Journal vilains pirates

Posté par . Licence CC by-sa
24
18
mai
2011

Salut à tous,

Comme visiblement l'info n'est pas encore arrivée jusqu'à ce formidable site, j'écris mon premier journal pour relater ce que j'ai entendu ce matin sur une radion d'information nationale :
L'année dernière a été pour le cinéma la meilleure année en nombre d'entrées dans les salles obscures depuis.... 1967 !
Donc voila a force de pirater a fond, les pauvres salles de cinoche plus personne n'y va, qu'on nous dit...
J'ai presque envie de pleurer.

  • # pour compléter

    Posté par . Évalué à 6.

    l'info est consultable sur le site de la radio en question :
    http://www.france-info.com/chroniques-tout-info-tout-eco-2011-05-18-cannes-les-salles-obscures-le-sont-de-moins-en-moins-537146-81-149.html

    comme précision : 206 millions d'entrées (au prix moyen de 6,3€)

    • [^] # Re: pour compléter

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      206 millions d'entrées (au prix moyen de 6,3€)

      Mais comment ça se fait que le prix moyen soit de 6,3€ alors que chez moi les séances sont toutes à plus de 10 euros ?
      Je commence à croire à toutes ces théories du complot moi, c'est pas possible que je me fasse pigeonner comme ça !

      • [^] # Re: pour compléter

        Posté par . Évalué à 7.

        Il y a les tarifs réduits et enfants, ça rentre certainement dans la balance.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: pour compléter

        Posté par . Évalué à 2.

        Comme toutes les moyennes, elle ne signifie pas grand chose. Cette moyenne inclut sans doute les cinémathèques dont le prix des places fait 1 ou 2€, ainsi que les cinémas à nouveautés à 10,50€.

        • [^] # Re: pour compléter

          Posté par . Évalué à 2.

          Je vois que certains cinémas font des places à 15€ ! Pourtant je ne suis pas sûr que ce soit les meilleurs films qui passent à ce prix-là...

          • [^] # Re: pour compléter

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Vers chez moi (Ivry sur seine à la porte de Paris) j'ai un pathé qui a des prix allant de 3.90 à 15. Les 15 € étant pour le plein tarif sur l'imax mais pour les séances normales c'est 4.90 € dès qu'on réserve par internet.
            J'ai aussi un cinéma de quartier, le luxy, qui passe de la pellicule, de la VO, des bons films, pour des prix allant de 3.5 à 5.5 €. Avec tout un tas d'événement autour bien sympathique comme des rencontres avec les réalisateurs, des films concerts etc.

            Les seuls personnes qui payent 10 € se sont les gens en province qui ont qu'un seul cinéma aux alentours. Sinon il y a aussi les cartes illimitées qui baissent le prix moyen de l'entrée.

            • [^] # Re: pour compléter

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Ivry sur Seine, c'est pas Paris, alors c'est la province.

              Sinon, les cinémas à la campagne que je connais ne sont pas chèrs, genre 4-5 €...

              • [^] # Re: pour compléter

                Posté par . Évalué à 7.

                4 € le Pathé de campagne ?!

                PS : « pas chèrs », elle très originale celle-là. ;-)

            • [^] # Re: pour compléter

              Posté par . Évalué à 2.

              Les seuls personnes qui payent 10 € se sont les gens en province qui ont qu'un seul cinéma aux alentours.

              Je proteste. Je vis en province (enfin en très très grande banlieue, disons). Le cinéma le plus proche de chez moi est à 15 minutes de bagnole (et le suivant à 30). Et, sauf film en relief, je ne paye jamais ma place plus de 7€.

              Ceci étant, le fait que ce soit un indépendant joue peut-être aussi.

            • [^] # Re: pour compléter

              Posté par . Évalué à 10.

              J'ignorais qu'il y avait un IMAX à Ivry, même si le prix est tout aussi rédhibitoire que les autres salles IMAX. Celui de la Défense est fermé et la Géode est très chère. Par exemple, OCEANOSAURES 3D, film de seulement 40 min : 10,50 € (pas de réduction pour enfant) + 50 ¢ de lunettes 3D. Certes, je comprends que la techno IMAX et sa faible diffusion implique des coûts élevés, mais quand même…

              Quant à l'argument des cartes illimitées à 20 €/mois, tu viendras m'en reparler quand tu auras 2 gosses… Sans compter qu'avec la mode de la 3D, on en profite pour te faire payer 2 € de supplément à chaque film. On m'a même raconté qu'à l'UGC de Cergy si tu viens avec tes propres lunettes tu ne payes « que » 1,50 € de supplément 3D, au lieu de 2 €. C'est normal, c'est plus cher puisque c'est de la 3D !
              Depuis que le cinéma est passé au numérique, le coût de la diffusion à singulièrement baissé, car plus de péloche, tandis que le coût de la place a singulièrement augmenté. Ça ne vous rappelle rien ? Mais si, le passage du vinyle au CD et de la VHS au DVD, bien sûr ! Plus qu'ça coûte moins cher et plus qu'tu payes plus cher. Plus les consommateurs lui rapportent et plus l'industrie du pestak pleure de perdre trop d'argent à cause de comportements déviants. Y a pas à dire, ils sont forts à la World Company !

              Eh bien continuez braves cons ommateurs, vous avez raison : l'abus de modération nuit gravement à la consommation. Bientôt le cinéma 3DO, avec un nouveau supplément odorama de 3 €. Ça fera cher le film de merde, mais au moins le sens supplémentaire vous permettra de l'apprécier dans toute sa dimension.

              • [^] # Re: pour compléter

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Certes, je comprends que la techno IMAX et sa faible diffusion implique des coûts élevés, mais quand même…

                Même pas, avant l'IMAX c'était des pellicules avec une surface 9 fois plus grande, des projecteurs adaptés, une lampe beaucoup plus puissante etc. Rien que le prix de la pellicule expliquait le prix du billet.
                Maintenant la plupart des IMAX (hors parc d'attractions) sont des IMAX digital. Ce sont des projecteurs classiques qui balancent du 2K en largeur (1080 en hauteur, comme une télévision HD). Ils essayent de vendre le fait qu'en 3D ils utilisent 2 projeteurs contre 1 seul sur le numérique classique ce qui permettrait d'avoir une image plus brillante. À part ça c'est la même chose que tous les autres cinémas numériques, mais avec un écran plus grand pour mieux voir les pixels…

                Si hier l'IMAX était signe d'une image époustouflante il faut faire attention aujourd'hui…

                • [^] # Re: pour compléter

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Merci de cette info, que j'ignorais de savoir. Donc, on se fout de notre gueule, plus encore que je le pensais.

                  Petit errata : il ne s'agissait pas de l'UGC Cergy, mais du Pathé de Conflans‐Sainte‐Honorine. Les conditions ont changé, c'est 9,80 € + 2 € si tu n'as tes propres lunettes. Tu peux les garder et la fois d'après tu ne paieras qu'un euro de supplément 3D (donc 10,80 € la séance). C'est dire la valeur des lunettes…

      • [^] # Re: pour compléter

        Posté par . Évalué à 3.

        Tarifs Ciné Art et Essai à Pau :
        Plein : 7,50 €
        Jeune (- de 26 ans) : 3,80 €
        Les mercredis pour tous : 5,80 €
        Séances de 16h et à partir de 21h30 : 4,70 €
        Sur présentation de la carte Abonné / Adhérent : 5 €

        J'ai pris Pau parce que c'est celui que je connais mais c'est valable dans beaucoup de cinés Art et Essai en France ...

      • [^] # Re: pour compléter

        Posté par . Évalué à 2.

        Personnellement j'ai un abonnement qui me coûte 20€/moi quelque soit le nombre de films que je vais voir (je ne paie pas pour chaque place). Comme j'y vais entre 5 et 15 fois par moi, je paie ma place 4 à 1.33 €.

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # Absurdité des chiffres

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    On était 50M en 1967, on est 65M en 2011... En valeur relative, on a donc une baisse !

    C'est comme la baisse du nombre de fonctionnaire car ils auraient augmenté depuis 20 ans. Le chiffre intéressant n'est pas le nombre absolu mais éventuellement la quotité pour 10000 habitants par exemple.

    1967 - 211M d'entrées
    2010 - 206M d'entrées

    PCinpact titre même "En 2010, le cinéma explose son record de 1967, sans Hadopi" !

    Bref, avec des chiffres, on finit par avaler des couleuvres ;-)

    PS : ceci dis, ce sont tout de même des chiffres impressionnants !

    • [^] # Re: Absurdité des chiffres

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Allons jusqu'au bout de ton raisonnement.
      Avec une règle de 3 on obtiens un nombre d'entrée qui aurait du être de 274.3 millions en 2010. Ça fait tout de même un quart d'entrée en moins en réalité, pas mal en effet.

      Après, il faudrait comparer le prix moyen du billet (et surtout ce que ça représentait pour un ménage de l'époque).

      Il existe deux catégories de gens : ceux qui divisent les gens en deux catégories et les autres.

      • [^] # Re: Absurdité des chiffres

        Posté par . Évalué à 10.

        En 1967, la télévision était encore un luxe, toutes les familles n'en avaient pas (seulement 40% des foyers en ont une Chronologie de la télévision française). En plus, c'était du noir et blanc, la couleur ne se diffusant que dans les années 70.

        Aller au cinéma était le seul moyen de voir un film dans de bonnes conditions alors qu'aujourd'hui les possibilités sont nombreuses (TV, DVD, VOD,...).

    • [^] # Re: Absurdité des chiffres

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      On était 50M en 1967, on est 65M en 2011... En valeur relative, on a donc une baisse !

      Et ? Produire un flim engendre un coût fixe. Le diffuser engendre un coût proportionnel à la diffusion. Le total compose une fonction affine de la diffusion uniquement. Aucun facteur lié à la population totale du pays n'entre en compte.

      Par conséquent, l'industrie du cinéma se porte mieux qu'avant. Que la population augmente plus vite que la vente de places n'a pas la moindre importance : c'est la croissance absolue qui intéresse les actionnaires.

      • [^] # Re: Absurdité des chiffres

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        Sauf que les actionnaires voient le manque à gagner, qui est quand même assez grand si on suit les chiffres de 1967. Je suis bien d'accord que ce n'est pas une très bonne attitude, mais c'est comme ça.

        Il existe deux catégories de gens : ceux qui divisent les gens en deux catégories et les autres.

        • [^] # Re: Absurdité des chiffres

          Posté par . Évalué à 5.

          Ceux des cinémas peut être, les producteurs voient le cinéma, les dvd, les chaines tv, ...

          • [^] # Re: Absurdité des chiffres

            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

            Certes. En fait ceux qui nous font chier avec le piratage (filmographique, la musique c'est encore un autre problème) sont justes des gros cons avides de fric.

            Il existe deux catégories de gens : ceux qui divisent les gens en deux catégories et les autres.

      • [^] # Re: Absurdité des chiffres

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Produire un flim engendre un coût fixe.

        Entre un avatar et Gros coup à Pampelune ou [[T'as le bonjour de Trinita]], le coût de production n'est pas le même.

        Le coup de diffusion n'est pas le même non plus, les salles de cinéma moderne n'ayant plus rien à voir avec des salles des fêtes.

        • [^] # Re: Absurdité des chiffres

          Posté par (page perso) . Évalué à -3.

          Le coup de diffusion n'est pas le même non plus, les salles de cinéma moderne n'ayant plus rien à voir avec des salles des fêtes.

          Euh, les progrès dans le domaine des salles de cinéma, ce n'est pas censé augmenter les coûts. Sinon ils sont juste très cons de l'avoir mis en œuvre, le progrès en question.

          • [^] # Re: Absurdité des chiffres

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            En même temps il ne parle pas de progrès mais de modernité, pour mieux attirer le client : plus de confort (et donc plus de surface, sièges larges, climatisation), des écrans plus grand, du son DoblyTHXDigitalDeLaMort, qualité numérique, de la 3D (ou pas).

            Si on suit ton raisonnement, on ne fait jamais d'investissement.

          • [^] # Re: Absurdité des chiffres

            Posté par . Évalué à 4.

            D'une part le progrès viens généralement avec un investissement financier. D'autre part on peut aussi chercher à améliorer la qualité ou offrir de nouvelles fonctionnalités.

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Absurdité des chiffres

      Posté par . Évalué à 10.

      Mais non voyons il faut pondérer ces chiffres avec la somme annuelle consacrée au loisir ainsi qu'avec le salaire moyen et que le coût des produits de première nécessitée, sans oublier non plus le nombre de personnes à charge par foyer et le nombre de salaire par foyer. Avec tout ça on sera quand même bien plus objectif qu'avec des chiffres lancés dans le vent auxquels on fait dire n'importe quoi (on cherche à nous manipuler j'en suis sur).

      207829⁶+118453⁶=193896⁶+38790⁶+14308⁶+99043⁶+175539⁶

      • [^] # Re: Absurdité des chiffres

        Posté par . Évalué à 4.

        on cherche à nous manipuler, j'en suis sûr.

        Tu crois ? Hum ... de là à dire que c'est un complot...

    • [^] # Re: Absurdité des chiffres

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      mais éventuellement la quotité pour 10000 habitants par exemple.

      Faut mettre dans la balance l'ensemble des "loisirs" :
      - En 1967, combien d'accès Internet? (pas pour pirater, mais pour y passer du temps en lecture, culture, information etc...)
      - En 1967, combien de TV?
      - En 1967, combien de chaines de TV?
      - En 1967, combien de téléphones mobiles?
      - En 1967, combien de Home-Cinema?
      - En 1967, combien de BD?
      - En 1967, combien de voyages?
      - En 1967, combien de baladeurs "MP3"?
      - En 1967, quel investissement pour un projo et la location des bobines? (parce que bon, j'ai chez moi une meilleure qualité que bon nombre de salle de cinéma, le prix de l'équipement a sacrément baissé... Et la bobine est remplacé par un disque de 12 cm de diamètre, bon OK les salles "bonne qualité" se tapent un disque dur...)
      - etc...

      Donc être resté pas mal pour avoir pas trop "perdu" alors que le multimedia s'est démocratisé et a engendré des dépenses "à côté"... Sans compter la baisse de l'équipement. Ca va, ils sont pas à plaindre, d'autres métier ont carrément disparus entre temps.

      • [^] # Re: Absurdité des chiffres

        Posté par . Évalué à 3.

        Tu as oublié le principal du budget loisir multimédia de nos jours :

        - En 1967, combien de consoles de jeux et de jeux vidéos ?

        Surtoût qu'à 500€ la console et 70€ le jeu (à la sortie), ça fait un paquet de places de ciné...

    • [^] # Re: Absurdité des chiffres

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Comparer ce qui est comparable.

      Comparer les chiffres de 2010 avec ceux de 1967 ne permet pas de conclure grand chose, on le voit bien dans les commentaires précédents.
      En revanche, si on a dépassé le record de 1967 en valeur absolu, on a dû aussi dépassé le nombre d'entrées des années entre les deux, donc par exemple celui de 1998 (date un peu au pif) qui permet d'écarter les chipotages du genre : pas de télé couleur, moins de population, … en 1998, l'ADSL était un peu moins répandu, le téléchargement illégal par P2P également, et la population sensiblement la même. Alors, combien d'entrées en 1998 ?

      Bon, de toutes façons on pourra toujours chipotter et conclure que le téléchargement illégal influe moins que d'autres facteurs socio-économiques sur le nombre d'entrée, mais bon sur linuxfr on aime bien discuter, ne nous en privons pas :-)

    • [^] # Re: Absurdité des chiffres

      Posté par . Évalué à 5.

      Oui mais pour comparer comme il faut tu devrais aussi regarder la valeur du prix de la place par rapport au cout de la vie de l'epoque et la je te souhaite bon courage.

      Il y a 15 ans j'allais au cine et cela me coutait entre 10 francs et 30 francs. Aujourd'hui, le cine c'est comme mentionne ici entre 4/5 euros et 15 euros. Je ne sais pas mais il me semble que meme en tenant compte de l'inflation le cinema a sacrement augmente et donc que certaines personnes ne peuvent tout simplement pas se permettre d'y aller.

      Prenons un exemple idiot: une famille avec deux enfants qui veut aller voir le dernier dessins animes forcement c'est dans les grandes salles et paf c'est a 15 euros. Meme avec tarifs reduit pour les enfants cela fait disons 7 euros pour eux, la soiree reviens a ~50 euros. Naturellement cela ne compte ni le macdo avant ni le popcorn etc. Par rapport au prix d'un DVD, meme a prix fort, est ce que cela vaut le coup pour une famille? Je n'en suis pas si sur.

      Mais c'est vrai que aujourd'hui il y a beaucoup plus de celibataire dans les villes que de couple et de famille et donc de clients potentiels pour les cine.

    • [^] # Re: Absurdité des chiffres

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Bref, avec des chiffres, on finit par avaler des couleuvres ;-)

      Commenter intelligemment des chiffres est un exercice difficile, trop souvent raté dans par la presse.

  • # HADOPI

    Posté par . Évalué à 6.

    Mais non, tu n'as rien compris. Tout ça c'est grâce à HADOPI, la lutte efficace contre le piratage qui montre bien que quand les gens ne font pas de la copie illégale (il ont tellement peur et on leur a fait comprendre que c'était mal), ils reviennent dans les salles obscures. CQFD

  • # Aucun rapport avec les films

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Ou alors c'est juste qu'ils y a eu des bons films ? http://www.cinetrafic.fr/liste-film/2581/1/grand-classement-2010-objectif-top-50

    Inception, Shutter Island, Toy Story 3, Kick Ass, ...

    « En fait, le monde du libre, c’est souvent un peu comme le parti socialiste en France » Troll

  • # Chiffres et pubs...

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Il y a des choses étonnantes avec les chiffres indiqués par http://www.france-info.com/chroniques-tout-info-tout-eco-2011-05-18-cannes-les-salles-obscures-le-sont-de-moins-en-moins-537146-81-149.html ?

    Je cite : "Avec plus de 206 millions d’entrées (donc de tickets vendus)", puis juste après on nous dit "74 millions de spectateurs se sont rués dans les salles de projection l’an dernier". En moyenne, un spectateur irait voir 3 films par ans ? Comment obtient-on ces statistiques ?

    Un peu plus bas : "en payant leur ticket d’entrée au prix moyen de 6 euros 30, les ménages français ont dépensé plus de 8 milliards d’euros dans le cinéma l’an dernier". 6.3€ * 206 millions de tickets = 1.298 milliard d'€ . Comment fait-on pour attendre le chiffre de 8 milliards d'€ dépensé dans le cinéma par les ménages Français ? En y rajoutant les achats/locations de DVD/cassettes/VOD ? Cela manque de précision.

    Enfin, parlons des pubs : Dans les grands complexes de cinéma en tout cas, c'est un véritable déferlement : Entre 15 à 20min de pubs, entrecoupés de bandes annonces. Je n'étais pas né en 1967, mais 20 ans plus tard en tout cas, il n'y avait pas autant de pubs au cinéma. A combien se montent les recettes de ces pubs, qui doivent apporter une somme non négligeable ? En tout cas, et pour répondre à des commentaires ci-dessus, cela doit aider à payer les investissements des améliorations techniques (son, 3D, ...), le confort des utilisateurs (sièges plus larges, ...), etc...

    • [^] # Re: Chiffres et pubs...

      Posté par . Évalué à 6.

      Je suis tellement d'accord avec ce que tu dis, que lorsque (le peut de fois maintenant où) je vais au cinéma je me pose toujours
      cette question : "pourquoi subir 25mn (montre en main) de pubs lorsque je paie une place 11 (voire 13) € alors que les majors cherchent à combattre le piratage" cette -fausse- question me taraude à chaque fois.

      Il y à là une véritable contradiction : si je paie le prix fort de l'entrée je ne devrais pas avoir à subir cette avalanche de pubs.

      Ou alors je paie ma place moins cher puisqu'elle est prise en partie par ces pubs. Voilà une idée plus constructive que Hadopi.

    • [^] # Re: Chiffres et pubs...

      Posté par . Évalué à 2.

      74 millions de spectateurs uniques ça fait pas un poil trop pour la France ? Y'a anguille sous roche là.

      • [^] # Re: Chiffres et pubs...

        Posté par . Évalué à 2.

        En même temps je n'habite pas en France mais quand je rends visite à ma famille, il m'arrive d'aller me faire un ciné avec eux. J'imagine que je ne suis pas le seul.

        Alors y'a t-il 10 millions de personnes qui n'habitent pas en France et qui visite au moins une fois l'an un cinema ?

        • [^] # Re: Chiffres et pubs...

          Posté par . Évalué à 0.

          Oui, mais le nombre de spectateurs unique est certainement calculé à partir de sondages (sauf si 100% des spectateurs payent individuellement par CB/chèque), donc on ne prend pas en compte les "étrangers". Je pense. D'ailleurs j'ai posté un poil plus bas les vrais chiffres.

    • [^] # Re: Chiffres et pubs...

      Posté par . Évalué à 3.

      Voilà la source

      Les dépenses des ménages en programmes audiovisuels progressent de 1,8 % à 8 079 M€ en 2010, en raison de la croissance des dépenses de redevance (+3,0 %), de vidéo à la demande (+39,5 %) et de cinéma (+5,6 %), alors que les dépenses d’abonnement (-0,6 %) et de vidéo physique (-0,3 %) sont stables. Chaque foyer français a dépensé en moyenne 297,7 € en programmes audiovisuels en 2010.

      Mais aussi

      En 2010, 38,62 millions de spectateurs sont allés en moyenne 5,3 fois au cinéma, soit 66,9 % des français âgés de 6 ans et plus.

      ou encore

      En 2010, les films français réalisent 73,71 millions d’entrées

      De l'importance de vérifier la source.

    • [^] # Re: Chiffres et pubs...

      Posté par . Évalué à 3.

      Un peu plus bas : "en payant leur ticket d’entrée au prix moyen de 6 euros 30, les ménages français ont dépensé plus de 8 milliards d’euros dans le cinéma l’an dernier". 6.3€ * 206 millions de tickets = 1.298 milliard d'€ . Comment fait-on pour attendre le chiffre de 8 milliards d'€ dépensé dans le cinéma par les ménages Français ? En y rajoutant les achats/locations de DVD/cassettes/VOD ? Cela manque de précision.

      ça nous fais 6.7 milliard € de pop corn + coca...

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # Concurrence

    Posté par . Évalué à 2.

    Faut arrêter de comparer l'incomparable.

    En 1969 on allait au cinéma, au bar et au foot. C'était à peu près tout pour les activités disponibles (exagération inside, pas la peine de commenter). Aujourd'hui on a déjà bcp plus d'activité disponibles, et principalement à la maison (console de jeu/Internet/satellite en tête).

    Donc oui, il y a moins de monde au cinéma. C'est normal. On peut pas tout faire.

  • # Refus de vendre

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je pense qu'on est nombreux à attendre une offre de films en téléchargement dans un format standard sans DRM.

    Les cartes bleues sont prêtes à chauffer, qu'attendent les distributeurs?

    http://devnewton.bci.im

    • [^] # Re: Refus de vendre

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Ils attendent que l'un d'entre eux le fasse, pour ensuite se rendre compte que ça marche. Des années plus tard on dira que c'est un génie, qu'il a révolutionné le marché. Heureusement qu'il était là.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.