Journal [hadopi] "un épouvantable système de surveillance du Net"

Posté par .
Tags : aucun
7
9
mar.
2009
Jacques : Pourquoi les producteurs de musique s'opposent-ils souvent si férocement à la licence globale ? Je n'ai pas encore lu de réponse sincère et directe à cette question.

Pour qu'un système de licence globale permette une juste rémunération des ayants droit, il faudrait être capable de savoir quelle œuvre circule et combien de fois. Cela pousserait à un épouvantable système de surveillance du Net. [...]


Quel différence entre traquer des échanges légaux pour rémunération d'artiste et traqué des échanges illégaux pour mettre des internautes à l'amende ?

steph : Pourquoi mettre en parallèle les baisses de musique enregistrée et le téléchargement dit illégal ?

[...] il suffit de comparer les courbes d'évolution du marché de la musique et de l'équipement ADSL...


J'imagine que le principe de transfert de dépense n'est qu'un concept flou... J'imagine que la baisse de la vente de calèches lors de l'explosion du marché de la voiture était dû au vol de celles-ci.

brb : Quel est le pourcentage moyen que touche un artiste quand j'achète son CD ?

C'est difficile de donner un pourcentage moyen. On va dire que ça se situe entre 10 % pour les artistes en développement jusqu'à 25 % pour les plus connus. Ensuite, sur le prix d'un CD, 9 % vont aux droits d'auteur, entre 30 et 35 % à la distribution, et 10 % au coût produit.


10% ! Certain aimerait déjà la moitié ! Et 10% irait au cout du produit, on croit rêver. Un CD + jaquette quadrichromie coute 0.5€/u par commande de 1000, "prix publique". Cela serait très étonnant que les producteurs ne payent pas moins.

http://www.lemonde.fr/culture/article/2009/03/09/telechargem(...)
  • # Copie privée

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Pour qu'un système de licence globale permette une juste rémunération des ayants droit, il faudrait être capable de savoir quelle œuvre circule et combien de fois. Cela pousserait à un épouvantable système de surveillance du Net.

    Par contre ils sont capables de répartir équitablement la taxe sur la copie privée…
    • [^] # Re: Copie privée

      Posté par . Évalué à 2.

      D'un autre côté, si ils répartissent la taxe sur la copie privée suivant les ventes, et qu'il n'y a plus de ventes avec la licence globale... il vont avoir des problèmes aussi...
      • [^] # Re: Copie privée

        Posté par . Évalué à 4.

        C'est réparti par sondage (c'est expliqué sur le site de la copie privée).
  • # coût du produit

    Posté par . Évalué à 6.

    "Un CD + jaquette quadrichromie coute 0.5€/u"

    Et l'équipe de marketteux qui va designer la pochette 9.5€/u et hop !
  • # Chouette !

    Posté par . Évalué à 4.

    On va dire que ça se situe entre 10 % pour les artistes en développement jusqu'à 25 % pour les plus connus. Ensuite, sur le prix d'un CD, 9 % vont aux droits d'auteur, entre 30 et 35 % à la distribution, et 10 % au coût produit.

    Soyons généreux : 25 + 9 +35 +10 = 79...
    On peut donc déjà envisager une baisse d'environ 21% du prix du CD, étant donné qu'ils ne servent à rien...
  • # contre le système de licence globale

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Ben moi, je suis contre le système de licence globale pour les raisons suivantes :

    - Impossibilité d'avoir une méthode fiable sur le système de répartition.
    - Nécessite des moyens de mesure pour effectuer la répartition. Donc, des moyens de flicage. les mêmes que pour HADOPI.
    - Socialisation de la création artistique: avec les travers que cela peut avoir. favoritisme, création de lobby spécial pour chopper un max du % d'euro.
    - Encore une taxe à la con qui ne favorisera pas l'émergence de nouveaux acteurs dans le marché. Les "petits" de la SACEM me comprendront.

    Désolé si je marche à contre courant.
    • [^] # Re: contre le système de licence globale

      Posté par . Évalué à 5.

      Impossibilité d'avoir une méthode fiable sur le système de répartition.

      La Sacem pourrait héberger un site de liens bittorrent et compter le nombre de téléchargements :-)
    • [^] # Re: contre le système de licence globale

      Posté par . Évalué à 7.

      Je m'en fout de la licence globale.

      Je note juste que cela implique un système horrible pour la faire appliquer mais que cela devient possible quand il s'agit de fliquer tous le monde !

      "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: contre le système de licence globale

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      On peut être à la fois contre la license globale et contre un mouchard sur l'ordinateur de chaque français...
    • [^] # Re: contre le système de licence globale

      Posté par . Évalué à 10.

      La licence globale on s'en fout c'est pas la solution ...

      Les artistes s'ils veulent de la thune, ils font comme tout le monde : ils bossent (concerts, manifestations culturelles, etc ..).

      Ils sont bien gentils ces gus mais bon, faire un carton et passer sa vie à ne rien foutre et ramasser du pognon, ça va un temps mais il arrive un moment u ça ne suffit plus.
    • [^] # RMS idée :)

      Posté par . Évalué à 3.

      Richard Stalman avait lancé une idée que je trouve intéressante , l'artiste a son site à lui , et à un compte auquel on peut verser directement de l'argent pour ses oeuvres , un peu comme paypal , mais qui serait décentraliser (ce serait mieux , sinon en un sens on change les majors pour d'autres majors --) 1 euros pour 1 musiques ca peut etre bien vue le succès qu'a eu Apple avec ses titres à 0.99 cent . 1 euros c'est pas beaucoup mais quand y a beaucoup de gens ben ca fait beaucoup :) . Bien sur un truc sans DRM etc .. hein :) . Un système plus basé sur la confiance et l'appréciation du public (avec d'autre services annexes , par exemple ticket de concert , t-shirts etc ... ) que sur la méfiance envers celui ci . Un système moin basé sur le ... "servage" quoi

      désolé j'ai pas la source .
      • [^] # Re: RMS idée :)

        Posté par . Évalué à 5.

        Cela rejoint l'idée d'un groupe de musique où les internautes donnaient ce qu'ils voulaient pour leur nouvel album. Certains ont donnés jusqu'à 50$ !

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: RMS idée :)

          Posté par . Évalué à 1.

          > Certains ont donnés jusqu'à 50$ !

          et combien ont donné 1$, voire 0 ?
          • [^] # Re: RMS idée :)

            Posté par . Évalué à 3.

            si ils donnent 1$, c'est toujours mieux que si ils l'ont télécharger sans donner.

            Si la personne a estimé que ça valait 1$, ou alors qu'il n'amait pas assez pour donner, ben c'est leur droit.
          • [^] # Re: RMS idée :)

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Combien ont donné la première fois puis l'on télécharger 3 fois parce qu'il y a eu le {chat|chien|alligator|moustique} a bouffé le cable ethernet puis après c'est le gosse du voisin qui a joué à Tarzan avec les fils d'alimentation de la maison et pouf plus de courant (ou tout autre raison plus valable).

            Ce que je veux dire c'est que compter le nombre de téléchargement non payé n'est pas représentatif car les gens savaient qu'il pouvait le retélécharger gratuitement après.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: RMS idée :)

              Posté par . Évalué à 3.

              Je ne pense pas que ceux ci soient comptés par Amaury.

              La question seraient plutôt : Combien ont appréciés et n'ont jamais rien donné - ou encore, combien auraient payés si ils n'avaient pas eu le choix mais n'ont pas donnés parce qu'ils l'avaient ? Cette question reste ouverte et est effectivement décorrellée du nombre de téléchargements dans l'absolu, bien sûr.
              • [^] # Re: RMS idée :)

                Posté par . Évalué à 3.

                Mais est-ce que le principal n'est pas la somme par copie mais la somme _total_ récolté ?

                Le but des artistes est de couvrir leur frais et vivre correctement, pas de prendre 10€ par fans.

                "La première sécurité est la liberté"

                • [^] # Re: RMS idée :)

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Tu peux reprendre ma question exactement avec ces termes là :

                  Est-ce qu'en contraignant les gens à payer pour pouvoir écouter tu n'as pas plus d'artistes qui rentrent dans leurs frais que si tu les laisse libre de payer la somme qu'ils veulent ?
                  • [^] # Re: RMS idée :)

                    Posté par . Évalué à 2.

                    J'aurais tendance à répondre : cela dépend.

                    Plus l'artiste est connu et moins il touchera par personne mais il touchera bien assez pour vivre.

                    Si il n'est pas connu, la pub gratuite fera en sorte d'être connu (c'est le cas de kamini, il me semble) et donc, il finira par rentrer dans ses frais.

                    Cela ressemble un peu à l'idée de faire une répartition logarithmique de l'argent d'une éventuel licence global (voir le fruit de la taxe de copie privé).

                    "La première sécurité est la liberté"

                    • [^] # Re: RMS idée :)

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Il faut surtout que le nombre de personnes qui "jouent le jeu" soit suffisant et qu'ils choisissent bien leurs priorités pour que ça marche.

                      T'as des sites web de ce genre, un journal était passé, un genre de "production collaborative" ...
              • [^] # Re: RMS idée :)

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Je ne pense pas que ceux ci soient comptés par Amaury.

                Je croyais qu'il voulait les chiffres des téléchargements pour montrer que personne de payait. Si ce n'est pas ça, je m'excuse.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: RMS idée :)

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Le chiffre qu'il demande est à priori décorellé du nombre de téléchargement, justement.

                  On peut penser que plus l'artiste est populaire, plus les donations seront importantes. Ce qui favoriserait les artistes déja en place.

                  On peut penser que les gens donneraient plus pour un artiste dont ils pensent qu'il va percer, ce qui favoriserait les petits artistes.

                  On peut penser que la libre diffusion peut augmenter la diffusion d'un artiste inconnu, ou qu'il restera noyé dans la masse, et que ça motivera les gens à le financer, ou qu'ils s'en foutrons parce que de toute façon ils peuvent tout écouter gratuitement ...

                  Après, dans les deux cas, la question c'est: est-ce que les donation seraient suffisantes pour que les artistes en vivent, ou est-ce qu'avec le système actuel ou tu es supposé donner de toute façon pour écouter un artiste que tu aimes, donc si tu es suffisament motivé pour l'acheter, ça marcherait mieux ?

                  Perso je suis pas devin ... T'as des effets possibles dans tous les sens, bien malin qui pourrait comparer les effets des deux systèmes pour les artistes par exemple avec des chiffres ou en nombre d'artistes produits au final ...
  • # Différence

    Posté par . Évalué à 5.

    > Quel différence entre traquer des échanges légaux pour rémunération d'artiste et traqué des échanges illégaux pour mettre des internautes à l'amende ?

    L'un présuppose une surveillance non nominative (peu importe qu'on sache qui a échangé quoi, du moment qu'on ne compte pas en double les IP qui essayent de "bourrer" les statistiques)... L'autre, une surveillance nominative... Du point de vue du respect de la vie privée, ça fait quand même une belle différence.

    La finalité de l'un est de rémunérer l'industrie des ayant-droits, tout en permettant, en échange de ce tribu, un accès illimité à la culture pour le peuple ; celle de l'autre, de couper Internet au peuple, de pratiquer l'exlusion numérique, et par voie de conséquence, l'exclusion sociale.

    Il me paraît quand même y avoir une différence assez claire entre les deux... Bon, maintenant, est-ce que les artistes ont besoin d'une licence globale, lors même que les études indépendantes tendent à prouver que le P2P a plus d'effets bénéfiques qu'autre chose sur la vente de produits dérivés de la culture ? Ça, oui : je trouve que c'est discutable... M'est avis qu'une légalisation pure, simple, et sans redevance, du téléchargement global (comprendre pour tout : livres, zique, videos, ...) à but non lucratif est au final ce qu'il y a de plus raisonnable.

    M'enfin, avec les ultra-conservateurs, et les autres ultra-conservateurs, les valeurs humanistes comme le libertarisme, on n'est pas prêts d'en voir la couleur...
  • # mesure approximative

    Posté par . Évalué à 6.

    Pour qu'un système de licence globale permette une juste rémunération des ayants droit, il faudrait être capable de savoir quelle œuvre circule et combien de fois. Cela pousserait à un épouvantable système de surveillance du Net. [...]

    Pourtant, les artistes dont la musique passe à la radio sont remunerés par la sacem, et on ne va pas chez tout le monde surveiller quelle radio ils écoutent. On fait des études sur un echantillon de personnes, c'est pas exact à 100% mais c'est suffisant. Pourquoi ne pourrait on pas faire la meme chose sur internet ? Un systeme de télechargement officiel sur lequel une partie des gens télechargent ca pourrait permettre d'avoir un bon echantillon.
    • [^] # Re: mesure approximative

      Posté par . Évalué à 3.

      Il y a un autre problème, si on peut s'échanger des musiques sur internet, on peut très bien le faire par les bonnes vieilles méthodes (enfin avec une clé usb, pas une k7). Comment on mesure cela ? Surtout que, ayant participer à des LANs, ça y va sec avec même parfois une heure réservé à l'échange pour qu'il eu moins d'échange ralentissant le réseau pendant les parties.
      • [^] # Re: mesure approximative

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Sinon pourquoi vouloir absolument mesurer l'audience? On pourrait imaginer une license globale que les gens répartissent comme ils veulent.
        • [^] # Re: mesure approximative

          Posté par . Évalué à 3.

          Cela aurait quelle forme ? Une somme forfaitaire qu'il a devoir payé à un artiste certifié ?

          J'aime bien l'idée. J'ai l'impression que cela n'est pas évident à mettre en œuvre. Cela ressemble à du "mécénat de masse".

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: mesure approximative

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            On pourrait imaginer une taxe prélevée sur l'abonnement internet par exemple, que l'on peut choisir d'allouer aux artistes de son choix. Les FAI (ou le gouvernement, ou un organisme indépendant) se chargent de reverser l'argent aux artistes.

            Effectivement, c'est pas super simple, mais ça me semble meilleur pour la création qu'une rémunération basée sur l'audience.
            • [^] # Re: mesure approximative

              Posté par . Évalué à 2.

              Et comment faire pour les films ?

              "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: mesure approximative

                Posté par . Évalué à 3.

                sachant que la très grande majorité des films rentrent dans leur fonds rien qu'avec leur sortie en salle, je ne vois pas où est le problème :D

                Ensuite même avec le téléchargement les supports comme les DVD/Blue Ray et autre continueront d'exister, il leur suffit de faire un effort sur le packaging et de les vendre à un tarif raisonnable.

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                • [^] # Re: mesure approximative

                  Posté par . Évalué à 2.

                  sachant que la très grande majorité des films rentrent dans leur fonds rien qu'avec leur sortie en salle, je ne vois pas où est le problème :D

                  C'est un peu en contradiction avec le journal sur Audiard. Tu aurais des liens?
  • # J'aime les artistes !

    Posté par . Évalué à 2.

    http://jaimelesartistes.fr ça c'est un site qu'il est sympa, chez moi il est dans les bookmarks entre bashfr et viedemerde. Mais, vous ne remarquez rien ? Allez, faites un effort ... Mais si !! vous l'avez déja vu quelque part ... Allez, regardez bien, il n'y a pas une couleur qui attire votre attention ? http://www.freemagenta.nl/ C'est vraiment un beau magenta ce coeur (et ces traits) vous croyez qu'ils ont prévenu les possesseurs du brevet sur la couleur ?

    Ah, sinon, c'est l'inconvéniant du logiciel propriétaire, il n'y a pas beaucoup d'échange de code, mais les développeurs du site voyage sncf devrait contacter ceux de j'aime les artistes, je sais pas comment ils font pour que tout mon environnement KDE freeze lors d'un changement de page sur leur site pendant une dizaine de seconde, ya quand même du niveau.
    • [^] # Re: J'aime les artistes !

      Posté par . Évalué à 3.

      je sais pas comment ils font pour que tout mon environnement KDE freeze lors d'un changement de page sur leur site pendant une dizaine de seconde, ya quand même du niveau.

      Je viens de constater la même chose ! hallucinant... 5sec de freeze quand on charge la page (j'ai même cru que tout était irrémédiablement planté !)... La com' sur Hadopi c'est vraiment pas au point...
    • [^] # Re: J'aime les artistes !

      Posté par . Évalué à -1.

      Euh tu devrais surtout te plaindre de KDE si tout freeze comme tu le décris dans cet environnement... Si ça allait jusqu'à planter ta machine tu ne te poserais pas non plus de question sur l 'OS que tu utilise ?
      • [^] # Re: J'aime les artistes !

        Posté par . Évalué à 3.

        Bof linux ca plante jamais et l'autre OS on se pose plus de question de ce style depuis longtemps :)
      • [^] # Re: J'aime les artistes !

        Posté par . Évalué à 0.

        Oh mon Dieu j'ai osé critiqué KDE, je suis un mécréant.

        Je me fouette en pénitence.

        Slap. Slap. Slap.
        • [^] # Re: J'aime les artistes !

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est clair.

          Moi je suis un fan de KDE, mais je ne comprend pas que l'on puisse moinsser ton message précédent.

          Qu'un problème soit présent sur le code du site (javascript ou html), ok, je veux bien, que ça fasse geler Konqueror, je veux bien, mais que cela fasse geler KDE, il y a un problème.

          Après, KDE est libre, on peut remonter le bug au moins, et même envoyer un patch :)
          • [^] # Re: J'aime les artistes !

            Posté par . Évalué à 2.

            Je n'ai pas d'avis particulier sur KDE faute de l'utiliser mais vu de très loin ce n'est probablement pas l'environnement que je déteste le plus :)

            Pour autant je ne vois effectivement pas pourquoi on devrait s'enfouir la tête sous le sable et nier tout problème.

            Ma démarche visait à dénoncer l'attitude qu'ont certains adeptes du LL consistant à toujours mettre sur le dos des systèmes tiers interagissant avec des systèmes de logiciels libres les anomalies constatées même dans les cas où il parait évident que la faute principale revient aux logiciels libres.

            Je pense qu'il est préférable de toujours rester exigeant avec les systèmes que l'on apprécie pour une raison X ou Y (surtout à une période ou les concurrents ne se gènent pas pour l'être envers les leurs...)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.