Journal Définition d'une adresse IP par l'hadopi

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
25
1
oct.
2010
Le site de l'hadopi est en ligne, avec notamment un glossaire des termes techniques.

Je vous propose de nous attarder sur la définition de l'adresse IP :

Adresse IP
De l'anglais " Internet Protocol ".
L'adresse IP est un numéro unique qui permet d'identifier chaque ordinateur connecté sur internet. Quatre nombres, compris entre 0 et 255, séparés par des points (par exemple 255.128.162.01) composent cette empreinte numérique.


Déjà, sur la forme, en français, on utilise les guillemets « et » et non pas ". Et l'anglais d'adresse IP est « Internet Protocol address ».

Mais c'est surtout le fond qui m'intéresse. La description parle implicitement d'IPv4 et passe sous silence IPv6. Pourquoi pas, après tout, c'est la version la plus couramment utilisée actuellement.

Ce qui me gêne beaucoup plus est de dire qu'une adresse IP permet d'identifier un ordinateur connecté sur Internet de manière unique. C'est tout simplement faux. La plupart des box font routeur et si plusieurs ordinateurs utilisent la même box pour accéder à Internet, ils auront tous la même adresse IP.

Il existe également des adresse IP dites multicast qui, par nature, n'identifient pas un ordinateur mais un ensemble de receveurs.

L'exemple est également très trompeur. 255.128.162.01 (pourquoi le 01 et pas 1 tout court ?) correspond à une adresse IP de classe E, qui est donc réservée pour un usage futur. Elle ne permet absolument pas d'identifier un ordinateur connecté sur Internet.
  • # preuves

    Posté par . Évalué à  10 .

    on avait déjà pas mal de preuves que c'était apparemment des incapables (ou s'ils ne le sont pas, c'est que ce sont peut-être des menteurs, ce qui n'est pas beaucoup plus reluisant), cela fait juste une preuve de plus.

    Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: preuves

      Posté par . Évalué à  4 .

      J'ai scruté rapidement le site et je trouve qu'il n'est pas si mal que cela.

      Il y a pas mal d'informations et j'espère que la rubrique "Offres légales labellisées" sera mise à jour rapidement avec les travaux du groupe (je rêve ?).

      Je vois aussi que l'hadopi devient (est ?) une grosse institution au vu de l'organigramme (http://hadopi.fr/la-haute-autorite/directions-de-l-hadopi/l-(...) . Faut bien dépenser les 12 millions d'euros de budget accordés récemment.

      Dommage que le site ne respecte pas les normes W3C.
      • [^] # Re: preuves

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        L'organigramme permet aussi de voir que les efforts au parlement du petit soldat R. (non pas Ryan) n'auront pas été vains. Le rapporteur hérite d'un nouveau siège où pantoufler.

        Rassurez-moi, les membres du collège assument leurs fonctions bénévolement ?
        • [^] # Re: preuves

          Posté par . Évalué à  2 .

          Rassurez-moi, les membres du collège assument leurs fonctions bénévolement ?
          Houlala, surtout pas !
          Travailler gratuitement voudrait dire que c'est du mauvais travail. Donc non, salaire, prime de rendement, prime de risque, prime de dimanche, prime de téléphone, prise de buffet froid, etc.

          Cela dit, chaque membre se voit attribuer un espace-détente personnalisé généreusement offert par les majors. Celui-là est pour ceux qui sont en bas de l'échelle: http://www.avignon-et-provence.com/hotel-sainte-maxime/villa(...)
    • [^] # Re: preuves

      Posté par . Évalué à  5 .

      Je me permet de rappeler les propos tenus par le président de la république française lors d'un JT, dans le but de justifier HADOPI :
      « Télécharger illégalement une œuvre sur internet équivaut à du vol à l'étalage dans le rayon d'un supermarché »

      Or, même mon fils de 4 ans est capable de faire la différence entre le matériel et l'immatériel.

      Conclusion : soit notre président a un niveau intellectuel inférieur à celui de mon fils, soit il nous prend pour des quiches, soit les 2 réunis

      Partant de ce constat, les définitions erronées concernant l'adresse IP ne me choquent pas, vu le niveau de départ, ou celui dont ils nous font preuve sur ce sujet, qui frise la débilité profonde...
      • [^] # Re: preuves

        Posté par . Évalué à  5 .

        soit notre président a un niveau intellectuel inférieur à celui de mon fils, soit il nous prend pour des quiches, soit les 2 réunis
        Tu es vraiment certain de ne pas connaître la réponse ? :-)
  • # ce site pue l'arnaque

    Posté par . Évalué à  10 .

    des informations fausses, des rumeurs de vaporware, une distillation de terreur...
    Je ne sais pas pour vous, mais mois j'ai bien l'intention de le signaler via le menu '?' de firefox comme site contrefait. Il n'est pas possible qu'un site gouvernementale contiennent autant d'erreurs et d'approximations. Sans doute des terroristes qui ont défacé le site.
    Il ne faudrait pas que des gens crédules tombent dans leur piège.

    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: ce site pue l'arnaque

      Posté par . Évalué à  6 .

      Heu… on parle bien de http://hadopi.fr ?

      Quelqu’un pourrait faire plus que du FUD histoire de m’endormir moins con ce soir ? Parce que j’ai lu quelques rubriques au hasard et elles ne m’ont pas semblé si terribles… ou alors c’était du second degré ?
      • [^] # Re: ce site pue l'arnaque

        Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

        De toute façon, quand on lit sur la page http://hadopi.fr/informations-legales-et-editoriales.html

        Les données et documents présents sur ce site sont publiés à titre d’information et ne sauraient engager la Haute Autorité".

        et Le site Hadopi.fr cherche à respecter au mieux la charte ergonomique des sites internet publics. Cette charte, qui respecte les standards du World Wide Web Consortium (W3C)

        et qu'en passant cette même page au W3CValidator, on obtient 26 erreurs, il y a de quoi se poser des questions sur le reste du site...
        • [^] # Re: ce site pue l'arnaque

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Sur les images de la page d'accueil, y a que 3 attribut alt : hadopi et 2 "illustration" sur les 3 qui défilent (même sur la version pour déficient visuel....)

          on peut voir aussi quand hadopi est en vacances : y a des archives de juin et septembre entre temps ils dormaient
      • [^] # Re: ce site pue l'arnaque

        Posté par . Évalué à  6 .

        oui je parle bien ce ce site là.
        Quant à la terreur qu'il est censé représenter (car théoriquement c'est le but d'hadopi, faire peur au téléchargeur du dimanche), oui c'est pour moi du second degré, a moins d'avoir peur des clowns ^^

        Mais pour un utilisateur non averti, c'est http://hadopi.fr/usages-responsables/nouvelles-libertes-nouv(...)
        a) vous devez protéger votre ordinateur des méchants pirates
        b) si vous ne le faites pas vous risquez fortement de vous faire pirater
        c) double peine oblige, en plus on va transmettre le dossier au juge si vous ne faites rien.
        Sauf que les recommandation, y'a rien de précis juste du vague "ça existe" "C'est en cours de labellisation" "On a pas encore écris les specs"

        Par contre rien sur comment prouver qu'on a bien mis en oeuvre les recommandations

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: ce site pue l'arnaque

          Posté par . Évalué à  2 .

          Oki, comme ça je comprends mieux et ne peut que pertinenter. :) Maintenant est-ce malin de leur reprocher un release early pour un travail en cours ? Je veux dire, les mails n’ont pas encore commencé à tomber il me semble.

          Bon je ne me fais pas trop d’illusion, lorsqu’ils seront prêts il y aura intérêt à être dans les starting blocks.
          • [^] # Re: ce site pue l'arnaque

            Posté par . Évalué à  3 .

            > lorsqu’ils seront prêts il y aura intérêt à être dans les starting blocks.

            Idem, on l'attend de pied ferme Duke Nukem Forever.
            • [^] # Re: ce site pue l'arnaque

              Posté par . Évalué à  2 .

              Attention, DNF va vraiment sortir, il vient même d'être présenté à la presse !
              (si si)
      • [^] # Re: ce site pue l'arnaque

        Posté par . Évalué à  1 .

        la définition de l'adresse IP, point central de leur argumentaire, est quand même bourrée d'erreurs et d'inexactitude (quitte à s'inspirer de wikipedia, ce qu'ils ont certainement fait vu comment les structures se ressemblent) :


        Wikipedia :
        Une adresse IP (avec IP pour Internet Protocol) est le numéro qui identifie chaque ordinateur connecté à Internet, ou plus généralement et précisément, l'interface avec le réseau de tout matériel informatique (routeur, imprimante) connecté à un réseau informatique utilisant l’Internet Protocol.

        Il existe des adresses IP de version 4 et de version 6. La version 4 est actuellement la plus utilisée : elle est généralement écrite en notation décimale avec quatre nombres compris entre 0 et 255, séparés par des points, par exemple : 212.85.150.134.


        Hadopi :

        De l'anglais " Internet Protocol ".
        L'adresse IP est un numéro unique qui permet d'identifier chaque ordinateur connecté sur internet. Quatre nombres, compris entre 0 et 255, séparés par des points (par exemple 255.128.162.01) composent cette empreinte numérique.


        Omettre le fait que c'est aussi utilisé dans des réseaux locaux, c'est aberrant. D'ailleurs, l'adresse 192.168.0.10 est sans doute utilisé dans des milliers de réseaux locaux. Une adresse IP n'est pas un numéro unique. Une adresse IP ne permet pas d'identifier "chaque ordinateur" connecté sur internet, déjà parce que parfois l'IP d'une connexion change, et parfois il y a plusieurs ordinateurs derrière une connexion (réseau d'entreprise...). Ils passent sous silence IPv6, bref, c'est un ratage cet article.

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: ce site pue l'arnaque

          Posté par . Évalué à  4 .

          Je suis désolé, mais non, cette adresse est correcte :
          — c’est une définition sur deux lignes pour le grand public ;
          — le champ est clairement l’Internet, et seulement celui-ci, Hadopi n’a rien à foutre du réseau local ;
          — et si, une adresse IP permet d’identifier chaque ordinateur sur un réseau donné à un instant donné, c’est précisément ce pour quoi elles sont faites, donner un numéro unique sur un réseau, à un instant donné, pour savoir qui cause avec qui ;
          — les ordinateurs derrière un routeur en réseau local ne sont pas connecté à Internet, tout au plus au web¹ ;
          — existe-t-il en France à l’heure actuelle un FAI qui propose IPv6 par défaut aux particuliers ?

          Je crains que vous ayez du mal avec le français, lorsqu’une phrase dit :
          « L'adresse IP est un numéro unique qui permet d'identifier chaque ordinateur connecté sur internet. »
          TOUS LES MOTS ont un sens, on ne parle pas d’une identification dans l’absolu, ni de tous temps, on parle d’une identification des ordinateurs CONNECTÉS à Internet.

          Bachi-bouzouk de tonnerre de Brest c’est si dur que ça le français ?

          ¹ C’est une dédicace, le concerné se reconnaîtra ;)
          • [^] # Re: ce site pue l'arnaque

            Posté par . Évalué à  5 .

            les ordinateurs derrière un routeur en réseau local ne sont pas connecté à Internet, tout au plus au web
            gn?
            • [^] # Re: ce site pue l'arnaque

              Posté par . Évalué à  -1 .

              Tu as déjà essayé de monter un serveur derrière une *box ?
              • [^] # Re: ce site pue l'arnaque

                Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                > Tu as déjà essayé de monter un serveur derrière une *box ?

                Oui, ça se fait bien (redirection de port ou routage par défaut). Il y a quelque chose de particulier à remarquer ?
                • [^] # Re: ce site pue l'arnaque

                  Posté par . Évalué à  -3 .

                  Oui, l’IP de ton ordinateur :
                  192.168.0.0/16 Private network RFC 1918
                  Le routage et la redirection de ports aurait dû te mettre la puce à l’oreille, à moins d’avoir la prétention d’appeler ton réseau local « Internet ».
                  • [^] # Re: ce site pue l'arnaque

                    Posté par . Évalué à  4 .

                    Et cela termine donc la démonstration comme quoi les réseaux natés ne sont pas connectés à Internet, tout au plus au Oueb.

                    J'en suis illuminé et je reste à l'écoute pour de prochaines aventures :p
                    • [^] # Re: ce site pue l'arnaque

                      Posté par . Évalué à  0 .

                      Bah ça a pas l’air si évident que ça pour certains…
                      • [^] # Re: ce site pue l'arnaque

                        Posté par . Évalué à  10 .

                        non c'est sûr, quand je me connecte en ssh ou ftp depuis un ordinateur connecté sur un routeur ou une "box", c'est peut-être du web que je fais ?

                        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                    • [^] # Re: ce site pue l'arnaque

                      Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

                      les réseaux natés ne sont pas connectés à Internet, tout au plus au Oueb.

                      Il y a bien dix ans que j'utilise des serveurs que je ne vois que derrière une boite qui fait du NAT. Et dans le lot, il y a IRC, Gopher, NNTP, daytime, et pas mal d'autres trucs qui n'ont rien à voir avec le Ouaibe.

                      Your arguments are invalid.

                      * Ils vendront Usenet quand on aura fini de le remplir.

                  • [^] # Re: ce site pue l'arnaque

                    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

                    C'est quoi ta définition de « connecté à Internet » ?

                    Pour moi, quand un ordinateur peut échanger des informations avec un autre ordinateur qui est connecté au net, alors il est aussi connecté à Internet.
          • [^] # Re: ce site pue l'arnaque

            Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

            Je ne suis pas d'accord. Pour le grand public, un ordinateur, c'est une tour ou un ordinateur portable, mais sûrement pas une box. Et on ne peut absolument pas identifier l'ordinateur, ie le poste, à partir d'une adresse IP mais seulement la box.

            Dans le cadre d'Hadopi, cela a toute son importance, ça va dire que s'il quelqu'un a réussi à utiliser ton réseau wifi pour télécharger illégalement, l'adresse IP sera la tienne et pas celle de la personne qui a vraiment fait le téléchargement.

            À la limite, je veux bien accepter cette définition pour le grand public si on remplace ordinateur par équipement réseau.
            • [^] # Re: ce site pue l'arnaque

              Posté par . Évalué à  4 .

              « À la limite, je veux bien accepter cette définition pour le grand public si on remplace ordinateur par équipement réseau. »

              Oui c’est ce qui me chiffonnait le plus dans cette définition, pour ça que je ne comprends pas qu’on l’attaque précisément sur ce qu’elle a de plus solide… l’unicité des IPs.

              Pour le reste, je sais bien qu’on va soigneusement entretenir l’amalgame. Mais d’un point de vue légal c’est l’abonné qui est responsable donc on s’en tape un peu de savoir si c’est un ordinateur, un grille-pain ou un Kévin qui se connecte derrière la box, c’est l’abonné qui paie les pots cassés pour ne pas avoir sécurisé le bousin. Et là je suis désolé mais l’IP (et l’heure d’une connexion, en TCP, avec l’aide du FAI, oui je me couvre…) suffit à identifier l’abonné avec l’aide du FAI. C’est sur cet angle qu’a décidé d’agir le gouvernement pour enrayer le « piratage ». On peut parfaitement admettre que ceux qui se prendront les mails ne sont pas ceux qui télé-chargeaient, toutefois c’est une stratégie qui se tient, cohérente et crédible : lorsque les gens feront plus attention à leurs ordinateurs le piratage pourrait baisser (à voir en pratique), avec un gros sous-entendu (qui n’est qu’un sous-entendu) sur le fait qu’ils arrêteront surtout de télé-charger comme des porcs… enfin… en p2p… ils passeront à autre chose…
              • [^] # Re: ce site pue l'arnaque

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                Donc, on est bien d'accord que la définition est biaisée, car l'adresse IP ne permet pas d'identifier de manière unique un ordinateur (Mac, PC, Nintendo DS) dans le sens auquel l'entend le grand public.
              • [^] # Re: ce site pue l'arnaque

                Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

                on s’en tape un peu de savoir si c’est un ordinateur, un grille-pain ou un Kévin qui se connecte derrière la box

                Mon fournisseur d'accès prétend que la box ne m'appartient pas et fait partie de son réseau, à lui de la sécuriser àmha, sous peine de tomber sous les mails de hadopi.
                Si la responsabilité m'échoit, dans ce cas, je veux bien le code source de ce qui la fait tourner, conformément à ce que la GPL exige.

                C’est sur cet angle qu’a décidé d’agir le gouvernement pour enrayer le « piratage ».

                perso, je suis à l'abri, je n'habite pas près de la mer, donc c'est peinard :-) (hum ? :p)
                • [^] # Re: ce site pue l'arnaque

                  Posté par . Évalué à  4 .

                  perso, je suis à l'abri, je n'habite pas près de la mer, donc c'est peinard :-) (hum ? :p)

                  Pirates fluviaux, pirates de la route… personne n’est à l’abri !
              • [^] # Re: ce site pue l'arnaque

                Posté par . Évalué à  3 .

                Mais d’un point de vue légal c’est l’abonné qui est responsable donc on s’en tape un peu de savoir si c’est un ordinateur, un grille-pain ou un Kévin qui se connecte derrière la box, c’est l’abonné qui paie les pots cassés pour ne pas avoir sécurisé le bousin.
                Pour le "défaut de sécurisation" oui, pour la contrefaçon, qui est du pénal, on s'en tape pas du tout!
          • [^] # Re: ce site pue l'arnaque

            Posté par . Évalué à  4 .

            oui, c'est dur le français :

            - quand on insinue que 4 nombres séparés par des points définissent une adresse IP, et uniquement selon ce critère, alors qu'il existe des adresses IP de ce type : 2001:0db8:0000:85a3:0000:0000:ac1f:8001 soit on fait une inexactitude, soit, si c'est voulu, un mensonge par omission.

            - l'adresse IP publique de ma freebox ne permet pas d'identifier individuellement les divers ordinateurs qui peuvent se trouver derrière. Et chacun est bien connecté à internet, tu peux me croire (pas uniquement au "web"), il n'y a même pas besoin de modifier les redirections de port pour utiliser bittorrent, ssh, ftp, irc etc

            - quand à la prétendue unicité d'adresse, apparemment (je n'ai jamais testé) il est possible de falsifier celle-ci pour faire croire à un serveur qu'on en possède une autre

            Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # Adresse d'exemple

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Il y a pourtant des plages réservées pour les exemples : 192.0.2.0/24 et 2001:db8::/32.
  • # Chapi-Chapo

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    Tu chipotes.
    • [^] # Re: Chapi-Chapo

      Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

      Il chipote sur 2 ou 3 trucs mais le point principal de son discours est plutot important : une adresse IP publique n'identifie par qu'un seul ordinateur.

      Pourquoi c'est pas du chipotage car c'est sur cette affirmation fausse qu'est bati tout le principe de la riposte graduée. On considere que l'IP attribuée a l'abonné identifie l'abonné lui meme donc si on detecte un probleme avec cette IP, c'est forcement l'abonné qui est en tort.

      C'est hyper grave, je trouve.

      En meme temps, ils sont coherents a defaut d'etre competents... Si ils avaient mis la bonne definition, on aurait vraiment pu se foutre de leur gueule...
      • [^] # Re: Chapi-Chapo

        Posté par . Évalué à  2 .

        Ça fait des années maintenant qu'on a de quoi pleurer rire. Du coup je n'ai pas vraiment besoin de me foutre de leur gueule encore une fois, j'ai déjà pratiqué. Ça serait bien que je puisse me réjouir de temps en temps, plus souvent en tout cas.
      • [^] # Re: Chapi-Chapo

        Posté par . Évalué à  1 .

        Que nenni, c’est bien du chipotage, les ordinateurs derrière un routeur ne sont pas connectés à Internet, il y a une redirection. La phrase est au contraire on ne peut plus juste.

        Moi chipoteur ? Jamais !
        • [^] # Re: Chapi-Chapo

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Et pour les adresses IP multicast, tu explique cela comment ?
          • [^] # Re: Chapi-Chapo

            Posté par . Évalué à  0 .

            Même en multicast, on a toujours une IP qui identifie chaque ordinateur, et le multicast doit bien garder une trace des adresses IP individuelle à un moment donné pour que les routeurs prennent leur décision, non ?
            • [^] # Re: Chapi-Chapo

              Posté par . Évalué à  4 .

              > Même en multicast, on a toujours une IP qui identifie chaque ordinateur, et le multicast doit bien garder une trace des adresses IP individuelle à un moment donné pour que les routeurs prennent leur décision, non ?

              Non, et c'est l'interet du multicast. Ca marche comme ca (en gros) :
              - un client s'abonne a un flux multicast, et envoie une requete IGMP au serveur de flux
              - les routeurs sur le chemin memorisent cette requete
              - le serveur emet son flux vers cette adresse multicast
              - les routeurs envoient le packaget multicast vers tous les clients qui en ont fait la demande (grace a la memorisation de la requete IGMP)
              - le client renouvelle periodiquement son abonnement (par d'autres requetes IGMP)
              - a la fin, le client se desabonne du flux (par une autre requete IGMP)
              - chaque routeur sur le chemin memorise, et si plus aucun client sur cette interface n'a d'abonnement en cours pour ce flux, le routeur cesse d'envoyer le flux sur cette interface

              Comme ca, du cote serveur, un seul et unique packet est envoye, et ce sont les routeurs qui decident de dupliquer sur chacuen des interfaces ou ils ont vu une requete IGMP pour ce flux.
              • [^] # Re: Chapi-Chapo

                Posté par . Évalué à  1 .

                « un client s'abonne »

                Avec une IP unique !

                Pour le reste… ben heu… comment dire, c’est juste exactement ce que j’ai dit hein :
                « les routeurs envoient le packaget multicast vers tous les clients qui en ont fait la demande (grace a la memorisation de la requete IGMP) »,
                versus
                « le multicast doit bien garder une trace des adresses IP individuelle à un moment donné pour que les routeurs prennent leur décision »

                J’avais bien compris que le principe était que le serveur n’envoient qu’une fois le flux et que c’étaient les routeurs qui faisaient le boulot ensuite…
                • [^] # Re: Chapi-Chapo

                  Posté par . Évalué à  3 .

                  > > un client s'abonne
                  > Avec une IP unique !

                  Et bien justement, non !

                  Les packets multicast ont une adresse de _destination_ qui est, je te le donne en mille... une adresse multicast !

                  Lorsqu'un routeur voit une requête IGMP passer, il mémorise /juste/ :
                  - l'adresse du flux demandé
                  - l'interface d'ou la requête provient
                  - l'heure du dernier (renouvellement de l') abonnement pour ce flux

                  Ensuite il propage la requête IGMP vers le routeur suivant, jusqu'au serveur.
                  A noter, bien entendu que les requêtes IGMP ont une adresse destination (et source?) qui est une adresse unicast, evidemment.

                  Ensuite, lorsqu'un routeur recoit un packet multicast, il regarde dans ses tables s'il a un abonnement pour ce flux, en ce basant sur l'adresse multicast. S'il n'en trouve pas, alors il droppe le packet. S'il trouve un (ou plusieurs) abonnement en cours, il transfert le packet vers chacune des interfaces ou un abonnement est en cours.

                  Et enfin, tous les equipements dans le réseau /local/ reçoivent le packet multicast. S'ils sont abonnés (ou espionnent), ils le prennent, sinon ils le droppent.

                  Donc, nulle part sur le chemin il n'y a besoin de l'adresse unicast de destination.
                  • [^] # Re: Chapi-Chapo

                    Posté par . Évalué à  0 .

                    Lorsqu'un routeur voit une requête IGMP passer, il mémorise /juste/ :
                    - l'adresse du flux demandé
                    - l'interface d'ou la requête provient
                    - l'heure du dernier (renouvellement de l') abonnement pour ce flux


                    Ca me semble plus être un détail d'implémentation qu'une spec ce que tu décris là.
                    Moi si j'avais à l'implémenter (et j'avoue être archi-nul en implémentation de routeurs multicast) je mémoriserai aussi l'ip de la machine qui à fait la requête, pour pouvoir l'effacer de ma table lors d'une requête d'annulation, car si tu te contente de décrémenter les abonnement de flux sans regarder de qui viens la requête, tu peux recevoir plusieurs requêtes de désabonnement d'une même machine ce qui va te causer des problèmes.

                    Bon, il est aussi possible de remédier à ce problème en ne forwardant pas les requêtes d'annulation si tu n'as pas d'abonnement sur une interface donnée, mais ça requiert quand même un peu d'analyse des paquets, et je suis sur que ça peut induire d'autres problèmes, surtout en cas de perte de paquet et de renvoie de requête, car il me semble que c'est plus proche d'un protocole UDP que TCP ce truc là.
                    • [^] # Re: Chapi-Chapo

                      Posté par . Évalué à  5 .

                      Bon...

                      http://en.wikipedia.org/wiki/IGMP

                      Un paquet IGMP (v2!) contient:
                      - le type : en gros je m'abonne / me désabonne
                      - le flux que je veux : l'adresse multicast
                      - un checksum
                      - et c'est tout.

                      IGMP n'est _pas_ encapsulé dans IP. IGMP est au même niveau que IP. Donc j'ai dit une petite bêtise en parlant de l'adresse unicast du serveur : il n'y en a tout simplement pas. Pas plus qu'il n'y a d'adresse source de la requete.

                      Donc, mon explication était peut-être implémentatoire ( qui n'est pas un mot français ! ), mais c'était surtout pour te faire comprendre qu'il n'y a pas d'adresse IP de destination contenant l'IP unicast de l'abonné au flux.
                  • [^] # Re: Chapi-Chapo

                    Posté par . Évalué à  1 .

                    Mais… mais… c’est le paquet qui a une IP de destination multicast, mais chaque client a sa propre adresse qui l’identifie et il recevra les paquets des groupes multicast qu’il a joints.

                    RFC 2236, à partir de l’article de Wikipedia en anglais sur IGMP :
                    « The Internet Group Management Protocol (IGMP) is used by IP hosts to report their multicast group memberships to any immediately-neighboring multicast routers. »

                    Et pense à changer l’intro. de Wikipedia (merci à celui qui l’a mise en commentaire plus bas) :
                    « Une adresse IP (avec IP pour Internet Protocol) est le numéro qui identifie chaque ordinateur connecté à Internet [...] »
                  • [^] # Re: Chapi-Chapo

                    Posté par . Évalué à  1 .

                    > > > un client s'abonne
                    > > Avec une IP unique !
                    > Et bien justement, non !

                    Je viens de réaliser, tu as dû lire « le client s’abonne avec une adresse unique », ce qui est bien entendu faux. Je voulais dire (le mot était en emphase), le client a une adresse IP unique sur Internet. Qu’il s’abonne à une IP multicast ou pas ne change rien à cet état de fait.

                    Là où je me suis trompé, c’est que pour l’IGMP il n’y a pas besoin de connaître les récepteurs individuels, jamais.
        • [^] # Re: Chapi-Chapo

          Posté par . Évalué à  3 .

          Deux citations de toi Nicolas :
          1) "Les ordinateurs derrière un routeur en réseau local ne sont pas connecté à Internet, tout au plus au web"
          2) "Que nenni, c’est bien du chipotage, les ordinateurs derrière un routeur ne sont pas connectés à Internet, il y a une redirection. La phrase est au contraire on ne peut plus juste."

          TU veux dire que c'est de la redirection pour tout (les protocoles de la couche application) sauf le web?
          ça me parait confus tout ça? Tu n'aurais pas participé à la rédaction du site hadopi.fr par hasard?
          =D
        • [^] # Re: Chapi-Chapo

          Posté par . Évalué à  4 .

          Internet c'est un réseau de réseaux. Et comment on interconnecte des réseaux : avec des routeurs. Internet est basé sur des interconnexions de routeurs. Si on t'écoute, Internet n'existe donc pas. C'est complètement paradoxal ce que tu dis...

          Si je propose un serveur FTP sur mon PC perso, derrière ma box ADSL, il est accessible par Internet (depuis l'Australie par exemple), en faisant les redirections sur ma box bien sûr. Donc pour toi mon serveur FTP ne fait pas partie intégrante d'Internet ? Pour que tu le considères "sur l'Internet" il faudrait que j'ai un câble ADSL directement relié à mon PC perso ?
      • [^] # Re: Chapi-Chapo

        Posté par . Évalué à  2 .

        Une IP n'identifie pas forcément un unique ordinateur, mais elle identifie un client.

        Les voitures fonctionnent un peu sur le même principe; tous les véhicules ont une plaque d'immatriculation et il y a peu de pétitions pour les faire supprimer.
        • [^] # Re: Chapi-Chapo

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Sauf que tu utilises ta voiture dans un espace public alors que l'utilisation d'internet relève assez largement de la sphère privée. C'est justement la question des frontières qui pose problème car je n'ai à la foi pas grand chose à me reprocher et aucune envie d'avoir une haute autorité qui regarde ce que je fais avec mon pc maison
        • [^] # Re: Chapi-Chapo

          Posté par . Évalué à  5 .

          sauf que si quelqu'un me vole ma voiture pour aller rouler à 220 km/h (oui, je rêve un peu là, elle dépasse pas les 150 km/h ma voiture en vrai...) sur l'autoroute quand je suis au boulot, je n'aurai aucun mal à me disculper.
          • [^] # Re: Chapi-Chapo

            Posté par . Évalué à  2 .

            Il n'y a pas une histoire comme quoi tu restes responsable de ta voiture tant
            que tu n'as pas fais une déclaration de vol ?
        • [^] # Re: Chapi-Chapo

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          tous les véhicules ont une plaque d'immatriculation

          Mais plusieurs conducteurs, et même plusieurs passagers.

          Your argument is invalid

          * Ils vendront Usenet quand on aura fini de le remplir.

          • [^] # Re: Chapi-Chapo

            Posté par . Évalué à  2 .

            d'autant plus que
            1°) tous les véhicules n'en ont pas. Z'avez déjà vu un vélo avec ?
            2°) les doublettes ca existe
  • # Je profite du journal ;-)

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    J'ai une "IP v6" et j'aimerai connaître le Nom de domaine associée à celle ci ....
    Je n'ai pas trouvé de service web qui permet de faire ça, et encore moins de nslookup6 ...

    une idée ?
    • [^] # Re: Je profite du journal ;-)

      Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

      C'est une requête DNS inverse, qu'il faut faire. Concrètement, tu cherches l'enregistrement DNS PTR associé à ton adresse IP écrite à l'envers, terminée par ip6.arpa. Ainsi, pour l'adresse IP 2001:db8::12, tu cherches l'enregistrement suivant :
      2.1.0.0.0.0.0.0.0.0.0.0.0.0.0.0.0.0.0.0.0.0.0.0.0.8.b.d.1.0.0.2.ip6.arpa. PTR

      Bon, en pratique, tu utilises host :
      host 2001:db8::12

      Ou dig :
      dig -x 2001:db8::12
      • [^] # Re: Je profite du journal ;-)

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Euhh ...

        mon IP v6 en question a la forme :

        2a01 : e35 : 2e10 : 91af : 217 : cbff : fe33 : 7159

        Elle est un poil plus longue que la tienne (en tout bien tout honneur)

        (Je l'ai un peu changé ... car de nos jours ce n'est pas bon de laisser traîner des IPs sur le web)
  • # Y'en a d'autres...

    Posté par . Évalué à  10 .

    Administrateur
    L'administrateur, ou le webmestre ou le webmaster, est la personne en charge de la création et des mises à jour des pages d'un site Web.

    Hmmm, si l'administrateur de leur serveur est le même qui a créé le contenu, ça va vite devenir drôle.

    Adresse Mac
    De l'anglais " Medium Access Contrôle Address ".

    Oui, en anglais aussi ça s'écrit Contrôle, avec l'accent et tout.

    Conseil constitutionnel
    Tiens, ils savent ce que c'est ?

    GNU/Linux
    Fin du troll : c'est donc bien GNU/Linux et pas juste Linux ! C'est RMS qui va être content.

    Linux
    Linux est un système d'exploitation libre dérivé d'Unix diffusé avec son code source. Aujourd'hui, le système Linux est considéré comme une alternative aux systèmes propriétaires des éditeurs commerciaux.

    Bon, finalement RMS va quand même gueuler. Et SCO aussi.

    Logiciel libre
    De l'anglais " free software ". Un logiciel libre est distribué selon une licence libre. Libre ne signifie pas forcément gratuit, même si la plupart des logiciels libres reposent sur le partage de connaissances et sont souvent gratuits. Voir Open Source.

    Pas de définition de licence libre par contre. Faudrait pas non plus être trop précis, hein.

    Open source
    L'open source peut se traduire par code source libre. L'open source caractérise les logiciels dont le code source est visible, modifiable et librement exploitable sous certaines conditions. Il peut s'agir de logiciel libre. Voir Logiciel libre.

    Récursion : voir récursion.

    SSL
    De l'anglais " Secure Sockets Layer ". [...]Remplacer Torrent par BitTorrent BitTorrent est un protocole pair à pair [...]

    Y'a des bouts de TODO-list qui traînent.

    Système d'exploitation
    [...]Windows, Linux, Mac Os ou GNU/Linux sont des systèmes d'exploitation.

    Ah, en fait Linux et GNU/Linux sont des trucs différents, ça explique tout.

    X
    Aucune entrée.

    D'ailleurs les éditeurs de pr0n ne sont pas mentionnés sur le site :)
    • [^] # Re: Y'en a d'autres...

      Posté par . Évalué à  10 .

      Aujourd'hui, le système Linux est considéré comme une alternative aux systèmes propriétaires des éditeurs commerciaux.
      Étant entendu que Red Hat est une oeuvre de charité.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Y'en a d'autres...

      Posté par . Évalué à  1 .

      X
      Aucune entrée.
      D'ailleurs les éditeurs de pr0n ne sont pas mentionnés sur le site :)

      effectivement :
      Q
      Aucune entrée.
    • [^] # Re: Y'en a d'autres...

      Posté par . Évalué à  2 .

      > Pas de définition de licence libre par contre. Faudrait pas non plus être trop précis, hein.

      Non, mais par contre un petit laius sur les licences libres pour les " oeuvres de l'esprit " :

      --8<--
      Creative Commons

      Elles désignent des licences non exclusives en vertu desquelles un titulaire de droits autorise à l'avance le public à effectuer certaines utilisations de son œuvre à titre gratuit, sous réserve du respect de certaines conditions (ex : pas d'exploitation commerciale de l'oeuvre). Ces conditions sont variables selon la licence Creative commons choisie par le titulaire de droits. (Source : http://fr.creativecommons.org).
      --8<--
    • [^] # Re: Y'en a d'autres...

      Posté par . Évalué à  3 .

      « L'open source peut se traduire par code source libre. »
      Ce serait pas plutôt « code source ouvert »
    • [^] # Re: Y'en a d'autres...

      Posté par . Évalué à  0 .

      Hacker, Hacking
      [...]Il existe parfois une confusion entre le programmeur qui s'intéresse et participe à l'amélioration de la sécurité informatique et celui qui exploite des failles de sécurité à des fins malveillantes.
      Primo, je n'ai (personnellement) jamais entendu quelqu'un faire cette confusion.
      Deuxio, cette phrase parle de programmeur et de black hat, donc on pourrait croire qu'un hacker est forcément malveillant...
    • [^] # Re: Y'en a d'autres...

      Posté par . Évalué à  4 .

      Tient les définitions sont pas fixes ? Ils acceptent peut-être des suggestion ?

      Maintenant "Adresse Mac" vient
      « De l'anglais " Medium Access Controle Address ". »
      Plus d'accent, mais toujours le "e" final. Et "medium" pour "media"

      Puis un superbe effort de vulgarisation :
      « L'adresse MAC permet d'identifier une interface réseau sur Ethernet, ATM et quelques autres technologies réseaux de couche 2. ».

      Purée, mais c'est si dur que ça de résumer proprement une page wikipédia ?

      Et en ce moment, ils savent ce qu'est IPv6
      « Dans sa version 6, seize octets groupés par deux (chaque groupe est usuellement représenté en hexadécimal) séparés par des signes deux points (par exemple 2001:3cb8:0000:85b3:0100:0230:ac1f:8001). »

      On dirait que celui qui rédige ça est en train d'apprendre le sujet. Un juriste reconverti ?
  • # Hadopi et WEP...

    Posté par . Évalué à  3 .

    WEP, clé WEP

    De l'anglais " Wired Equivalent Privacy ". Le WEP est une clé de chiffrement permettant de sécuriser les réseaux sans fil, comme le Wifi. Il assure la confidentialité de manière similaire à celle d'un réseau local filaire. Le chiffrement WEP présente des vulnérabilités bien connues et largement exploitées.
  • # Tout le monde n'est pas ingé...

    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

    Je crois qu'un glossaire de ce type est plus construit dans une optique de vulgarisation que de véracité profonde.

    L'idée c'est de mettre une notion accessible à tout un chacun en parallèle d'un mot "savant". Il est donc possible que pour y arriver, il ai été fait usage de _raccourcis_.

    Tout comme quand on explique à un enfant comment les bébés sont faits, on ne donne pas l'ensemble des détails et bien souvent on raccourci des éléments pour y arriver.

    Sinon ils auraient du "au moins" faire un pavé égal à l'article Wikipédia associé à l'IP address: http://en.wikipedia.org/wiki/IP_address

    Bref, imbuvable pour le péquin moyen pas forcément intéressé par le détail de ces notions... Et je parle pas d'autre ouvrages plus complets encore.
    • [^] # Re: Tout le monde n'est pas ingé...

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      je pense que la loi "Création et Internet" et l'HADOPI ont été crées dans une optique de vulgarisation que de véracité profonde .

      C'est dans un but pédagogique pour montrer que le piratage, c'est mal. Certe, Il est donc possible que pour y arriver, il ai été fait usage de _raccourcis_.

      Sinon ils auraient du "au moins" faire un pavé égal à tous les articles de Numérama, la Quadrature, PCInpact, LinuxFr et autres qui dénoncent cette loi....

      Bref, imbuvable pour le péquin moyen pas forcément intéressé par le détail qui veut juste acheter sa musique sur les plateformes de téléchargement légales...

      ->[]
    • [^] # Re: Tout le monde n'est pas ingé...

      Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

      Tout comme quand on explique à un enfant comment les bébés sont faits, on ne donne pas l'ensemble des détails et bien souvent on raccourci des éléments pour y arriver.

      En faite j'aurais eu tendance à dire que pour faire des bébés on allonge des éléments pour y arriver. ;)

      je sort
      • [^] # Re: Tout le monde n'est pas ingé...

        Posté par . Évalué à  4 .

        je sort

        c'est pas comme ça non plus que tu arriveras à faire des bébés (ni à trouver des mamans potentielles si elles ont fait un cursus littéraire)

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: Tout le monde n'est pas ingé...

      Posté par . Évalué à  4 .

      Je suis d'accord que c'est de la vulgarisation, mais là ce que le journal dit, c'est pas que c'est parce que c'est de la vulgarisation que c'est n'importe quoi, mais que cette vulgarisation est tendancieuse voire volontairement fausse, ce qui est à peine étonnant selon moi.
  • # Serveurs RBL

    Posté par . Évalué à  3 .

    Où peut-on trouver la liste des serveurs RBL pour demander le blacklistage des serveurs de spam HADOPI?
    On peut aussi les signaler sur https://www.internet-signalement.gouv.fr/ et sur http://www.cnil.fr/vos-libertes/plainte-en-ligne/ ?
  • # pipotronique

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    J'ai bien tout parcouru (en bon citoyen respectueux des discours de notre omniprésident) le site http://hadopi.fr/ et je pense que ce n'est que de la pipotronique poussée à son paroxisme.

    * Ils vendront Usenet quand on aura fini de le remplir.

  • # Tu capilotractes

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Une adresse IP (+une heure d'utilisation) permet à M. Hadopi de repérer un client d'un FAI. Après, qu'il y ait une machine ou plusieurs derrière, du NAT ou autre, M. Hadopi s'en fout.

    Il y a certainement des raccourcis dans le discours, et c'est *normal* vu la public ciblé.
    • [^] # Re: Tu capilotractes

      Posté par . Évalué à  1 .

      Un tel système "craint un max". Tout les serveurs sont-ils à l'heure française?
      Perso j'ai une ip fixe mais, j'ai des amis qui ont une ip dynamique et à chaque nouvelle connexion, ils ont une nouvelle IP. Je dis bien chaque nouvelle connexion(par un simple reboot du modem/routeur). Nous avons fais des tests il y a deux jours nous avons pu obtenir une dizaine d'ip moins d'une heure. Quand on sait qu'avec une connexion moyenne en ADSL2+ il faut 8mn pour télécharger un film en divx...et qq secondes pour une musique. Je crains le pire avec de tels procéder de pistage.

      D'après moi l'ip ne peut être considéré comme une identité même associé à une heure.
      • [^] # Re: Tu capilotractes

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        C'est pas l'heure de ta machine qui importe, c'est l'heure des machines du FAI qui gèrent ta connexion et génèrent les logs. J'espère que celles-ci sont correctement réglées.
        • [^] # Re: Tu capilotractes

          Posté par . Évalué à  1 .

          J'ai bien compris merci. Je me suis sans doute mal exprimé, je voulais dire :

          J'espere que les backbones des FAI sont bien à l'heure française, ou du moins à une heure qui permette réellement de faire coïncider le client et son IP.

          Je souhaitais surtout qu'on retienne que quelques minutes de décalage risquait de faire accuser le mauvais client :-)
          • [^] # Re: Tu capilotractes

            Posté par . Évalué à  2 .

            En même temps, si l'IP que tu avais à 14h12 est utilisée par quelqu'un d'autre à 14h14... c'est bien sûr parce que tu n'as pas sécurisé ta *Box :)
          • [^] # Re: Tu capilotractes

            Posté par . Évalué à  1 .

            A ton avis?
            Penses tu que Jean Rene le technicien regles les machines sur sa montre swatch (il a appele l'horloge parlante, alors il est a l'heure, crois moi!)?
            Penses tu que les FAI emploient des gens pour remonter les mecanismes de l'horloge de la salle des serveurs?
            Ou penses tu qu'ils utilisent des choses comme NTP?
            Le probleme de l'heure (et son pote les fuseaux horaires), ca fait un bail que c'est regle quand meme....

            If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

            • [^] # Re: Tu capilotractes

              Posté par . Évalué à  2 .

              Tu as raison, toutefois...
              Peut-on garantir que tout les FAI synchronisent tout leurs backbone à un serveurs NTP?
              Ensuite en imaginant qu'ils soient bien synchronisé sur un serveur NTP, peut-on garantir qu'ils soient tous sur le bon fuseau horaire(surtout le même)?

              Je pense que l'erreur est possible mais les moyens de défense sont quasi nul...
              • [^] # Re: Tu capilotractes

                Posté par . Évalué à  -3 .

                peut-on garantir qu'ils soient tous sur le bon fuseau horaire(surtout le même)?
                Ah ouais!
                Quand meme!
                T'es libre mercredi soir?

                If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                • [^] # Re: Tu capilotractes

                  Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                  La question qui est posée, c'est dans le cas des ip dynamiques est-on certain à 100% que l'heure de flashage des pds qui chassent les pirates< de TMG soit syncronisé à la perfection avec ceux du/des fournisseur d'accès.

                  Parce qu'à 10 secondes on _peut_ tomber sur le mauvais bonhomme qui n'aura que ses yeux pour pleurer et il ne pourra strictement rien y faire.

                  Il y a tellement d'approximations dans le cas adaupy que je crois qu'avoir des doutes sur les compétences techniques des intervenants n'est pas débile.
                • [^] # Re: Tu capilotractes

                  Posté par . Évalué à  5 .

                  pff c'est ce qu'on te réponds le plus souvent j'imagine?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.