Journal Où le modèle propriétaire rejoint la dictature

Posté par .
Tags : aucun
15
13
sept.
2010
Bien le bonjour nal !
Il a souvent été évoqué le parallèle entre logiciels propriétaire/privatif/sapucepaslibre (rayez les mentions inutiles) et la dictature. He bien c’est aujourd’hui une triste réalité.

En effet, il semblerait que Microsoft se soit allié avec le gouvernement Russe pour attaquer en justice des associations et des journaux clairement opposés au gouvernement en place. Selon le Times , l’association Baikal Environemental Wave aurait vu son matériel informatique saisi et serait poursuivi pour avoir « piraté » les logiciels de Microsoft (dont Windows). L’association prétend être parfaitement en règle, bien qu’il semble que les étiquettes des licences Microsoft sur les machines aient disparues, ils opposent les factures qui d’après la police ne sont pas recevable comme preuve…

Même histoire pour plusieurs association et journaux d’oppositions. Microsoft est a chaque fois à l’origine des plainte et comme par magie, ce sont tous des opposants au gouvernement Russe… Je vous laisse seuls juges de cette histoire.

A quand ce genre de pratiques en France ?

Source PCINpact
  • # Libriste ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Depuis le temps que l'argument de la liberté d'utilisation est seriné par les libristes. Ça peut paraître fallacieux et jouer Cassandre que de dire « Si un jour une dictature apparaît » , « Linux aide la liberté » , mais en tous cas, cet évènement prouve que ces arguments sont valables.

    Triste. Espérons qu'en Russie on ne fait pas de prison pour du piratage de logiciels…

    Systemd, the bright side of linux, toward a better user experience and on the road to massive adoption of linux for the desktop.

    • [^] # Re: Libriste ?

      Posté par . Évalué à 8.

      Je vais faire echo au commentaire de Brioche4012 en dessous ([http://linuxfr.org/comments/1161452.html#1161452]) : c'est un prétexte bidon, ils en cherchaient un, ils l'ont trouvé.

      Dans une dictature, tu aurais un moyen très simple d'éviter ce genre d'écueils : tu n'autorises qu'un ensemble d'OS précis genre émis par le gouvernement, tu interdis certains usages, tu interdis l'opposition.

      Comme ça même plus besoin de prétexte bidon. Quand tu fais la loi, la liberté du logiciel n'a plus vraiment d'effet, tu peux toujours rendre ça illégal.
    • [^] # Re: Libriste ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Tu mets du logiciel libre dans des ordinateurs. Le FAI prévient l'autorité de régulation d'internet qu'ils ont accédé à des sites interdits après avoir falisifies leurs log. Tu envoies la police les voir après parce qu'ils ont fait de la pédopornographie, ils mettent les fichiers sur leur machine.

      A partir du moment où il y a une volonté politique de ne pas respecter la loi et d'attaquer une population particulière, que les policiers acceptent d'y participer, que la société civile accepte d'y participer, tu ne peux pas l'empêcher.

      Puis je te rappeller les attaques dont sont victimes en ce moment les roms en France?

      Là où il y a news, c'est l'allégation qu'une société privée américaine soit complice et soit à l'origine des plaintes.
      • [^] # Re: Libriste ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Oui, mais dans ce cas particulier, vis à vis des autres pays, la russie ne peut pas politiquement agir comme une simple dictature, elle doit trouver des moyens détournés pour arriver aux même fins. Comme les roms en france, il suffit pas de dire : dehors race inférieurs, il faut trouver des raisons que l'on peut politiquement défendre.
  • # Attention aux conclusions hâtives

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Il faut préciser que si la supposition que Microsoft aide le gouvernement Russe a jouer à ces petits jeux, passer au libre ne sera pas d'une grande aide.

    Je m'explique. Si la même association avait utilisé du GNU/Linux en lieu de Windows, le gouvernement Russe les aurait surement coincé pour autre chose d'absolument idiot. Ce ne sont pas les excuses qui manquent.

    Le problème ici est bel et bien le comportement du gouvernement Russe, pas la liberté des logiciels, qui n'est qu'un biais problème.
    • [^] # Re: Attention aux conclusions hâtives

      Posté par . Évalué à 8.

      Moi c'est moins le caractère supposément indispensable de Microsoft qui me gène dans cette histoire.

      Ce qui me gène plus, c'est que Microsoft ait accepté avec complaisance de jouer ce rôle.

      On peut toujours argüer que si Microsoft ne s'en était pas chargé, un autre acteur l'aurait fait. Mais dans ce cas là, on aurait tout autant de légitimité à critiquer l'acteur en question, comme on critique Microsoft aujourd'hui.

      Et si tous les acteurs étaient réticents à faire ce genre de choses, alors il serait bien plus difficile pour le gouvernement russe de continuer ses pratiques (je n'ai pas dit impossible).

      Donc, dans l'état actuel des informations dont je dispose, je pense que Microsoft est effectivement bien à blâmer, et que sa faute est grave.
      • [^] # Re: Attention aux conclusions hâtives

        Posté par . Évalué à 4.

        Ce qui me gène plus, c'est que Microsoft ait accepté avec complaisance de jouer ce rôle.

        Le problème n'est pas Microsoft, le problème est d'un tout autre ordre.
        D'abord, le capitalisme est amoral (i.e il n'est pas contre la morale, mais il n'en a aucune). Comme tu le dis un peu plus bas, si ce n'était pas MS, ce serait une autre entreprise. Vu la terreur qu'à pu jeter cette affaire dans le cœur des aspirants-pirates (si toi pas arrêter de bruler DVDs de programmes pas payés, oncle Vlad se charger en personne de petit cul à toi) MS a probablement jugé bon d'en profiter pour faire refourguer ses logiciels aux 140 millions de petits russes sans licence Windows/Office/etc.

        D'un autre côté, vu la bonne réputation de la Russie en matière de justice et de démocratie, je me dit peut-être que les responsables de MS Russia n'avaient pas le choix (soit toi pas avec oncle Vlad soit toi contre oncle Vlad) et que leur business au pays de Tolstoï (voire leur intégrité physique) était menacé.

        Et puis les logiciels libres n'auraient sauvé personne, Linux ayant pour mascotte un pingouin, Vlad aurait pu trouver une parade pour, par exemple, accuser ladite organisation écologique d'insulte à la nation. Oui, je sais il n'y a probablement aucun rapport entre Tux et les symboles nationaux russes, eh ben justement !

        La morale de l'histoire ? euh, La Fontaine, le loup, l'agneau, toussa ...
      • [^] # Re: Attention aux conclusions hâtives

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Moi ça ne m'étonnes pas. J'avais écrit une petite chanson sur ce genre de combines.
    • [^] # Re: Attention aux conclusions hâtives

      Posté par . Évalué à 4.

      On pourra aussi faire un parallèle avec Poutine qui avait critiqué la plainte de MS au sujet d'un professeur russe qui utilisait des copies illicites de logiciels Microsoft (http://www.clubic.com/actualite-69314-insolite-gorbachev-put(...) : – « Arrêter quelqu'un pour acheter un ordinateur et le menacer de prison est un non sens total, c'est tout simplement ridicule. La loi reconnaît le concept d'un achat en toute bonne foi ».

      The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

  • # Petite remarque

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Même s'ils utilisaient des logiciels libres, ils auraient pu se faire saisir leur ordis parce que soupçonnés d'être des méchants pirates.

    Car ce qui compte, c'est pas de gagner ou non un procès, mais la perte de moyens, temps et d'argent qui sera occasionnée.

    C'est une raison de plus de faire des sauvegardes et de tout crypter.

    DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

    • [^] # Re: Petite remarque

      Posté par . Évalué à 4.

      Certes, mais l'excuse est toute trouvé. Ce n'est pas parce qu'ils auraient put avoir d'autres motif qu'ils faut leur laisser celui-là.
      C'est comme la sécurité : il y'a TOUJOURS une faille, plus ou moins facile à exploiter, mais il y'en a toujours une. Ce n'est pas une raison pour se passer de firewall et de systèmes d'authentification.

      Pour l'accusation de piraterie, cela paraitrait encore plus douteux que cette histoire. Qui plus est, le gouvernement Russe serait tout seul sur le coup. Non, là, ils ont une excuse toute trouvé.

      Quand au chiffrage, c'est une bonne excuse pour les accuser d'espionnage et/ou de terrorisme. Mauvaise idée donc.

      Et pour prévenir d'une réponse sur la réinstallation : cela prend du temps et des moyens. On ne converti pas des fichier odt en doc en un claquement de doit. Sans parler de la nécessité de récupérer les données pour que ce soit crédible...
      • [^] # Re: Petite remarque

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Oui enfin le chiffrage, ça sert à se protéger des saisies. Parce que si ils avaient des sources confidentielles, par exemple, elles vont être révélées.

        DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

        • [^] # Re: Petite remarque

          Posté par . Évalué à 3.

          Oui, enfin bon, en cas d'accusation de terrorisme ou d'espionnage, je suis sur qu'ils n'auront aucun problème à faire parler les gens...
          C'est fou comme on peu devenir bavard avec un câble électrique sur les testicules et un flingue sur la tempe...
          • [^] # Re: Petite remarque

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            On ne s'en lasse jamais...

            http://xkcd.com/538/

            Et au passage, le terme exact est chiffrement, pas de "chiffrage" ou de "crypter".
          • [^] # Re: Petite remarque

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            La solution pouvant être de ne pas utiliser un mot de passe, mais une clef (stockée sur… une clef usb). La police frappe à ta porte ? Hop, la clef va dire bonjour à la chasse d'eau, et il devient strictement impossible de récupérer les données.

            DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

            • [^] # Re: Petite remarque

              Posté par . Évalué à 2.

              Et hop, le flic te sert la main et part en se marrant....parce que t'as bousillé toute ton activité....
              • [^] # Re: Petite remarque

                Posté par . Évalué à 2.

                en même temps ça peut très bien être du bluff ^^

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                • [^] # Re: Petite remarque

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Bah, reste toujours la bonne vieille méthode de la baf dans gueule... Sauf que là, vu que tu peux pas leur donner ce qu'ils veulent, soit tu meurt, soit tu fini tes jours en prison...
              • [^] # Re: Petite remarque

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Non, parce que tu as une sauvegarde dans un autre pays, auquel tu n'as volontairement aucun accès par mot de passe, mais qui est tenu par une personne de confiance.

                DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

        • [^] # Re: Petite remarque

          Posté par . Évalué à 2.

          Il n'y a pas une loi qui t'oblige à fournir tes clefs de chiffrage dans le cadre d'une enquête?
          • [^] # Re: Petite remarque

            Posté par . Évalué à 2.

            en fait non, mais si tu ne la refile pas et que tu es poursuivi, tu as des circonstances aggravantes, mais on ne peut pas te poursuivre pour avoir refusé de les donner.

            En gros si les seules preuves de ton crime/délit sont sur un disque dur chiffré avec une estimation du crackage à plusieurs années, tu as même fortement intérêt à ne pas livrer la clé. Si tu es innocent, ça dépend si tu veux laisser les flics renifler ta vie privée, tes sites TOR/Freenet... Moi par principe, et rien que pour les faire chier, je ne la donnerai pas :D

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: Petite remarque

              Posté par . Évalué à 2.

              « en fait non, mais si tu ne la refile pas et que tu es poursuivi, tu as des circonstances aggravantes, mais on ne peut pas te poursuivre pour avoir refusé de les donner. »

              Je serai curieux d’avoir une source qui appuie cette argumentation, car en France, et peut-être dans la DUDH, le criminel ne peut avoir de circonstances aggravantes pour avoir menti ou caché des éléments, cela n’aurait pas de sens, puisqu’un criminel va toujours clamer son innocence.
              • [^] # Re: Petite remarque

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                Voir sur le site de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) qui présenté un résumé vers les points de legislation concernant la cryptographie :

                http://www.ssi.gouv.fr/archive/fr/reglementation/regl.html#c(...)

                Le lien intéressant est "Chapitre Ier Moyens et prestations de cryptologie" qui permet d'avoir un PDF de la LCEN (Loi de Confiance en L'Économie Numérique) et qui explique que l'utilisation de cryptographie augmente les peines encourues sauf si l'auteur (ou un complice) a remis une version en clair des messages (page 4 du fichier, Article 37).

                Ce n'est pas écrit "circonstance aggravante" en tout lettres, mais au final, ça y ressemble beaucoup.
                • [^] # Re: Petite remarque

                  Posté par . Évalué à 2.

                  +1
                • [^] # Re: Petite remarque

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Il me semble qu'en Angleterre, une loi est passée dans le genre, et tu peux être condamné à de la prison pour avoir refusé de fournir le moyen de décrypter. C'est donc bien plus qu'une circonstance aggravante chez eux car même si tu es innocent par ailleurs, tu peux être condamné pour ça.

                  DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

                • [^] # Re: Petite remarque

                  Posté par . Évalué à 4.

                  J’ai lu, merci. :)

                  C’est vicieux, ils contournent le point que j’ai énoncé : c’est utiliser la crypto. pour commettre un crime ou délit qui est aggravant. Par contre l’aggravation de peine est annulé si on remet les messages en clair. Sur la forme le principe est respecté, en pratique il est violé, je serai prêt à parier que ça a été rédigé intentionnellement pour remplir ce but, et je serai curieux d’avoir l’avis d’un avocat pour voir si c’est défendable.
            • [^] # Re: Petite remarque

              Posté par . Évalué à 3.

              rien que pour les faire chier, je ne la donnerai pas

              Et eux, t'inqiète pas, ils vont rien trouver pour te faire chier non plus, tu peux en être sûr, c'est des p'tits rigolos...
          • [^] # Re: Petite remarque

            Posté par . Évalué à 2.

            Je pense que ça marche pareil dans tous les pays mais au nom de la sécurité national (contre le terrorisme ou l'espionnage), il me semble qu'un état souverain peu faire tout ce qu'il juge nécessaire (sauf torture).
            Après, ce sont les règles de l'ONU, qui ne sont respecté qu'en apparence dans la plupart des pays.
    • [^] # Re: Petite remarque

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      >>>Même s'ils utilisaient des logiciels libres,

      Mais ils utilisent des logiciels libres. Là-bas, les OS Microsoft sont tellement copiés et piratés que les russes les classent dans les logiciels libres !

      If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

  • # Encore une petite remarque

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    A quand ce genre de pratiques en France ?

    Déjà fait. Enfin, pour la France, je sais pas, mais pour la Suède, oui.

    En 2006, la police a saisi des serveurs chez PRQ qui ne servaient pas à TPB, et on se doute bien pourquoi : ça fait très mal à PRQ et à ses clients. C'est le même genre d'abus du système judiciaire, selon moi.

    Source : http://www.slyck.com/news.php?story=1205

    DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

  • # Horreur

    Posté par . Évalué à -1.

    Donc si je résume, on a poursuivi en justice des associations pour violation de la propriété intellectuelle ? Et alors ? Si effectivement c'est le cas, c'est bien fait pour leur gueule. Si ce n'etait pas le cas, la justice (pour autant qu'elle soit libre et indépendante dans ce pays) devrait s'en rendre compte.

    Bref, je ne vois pas où est l'information choquante : n'est-il pas normal de poursuivre en justice ceux qui ne respectent pas la loi, qu'ils soient individus, entreprises ou associations, qu'ils soient opposants au gouvernement ou pas ?

    Autre chose : tiré de l'article de PCInpact :
    "Le ministre de l'Intérieur d'un état du sud -ouest de la Russie a d'ailleurs confirmé dans un document officiel que les enquêtes pour piratage de logiciel menées contre des activistes pour les droits de l'Homme sont « basées sur une demande » d'un avocat de Microsoft."

    Mouaifffff... Un officiel qui m'explique ca...
    "Dis-moi, Igor, tu pourrais pas me faire une demande pour que je puisse controler les windows de mes opposants politiques, ca me permettrait de les museler tranquillement ?
    -Pas de problème, Yvan. Tu penseras à faire avancer ma demande de permis de construire pour ma villa de 10000m²."

    Bref, ce que je veux dire, c'est que meme si Microsoft a effectivement fait une demande (ce qui reste à confirmer, je ne me base pas sur la parole d'un officiel du gouvernement russe pour dire que c'est vrai....), rien ne prouve qu'on ne leur a pas "suggéré" de faire cette demande et que le premier pas ne vienne pas du gouvernement...

    De plus, qualifier de "activistes pour les droits de l'Homme" les membres d'une association écolo... L'ecologie c'est pas les droits de l'homme (en tout cas pas encore - à quand les droits de la planete ?)

    Dernière chose : "Ces ordinateurs ont été rendus au groupe en juillet, certains inutilisables car vérolés."
    Si je comprends bien, la police aurait vérolé les ordinateurs qu'elle avait saisi ?
    • [^] # Re: Horreur

      Posté par . Évalué à 3.

      Mouaip.... je viens de me relire, et je me rends compte qu'on pourrait croire que je trouve que cette histoire est légitime... Ce n'est pas le cas.

      Par contre, je trouve un peu abusé de, à partir d'une situation où le gouvernement russe utilise microsoft comme pretexte pour faire chier ces opposants, on en tire un titre "Microsoft aiderait la Russie à combattre les droits de l'homme". C'est complètement abusé !

      Bon, j'arrete ici de défendre Microsoft, je ne voudrais pas mettre PBPG au chomage...
      • [^] # Re: Horreur

        Posté par . Évalué à 8.

        Ce n'est pas le gouvernement qui poursuit cette association écolo et ces dizaines de JOURNAUX en justice. C'est bien Microsoft. Tu va me dire qu'ils n'y sont pour rien? Les pauvres, on les accuses injustement d'être un instrument d'une dictature...
        C'est un peu facile. C'est un peut comme les vendeurs d'armes : ils ne font rien de mal, juste du commerce. Microsoft ne fait rien de mal, ils dirigent juste des attaques contre des opposant aux pouvoir en place... C'est que du business... Ils sont vraiment très gentil.
        • [^] # Re: Horreur

          Posté par . Évalué à 0.

          "ils dirigent juste des attaques contre des opposant aux pouvoir en place... "

          Correction : ils dirigent des attaques contre des gens qu'ils soupconnent de contrefacon. Le fait d'être opposant au pouvoir ne les place pas au dessus des lois sur la propriété intellectuelle.
          • [^] # Re: Horreur

            Posté par . Évalué à 3.

            Bizarrement, ca ne gene pas Microsoft quand ils se font attaquer par le gouvernement chinois sur leur propriete intellectuelle... 2 poids 2 mesures.

            Honnetement, en collaborant avec un peu toutes les didactures du monde, MS est surtout en train d'ouvrir une boite de pandore, je leur souhaite bon courage pour la suite !
            • [^] # Re: Horreur

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Bizarrement, ca ne gene pas Microsoft quand ils se font attaquer par le gouvernement chinois sur leur propriete intellectuelle... 2 poids 2 mesures.
              On pourrait faire la guerre contre la Chine. On détruirait 90% de leur pays. On pourrait... mais les 10% qui restent seraient 10 fois plus nombreux que nos survivants.
              Coluche (modifié)
      • [^] # Re: Horreur

        Posté par . Évalué à 4.

        D'autant plus qu'ils devraient le faire plus souvent. Le BSA et Microsoft ne sont clairement pas assez actifs : ce sont des petits joueurs, des peureux, des gagne-petits sur ce sujet. Ras la casquette de la tolérance de Microsoft au piratage, ils devraient être OBLIGER de défendre leur licence à partir du moment où ils IMPOSENT cette licence.

        Maintenant il me semble que ton point de vue, "campagnard" est autant biaisé que le titre de ce journal. Car si en théorie tu as raison, en pratique c'est la différence de traitement qui permet l'illustration du titre du journal. Différence de traitement entre, par exemple, la gestion des licences par telle entreprise russe, et celle de telle association... Et là, ça coince.
        • [^] # Re: Horreur

          Posté par . Évalué à 2.

          reprenons les fait :
          En ce qui concerne l'association, ils disposent des factures d'achats des machines AVEC Windows. Donc, on peut penser qu'ils ne sont pas dans leur tort... A moins que ce soit des faut bien sur (j'essaie de reprendre avec tout les argument que j'ai lu, de la manière la plus impartiale possible...). De plus, il semble que les cibles de ces procédures judiciaires soit tous des opposant au régime en place. C'est Microsoft qui est à l'accusation, pas le gouvernement russe.

          Effectivement, Microsoft est dans son bon droit et le gouvernement russe n'y est pour rien.

          Et histoire de me répéter :
          Cela ne règlerai pas le problème de passer sous LL, mais ça fait une excuse de moins.
          Migrer 12 postes de linux à windows en reprenant les données et en faisant que ce soit compatible, ça ne se fait pas en 5 minutes. Autant trouver une autre excuse.

          Pour rappel, je connait plusieurs grosses société qui ferait mieux de se mettre à jour coté licences Windows. J'imagine qu'il doit en être de même en Russie non? Alors pourquoi n'attaquer QUE des opposant?

          Mais effectivement, cela n'a rien de louche et microsoft est dans son bon droit. Le gouvernement Russe n'y est pour rien.
        • [^] # Re: Horreur

          Posté par . Évalué à 3.

          Je suis totalement d'accord si différence de traitement il y a.
          Mais ni le journal, ni l'article de PCInpact ne font état d'une telle différence. Dans l'etat des choses, j'ai envie de répondre "ouaip, on attaque les méchants pirates en russie, et alors ?"
          • [^] # Re: Horreur

            Posté par . Évalué à 4.

            Non mais tu rigoles ? Le laissez-faire est deja la regle en France etant donne l'ampleur du phenomene pour bcp de particuliers et un nombre non negligeable d'entreprises ... je te laisse imaginer en Russie !

            Tu as vraiment besoin de stats pour etre convaincu ?
    • [^] # Re: Horreur

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      >L'ecologie c'est pas les droits de l'homme (en tout cas pas encore - à
      >quand les droits de la planete ?)

      Ah bon, tu crois vraiment que le but est de sauver la planète (la sauver de quoi...) ? Je pense plutot qu'il s'agit avant tout de sauver notre peau...
      • [^] # Re: Horreur

        Posté par . Évalué à 3.

        "Ah bon, tu crois vraiment que le but est de sauver la planète (la sauver de quoi...) ? Je pense plutot qu'il s'agit avant tout de sauver notre peau... "

        "Ah bon, tu crois vraiment que le but est de sauver la planète" : Je n'ai écrit cela nulle part, meme si je le pense. Enfin plutot sauver la vie sur la planete, ou plus exactement, sauver la capacité de la planete à abriter la vie.

        "(la sauver de quoi...)" : de l'espèce humaine, cette bete immonde qui scie avec ardeur la branche sur laquelle elle est assise (oui, des fois je nous vois comme ca, quand je vais mal).

        "Je pense plutot qu'il s'agit avant tout de sauver notre peau..."
        Je ne suis pas d'accord. Sauver notre peau, cela pourrait être se barrer de la Terre et vivre dans l'espace. L'espèce humaine serait toujours vivante, meme après disparition (ou sterilisation) de la Terre. Ce n'est pas une solution acceptable, d'après moi. Il s'agit donc bien de sauver la capacité de la planete à abriter la vie (et au passage, si on pouvait sauver un maximum d'especes aussi, ca serait pas plus mal : j'aimerais bien que mes petits-enfants sachent toujours ce qu'est un ours).
        • [^] # Re: Horreur

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          >Il s'agit donc bien de sauver la capacité de la planete à abriter la vie

          T'inquiètes, la vie n'a pas attendu l'homme pour s'adapter... A part notre cher ami soleil, je ne vois pas qui pourrait la faire disparaitre...
          • [^] # Re: Horreur

            Posté par . Évalué à 5.

            Ne sous estime pas la connerie humaine...

            Sinon, quand on voie la capacité de résistance et d'adaptation des cafards, je ne me fait aucun soucis pour ce qui est de la vie sur terre. L'écologie est bien la défense de NOTRE environnement et donc la défense de notre survie. Jamais personne n'a prétendu le contraire (enfin je crois...) et personnellement, cela n'enlève rien à la priorité de ce combat.
            • [^] # Re: Horreur

              Posté par . Évalué à 3.

              Sisi les anti-anthropocentrisme veulent accorder des droits aux animaux à l'égal des humains, <mauvaise langue> mais généralement ils s'arrêtent aux végétaux pour les bouffer quand même.</mauvaise langue> Ils dénoncent la hiérarchie entre espèces que fait l'homme, surtout quand il se met au sommet.
              Ce sont souvent des végétariens.
              Personnellement, à moins qu'on légalise l'anthropophagie, et encore, je préfère sauver d'abord mes semblables que nos amis les bêtes, mais bon.
              • [^] # Re: Horreur

                Posté par . Évalué à 2.

                Bizarre, je n'ai jamais lu « nos amis les humains » dans une phrase, hormis dans le livre de Werber qui se moque de l'humanité, réduite à l'état d'animal de compagnie après une catastrophe. En ce qui concerne « nos amis les bêtes », je ne compte plus de nombre de fois où je l'ai lu.

                Ne serions-nous donc pas amis avec les humains ?

                The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

                • [^] # Re: Horreur

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Ah non, suivant Hobbes, au début du Léviathan: http://philotra.pagesperso-orange.fr/leviat1.htm#chapitre13
                  Il existe

                  la rivalité si deux hommes désirent la même chose, dont ils ne peuvent cependant jouir tous les deux, ils deviennent ennemis

                  la défiance il n'existe aucun moyen pour un homme de se mettre en sécurité aussi raisonnable que d'anticiper

                  et la fierté tout homme escompte que son compagnon l'estime au niveau où il se place lui-même

                  Tout ça est au fondement de toute société. Ça fait beaucoup à franchir pour arriver à faire ami-ami.
          • [^] # Re: Horreur

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Le mec qui contrôle la matrice, le jour où il en a marre, il coupe le jus. Et pouf, plus de vie. Plus d'univers. Plus rien. Enfin, pour ce qui concerne notre univers, pas le sien.

            Question 1: son univers est-il lui aussi une matrice ?
            Question 2: les matrices peuvent-elles être imbriquées et/ou récursives ?
            Question 3: une sous-matrice peut-elle contrôler une matrice supérieure ? Cela permet les boucles.
            • [^] # Re: Horreur

              Posté par . Évalué à 2.

              Le mec qui contrôle la matrice, le jour où il en a marre, il coupe le jus.
              Revois le film, c'est la matrice qui controle les mecs et les filles pour tirer son jus d'eux, et elle peut les couper comme elle veut.

              Question 1: son univers est-il lui aussi une matrice ?
              Non, c'était un rêve où on lui faisait croire qu'il était un hacker coincé dans un monde virtuel appellé matrice pour lui soutirer des informations sur sa boite. Le CD qu'il donne au début contenait les password de sa boite.

              Question 2: les matrices peuvent-elles être imbriquées et/ou récursives ?
              Non, mais les rêves oui. Par exemple, quand il se déconnecte et il va à zion, c'est un rêve imbriqué dans le premier.

              Question 3: une sous-matrice peut-elle contrôler une matrice supérieure ? Cela permet les boucles.
              overload error in analogy: bullshit generator blo
          • [^] # Re: Horreur

            Posté par . Évalué à 3.

            Et l'Etoile de la Mort alors ?
            Je ne pense pas que la Terre resisterait mieux qu'Alderaande.
      • [^] # Re: Horreur

        Posté par . Évalué à 2.

        L'écologie n'est pas les droits de l'homme mais dans de nombreux cas les militants des deux "camps" se retrouvent face aux mêmes ennemis et mêmes menaces. L'écologie aussi est une menace pour les "petits business mafieux".
        Je vous invite à lire l'album de Reporters Sans Frontières : 100 photos de Nature pour la liberté de la presse qui illustre ceci : http://fr.rsf.org/100-photos-de-nature-pour-la-17-09-2009,34(...)
  • # arggghhhh

    Posté par . Évalué à 9.

    faut arrêter de parler de dictature pour des gouvernement décroma démacro démo..., enfin élus quoi, vous m'avez bien compris.

    La Russie est tout autant démocratique que l'Ukraine, la France, l'Iran, ou la Turquie, et encore je suis très méchant avec la Russie.

    Nous on a bien un président qui se débrouille pour nommer les juges sur l'affaire Clearstream, un gouvernement qui embastille 6 mois Julien Coupat sur la base d'un dossier vide, qui fait virer des responsable développement web sur TF1, qui change la tête de france Inter et y vire certains chroniqueurs...

    Ces gens ont piraté du windows? Tant pis pour eux!

    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: arggghhhh

      Posté par . Évalué à 10.

      En même temps, se faire punir pour avoir utilisé Windows, ça fait un peu double-peine :)
      • [^] # Re: arggghhhh

        Posté par . Évalué à 10.

        Si on ajoute en plus qu'ils ont payé les licences, c'est carrément de l'offre triple pay.

        The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

    • [^] # Re: arggghhhh

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      L'Iran est une dictature avec un système politique complexe qui est de la poudre aux yeux. On a ainsi un guide suprême [1] qui est élu par les membres de l'assemblée des experts [2]. Ces derniers sont élus au suffrage soit-disant universel, sauf qu'ils doivent être des religieux et que les candidatures doivent être validés par le conseil des gardiens [3] qui dépend du guide suprême. La boucle est bouclée.
      Quand au président, c'est surtout un clown sans autonomie.

      Concernant les autres pays, la situation des droits de l'homme et de liberté de la presse est quand même moins préocupante en France qu'en Russie. Faut pas non plus déconner. Ok y'a peut-être des scandales en France, mais y'a pas on y assassine pas les journalistes dissidents. [4]

      [1] http://fr.wikipedia.org/wiki/Rahbar
      [2] http://fr.wikipedia.org/wiki/Assembl%C3%A9e_des_experts
      [3] http://fr.wikipedia.org/wiki/Conseil_des_gardiens_de_la_cons(...)
      [4] http://fr.wikipedia.org/wiki/Anna_Politkovska%C3%AFa#La_suit(...)
    • [^] # Re: arggghhhh

      Posté par . Évalué à -2.

      Julien Coupat, en même temps, il était soupçonné de terrorisme. On ne va pas laisser dans la nature courir les terroristes non plus. Je pense que ce qui s'est passé est tout à fait légal. On fait pareil pour les pédophiles ou la criminalité organisée en général. La durée maximale est d'un an voir deux: http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=(...)

      En 2001, les anglais étaient en avance sur nous, avec leur loi permettant de retenir indéfiniment les étrangers suspectés de terrorisme. en:Terrorism_Acts#List_of_legislation C'est impossible pour les citoyens britanniques à cause de l'habeas corpus entre autres j'imagine.
      • [^] # Re: arggghhhh

        Posté par . Évalué à 6.

        hé ho faut pas non plus confondre prétexte et motif hein.

        Les attentats avaient été revendiqué par un groupe allemand.
        Aucune preuve, le gars était censé être surveillé par les flics au moment des fait lire la page Julien_Coupat qui regorge de référence, sinon tu peux aussi passer par là :

        Si il suffit de brandir la menace terroriste ainsi qu'une pince pour envoyer un gars huit mois en taule, je crois qu'on a du soucis à se faire. Et encore là c'était bien médiatique pour un quidam anonyme...

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: arggghhhh

        Posté par . Évalué à 7.

        Julien Coupat, en même temps, il était soupçonné de terrorisme. On ne va pas laisser dans la nature courir les terroristes non plus.

        Si demain on déclare que tu es soupçonné de terrorisme parce que tu écris des commentaires sur un dangereux site web libro-anarchiste tel que Linuxfr, tu trouveras normal qu'on t'enferme ?

        En 2001, les anglais étaient en avance sur nous, avec leur loi permettant de retenir indéfiniment les étrangers suspectés de terrorisme.

        En avance ? Moi je trouve que c'est un retard considérable sur les Droits de l'Homme.
        • [^] # Re: arggghhhh

          Posté par . Évalué à 2.

          Soit j'ai pas compris ou le commentaire auquel tu réponds était ironique.
          • [^] # Re: arggghhhh

            Posté par . Évalué à 2.

            Je pensais que c'était assez gros pour faire comprendre mon regard torve en écrivant ça, mais apparemment pas tant que. "sourire+petit haussement d'épaule"=c'est pas très grave.
  • # promotion du libre

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    Espérons que cela va faire basculer vers le libre quelques associations supplémentaire. Pour ceux qui n'ont pas encore compris tant pis pour eux.
  • # C'est quoi l'intérêt de Microsoft ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Parce que comme pub, c'est quand même pas terrible. C'est vraiment idiot pour eux de se faire les partenaires des dictatures, officiellement en tout cas.

    Ou peut-être qu'ils pensent que leurs utilisateurs s'en fichent, ou ne le sauront pas.

    Ou alors qu'ils imaginent que leurs utilisateurs, quoiqu'ils fassent, devront accepter. Et alors c'est dire la force d'emprisonnement des utilisateurs qu'ils ont acquise.
    • [^] # Re: C'est quoi l'intérêt de Microsoft ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Très bonne question. Parce que je vois pas trop. OK, quelques contrats gouvernementaux, mais bon…

      Après c'est peut-être une décision de Microsoft Russie, sans que Microsoft USA aie été consulté.

      DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

      • [^] # Re: C'est quoi l'intérêt de Microsoft ?

        Posté par . Évalué à 2.

        ...OK, quelques contrats gouvernementaux, mais bon…

        Tu trouve que des contrats de plusieurs milliards ne justifient pas ça? Moi non plus, par contre, pour une société comme Microsoft qui a à peu prés la moralité d'un lion affamé devant ses petits, la fin (ou la faim devrais-je dire...) justifie les moyens. Pour eux, prisonniers de leurs objectifs, tout argent est bon à prendre. C'est une justification suffisante.
  • # La reponse de MS

    Posté par . Évalué à 3.

    http://blogs.technet.com/b/microsoft_blog/archive/2010/09/13(...)

    a) Ils n'avaient aucune idee que le gouvernement russe allait profiter des lois anti-piratage pour leurs basses besognes

    b) Je cites :
    To prevent non-government organizations from falling victim to nefarious actions taken in the guise of anti-piracy enforcement, Microsoft will create a new unilateral software license for NGOs that will ensure they have free, legal copies of our products.

    Voila, probleme regle du cote de MS
    • [^] # Re: La reponse de MS

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Finally, we will undertake new steps to protect against third parties pretending to represent Microsoft in order to extort money for illegal software use.

      Voilà une partie très intéressante, sur laquelle j'aimerais bien savoir plus. Ce n'est pas la première fois qu'une bande de voyous (parfois connus sous le nom d'avocats) peu scrupuleux se lancent dans la chasse au pirate sans même l'autorisation des ayants-droits !

      DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

      • [^] # Re: La reponse de MS

        Posté par . Évalué à 6.

        Oui, mais dans l'affaire décrite dans le new york times, il est précisé que l'association a contacté micosoft russie qui les a envoyé bouler. Donc le coté implicite "c'est pas nous c'est des malandrins" de cette déclaration n'est pas vraiment en phase avec la déclaration de prise de responsabilités qu'il tient par ailleurs.
    • [^] # Re: La reponse de MS

      Posté par . Évalué à 5.

      Ouais c'est déguelasse, le gratuit pour les ONG c'est de la concurrence déloyale pour les LLs
      C'est du "embrace and extend" pur Microsoft.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.