Journal Nepomuk est mort, vive baloo

44
25
mar.
2014

Le projet KDE pour la version 4.13 (et donc définitivement pour KDE 5) est en train d'abandonner Nepomuk.

http://community.kde.org/Baloo

Après de nombreuses années à essayer d'optimiser Nepomuk, les devs KDE ont décidé d'abandonner ce dernier en grande partie à cause du format RDF.

D'un point de vu utilisateur, la différence est flagrante, Baloo est rapide et léger. J'ai même activé l'indexation des fichiers tellement je ne vois pas la différence avec et sans (alors qu'avec Nepomuk et je ne parle même pas du temps de strigi).

Les applications majeures ont été portées, seul plasma (les activités) continuera à utiliser Nepomuk jusqu'à la sortie de KDE5, en effet, ce dernier est en mode maintenance (LTS).

En même temps que KDE 4.13, sortir Milou, un applet de bureau utilisant Baloo:
http://vhanda.in/images/milou-preview.png

  • # Attributs étendus

    Posté par . Évalué à 7.

    C'est bon pour l'interopérabilité d'utiliser une fonctionnalité au niveau système pour stocker proprement les métadonnées, bonne nouvelle.

  • # Baloo ~ Nepomuk

    Posté par . Évalué à 10.

    À noter que Baloo reprend pas mal de code de Nepomuk mais utilise un autre crawler qu'il est plus mieux. Ce n'est donc pas une rupture totale avec Nepomuk comme certains semblent penser.

    Il y a eu une bonne (et longue) discussion au sujet du remplacement de Nepomuk par Baloo dans le forum de Phoronix.

  • # Bonne nouvelle

    Posté par . Évalué à 10.

    C'est une bonne nouvelle mais je ne peux pas m'empêcher de ressentir un peu d'amertume (pas spécialement pour moi mais plutôt au sens général). Utilisateur de KDE4 depuis le début, j'ai toujours perçu Nepomuk comme un boulet pour le projet. Je ne compte plus le nombre d'optimisations qui ont été annoncées à son sujet, je suis bien incapable d'imaginer le nombre d'heures passées à l'améliorer sous fond de "vous inquiétez pas bientôt ça sera vraiment utilisable", tout ça pour finir par le remplacer par un concurrent bien plus performant dès la base.

    Au final, après avoir utilisé quotidiennement quelque chose comme 11 versions de KDE sur un machine très performante, je n'ai jamais pu profiter de l'indexation des fichiers de manière satisfaisante. J'espère que cette nouvelle donne changera les choses, mais je me dit que ça n'aurait rien gâché de basculer il y a bien plus longtemps.

    • [^] # Re: Bonne nouvelle

      Posté par . Évalué à 8.

      Comme dit plus haut, ce n'est pas vraiment un concurrent, c'est une suite/une optimisation donc tu es un peu a coté de la plaque..

      Pour le reste, je pense que les devs de KDE sont des guignols par rapport (par exemple) à Linus dans leur façon de gérer leur projets, c'est flagrant a partir de la version 4 (changement des devs?).
      Un exemple: une façon usuelle d'introduire une nouvelle fonctionnalité dans Linux c'est de l'introduire désactivée par défaut, puis ensuite, en fonction des retours c'est activé (ou pas) par défaut.
      KDE c'est "j'active par défaut, si vous voulez un KDE stable, demander aux distribs de faire le travail", sympa!

      • [^] # Re: Bonne nouvelle

        Posté par . Évalué à 6.

        Comme dit plus haut, ce n'est pas vraiment un concurrent, c'est une suite/une optimisation donc tu es un peu a coté de la plaque..

        Si c'est si à coté de la plaque que ça pourquoi ne pas se contenter de dire : « ça y est les gars après 5~6 ans à bosser dessus on a enfin rendu Nepomuk utilisable ! ».

        Dans les faits s'ils ont bénéficié de l'expérience Nepomuk, il semble que ce dernier est un gros échec et qu'il n'y a plus qu'une partie de la logique interne qui ai été gardé (l'interface avec les appli a changée, le moteur d'indexation aussi, le format des données aussi).

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Bonne nouvelle

          Posté par . Évalué à 1.

          Si c'est si à coté de la plaque que ça pourquoi ne pas se contenter de dire : « ça y est les gars après 5~6 ans à bosser dessus on a enfin rendu Nepomuk utilisable ! ».

          C'est ça la philosophie KDE ?

          Passer plus de 10 ans à faire marcher un truc, puis quand ca marche trop bien, tout changer pour mettre en place une nouvelle version de KDE avec pleins de trucs qui ne marchent pas activés par défaut ? Et une fois que c'est fini, que tout est stabilisé, on recommence ? C'est quoi le but ?

          Drôle de façon de faire.

          • [^] # Re: Bonne nouvelle

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Après 6 ans de mandat, voilà le résultat. Je n'ai rien vu dans le programme de KDE concernant les aménagements urbains ou le logement social, lamentable.

      • [^] # Re: Bonne nouvelle

        Posté par . Évalué à 2.

        Ce sont des guignols mais au moins ils laissent la possibilite de desactiver le bousin. Il est reste longtemps desactive car j'en avais marre des 100% de cpu a rien faire. La j'ai oublie de le desactiver lors de la derniere installation propre et il ne me gene pas du tout. Il devait y avoir des trucs pas forcement tres beau qui trainait dans ma vieille conf :).

        • [^] # Re: Bonne nouvelle

          Posté par . Évalué à 6.

          Ce sont des guignols mais au moins ils laissent la possibilite de desactiver le bousin.

          Oui, enfin quand j'imagine le nombre d'utilisateurs qui ont trouver que leur machine était très lente et ont du chercher pourquoi et comment résoudre le problème, tout ça pour un service très loin d'être indispensable, ça laisse rêveur..

          • [^] # Re: Bonne nouvelle

            Posté par . Évalué à -1.

            La question:

            • est-ce mieux de mettre des options nouvelles par defaut avec possibilite de les desactiver

            ou

            • est-ce mieux de mettre des options par defaut et enlever la possibilite de desactivation

            Apres je suis d'accord avec toi que c'etait chiant mais bon en une petite recherche tu trouvais la reponse a te question et apres c'etait trois clics pour desactiver le bousin.

            • [^] # Re: Bonne nouvelle

              Posté par . Évalué à 6.

              Ne pas activer les nouvelles options tant qu'elles ne sont pas suffisamment stables, ou tant qu'elles prennent trop de ressources, c'est pas mal non plus. Après celui qui a 40 To de RAM et une autonomie infinie sur son portable, il l'active s'il le veut.

            • [^] # Re: Bonne nouvelle

              Posté par . Évalué à 6.

              Ce n'est pas parce que c'est mieux que celui d'en face que c'est bien.

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Bonne nouvelle

            Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 27/03/14 à 20:08.

            Un usage:
            Ici il faut 1 nuit complète pour indexer 750Go de données (qui génère 4go de base)
            OK, pas de pb.
            Mais je n'ai jamais compris pourquoi "ça" colle les cpu à 100% pendant 20 minutes pour trois fichiers modifiés, dont deux binaires de films. Delamard.

            • [^] # Re: Bonne nouvelle

              Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 28/03/14 à 12:51.

              Je ne sais pas si tu parles de ça, mais la conf par défaut de Nepomuk lance à chaque démarrage une vérification sur l'ensemble des fichiers pour savoir si ils ont été modifiés (ce qui ne sert littéralement à rien pour ceux qui ne sont pas en multi-boot). Ce truc là monopolise énormément de ressources pendant de longues minutes sans mettre l'utilisateur au courant (un bon wizard à l'ancienne n'aurait pas été de trop).

              Pour désactiver ce comportement, et quelques autres tips :
              http://userbase.kde.org/Nepomuk/FileIndexer

              • [^] # Re: Bonne nouvelle

                Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                C'est faux, nepomuk ne scan pas tout à chaque login, seulement la première fois…

                • [^] # Re: Bonne nouvelle

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Heu… tu as cliqué sur le lien au-dessus ? Soit tu as un très vieux KDE, soit l'option "disable initial update" est activée chez toi, mais dans tous les cas le défaut est de scanner à chaque démarrage. Tu dois confondre avec l'option "first run".

                  • [^] # Re: Bonne nouvelle

                    Posté par (page perso) . Évalué à -1. Dernière modification le 31/03/14 à 09:24.

                    C'est toi qui ne l'a pas lu, il y'a une différence entre regarder les fichiers qui auraient été créés en dehors de l'exécution de KDE et scanner leur contenu…

                    Ton option, c'est juste pour la phase 1 qui très courte voir indétectable…

                    • [^] # Re: Bonne nouvelle

                      Posté par . Évalué à 3.

                      On starting the Nepomuk File Indexer, it scans through all the files marked for indexing and checks if they have been modified. This scan on startup may take some amount of time.

                      Je ne peux pas dire grand chose de plus. Tu n'as probablement pas beaucoup de données indexées pour rendre cette phase "indétectable".

                      • [^] # Re: Bonne nouvelle

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        La PREMIERE FOIS!!!

                        Sinon, ça prend autant de temps que le temps que mets rsync pour déterminer la liste de fichier à uploader…

                        Chez moi, pour 300Gio de données, ça met 10 secondes…

                        Les devs de KDE sont pas débile, ils ont pas un codé un truc qui met 20 minutes pour le plaisir…

                        Quand je me connecte, j'ai pas le temps de lancer konsole et un ps pour voir baloo_file_extr s'exécuter…

      • [^] # Re: Bonne nouvelle

        Posté par . Évalué à 5.

        En suivant la même logique, les dévs de Fedora sont des guignols: ils veulent toujours introduire les nouvelles fonctionnalités le plus vite possible avant qu'elles soient matures et stables.

        Et ouai…

        Ou alors on peut dire que c'est dans la logique de KDE d'introduire des nouveautés de façon agressive, et que du coup le KDE "vanilla" n'est pas destiné à l'utilisateur lambda. Les distros grand public peuvent aller désactiver par défaut les choses trop expérimentales à l'intégration.

        Je ne suis pas expert Gnome, mais est-ce que les distros activent des modules optionnels par défaut ou pas? Si oui, est-ce que je peux en conclure que les dévs de Gnome sont des guignols parce qu'ils ne ne font pas à la source?

        • [^] # Re: Bonne nouvelle

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          En suivant la même logique, les dévs de Fedora sont des guignols

          Tu veux dire que KDE est réservé à des connaisseurs et seulements eux, sinon tu conseilles Gnome?
          Car pour Fedora, c'est clair, net, précis : c'est un terrain de jeu pour nouvelles fonctionnalités (donc comme c'est clair, ce ne sont pas des guignols)
          Je ne savais pas que KDE avait la même politique. Mais bon, je comprend donc mieux maintenant pourquoi Gnome est installé par défaut sur les plus grosses distros.

          • [^] # Re: Bonne nouvelle

            Posté par . Évalué à 5.

            Tu veux dire que KDE est réservé à des connaisseurs et seulements eux, sinon tu conseilles Gnome?

            Oui et non. Ce que je dis c'est que le KDE brut de forme est effectivement, de mon point de vue, plutôt pour les utilisateurs avancés, il ne faut pas avoir peur des choses toutes nouvelles. Pour en faire un bureau "simple", il faut un certain travail d'intégration du côté de la distro. Ça se voit quand même assez quand Debian, par exemple, attend des lustres avant de migrer KDE-PIM vers les versions supérieures. Il y a aussi bien sûr une question de ressources, mais au départ, c'est bien parce qu'ils voulaient attendre que ça mature un peu.
            La logique de Gnome semble être l'exact opposé.

            D'ailleurs, si tu vas lire ce qu'il y a sur les pages de KDE (partie "About KDE") et de Gnome (cliquer sur "Gnome3"), vite fait, en faisant des recherches sur les pages sus-mentionnées:
            "innovat": "About KDE" a 3 occurences ; "Gnome3" en a 0
            "experiment": "About KDE" a 2 occurences ; "Gnome3" en a 0
            "simple": "About KDE" en a 0 occurence ; "Gnome3" en a 2
            "easy": "About KDE" en a 0 occurence ; "Gnome3" en a 5 +1 pour "easily"

            Ça ne fait pas tout mais je trouve que c'est quand même un signe: l'esprit n'est pas le même.

            Ça ne me choque pas que les grosses distros mettent Gnome par défaut. Pour cibler le grand public, le travail d'intégration est probablement plus simple (cela dit, je ne suis pas mainteneur, donc là je spécule).

            Par contre, ça ne veut pas dire qu'on ne peut pas faire à l'intégration un KDE simple, il suffit de regarder feu Mandrake/Mandriva et maintenant Mageia. Je ne parle pas de Suse parce que je n'ai jamais goûté.

            Enfin soyons clairs: je n'imagine pas mes parents se lancer dans l'ajout et l'agencement de plasmoides sur leur bureau et aller fouiner dans les réglages de configuration de KDE pour en faire un truc aux petits oignons. Pour les mettre à KDE, la distro doit proposer un bureau "tout fait" par défaut.

            • [^] # Re: Bonne nouvelle

              Posté par . Évalué à 6.

              Ça ne me choque pas que les grosses distros mettent Gnome par défaut. Pour cibler le grand public, le travail d'intégration est probablement plus simple (cela dit, je ne suis pas mainteneur, donc là je spécule).

              Mouais. GNOME est tellement plus simple à a que dans les dépôts Debian, tu as la dernière version de KDE mais pas celle de GNOME.

              En plus aujourd'hui est sortie la 3.12, ce qui fait carrément deux versions de retard.

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: Bonne nouvelle

                Posté par . Évalué à 2.

                C'est pas à cause de la version de systemd bloquée à 204 pour le moment? Il me semble avoir lu pendant les débats de debian sur l'init que les dernières versions de GNOME nécessitaient un logind récent (c'est d'ailleurs ce qui aait lancé le débat).

              • [^] # Re: Bonne nouvelle

                Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 27/03/14 à 02:29.

                Mouais. GNOME est tellement plus simple à a que dans les dépôts Debian, tu as la dernière version de KDE mais pas celle de GNOME.

                Nope, KDE n'est presque jamais disponible en dernière version dans Debian, ou alors pour quelques jours. Là on en est encore à 4.11, et il y a fort à parier que 4.13 sortira avant que 4.12 n'arrive dans Debian.

                Sinon oui KDE demande toujours un peu de config pour se faire pleinement apprécier, tandis que GNOME ne propose pas d'options. C'est une bonne chose de les voir aller chacun à fond dans leur direction, et si il est clair que GNOME est un choix plus évident pour quiconque oriente sa distro vers le grand public, il ne faut pas oublier les initiatives du genre Chakra (qui vient d'ailleurs de changer de site) ou Rosa Linux, qui proposent un KDE très intéressant de base.

                • [^] # Re: Bonne nouvelle

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Si si, KDE 4.12 est bien dispo dans Debian. C'est certes dans experimental mais c'est pareil pour GNOME 3.10.

                  Si on parle de Testing, c'est encore plus flagrant :
                  * KDE 4.11 : une version de retard ;
                  * GNOME 3.8 : deux versions de retard.

                  Et tout ça avec une équipe plus réduite pour KDE.

                  Je maintiens donc que KDE est plus facile à empaquetter que GNOME.

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                  • [^] # Re: Bonne nouvelle

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Oui même si il est difficile de tirer une conclusion vraiment fiable à moins d'avoir déjà empaqueté ces deux environnements (l'équipe KDE est peut-être plus réduite mais plus motivée/compétente/etc).

                    Sinon KDE dans experimental est en permanence buggé et arrive dans sid dès qu'il devient utilisable, c'est la plupart du temps une mauvaise idée de l'installer.

                    • [^] # Re: Bonne nouvelle

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Alors que la version experimental de Gnome n'a pas de bug? C'est plus fort que les trolls les Gnome ca il n'y a pas a dire!

                      • [^] # Re: Bonne nouvelle

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Gné ?! Bien relire le fil, j'ai juste dit que KDE 4.12 ne peut pas être encore considéré comme "disponible dans Debian".

                        • [^] # Re: Bonne nouvelle

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Pourtant tu peux bel et bien l'installer.

                          Mais s'il n'est pas disponible, mais dans ce cas, je ne vois pas en quoi il serait plus difficile à packager, puisque GNOME 3.10 n'est pas plus disponible.

                          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Bonne nouvelle

          Posté par . Évalué à 5.

          En suivant la même logique, les dévs de Fedora sont des guignols[coupé]

          Mais il y a des guignols dans le projet Fedora! Celui qui a écrit leur page web ( https://fedoraproject.org/ ) par exemple, ça commence par "Fedora is a fast, stable(??), and powerful operating system for everyday use(??)", je n'ai aucun problème avec le "bleeding edge", mais pas quand il prétend être autre chose.

          Ou alors on peut dire que c'est dans la logique de KDE d'introduire des nouveautés de façon agressive, et que du coup le KDE "vanilla" n'est pas destiné à l'utilisateur lambda

          Hum, avant KDE4.* je ne me souviens pas que c'était à ce point..

          • [^] # Re: Bonne nouvelle

            Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 26/03/14 à 10:03.

            je n'ai aucun problème avec le "bleeding edge", mais pas quand il prétend être autre chose.

            tu viens de pourir mon commentaire précédent, c'est malin.
            Il me semblait qu'ils étaient clair sur le sujet, "bleeding edge" et voila, ce n'est plus le cas? Hum… En tous cas les utilisateurs Fedora que je croise me disent souvent que c'est pour le bleeding edge qu'ils l'ont, et ce ne sont pas des "utlisateurs de base" mais des adorateurs de la bidouille, les utilisateurs ne sont pas en phase avec cette phrase. Clair que ça casse un peu cette phrase qui ne correspond pas à la pratique.

            • [^] # Re: Bonne nouvelle

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Il y a je pense une incompréhension sur le sujet. Je vais tenter de le résoudre.
              Le Projet Fedora se différencie des autres distributions en effet par son aspect upstream, nouvelles fonctionnalités et autres. C'est très clairement mis en avant, mais il faut aller au delà des deux premières lignes :
              https://fedoraproject.org/fr/about-fedora
              Et https://fedoraproject.org/fr/ section "Pourquoi Fedora est si apprécié".
              Dans ces deux endroits, tu verras les 4 piliers de Fedora dont l'aspect bleeding edge mais en aucun cas la stabilité.

              Donc non, Fedora ne renie pas sa base d'utilisateurs, au contraire, elle officialise énormément le fait qu'elle est destinée aux amateurs de nouveautés.

              Donc pourquoi cette ligne avec stable et utilisation quotidienne ? Déjà c'est du marketing, et comme ce n'est dit qu'une fois, on voit que ce n'est pas une valeur forte. Puis il y a du vrai. Fedora a énormément progressé sur la stabilité avec une équipe de QA et des procédures aboutis. Je ne dirais pas que c'est sans problèmes, mais très honnêtement je ne trouve pas la Fedora moins stable qu'une Ubuntu, Mageia ou une OpenSuse. Ce n'est pas du niveau de Debian, et alors ? Fedora a des exigences de qualité qui la rendent globalement stable. Puis je pense qu'il y a suffisamment de gens qui l'utilisent au quotidien sans alternative pour prouver qu'elle est faite dans ce cadre d'utilisation.

              En plus avec Fedora.next, il va avoir un travail pour faire des images clouds et serveurs spécifiques à chaque version. Mais ça ça sera explicité plus en détail dans une dépêche qui arrivera bientôt. :)

              Bref, ne pas mélanger des principes forts d'une distribution et des "conséquences" de certains mécanismes. Je pense que la confusion vient de là.

              • [^] # Re: Bonne nouvelle

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Donc pourquoi cette ligne avec stable et utilisation quotidienne ? Déjà c'est du marketing, et comme ce n'est dit qu'une fois, on voit que ce n'est pas une valeur forte.

                l'arrivée de Adam Williamson (ex-Mandrivien) n'y est sans doute pas étranger : son expérience de cooker lui a permis de rendre rawhide utilisable (par moments). Pfiou, le temps passe…

        • [^] # Re: Bonne nouvelle

          Posté par . Évalué à 3.

          Ou alors on peut dire que c'est dans la logique de KDE d'introduire des nouveautés de façon agressive, et que du coup le KDE "vanilla" n'est pas destiné à l'utilisateur lambda. Les distros grand public peuvent aller désactiver par défaut les choses trop expérimentales à l'intégration.

          Et comment fait-on pour identifier les fonctionnalités expérimentales des autres ?

          Sur le noyau Linux, par exemple, je le vois lors du choix des options de compilation. Là j'ai l'impression que KDE utilise les distribs comme bêta-testeurs sans forcément le dire.

        • [^] # Re: Bonne nouvelle

          Posté par . Évalué à 4.

          Ou alors on peut dire que c'est dans la logique de KDE d'introduire des nouveautés de façon agressive, et que du coup le KDE "vanilla" n'est pas destiné à l'utilisateur lambda. Les distros grand public peuvent aller désactiver par défaut les choses trop expérimentales à l'intégration.

          Donc KDE maintiens 2 versions une LTS et une bleeding-edge ou possède une documentation expliquant ce qui est considéré comme stable ou pas ?

          Tu viens au passage d'expliquer pourquoi KDE est si peu représenter comme bureau par défaut des distrbutions, il faut que les distrib' fassent un effort d'intégration supplémentaires (après les utilisateurs de KDE se plaignent de la mauvaise qualité de l'intégration de leur bureau dans les distrib'…).

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Bonne nouvelle

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            La version stable, c'est la 4.x.6

            C'est pas de la faute de KDE si beaucoup de distrib sortent avec une 4.x.0

            C'est pareil pour LibreOffice mais toutes les distribs mettent la dernière version, qui se vautre régulièrement chez moi…

            • [^] # Re: Bonne nouvelle

              Posté par . Évalué à 2.

              De ce qu'on l'air de dire les utilisateurs et les développeurs c'est toutes les versions de nepomuk qui ont se problème soit toutes les versions 4.* sorties à se jour (ou peut être pas les dernière versions d'après quelques commentaires), mais donc la 4.0.6 possède le problème nepomuk par exemple.

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

              • [^] # Re: Bonne nouvelle

                Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                Ca tombe bien, la 4.0.6 n'a jamais été une version stable…

              • [^] # Re: Bonne nouvelle

                Posté par . Évalué à 4.

                C'est plus insidieux que ça: il était souvent conseillé de reconstruire toute la base après certaines révisions de nepomuk. Clairement c'est pas un truc que pense à faire l'utilisateur lambda après une mise-à-jour d'une distro grand public (faut déjà savoir identifier le problème et où trouver les réponses!), surtout que reconstruire la base prend forcément du temps et des ressources encore une fois.

                Du coup, beaucoup d'utilisateurs sont passés d'une version à l'autre en traînant le problème sans fin.

                Chez moi nepomuk est plutôt léger (en fait complètement transparent pour moi), mais ça n'a pas toujours été le cas!

                • [^] # Re: Bonne nouvelle

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  il était souvent conseillé de reconstruire toute la base après certaines révisions de nepomuk. Clairement c'est pas un truc que pense à faire l'utilisateur lambda après une mise-à-jour

                  ça peut se faire dans les scripts de post-install du paquet ce genre de chose, pourquoi les distros ne le feraient pas ?

                  • [^] # Re: Bonne nouvelle

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Parce que ça flingue aussi tous les tags que tu as rentrés à la main?
                    Parce que ça se décide utilisateur par utilisateur et pas au niveau système, du coup ça devient beaucoup moins simple!!
                    Parce qu'il faut d'abord constater le bug dans la version N.0 avant de changer le script de post-install dans la N.1 et là tu dois prendre en compte les gens qui ont eu la version N.0 (sans le script), l'ancienne version (N-1), ceux qui ont eu N.0 et ont reconstruit à la main avant de recevoir la N.1, que c'est une décision qui concerne tous les utilisateurs (élimination des tags ou tentative de récupération à grands coups de scripts?)
                    Moi je ne me lancerais pas là-dedans!! Au mieux un message pendant la mise à jour.

                    • [^] # Re: Bonne nouvelle

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Au mieux un message pendant la mise à jour.

                      bah, mal conçu, mal conçu :/

                      Parce que ça se décide utilisateur par utilisateur et pas au niveau système, du coup ça devient beaucoup moins simple!!

                      oui, ça n'incite pas à l'inclure dans le paquet…

                      la recherche sémantique, ce n'est pas un truc orienté utilisateur ? C'est bien eux qu'il faudrait déjà convaincre, plutôt que d'imposer à l'admin de leur poste de leur laisser un merdier qui plombe les perfs par nature. Autant que les distros désactivent ce genre de merdier, hormis pour ceux qui ont envie vraiment d'en bénéficier… kit, kat, badaboom, tra la la tsoin tsoin (c'est qui le con qui a fait sauter le pont, le fil vert sur le bouton vert, le fil rouge, sur le bouton rouge, on sait ce que ça donne…)

          • [^] # Re: Bonne nouvelle

            Posté par . Évalué à 5.

            il faut que les distrib' fassent un effort d'intégration supplémentaires (après les utilisateurs de KDE se plaignent de la mauvaise qualité de l'intégration de leur bureau dans les distrib'…).

            Je ne sais comment trancher:
            -d'un côté, je ne vois pas autant le sujet discuté sur Gnome, je n'ai pas l'impression de voir des gens râler sur l'intégration de Gnome dans leur distro, on entend surtout parler de l'intégration de KDE ; donc oui, apparemment, le boulot d'intégration semble avoir plus d'impact sur KDE que sur Gnome
            -de l'autre, Gnome étant le bureau par défaut sur plus de distros, les équipes KDE souffrent d'un manque de ressources et ça affecte sûrement aussi le résultat

            Toujours est-il qu'il ne faut pas chercher loin pour le voir: les versions de nepomuk qui bouffaient toutes les ressources, impensable sur l'ordi de Mme Michu ; Debian qui attend N versions avant de faire la mise-à-jour de KDE-PIM, etc.

            Reste que ce n'est pas le bordel non plus hein. C'est pour ça que je compare KDE à Fedora, je trouve des similarités: plus agressifs sur les nouveautés, chacun à leur niveau.

    • [^] # Re: Bonne nouvelle

      Posté par . Évalué à 3.

      Quand je pense que c'est entre autres à cause de Nepomuk que j'ai abandonné KDE (kubuntu pour être plus précis ) …

      S'ils pouvaient faire pareil avec akonadi, ce serait bien.

  • # après kit...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 25/03/14 à 14:11.

    ou c'était plutôt kat il y a eu beagle puis strigi

    Bref, l'intégration de baloo avec systemd est-elle suffisamment aboutie pour pouvoir le désactiver facilement ?

    • [^] # Re: après kit...

      Posté par . Évalué à 3.

      Au pire, ça doit pouvoir se gérer avec pavucontrol…

      -> []

  • # Ah !

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je vais enfin pouvoir me la couler douce et faire le glandu de base qui ne connaît pas find ;D

    Love – bépo

    • [^] # Re: Ah !

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je savais pas que find indexe le contenu des fichiers.

      Je savais même pas que find indexe le nom des fichiers.

      • [^] # Re: Ah !

        Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 26/03/14 à 09:59.

        C’était une blague qui n’avait pas vocation à refléter toute la réalité de ce bas monde. Mais si tu préfères quelque chose de plus proche, locate te conviendrait-il ?

        Love – bépo

        • [^] # Re: Ah !

          Posté par . Évalué à -1.

          Il indexe les noms mais pas les contenus.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Ah !

      Posté par . Évalué à 1.

      locate plutôt?

  • # Je suis le seul...?

    Posté par . Évalué à 4.

    Salut,

    Nepomuk fonctionne très bien sur ma KDE 4.12 (depuis la 4.9)…Je n'ai aucun ralentissement, et la recherche est instantanée avec n'importe lequel de mes fichiers…Je suis même surpris parfois de trouver ce que je recherche…

    Sinon, Strigi semblait déjà remplacé depuis plusieurs versions.

    • [^] # Re: Je suis le seul...?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Non, tu n'es pas seul, chez moi aussi Nepomuk fonctionne bien sans causer de ralentissements.

      • [^] # Re: Je suis le seul...?

        Posté par . Évalué à 2.

        Chez moi aussi, pas de ralentissement…

        Par contre, dans dolphin, la recherche n'a pas l'air au top… du coup c'est activé, mais mes amis reste find et grep.

        • [^] # Re: Je suis le seul...?

          Posté par . Évalué à 1.

          Tu n'utilises pas Krunner ou c'est justement lui qui se débrouille mal ? 

          Pour ma part, il faudrait un gestionnaire de tags plus "central". Entre Dolphin et les logiciels K, on se perd un peu parfois…

  • # Et Gnome ...

    Posté par . Évalué à 2.

    Est-ce que quelqu'un sait comment cela fonctionne sous Gnome ? Est-ce qu'il y a un truc pour cela côté FreeDesktop ?
    J'ai un peu l'impression que cela doit être un besoin commun aux DE.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.