Journal Jeu sous GNU/Linux : The Talos Principle

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
51
9
mai
2017

Bonjour,

Afin de faire revenir cet espace de discussion vers son but principal, parler de GNU/Linux, je me propose de vous présenter un jeu que j’ai beaucoup apprécié récemment (le jeu a plus de deux ans).

The Talos principle

The Talos principle

Qu’est‐ce que c’est ?

C’est un jeu propriétaire disponible sous Steam sous GNU/Linux, Windows et macOS et sorti en décembre 2014 et développé par le studio croate Croteam.

On peut le ranger dans la catégorie First Person Puzzler. En gros, on se balade avec son avatar dans un monde en trois dimensions et on y résout des énigmes principalement à base de faisceaux lasers qu’il faut envoyer à certains endroits. Ça ressemble un peu à Portal, mais l’ambiance et les énigmes sont vraiment différentes.

Le prix est d’environ 40 €, mais il est régulièrement en réduction et est trouvable chez d’autres revendeurs beaucoup moins chers.

Prérequis

En plus de Steam pour pouvoir y jouer, il faut du hardware pas trop ancien sans pour autant être à la pointe de la technologie (Minimum 2 Gio de mémoire vive, 4 Gio, c’est mieux, bicœur et une carte graphique pas trop vieille).

Comment on y joue ?

On se déplace dans un monde semi‐ouvert composé d’un hub principal, relié à trois sous‐hubs, eux mêmes reliés à sept zones.
Chaque sous‐hub possède un thème particulier (la Rome antique, l’ancienne Égypte et le moyen‐âge). On peut se déplacer librement dans chaque zone, qui est composée de plusieurs énigmes à résoudre. Il n’y a pas d’obligation à faire toutes les énigmes, il suffit d’en avoir réussi un certain nombre pour pouvoir avancer.

Il n’y a pas de combat. Pour résoudre les énigmes, il faut porter des objets d’un endroit à un autre, actionner des interrupteurs, connecter des faisceaux lasers… La courbe de progression est bien faite et chaque nouveau concept est bien amené, il y a du challenge pour les bons joueurs.

Des lasers

Vu qu’il n’y a pas d’obligation de résoudre toutes les énigmes, on peut tout à fait passer à la suivante en cas de blocage et y revenir plus tard, une fois que l’on aura mieux assimilé certains concepts de jeu.

Le jeu est plutôt beau et se déplacer dans les décors des différentes zones est quelque chose de très reposant.

Coucher de soleil

De plus, le fait qu’il y a énormément de défis cachés et d’easter eggs pousse au fait de vraiment parcourir chaque niveau en entier, et pas juste aller d’une énigme à une autre. Certains de ces défis peuvent être très difficiles et réussir le jeu à 100 % sans aide extérieure est un vrai challenge.

En plus de son côté énigmes à résoudre et monde à explorer, il y a toute une dimension philosophique intéressante, autour de ce qu’est la vie, ce qu’est la conscience… Cette partie est tout à fait optionnelle (on interagit alors avec des terminaux disséminés dans le jeu) et est très bien amenée.

Pourquoi j’ai aimé ce jeu ?

C’est un jeu à la fois facile dans le concept, mais pouvant demander de beaucoup réfléchir pour résoudre certaines énigmes. De plus, chaque énigme pouvant être très courte (quelques minutes max, une fois que l’on a trouvé comment faire), il est possible de faire quelques parties rapides.

Le côté aussi très relaxant de la musique et des décors est aussi quelque chose de super en fin de journée. Tu n’as pas de pression du jeu et donc tu peux te détendre.

Que vaut Road to Gehenna ?

J’ai récemment acheté le DLC appelé Road to Gehenna. C’est le premier DLC que j’ai acheté de ma vie. Au final, je ne le regrette pas. Je ne le conseille qu’aux joueurs ayant facilement terminé le jeu de base, car il est beaucoup plus dur (dédicace spéciale à l’étoile située au milieu du lac dans la zone égyptienne) et nécessite de connaître tous les concepts. En revanche, il raconte une histoire vraiment différente, et également intéressante.

Comment j’ai découvert ce jeu ?

Cela fait maintenant plus d’un an que je me suis abonné à Humble Monthly. C’est un bundle de jeux mensuel créé par Humble Bundle. On l’achète 12 $, alors que l’on ne connaît qu’un seul jeu du bundle, et le premier vendredi de chaque mois, on découvre le contenu (6 à 8 jeux souvent). Bien qu’il n’y a rien de figé dans le marbre, j’ai toujours eu des jeux pour GNU/Linux. Ce jeu faisait parti du bundle de janvier 2016.

Conclusion

Si vous aimez vous creuser les méninges et que jouer à des jeux propriétaires sous Steam ne vous rebute pas, je vous conseille de jouer à The Talos principle. Si vous trouvez que ce journal fait publi‐reportage, je suis désolé de vous apprendre que je n’ai aucun lien avec Steam, Croteam ou Humble bundle.

Si vous aussi, vous avez découvert un bon jeu sous GNU/Linux, n’hésitez pas non plus à venir nous en parler, je suis tout intéressé, même si j’ai plus d’une cinquantaine de jeux encore à commencer ou finir.

  • # Excellent puzzle game

    Posté par (page perso) . Évalué à 7. Dernière modification le 09/05/17 à 22:20.

    Afin de faire revenir cet espace de discussion vers son but principal, parler de Linux, je me propose de vous présenter un jeu que j'ai beaucoup apprécié récemment (le jeu a plus de deux ans).

    Pour le coup, l'espace des journaux n'est pas réservé au monde de Linux, c'est un lieu d'échanges libre pour tous les utilisateurs, comme dit dans la FAQ :

    les journaux : les blogs personnels des visiteurs authentifiés ;

    Autrement, le journal est un peu léger, il y a tellement plus à dire sur le jeu… C'est dommage d'avoir omis l'importante part philosophique du jeu, des questions complexes sur l'homme et la machine, la vie et la mort… C'est plus qu'un simple puzzle-game où l'on se contente d'avancer niveau après niveau, l'univers est cohérent et peut se permettre de jouer volontier avec les anachronismes pour les besoins du gameplay d'une part et pour appuyer la réflexion philosophique d'autre part.

    Les plus habiles en résolution d'énigmes trouveront leur compte avec des dizaines de messages "codés" qu'ils vous faudra déchiffrer pour saisir toute la teneur du titre.

    Pour ma part, c'est un vrai coup de coeur, je n'ai pas encore acheté le DLC mais ça ne saurait tarder dès que j'aurai plus de temps.

    La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas sentis la différence.

    • [^] # Re: Excellent puzzle game

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Autrement, le journal est un peu léger, il y a tellement plus à dire sur le jeu…

      J’aimerai mettre en garde sur un certain perfectionnisme qui peut décourager beaucoup de monde. J’ai vu parfois des dépêches se prendre un « c’est un peu court non ? » alors que c’était largement suffisant. C’est un peu le pendant maléfique de toutes ces dépêches de qualitaï, à force de tirer vers le haut on élève aussi la barre d’entrée et il faut être vigilant avec ça, ce journal est très bien.

      D’ailleurs rien n’empêche quelqu’un d’autre de faire journal pour explorer certains aspects du jeu que le présent journal n’a pas développé. ;-)

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: Excellent puzzle game

      Posté par . Évalué à 7.

      En effet, il y a beaucoup à dire sur ce jeu. Mais le but de ce journal n'est pas de faire une critique complète. Il existe des gens dont c'est le métier et qui font cela beaucoup mieux que moi.

      Mon but, c'est plutôt de mettre en lumière un jeu sous Linux que j'ai apprécié ces dernières années. De cette façon, les lecteurs qui semble être intéressés peuvent se renseigner plus en détails ailleurs.

      Par exemple :
      La critique de jeuxvideo.com
      Le test de gamekult
      The Thalos Principle sur metacritic

      Si ce journal plait, j'ai d'autres jeux en réserve, et ce style de journal me permettra, j'espère, d'en créer un nouveau sur le même thème rapidement.

      • [^] # Re: Excellent puzzle game

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        N'y voyez aucune méchanceté dans mon commentaire, c'est plus une piste pour tenter d'améliorer les prochains journaux. Je ne remets pas en cause la bonne volonté de l'auteur et le remercie dans tous les cas pour la présentation. J'entends bien que sa volonté n'était pas de faire un test détaillé.

        J'ajouterai que le jeu fonctionne également sous Vulkan et que les perfs sont très bonnes ! Les développeurs font régulièrement des mises à jour de performance et de correction de bugs ce qui en fait un des jeux commerciaux les plus optimisés sous Vulkan auquel j'ai pu jouer.

        Et la communauté est plutôt active
        également et propose du contenu supplémentaire pour ceux qui ont fini le jeu ou qui veulent simplement l'exploiter différemment. Il n'y a pas une infinité de contenu comme l'on peut voir dans certains autres jeux mais il y a de quoi prolonger l'expérience quelques dizaines d'heures encore.

        La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas sentis la différence.

  • # Hum, ça donne envie

    Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 09/05/17 à 22:43.

    Merci pour ton journal, cette critique de jeu : ça m'a donné envie d'y jouer. Je vais probablement craqué dessus ! Autant de superbes hits comme Xcom2, Dying Light, Middle earth : shadow of mordor, Tomb Raider, Metro 2033, Metro Last Light, Hitman, Deux EX : Mankind Divided, Alien Isolation (ce dernier donne même envie d'acheter l'équipement VR) sont tellement excellents chacun dans leur genre et avec chacun leurs "wow" différents, que je n'hésite pas à payer le prix fort lorsqu'ils sortent natif pour Linux, autant Talos j'avais toujours hésité.

    Et j'ai aussi adoré le petit hitman sous Android, un petit go d'énigme, alors je vais finalement essayer ce Talos.

    A chaque fois que je lance Xonotic par contre je me dis la même chose : "tiens j'ai le sourire", car autant tout ces jeux sont tous excellents, et donne beaucoup de plaisir à y jouer, autant seuls des jeux comme Xonotic me donne physiquement le sourire et des éclats de rire. Et ça aussi c'est très important ! Bravo Xonotic !

    • [^] # Re: Hum, ça donne envie

      Posté par . Évalué à 3.

      Pour Alien: Isolation, les versions de développement avaient un support pour les Oculus Rift qui a été désactivé dans la version finale. Il semble possible d'y jouer avec vorpx, un driver payant qui permet de faire marcher certains jeux en vue à la 1ère personne avec un Vive ou un Rift, mais ça reste du bricolage.

    • [^] # Re: Hum, ça donne envie

      Posté par . Évalué à 3.

      j'ai aussi bien aimé the Talos principle.

      il y a aussi d'autres bons jeux indés. Je me restreins volontairement à une poignée. Liste évidemment subjective, et contenant des titres vraiment de niche. Si ça vous fait de l'oeil, renseignez vous un peu pour voir si ça peut vous plaire (en dehors du fait qu'un seul de cette liste soit libre). Je met des "genre" pour donner une idée, mais ça correspond objectivement pas à grand chose.

      • tactique tour par tour : darkest dungeon et invisible Inc (y'en a deux, c'est mon genre de prédilection)
      • super hexagon : open hexagon : clone libre de super hexagon
      • platforme FPS : deadcore (assez orienté speedrun, par un studio français)
      • twin stick shooter : the binding of isaac
      • shmup : steredenn (parce que j'aime la bande son, la direction artistique, le gameplay, et par un studio français aussi)
      • WTF: The Stanley Parable

      et j'ai envie de citer sunless sea pour l'ambiance lovecraftienne. mais je pense que les mécaniques de jeu ne plairont pas à tout le monde. En tout cas, la première fois, je n'ai pas trop accroché. Et c'est seulement en lui redonnant sa chance un an plus tard que je me suis vraiment plongé dedans.

      • [^] # Re: Hum, ça donne envie

        Posté par . Évalué à 2.

        Si tu as aimé Deadcore, tu peux aimer SEUM, Speedrunners from hell.

        L'ambiance n'a vraiment rien à voir (cela ressemble vraiment à un quake). Par contre ils peuvent se rejoindre sur pas mal de points. Tu dois finir un niveau le plus rapidement possible (souvent quelques secondes). Tu dois donc esquiver, sauter d'une plateforme à une autre, recherchez des chemins/solutions alternatives…

        Et si tu aimes le tactique tout par tour, je peux te proposer la série des shadowrun (avec une préférence à dragonfall). Je pense que cela sera mon prochain journal.

        • [^] # Re: Hum, ça donne envie

          Posté par . Évalué à 2.

          J'avais vu passer SEUM, mais je n'ai pas pris le temps de regarder de près. Pour moi, c'est vraiment la qualité du level design qui fait la richesse de Deadcore. Mais, trop se renseigner avant sur ce que ce genre de jeu propose en la matière, ça peut casser un peu le plaisir de la découverte des niveaux. Cela-dit, tu fais bien de me remettre SEUM en tête, je vais creuser un peu, ça peut effectivement me plaire !

          Oui. Je n'ai pas retenu shadowrun. D'une part parce que je ne voulais faire une liste de plusieurs dizaines de titre. Et aussi parce qu'au delà des aspects RPG (progression, quêtes) et du thème (cyberpunk) qui contribuent à rendre ces jeux sympas, je trouve les mécaniques de combat moins riches et moins profondes que les deux que j'ai cité.
          Je n'avais pas fini shadowrun returns, mais dragonfall était incontestablement meilleur, et j'ai bien apprécié hong-kong aussi.

          Après, les goûts et les couleurs toussa ;-)

  • # Liberté, liberté

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Bon, comme çapucépalibre, il nous manque l'équivalent libre qui n'a pas les beaux graphismes et la musique relaxante pour cadre pressé de se détendre.

    Je ne vois que Mirror Magic II mais je sens bien que les imberbes vont me rire au nez, d'autres suggestions? Merci ;-)

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: Liberté, liberté

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Pour parler d'équivalent, au delà du fait que je peux espérer éprouver du plaisir visuel devant The Talos Principle, (même si c'est pas non plus le top de la technique, mais face aux captures d'écran de ton lien ça tient plus de l'amusement narquois que du plaisir), et qu'un moteur capable d'approcher du photo-réalisme peut cacher plus de subtilités (de gameplay, mais pas que) qu'un damier 32x24, y a-t-il la dimension poétiquo-philosophique comme dans Talos (je n'y ai pas joué, mais suffisamment de gens d'horizons différent l'ont noté pour que je veuille bien y croire) ? Ou est-ce plus "similaire" ou "l'ancêtre" que l'équivalent ?

  • # jeuxlinux.fr

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    C'est dommage, autrefois, il y avait le site jeuxlinux.fr pour ce genre d'article.

    • [^] # Re: jeuxlinux.fr

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Pour les anglophones, il existe GamingOnLinux.com. Il ne se limite pas aux tests de jeux vidéo, il y a régulièrement des articles sur les drivers GPU (proprios et libres), des offres intéressantes sur des jeux (et légales), les nouvelles sorties sous Linux, des news de Vulkan…

      La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas sentis la différence.

    • [^] # Re: jeuxlinux.fr

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Il est encore en ligne. Mais quelqu'un sait pourquoi il n'y a plus d'activité depuis mi-2014 ?

  • # Ces jeux en 3D…

    Posté par . Évalué à 4.

    …alors qu’il y a de magnifiques jeux de puzzle, en 2D, avec pas de couleurs (bon, si, du rouge)… genre, TIS-100

    :p

    • [^] # Re: Ces jeux en 3D…

      Posté par . Évalué à 1.

      Dans le genre jeu indépendant de type puzzle en 2D, j'ai bien aimé Escape goat et Escape goat 2.

      par contre, il y a un peu plus de couleurs que TIS-100.

      • [^] # Re: Ces jeux en 3D…

        Posté par . Évalué à 6.

        En 3D, mais avec peu de couleurs, et des énigmes qui se jouent des impossibilités physiques, il y a Antichamber.

        • [^] # Re: Ces jeux en 3D…

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Il existe un jeu libre inspiré par Antichamber: https://aur.archlinux.org/packages/anticube2-git/
          (Pas forcément intéressant quand on a déjà fait Antichamber je pense, mais très sympa à découvrir sinon)

        • [^] # Re: Ces jeux en 3D…

          Posté par . Évalué à 4.

          Et pour ceux qui aurait fini Antichamber, il y a aussi Q.U.B.E..

          • [^] # Re: Ces jeux en 3D…

            Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 11/05/17 à 23:57.

            Peut-être que je m'avance, mais il me semblait que Q.U.B.E. était plus proche de Portal (et similaires comme Magrunner) que d'Antichamber, car les énigmes sont beaucoup basées sur des lois physiques propres au jeu mais néanmoins proches de la réalité, alors qu'Antichamber ne s'encombre pas de réalisme (géométrie non-euclidienne). Je me trompe ? Ça n'empêche qu'il est bien quand même.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.