Journal Il y a Dailymotion et Dailymotion by Orange

Posté par .
Tags : aucun
19
25
jan.
2011
Orange est entré en négociation avec Dailymotion afin d'acquérir ce dernier. Cela se fera tout d'abord par l'acquisition de 49% du capital soit environ 58,8 millions d'euros puis, à partir de 2013, Orange souhaite monter à 100%.

Après Deezer, Orange continu donc sur sa voie d'acquisition de médias afin ne plus être seulement un diffuseur mais aussi un producteur. Est-ce l'avènement de ce que l'on nomme l'Internet by Orange ?

Avec les récentes préoccupations de neutralité de net, on ne peut en effet s'empêcher de se questionner sur le bien fondé de posséder et le moyen de transport et le contenu.

Cela veut-il dire que Orange privilégiera Dailymotion par rapport à Youtube ?


http://www.orange.com/fr_FR/presse/communiques/cp110125fr.js(...)
http://www.laquadrature.net
  • # Youtube, Megaupload/video, etc

    Posté par . Évalué à 5.

    C'est pas demain qu'Orange va améliorer le peering avec les plateformes concurrentes...
  • # Un jour...

    Posté par . Évalué à 10.

    Un jour, il faudra interdire tout ça... N'importe qui ayant un peu de bon sens voit bien vers quoi on se dirige et personne n'en veut. Souvenons-nous de MSN (non, pas le protocole, mais le pseudo-réseau de MS qui voulait concurrencer l'Internet), il existe encore des gens qui veulent ce genre de réseau captif. Ne les laissons pas faire.

    Que chacun fasse son métier et les cochons seront bien gardés.
    • [^] # Re: Un jour...

      Posté par . Évalué à 4.

      La question est alors : sommes-nous prêt à payer beaucoup plus cher nos accès à Internet pour permettre aux FAI de ne pas avoir à compenser un tarif d'abonnement trop faible par rapport aux coûts par des services annexes ?

      BeOS le faisait il y a 15 ans !

      • [^] # Re: Un jour...

        Posté par . Évalué à 10.

        Pour ma part, je serais prêt à avoir un vrai service public de l'accès à Internet et donc nationaliser les fournisseurs d'accès à Internet pour avoir un réseau pensé globalement et rationnellement et qui n'oublie personne (chose impensable pour une entreprise). Du coup, la question des moyens est celle de l'investissement de l'État.
        • [^] # Re: Un jour...

          Posté par . Évalué à 4.

          En fait, tu n'auras jamais une connexion à Internet fiable et de qualité si tu ne t'en occupes pas toi même.
          D'où, les FAI associatifs :)
        • [^] # Re: Un jour...

          Posté par . Évalué à 10.

          Personnellement j'ai vraiment beaucoup de mal à croire que si Orange était resté un service public et qu'il avait gardé un monopole sur Internet, on aurait aujourd'hui des services internet aussi complets et aussi développés qu'ils le sont.
          • [^] # Re: Un jour...

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Aussi complets et développés, je crois qu'on les aurait.
            Par contre, ça serait AMA nettement plus onéreux, et certains choses seraient en "option pro" encore plus chères (@IP fixe, possibilité d'envoyer son courriel...).

            Mais bon, avec des si...

            Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

            • [^] # Re: Un jour...

              Posté par . Évalué à 8.

              Je cris également qu'on aurait des services aussi complets et développés mais là où je ne te suis pas c'est sur leur coups. Il me semble que lorsque France Télécom était encore un service public, tout un tas de service était rendu gratuitement et qui sont devenu payant lorsque c'est devenu une entreprise privée.
              • [^] # Re: Un jour...

                Posté par . Évalué à 1.

                comme la liste rouge par exemple...
                • [^] # Re: Un jour...

                  Posté par . Évalué à 1.

                  comme les appels locaux

                  eh oui, c'était gratuit avant...
                  • [^] # Re: Un jour...

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Heu... il y a très très longtemps.
                    Lorsque Orange s'appelait encore PTT (La Poste + France Télécom) c'était déjà payant depuis un bon moment.
                • [^] # Re: Un jour...

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Non, comme la réparation de téléphone, le déplacement de technicien à domicile, ...
                  • [^] # Re: Un jour...

                    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                    Attention, ce n'était pas gratuit, c'était compris dans l'abonnement.

                    Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

            • [^] # Re: Un jour...

              Posté par . Évalué à 6.

              Je pense surtout qu'on aurait progressé sur l'implantation dans les zones non rentables, plutôt que sur les services annexes (télévision pour profiter de la TVA réduite, box qui fait lecteur Blu Ray et banquette clic-clac...).
        • [^] # Re: Un jour...

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          On pourrait aussi imaginer que l'État ne s'occupe que de la partie layer 2 (du DSLAM au BAS, un peu à la TDF, quoi), et que tout opérateur pourrait accéder à ce réseau de collecte layer 2 sans conditions discriminatoires et sans ticket d'entrée exorbitant. Ça aurait évité les déboires de FDN, et ça assurerait une plus grande concurrence et la présence d'opérateurs à une échelle un peu plus humaine.

          On me retorquera que ça pourrait aussi favoriser l'immobilisme pour ce qui est des investissements infrastructure, mais je préférerais quand même ça au système actuel où hors des trois gros opérateurs ayant leur réseau de collecte à eux, point de salut...

          Envoyé depuis mon PDP 11/70

          • [^] # Re: Un jour...

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            On me retorquera que ça pourrait aussi favoriser l'immobilisme

            On pourrait imaginer que les opérateurs râlent suffisamment pour faire bouger les choses dans ces conditions.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Un jour...

          Posté par . Évalué à 1.

          Ya dix ans, on avait presque ce que tu demandes.
          Je suis pas convaincu que c'etait l'age d'or de l'internet francais.

          If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

          • [^] # Re: Un jour...

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            En même temps, difficile de demander à un fournisseur de te proposer le service 10 ans en avance technologiquement. Je doute que qui que ce soit, public ou privé, arrive aujourd'hui à te fournir la connexion que tu auras dans 10 ans pour pas cher...
            • [^] # Re: Un jour...

              Posté par . Évalué à 3.

              Sans leur demander de proposer IPoT en 1954, l'ecart technologique entre la France et les US (par exemple) etait flagrant a l'epoque.
              Et depuis que la boucle locale a ete ouverte, on leur met la misere au niveau des offres.

              Le probleme c'est plus l'absence de concurrence. L'internet aux US est un monopole "local", ie dans ton quartier, t'as time warner, point. Demenage trois rues plus haut, t'auras verizon, point.
              Resultat, on se retrouve avec un service pourri qui pete tous les 2 jours entre thanksgiving et le premier de l'an parce que tout le monde est en vacances, ils ont aucunes raisons d'ameliorer le service parce que t'as pas le choix, le tout pour cher: $50 pour 'ternet cable, debit comparable a un free en centre ville, DNS des bois qui sort de la pub (quand ils marchent....). Le triple play n'est accessible qu'a partir de $100/mois. Et oublier les cadeau bonux style routeur, hebergement de 10Go et tout le tralala.

              Un truc qui ferait du sens, c'est d'avoir une infrastructure de tuyaux publique (pour justement eviter qu'une boit puisse "acheter" une ville ou un quartier), mais il faut clairement une concurrence au niveau de l'exploitation desdits tuyaux.

              Bref, la situation actuelle en France me parait suffisament proche de l'ideal pour ne pas la denigrer.

              If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

          • [^] # Re: Un jour...

            Posté par . Évalué à 2.

            Il y a 10 ans, France Télécom était déjà privatisée (depuis 96/97). On n'a donc jamais eu de service public pour Internet.
            Et il y a 10 ans, est-ce qu'on avait la technologie pour avoir de l'ADSL partout ? Je ne crois pas...
            • [^] # Re: Un jour...

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Il y a 10 ans, 2001, l'ADSL arrivait dans les zones urbaines.
              Par contre, le reADSL, pour ceux qui sont éloignés, doit dater de 2005~2006.

              Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

        • [^] # Re: Un jour...

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Ah oui, voilà qui facilitera l'application de lois come LOPPSI ou HADOPI.

          Sans compter que l'historique de France Télécom a plutôt été de tout faire pour retarder l'ADSL et garder les juteuses communications téléphoniques à la minute (que ce soit pour se connecter en RTC, ou le Minitel). J'ai l'impression que certains ici ont la mémoire courte.

          DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

          • [^] # Re: Un jour...

            Posté par . Évalué à -2.

            Sauf que je ne vois pas en quoi le fait d'avoir un service public amplifie le phénomène. Il me semble que bien qu'il y ait des entreprises privées dans les FAI, des lois comme LOPPSI ou HADOPI sont quand même appliquées. Arrêtez de tout mélanger.
          • [^] # Re: Un jour...

            Posté par . Évalué à 0.

            Je veux bien admettre que France Télécom ait un peu freiner à l'adoption de l'ADSL. Cependant, il faut également reconnaitre que si les habitants dans les campagnes peuvent avoir de l'ADSL, c'est quand même grâce au fait que France Télécom, en tant que service public, a créé ce réseau de qualité.
            • [^] # Re: Un jour...

              Posté par . Évalué à 3.

              c'est quand même grâce au fait que France Télécom, en tant que service public, a créé ce réseau de qualité.

              Il y a un reseau presque partout, y compris en pleine campagne, c'est sur. Par contre, pour la qualite, on repassera. Depuis la pose, les investissements sont ultra-minimaux en campagne et souvent le reseau est dans un etat absolument lamentable.
        • [^] # Re: Un jour...

          Posté par . Évalué à 4.

          Est-ce une bonne idée de mettre toute possibilité d'accès à Internet dans les mains d'un seul acteur ?

          Pour censurer, pour bloquer, pour obliger à décliner en permanence son identité réelle et d'autres usages, c'est idéal.

          BeOS le faisait il y a 15 ans !

          • [^] # Re: Un jour...

            Posté par . Évalué à 2.

            Si ton acteur unique est contrôlé démocratiquement, c'est bien plus compliqué, plus encore que d'avoir quelques acteurs privés.

            HADOPI n'a pas eu besoin de nationaliser les FAI pour se lancer. Le problème vient des politiques, pas de comment sont gérées les entreprises.
            • [^] # Re: Un jour...

              Posté par . Évalué à 2.

              Si ton acteur unique est contrôlé démocratiquement, c'est bien plus compliqué, plus encore que d'avoir quelques acteurs privés.
              Tu veux dire, contrôlé démocratiquement comme les politiques ?
              Ça ne m'a pas l'air plus compliqué.

              HADOPI n'a pas eu besoin de nationaliser les FAI pour se lancer. Le problème vient des politiques, pas de comment sont gérées les entreprises.
              Tout à fait. Les plus optimistes comptent sur une quelconque divergence d'intérêts pour que les FAI les "protègent" de Hadopi. Avec un seul FAI public, les optimistes ne peuvent qu'avoir moins d'espoir qu'avec un lot de plusieurs FAI privés comprenant un certain Free.
              • [^] # Re: Un jour...

                Posté par . Évalué à 3.

                Tu veux dire, contrôlé démocratiquement comme les politiques ?

                Non, avec un vrai contrôle plus direct des usagers et employés sur les entreprises publiques, pas avec un président qui place ses copains à leur tête. Après on peut discuter longtemps de comment introduire plus de démocratie et c'est un autre débat...

                Tout à fait. Les plus optimistes comptent sur une quelconque divergence d'intérêts pour que les FAI les "protègent" de Hadopi. Avec un seul FAI public, les optimistes ne peuvent qu'avoir moins d'espoir qu'avec un lot de plusieurs FAI privés comprenant un certain Free.

                Pourquoi Free ? Ah oui, parce qu'ils mettent du anti-Hadopi dans leur com (qui n'est, dans le fond, que de la com). Sauf qu'ils font comme les autres : ils refilent quand même les coordonnées de leurs internautes. Quand bien même ils voudraient ne pas le faire, ils y sont obligés, donc bon...
                La seule solution contre Hadopi, c'est pas d'espérer quoique ce soit des FAI, c'est d'espérer l'élection d'un gouvernement un peu plus compétent, qui mette cette usine à gaz à la poubelle.
                • [^] # Re: Un jour...

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Non, avec un vrai contrôle plus direct des usagers et employés sur les entreprises publiques, pas avec un président qui place ses copains à leur tête. Après on peut discuter longtemps de comment introduire plus de démocratie et c'est un autre débat...
                  Avec une démocratie directe quoi :-o

                  Pourquoi Free ? Ah oui, parce qu'ils mettent du anti-Hadopi dans leur com (qui n'est, dans le fond, que de la com). Sauf qu'ils font comme les autres : ils refilent quand même les coordonnées de leurs internautes. Quand bien même ils voudraient ne pas le faire, ils y sont obligés, donc bon...
                  Anéfé, je ne suis pas un optimiste non plus.

                  La seule solution contre Hadopi, c'est pas d'espérer quoique ce soit des FAI, c'est d'espérer l'élection d'un gouvernement un peu plus compétent, qui mette cette usine à gaz à la poubelle.
                  Un gouvernement compétent et qui serve avant tout les intérêts du peuple, ça ressemble fort à de l'utopie.
            • [^] # Re: Un jour...

              Posté par . Évalué à 0.

              Avec des "si" la République populaire démocratique de Corée (du nord) serait un véritable paradis.

              BeOS le faisait il y a 15 ans !

      • [^] # Re: Un jour...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Orange est déjà plus cher :-)

        http://devnewton.bci.im

        • [^] # Re: Un jour...

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Orange est plus cher effectivement, mais ce n'est pas un service public. Je plussoie fortement rewind.
        • [^] # Re: Un jour...

          Posté par . Évalué à 3.

          En fait si Orange est plus cher, c'est parce qu'ils sont obligés de vendre plus cher que la concurrence. C'est Bruxelles qui les oblige à ça pour permettre à la concurrence de se développer.
          • [^] # Re: Un jour...

            Posté par . Évalué à 7.

            Non, ils c'est plus compliqué que ça.

            Si ils vendent un service à un client final (toi par exemple), ils ne peuvent pas le vendre plus cher à un FAI concurrent.

            Comme il semble que ce n'était pas le cas, Bruxelles est intervenu.
            • [^] # Re: Un jour...

              Posté par . Évalué à 2.

              Oui mais ça n'empêche pas de le vendre au même prix. Ça n'explique pas pourquoi ils sont plus chers et sont obligés de l'être.
              • [^] # Re: Un jour...

                Posté par . Évalué à 2.

                Ce n’était pas une décision de l’ARCEP/ART qui disait que tant qu’ils auraient une certaine part de marché, ils ne pourraient pas vendre leurs services moins chers que les autres FAI, afin de leur donner la possibilité de choper des clients?
                J’ai essayé de retrouver le doc sur le site de l’ARCEP, mais j’ai fait choux blancs, ou je l’ai rêvé.

                Depending on the time of day, the French go either way.

                • [^] # Re: Un jour...

                  Posté par . Évalué à 7.

                  Ne pas pouvoir vendre moins cher n'impose pas de vendre plus cher.

                  Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                • [^] # Re: Un jour...

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Tous les tarifs réglementés FT:
                  http://www.orange.com/fr_FR/reseaux/documentation/

                  En filigrane, vous avez l'explication des 40 vérifications débiles obligatoires demandées aux abonnés par les opérateurs quand vous signalez un problème sur la ligne: S'ils sont en non-dégroupé, l'erreur coûte très cher !
          • [^] # Re: Un jour...

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Les ingés d'orange me disent qu'il s'agit de l'arcep qui demandent ça.
            Et en effet, dans la mesure ou orange peut tuer la concurence juste en augmentant les prix de la boucle local, ça ne me semble pas être un moindre mal.

            De plus, faut pas oublier que Orange reste quand même un des plus gros FAIs francais, si c'est pas le plus gros. Ils sont pas à plaindre du tout. Et si l'arcep bride tellement la boite, il faut bien voir que c'est pas forcement le cas à l'étranger.
            • [^] # Re: Un jour...

              Posté par . Évalué à 2.

              D'ailleurs, les infrastructures uniques (route, rails, transport de l'électricité et... boucle locale) ne sont pas censées rester dans le giron de l'État et ne pas être privatisées?

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

              • [^] # Re: Un jour...

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                Rien n'est "censé"... ce sont des décisions politiques, prises par nos élus.

                Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

                • [^] # Re: Un jour...

                  Posté par . Évalué à 7.

                  Justement: il me semble que c'est une réglementation européenne.
                  Celle qui a conduit à privatiser EDF, la SNCF, à les mettre en concurrence avec des entreprises qui font de l'électricité et du train, mais à garder RTE et RFF publics, parce qu'ils gèrent une infrastructure unique.

                  Dans cette logique, on aurait "Orange" privatisé qui ferait de la téléphonie et de l'accès à Internet en utilisant les lignes de cuivre de "France Telecom", service public.

                  THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                  • [^] # Re: Un jour...

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Nous avions des lignes de fibre qui avaient été installées le long des voix de chemins de fers. (grosso modo cela faisait une jolie croix sur une carte).
                    Que sont elles devenues ? (malice inside)
              • [^] # Re: Un jour...

                Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                Un gouvernement raisonnable devrait toujours garder la main sur les transports, l'énergie, l'éducation, les communications et la défense.

                [melenchon time] Mais forcément si on vote pour une team d'escrocs qui ne pensent qu'à vendre les meubles à ses copains...[/melenchon time]

                http://devnewton.bci.im

        • [^] # Re: Un jour...

          Posté par . Évalué à 5.

          C'est relatif...
          Je passe chez eux le mois prochain, parce que justement, c'est les moins chers, et de loin...
          <mode type="3615 ma vie">
          Ah oui, je suis non dégroupé (et non dégroupable...), la télé n'est pas envisageable sur ma ligne, et la téléphonie SIP n'a jamais marché correctement (c'est pas faute d'avoir essayé), donc je dois dans tous les cas garder ma ligne F.T. (les portables ne passent pas non plus, chez moi...).
          En clair, je veux un accès ADSL nu, non bridé à 2Mbps car ma ligne supporte plus (entre 3.5 et 4, d'après ma Freebox - qui me bride à 2Mbps - et les sites comme degrouptest), et c'est tout.
          Pas de box non plus, j'ai acheté un modem/routeur/wifi à moins de 30€ en soldes, qui fonctionne à merveille.

          Si tu as moins cher que les 21€ d'Orange, sans engagement qui plus est, je suis bien entendu preneur (et je devrais pouvoir me passer / contourner le bridage du port 25 et mon IP fixe actuelle...), mais pour l'instant, je n'ai rien vu (entre les 36€ de Free en restant probablement à 2M et le 512k de 9/SFR...)

          Certes, je suis un cas particulier (mais peut-être pas tant que ça), mais il faut rendre à César ce qui est à César (hein Jules !), et crois moi, je ne suis pas un ardent défenseur d'Orange, ça me fait mal aux tripes de passer chez eux après environ 12 ans chez Free (et en plus, mon modem n'affiche pas l'heure, lui ;-) ), mais j'en arrive au point où j'ai vraiment l'impression qu'on se fiche de ma tronche (je ne parle même pas des bridages/filtrages/QoS qui sont/ont été appliqués aux non dégroupés (ce ne sera peut-être pas mieux chez Orange, mais ce sera 30% moins cher, et ça pourra difficilement être pire) )...
          </mode>
          • [^] # Re: Un jour...

            Posté par . Évalué à 2.

            Ouhaip, Orange rempli encore pour certaines régions un véritable rôle de service public.
            Mais il faut savoir que c'est parceque les politiques les poussent au fion, ils ne le font par charité chrétienne ou solidarité nationale ou développement du territoire... Ils le font parcequ'ils y sont poussés. De la même manière les politiques ne choisissent pas Orange parceque c'est l'opérateur historique, ils le font parceque c'est le plus gros propriétaire "foncier". C'est la situation du serpent qui se mord la queue.

            Dans certains zones, on est bien content qu'orange soit là, parceque ce sont les seuls à pouvoir, du coup, proposer un service fiable et de qualité. Le pb, me semble t il, est qu'Orange fait dans le mélange de genre en profitant largement de la situation. Et se permet en outre de proposer un accès catastrophique quant on est en pleine plaque d'écrémage au coeur d'un centre urbain.

            Spasimple. :(
          • [^] # Re: Un jour...

            Posté par . Évalué à 1.

            Les non dégroupé coute cher à free, alors il Qos de partout pour éviter de payer les tuyau à 10Gbts vers FT qui lui coute plus chère que l'abonnement.

            "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: Un jour...

            Posté par . Évalué à 2.

            Ton offre, elle ne nécessite pas une ligne fixe ?
            • [^] # Re: Un jour...

              Posté par . Évalué à 1.

              Si, c'est marqué dans la première phrase (un peu tordue, certes) de mon bloc "ma vie"...
              Mais chez Free aussi, si je veut pouvoir téléphoner "en vrai"
              • [^] # Re: Un jour...

                Posté par . Évalué à 1.

                Ben c'est pas le même tarif et ça ne fait pas d'eux "les moins chers et de loins".
                C'est un cas particulier d'usage, c'est à comparer aux autres dans ce cas et c'est un cas sur lequel free ne se positionnent pas. Neuf a une offre, internet seul avec ligne fixe à coté, et c'est 21€ par mois aussi.
                Quant à la QoS il y a la QoS et la QoS par Orange, tu vas voir ce que veut dire bridé.
                • [^] # Re: Un jour...

                  Posté par . Évalué à 2.

                  C'est un cas particulier : je le dis et l'explique dans mon premier message, même si je ne suis pas du tout sur que mon cas soit *si* particulier.
                  Neuf à une offre avec ligne fixe à côté à 21€ / mois POUR DU 512k + préselection téléphonique !
                  Pour le bridage, je le crains, et je verrais, mais ceci dit, l'offre étant SANS ENGAGEMENT, je pourrais toujours réagir rapidement en cas de véritable problème...
                  • [^] # Re: Un jour...

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Je suis d'accord avec toi que dans ce cas l'offre de ft semble la plus intéressante.

                    Je n'ai pas compris ce que tu disais avec le téléphone, brancher un téléphone sur ta freebox ne marchait pas?
                    • [^] # Re: Un jour...

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Non.
                      Toujours besoin d'appeler 2 fois sinon on entend pas le correspondant, et quand ça passe enfin à peu près, c'est "forfait voyelles", dans le meilleur des cas...
                      Donc non, pas utilisable.
                      • [^] # Re: Un jour...

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Tu es loin du "central"?
                        J'aimerais bien savoir si passer à orange va changer quelque chose au téléphone branché sur la box (j'ai bien compris que tu as une ligne fixe aussi).
                        • [^] # Re: Un jour...

                          Posté par . Évalué à 1.

                          3329 mètres.

                          Mais passer à Orange ne changera rien à la qualité du téléphone branché sur la box, puisque je n'aurais pas de box et pas de ligne VOIP...
                          Ceci dit, la ligne ne sera plus bridée à 2Mbps, et comme elle peut en théorie monter entre 3 et 4 (de mémoire), il devrait être possible d'avoir une meilleure qualité de téléphone.
                          • [^] # Re: Un jour...

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Ceci dit, la ligne ne sera plus bridée à 2Mbps, et comme elle peut en théorie monter entre 3 et 4 (de mémoire), il devrait être possible d'avoir une meilleure qualité de téléphone.
                            Si tu es dans une zone dégroupée du même genre que moi ici, personne pratiquement n'est chez free, les 3/4 sont chez orange et le reste chez neuf.
                            J'en suis d'ailleurs plutôt content parce que la plupart du temps, les 2 Mo, je les ai en plein, la bande passante que je peux voir chez les gens orange de ma famille, c'est de la merde en boite. Max 100ko/s dans la journée, moins sur les sites bridés, genre 10/20 sur megaupload.
                            La nuit, ça monte autour de 1000ko/s dans les meilleurs des cas, moi je suis à 2000 ko/s.

                            Par contre, tout le monde a la même qualité de téléphone, c'est ça qui m'étonne dans ton cas.
                            J'étais à 3500m à paris, en dégroupé par contre, mais là aussi le téléphone marchait.
      • [^] # Re: Un jour...

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        La question est alors : sommes-nous prêt à payer beaucoup plus cher nos accès à Internet pour permettre aux FAI de ne pas avoir à compenser un tarif d'abonnement trop faible par rapport aux coûts par des services annexes ?
        D'où vient cette idée que le prix de l'abonnement actuel (environ 30€) n'est pas rentable pour le FAI ?

        Selon moi, même à 30€, ils retombent largement sur leurs pattes sinon, ça ferait des années qu'ils auraient cessé leur activité. Je ne suis pas sûr de croire le discours qui nous invite à voir les FAI comme des entreprises ayant du mal à survivre.

        Je pense que le principal problème est justement l'appât du gain... Comme le faisait remarquer Benjamin Bayard, il y a quelques années déjà, c'est très difficile pour un FAI qui investit de grosses sommes dans une infrastructure technique (génie civil, travaux physiques, gestion et administration de matériel technique comme les routeurs et DSLAM) de constater que les autres entreprises qui utilisent le fruit de cet effort (ex: meetic.fr ou megavidéo) dégagent une marge qui est bien supérieure à ce que le FAI peut dégager !

        Du coup, la tentation est grande de mettre en place des "taxes". Après tout, c'est bien parce qu'il y a du réseau que les autres entreprises arrivent à se débrouiller... Au delà de cette tentation, il ne faut quand même pas oublier que le réseau n'en reste pas moins rentable: c'est juste moins juteux !

        Bref, dans le domaine du réseau et de son infrastructure, les pressions sont fortes pour remettre en cause la neutralité de ce même réseau. La solution est loin d'être évidente... Mais, en règle générale, pour ce genre de cas, il y a des solutions... peut-être peut-on s'inspirer de la manière dont on gère les autres réseaux (eau/électricité/gaz) ?

        Dans tous les cas, il faut un système neutre et qui garantisse l'intérêt général (c'est à dire notre intérêt à nous les citoyens).
        • [^] # Re: Un jour...

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          les autres entreprises qui utilisent le fruit de cet effort

          Et qui payent leur connexion... La bande passante de youtube n'est certainement pas gratuite!

          http://devnewton.bci.im

    • [^] # Re: Un jour...

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Que chacun fasse son métier et les cochons seront bien gardés.

      Faudra dire ça aux chaînes de grands magasins, aux banques, aux assurances, aux sociétés de gestion de biens immobiliers,...

      Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

    • [^] # Re: Un jour...

      Posté par . Évalué à 3.

      ... j'irai là bas!

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Un jour...

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Ça me fait penser au programme du Conseil National de la Résistance, qui dans le domaine de la presse interdisait les concentrations et le contrôle des journaux par les industriels, pour préserver la neutralité.

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

      • [^] # Re: Un jour...

        Posté par . Évalué à 2.

        Oula, un intellectuouaal, vite, au poteau ! :-)
      • [^] # Re: Un jour...

        Posté par . Évalué à 2.

        Il y a des propositions de loi récurrente qui évoque des interdictions de concentration ou de détenir plus de x% d'un journal si on vie des commandes de l'état.

        "La première sécurité est la liberté"

  • # Deezer et la neutralité du net

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Avec les récentes préoccupations de neutralité de net, on ne peut en effet s'empêcher de se questionner sur le bien fondé de posséder et le moyen de transport et le contenu.

    Cela veut-il dire que Orange privilégiera Dailymotion par rapport à Youtube ?


    Si je regarde les forfaits mobile « internet » chez orange j'ai le droit à Deezer en illimité mais si je veux utiliser jamendo je suis limité à 500 Mo/mois. On pourra s'attendre la même chose avec dailymotion. Le Mo de dailymotion sera en illimité mais le Mo de youtube sera décompté.

    Si orange ne peut pas vraiment revenir en arrière sur internet fixe puisque les utilisateurs sont habitués à un certains service. Je pense que sur le mobile on va avoir le droit à du n'importe quoi pendant un certain temps.
    • [^] # Re: Deezer et la neutralité du net

      Posté par . Évalué à 2.

      Je ne sais pas de quel forfait tu parles, mais avec la gamme Origami Style (celle qui a Deezer et la TV en "illimité"), TOUS les usages sont décomptés du forfait de 500Mo : le surf, les mails, Deezer, la TV, etc.

      Avec quel forfait d'Orange est-ce que le Mo de Deezer est illimité ?

      BeOS le faisait il y a 15 ans !

      • [^] # Re: Deezer et la neutralité du net

        Posté par . Évalué à 7.

        Le forfait Orange Illimitation Illimitée.
        Avec le forfait Orange Illimitation Illimitée, tu n'as plus de paiement quand tu dépasses la limitation de 500 Mo du forfait Illimitée, parce que l' "illimitation d'illimitation"® se déclenche à partir de 499 Mo et remet le compteur à 0. Et le tout gratuitement (à part les frais de dossiers normaux qui occurent à chaque activation du forfait bien sur).
        • [^] # Re: Deezer et la neutralité du net

          Posté par . Évalué à 9.

          Syndrome de Stockholm
          "Je me suis fait arnaquer pendant des années par F.T. et j'en redemande avec Orange."
          Chez certains abonnés, oui, c'est vraiment sans limites...
      • [^] # Re: Deezer et la neutralité du net

        Posté par . Évalué à 3.

        Normalement c'est le style justement. Deezer ne doit pas être décompté des 500 Mo, sinon ça ne sert à rien.

        En tout cas, c'est ce qui est indiqué sur les forums http://forum.lesmobiles.com

        Par contre, il y avait un bug début novembre au lancement du forfait et ça décomptait du forfait data.
        • [^] # Re: Deezer et la neutralité du net

          Posté par . Évalué à 10.

          Et ils essaient de nous faire croire que le volume de données est limité à cause du manque de bande passante sur la 3G, tout en offrant de l'illimité pour des services maisons.

          C'est du foutage de gueule dans les grandes largeurs.

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: Deezer et la neutralité du net

          Posté par . Évalué à 2.

          Deezer est bien décompté des 500mo, c'est marqué dans les documents contractuels d'Orange (qui sont tout de même plus fiables que d'improbables forums).

          5) Accès au service Deezer premium + : un catalogue de 7 millions de titres accessibles depuis votre mobile et votre ordinateur même si vous n'êtes pas connecté à internet ou en 3G sous réserve de synchronisation sur votre terminal de votre liste d'écoute, dans la limite de la capacité de stockage du terminal en mode non connecté. Service accessible sur tous mobiles compatibles avec l'application Deezer sous réserve de téléchargement de l'application correspondante décompté du forfait 500 Mo.

          http://mobile-shop.orange.fr/forfait/origami-style-1h-24-moi(...)

          BeOS le faisait il y a 15 ans !

          • [^] # Re: Deezer et la neutralité du net

            Posté par . Évalué à 3.

            Moi je comprends que c'est seulement le telechargement de l' "application Deezer" qui est décompté des 500 Mo, et pas autre chose (les 7 myons de titres).
    • [^] # Re: Deezer et la neutralité du net

      Posté par . Évalué à 2.

      Si orange ne peut pas vraiment revenir en arrière sur internet fixe puisque les utilisateurs sont habitués à un certains service. Je pense que sur le mobile on va avoir le droit à du n'importe quoi pendant un certain temps.
      Dans un premier temps.

      Tout cela dépendra de la réaction des utilisateurs.

      Comme pour apple. Apple a créé un téléphonne tout verrouillé. Mais comme c'est une révolution, tous les gogos^Wutilisateurs de la pomme en ont redemandé.

      Du coup apple a tenté de mettre la même chose sur les macs.


      Orange fera la même chose si la possibilité existe. Mais ça sera bien plus dur et improbable. Déjà parce que les clients d'orange sont au pire naifs, mais pas fanatiques. Ensuite parce que Richard, ce n'est pas Jobs.
  • # Il y a internet par Orange et ouebe 2.0 par Orange

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Dailymochon, Deezer, Wikipédia…
    http://www.numerama.com/magazine/12723-orange-exploitera-les(...)

    Et après ?

    Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.