Journal Defective By Design, ou le business model des bugs volontaires.

Posté par .
Tags : aucun
33
23
juin
2010
Le haut management d'une compagnie de logiciels propriétaires espagnole vient de se faire arrêter par la Guardia Civil pour la raison suivante:
ils vendaient des logiciels prédéterminés pour tomber en panne à une date bien déterminée.
Les clients qui appelaient alors le support technique se voyaient fortement incités à prendre le contrat de maintenance (cher) par abonnement. Sinon, le logiciel était "réparé" pour cette fois-ci en attendant de retomber en panne à une date ultérieure.

Du fait de l'absence d'accès aux sources et de la grande facilité d'implémentation de ce genre de bugs (guère plus de 3 instructions assembleurs judicieusement cachées au fond d'un morceau de code obscur), qui sait combien d'autres logiciels propriétaires tombent en panne de ce genre de façon, générant de confortables ressources pour les entreprises qui les vendent ?

Source http://www.elpais.com/articulo/espana/Detenidos/gerentes/emp(...)
  • # Une petite traduction ?

    Posté par . Évalué à 10.

    pour les hispanophobes comme moi ? (non, non, je n'ai rien contre les espagnols, c'est juste que je n'ai jamais appris leur langue)

    Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

    • [^] # Re: Une petite traduction ?

      Posté par . Évalué à 1.

      • [^] # Re: Une petite traduction ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Moinsage ?
        Personnellement je pertinente, si les formules ne sont pas toujours heureuses, les origines latines rendent la traduction certainement bien plus compréhensible que pour des traductions Anglais/Français !
        • [^] # Re: Une petite traduction ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          en l'occurrence, j'ai pas compris grand chose à ce paragraphe :

          Les utilisateurs qui n'ont pas contracté ce service ont été accusés pour la réparation, ils ont introduit un autre contrôle d'erreur "pour une nouvelle date et ont été invités à le contrat du technicien de service.

          (oui, le guillemet perdu tout seul au milieu de la phrase est dans la traduction, et non, il ne se fermera jamais)
        • [^] # Re: Une petite traduction ?

          Posté par . Évalué à 6.

          > La société de logiciels vendus empoisonné plus de 1000 clients en Espagne, selon des sources de l'armée. (la traduction Google)

          Il n'y a que moi que ça dérange ?

          Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

        • [^] # Re: Une petite traduction ?

          Posté par . Évalué à 8.

          Bien sur, moinsage.

          Il demande s'il existe une version traduite de l'article, on le redirige vers la page de traduction automatique de google. Ce n'est PAS pertinent ! Ce n'est pas ce qu'il demande (et on peut penser qu'il connaissait la fonctionnalité google translate).
          En tout cas, moi aussi j'aurais besoin d'une traduction, et NON la traduction automatique de google n'est pas ce que j'attends.
          Donc oui, moinsage. Et ca me parait normal.
        • [^] # Re: Une petite traduction ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          De mémoire la traduction Espagnol => Français passe par une pseudo-étape de traduction en Anglais...

          Exemple :

          Es el doctor Car. => La voiture est le Dr

          C'est le docteur City. => Era la ciudad el Dr..


          Ou alors leur traducteur traduit des mots anglais vers espagnol alors qu'ils sont dans un texte en Français...
    • [^] # Re: Une petite traduction ?

      Posté par . Évalué à 4.

      > C'est plus simple et propre de le faire en python…

      Quand tu écris ça, tu fais allusion à l'écriture des bugs ?

      Bon je rigole, j'aime bien (entre autres) Python !
  • # Ça me rappelle..

    Posté par . Évalué à 10.

    .. l'ACPI buggé sur certains portables, qui colle pile-poil avec les bugs de sa gestion par Windows. Des bugs implémentés exprès.

    Au fait, ACPI c'est une norme, non? On ne peut pas faire jouer la garantie sur le fait qu'un matériel qui prétend respecter une norme ne la respecte pas? Vice caché, tout ça..

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Ça me rappelle..

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      « Ne mettez pas sur le compte de la méchanceté ce qui s'explique amplement par l'incompétence. »

      DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

      • [^] # Re: Ça me rappelle..

        Posté par . Évalué à 10.

        Ah non non pas du tout efface c'est pas de l'incompetence le mauvais respect de la norme ACPI par MS windows. Il y a un email de Bill Gates qui demandais de ne pas respecter la norme a caus de linux donc la c'est pas de l'incompetence mais bien de la malveillance.

        http://antitrust.slated.org/www.iowaconsumercase.org/011607/(...)
        • [^] # Re: Ça me rappelle..

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          Eh ben ! Merci beaucoup pour l'info. Surtout que c'est Bill Gates, le mec qui est censé être gentil. Je bookmarke précieusement.

          DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

        • [^] # Re: Ça me rappelle..

          Posté par . Évalué à 2.

          Dans le genre des personnes qui montent vite leur affaire au détriment des concurrents, il y a la petite histoire de Mark Zuckerberg le fondateur de Facebook.

          http://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/03/08/le-fon(...)

          Il semblerait qu'à un certain niveau l'éthique et la probité n'existe pas.
          • [^] # Re: Ça me rappelle..

            Posté par . Évalué à 1.

            Il semblerait qu'à un certain niveau l'éthique et la probité n'existe pas.

            C'est tellement évident... d'ailleurs on peut même extrapoler: "en dessous de ce niveau (à déterminer), il n'y a que de la probité."
          • [^] # Re: Ça me rappelle..

            Posté par . Évalué à 0.

            Enfin les concurrents de facebook perso j'en ai un peu autant a faire que de facebook c'est a dire rien. Par contre un OS sur mon ordinateur cela me touche beaucoup plus et comme il y en a un auquel je comprend rien et qui est "defective by design" comme le montre le lien au dessus cela me touche beaucoup plus.
      • [^] # Re: Ça me rappelle..

        Posté par . Évalué à 3.

        M'en fous, ça marche pas, alors que c'est marqué "ACPI" sur la boîte.

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

  • # Délation

    Posté par . Évalué à 4.

    Je me demandais comment ils avaient pu détecter ce genre de pratique, eh bien d'après l'article c'est simplement grâce au site web de dénonciation anonyme de la guardia civil.
    • [^] # Re: Délation

      Posté par . Évalué à 10.

      délation != dénonciation

      Délation : Dénonciation faite dans un mauvais dessein (obtenir un avantage quelconque, tel de l’argent)


      Dénonciation : Action de signaler quelqu’un comme coupable.

      Enfin pour moi, c'est très clair, et il ne faut pas confondre l'un pour l'autre. La dénonciation est une bonne chose (suivant les circonstances) la délation non.
      • [^] # Re: Délation

        Posté par . Évalué à 1.

        D'où sors-tu ces définitions ? Il y a quelques mois, Lefèvre et d'autres salopards de l'UMP les utilisaient (je ne sais même plus à propos de quoi) mais n'ont jamais été fichu de clairement les définir. Malgré l'insistance des journalistes, jamais une définition n'est sortie, uniquement « la différence est évidente ». Mon Larousse ne la connaît pas...
        • [^] # Re: Délation

          Posté par . Évalué à 6.

          je te conseille le dictionnaire des synonymes et nuances (collection Le Robert, ici édition 2007, page 15, entrée : accusateur)
        • [^] # Re: Délation

          Posté par . Évalué à 3.

          la comme ça, je te citerais wikitionnaire (j'ai pas d'autre ressource en ligne)
          délation http://fr.wiktionary.org/wiki/d%C3%A9lation
          dénonciation http://fr.wiktionary.org/wiki/d%C3%A9nonciation
          j'ai utilisé ces définitions dans mon post, mais c'est quelque chose que je savais par ailleurs. Mais je pourrais me gourrer
        • [^] # Re: Délation

          Posté par . Évalué à 3.

          De son esprit critique ? (son commentaire étant à mon sens plus porté sur le jugement que sur une simple affaire de définition des mots -- et j'aurais tendance à dire qu'on a pas besoin d'un dico pour se définir une ligne de conduite morale)
    • [^] # Re: Délation

      Posté par . Évalué à 10.

      D'après mes sources, c'est leur gestionnaire de bugs qui les a trahis.

      Bug #3976
      Status: Won't fix
      Reason: Would prevent customers to subscribe to the service maintenance contract


      Si on peut même plus se confier à son gestionnaires de bugs pour confesser ses péchés de développeurs, où allons-nous ?
      • [^] # Re: Délation

        Posté par . Évalué à 1.

        Ou tout simplement les devs qui n'en eut marre de devoir gérer ce genre de cas alors que c'est la direction qui a instauré la mise en place de ce "mécanisme", donc ils ont mis en gros la vraie raison de ce "Won't fix"
    • [^] # Re: Délation

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      L'équipe dispose aussi de son site web de dénonciation anonyme?

      (désolé pour ceux qui n'aiment pas avoir du foot dans chaque journal)
  • # As tu pensé à l'economie ?

    Posté par . Évalué à 10.

    N'as tu jamais rencontré le même souci avec ta machine à laver que tu avais payé plus cher pour être certain de sa qualité, ou ton netbook qui tombe en panne pile poil 1 mois après la fin de garantie longue durée que tu avais prise, ....
    La résistance même des pièces détachées est calculée au plus juste.
    Comme ca tu repasses à la caisse et tu fais tourner l'économie. Après tout, c'est juste une forme de solidarité envers les actionnaires et les fonds de pensions américains (les retraités français ils n'en ont pas besoin, ils ont la répartition eux et on va pas toucher à leur épargne)

    Alors maintenant, prends un peu de recul.

    Si on se remettait à fabriquer du bon matériel comme autrefois construit pour durer, à diffuser le code source de logiciels avec moins de bugs, sans brevets il y aurait moins de travail, et tous ces ouvriers ingénieurs et avocats au chômage ruineraient la société.

    Bon, on pourrait les abandonner à leur sort, mais une guerre civile ce n'est pas forcément plus rentable, il faut calculer au plus juste.

    Et si on basait le bien-être sur d'autres valeurs comme le partage, la solidarité ?
    Ah non c'est pas possible, l'argent, c'est le symbole du mérite et la valeur travail son pilier.

    J'espère que tu comprends maintenant que les logiciels proprio sont un mal nécessaire.


    Bon Roger, ressers moi un jaune !
    Travaillez plus pour que les rentiers gagnent plus, qui disaient.
    • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Faut arrêter avec ce mythe du « autrefois c’était plus solide ». C’est un effet pervers : le matériel qui y a survécu jusqu’à maintenant est, a fortiori, plus solide puisque ce qui reste a subit la sélection impitoyable du temps.

      Le second point à noter est « qu’autrefois », quand on s’offrait un ordinateur/télé c’était un investissement qui représentait pas mal dans le budget d’une famille. Plus maintenant, le fait est que les prix des appareils sont bien plus bas comparé au niveau de vie général.
      • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

        Posté par . Évalué à 10.

        J'ai plus de 40 ans. Je viens de trouver dans la maison familiale des matériels electro ménager qui ont mon age, un peu plus ou un peu moins. Des hache viandes, hache légumes, moulin à café, des trucs de ce genre.
        Peux tu me montrer un seul produit courant de ce type dont un modèle, même exceptionnel, pourrait traverser 4 décennies sans claquer?
        Le design n'est pas du tout le même, chaque modèle est lourd, les pièces sont grosses, en métal costaud et lourd, les vitesses de rotation sont beaucoup moins fortes, le plastique est plus rare mais beaucoup plus épais.
        D'un autre coté, j'ai acheté un super mixeur qui tourne trop vite et s'adapte à la forme du bol, trop génial. Ben d'une part la mousse au chocolat lève pas mieux, ou pas moins bien, d'autre part les 2 fouets se touchent déjà et aux vitesses de rotation qu'il atteint ça veut dire que les vibrations vont vite impacter sur le reste.
        Defective by design = des garanties sur les périodes ou le matériel tiendra plus un mort programmée ensuite pour revendre.
        • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Q? est-ce qu'en tappant dans les gammes de produits professionnels (et souvent nettement plus chers) c'est plus costaud ?
          * pour l'informatique (y'a eu un post concernant les portables récemment)
          * pour le matériel de cuisine
          * pour le bricolage
          ...

          Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

          • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

            Posté par . Évalué à 3.

            Je ne connais pas le matériel de cuisine pro personnellement, mais il y a un revendeur pas loin de chez moi, et c'est vrai que le design a l'air proche de ce dont je parle.

            Question bricolage, j'ai plusieurs personnes dans ma famille qui travaillent dans le batiment et l'ébenisterie et oui, les matériels pro sont plus costaud, mais comme le reste j'imagine, il faut s'y connaitre pour évaluer un outil et c'est l'entretien qui fait tout ensuite, surtout si tu ne t'en sers qu'épisodiquement, genre vider et nettoyer les moteurs.
            Je pense que la vraie difficulté, c'est de trouver la personne qui s'y connait et qui peut renseigner. D'après mon expérience récente dans ce domaine, il faut éviter les grandes enseignes pour commencer, ça c'est certain, et ensuite, peut être le plus dur, trouver un pro qui lui même accorde de l'importance à la qualité de ses outils et qui peut te conseiller sur l'endroit où en trouver.

            Pour l'informatique, par contre, ça me semble un travail titanesque. Il faudrait connaitre les puces, regarder les soudures, évaluer l'impact des températures, de la poussière, le tout sous la pression de la loi de moore et de l'évolution des OS qui rendent ton matos obsolète (trop) rapidement.
            Voila un exemple de ce qu'il faudrait (pouvoir/etre capable de) faire pour connaitre la qualité d'un matos:
            http://www.bunniestudios.com/blog/?p=918
            Et vu que ce sont les fabricants eux même qui sont soumis à ce genre de problème, même si une marque est connue comme fiable, ça ne peut pas impliquer que chaque modèle de cette marque le sera.
            Après il y a des marques qui font des portables blindés, pour travailler dans des conditions extremes, mais les prix ne sont pas à la portée de tout le monde, même pro.
            • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

              Posté par . Évalué à 2.

              c'est l'entretien qui fait tout ensuite
              Oui, et ça c'est aussi lié au prix de l'appareil, à un état d'esprit vis à vis du matériel. Quand l'électronique a commencé à se démocratiser, c'était tout nouveau tout beau, très cher, avec des fonctionnalités révolutionnaires pour l'époque. Donc on en prenait soin.

              Maintenant, on a une course marketing aux fonctionnalités qui rend les choses moins intéressantes, parce qu'artificiellement obsolète: un téléphone qui fait juste téléphone, ça fait minable dans la cour de récré.

              Ceci dit, parfois il y a du matériel qui sort du lot (du genre: le Nokia 3310), et les gens qui savent la valeur réelle que ça peut avoir essaient de le faire durer. Autrement dit, on entretient ce qui mérite de l'être.

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

              Posté par . Évalué à 2.

              Je gère un parc de 200 PCs depuis plusieurs années et j'observe statistiquement que
              les sources de pannes hardware les plus fréquentes (dans l'ordre)

              PCs de bureau:
              1: l'alimentation
              2: le disque dur
              3: surchauffe due à la poussière

              PCs portables:
              1: la batterie (c'est normal ça s'use)
              2: contraintes mécaniques (typiquement les charnières écrans des utilisateurs peu soigneux, le lecteur de CD ou bien carrément les chutes)
              3: le café renversé sur le clavier
              4: évacuation thermique ( l'accumulation de poussière -> surchauffe)

              Pour les PCs de bureau, c'est relativement facile: un PC bien ventilé avec une alimentation Enermax et un disque dur Seagate. Avec ça on est relativement tranquille.

              Pour les PCs portables, c'est insoluble: les utilisateurs veulent des machines très légères et donc malheureusement très fragiles.
              De plus ce sont souvent les mêmes utilisateurs qui cassent leurs laptops (comme ce n'est pas à eu qui payent ils ne font pas attention). Il y en a plusieurs à qui je proposerais bien des portables durcis ;-) (type DELL Latitude XFR), mais outre le prix, je crois qu'ils seraient vexés (surtout s'ils sont haut placés).
              • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

                Posté par . Évalué à 3.

                Les laptop thinkpad sont pas mal solide mais c'est pas forcement donne. Je dois dire que filer de dell a des gens peu soigneux cela laisse reveur... c'est fragile un dell.
              • [^] # Re: As tu pensé à l'économie ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Pour les alimentations, j'ai un cousin qui pense que c'est dû aux 25 port USB des MoBo.

                Ce serait pas illogique.
        • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

          Posté par . Évalué à 4.

          Peux tu me montrer un seul produit courant de ce type dont un modèle, même exceptionnel, pourrait traverser 4 décennies sans claquer?

          Le plus simple, c'est d'attendre quarante ans et de voir ce qui marche encore.

          Tout ce qu'on peut faire, c'est spéculer sans savoir combien de temps ça va fonctionner.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

        Posté par . Évalué à 5.


        Faut arrêter avec ce mythe du « autrefois c’était plus solide ». C’est un effet pervers : le matériel qui y a survécu jusqu’à maintenant est, a fortiori, plus solide puisque ce qui reste a subit la sélection impitoyable du temps.

        Bizarrement moi, il m'arrive d'acheter des matériaux comme par exemple des vis que je paye bien plus cher qu'avant (et ma paye n'a pas augmenté d'autant) et pourtant la tête s'érode plus facilement qu'avant, elle pète plus souvent comme si des alliages de moindre qualité étaient utilisés.
        Si ce principe est appliqué à toute la chaîne j'ai du mal à voir comment
        (Et je ne parle pas du coût écologique de tout ça)

        Ensuite ta phrase aussi est un peu perverse, car ce mythe doit être assez facilement démonté par quelques stats. Ca doit pas être compliqué de mesurer le taux de retours d'appareils et leur longévité.

        Mais bon par exemple dans l'automobile, on met ca sur le dos de la complexité croissante, de l'électronique embarquée, .... Par contre à la moindre touchette ta bagnole tombe en mille morceaux a faire passer Bourvil pour un dramaturge. Pas sûr que le consommateur soit gagnant

        Enfin, il me semble avoir lu que les tests de qualités sont de moins en moins poussés ou en tout cas de plus en plus espacés dans le temps.



        Le second point à noter est « qu’autrefois », quand on s’offrait un ordinateur/télé c’était un investissement qui représentait pas mal dans le budget d’une famille. Plus maintenant, le fait est que les prix des appareils sont bien plus bas comparé au niveau de vie général.

        Qu'entends tu par général ? Parce que cette baisse de prix que tu constates , elle ne me parait pas si uniformément répartie que tu le sous-entends.
        Je me demande bien quelles pourrait être les variables d'ajustement, les coûtq salariaux, le coût des matières premières et des composants, les dividendes des actionnaires ? J'ai bien une petite idée.

        Ensuite l'électronique n'est qu'une portion du budget des ménages et quand je regarde le mien à chaque fin de mois, et j'ai pas à me plaindre, je n'ai pas l'impression que mon niveau de vie augmente tellement et pourtant je ne m'attribuerais pas l'étiquette de geek.
        • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Bien sur que l'obscolescence des produits est programmée. Faire autrement serait une erreur. Si le client se satisfait d'une durée de vie de 7 ans, par exemple (cas de l'électroménager), lui proposer une durée de vie plus longue conduirait à faire ce qui s'appelle de la surqualité et à se retrouver plus cher que la concurence sans avantage "vendable".

          Pour ce qui est des contrôle de la production, ils n'ont jamais été aussi importants que maintenant, l'assurance qualité se développant depuis 30 ans sans discontinuer dans l'industrie (et depuis peu les services).

          Pour ce qui est du niveau de vie, il augmente, même si tu ne t'en rends pas compte (bon, pas depuis 2 ans, avec la crise). Il suffit de comparer par exemple entre 1990 et 2010
          - le confort et la sécurité des voitures
          - la taille moyenne des écran TV, leur nombre
          - le taux d'équipement informatique, internet et téléphonie mobile
          - le taux d'équipement congélateur et lave vaisselle
          - le nombre de piscine dans les jardin,
          - le nombre de clim dans les maison,
          - le nombre de jours de vacance par français, le nombre de voyage en train ou en avion
          - les équipements médicaux à disposition
          même le nombre de vêtement dans les armoires, de paires de chaussures ou de montres augmente. etc etc etc.
          • [^] # Re: As tu pensé à l'économie ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Si j'approuve tout le début, il me semble que ceci est absolument faux :

            Pour ce qui est du niveau de vie, il augmente […]

            Tout du moins c'est le cas pour ce qui concerne ma petite corporation où le salaire d'embauche et passé linéairement de 2,2 à 1,5 fois le smic en 25 ans (http://nicolas.tentillier.free.fr/Salaires/index.html). Et à moins qu'il ne s'agisse vraiment d'un cas à part — genre un message des gouvernements pour se débarrasser d'une classe de fonctionnaires parasites — j'ai du mal à croire que le cas général depuis les années 80 soit à l'augmentation du niveau de vie.
            Par ailleurs, il me semble avoir entendu une statistique amusante qui montrait qu'un ménage dans les années 60 pouvait prétendre à voir son patrimoine multiplié par cinq en cours de carrières normales. Par opposition à l'heure actuelle, le facteur serait plutôt orienté vers deux : en partant dans la vie avec pour patrimoine une vieille bagnole et une table tu peux espérer prendre ta retraite avec deux véhicules hors d'usage et un salon :-).
            • [^] # Re: As tu pensé à l'économie ?

              Posté par . Évalué à 5.

              passé linéairement de 2,2 à 1,5 fois le smic en 25 ans

              Selon comment le SMIC a augmenté entre temps, ce n'est pas forcément une baisse du niveau de vie.
              • [^] # Re: As tu pensé à l'économie ?

                Posté par . Évalué à 3.

                C'est surtout que les données en euros constants montrent bien l'importance de l'inflation et les dégâts qu'elle entraîne sur le pouvoir d'achat.

                sans parler de la baisse des salaires d'entrée dans le privé en euro tout court ...
              • [^] # Re: As tu pensé à l'économie ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                exactement, je n'aurais pas dis mieux. D'autre part, effectivement, l'échelle des salaires s'est écrasé. L'un n'empèche pas l'autre.
                • [^] # Re: As tu pensé à l'économie ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                  Dans mon esprit, peut-être un peu faible, les prix sont fixés essentiellement en fonction de la solvabilité du marché. Donc une augmentation du salaire de base (~40% des salariés non ?) implique une augmentation des prix équivalentes. Mécaniquement, cela signifie que tout revenu qui augmente moins que le smic en France voit son pouvoir d'achat diminuer.
                  • [^] # Re: As tu pensé à l'économie ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Mécaniquement, cela signifie que tout revenu qui augmente moins que le smic en France voit son pouvoir d'achat diminuer.

                    Et tout ceux qui ont un prêt voit leurs dettes diminuer.
            • [^] # Re: As tu pensé à l'économie ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Très intéressant. Mais comme je suis aussi chercheur, je ne peux que demander : cite tes sources ! En plus des graphiques, j'aimerais énormément trouver sur cette page les tableaux de valeurs par année (avec leur origine), ainsi que la tableau d'ajustement des "euros constants", afin de pouvoir reproduire et vérifier les calculs.

              Merci d'avance.
              • [^] # Re: As tu pensé à l'économie ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Désolé, mais il me semblerait plus naturel de demander ce genre d'information à l'auteur de la page que je site. J'imagine cependant qu'il n'est pas totalement impossible de refaire les calculs sans réponse de sa part : les indices de salaire sont publics (publiés au journal officiel ?), et les valeurs de l'inflations publiées par l'INSEE sont probablement archivées quelque part. Ceci dit, lorsque j'ai un peu cherché pour faire une comparaison par rapport à d'autres professions (médecin, enseignant, préfet, député, infirmier, etc) je n'ai pas réussi à mettre la main sur les informations. Probablement que seul un chercheur du domaine ou un syndicaliste très expérimenté seraient capable de trouver les informations.
          • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

            Posté par . Évalué à 3.

            la taille moyenne des écran TV, leur nombre
            Hé oui, tout évolue. Mais (idem dans le monde de l'informatique et dans bien d'autres domaines encore), le prix des télés n'a pas bougé lui. On pourrait imaginer que plutôt que d'augmenter les fonctionnalités à prix constant, on les laisse stagner ou augmenter légèrement tout en diminuant les coûts.
            • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Ben oui, c'est ça aussi l'augmentation du niveau de vie : pour le même prix, j'ai un produit plus performant: si je me contente d'un produit identique (même taille d'écran en l'occurence), c'est moins cher.
              • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

                Posté par . Évalué à 4.

                Justement, je voulais dire qu'on a trouve très rarement des produits identiques 6 mois après pour moins cher. La gamme de prix reste toujours essentiellement la même et ne descend pas, mais la course aux fonctionnalités ne s'arrête jamais.
                Exemple : on pourrait produire des 2 CV qui consommeraient 1 litre au 100, pour vraiment pas cher (système de chauffage très simple ;-), chassis simple, pas de truc compliqués, etc). Mais bizarrement impossible d'en trouver, sauf peut-être dans quelques années en Inde avec les mini-voitures de Tata (et encore elles ne seront pas aussi polyvalentes). Exemple : dans une majorité de cas (bureautique par exemple), on n'a pas besoin d'une carte graphique démentielle ni d'un processeur puissant (d'où en partie le succès des netbooks ; si le processeur était vraiment insuffisant, ils n'auraient pas percé). On commence à peine à voir les eeeBox ou équivalents sortir, et encore elles sont plutôt axées multimédia.

                C'est d'ailleurs la base du commerce : ne proposez jamais moins cher, mais toujours (un peu) mieux pour le même prix (ou beaucoup mieux pour légèrement plus cher)...
                • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                  L'exemple que tu donnes n'est quasiment vrai que pour l'informatique et encore.

                  Un ultraportable à 300€ fait l'équivalent de ce que faisait une marchine standard d'il y a moins de 10 ans. Quelle machine étaient alors disponible pour ce prix ?

                  Un écran plat de 36cm, le "standards" des chambre d'étutiants coute moins de 150€

                  Pour ce qui est de la 2CV, le mythe à la vie dure. Cette voiture, à son lancement en 1950 valait 235.000 FRF ( http://citroen2cv.fr/2cv_citroen/historique.html ) ce qui fait tout de même 6718€ d'aujourd'hui. ( http://inflation.free.fr/calcul.php ) Et pour ce prix là : 370 kg, 50 km/h maxi, ni clé de contact ni serrure, couvercle de coffre en toile, volant en tube métallique, essuie-glace mécanique (ne fonctionnant que véhicule en mouvement), jauge à essence par baguette à plonger dans le réservoir, pas de flèches ou clignotants, un seul stop, un seul phare.

                  La C1 est à 6490€ en ce moment. C'est moins cher !
                  • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

                    Posté par . Évalué à 7.

                    La 2CV présente pourtant une qualité essentielle que n'a pas la C1: tu n'as pas besoin de te battre contre pour la réparer sans passer par un garage qui dispose d'une valise électronique.

                    Ce n'est pas un simple effet de la complexification: il y a une volonté positive de verrouillage dans l'électronique grand publique.

                    Les machines standard d'il y a 10 ans, tu pouvais les démonter, remplacer les pièces toi-même. Maintenant, ce n'est plus possible, pas seulement à cause de la miniaturisation, mais parce que c'est conçu pour t'en empêcher. Defective By Design, on a dit?

                    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                    • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

                      Posté par . Évalué à 4.

                      La 2CV présente pourtant une qualité essentielle que n'a pas la C1: tu n'as pas besoin de te battre contre pour la réparer sans passer par un garage qui dispose d'une valise électronique.

                      Hum, et elle a un défaut essentiel : si tu n'as pas les compétences pour la réparer toi même, c'est la croix et la bannière pour trouver un garagiste compétent.
                      • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

                        Posté par . Évalué à 6.

                        Posté par Grunt

                        La 2CV présente pourtant une qualité essentielle que n'a pas la C1: tu n'as pas besoin de te battre contre pour la réparer sans passer par un garage qui dispose d'une valise électronique.


                        À noter que la valise électronique, c'est souvent une arnaque, chez les garagistes (pas toujours, mais souvent). Les prises diagnostic tendant à se normaliser et on peut trouver sur Internet un câble USB idoine avec le logiciel pour une quinzaine d'euros. J'ai acheté le mien pour ma Polo de 1997 et, à mon avis, c'est un truc à avoir à côté de sa boîte à outils.

                        Posté par auve

                        Hum, et elle a un défaut essentiel : si tu n'as pas les compétences pour la réparer toi même, c'est la croix et la bannière pour trouver un garagiste compétent.


                        Le vrai problème, c'est le coût d'acquisition de ces compétences, en temps et en argent. Même si on ne s'improvise pas garagiste du jour au lendemain, une bonne revue technique permet de faire de sérieuses économies quand sa voiture commence à vieillir.
                        • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

                          Posté par . Évalué à 5.

                          À noter que la valise électronique, c'est souvent une arnaque, chez les garagistes (pas toujours, mais souvent). Les prises diagnostic tendant à se normaliser et on peut trouver sur Internet un câble USB idoine avec le logiciel pour une quinzaine d'euros. J'ai acheté le mien pour ma Polo de 1997 et, à mon avis, c'est un truc à avoir à côté de sa boîte à outils.

                          Tout à fait. Non seulement le système est normalisé et se nomme OBD2, mais il est de plus obligatoire depuis 2004 sur toutes les voitures vendues en Europe (et 2007 pour les véhicules utilitaires).

                          Source : https://secure.wikimedia.org/wikipedia/fr/wiki/Obd2

                          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                          • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

                            Posté par . Évalué à 3.

                            Malheureusement, même si les constructeurs ont pratiquement tous adopté le même format de connecteur, on trouve encore aujourd'hui une bonne poignée de protocoles différents. (KWP, ISO-9141-2, …)

                            Taper juste reste difficile sur les voitures un tant soit peu anciennes.
            • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

              Posté par . Évalué à 8.

              Ceci conduirait à l'effondrement de notre économie : les gens auraient plus facilement le nécessaire socialement acceptable et travailleraient donc moins (car notre système se fonde sur la possession de biens comme moyen de reconnaissance par les autres membres).

              Pour faire ce que tu veux (moins d'inégalités) il faudrait un autre type d'organisation qui de préférence ne mettrait pas la possession de richesses matérielles comme "moteur de motivation" économique.
              • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

                Posté par . Évalué à 2.

                il faudrait un autre type d'organisation qui de préférence ne mettrait pas la possession de richesses matérielles comme "moteur de motivation" économique

                C'est bien ça la problème, un tel système ne marche pas. Parce que si il faut compter sur les gens qui veulent oeuvrer pour le bien commun, ne t'attend pas à avoir beaucoup de médecins, par exemple. Les études sont bien trop longues...
                • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Oui, la médecine est une invention récente. Avant l'apparition de la société de consommation (donc, avant les années 50), on n'essayait pas de guérir les gens: on les achevait tout de suite.

                  THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Ton raisonnement est erroné : tu te base sur le comportement actuel des gens pour expliquer qu'un système visant à modifier le comportement des gens (ou en tout cas impliquant une telle modification) ne marcherait pas. Tu ne prends pas en compte la modification du comportement des gens que le système induirait.

                  Parce qu'il se trouve que nous les humains nous adaptons à notre contexte socio-économique (c'est pour ca que des cultures viables si différentes existent (ou ont existé)), nous faisons ce que les lois implicites de notre société, connus de tous les membres, nous poussent à faire, et qui nous apportent la reconnaissance des autres.
                  En l'occurrence si on en arrive à travailler pour surconsommer c'est précisément parce qu'on sait que tout le monde sait que consommer beaucoup donne de la reconnaissance sociale. Chacun le sait, et sait que les autres le savent et qu'ils obéiront à cette loi. Sans besoin de forcer les gens, ils vont chercher à consommer un max. Ce comportement reste pourtant entièrement lié à notre structure économique (et à divers moyens pour l'entretenir comme la pub...).

                  Si oeuvrer pour le bien commun apporte la reconnaissance des autres membres de la société (tout comme chez nous l'argent le permet) alors tous les gens oeuvreront pour le bien commun (à des exceptions près, mais la majorité suffit à entretenir une société). Et ca marche encore mieux parce qu'il n'y a pas besoin de lois spéciales pour encadrer ca et empêcher que ca déborde, le pire qui puisse arriver ce serait trop oeuvrer pour le bien commun, ce qui est ... bien (alors que chez nous, le pire qui puisse arriver (et qui arrive actuellement) c'est que certains aient trop d'argent ou soient corrompus ==> trop de pouvoir pour certains + les lois qui encadrent sont mises à l'épreuve ==> les lois qui encadrent le débordement ne tiennent plus ==> boucle jusqu'à effondrement du système pour reconstruction).

                  D'ailleurs si "un tel système" ne marchait pas avec les humains, le libre n'existerait pas tel qu'il existe ;) (bien trop chiant d'apprendre la prgrammation pour ne pas gagner d'argent en faisant des trucs libres pour les autres).

                  Le vrai problème n'est pas que ca marche pas, mais qu'il est très difficile de changer de modèle, surtout quand ce n'est pas une intelligence "consciente" qui contrôle tout mais une somme d'intérêts "pulsionnels", ou "le marché", ou le hasard etc...
          • [^] # Re: As-tu pensé à l'économie ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

            Pour ce qui est des contrôle de la production, ils n'ont jamais été aussi importants que maintenant, l'assurance qualité se développant depuis 30 ans sans discontinuer dans l'industrie (et depuis peu les services).


            C'est un piège grossier : « l'assurance qualité » n'a pour but que de garantir le bon suivi des processus et une certaine traçabilité, ce qui est certes intéressant, mais ça ne garantit en rien que le produit sera de meilleure qualité.

            C'est d'ailleurs souvent l'inverse, car l'assurance qualité a un coût, qu'il faut bien répercuter quelque part si on ne veut pas augmenter le prix du produit final...

            Comme le disait un ancien ingénieur de l'équipement : « autrefois, on faisait des ouvrages en béton, et désormais ce sont les dossiers qui sont en béton ».
            • [^] # Re: As-tu pensé à l'économie ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Je sais bien ce qu'est l'assurance qualité. Il s'agissait de répondre à l'affirmation absurde "Enfin, il me semble avoir lu que les tests de qualités sont de moins en moins poussés ou en tout cas de plus en plus espacés dans le temps"

              Sinon, les couts de l'assurance qualité sont compensé par les gains de productivité qu'elle apporte par la réduction de la non qualité et la disparition de la sur qualité. (pour les non qualiticiens : on fabrique "juste assez bien" et "toujours pareil". Effectivement, cela ne signifie pas que l'on fabrique "solide", "durable" ou "réparable").
              • [^] # Re: As-tu pensé à l'économie ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Sinon, les couts de l'assurance qualité sont compensé par les gains de productivité qu'elle apporte par la réduction de la non qualité et la disparition de la sur qualité.

                C'est vrai pour ceux qui travaillaient comme des cochons, mais pour les entreprises qui travaillaient déjà « raisonnablement » bien, c'est moins évident.

                Par contre, c'est sûr que c'est devenu indispensable si l'on veut pouvoir travailler avec certaines entreprises et répondre à des appels d'offres : la qualité comporte aussi une clause virale !

                Mais c'est un bon bizness pour les auditeurs qualité et le consultants de tout poil, ça fait donc tourner l'économie...
        • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Mais bon par exemple dans l'automobile, on met ca sur le dos de la complexité croissante, de l'électronique embarquée, .... Par contre à la moindre touchette ta bagnole tombe en mille morceaux a faire passer Bourvil pour un dramaturge. Pas sûr que le consommateur soit gagnant

          Ça augmente aussi la sécurité du consommateur, les voitures sont plus fragiles mais elles amortissent beaucoup mieux les chocs, même chose avec un airbag, ça détruit ton tableau de bord mais ça te protège.

          Après, si tu râle parce que tes capteurs d'assistance au parkings sont abîmés à chaque éraflure, il fallait pas prendre cette option.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

          Posté par . Évalué à 2.

          Bizarrement moi, il m'arrive d'acheter des matériaux comme par exemple des vis que je paye bien plus cher qu'avant (et ma paye n'a pas augmenté d'autant) et pourtant la tête s'érode plus facilement qu'avant, elle pète plus souvent comme si des alliages de moindre qualité étaient utilisés.
          ya des critères de qualité sur les vis.
          ça dépend de celles que tu prends.

          Mais bon par exemple dans l'automobile, on met ca sur le dos de la complexité croissante, de l'électronique embarquée, .... Par contre à la moindre touchette ta bagnole tombe en mille morceaux a faire passer Bourvil pour un dramaturge. Pas sûr que le consommateur soit gagnant
          Le consommateur est soumis aux lois , en particuliers celles qui obligent à installer des airbags ( 3000€ ) , des ceintures rétractables ( 500€ ) , un choc sans déformation de l'habitacle, un ABS , la colonne de direction rétractable, et j'en passe.
          Et de toutes façons, t'as pas le choix.
          Les dépenses non engagées pour l'explosion de la rate qui n'a pas eu lieue , la chirurgie du visage, ou les colliers cervicaux justifient à leurs yeux ces obligations.
          A mes yeux, ce serait plutôt une réduction de l'importance de la voiture au niveau social, mais bon, on n'en est pas là.

          Enfin, il me semble avoir lu que les tests de qualités sont de moins en moins poussés ou en tout cas de plus en plus espacés dans le temps.
          Les tests de qualités ? ça n'existe pas.
          Il existe des tests d'usure, qui permettent de prévoir un pourcentage raisonnable d'amortisseurs qui tiendront 80 000 km , et il existe des choix de matériaux pour les courroies, les chambres et les colliers. ( et les écrous ), des choix de fabrication , et des contrôles à 100% des côtes d'usinage.
          En gros, entre un moteur à explosion d'aujourd'hui et le moteur de la 4L , il existe 4 générations d'amélioration des usinages et 3 générations de matériaux.
          Et c'est pour ça que Renault sort une Twingo Diesel dont le délai entre 2 vidanges est passé à 35 000 km.
          Sur la 4L, la vidange, c'était tous les 4 500 km .

          Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

          • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

            Posté par . Évalué à 3.

            "Le consommateur est soumis aux lois , en particuliers celles qui obligent à installer des airbags ( 3000€ ) , des ceintures rétractables ( 500€ ) , un choc sans déformation de l'habitacle, un ABS , la colonne de direction rétractable, et j'en passe."
            Quelles lois ? À ma connaissance, il n'existe aucune loi pour tous les points que tu cites...
            Ce sont par contre des améliorations/fonctionnalités qui sont tellement démocratisées qu'aucun constructeur ne se permettrait de ne pas les proposer (au moins en option).
            • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Il y a au moins une réglementation Européenne et il me semble que chaque état membre peut définir ses propres règles, ces critères sont vérifiés lors de l'homologation d'un véhicule.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

      Posté par . Évalué à 9.

      La résistance même des pièces détachées est calculée au plus juste.
      Ça je le conçois, d'autant plus que les calculs étant différents pour des fabricants différents le rapport qualité/(prix + temps perdu) devrait être à peu près constant, ou au moins donner un critère de choix.

      Par contre ici c'est du sabotage pur et dur. Il y a tromperie : au lieu de dire "on a calculé pour que ça tienne la route pendant 2 ans, pour après on ne garantit rien mais c'est possible que ça marche", c'est carrément "on a fait en sorte que dans 2 ans ça pète".

      il y aurait moins de travail
      Rien ne se perd, rien ne se crée, c'est valable en économie aussi. Ce qui est gratuit (comme généralement le logiciel libre) ne paye pas d'impôts comme disait une major américaine, mais ça a une utilité sociale (au sens économique du terme comme au sens courant) indéniable : certes certains sont au chômage, mais personne ne payant pour le service tous les autres ont plus d'argent (et peuvent donc payer les chômeurs et leur reconversion d'une part, et garder pour autre chose la part qui serait allée aux bénéfices de l'entreprise qui aurait proposé ces services).
      • [^] # Re: As tu pensé à l'economie ?

        Posté par . Évalué à 5.


        Par contre ici c'est du sabotage pur et dur. Il y a tromperie : au lieu de dire "on a calculé pour que ça tienne la route pendant 2 ans, pour après on ne garantit rien mais c'est possible que ça marche", c'est carrément "on a fait en sorte que dans 2 ans ça pète".

        Tu marques un point



        Rien ne se perd, rien ne se crée, c'est valable en économie aussi. Ce qui est gratuit (comme généralement le logiciel libre) ne paye pas d'impôts comme disait une major américaine, mais ça a une utilité sociale (au sens économique du terme comme au sens courant) indéniable : certes certains sont au chômage, mais personne ne payant pour le service tous les autres ont plus d'argent (et peuvent donc payer les chômeurs et leur reconversion d'une part, et garder pour autre chose la part qui serait allée aux bénéfices de l'entreprise qui aurait proposé ces services).

        J'espérais n'avoir laissé aucun doute avec le ton sarcastique de ma tirade, mais je te remercie d'éclaircir mes propos.
  • # Encore un ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    J'ai cru qu'il s'agissait d'un énième journal parlant de l'équipe (?) ultra-médiatisée du moment (pléonasme inside).
  • # On a la même chose avec les cartouches d'encre

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Bonjour,

    on a la même chose avec les cartouches d'encre pas encore vides, qui ne pas utilisable parce qu'une micro-puce à décidé qu'il était temps d'en acheter une nouvelle.

    Pendant un temps les cartouches génériques n'ayant pas ces puces n'avaient pas ce problème, puis les constructeurs ont changés le fonctionnement des imprimantes pour vérifier la présence de ces puces sur les cartouches...

    De même que parfois, la présence de cartouches de couleurs vides ne permet pas d'imprimer juste avec la cartouche d'encre noire...

    A bientôt
    G
    • [^] # Re: On a la même chose avec les cartouches d'encre

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      on a la même chose avec les cartouches d'encre pas encore vides, qui ne pas utilisable parce qu'une micro-puce à décidé qu'il était temps d'en acheter une nouvelle.

      De même que parfois, la présence de cartouches de couleurs vides ne permet pas d'imprimer juste avec la cartouche d'encre noire...

      Sauf que tu ne gagneras pas de procès avec ça, c'est justifié par les fabricants pour éviter d'abîmer le matériel. Il suffit de quelques cas extrêmes pour leur donner raison.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.