Journal Proposition de fonctionnalité anti-connerie pour la nouvelle version de Linuxfr

Posté par .
Tags : aucun
6
22
déc.
2010
Bonjour,

Suite à la publication de certaines news intéressantes qui paraissent sur LinuxFr, je suis souvent pris d'une irrésistible envie de poster des commentaires. Voilà comment ça se passe 9 fois sur 10 :

1. Je lis la news, j'essaye de comprendre de quoi il s'agit.
2. Je clique sur envoyer un commentaire.
3. Le système m'informe que je ne suis pas connecté.
4. Je tape mon identifiant et mon mot de passe.
5. Je me mets à taper frénétiquement les idées qui me traverse la cervelle (c'est l'effet tunnel, donc ça cause pas trop de dégâts et puis de toute façon ma cervelle est déjà ravagée)
6. Je copie-colle dans Bonpatron , correcteur grammatical gratuit jusqu'à 2000 caractères, donc je dois souvent m'y prendre à plusieurs fois.
7. Je re-vérifie mentalement, j'ai de graves problèmes d'attention, histoire de ne pas me foutre la honte devant tout le monde (Bonpatron fait juste gagner du temps pour les grosses bourdes, il faut quand même s'y connaître un peu en syntaxe du langage French grammaire française)
8. Je clique sur "vérifier" et je contemple pendant un instant la forme que va prendre mon post sur LinuxFr

En général c'est à cette ultime étape avant le poste définitif et irrémédiable que je commence à méditer sur l'utilité et l'exactitude de mon post, les questions suivantes émergent alors de mon subconscient :

a. ai-je les compétences pour commenter sur ce sujet précisément ?
b. mon commentaire est-il bien utile au sujet, au site et au bien-être de l'humanité ?
c. mon commentaire est-il trollesque ? (d'ailleurs, personnellement je ne sais toujours pas identifier un troll, j'ai donc probablement trollé parfois souvent à mon insu)
d. mon commentaire est-il un tissu de niaiseries ? (là encore, la bêtise n'est pas facile à identifier)

Fort heureusement (pour vous) une fois sur deux, je laisse tomber, mais il y a des posts dont je ne suis pas fier et là ça me pose des problèmes métaphysiques.

Vous allez me dire "mais pourquoi tant de scrupules pour poster un malheureux commentaire de 200 lignes ?" c'est une excellente question, pour y répondre, voilà deux citations que je trouve intéressantes :

- « il n'y a rien de plus odieux que de ce répéter en prétentieux », Plutarque attribue cette phrase à (l'hypothétique) Homère. Si ce que l'on dit n'apporte rien ni sur le plan rationnel ni sur le plan esthétique (i.e littéraire), alors la parole est vaine.

- « verba volat, scripta manent », le problème des paroles est qu'elles s'envolent, tel un oiseau qui s'échappe d'une cage, cette cage que l'on pourrait imaginer sous forme de boîte crânienne par exemple. Les mots, une fois dit, nous filent entre la langue et les lèvres et ne peuvent plus être rattrapés. Avec Internet, nous avons pris l'habitude de parler non avec la bouche mais avec le clavier. Or, les écrits restent et Internet a une mémoire d'éléphants, des troupeaux infinis d'éléphants. Ainsi, nos posts sont autant de témoins de notre stupidité à qui Google va donner la parole et qui seront attentivement lus et critiqués par des milliards de juges et de bourreaux.

Les sages de l'Antiquité avaient probablement raison, mais ils n'avaient pas Internet et n'étaient pas au courant de toutes les psycho-pathologies dont sont affectés une bonne moitié de l'humanité.

Je suggère donc d'implémenter une sorte de système de vérification, avec ou sans détection préalable, invitant le trolleur contributeur potentiel à réévaluer son texte en cochant, par exemple, des cases (comme pour les nouveaux journaux) et ce afin d'éviter au lecteurs de lire des énormités et aux contributeurs d'en écrire.

Qu'en pensez-vous ?
  • # Je ne vois pas en quoi ça me protègerait

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    en effet, il y a déjà une visualisation obligatoire.

    Je te propose de rendre paramétrable le nombre de visualisations obligatoires, phrase par phrase s'il le faut, avec recaptchas issus du texte proposé, mais par pitié, pas pour moi ! :-)
    • [^] # Re: Je ne vois pas en quoi ça me protègerait

      Posté par . Évalué à 1.

      La visualisation n'est pas suffisante. Pour moi, dans visualisation il y a visualiser, donc regarder (la forme) plutôt que relire (le fond).
      • [^] # Re: Je ne vois pas en quoi ça me protègerait

        Posté par . Évalué à -1.

        j'envisage ceci pour commencer à viser au-delà de la seule visualisation : j'imagine tenir un journal de mes points de vue, une synthèse, dans un bloc note. Il serait bon d'en faire des cartes mentales. Les outils libres pour faire ça existent et nous permettraient de partager les cartes et de les faire évoluer à plusieurs.
        Voici une URL : http://linuxfr.org/2010/08/27/27306.html (avec notamment une proposition émanent de sa majesté moi-même pour viser plus loin : http://linuxfr.org/comments/1156590.html#1156590 ).

        Un mot sur le logiciel "Freemind" [ http://fr.wikipedia.org/wiki/FreeMind ] / Prise en main : http://www.framasoft.net/article3854.html - Tour d'horizon en carte mentale : http://nathalierun.net/PenseeLibre/MindMapping/freemind.html ...On peut zoomer avec la molette souris / cliquer sur les branches de l'arbre pour les développer et accéder aux feuilles :-) Y a aussi les boutons en haut (+ et -) pour zoomer in et out. Et y a aussi l'icône à droite (l'avant dernière) qui donne les raccourcis claviers. Ici (par exemple) http://www.mediawiki.org/wiki/Extension:FreeMind on peut voir que les cartes mentales peuvent être affichées par le navigateur, sans avoir besoin du logiciel qui a servi à les produire, et pas nécessairement avec Flash (qui pue) comme dans l'avant-dernier lien ci-dessus.
        • [^] # Re: Je ne vois pas en quoi ça me protègerait

          Posté par . Évalué à 0.

          j'ai été moinsé, mais avez-vous lu ma propose, citée comme "une proposition émanent de sa majesté moi-même pour viser plus loin" ?

          Je vous la transcris en version pertinente pour l'objectif de fonctionnalité anti-connerie :

          Je suggère de faciliter la production d'un discours à partir d'une carte mentale.
          Ayant disposé les connaissances sur un sujet de façon arborescente dans un éditeur de cartes mentales (mind map en anglais) - je prends Freeplane en exemple -, un document de synthèse est automatiquement généré. Pour obtenir ce résultat, il faut automatiser la production de liant syntaxique entre les expressions rentrées dans Freeplane et l'agencement des paragraphes. Avec un outils d'analyse de langage naturel, on peut avoir une assistance à la correction sur le document de synthèse, mettant en lumière les défauts de structuration de la carte mentale elle même. Idéalement, on pourrait faire le retour, rafraîchissant le contenu Freeplane après modification du document de synthèse. Exploiter une telle fonctionnalité nécessiterait probablement l'usage d'un formalisme bien défini au niveau de Freeplane. On peut imaginer un assistant dédié à la production de carte mentale ayant spécifiquement vocation à servir de point de départ pour la production automatisée du document de synthèse.

          Un tel document de synthèse peut servir de base pour construire un discours (un commentaire sur Linuxfr) par copier/coller ou servir de référence pour s'assurer qu'on ne raconte pas de connerie.

          Plop.
          • [^] # Re: Je ne vois pas en quoi ça me protègerait

            Posté par . Évalué à -1.

            J'ajoute une idée : en filtrant les expressions de la carte mentales servant à la génération du document de synthèse, on peut affiner la pertinence du texte généré. Ce filtre pourrait dépendre d'une requête en langage naturel qu'un peu d'intelligence artificielle prendrait en charge pour faire le fameux filtrage des expressions (un petit système expert, en somme).
    • [^] # Re: Je ne vois pas en quoi ça me protègerait

      Posté par . Évalué à 8.

      La killer feature serait quand même l'obligation d'écouter une synthèse vocale du commentaire.
  • # bonpatron

    Posté par . Évalué à 4.

    il n'y a rien de plus odieux que de ce répéter en prétentieux
    Es-ce que tu appliques la même procédure aux journaux qu'aux commentaires ? bonpatron ne se trompe pas là dessus normalement.
    • [^] # Re: bonpatron

      Posté par . Évalué à 2.

      Es-ce que tu appliques la même procédure aux journaux qu'aux commentaires ? bonpatron ne se trompe pas là dessus normalement.

      Oui, j'applique systématiquement la même procédure, mais cette fois Bonpatron s'est trompé (comme d'autres fois d'ailleurs), ou alors j'ai pas fait attention (ce qui n'est pas improbable).
      • [^] # Re: bonpatron

        Posté par . Évalué à 10.

        « mais cette fois Bonpatron s'est trompé »

        C'est comme la dernière fois où j'ai conduit ma voiture bourré et que je me suis pris un platane, ben c'est l'ABS qui s'est trompé. C'est vraiment scandaleux ces gadgets qui marchent une fois sur deux, j'aurais pu me faire très mal.
        • [^] # Re: bonpatron

          Posté par . Évalué à 5.

          Ah, c'est comme la fois où tu as répondu sans avoir lu le commentaire jusqu'au bout ?

          PS: j'ai jamais dit que je comptais sur Bonpatron pour me faire mes devoirs, c'est une aide à la correction, ça ne remplace pas la grammaire (et ne guérit pas les problèmes d'attention non plus)
  • # Avec l'habitude et l'expérience

    Posté par . Évalué à 8.

    On finit parfois par se rendre compte qu'on écrivait des tissus d'idioties. Mais c'est pas grave.

    D'une parce qu'il faut parfois écrire pour se rendre compte de ce qu'on dit.

    De deux parce que au fond, sur la taille de la population mondiale et même française, rares sont ceux qui s'intéressent à tes écrits. En plus si tu es sous-pseudo, tu n'as que faiblement ta réputation à gérer par rapport au reste du monde. Les seules preuves d'intérêt que tu reçois directememt sont celles des réponses qu'on te donne ici ou de ta note.

    Écris donc, pour t'en prendre plein la figure parce que tu racontes n'importe quoi, et tu verras si tu préfères changer ou partir…
  • # Je te propose...

    Posté par . Évalué à -2.

    ...un système pour écrire des commentaires intelligents pour toi.
    J'ai encore mieux, un programme qui penserait à ta place, qui supprimerait les commentaires que tu n'aime pas (le choix étant fait par le programme en question, bien entendu...)
    On rajoute la fonctionnalité consulter tes sites préférés à ta place et c'est tout bon...

    Plus sérieusement, je sais que l'informatique, c'est un truc de feignant qui vise à faire bosser l'ordinateur à notre place, mais faut pas trop pousser le vice non plus!
    • [^] # Re: Je te propose...

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      J'ai encore mieux, un programme qui penserait à ta place, qui supprimerait les commentaires que tu n'aime pas (le choix étant fait par le programme en question, bien entendu...) On rajoute la fonctionnalité consulter tes sites préférés à ta place et c'est tout bon...

      Une chaîne de TV ?

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: Je te propose...

        Posté par . Évalué à 2.

        En gros... C'est pas ce qu'il demande?
        • [^] # Re: Je te propose...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Une chaine de TV n'est malheureusement pas anti-connerie, et il vaut mieux dire les conneries que les entendre !

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

  • # g

    Posté par . Évalué à 5.

    >- « il n'y a rien de plus odieux que de se répéter en prétentieux », Plutarque attribue cette phrase à (l'hypothétique) Homère. Si ce que l'on dit n'apporte rien ni sur le plan rationnel ni sur le plan esthétique (i.e littéraire), alors la parole est vaine.

    Je ne savais pas que les Grecs étaient à ce point à cheval sur l'économie et l'épargne. Merci de cette minute cyclopède.
    • [^] # Re: g

      Posté par . Évalué à 3.

      heu sinon +1 en tant que concerné (marche aussi en deux mots)
      • [^] # Re: g

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        en tant que concerné
        Je n'ai pas compris. Tu es Grec ?
        • [^] # Re: g

          Posté par . Évalué à 4.

          Non, le monsieur te dit qu'il vient de Cerne!
          pfffff

          --------------> [ ]
    • [^] # Re: g

      Posté par . Évalué à 4.

      Les Grecs non, les philosophes grecs oui :-)
  • # Ouch !

    Posté par . Évalué à 2.

    ...
    "mais pourquoi tant de scrupules pour poster un malheureux commentaire de 200 lignes ?"

    Pas si malheureux que ça quant même en comptant à vue de nez 64 caractères par ligne.
  • # at now+1min

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Pourquoi ne pas introduire un délai qui permet d'annuler la publication d'un commentaire? Voire même pour le valider?

    Votre commentaire sera publié dans 1min. Cliquer ICI pour annuler.

    OU

    Ce commentaire s'autodétruira dans 1min. Cliquer ICI pour le rendre définitif.

    http://devnewton.bci.im

  • # Facile !

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    1. Je lis la news, j'essaye de comprendre de quoi il s'agit.
    2. Je clique sur envoyer un commentaire.
    3. Le système m'informe que je ne suis pas connecté.
    4. Je tape mon identifiant et mon mot de passe.
    5. Le système refuse de m'authentifier

    Et voilà ! Finies les conneries !
    Super facile à intégrer à la version RoR, en plus !
  • # Ce qu'il faut savoir sur la connerie

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    "La connerie c'est comme le judo, faut utiliser la force de l'adversaire" Jean Yann.
  • # Super Idées!

    Posté par . Évalué à 1.

    Il m'arrive exactement la même chose (d'ailleurs mon compteur de points LinuxFR est plutôt à tendance négative)...
  • # jnspqadç

    Posté par . Évalué à -2.

    Si tu n'as rien de mieux à dire que le silence, alors tais-toi!
    • [^] # Re: jnspqadç

      Posté par . Évalué à 3.

      Lorsqu'on pèse profondément ses mot avant de parler, le risque est de perdre son aisance par manque de pratique. On cherche à avoir l'air intelligent en ne disant rien de bête et finalement on devient de moins en moins capable de dire des choses intelligentes.

      C'est dommage.
  • # Grammaire!

    Posté par . Évalué à 2.


    Les sages de l'Antiquité avaient probablement raison, mais ils n'avaient pas Internet et n'étaient pas au courant de toutes les psycho-pathologies dont sont affectés une bonne moitié de l'humanité.

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.