'est tout à fait normal qu'un artiste (je parle de l'artiste lui-même, je ne reviens pas sur les héritiers) bénéficie des fruits de son travail.

                  Au moins pendant un certain temps, mais certainement pas toute sa vie. Si l'artiste construit une œuvre, c'est pour le bien commun, ce qui inclus la notion de partage (et non pas de prestation). S'il ne veut pas être solidaire, c'est à dire adhérer au fondement de notre société (la fraternité, entre autre), alors il garde son talent pour lui. On parle souvent d'une durée de 20 ans, ce qui me semble déjà être une bonne durée.

                  Et ne t'en déplaise, les droits d'auteur sont aussi un moyen pour l'auteur de contrôler l'utilisation de son oeuvre.

                  C'est certes le cas actuellement, mais ce n'est certainement pas une vérité inébranlable. Si un producteur d'œuvres érotiques cherche à mettre du Mozart sur son film, personne ne pourra rien lui dire. Pourtant, Mozart ou ses ayant-droits pourrait être choqués ? Ou pas d'ailleurs…

                  Il me semble que dans le concept de logiciel libre, pierre angulaire de la communauté linuxfr, la première liberté est "[…] d'exécuter le programme, pour tous les usages ;", y compris donc ceux que certains considérerait immoral ou malsain.

                  • [^] # Re: domain public

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Au moins pendant un certain temps, mais certainement pas toute sa vie. Si l'artiste construit une œuvre, c'est pour le bien commun, ce qui inclus la notion de partage (et non pas de prestation). S'il ne veut pas être solidaire, c'est à dire adhérer au fondement de notre société (la fraternité, entre autre), alors il garde son talent pour lui. On parle souvent d'une durée de 20 ans, ce qui me semble déjà être une bonne durée.

                    Pour la durée chacun à son avis. La vie de l'auteur ne me parait pas aberrant, contrairement à l'exploitation par les héritiers.

                    C'est certes le cas actuellement, mais ce n'est certainement pas une vérité inébranlable. Si un producteur d'œuvres érotiques cherche à mettre du Mozart sur son film, personne ne pourra rien lui dire. Pourtant, Mozart ou ses ayant-droits pourrait être choqués ? Ou pas d'ailleurs…

                    Et pourtant ils le pourraient ! Car même si je disais que les droits d'auteur étaient un moyen de contrôle, j'ai fait un petit raccourci. C'est un moyen de contrôle de l'utilisation car cela porte à la connaissance de l'auteur l'utilisation de son oeuvre. Ensuite, le fait d'interdire ou pas l'exploitation de son oeuvre relève des droits moraux, qui eux sont incessibles et non limité dans le temps (en tout cas en France, je ne connais pas la situation dans tous les pays).

                    Mais en théorie, si l'utilisation d'une oeuvre porte atteinte à son image ou à l'image de l'auteur, alors les détenteurs des droits moraux (auteur de son vivant, héritiers sinon) peuvent tout à fait s'opposer à cette utilisation.

                    Il me semble que dans le concept de logiciel libre, pierre angulaire de la communauté linuxfr, la première liberté est "[…] d'exécuter le programme, pour tous les usages ;", y compris donc ceux que certains considérerait immoral ou malsain.

                    On parle ici d'oeuvres, pas de programme. Et ce n'est pas parce qu'un programme peut être considéré comme une oeuvre que le contraire est vrai. Oui, on est sur linuxfr. Le concept de logiciel libre y est même prédominant et gare à ceux qui auraient un avis différent d'ailleurs. Maintenant, le débat sur l'utilisation de licences libres pour les oeuvres est un sujet maintes fois débattus, menant à chaque fois au troll. Nous ne sommes pas vendredi, je n'ai pas encore fait mes courses pour pouvoir le nourrir :p. Chacun son point de vue tout simplement !

                    • [^] # Re: domain public

                      Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 01/04/14 à 15:51.

                      Pour la durée chacun à son avis. La vie de l'auteur ne me parait pas aberrant

                      Mouais. Ça a déjà été évoqué ici : est-il moralement acceptable que certaines catégories de personnes continuent à être rétribuées à vie pour un travail qui n'a été effectué une seule fois, quand toutes les autres ne se voient payées qu'une fois lors de l'acte ?

                      La réponse n'est pas simple mais personnellement, je suis plutôt contre.

                      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                    • [^] # Re: domain public

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Il y a une énorme différence de traitement entre un programme informatique qui relève du droit d'auteur et tout le reste (livre, film, architecture).

                      Dans l'architecture, la construction est très proche des mécanismes d'écriture d'un logiciel, pourquoi l'architecte à tellement plus de droit, que l'éditeur du logiciel ?

                      "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: domain public

                Posté par . Évalué à 1.

                Impossible de prendre une image d'une œuvre récente sans devoir payer l'architecte (exemple : l'éclairage de la tour Effel !)

                Et moi qui croyais que Gustave Eiffel étais mort en 1923 et Stephen Sauvestre en 1919. ça fait un tantinet long pour les droits d'auteurs ?

                kentoc'h mervel eget bezan saotred

          • [^] # Re: domain public

            Posté par . Évalué à 4.

            On voit l'argent qu'il a fallu au producteur d'"Avatar" pour racheter les droits de "Danse avec les loups". :p

            • [^] # Re: domain public

              Posté par . Évalué à 7.

              Ou de Pocahontas :P

              • [^] # Re: domain public

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                J'ai pas envie de faire mon Wikipédia, mais devant tant de curiosité, je le fais malgré tout : source ?

                Ben oui, James Cameron ne s'est jamais caché des inspirations qu'il a eu pour faire Avatar. S'il reprend des trames de scénario, ils sont quand même bien différents et je doute qu'il ait eu à payer des droits d'auteur là-dessus.

                Alors quand on sous-entend qu'il a déboursé "bonbon" pour acquérir les droits, je suis curieux de savoir combien :) (j'ai rien trouvé sur le net, hormis les attaques de plagiat dont il a été la cible et où le procès est soit en cours, soit l'attaquant a été débouté).

                • [^] # Re: domain public

                  Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 30/03/14 à 14:32.

                  Je n'ai (malheureusement) pas eu besoin de l'article de Wikipedia pour voir le copier/coller de scenario depuis Danse avec les loups vers Avatar. Je ne sais rien non plus d'un paiement de producteur a producteur.

                  C'etait plus pour lancer une provocation/reflexion quand a la copie, son interet pour la creation, ou l'eventuel devoir de payer quelqu'un qui a fait une partie du boulot a ta place pour peanuts, meme pas une infime place symbolique dans les credits a la fin du film.

                  • [^] # Re: domain public

                    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                    Je n'ai (malheureusement) pas eu besoin de l'article de Wikipedia pour voir le copier/coller de scenario depuis Danse avec les loups vers Avatar.

                    Malgré ma citation de Wikipédia, moi non plus ! Je n'ai cité Wikipédia que par rapport à ma demande de source ;)

                    C'etait plus pour lancer une provocation/reflexion quand a la copie, son interet pour la creation, ou l'eventuel devoir de payer quelqu'un qui a fait une partie du boulot a ta place pour peanuts, meme pas une infime place symbolique dans les credits a la fin du film

                    Réflexion lancée :-D

                    • [^] # Re: domain public

                      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                      Réflexion

                      Alors c'est comme ça qu'on appelle un troll aujourd'hui ? Les choses changent trop vite pour moi.

              • [^] # Re: domain public

                Posté par . Évalué à 3.

                On peut aussi comparer Harry Potter à Star Wars, ou même plus classe Star Wars à l'anneau du Nibelung de Wagner (bon, faut dire qu'il était mort depuis 94 ans).

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: domain public

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Ou on peut comparer Bilbon et son Anneau au Christ portant sa croix pour laver les péchés des hommes.
                  (oui, j'ai déjà entendu un prêtre faire une telle comparaison…)

                  • [^] # Re: domain public

                    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                    C'était pas trop déconnant comme comparaison jusqu'à ce que j'imagine Marie Madeleine avec des poils aux pieds, et Judas s'emparant de la croix et tombant dans la montagne solitaire… Mais y a peut être matière à faire un remake.

                  • [^] # Re: domain public

                    Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 02/04/14 à 19:29.

                    Ou on peut comparer Bilbon et son Anneau au Christ portant sa croix pour laver les péchés des hommes.

                    Je vais faire mon gros geek de base mais celui qui a eu pour mission de détruire l'anneau c'est Fredon, Bilbo est celui qui trouve l'anneau dans la tanière de Golum et lui pique par la même occasion. Au passage c'est deux livres différents "Bilbo le hobbit" et "le seigneur des anneaux", même si ils sont très fortement reliés, le premier étant en quelque sorte l'introduction du deuxième. Et que personne ne me parle du silmarillion

                    j'ai déjà entendu un prêtre faire une telle comparaison

                    Comme quoi la bible à la longue … on a envie de lire autre chose :-D mais l'analogie est intéressante.

                    j'imagine Marie Madeleine avec des poils aux pieds

                    Ou bien faisant 1 mètre 20.

                    kentoc'h mervel eget bezan saotred

                    • [^] # Re: domain public

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Fredon

                      Frodo.

                      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                      • [^] # Re: domain public

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 02/04/14 à 21:50.

                        Frodon dans les traductions en français… Il y a aussi Bag End qui est traduit ; lire la version en anglais m'a permis de comprendre pas mal des termes (souvent plus "simples" en anglais…).

                        Et que personne ne me parle du silmarillion

                        à moi non plus, j'ai pas dû réussir à passer la page 100… que ce soit en français ou en anglais.

                    • [^] # Re: domain public

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Je vais faire mon gros geek de base mais celui qui a eu pour mission de détruire l'anneau c'est Fredon, Bilbo est celui qui trouve l'anneau dans la tanière de Golum et lui pique par la même occasion.

                      Mea culpa, mea maxima culpa : j'ai confondu les noms de ces 2 personnages (mais je faisais bien référence à Frodon, dans mon propos initial…)

            • [^] # Re: domain public

              Posté par (page perso) . Évalué à 8.

              Il y a bien une trame commune entre les deux films, mais ça en reste là.

              Par contre, quand j'ai vu Oblivion, j'ai été déçu que ce soit une reprise de "Moon". Ce sont des variantes, et "Oblivion" est largement plus proche de "Moon" que "Avatar" de "Danse avec les loups".

              Avatar, je n'avais pas vraiment accroché, alors je l'ai regardé en vitesse.

              Par contre, Danse avec les loups, et Moon, j'ai vraiment aimé.
              http://fr.wikipedia.org/wiki/Moon_%28film%29

              C'est assez dommage le manque d'originalité des films modernes.

              Bonne journée
              G

              • [^] # Re: domain public

                Posté par . Évalué à 4.

                Avatar, je n'avais pas vraiment accroché, alors je l'ai regardé en vitesse.

                Tu regardes les films plus ou moins vite suivant si tu les aimes ou pas? Là c'était à quelle vitesse x5, x10 ? ;-)

                • [^] # Re: domain public

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Moi je regarde les films en marche arrière vitesse x1/2, du coup c'est calme et les méchants ils mettent quand même moins de temps à mourir.

                  • [^] # Re: domain public

                    Posté par . Évalué à 6.

                    Les films sont super cools dans ce sens là.

                    http://danstonchat.com/10160.html
                    on encore http://danstonchat.com/13307.html

                    • [^] # Re: domain public

                      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                      Ce qui suit contient des spoilers, attention. Ah, et ça fait longtemps que j'ai pas vu le film, donc il y a peut-être quelques imprécisions, mais ça doit être presque ça.

                      Ça commence quand Frodon et Sam arrivent sur le dos d'un aigle géant à la montagne du Destin. Et là, un Frodon surpris nous récupère rien de moins que l'anneau de pouvoir, Gollum, et un doigt de hobbit. Il se dit : « tiens, je vais ramener tout ça à la Comté! ». Ben oui, pas bête.

                      Et bien non, parce voilà, l'oiseau avec les ailes, ben il était parti. Du coup faut qu'ils se tapent tout le chemin de retour à pied. C'est malin, tiens!

                      Maudit oiseau!, se disent nos hobbits.

                      Et c'est alors qu'ils se promenaient tout en grommelant contre le manque de respect de certains animaux, que voilà quelques séquestreurs de hobbits qui passaient par là, qui décident de les enmener dans un village paumé dans les montagnes tout plein d'elfes. Vous imaginez l'humeur de nos hobbits…

                      C'était pourtant si bien parti!

                      Ce que nos hobbits ne savaient pas c'est qu'un des séquestreurs était en fait un astucieux gentil chasseur qui s'était déguisé en seigneur pour les aider! Comme il est malin, il réussit à sauver nos hobbits, qui peuvent retrouver leur Comté. Enfin.

                      Puis bien sûr Frodon décide alors que faire avec ses trouvailles : « Bon, le doigt je vais le garder, il a l'air pas mal. Gollum… tiens ça fait un moment qu'on l'a pas vu lui! Et l'anneau… Bof. Ah, je sais, je vais le refiler à Bilbon, il paraît qu'il revient bientôt et… ».

                  • [^] # Re: domain public

                    Posté par . Évalué à 6.

                    Moi quand je regarde les films à l'envers, les méchants je les vois pas mourir, je les vois ressusciter ;-)

                    en parlant de film à l'envers vous avez vu memento?

                • [^] # Re: domain public

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Tu regardes les films plus ou moins vite suivant si tu les aimes ou pas? Là c'était à quelle vitesse x5, x10 ? ;-)

                  j'ai commencé à le regarder dans l'avion, puis je suis passé à un autre film.

                  J'ai terminé de le regarder chez moi, en avançant de 10 secondes de temps en temps (alt+flèche droite avec VLC). Cela permet de couper les scènes longues et ennuyeuses et tellement caractéristique des films américains.

                  Par contre, Danse avec les loups… c'est 3 heures…. je l'ai vu en deux fois :)

              • [^] # Re: domain public

                Posté par . Évalué à 4.

                Danse avec les loups n'a rien d'original, à mon humble avis. Arthur Penn avait déjà démoli magistralement et méticuleusement le mythe de la conquête de l'ouest dans Little Big Man sorti en 1970. Film que je recommande vivement à tout ceux qui ont aimé Danse avec les loups.

                (Et si on me démontre que Kevin Costner n'a pas été inspiré par le film d'Arthur Penn, je veux bien me rasé la barbe et installer Windows 95 sur mon pécé).

                Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

            • [^] # Re: domain public

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              C'est marrant, moi ça m'a plutôt fait penser à Dune

    • [^] # Re: domain public

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Si c'est dans le domaine public on peut réutiliser le code comme on le souhaite mais aussi l'utiliser dans des projets commerciaux, non ?

      Opera le fait depuis 10 ans.

    • [^] # Re: domain public

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Non, ce n'est pas tombé dans le domaine public justement. Si tel était le cas, alors le code serait sans licence d'utilisation et Microsoft ne pourrait alors pas inclure de clauses restrictives quant à son utilisation / redistribution / usage.

      Microsoft a juste ouvert les sources ;)

      • [^] # Re: domain public

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Sans ouverture des sources, et je parle pour l'ensemble des programmes propriétaires, seuls des binaires difficilement exploitables passeront dans le domaine public. Et quand on voit la complexité de plus en plus grande des systèmes d'exploitation modernes et du matériel qui va avec, ça promet pour réussir à faire tourner les logiciels (jeux ou utilitaires) d'aujourd'hui dans 130 ans (ce qui semble être la moyenne actuelle avant passage dans le domaine public).

      • [^] # Re: domain public

        Posté par . Évalué à 5.

        C'était justement l'origine de la blague. Word n'a pas 50 ans, Microsoft non plus.

  • # Et celles concernant la prétendue reprise dans Linux?

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Bonjour,

    j'aurai bien voulu que Microsoft précise quelles parties du code de Linux violeraient les brevets détenus par Microsoft.
    Pour le moment, on attends encore, et pour chaque OS Android vendu dans un équipement informatique il y a une petite prime qui part vers Microsoft.

    Je ne comprends pas pourquoi Google n'exige pas ces précisions de la part de Microsoft. Peut être que Google le fera un jour, et pourra alors réclamer toutes les sommes induement versées…?

    Enfin, avoir le code source de Microsoft Word, sans les infos pour le compiler, ça ne permet pas de vérifier que c'est bien ce code qui sert à compiler l'infâme* logiciel.

    Bonne journée
    G

    • impression perso.
    • [^] # Re: Et celles concernant la prétendue reprise dans Linux?

      Posté par . Évalué à 10.

      Je ne comprends pas pourquoi Google n'exige pas ces précisions de la part de Microsoft. Peut être que Google le fera un jour, et pourra alors réclamer toutes les sommes induement versées…?

      Simple: c'est un cas de bluff. Google a peut-être aussi des doutes sur les brevets prétendument violés.
      Ou alors Google se satisfait de cette situation qui peut très bien empêcher tout nouvel entrant utilisant le noyau Linux d'arriver trop haut.
      Ou alors comme tu dis, ils attendent juste leur heure.

      Enfin, avoir le code source de Microsoft Word, sans les infos pour le compiler, ça ne permet pas de vérifier que c'est bien ce code qui sert à compiler l'infâme* logiciel.

      En même temps, je pense qu'il reste assez peu de stations qui utilisent "Word for Windows". L'intérêt est pour l'Histoire de l'informatique, rien de plus.

    • [^] # Re: Et celles concernant la prétendue reprise dans Linux?

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Je ne comprends pas pourquoi Google n'exige pas ces précisions de la part de Microsoft. Peut être que Google le fera un jour, et pourra alors réclamer toutes les sommes induement versées…?

      Parce que ce n'est pas Google qui paye mais les autres fournisseurs, il n'est qu'une tierce partie dans l'histoire. Alors, il pourrait sans doute faire quelque chose mais ça lui coûterait un procès gigantesque (pas forcément gagné) pour que d'autres sociétés puissent y gagner, je ne suis pas sûr que ça l'arrange tant que ça.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Et celles concernant la prétendue reprise dans Linux?

      Posté par . Évalué à -5.

      j'aurai bien voulu que Microsoft précise quelles parties du code de Linux violeraient les brevets détenus par Microsoft.

      Quel rapport avec l'ouverture des sources de MS-DOS ?

      Je ne comprends pas pourquoi Google n'exige pas ces précisions de la part de Microsoft. Peut être que Google le fera un jour, et pourra alors réclamer toutes les sommes induement versées…?

      Ou peut-etre que toutes ces boites enormes qui ont accepte de payer (Samsung, Dell, TomTom, etc…) ne sont pas stupides, ni appeurees a l'idee d'un proces vu leur taille mais ont bien evidemment demande a leurs avocats de verifier de A a Z avant de payer et se sont resolues a payer au vu du resultat ?

      Faut quand meme reflechir 2 secondes. Samsung, LG, Dell, HTC, General Dynamics, Acer, Viewsonic, Pegatron, Sharp, Nikon, FoxConn, ZTE, …

      ca en fait des boites plutot grosses, ayant largement les moyens d'un gros proces et largement les moyens de payer tous les avocats experts du domaine, qui ont choisi de payer…
      Faudrait se demander si elles sont toutes stupides, ou si elles ont bien recherche le probleme, evidemment demande a MS de prouver ses dires avant de payer, et decide que c'etait la meilleur decision a prendre.

    • [^] # Re: Et celles concernant la prétendue reprise dans Linux?

      Posté par . Évalué à 5.

      Pour le moment, on attends encore, et pour chaque OS Android vendu dans un équipement informatique il y a une petite prime qui part vers Microsoft.

      c'est pas simplement à cause de l'usage du systeme de fichier FAT contenu dans la machine, ou utilisé sur la carte memoire de l'appareil ?

      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par . Évalué à 9.

        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: Et celles concernant la prétendue reprise dans Linux?

        Posté par . Évalué à 2.

        Pas uniquement b&n ont décris la tentative d'extorsion de microsoft. Il suffit de lire les archives de groklaw sur le sujet.

        En gros, microsoft arrive et dit vous violez nos brevets . Vous payez , vous signez des nda avant d'en savoir plus.

        B&n s'etait rebiffe mais bon financièrement ils ont craqué. Le bully à gagné.

        • [^] # Re: Et celles concernant la prétendue reprise dans Linux?

          Posté par . Évalué à -3.

          Ils n'ont pas craque financierement, leur defense s'est ecroulee devant le juge comme le lien que j'ai donne le dit clairement, aussi simple que cela.

          • [^] # Re: Et celles concernant la prétendue reprise dans Linux?

            Posté par . Évalué à 3.

            Faut arrêter de se voiler la face. La stratégie du Patent Troll qui a un budget infini pour les frais de justice et en profite, elle est connue.

            Et quand on regarde ce sur quoi portent les brevets, n'importe quel OS est concerné, c'est démentiel. Bientôt, y'aura le brevet sur le double clic…

            "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

            • [^] # Re: Et celles concernant la prétendue reprise dans Linux?

              Posté par . Évalué à -2.

              Budget infini ?

              ZTE, FoxConn, Samsung, Sharp, Nikon, etc… n'ont pas les moyens d'un proces tu crois ?

              Samsung a clairement decide d'aller au proces avec Apple, visiblement c'est pas un probleme pour eux.

              Quand a ce sur quoi portent les brevets, un jour faudra comprendre qu'un brevet ce n'est pas un element, c'est comment l'element est implemente.

              Ce qui ne veut pas dire que tous les brevets ont une valeur on en convient, mais les tribunaux US ont frequemment jete a la poubelle des brevets qui etaient sans valeur, et ZTE/Samsung/… le savent tres bien, si ils pensaient pouvoir eliminer ces brevets plutot que payer, il est evident qu'ils ont les moyens d'aller au proces pour le faire.

              Reste a vous demander pourquoi ils ne l'ont pas fait…

              Ensuite, l'opinion sur le systeme de brevets lui-meme, on sait tous que plein de gens ici veulent s'en debarasser, mais ca ne change rien a la legalite du systeme aux USA depuis des annees. Si vous trouvez scandaleux que MS ait viole la loi il y a 15 ans, faut pas subitement se mettre a accepter que d'autres boites violent la loi quand ca vous arrange.

              Les lois sont la pour etre respectees, et on ne peut pas choisir quelles lois respecter et quelles lois violer selon son humeur du jour.

              • [^] # Re: Et celles concernant la prétendue reprise dans Linux?

                Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 31/03/14 à 20:20.

                Les lois sont la pour etre respectees, et on ne peut pas choisir quelles lois respecter et quelles lois violer selon son humeur du jour.

                Ah tiens je ne savais pas que Microsoft avait payé son amende qu'il doit à l'Europe.

                Arrête de nous prendre pour des cons stp.

                C'est comme les procès entre Apple et Samsung. Tout est normal et bien pondéré surtout le veto présidentiel pour ne pas faire appliquer certains jugements en défaveur de la boîte américaine.

                • [^] # Re: Et celles concernant la prétendue reprise dans Linux?

                  Posté par . Évalué à 1.

                  J'adorerais que tu me montres quelle amende MS devait par la loi payer et n'a pas encore paye.

                  Indice : Si MS a fait appel d'un jugement et que l'amende est susupendue entre temps, cela ne compte pas, car c'est tout a fait legal.

                  Pour le reste, Dell c'est une boite US, tout comme B&N, tout comme General Dynamics, etc… Le president va choisir qui la ? Tu va nous faire rire et nous dire que Obama est un fan de Windows ?

                  • [^] # Re: Et celles concernant la prétendue reprise dans Linux?

                    Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 01/04/14 à 15:57.

                    D'après cet article, il semble qu'en effet MS a régulièrement payé ses amendes à l'Europe (2,2 Milliards au total).

                    Sauf que magie du truc, ça n'empêche pas Microsoft de continuer à ne pas respecter la loi et à se prendre des amendes. D'ailleurs, ils reconnaissent leur responsabilité alors qu'ils avaient promis par écrit de respecter leurs engagements.

                    Comme quoi, non, les lois et les amendes, ça ne change rien.

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                    • [^] # Re: Et celles concernant la prétendue reprise dans Linux?

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Sauf que magie du truc, ça n'empêche pas Microsoft de continuer à ne pas respecter la loi et à se prendre des amendes. D'ailleurs, ils reconnaissent leur responsabilité alors qu'ils avaient promis par écrit de respecter leurs engagements.

                      Le truc etant que le probleme ici etait un bug, qu'ils ont fixe en moins d'une semaine lorsqu'ils l'ont realise, qui n'affectait qu'une partie des systemes (ceux avec Windows 7 SP1) et qu'ils ont offert en retour d'etendre la duree du pop-up pendant 15 mois supplementaires.

                      Ca n'avait rien de volontaire, et oser dire "les lois et les amendes ca ne change rien" sans meme regarder le contexte et les raisons, ca fait tres legerement jugement a la tete du client.

                      • [^] # Re: Et celles concernant la prétendue reprise dans Linux?

                        Posté par . Évalué à 8. Dernière modification le 02/04/14 à 09:36.

                        Bien entendu que c'est à la tête du client. Mais reconnais tout de même qu'il n'y a que ce client pour se prendre une amende de 500 millions d'euro, s'engager officiellement à corriger, ne pas le faire et se reprendre une nouvelle amende sans broncher.

                        Il a bon dos le bug. Ça veut dire que des gens s'engagent officiellement par écrit mais qu'il n'y a aucun suivi derrière ?

                        Je maintiens : non, les lois et amendes ne changent rien, puisque ce qui a été demandé n'a pas été fait.

                        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                        • [^] # Re: Et celles concernant la prétendue reprise dans Linux?

                          Posté par . Évalué à -1.

                          Mais reconnais tout de même qu'il n'y a que ce client pour se prendre une amende de 500 millions d'euro, s'engager officiellement à corriger, ne pas le faire

                          T'es marrant, MS l'a fait pendant un bon moment, et a toujours continue a le faire. Il y a eu un probleme affectant Windows 7 SP1 et c'est tout. Faut etre gonfle pour dire qu'ils ont rien fait.

                          Il a bon dos le bug. Ça veut dire que des gens s'engagent officiellement par écrit mais qu'il n'y a aucun suivi derrière ?

                          Aucun suivi ? MS a fait ce qui a ete demande sur tous les systemes demandes, excepte dans le cas de Win7 SP1 ou il y a eu le bug. Tu vas me dire que les bugs dans le code ca n'existe pas ? Tu fais quoi de tous les autres systemes ou tout a marche comme demande ? Visiblement ceux la n'ont aucune importance pour toi, il n'y a que quand il y a un probleme que ca t'interesse.

                          Je maintiens : non, les lois et amendes ne changent rien, puisque ce qui a été demandé n'a pas été fait.

                          Ben oui tiens, la justice ce ne sert a rien c'est bien connu…

              • [^] # Re: Et celles concernant la prétendue reprise dans Linux?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                ZTE, FoxConn, Samsung, Sharp, Nikon, etc… n'ont pas les moyens d'un proces tu crois ?

                Un procès coûte cher, il vaut peut-être mieux pour ces sociétés payer MS qu'investir dans un procès.

                Samsung a clairement decide d'aller au proces avec Apple, visiblement c'est pas un probleme pour eux.

                Apple demande bien plus cher que MS si on suit les dernières estimations que j'ai vues, du coup, le procès devient plus intéressant.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: Et celles concernant la prétendue reprise dans Linux?

                  Posté par . Évalué à -1.

                  Un procès coûte cher, il vaut peut-être mieux pour ces sociétés payer MS qu'investir dans un procès.

                  Possible pour certains… mais :
                  1) pour Samsung je te dirais que c'est tres tres peu probable vu la quantite astronomique de telephones qu'ils vendent, avec plus de 200 millions d'unites par an.
                  2) il y a plus que le cout du proces qui entre en compte : accepter cela sans que cela soit valide revient a reconnaitre la validite de ces brevets par exemple, ce qui peut avoir un impact sur les developpements futurs, etc…

                  Apple demande bien plus cher que MS si on suit les dernières estimations que j'ai vues, du coup, le procès devient plus intéressant.

                  C'est surtout que de ce que j'ai compris, Apple n'a jamais ete interesse par l'approche 'soft', le but de Jobs etait 'themonuclear war on Android' comme il disait…

                  • [^] # Re: Et celles concernant la prétendue reprise dans Linux?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                    2) il y a plus que le cout du proces qui entre en compte : accepter cela sans que cela soit valide revient a reconnaitre la validite de ces brevets par exemple, ce qui peut avoir un impact sur les developpements futurs, etc…

                    Sauf qu'il me semble que ce qui est payé à MS, c'est une protection contre les brevets actuels ou futurs. Et pas seulement sur le code de Linux mais toute la pile, y compris matérielle. Vu la taille de MS, ça fait quand même une bonne assurance. Par contre, que MS fasse peur en disant Linux, c'est le mal est un problème, mais ce n'est pas forcément la raison pour laquelle ces sociétés payent.

                    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Et celles concernant la prétendue reprise dans Linux?

                Posté par . Évalué à 4.

                "un jour faudra comprendre qu'un brevet ce n'est pas un element, c'est comment l'element est implemente. "

                C'est bidon ça. C'est comme dire que les maths ne sont pas brevetable, mais leur application. Ainsi, si tu inventes une formule de compression, tu ne peut pas la breveté, mais si tu dit que cela permet de réduire l'empreinte mémoire ou de gagner en bande passante, tu peux.

                Avec le bon jargon, il est possible de "breveter la question", et pas seulement une solution technique.

                "La première sécurité est la liberté"

                • [^] # Re: Et celles concernant la prétendue reprise dans Linux?

                  Posté par . Évalué à 0.

                  C'est en Europe ca il me semble (le fait de devoir avoir un effet physique), pas aux USA de ce que j'en sais.

                  • [^] # Re: Et celles concernant la prétendue reprise dans Linux?

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Oui, au US, tu peux breveter un code "as such" contrairement (théoriquement) à l'Europe. L'allemagne impose dans sa propre réglementation "l'usage des forces de la nature", ce qui interdit les brevets logiciels, les brevets sur les activités humaines (business plan, etc…) contrairement au US.

                    Mais les maths ont toujours été sorti officiellement du champs des brevets (mais bon, le format mp3 est breveté en europe, les turbocode aussi, etc…).

                    "La première sécurité est la liberté"

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.