Journal Un nouveau format de paquets pour Ubuntu

Posté par . Licence CC by-sa
33
10
mai
2013

Bonjour à tous, aujourd'hui nous sommes Vendredi, et comme tous les Vendredi les troll sortent de leurs grottes (ils ne font pas le pont).

Phoronix nous apprend qu'Ubuntu serait en train de préparer son propre format de paquet complémentaire aux .deb. Son avantage ? Fournir le logiciel avec toutes ses librairies, à l'instar de ce qui se fait dans les système d'exploitations propriétaires. Il n'y aura donc plus de dépendances à gérer, comme avec les .pbi sur PC-BSD, les .dmg sur OS X ou même les logiciels pour Windows. Ce système sera destiné aux applications tierces car le système de base utilisera toujours dpkg.

La raison communiquée de ce changement est la volonté d'Ubuntu de mettre en place un SDK stable basé sur les versions LTS de la distro, et donc garantir aux développeurs qu'un logiciel conçu pour une version d'Ubuntu fonctionnera sur une autre. C'est bien entendu lié au Ubuntu Software Center et un appel du pied de Canonical pour pousser les éditeurs de logiciels non libres à distribuer leurs œuvres sur le réseau de distribution cher à Mark Shuttleworth.

Après les déclarations sur Mir et le développement d'Unity, Ubuntu semble donc creuser l'écart avec des autres distributions Linux. Une démarche pragmatique et commerciale qui mènera soit au succès soit dans le mur. Personnellement j'ai hâte de voir ce que tout cela va donner.

  • # Déjà vu

    Posté par . Évalué à 4.

    Deux différents formats de paquets pour un seul OS? Ça ressemble furieusement à Mac OS avec ses .pkg et .dmg ça.

    L'esprit de feu Steve Jobs aurait-il prit possession du corps de Mark Shuttleworth?

    • [^] # Re: Déjà vu

      Posté par . Évalué à 1.

      Deux différents formats de paquets pour un seul OS? Ça ressemble furieusement à Mac OS avec ses .pkg et .dmg ça.

      Sauf que les dmg ne sont pas des packages mais des images disques.
      Pour faire l'analogie avec MacOs X, il faudrait plutot parler des Universal Binary.

      • [^] # Re: Déjà vu

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Non l'universal binary c'est le binaire qui peut mixer du powerpc et du x86 en 32 et 64bits.

        Une application sur mac, c'est un dossier .app qui contient ce qu'il faut dedans (et donc le binaire universal binary).

    • [^] # Re: Déjà vu

      Posté par . Évalué à -9.

      Lorsqu'on améliore la qualité d'un OS on change certaines choses et parfois le gestionnaire de paquetage…
      Je vous rappelle que dans le passé il n'y avait pas de gestion de paquetage dans les systèmes UNIX…

      Alien existait déjà pour fédérer des paquets donc Steve Jobs n'a rien inventé.

      C'est plutôt Steve Jobs qui copie…
      (Mac OS c'est en partie de l'UNIX…)

      • [^] # Re: Déjà vu

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Plus exactement, OS X (il paraît qu'il ne faut plus dire Mac OS X) EST un UNIX (certifié, et tout, et tout).

        Après, si on va chercher dans ses racines, il est en effet basé sur un userland BSD (avec un noyau « maison » Mach — NeXT racheté par Apple).

        • [^] # Re: Déjà vu

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Visiblement, XNU, le noyau du dit OS X inclue aussi un bout de BSD pour justement la partie compatibilité posix, tiré de freebsd d'aprés ce que je lit sur wikipedia.

        • [^] # Re: Déjà vu

          Posté par . Évalué à -10.

          @flan

          OS X

          Remarquez que Window$ a mis du /etc aussi…
          C'est pour attirer certains unixiens qui sont réfractaires à Window$.

          @Misc

          Mais oui il faut vérifier au cas où je me trompe.
          OS X c'est en partie de l'UNIX et précisément du freeBSD.
          Mais c'est la réponse de flan qui est plus évident car il rappelle que c'est du MACH [micronoyau]…
          (freeBSD c'est vague)

          NB: J'apprécie ta précision pour ceux qui ne savent pas, mais je ne voulais pas parler de freeBSD pour ne pas être accusé de trollisme.
          [contrairement à toi je sais reconnaître la valeur d'un commentaire]

          • [^] # Re: Déjà vu

            Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 12/05/13 à 08:40.

            « Window$ » … je n'avais pas vu cette écriture depuis bien longtemps. J'imagine qu'on a aussi le droit à iTune$, Googl€, et R€d Hat ?

            Quant au /etc dans « Window$ », c'est sûrement parce que Windows est compatible POSIX.

            Au passage, je ne vois pas ce que ma réponse a de plus évident.

            • [^] # Re: Déjà vu

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              R€d Hat

              Ne le lance pas la dedans malheureux.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: Déjà vu

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              « Window$ » … je n'avais pas vu cette écriture depuis bien longtemps. J'imagine qu'on a aussi le droit à iTune$, Googl€, et R€d Hat ?

              Pourtant, c'est pas la première fois :
              https://linuxfr.org/nodes/97929/comments/1448836

              Je t'invite à lire :
              https://linuxfr.org/nodes/98264/comments/1450629
              https://linuxfr.org/nodes/97929/comments/1448817
              https://linuxfr.org/nodes/97929/comments/1447696

              J'hésite à commencer un fichier de fortune pour être honnête, car il serait vraiment dommage qu'un tel savoir ne soit pas diffusé au monde entier malgré les fourches caudines de la censure bien pensante de l'intelligentzia linuxfrienne, censurant à tout va avec la productivité qui ferait pâlir un fonctionnaire du MSP chinois.

              Quant au /etc dans « Window$ », c'est sûrement parce que Windows est compatible POSIX.

              mais nan, c'est pour attirer les utilisateurs UNIX. Tu sais, le genre de mec qui vont se décider juste sur la présence ou nom d'un répertoire pour choisir un système ou globalement tout le reste est différent ( c'est du sarcasme, je précise vu que kadalka a tendance à prendre trop au sérieux certaines remarques )

              • [^] # Re: Déjà vu

                Posté par . Évalué à -7.

                Misc, nous n'avons pas le temps comme toi de plaisanter.
                Nous faisons partie de ces personnes qui aiment aller à l'essentiel.

                Et je n'ai pas remarqué de censure ici sur linuxfr.
                [je peux me tromper mais j'en doute, sauf pour ce qui n'est pas licite bien entendu]

            • [^] # Re: Déjà vu

              Posté par . Évalué à -6.

              Quant au /etc dans « Window$ », c'est sûrement parce que Windows est compatible POSIX

              Si ma mémoire est bonne il y avait déjà quelque chose de POSIX avec windows (windows NT/2000).
              Je me souviens surtout d'une explication qui disait que pour pouvoir attirer les UNIXiens, il fallait quelque chose qui se rapproche d'un environnement connu de ces derniers…

              MS Windows ne voulant pas se couper du monde réel a compris que pour garder une "longeur d'avance" sur ses adversaires, il faut du POSIX ou plus précisément quelque chose d'UNIX…

              Cependant, je n'ai pas creusé donc je peux me tromper…

              Au passage, je ne vois pas ce que ma réponse a de plus évident.

              Si vous lisez la réponse de Misc, vous comprenez " freeBSD ".
              Si on lit votre réponse, on comprend " un genre d'UNIX au travers du noyau MACH ".
              Votre réponse permet de supposer qu'il peut y avoir des bouts de codes d'unix dont freeBSD est une possibilité.
              La sienne me dit que c'est du freeBSD et c'est tout.
              La sienne n'est pas fausse en soi, mais peut tromper les personnes qui n'ont pas le temps de vérifier.

        • [^] # Re: Déjà vu

          Posté par . Évalué à 0.

          Ah bon, on ne dit plus MacIntosh ? ;-)

  • # Comme les trolls changent....

    Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 10/05/13 à 17:20.

    Après les déclarations sur Mir et le développement d'Unity, Ubuntu semble donc creuser l'écart avec des autres distributions Linux.

    Avant, on disait pour dénigrer qu'ubuntu c'était juste une debian avec 3 grains de sel et beaucoup de marketing. Maintenant, on se plaint qu'ils prennent trop d'initiatives.

    Jamais contents ?

    • [^] # Re: Comme les trolls changent....

      Posté par . Évalué à 5.

      Ma remarque n'était pas péjorative, je suis entièrement d'accord avec toi.

    • [^] # Re: Comme les trolls changent....

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Personnellement je n'ai pas le problème avec les initiatives, c'est une bonne chose d'innover.
      Le problème, selon moi, vient de la manière de le faire. Chez Canonical il semble faire tout de manière assez unilatéral, sans chercher à fédérer, rassembler les forces et consulter les autres pour tenter de faire un truc commun. Typiquement le format de paquet normalement standardisé est le RPM d'après la LSB, j'aurais trouvé intéressant qu'ils en profitent pour tenter de travailler sur ce sujet et trouver un consensus. Tant que c'est « nouveau », autant le faire.
      D'autant que si ma mémoire est bonne, il existe déjà un format de paquet « universel » qui avait pour objectif d'inclure les dépendances ni souhaité. Pourquoi ne pas avoir travaillé dessus ?

      Je pense qu'il y a de bonnes choses à avoir ce type de paquets (même si tout n'est pas rose non plus dans un tel système) et tant mieux qu'ils s'y intéressent.

      • [^] # Re: Comme les trolls changent....

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        D'autant que si ma mémoire est bonne, il existe déjà un format de paquet « universel » qui avait pour objectif d'inclure les dépendances ni souhaité.

        Il y a Zero Install par exemple, mais il y a d'autres si ma mémoire est bonne.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Comme les trolls changent....

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Chez Canonical il semble faire tout de manière assez unilatéral, sans chercher à fédérer, rassembler les forces et consulter les autres pour tenter de faire un truc commun.

        je préfère voir cette approche plutôt que celle de certains projets qui vont faire de l'entrisme pour phagocyter à terme toutes les ressources de la plupart des distributions à leurs seuls profits, tout en cassant sciemment la compatibilité avec les autres OS comme les BSD par exemple.

        « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

      • [^] # Re: Comme les trolls changent....

        Posté par . Évalué à 2.

        Ma réponse est peut-être naïve mais RedHat fait la même chose de son côté.

      • [^] # Re: Comme les trolls changent....

        Posté par . Évalué à 0.

        Chez Canonical il semble faire tout de manière assez unilatéral, sans chercher à fédérer, rassembler les forces et consulter les autres pour tenter de faire un truc commun.

        Comme si tous les forkeurs de distribs avaient jamais eu l’intention de factoriser quoi que ce soit.

  • # gros deb?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Pourquoi faut-il un nouveau format? Un gros deb qui embarque toutes ses dépendances, ça n'est pas bien?

    http://devnewton.bci.im

    • [^] # Re: gros deb?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Un gros .deb serait, surtout s'il embarque l'ensemble de ses bibliothèques nécessaire pour faire tourner le logiciel, utilisable sur toutes les distributions basées sur Debian, quelque chose me dit que ce n'est pas l'objectif de Ubuntu qui signifie je ne sais plus quoi de très humaniste.

      • [^] # Re: gros deb?

        Posté par (page perso) . Évalué à 7. Dernière modification le 10/05/13 à 20:30.

        Au contraire, ce format se voulant plus simple il devrait être plus facilement compatible avec les autres distributions.

        D'ailleurs, on est même pas sûr qu'il s'agira réellement d'un nouveau format. Il y a des discussions intéressantes sur la mailing-list avec des développeurs de Listaller, 0install et Nix.

        Le PoC développé par Colin Watson est certes original, mais il a un avantage que les autres n'ont pas : il réutilise le code de dpkg, ce qui simplifie les choses et peu potentiellement permettre une meilleure intégration avec les outils d'administration Debian usuels.

        On verra bien ce qui en ressortira. Il y aura une session consacrée à ce sujet la semaine prochaine lors de l'UDS.

        • [^] # Re: gros deb?

          Posté par . Évalué à 2.

          Au contraire, ce format se voulant plus simple il devrait être plus facilement compatible avec les autres distributions.
          […]
          Le PoC développé par Colin Watson est certes original, mais il a un avantage que les autres n'ont pas : il réutilise le code de dpkg, ce qui simplifie les choses et peu potentiellement permettre une meilleure intégration avec les outils d'administration Debian usuels.

          Ça me paraît un peu contradictoire (sauf si par "les autres distributions" tu entends "les autres distributions utilisant dpkg").

      • [^] # Re: gros deb?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Bah, autant filer une appliance pour VM. En fait, vu que lxc sur ubuntu permet de démarrer directement une image de vm, ça serait idéal.

        • [^] # Re: gros deb?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Réponse dans la FAQ:

          Why not use LXC?

          LXC is an interesting technology that is useful for many things. It is great for Juju or providing a lightweight alternative to virtualization. It is not the right choice for application confinement because it doesn't provide significant benefits over AppArmor in its current form, but has several drawbacks: it is a new technology, it requires privileges to start/stop applications, it requires several different bind mounts for each application (which becomes messy when lots of applications are running), does not (easily) provide fine-grained access controls to files, and is generally too heavyweight for application confinement. While LXC could with effort possibly be made to provide a similar level of fine-grained confinement that AppArmor currently has, you would still have to deal with the challenging parts such as D-Bus and Ubuntu Online Accounts and would have difficulties allowing access to things such as the clipboard or individual keys within a keyring. AppArmor is mature and provides a jump start on application confinement (it was specifically designed for this purpose). It is lightweight, provides a simpler implementation that is easy to extend and allows us to unify the application confinement pieces in an elegant manner.

          Dans la langue des grenouilles, ça dit grosso-modo que LXC c'est bien mais pas vraiment adapté à ce cas d'utilisation. On pourrait toujours faire avec mais il se trouve qu'AppArmor répond apparemment à tous les besoins et qu'il est intégré à Ubuntu depuis plus de 5 ans (donc éprouvé).

          • [^] # Re: gros deb?

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Je pense pas que apparmor réponde à la problématique "je file tout un tas de lib en bundle".
            Nitchevo parle d'un gros .deb, je dit qu'il suffirait de directement filer une appliance et basta. ( bien sur, c'était ironique mais visiblement, le sarcasme doit être explicite car distribuer 1 g de disque virtuel ne me semble pas viable personnellement )

            Quand à dire que apparmor est éprouvé, je vais me permettre d’émettre des doutes.

            Sur Ubuntu Precise, je compte 96 profiles dans apparmor-profiles, dont 29 pour les sous composants de postfix, plus divers doulons et triplets ( firefox compte pour 3, etc ), ce qui fait grosso modo 60 profiles. Ce qui fait en moyenne 12 profiles par an sur 5 ans, soit 1 profile par mois. Pour une technologie qui est proposé comme étant "plus simple que selinux", je trouve ce nombre curieusement bas. ( en fait si bas que j'ai chercher un autre paquet sans succès ).

            À titre de comparaison, il y a 4089 types différents sur un F19, 1247 sur une wheezy. Si on prends que chaque programme va avoir en moyenne 4/5 types ( 1 pour le process, 2/3 pour les fichiers, parfois plus ), ça fait quand même de 2 à 8 fois plus de couverture.

            Et tu pourrais te dire qu'avec 1 profile par mois, il y a le temps de peaufiner, mais visiblement pas vraiment ( cf ce lien que je ressort à chaque fois : http://blog.azimuthsecurity.com/2012/09/poking-holes-in-apparmor-profiles.html ). Je sais que faire une policy pour ce genre de choses requiert beaucoup de temps, de test, que les programmes sont assez compliqués, qu'il faut jongler entre "activer et bloquer par défaut puis voir les gens raler", ou "ne mettre ça qu'en opt-in puis ne pas avoir assez de retour". Et que les softs bougent sans arrêt pour le bonheur des petits et grands.

            De plus, si AppArmor était suffisant, je pense qu'il n'y aurais pas besoin de coder tout un tas de choses qui manque, venant du document que tu donnes, je cite :

            • D-Bus will gain AppArmor mediation capabilities
            • Mir will be implemented with security hooks at appropriate places that AppArmor can plugin to.
            • If fine-grained access to GNOME Keyring is a requirement, GNOME Keyring will gain AppArmor integration
            • AppArmor will gain support for using a "PID" variable in profile rules
            • Ubuntu Online Accounts will gain AppArmor integration
            • Once a file is authorized, it could be dynamically loaded into the AppArmor profile by the daemon. This functionality doesn't currently exist in AppArmor

            ça fait beaucoup de choses à coder ( mais le travail a déjà bien commencé pour dbus ).

            Et comme j'assume totalement mon fanboyisme sur SElinux :
            le 1, c'est déjà codé pour SElinux ( cf page de man de dbus-daemon ), mais que je sache peu exploité.
            le 2, c'est un truc sur lequel la NSA bosse depuis 2/3 ans ( http://selinuxproject.org/page/Experimenting_With_X-Windows ). Ou d'autres gens que la NSA en fait ( http://lwn.net/Articles/517375/ ).
            le 4, c'est fait nativement via SElinux vu que chaque entrée dans /proc a un label correspondant au processus. Je viens de vérifier sur l'instance publique d'openshift, j'ai pas accès au /proc des autres grâce à ça.

            Je comprends parfaitement que Canonical ayant plus de compétences internes sur AppArmor préfère utiliser ça comme base, surtout si il y a pas mal de code à écrire pour mir, mais dire 4 fois dans la page que "apparmor est une technologie mature" ne rends pas la chose vraie pour autant.

            Le credo d'AppArmor a toujours été "on utilise un système path based car c'est plus simple que les labels de SELinux" et c'est vrai, en retirant une couche d'indirection, tu simplifie grandement la compréhension. Mais les labels ont l'avantage de justement permettre ensuite de se mettre sur tout ce qui bouge, comme les processus, les bases de données, les objets dans xorg, les paquets réseau, etc.

            Et la, avec tout ce que Canonical doit rajouter, la partie "path based et simplicité" risque d'être un peu moins vrai, et un peu moins élégante. Et si tu commences à greffer des nouveaux morceaux, ton code va plus être aussi mature et éprouvé qu'on pourrait croire.

    • [^] # Re: gros deb?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 10/05/13 à 20:21.

      Ce n'est pas du tout le même usage.

      Les paquets .deb ont pour vocation d'être intégrés dans des dépôts et sont donc « audités » manuellement par des tiers.
      C'est un excellent système pour empaqueter un OS, mais ça pose de gros problèmes quand on commence à vouloir permettre à n'importe qui de soumettre son application et de la publier le plus automatiquement possible.

      D'où l'idée d'un format de paquet beaucoup plus bête qui ne nécessiterai pas forcément d'être root, qui se contenterait de copier les fichiers d'une appli dans un répertoire unique (pas d'interférence avec le reste du système), qui n'autoriserait pas le moindre script de pre/post install et qui n'aurait qu'une prise en charge minimaliste des dépendances (du genre juste dépendre d'une version du SDK).

      Donc voilà. Des besoins différents impliquent des solutions différentes. Et ce (potentiellement) nouveau format n'est pas du tout fait pour remplacer APT.

      • [^] # Re: gros deb?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        En fait, c'est surtout que faire un .deb, c'est compliqué, c'est un format relativement riche et qui possède beaucoup de possibilité. Donc faire quelque chose de sécurisé ( ie face à un attaquant déterminé ) est sans doute plus difficile qu'avec un simple tar. Donc l'idée est double, simplifier pour le dev externe, simplifier pour la sécurité.

        Je pense qu'à coté de ça, ils veulent aussi intégrer des choses pour le confinement d'application :
        https://wiki.ubuntu.com/SecurityTeam/Specifications/ApplicationConfinement

        ( mais bon, le vrai troll sur Ubuntu du jour :
        http://benjaminkerensa.com/2013/05/10/ubuntu-is-community
        à savoir que Canonical a retiré "community" du site web "ubuntu.com", et des cris sont poussés de partout )

        • [^] # un .deb, c'est compliqué, c'est un format relativement riche

          Posté par . Évalué à -10.

          En fait, c'est surtout que faire un .deb, c'est compliqué, c'est un format relativement riche et qui possède beaucoup de possibilité.

          8-|
          Ah bon ?
          et un RPM c'est simple ?

          • [^] # Re: un .deb, c'est compliqué, c'est un format relativement riche

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Ah bon ?
            et un RPM c'est simple ?

            Si tu pouvais arrêter de te mettre systématiquement dans une opposition manichéenne, hors sujet et contre productive entre ta technologie favorite du moment et le reste du monde, je suis sur que le niveau de tes commentaires grimperais. Faire un rpm est aussi compliqué pour le codeur moyen et le constat sur les .deb, c'est directement tiré du mail de Colin Watson, le mainteneur de dpkg chez Canonical :

            but it seems clear that one of those is some kind of simplified packaging format which we can
            offer to third-party application developers.
            […]
            There's no point developing a packaging system for apps and making it have the full panoply of features needed
            for the Ubuntu archive

            Tu peux relire si tu veux le contexte complet, c'était le premier lien sur le lien donné dans le journal :
            https://lists.ubuntu.com/archives/ubuntu-devel/2013-May/037074.html

            • [^] # Re: un .deb, c'est compliqué, c'est un format relativement riche

              Posté par . Évalué à -10.

              Si tu pouvais arrêter de te mettre systématiquement dans une opposition manichéenne, hors sujet et contre productive entre ta technologie favorite du moment et le reste du monde, je suis sur que le niveau de tes commentaires grimperais

              Je pense que c'est toi qui devrait arrêter de nous faire croire que Fedora vaut un clou…
              Justement contrairement à toi, je ne mets pas systématiquement en avant debian car avant tout c'est pour les pros pas pour le débutant.
              Je mettrais plus en avant knoppix ou crunchbang [version debian] pour montrer les possibilités de linux en mode graphique.
              Mais tu as du remarquer que je ne parle pas beaucoup de knoppix pour autant…

              J'ai même tendance à parler de slackware. Et c'est normal, il est mon préféré la plupart du temps.
              Mais pour une entreprise le meilleur rapport qualité prix reste de très loin le couple debian/ubuntu (serveur/desktop).
              Celui qui lit linuxfr voudra connaître, s'il débute, quelle est la tendance sur le long terme du moment.
              J'avais répondu que c'est debian/ubuntu.

              A la rigueur je parlerais de CentOS et particulièrement de scientific linux mais il vaut mieux être prudent.
              Comme vous le savez debian change à peine ses paquets: tout au plus il fait les mise à jour indispensables (sécurité). Ce qui en fait un outil de choix pour l'entreprise.

              Je ne parle pas de mageia [tu t'en vantes d'en être l'un des maîtres d'oeuvre] car je ne sais pas où il va côté entreprise.

              Si je suis ta logique je devrais parler de slackware essentiellement. Est-ce le cas ?

      • [^] # Re: gros deb?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Bon en gros ils ont inventé un répertoire FTP avec des .zip. L'innovation par Canonical.

        • [^] # Re: gros deb?

          Posté par . Évalué à 8.

          tgz plutot, non ?

          Ou carrément un fichier binaire autoextractible, on pourrait l'appeler setup.exe et … aarghh

          -> ___|

  • # Synchro Debian

    Posté par . Évalué à -10.

    Du coup ils vont faire comment pour se synchroniser sur Debian ??

    • [^] # Re: Synchro Debian

      Posté par . Évalué à 3.

      Ce nouveau format de paquets est uniquement pour les logiciels tiers.
      Ubuntu sera toujours basé sur dpkg.

      • [^] # Re: Synchro Debian

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Peut-être que ça ajoute des DRMs pour protéger les logiciels proprios :-)

        Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

        • [^] # Re: Synchro Debian

          Posté par . Évalué à -10.

          Et ça fait progresser le binz en quoi de me moinsser ?

        • [^] # Re: Synchro Debian

          Posté par . Évalué à -10.

          Allez moinsser moi donc ça aussi si ça vous plaisir !! C'est cadeau !!

          Tas de gamins.

        • [^] # Re: Synchro Debian

          Posté par . Évalué à -10.

          Je ne continuerai pas jusqu'à me faire ban, mais ce n'est pas l'envie qui me manque.

  • # Ça peut être intéressant

    Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 10/05/13 à 19:22.

    Je vois un certain nombre d'intérêts à cette approche :

    • facilité pour installer des paquets non fournis par la distrib sur une machine déconnectée d'internet
    • possibilité d'installer des paquets sans être root (ce que ne permet pas aptitude) et sans avoir à recompiler
    • impossible de casser le système en jouant avec les dépendances (genre j'aimerais un paquet qui veut une version un peu récente d'une lib utilisée par le reste du système),
    • on garde la possibilité de les installer de façon automatisée (donc gestion de parc facilitée)
    • [^] # Re: Ça peut être intéressant

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je plussois !

      L'autre jours, je cherchais à installer un logiciel pour voir des séries chinoises en streaming (il existe un grand nombre de logiciels basé sur le peer tout peer pour visionner des films et séries en échange de pubs, le tout un un soucis du droit d'auteur tout chinois naturellement ;-)
      Le poids lourd du secteur, pps, fournissait une version linux de son client, ce qui m'a fait le plus grand plaisir !
      Malheureusement le paquet était pour ubuntu 8.10, je n'ai jamais pu le lancer sur ma 13.4 :'-(

      Au final j'ai sans doute évité les trous de sécurité dû à un logiciel proprio (qui plus est chinois !) et ses librairies périmées depuis 4ans, mais d'un autre côté je suis toujours une quiche en chinois, et pps n'est pas encouragé à faire une version linux qui sera inutilisable sur autre chose qu'une seule distrib sur une seule version (en caricaturant bien sûr)

      • [^] # Re: Ça peut être intéressant

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Si l'idée est d'avoir un SDK, ça implique d'avoir une version du SDK, donc je doute que ça change grand chose à ton problème. Au lieu de viser le SDK de ta version d'Ubuntu, ils auraient pris la vielle version.

      • [^] # Re: Ça peut être intéressant

        Posté par . Évalué à 8.

        Je plussois !

        Le verbe plussoyer étant du premier groupe il faut écrire :

        Je plussoie ;)

  • # travailler avec debian est-il possible pour Ubuntu ?

    Posté par . Évalué à -10.

    Ce serait une bonne idée s'ils [debian et ubuntu] se mettaient à discuter de ce nouveau projet.
    De cette manière les adversaires de ces deux distributions seront obligées de s'aligner.
    (Genre khof Red Hat khof ?)

    Ce serait encore mieux si des distributions sérieuses comme Gentoo, slackware et Arch Linux soient de la partie.
    Bien sûr, il y a d'autres distributions mais je n'ose les citer.

    Je me demande même s'il ne serait pas possible de proposer cela au monde unix en général, comme les BSD pour ne citer qu'eux.
    [Bon là je rêve un peu: j'ai le droit non ? :-D]

    • [^] # Re: travailler avec debian est-il possible pour Ubuntu ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Ce serait une bonne idée s'ils [debian et ubuntu] se mettaient à discuter de ce nouveau projet.

      ça apporterais quoi à Debian ?

      La, le but est permettre à des développeurs tierces parties de proposer des binaires, notamment dans une approche appstore pour les visés de Ubuntu sur téléphone et tablette. Bien que Debian se revendique l'os universel, permettre d'ajouter des trucs externes facilement pour envhair le marché des téléphones en copiant Google et Apple ne rentre pas dans les priorités du projet que je sache, et beaucoup apprécie Debian pour sa qualité, sa rigueur en terme de licence et de packaging, chose qu'on ne retrouve pas si tu laisses n'importe qui faire n'importe quoi via ce genre de système.

      Si ça apporte rien à Debian, je doute que grand monde soit convaincu du bien fondé de passer du temps dessus. Ensuite, il suffit juste d'une personne pour faire le taf, et je suis sur qu'au vue de ton enthousiasme, tu va pouvoir aller directement contacter les devs debian pour les pousser à le faire, à défaut de directement faire le travail toi même.

      Je pense qu'il y aurait plus d'avantage à faire rentrer ça dans la proposition faite par Richard Hugues sur le "gnome software installer" (
      http://blogs.gnome.org/hughsie/2013/03/05/gnome-software-overall-plan/ ), mais bon, ça impliquerais de parler à Gnome.

      De cette manière les adversaires de ces deux distributions seront obligées de s'aligner.

      Tu veux dire de la même façon que toutes les distributions se sont alignés sur l'usage du .deb, sur l'installeur utilisé par Debian ou sur l'usage d'apt ?
      Ou de la même façon qu'une bonne partie des distributions se sont mises d'accord sur systemd, ou est ce que le fait de s'aligner, ce n'est bien que quand il s'agit de s'aligner sur Debian ou assimilée, et le reste, ça reste une méthode totalement nuisible au logiciel libre ( cf ton commentaire plus haut ) ?

      • [^] # Re: travailler avec debian est-il possible pour Ubuntu ?

        Posté par . Évalué à -10.

        ça apporterais quoi à Debian ?

        Ca vous arrive quand même de réfléchir de temps en temps ?
        Je ne suis pas un employé d'ubuntu ni de debian, mais en tant que stratège, je peux te donner quelques raisons d'aimer cette association.

        1/ Ce qui empêche ubuntu comme debian de s'imposer définitivement dans le monde de l'entreprise c'est leur divergences…
        Et oui, pour régner il faut diviser, mais comme vous le savez l'union fait la force.
        C'est vrai en toute circonstance.

        Par exemple, les proFedora aiment bien me moinsser donc comme ils se mettent à plusieurs, je tombe facilement à moins dix.

        2/ Ubuntu n'est pas assez communautaire de mon point de vue. Il vaut mieux donc qu'ils s'y mettent dans le domaine des paquetages car là c'est très stratégique.
        Si je suis debian, je ferais de même: je me rapproche d'ubuntu.
        Le seul problème est: veulent-ils se rapprocher ?

        3/ Sur le long terme, il sera beaucoup plus utile d'avoir un espèce d'installeur qui fonctionne en toute circonstance sur au moins les deux plateformes [debian/ubuntu].
        Celui qui va signer le chèque préfèrera quelque chose qui est accepté par la majorité sans la contrainte des licences, qu'une bonne distrib, qui certes, fonctionne bien, mais ne sera compatible avec aucune autre.

        4/ N'ai-je pas dit que j'aimerais bien que linux soit diffusé à tous et que je sous entends par là qu'il faudrait que certains points soient communs grâce à la communauté et surtout pas grâce à une entreprise commerciale ?
        Par exemple l'erreur de Gnome/gtk est de ne pas être correctement documenté et comme il est chez RH…
        Autre exemple: RH crée sa propre version du noyau linux d'après ce que je sais [c'est grave pour le libre].

        etc.

        Je te rappelle à tout hasard que debian ne veut que du libre chez lui [en gros].
        La présence de certains logiciels non-free est plus de l'ordre de la tolérance que du désir de mettre du nonlibre chez debian.

        tu [misc] me [kadalka] propose de contribuer ?

        Je doute que debian va écouter les propos de quelqu'un qui n'a pas contribué chez debian.
        Mais si il y a des stratèges chez eux, et je suis convaincu qu'il y en a des tas, ils feront petit à petit leur nid.
        Je suis contre le cloud tel qu'il est présenté et probablement que les stratèges de debian ont été contre eux aussi, mais comme le marché en veut, on ne peut pas ignorer ce marché n'est-ce pas?
        (Je te rappelle que debian fait aussi de l'ARM.)

        Tu veux dire de la même façon que toutes les distributions se sont alignés sur l'usage du .deb, sur l'installeur utilisé par Debian ou sur l'usage d'apt ?

        Toutes ?
        Ah bon? RPM n'est-il pas celui qui est utilisé par RH ?

        Ou de la même façon qu'une bonne partie des distributions se sont mises d'accord sur systemd, ou est ce que le fait de s'aligner, ce n'est bien que quand il s'agit de s'aligner sur Debian ou assimilée, et le reste, ça reste une méthode totalement nuisible au logiciel libre ( cf ton commentaire plus haut ) ?

        J'ai déjà répondu à cette question…
        Mais si tu ne t'en souviens pas ce n'est pas grave: j'accepte de répéter mais j'ai peur que tu me reproches de, comment dire, radoter…

        1/ debian est une communauté indépendante.
        systemd défend RH qui est une entreprise commerciale.
        Je t'ai déjà dit que le leader de systemd n'a pas bonne presse.

        2/ Si on s'aligne sur une communauté c'est la certitude d'une pérenisation.
        C'est l'une des erreurs d'ubuntu: s'éloigner un peu de la communauté.
        Bien sûr si tu as de bon stratèges dans ton entreprise, tu peux te le permettre.
        Je sous entends que le produit proposé va plaire et ne sera pas bêtement imposé.

        3/ Quand je parle de debian c'est uniquement parce que debian est la plus grande communauté avec ubuntu.
        Les deux ensemble peuvent s'imposer de fait.

        4/ systemd. Sérieux ?
        Tu le sais très bien que systemd a été imposé par RH.
        C'est même facile à comprendre: changer init n'est pas une priorité.
        du coup systemd a pu forcer le passage grâce à quelques améliorations.
        Mais tu as du remarquer que les personnes qui ont utilisé les deux te diront qu'il n'y a pas de différences réelles.
        Par contre, ceux qui se mettront à systemd vont très probablement être contraint de faire du RH sous une forme ou une autre.

        C'est une des erreurs de debian et d'ubuntu de ne pas avoir cherché à travailler ensemble dessus.

        5/ RH recule donc je ne vois pas pourquoi on va faire du rpm…
        Regardes toi même les stats: j'ai été surpris de constater que lorsqu'un éditeur propose des binaires, il met du debian/ubuntu au minimum…
        Et souvent ils ne mettent que les binaires pour UNE seule plateforme. Tu devines laquelle ? :-D

        6/ RH est nuisible notamment parce que c'est une organisation à but lucrative.
        La preuve Gnome.

        Des questions sur le plan de la stratégie ?

        Question subsidiaire: pourquoi LFS n'utilise pas systemd ? ;-)

        • [^] # Re: travailler avec debian est-il possible pour Ubuntu ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          Ca vous arrive quand même de réfléchir de temps en temps ?

          Assez souvent, surtout quand je tente de comprendre certains commentaires, non pas parce qu'ils sont plein de bon sens, mais surtout parce qu'il faut creuser pour y voir quelque chose d'intéressant. ( et pour éviter les allusions sournoises, oui, je parle bien de tes commentaires )

          1/ Ce qui empêche ubuntu comme debian de s'imposer définitivement dans le monde de l'entreprise c'est leur divergences…

          y a peut être aussi le manque de moyen, le fait que debian ne vise pas spécialement ce marché en tant que communauté, et que les efforts fait par une partie de la communauté ne sont pas suffisant pour s'attaquer à des boites comme IBM, HP, Oracle ou Microsoft ( car c'est eux les gros du monde de l'entreprise ) ?

          Le fait peut être aussi que Canonical ne soit pas à l'équilibre à priori joue sans doute pour beaucoup.

          Par exemple, les proFedora aiment bien me moinsser donc comme ils se mettent à plusieurs, je tombe facilement à moins dix.

          c'est amusant, parce que moi, je pensais que tu tombais facilement à -10 parce que tu partais de -7. Ensuite, si tu as un super système pour
          savoir:
          1) qui a choisi "ce commentaire est inutile"
          et
          2) à partir du pseudo, un moyen de trouver la distribution favorite,
          tu pourrais faire un journal, histoire de regagner tes points ?

          4/ N'ai-je pas dit que j'aimerais bien que linux soit diffusé à tous et que je sous entends par là qu'il faudrait que certains points
          soient communs grâce à la communauté et surtout pas grâce à une entreprise commerciale ?

          ah, et donc, tu proposes pour ça de suivre la vision de Canonical qui n'est pas du tout une entreprise commerciale, en effet, bien vu.

          Par exemple l'erreur de Gnome/gtk est de ne pas être correctement documenté et comme il est chez RH…

          Tu bullshites : https://developer.gnome.org/
          Non seulement y a de la doc, mais elle est traduite…

          Autre exemple: RH crée sa propre version du noyau linux d'après ce que je sais [c'est grave pour le libre]

          Tu devrais arrêter de te baser sur ce que tu crois comprendre. Toutes les distributions patchent le kernel. Android le fait, Debian le fait, Ubuntu le fait, Fedora le fait, Suse le fait. Il y a soit des correctifs de bugs, soit des fonctions en dehors du kernel ( exemple, aufs pour les livecds et lxc chez Ubuntu, les wavelocks et co chez Android ), soit des backports de features ou de drivers ( notamment sur RHEL ).
          Et toutes les distributions distribuent le code des patchs. Tout au plus, tu peux reprocher à RH de filer 1 gros patch au lieu d'avoir plusieurs petits. Patchs qui viennent du noyau upstream ou qui sont poussés la bas, et patchs que Centos n'a aucun souci à utiliser.

          Je doute que debian va écouter les propos de quelqu'un qui n'a pas contribué chez debian.

          Ben contribue d'abord, et voila. Mais en effet, je doute que les gens t'écoutent plus la bas qu'ici.

          Toutes ?
          Ah bon? RPM n'est-il pas celui qui est utilisé par RH ?

          C'était du sarcasme, pour montrer qu'il suffit pas que Debian et Ubuntu unissent leur force pour dominer le monde.

          1/ debian est une communauté indépendante.
          systemd défend RH qui est une entreprise commerciale.
          Je t'ai déjà dit que le leader de systemd n'a pas bonne presse

          Et Arch, Mageia, c'est pas des communautés indépendantes ?
          La vraie raison, c'est surtout que Debian vise plus que Linux ( genre le hurd, genre kkfreebsd ). Tu noteras que Debian intègre d'autres technos ou RH investit beaucoup, comme SElinux, comme kvm, comme glusterfs. Tu noteras aussi que wheezy propose systemd comme option, et j'ai testé pour toi, ça démarre et ça marche

          3/ Quand je parle de debian c'est uniquement parce que debian est la plus grande communauté avec ubuntu.
          Les deux ensemble peuvent s'imposer de fait.

          La preuve que non. Non seulement y a que les distros dérivés de Debian qui prennent le .deb, mais en plus, les distributions communautaires comme gentoo ou arch prennent leur format plutot que le .deb, les *BSD n'utilise pas le .deb, slackware utilise pas le .deb, et des distros communautaire prennent du rpm.

          4/ systemd. Sérieux ?
          Tu le sais très bien que systemd a été imposé par RH.

          Encore une fois, Mageia, Arch, forcé par RH ?
          Debian qui le propose en option, forcé par RH ?
          Intel qui utilise ça, forcé par RH ?
          Suse, forcé par son concurrent ?

          Ressortir les mêmes affirmations et croire que ç'est devenu vrai entre temps est faire preuve d'un extraordinaire acte de foi, je vais aller proposer au Vatican de te canoniser, à défaut de te canonner à coup de commentaires concomitant à ta capacité à claironner des conneries.

          C'est même facile à comprendre: changer init n'est pas une priorité.

          Bien sur, tellement pas une priorité que Gentoo a changé l'init il y a 10 ans comme une des améliorations au départ de la distro, Ubuntu a fait Upstart quelques années après avoir été mise en place car c'était pas une priorité, Sun a fait SMF sur Solaris car c'était pas une priorité. Apple a fait launchd car c'était pas une priorité. Et Fedora et RHEL ont pris upstart car c'était pas une priorité de virer le vieillissant sysv init.

          du coup systemd a pu forcer le passage grâce à quelques améliorations.

          Ah oui, "quelques" améliorations, genre le fait d'utiliser pleinement les namespaces et les cgroups de linux, le fait d'unifier les améliorations disparates, de proposer des graphs intégrés d'unifier le système de log, d'avoir des API modernes basé sur dbus pour les outils utilisateurs ( genre pour le réglage des locales, du hostname, etc ). Trois fois rien, on se demande même pourquoi se fatiguer à coder si ça change tellement peu de choses, ni même pourquoi des distros communautaires ou sponsorisés par des concurrents se font chier à intégrer un truc qui ne change rien.

          Mais tu as du remarquer que les personnes qui ont utilisé les deux te diront qu'il n'y a pas de différences réelles.
          Par contre, ceux qui se mettront à systemd vont très probablement être contraint de faire du RH sous une forme ou une autre.

          "C'est cela oui, c'est cela". J'ai utilisé les 2 ( enfin j'ai utilisé plus que 2 systèmes d'init ), et pour le moment, sur le plan des possibilités offertes, je pense que systemd écrase totalement sysvinit.
          J'ai déjà dit en quoi systemd résout des vrais soucis pour les distributeurs, je pense que les posts sur le blog de lennart montrent en quoi ça offre des vrais features utiles pour les admins, mais si ça ne ne te convainc pas, je vais pas passer du temps. Tu as pas les compétences pour piger, ou pas l'usage, pas de souci, tu peux garder tes scripts shells.

          C'est une des erreurs de debian et d'ubuntu de ne pas avoir cherché à travailler ensemble dessus.

          d'avoir cherché à bosser sur quoi ensemble ? Sur systemd ?
          Tu noteras que parmi les noms des gens qui ont poussés des patch sur le dit systemd ( et pas sur udev ), il y a des devs debian comme
          Michael Biebl, dev debian, ou Tollef Fog Heen dev debian et employé de Canonical.

          Donc peut être que ta vision simpliste est pas adapté à la réalité du terrain ?

          5/ RH recule donc je ne vois pas pourquoi on va faire du rpm…

          Tu devrais aller lire les rapports de la SEC :

          http://investors.redhat.com/sec.cfm?DocType=Quarterly&Year=&FormatFilter=
          http://investors.redhat.com/sec.cfm?DocType=Annual&Year=&FormatFilter=

          Sérieusement, des boites qui reculent en augmentant le nombre de salarié et le chiffre d'affaire sur chaque année, ça laisse rêveur.
          En fait, se dire que ça recule alors que la barre symbolique du millaird de chiffre d'affaire a été franchit, ouais, ça laisse songeur.

          Et tu continues encore à te baser sur le même rapport sur les serveurs web, en oubliant juste qu'il y a plus que les serveurs webs dans le monde, en oubliant le fait que tu as pas lu le rapport ni la méthodologie, et en oubliant que pour une plateforme qui grimpe, Linux diminue sur steam :
          http://www.phoronix.com/scan.php?page=news_item&px=MTM2Mjg

          6/ RH est nuisible notamment parce que c'est une organisation à but lucrative.
          La preuve Gnome.

          Et donc, le fait qu'une part non négligeable gens qui bosse sur le kernel sont employés par des organisations à but lucratif ( http://www.linuxfoundation.org/news-media/announcements/2012/04/linux-foundation-releases-annual-linux-development-report ), dont RH mais aussi Novell/Suse, Nokia, Intel, Google, etc est nuisible au libre ?

          Tu penses qu'en ayant 4 fois de personnes sur le kernel ( ie en retirant tout ces gens venant d'organisation nuisible car à but lucratif ), le libre se porterait mieux ?

          ( et la, je parle que du kernel mais c'est pareil dans tout un tas de projets, avec tout un tas de projet, mais peu font des rapports détaillés avec des stats )

          Question subsidiaire: pourquoi LFS n'utilise pas systemd ? ;-)

          http://www.linuxfromscratch.org/lfs/view/systemd/

          Puis je te suggérer l'usage d'un moteur de recherche la prochaine fois ?

          • [^] # Re: travailler avec debian est-il possible pour Ubuntu ?

            Posté par . Évalué à -8.

            y a peut être aussi le manque de moyen […] Canonical ne soit pas à l'équilibre à priori joue sans doute pour beaucoup

            Ubuntu/debian vont s'imposer dans une entreprise sur le long terme, donc ce n'est pas une question de moyen.

            tu pourrais faire un journal, histoire de regagner tes points ?

            Plus tard, plus tard…

            ah, et donc, tu proposes pour ça de suivre la vision de Canonical qui n'est pas du tout une entreprise commerciale, en effet, bien vu.

            J'ai déjà répondu à cette question:
            non je n'aime pas les entreprises commerciales de type multinationales dont la vision est de phagocyter les autres.
            Ce qui n'est pas le cas de Canonical.

            Non seulement y a de la doc, mais elle est traduite

            Un de reproches, dont je ne suis pas le seul à me plaindre, c'est bien l'absence de documentation digne de ce nom.
            Il y a toujours de la doc, mais pas nécessairement de qualité.
            Dans mon cas, je n'avais pas trouvé la doc que je voulais.

            Toutes les distributions patchent le kernel

            Qui ne le sait pas ?
            Je me rappelle avoir lu que RH a des kernels trop personnalisés, ce qui est hautement probable ET qui posent problèmes quant à la pérennité de linux.
            debian patche son noyau pour ENLEVER ce qui ne respecte pas la charte debian.

            il suffit pas que Debian et Ubuntu unissent leur force pour dominer le monde

            Ils dominent déjà sans être unis…
            Demandez autour de vous quel est la distrib qu'ils connaissent: dans 90% des cas, ils citent en premier ubuntu.

            Et Arch, Mageia, c'est pas des communautés indépendantes ?

            Ne fais pas l'enfant: lorsque je parle de communauté je parle de communauté qui a le plus de moyen de s'imposer.
            Ces deux communautés sont encore trop petites pour pouvoir s'imposer…
            Ce n'est pas parce que j'aime ces deux communautés que je vais être malhonnête à leur donner des pouvoirs qu'ils n'ont pas…

            Tu noteras aussi que wheezy propose systemd comme option, et j'ai testé pour toi, ça démarre et ça marche

            1/ systemd est en option. Ce n'est pas la version officielle donc.
            Merci de l'avoir reconnu.
            2/ Tu as testé ? LOL Bien sûr que cela marche: tu sais la qualité debian… :P

            La preuve que non. Non seulement y a que les distros dérivés de Debian qui prennent le .deb, mais en plus, les distributions communautaires comme gentoo ou arch prennent leur format plutot que le .deb, les *BSD n'utilise pas le .deb, slackware utilise pas le .deb, et des distros communautaire prennent du rpm

            LOL
            Au risque de me répeter c'est le format .deb qui est le plus répandu à l'heure qu'il est. Je m'en suis rendu compte en cherchant des binaires pour des applications qui m'intéressent.

            J'insiste : Tu le sais très bien que systemd a été imposé par RH
            Dans arch linux, il me semble que des forumistets s'en sont plaint.
            Sur le plan stratégique pour imposer une technologie c'est assez simple: il suffit de prendre part dans les projets majeurs.
            [Gnome, udev, pulseaudio, xdesktop, etc.]
            systemd existe depuis 10 ans et pourtant il n'est pas encore adopté ! C'est la preuve qu'on n'en veut pas…

            Ah oui, "quelques" améliorations, genre le fait d'utiliser pleinement les namespaces et les cgroups de linux

            Tiens par exemple, à ma connaissance, on n'a pas besoin de systemd pour utiliser les cgroup…

            on se demande même pourquoi se fatiguer à coder si ça change tellement peu de choses, ni même pourquoi des distros communautaires ou sponsorisés par des concurrents se font chier à intégrer un truc qui ne change rien

            Dois-je te rappeler que tu n'y connais rien en politique et stratégie ?
            Personnellement, si je veux imposer une technologie, même m…que, je n'hésiterais pas à investir dedans sachant que plus personne ne pourra s'en passer…
            Windows = régression. Tu as entendu des millions et des millions de personnes qui disent qu'ils ne veulent plus jamais de Windows ? NON.

            je pense que systemd écrase totalement sysvinit

            C'est ton point de vue: la majorité de ce que j'ai lu précise qu'il n'y a pas de différences significatives.
            Ce que je constate aussi au vu des explications que j'ai lues.

            Tu noteras que parmi les noms des gens qui ont poussés des patch sur le dit systemd

            Normal: s'ils ont un peu de jugeotte, ils sauront que debian ne pourra pas s'écarter de systemd SAUF s'ils ont un excellent projet qui va concurrencer systemd…

            En fait, se dire que ça recule alors que la barre symbolique du millaird de chiffre d'affaire a été franchit, ouais, ça laisse songeur.

            Si le serveur web recule, ce n'est pas bon signe…
            Et ubuntu/debian progressent beaucoup plus vite… Je suis moi même bluffé !

            Pour le milliard, compte tenu de la baisse du dollar [on parle même de monnaie de singe] permet moi de ne pas être aussi optimiste pour RH.
            Regardes les recrutements: essentiellement des compétences ubuntu/debian.

            Linux diminue sur steam

            Et ? Je ne parle que de Linux pas des autres, même pas de freeBSD…
            Et RH il progresse par rapport à ubuntu/debian ? Même Arch commence à faire de l'ombre.
            Quand j'ai essayé Arch, j'avais trouvé cela excellent apparemment.

            Et donc, le fait qu'une part non négligeable gens qui bosse sur le kernel sont employés par des organisations à but lucratif, dont RH mais aussi Novell/Suse, Nokia, Intel, Google, etc est nuisible au libre ?

            Il paraît que pour certains oui…
            RH, Oracle, etc.

            Puis je te suggérer l'usage d'un moteur de recherche la prochaine fois ?

            Je sais m'en servir.
            Par contre tu devrais apprendre à lire ET comprendre.
            Le lien que tu as donné n'as pas de valeur en soi puisqu'il n'est pas officiel.
            C'est comme debian: c'est en option.

            le lien officiel est le suivant : Bruce Dubbs - 2013/03/01 qui est daté du mois de mars.
            C'est la dernière news.

            Ton lien est plus récent : Version SYSTEMD-20130504 date du mois de mai…
            Pourquoi la dernière news est au niveau de mars si systemd est officiellement supporté ? On se le demande hein…
            Le fait même de préciser que c'est du systemd est une indication supplémentaire…

            1/ il ne suffit pas de savoir googler…
            2/ il faut savoir comprendre ce qui est écrit
            3/ il vaut mieux avoir des connaissances en politique et stratégie.

            Dans la version officielle [7.3] j'ai été surpris de voir que la mouture prend la dernière version de systemd pour y extraire udev.
            Preuve qu'ils n'en veulent pas de ton systemd…

            • [^] # Re: travailler avec debian est-il possible pour Ubuntu ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Ubuntu/debian vont s'imposer dans une entreprise sur le long terme, donc ce n'est pas une question de moyen.

              Faut quand même payer les salariés pendant ce temps. L'argent, même si ça reste du papier, ne pousse pas sur les arbres.

              non je n'aime pas les entreprises commerciales de type multinationales dont la vision est de phagocyter les autres.
              Ce qui n'est pas le cas de Canonical.

              Bah Canonical est multinationale, c'est même pas discutable. Et Canonical a les mêmes visés que Apple, à vouloir être partout, et à tout refaire. La seule différence, c'est que personne ne les suit. Et puis, faudrait savoir, tantot, tu dis que Debian et Ubuntu domine le monde, ensuite, tu dis que Canonical ne veut pas phagocyter le libre ? Tu as aucune cohérence dans tes propos.

              Un de reproches, dont je ne suis pas le seul à me plaindre, c'est bien l'absence de documentation digne de ce nom.
              Il y a toujours de la doc, mais pas nécessairement de qualité.
              Dans mon cas, je n'avais pas trouvé la doc que je voulais.

              C'est pas parce que les gens se plaignent que c'est vrai. Encore une fois, sans exemple concret, tu continue à dire de la merde, comme à ton habitude. J'ai donné un lien vers la doc gtk fourni, tu as rien donné à part des rumeurs, des "on dit que". Aucune chose vérifiable, aucune données, juste des impressions, et qui venant de quelqu'un qui prends son ignorance comme une force, fait sans doute doucement rire tout le monde.

              Tiens par exemple, à ma connaissance, on n'a pas besoin de systemd pour utiliser les cgroup…

              le mot clé, c'est "pleinement". Et par pleinement, je parle par exemple de la classification automatique dans X cgroups des systémes, suivant une hiérarchie documenté et suffisamment standardisé pour que ta config et tes scripts marchent sans personnalisation ailleurs que su ta machine, ce qui est un pré requis à la création d'outil de plus haut niveau.

              Mais sinon oui, bien sur qu'on peut utiliser les cgroups à la main :
              https://access.redhat.com/site/documentation/en-US/Red_Hat_Enterprise_Linux/6/html/Resource_Management_Guide/ch-Using_Control_Groups.html

              Si le serveur web recule, ce n'est pas bon signe…

              pourtant, le serveur web a reculé pour Debian et j'ai jamais vu personne dire "Debian va mourir". Le serveur web recule pour Microsoft, et pourtant, la boite se porte bien, mais en plus, des nouveaux projets comme azure font 1 milliard de chiffres d'affaire en 1 an. D'ailleurs, ça marche tellement bien que Debian bosse pour tourner sur le cloud de Microsoft ( http://lists.debian.org/debian-cloud/2012/11/msg00039.html ), suite au travail du Debian Project leader qui a lui même été voir microsoft :
              https://lists.debian.org/debian-devel-announce/2012/11/msg00000.html

              Pour le milliard, compte tenu de la baisse du dollar [on parle même de monnaie de singe] permet moi de ne pas être aussi optimiste pour RH.

              Tu peux voir dans les rapports de la SEC que ce point a été pris en compte. Et tu peux aussi comparer le nombre de souscriptions année après année, car ça ne va pas changer avec le dollar.

              Regardes les recrutements: essentiellement des compétences ubuntu/debian.

              alors j'ai regardé. J'ai pris le premier site que j'ai trouvé, à savoir monster.fr, et j'ai tapé "debian", "ubuntu" et "red hat" ( et "redhat" car les gens ont tendances à ne pas mettre l'espace ).
              ça fait :
              debian 32
              red hat : 8
              redhat : 23
              ubuntu : 10

              pour comparaison :
              windows : 382
              android : 53
              solaris : 19
              unix : 174
              rhel : 2
              suse : 3

              Donc déjà, on voit que 1) ça reste toujours microsoft qui domine le marché, suivi par autre chose que linux, puis par android. Puis Debian et RH sont à égalité quasiment ( car bon, en fonction de savoir si tu comptes ou pas les 2 offres RHEL, ça change de peu, et on va dire que 1/2 offres de différences, ç'est de l'ordre du détail ), suivi par Solaris et enfin Ubuntu.

              Donc non, c'est pas "essentiellement des compétences ubuntu/debian". Pour le moment, Unix reste encore très présent, Windows encore plus, et Ubuntu reste à l'état de trace. J'attends maintenant tes chiffres aussi détaillés et vérifiables.

              Puis je te suggérer l'usage d'un moteur de recherche la prochaine fois ?

              Je sais m'en servir.

              Ben dans ce cas, fait le au lieu de balancer des informations qui n'ont rien de factuel ?

              Le lien que tu as donné n'as pas de valeur en soi puisqu'il n'est pas officiel.

              regarde l'url, c'est sur le site officiel. Que LFS propose le choix n'est pas étonnant. Le fait est que systemd est assez intéressant pour avoir une variante de LFS est bien plus révélateur que tu le crois. Il est ou le guide lfs avec upstart, openrc ou tout les autres systèmes d'init ? Il existe pas, car personne ne les trouvent assez intéressant pour écrire un guide.

              Et la présence d'une version sans systemd montre bien que les gens ont toujours le choix, et donc que tout les gens qui utilisent systemd le font par choix, pas parce qu'ils sont forcés d'une manière ou d'une autre. Ton argumentaire ne tient toujours pas plus la route.

              Et pour finir, parce que même devant des preuves formelles, tu continue à dire de la merde :

              systemd existe depuis 10 ans et pourtant il n'est pas encore adopté ! C'est la preuve qu'on n'en veut pas…

              Donc http://lists.freedesktop.org/archives/systemd-devel/2010-July/000095.html

              c'est marqué "première version de systemd : juillet 2010". C'est le premier tarball, la liste avant n'avait que 3 mois, donc je sais pas d'ou tu sort ton "ça fait 10 ans que ça existe". En 3 ans, ça a eu le temps d'être présent en option sur la majorité des distributions ( debian, gentoo, lfs ), et de base sur une bonne part ( mandriva/mageia, fedora, suse, arch ), utilisé par Intel ( vu qu'ils postent des patchs : http://comments.gmane.org/gmane.comp.handhelds.openembedded/56537 ). Même ubuntu propose un paquet et de la documentation ( https://wiki.ubuntu.com/systemd ).

              • [^] # Re: travailler avec debian est-il possible pour Ubuntu ?

                Posté par . Évalué à 3.

                Bon, comme on est entre nous (le journal est passé en 2e page, plus personne ne va le consulter), tu peux me le dire, kadalka, c’est un multi a toi…

                Depending on the time of day, the French go either way.

                • [^] # Re: travailler avec debian est-il possible pour Ubuntu ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Non mais j'ai vraiment réfléchi à savoir si c'était une vraie personne ou pas. Et si c'est pas quelqu'un qui existe vraiment, alors la personne derrière tout ça a vraiment fait des efforts en créant des comptes facebook, google, en posant à gauche à droite, etc.

                  C'est un chouia plus flippant

                  ( sinon, je réponds car je vois que j'ai des réponses sur le tableau de bord, hein )

              • [^] # Re: travailler avec debian est-il possible pour Ubuntu ?

                Posté par . Évalué à -9.

                @Ernst Stavro Blofeld

                kadalka, c’est un multi a toi

                NON, nous nous disputons comme deux écolières… :D

                @Misc

                Et puis, faudrait savoir, tantot, tu dis que Debian et Ubuntu domine le monde, ensuite, tu dis que Canonical ne veut pas phagocyter le libre ? Tu as aucune cohérence dans tes propos

                A ma connaissance ils ne dominent pas encore le monde, mais j'ai l'impression que c'est une question de temps.
                Ensuite, Cannonical est une entreprise, debian est une communauté…
                Et contrairement à RH, ils n'essayent pas de phagocyter le libre.
                Ils offrent le choix, notamment celui de la stabilité pour debian qui je le rappelle encore est une communauté…

                tu as rien donné à part des rumeurs, des "on dit que"

                J'ai parlé de MON expérience notamment lorsque j'en ai eu besoin.
                Par exemple, avec ubuntu la doc est de qualité.

                Mais sinon oui, bien sur qu' on peut utiliser les cgroups à la main

                C'est ce qui est important dans mes propos: toi tu sous entends que ce n'est pas possible…

                pourtant, le serveur web a reculé pour Debian et j'ai jamais vu personne dire "Debian va mourir".

                Une communauté ne risque pas de mourir: même blender a failli mourir il fut un temps…

                Le serveur web recule pour Microsoft, et pourtant, la boite se porte bien, mais en plus, des nouveaux projets comme azure font 1 milliard de chiffres d'affaire en 1 an.

                MS gagne de l'argent grâce à ses contrats avec les constructeurs.
                Les services web c'est pas le principal gagne pain de MS.
                Ils gagnent de l'argent grâce aux licences et aux services.

                Le marché des serveurs a toujours été un marché de petite taille par rapport au marché des desktop/laptop par exemple.
                Un peu de sérieux là…

                D'ailleurs, ça marche tellement bien que Debian bosse pour tourner sur le cloud de Microsoft

                Je vois mal un OS se passer d'Azure ou de EC3 mais je peux me tromper…

                Et tu peux aussi comparer le nombre de souscriptions année après année, car ça ne va pas changer avec le dollar

                Donc pour toi les souscriptions augmentent, mais linux recule…
                Et comme debian avance, du moins c'est ce que je constate, tu m'étonnes.
                [il n'y a pas si longtemps encore il n'y avait quasiment pas de demande de debian/ubuntu]

                Unix reste encore très présent

                AIX, HPUX, Solaris, ce sont des bêtes de course. Je doute qu'ils disparaisent du jour au lendemain.
                (Je ne parle même pas des AS/400 ou S/390 dont la réputation n'est plus à démontrer…)

                L.F.S.

                Faire croire aux lecteurs que LFS fait du systemd c'est tromper son monde.
                Quelque soit le site, ce qui est OFFICIEL est toujours dans la NEWS.
                Ce qui n'est pas officiel est ailleurs.
                Tu lis la NEWS et tu ne vois nulle part trace de systemd.
                (d'ailleurs, l'auteur a cru nécessaire de préciser que c'est du systemd: curieux non?)

                Et au risque de me répéter, pour utiliser udev, LFS se permet de prendre le paquet systemd et en extrait udev.
                C'est compliqué à comprendre çà ?

                systemd

                D'accord tu as raison ce n'est pas dix ans [pourquoi je me suis trompé? Oui je reconnais mes erreurs].
                Mais par contre je suis étonné que upstart qui a 7 ans n'ait pas été adopté…

                Même ubuntu propose un paquet et de la documentation

                Et pourquoi il n'en proposerait pas s'il te plaît ?

                la personne derrière tout ça a vraiment fait des efforts en créant des comptes

                J'utilise la plupart de mes comptes depuis fort longtemps…
                Donc, tes propos sont à côté de la plaque…

                C'est un chouia plus flippant

                Je ne flippe pas donc tu ne le devrais pas non plus…

  • # Et si ça marche?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je suis en train de me battre avec la documentation et les outils debian pour créer un paquet source: c'est si compliqué que je me demande quel développeur sera assez fou pour continuer à se prendre la tête avec les procédures de debian s'il existe un format de paquet simple, stupide et qui permets d'utiliser des bibliothèques récentes.

    Je crains que l'arrivée nouveau format de paquet signifie la mort des deb pour 99% des applications.

    http://devnewton.bci.im

    • [^] # Re: Et si ça marche?

      Posté par . Évalué à 1.

      J'ai entendu parler de fpm, je ne sais pas ce que ça vaut : https://github.com/jordansissel/fpm

      • [^] # Re: Et si ça marche?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Le problème ce n'est pas de générer un deb, mais un deb source! Dans debian, tout semble prévu pour une appli C++ avec make, mais là je suis avec java et maven… Il y a bien un mh_make, mais il ne semble pas très à jour et la doc manque cruellement.

        http://devnewton.bci.im

    • [^] # Re: Et si ça marche?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 17/05/13 à 07:01.

      Je suis en train de me battre avec la documentation et les outils debian pour créer un paquet source:

      Du temps où j'utilisais Linux (avant de passer sous FreeBSD en 2000), j'étais sous Debian et j'ai donc gardé une certaine affection pour la distribution. Il m'arrive donc d'écrire des paquets pour Debian. Comme toi je trouve la documentation particulièrement imbitable, et j'ai passé une petite demi-journée à packager un programme installable par le mantra (./configure && make && make install) alors que ce devrait être le cas facile!

      Lorsque j'ai posé des questions sur la mailing-list j'ai appris que la méthode décrite par les docs était plus ou moins obsolète…

      En regard, j'apprécie la grande simplicité et la bonne documentation du système de ports de FreeBSD!

      Je crains que l'arrivée nouveau format de paquet signifie la mort des deb pour 99% des applications.

      D'après ce que je comprends de la news, le but n'est pas de remplacer les DEB mais de fournir une fonction équivalente aux PBIs. Cela permet aux éditeurs de logiciels de publier des paquets all-included et donc de maîtriser complètement les versions des bibliothèques utilisées par leur soft. Cela leur facilitera la vie pour le support des clients.

      • [^] # Re: Et si ça marche?

        Posté par . Évalué à -8.

        D'accord avec ce que vous dites…

        Juste un point: J'ai déjà créé une .deb à partir d'un ./configure && make
        Cela ne pose pas de problème de nos jours: du moins çà marche chez moi.
        Ce sont plus les programmes sources exotiques qui utilisent une version spéciale de ./configure qui posent problème maintenant.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.