Journal Projet de radars automatiques aux feux (franchissement du feu rouge) et dans les tunnels ( distances de sécurité).

Posté par .
Tags : aucun
5
31
oct.
2008
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2008/10/31/01016-200(...)

Cet article nous indique que des radars seront mis en place sur les feux dès Janvier et qu'en fin d'année un projet de mise en place de radars chargés de vérifier les distances de sécurité est prévu.

Pour les feux je ne suis pas inquiêt. Par contre en ce qui concerne les distances de sécurité je reste sceptique :

- Que se passe-t-il si quelqu'un se rabat juste devant vous près du radar ?
- que se passe-t-il si la parsonne devant commence à freiner et que, de ce fait, la distance en question n'est plus respectée ( temps de réaction ) ?
  • # Enfin (pour les feux) !

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Pour les feux piétons, en tout cas, il était grand temps de les surveiller un peu. Quand on voit des chauffeurs de bus ou de taxi mettre en danger la vie de piétons en grillant des feux, il y a de quoi se dire qu'il y a des professionnels de la route qui mériteraient d'engager leur métier, en agissant ainsi.
    • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

      Posté par . Évalué à 3.

      Oui, mais la aussi, il faudrait des radars pour verbaliser les pietons qui traversent alors que le feu est rouge pour eux ....
      • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        C'est moins important, parce que ce n'est dangereux que pour eux. Pour les automobilistes, c'est seulement gênant.

        Mais oui, il faudrait verbaliser. C'est impossible avec des radars, ceci dit.
        • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

          Posté par . Évalué à 9.

          ça me ferait quand meme chier de tuer quelqu'un involontairement.
        • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

          Posté par . Évalué à 5.

          ben voyons.

          Quand tu feras un ecart brusque pour eviter un con de pieton qui travers d'un coup d'un seul et que tu t'emplafonera dans une voiture arrivant d'en face ou que tu fauchera qq1 sur le trotoir, tu reviendras peut etre sur ton avis...
          • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Eviter un con de piéton, ça m'est arrivé une fois en presque 20 ans de conduite. J'ai juste eu à freiner. Soit nous n'habitons pas le même pays (note: Paris et ses alentours est un pays à part entière, et je n'y habite pas), soit tu conduis trop brutalement.
            • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Et bien nous n'habitons pas le même pays; à Paris j'ai manqué de justesse un piéton qui traversait au rouge, sorti brusquement de derrière un bus, en regardant du mauvais côté de la route, et au téléphone.
              S'il n'avait pas fait un bond en arrière au son de mon klaxon alors que j'avais bloqué ma roue arrière et presque ma roue avant, nous nous serions tous les deux retrouvés à l'hôpital (une chute de moto ça fait mal au motard aussi).
              Je suis prudent et vigilant car ce genre de choses arrive fréquemment. Je raconte cet épisode-ci car c'est celui où je suis passé le plus près du crash, mais je me trouve tous les jours face à des situations de ce type.
              Lorsqu'un piéton se fait renverser ce n'est pas systématiquement de la faute de l'automobiliste.
              • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                [...] à Paris [...]
                Beaucoup de gens (dont moi) estiment que Paris n'est pas du tout représentatif de la France. Je traduis cela en disant que Paris est un pays enclavé.

                Donc effectivement nous n'habitons pas le même pays :-)
      • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

        Posté par . Évalué à 7.

        Et les vélos. Didju, qu'ils sont dangereux c'est escogriffes là, à se considérer comme exemptés de feux rouges.

        Dangereux quand tu es à pieds, parce qu'ils te déboulent dans les gencives sans prévenir alors que tu es en droit de traverser et que les voitures sont arrêtées au feu (en plus, le vélo, tu le vois super mal au milieu des phares de voitures, le soir).

        Dangereux parce qu'en voiture, tu risques toujours d'en charger un sur ton capot, et que même si c'est surtout lui qui aura mal (et ça n'est de toutes façons pas une raison) ça n'est pas vraiment anodin pour toi non plus ("diantre, j'ai tué quelqu'un!").

        Et je ne m'attarderai pas sur les inconscients motorisés à deux roues qui multiplient les tours de bloc à 30km/h de nuit, parce que sinon je vais devenir désagréable ;)
        • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Et je ne m'attarderai pas sur les inconscients motorisés à deux roues qui multiplient les tours de bloc à 30km/h de nuit, parce que sinon je vais devenir désagréable ;)

          Eux sont immatriculé, mais ils trouveront une parade... comme griller le feu via le trotoire. Je sais pas si c'est mieux...
        • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

          Posté par . Évalué à 10.

          "Tu vas descendre de mon capot connard ?"
        • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

          Posté par . Évalué à 9.

          à paris :

          - les voitures ont quasi tout les droits et tout est adapté à leur conduite (dont les feux rouges en cotes, souvent au milieu de la cote : sympa pour le cycliste qui, effectivement, LA, se pense exemptable de feux rouges, notamment pour ne pas se faire rouler dessus par des automobilistes pressés)

          - les voitures crachent au visage des vélos tout les gaz de leurs moteurs... cool... çà donne envie de respecter les automobilistes

          - les automobilistes ouvrent souvent largement leur porte en s'en foutant totalement de savoir si un vélo arrive (tant pis pour lui ?)

          - les vélos ont droit à des pistes cyclables, certes ; ceci dit ils doivent jouer à cache-cache avec elles : en effet, dessus les indications de directions sont rarement installées et donc on ne sait pas toujours où ces pistes vont... avant de se rendre compte qu'elles vont quelque part mais là où on veut aller.

          notons aussi voies où y'a une piste sur 100m puis plus de piste, puis de nouveau de la piste, puis plus du tout

          les pistes cyclables qui servent aux gens (EN VOITURE) à se garer 5min (ou plus), les travaux, les policiers qui contrôlent dessus, etc...

          - les cyclistes doivent suivre au moins trois choses en même temps : la circulation, les panneaux et feux divers et enfin l'état de la route (dont les trous, les écarts de niveaux qui peuvent faire chuter un cycliste, les pavés pourris, les ralentisseurs pour voiture et même l'épaisse peinture blanche garni de petit truc réfléchissant-pour-voiture)

          - les piétons qui pensent que la piste cyclable (qu'elle soit sur le trottoir ou la chaussée) est un bout de trottoir pour eux et qu'ils peuvent y déambuler sans soucis et sans attention
          -les piétions qui déboulent de partout quand les vélos doivent tenir leur droite pour ne pas susciter la colère des automobilistes-pressés-stressés

          - les bus qui se permettent, comme les taxis et nombre d'automobilistes, de klaxonner les vélos parce qu'ils ne vont pas assez vite (mais ne se gênent jamais pour boucher une rue avec les grosses fesses de leur tas de ferrailles...)

          etc...
          etc...

          avec les variantes imaginables par temps de pluie et de nuit
          • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

            Posté par . Évalué à 8.

            à paris :

            Malheureusement ce que tu décris se retrouve un peu partout en France...
            • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Ce n'est pas limité à la France.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            - les automobilistes ouvrent souvent largement leur porte en s'en foutant totalement de savoir si un vélo arrive (tant pis pour lui ?)

            J'ai un copain à qui s'est arrivé, il descendait une rue quand un automobiliste à l'arrêt à ouvert sa portière...et path le chemin.

            Le mec était dans un sale état après :-(
          • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Donc ça donne le droit de brûler un feu ? N'importe quoi ...

            La route est en général mal adaptée aux cyclistes, on est d'accord, mais quand je vois le nombre de cycliste brûler un feu (je suis à Bruxelles comme quoi c'est partout pareil) sans regarder plus que ça simplement parce que attendre ça les fait chier et qu'il faut pédaler plus fort pour démarrer, je trouve ça inconscient de leur part !
          • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

            Posté par . Évalué à 2.

            à paris :
            Ailleurs aussi... Mais les parisiens ignorent le fait qu'il existe d'autres grandes villes dans le monde...

            - les voitures ont quasi tout les droits et tout est adapté à leur conduite (dont les feux rouges en cotes, souvent au milieu de la cote : sympa pour le cycliste qui, effectivement, LA, se pense exemptable de feux rouges, notamment pour ne pas se faire rouler dessus par des automobilistes pressés)

            Tu voudrais tout de meme pas qu'ils mettent le feu tout en haut de la cote, soit 50 metres après le croisement de rue ? (bah oui, en general on met les feux là ou il y a des rues qui se croisent, pas au milieu, en haut, ou en bas des cotes)

            - les voitures crachent au visage des vélos tout les gaz de leurs moteurs... cool... çà donne envie de respecter les automobilistes

            Pas moi... je demande expressement à ma voiture de se retenir de cracher ses gaz d'echapements lorsque je double un vélo...

            - les vélos ont droit à des pistes cyclables, certes ; ceci dit ils doivent jouer à cache-cache avec elles : en effet, dessus les indications de directions sont rarement installées et donc on ne sait pas toujours où ces pistes vont... avant de se rendre compte qu'elles vont quelque part mais là où on veut aller.

            notons aussi voies où y'a une piste sur 100m puis plus de piste, puis de nouveau de la piste, puis plus du tout


            Ca, on est d'accord, en France les pistes cyclables sont mal concues (quand elles ont le mérite d'exister)

            les pistes cyclables qui servent aux gens (EN VOITURE) à se garer 5min (ou plus), les travaux, les policiers qui contrôlent dessus, etc...

            Ca... les voitures en double file j'ai toujours detesté ca... Quel manque de civisme ! tout ca pour ne pas perdre une (voir deux ?) minutes pour trouver une place plus convenable.
            Pour les travaux que veux tu ? Qu'on annule tous les travaux sous pretexte qu'il ne faut pas couper la piste cyclable ?


            - les cyclistes doivent suivre au moins trois choses en même temps : la circulation, les panneaux et feux divers et enfin l'état de la route

            Oui, on appele ca conduire...

            - les piétons qui pensent que la piste cyclable (qu'elle soit sur le trottoir ou la chaussée) est un bout de trottoir pour eux et qu'ils peuvent y déambuler sans soucis et sans attention
            -les piétions qui déboulent de partout quand les vélos doivent tenir leur droite pour ne pas susciter la colère des automobilistes-pressés-stressés

            - les bus qui se permettent, comme les taxis et nombre d'automobilistes, de klaxonner les vélos parce qu'ils ne vont pas assez vite (mais ne se gênent jamais pour boucher une rue avec les grosses fesses de leur tas de ferrailles...)


            Rien a redire, je suis tout à fais d'accord avec toi... Sans compter que le klaxon est interdit en agglomération (sauf en cas d'urgence, bien sur).
        • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          Des cyclistes, s'il te plaît, pas les cyclistes.
        • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Les vélos sont même dangereux pour les vélos, c'est pour dire !

          Le nombre de fois où je croise des vélos sur la piste cyclable ... mais dans le mauvais sens. La plupart prennent la peine de s'écarter pour laisser passer les vélos dans le bon sens, mais pas tous.

          Ou bien j'ai failli me prendre un vélo dans le cul parce que (en vélo moi-même), j'ai pilé pour laisser passer un piéton qui avait la priorité.
    • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

      Posté par . Évalué à 1.

      Y'a eu la détection automatique de grillage de feux aux US, finalement ils ont arreté vu que du coup les gens respectent les feux et qu'il y a moins de rentrée de sous via les amendes.
      • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Il y en a encore, au moins à Albuquerque, NM. Mais attention, ici on est quand même prévenu que les feux sont munis d'un radar ! Et il y a même des programmes pour que les gps préviennent des radars pour feux (genre sinon je ne m'arrête pas).

        Par contre j'attends avec impatience la détection automatique des gens qui téléphonent au volant !
        • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

          Posté par . Évalué à 2.

          Par contre j'attends avec impatience la détection automatique des gens qui téléphonent au volant !

          Pas q'au NM malheureusement. C'est une infestation dans le Massachusetts. Et comme je vais au travail à vélo c'est pas très rassurant de les voir causer avec leur portable . En revanche un truc que j'adore par rapport à la France, quand tu veux traverser une route, les voitures s'arrêtent spontanément (bon, faut dire que c'est la loi dans le MA au moins mais quand même), pas comme en France où il faut pratiquement se jeter sous les roues pour que le conducteur pense ne serait-ce qu'à freiner.
          • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

            Posté par . Évalué à 3.

            j'ai vu qq radars de feux a LA, apres je pourrais pas dire si c'est courant.

            quand au telephone, la californie a passe une loi interdisant la manipulation de tout peripherique electronique au volant, du telephone au pda en passant par l'ipod.

            Pour ce qui est des traverser ici, faut attendre le feu rouge, sinon tu risques une amende. On se discipline assez vite en fait, je me suis etonne moi meme.

            Bon, quand tu vois la taille de certaines rues par ici, t'as pas forcmeent envie de faire un 100m pour traverser en dehors des clous...
            • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

              Posté par . Évalué à 3.

              Y a-t-il une page web qui ressence tout les sigles des états et villes américaines :
              Pour l'instant, je pense avoir trouvé :
              – NM : Nouveau Méxique ;
              – LA : Los Angeles :
              – MA : j'ai rien qui me vient en tête.

              Voilà, ça ne change pas grand chose à la discution, mais bon, si vous pouviez mettre le nom en entier au moins la première fois (après on retrouve).
              • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

                Posté par . Évalué à 3.

                Justement MA, lui il etait spécifié ;)
                "C'est une infestation dans le Massachusetts."
              • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

                Posté par . Évalué à 1.

                wikipedia ou une simple recherche google sur le sigle de la ville/etat te donne generalement ta reponse.
                Bon des fois c'est ambigue, genre ce con de google maps qui cherchait a m'envoyer en Lousianne quand je lui demandait une rue qu'il ne trouvait pas a LA..
          • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            S'arrêtent spontanément, oui, et bien, pas tous, j'ai bien failli me faire écraser comme ça, à Boston.
    • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

      Posté par . Évalué à 2.

      etonnament pour les feux rouge je suis totalement contre. meme si cela vas quand meme etre fait, oui mon avis a peu de poids.

      Pourquoi ? ce genre d'equipement automatique permet de liberer la police sa presence sur le terrain a un point precis, le feu rouge a un carrefour

      bon, la cela devient un lieu parfait pour agresser les chauffeurs. pour eviter ce genre de truc on passe au feu rouge au moment de l'agression. et paf une amende. \o/ n'oubliez pas de demander au agresseurs leur adresse nom prenom pour venir temoigner au tribunal de police histoire de faire sauter l'amende

      il y a aussi le cas beaucoup plus frequent des voitures de pompiers qui klaxonne pour que les gens passent au rouge et liberent la voie. deja que pas mal ont du mal a passer au rouge avec un vehicule d'urgence, toutes sirene et feux a eclat allumé, alors si c'est pour avoir une amende et devoir la contester au tribunal de police, oui je n'ai que cela a faire de mes journées. cela vas en refroidir plus d'un de passer au feu rouge.

      le feu rouge doit pouvoir etre grillé.
      • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

        Posté par . Évalué à 9.

        Le plus simple serait de supprimer carrément les feux. Priorité à droite et vitesse limitée à 20 Km/h pour tout le monde. Et voilà.
      • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        J'ai entendu, de source non sûre, qu'on était plus obligé de laisser passer les véhicules malgré le gyrophare ET la sirène, alors ça me surprendrai vraiment, et évidemment je continuerai à le faire, en revanche c'est le genre de connerie qui pourrait se retourner contre nous en cas de contestation.

        Et pour en revenir aux radars de feux, ils vont faire un carton sur Marseille :D Et il va falloir immatriculer les cyclistes aussi, j'en vois rarement les respecter comme ça a été dit au dessus à propos de Paris
        • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

          Posté par . Évalué à 2.

          J'ai entendu, de source non sûre, qu'on était plus obligé de laisser passer les véhicules malgré le gyrophare ET la sirène, alors ça me surprendrai vraiment, et évidemment je continuerai à le faire, en revanche c'est le genre de connerie qui pourrait se retourner contre nous en cas de contestation.

          http://www.securite-routiere.fr/reglementation-secours.html
          Laisser passer, et se ranger, ne signifient pas griller un feu pour les laisser passer. D'aileurs il me semblent qu'à une époque les pompiers étaient équipés de télécommandes pour passer les feus au vert devant eux. Mais c'est peu-être une légende urbaine.
          • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

            Posté par . Évalué à 2.

            Cela doit être une légende urbaine, mais aujourd'hui cela doit être faisable.

            Concernant les véhicules prioritaires, il n'y en a pas tant que ça. il me semble que le SAMU ne l'est pas.

            "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

              Posté par . Évalué à 3.

              Le SAMU, le SMUR la Police et les pompiers je crois le sont (et le son uniquement quand le girophare est en marche).
              Ceux qui se font souvent passer comme prioritaire mais ne le sont pas sont les ambulanciers.
            • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Ce n'est pas comme si c'était écrit noir sur blanc sur le site de la Sécurité Routière.
              Le SAMU est prioritaire, les ambulances (généralement privées) ne le sont pas.
          • [^] # Re: Enfin (pour les feux) !

            Posté par . Évalué à 4.

            Laisser passer, et se ranger, ne signifient pas griller un feu pour les laisser passer.

            Exact.
            J'ai une connaissance qui fait partie de la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris et qui m'a expliqué que :

            * Le fait d'être prioritaire leur permet d'utiliser en cas d'urgence des klaxons et gyrophares
            * Ces klaxons et Gyrophares leur permettent de prévenir les gens autour d'eux de leur présence, leur demandant implicitement de laisser le passage.

            Par contre, ils sont tenus de respecter le Code de la Route. Ainsi, si vous passez à un feu vert et qu'un camion de Pompiers/Police/Samu vous rentre dedans, ce dernier est alors en tort puisqu'il a franchi un feu rouge. De même pour les véhicules de Police qui s'amusent à slalomer entre les files de voiture sur les routes bouchées aux heures de pointe...
            D'ailleurs, les conducteurs de ce type d'engin le savent parfaitement : il ne leur est pas demandé de franchir des feux rouges, de passer entre les files de voiture, etc, sauf s'ils pensent pouvoir le faire en toute sécurité.
            Pour information, un militaire (Pompier/Gendarme) aura des jours d'arrêt (jour travaillé mais non payé) s'il est responsable d'un accident.
            Détail amusant : vous verrez souvent les véhicules prioritaires rouler à des vitesses non autorisées, mais vous pourrez observer qu'ils ralentissent aux radars automatiques : et oui, finalement, ils ne sont peut-être pas toujours en mission urgente, malgré l'utilisation des avertisseurs !...

            Cela dit, quasiment personne ne le sait, et ils n'hésiteront pas à jouer sur ce point pour vous faire reconnaître un tort qui ne vous est pourtant pas imputable.

            Et pour la petite info sur les ambulances (pas le SAMU, hein) : elles n'ont pas le droit d'utiliser leur gyrophare et/ou klaxon si elles ne sont pas escortées par les services de Police (ou Gendarmerie).

            Cordialement
  • # Excellente idée

    Posté par . Évalué à 2.

    Je trouve que c'est une excellente chose de contrôler la distance entre les voitures, ça va peut-être faire diminuer ce genre de comportement à risque, cependant la photo ne suffira pas et il faudra mettre en place un système de vidéo afin de vérifier qu'effectivement, ce n'est pas le chauffeur de devant qui a coupé la route à celui-de derrière.
  • # Distances de sécurité

    Posté par . Évalué à 3.

    C'est effectivement idiot si le cas du rabattement à l'arrache n'est pas géré
    (mon amie a eu le coup sur autoroute, bon ça va c'était juste un affichage de la plaque d'immatriculation sur un panneau disant "vous êtes trop prêt").
    Si c'est dans un tunnel où il me semble qu'il est forcément impossible de doubler (ligne continue), par contre ça me semble tout à fait jouable.

    Pour les feux, tout à fait pour, quand je vois certains qui passent allégrement au rouge sans avoir le moins du monde mauvaise conscience...
    • [^] # Re: Distances de sécurité

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Si c'est dans un tunnel où il me semble qu'il est forcément impossible de doubler (ligne continue), par contre ça me semble tout à fait jouable.

      Sauf si tu à été doublé malgré la ligne blanche...
  • # Les probabilités appliquées aux lois

    Posté par . Évalué à 7.

    - Que se passe-t-il si quelqu'un se rabat juste devant vous près du radar ?
    - que se passe-t-il si la personne devant commence à freiner et que, de ce fait, la distance en question n'est plus respectée ( temps de réaction ) ?


    On te répondera que ce cas de figure est négligeable devant le fric, euh pardon, nombre de vie gagnées comme ça. Que même si ce n'est pas ta faute, il faut bien que quelqu'un paye. Et que si tu n'est pas content, il y a plus de la moitier des français qui ont votés pour ça.

    PS: toute ressemblance avec un texte passé récement au sénat est faite exprès.
    PS2: Je pense quand même qu'il est nécessaire de faire quelque chose pour les distances de sécurité.
    • [^] # Re: Les probabilités appliquées aux lois

      Posté par . Évalué à 3.

      Pour les radars automatiques (actuellement), si il y a une POSSIBILITÉ d'erreur alors l'amande n'est pas envoyé en théorie (je crois qu'on a 75% des photos qui sont validés mais je n'arrive plus a retrouver la source).
      Les raisons peuvent être deux voitures trop proches sur la même photo,une plaque visible mais un peu flou (alors que le numéro peut parfaitement être lu par un humain), etc...
      Maintenant, tout n'est pas parfait car comme dans le texte passé au sénat, on reste présumé coupable et on doit prouver son innocence!
    • [^] # Re: Les probabilités appliquées aux lois

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      je suis le troll parallèle :
      il y a plus de la moitier des français qui ont votés pour ça.
      A moins d'un référendum, non.
      Qu'on est élu tel ou tel représentant ne veut pas dire qu'on cautionne toutes ses prises de décision futures.
      • [^] # Re: Les probabilités appliquées aux lois

        Posté par . Évalué à 0.

        À l'entendre, si.

        Pour en revenir par contre au distance, j'espère que ce sera couplé aux vitesses, parce que la distance seule, ça ne veut pas dire grand chose (dans les embouteillages, on va devoir laisser 20 mètres avec la voiture de devant ?).
        • [^] # Re: Les probabilités appliquées aux lois

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Tu as obtenu ton permis de conduire avec mention ?
          • [^] # Re: Les probabilités appliquées aux lois

            Posté par . Évalué à 2.

            De mémoire de quand je l'ai passé, c'était proportionnel à la vitesse. Après, ça date, et j'aimerai voir qui après plus de 10 ans de permis, seraient encore capable d'avoir le code directement (avec en plus les changements qu'il y a eu).

            Enfin, je confond peut-être les calculs de distances de freinages et la législation. Mais dans l'absolue, physiquement, les deux sont liés et le danger vient de la non concordance entre les deux (je parle de sécurité, pas de respect de la législation).
            • [^] # Re: Les probabilités appliquées aux lois

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Juste : c'était la distance parcourue en deux secondes quand j'ai passé mon permis.
            • [^] # Re: Les probabilités appliquées aux lois

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              j'aimerai voir qui après plus de 10 ans de permis, seraient encore capable d'avoir le code directement (avec en plus les changements qu'il y a eu).
              A mon avis la clef de la sécurité routières est là (dans la formation) et non dans le flicage qu'il soit automatique ou non.

              Si on veut vraiment un meilleur respect du code de la route il faut d'abord s'assurer que les gens le connaissent. Au lieu de poser des radars et autres conneries automatiques, ça serait surement mieux d'imposer un contrôle technique non pas aux véhicules mais aux gens, genre un petit examen code + conduite obligatoire tous les 5 ans avec un topo rappel avant. Si tu rates, tu repasses et tant que tu n'as pas tu ne conduis pas.
              Ca ferait bosser les auto écoles (genre des emplois, des taxes professionnelles et toussa) et ça serait certainement plus efficace que des radars car ça éliminerai les personnes incapables de conduire (mauvais comportements, ignorance des règles, incapacités physiques...)
              M'enfin, plutôt que de responsabiliser les gens on préfère les considérer comme des ânes qui ne sont raisonnable qu'à coups de bâtons. Remarque ça marche aussi hein, la baisse du nombre de morts est bien réelle.
              • [^] # Re: Les probabilités appliquées aux lois

                Posté par . Évalué à 3.

                C'est plutôt un joli prétexte pour renflouer les caisses de l'Etat.
                Quand on pense au nombre de vies que l'on pourrait sauver en comparaison en allouant le même budget pour la recherche contre le cancer.
              • [^] # Re: Les probabilités appliquées aux lois

                Posté par . Évalué à 2.

                Je suis quand même convaincu que la plupart des personnes qui commettent des infractions le font en connaissance de cause.

                Pour ceux qui les commettent involontairement (petits excès de vitesse, ça arrive), la "marge" laissée est telle que l'impact n'est pas énorme ....

                Si les gens ne _veulent_ pas respecter le code de la route, ça ne sert à rien de leur faire suivre des "mises à jour" du code de la route. Celà dit je pense qu'un examen tous les 5 ou 10 ans ne ferait pas de tort (tout simplement parce que le code de la route évolue avec le temps), mais ça ne suffit pas ...
              • [^] # Re: Les probabilités appliquées aux lois

                Posté par . Évalué à 2.

                > car ça éliminerai les personnes incapables de conduire (mauvais comportements, ignorance des règles, incapacités physiques...)

                Politiquement c'est impossible. Avec une bonne propagande tu peux justifier les retraits de permis actuels: les chauffards/terroristes/inconscients mettent en danger la vie des pauvres innocents.

                Par contre interdire l'accès au permis sur d'autres critères, tout aussi raisonnables mais plus difficiles à vendre ca ne passera jamais. Pour les "vieux" à la limite c'est vendable si bien marketé.

                Il ne faut pas oublier que pour la majorité des gens il est impossible de vivre sans permis. Et que si tu leur retires, alors elle conduirons tout de même (cf. les département ou il faut 9 mois pour pouvoir avoir son permis). Je sors de 4 semaines sans pouvoir conduire suite à un accident, et j'ai fini par conduire plâtré à la main et en ayant très peu de mobilité au genou gauche. De mémoire, il me semble que le pourcentage de personnes inaptes à la conduite est dans les 5 ou 10%. Ca en fait un paquet de nouveau piétons qui doivent changer de vie !
              • [^] # Re: Les probabilités appliquées aux lois

                Posté par . Évalué à 3.

                je suis bien d'accord avec toi sur le fait qu'il faudrait repassé son code régulièrement. Mais après, il y a code et code. Regarde un peu les questions posé maintenant...
                J'aimerai savoir en quoi savoir qu'un carrefour est dit "à l'indonésienne" entraine quelconque sécurité.

                La règle sur les distances de sécurité, en effet je ne sais pas trop. Le fait est que je m'occupe avant tout de la sécurité et que donc j'adapte à ma vitesse.
                Je pense qu'un bon point pour savoir si on roule trop près est d'imaginer que le premier obstacle devant soit (qui peut être une voiture ou juste une abscence de visibilité) est un mur, et de savoir si on serait près à ne freiner qu'à ce moment là.

                La signalisation et le code est malheureusement parfois trop strict et parfois pas assez, et il faut aussi parfois ce dire qu'on est pas forcément quelqu'un de prudent juste parce qu'on respecte de code (faut pas croire qu'un panneau de sortie d'aglomération est une barrière protectrice magique et que 5 mettre avant on est dangereux à 70 et pas 5 mètres après. surtout en cas d'urbanisation et que les pannaux ne changent pas de place. Il y a des maisons avant le panneau, après, mais avant d'un côté du panneau rouler à 90 est sûr et de l'autre, ça fait de nous un dangereux psychopate de la route (et les gendarmes adorent se placer là).

                PS : je viens d'écrire ce commentaire en azerty, et bien ça me fait vraiment mal au bras, ce n'est pas une blague.
              • [^] # Re: Les probabilités appliquées aux lois

                Posté par . Évalué à 2.

                "ça serait surement mieux d'imposer un contrôle technique non pas aux véhicules mais aux gens, genre un petit examen code + conduite obligatoire tous les 5 ans avec un topo rappel avant."

                Ben voyons... comme ca on re-paye son permis tous les 5 ans....
                Ah ca c'est sur, ca va créer de l'emploi dans les auto-ecoles... Et ruiner les ménages...

                Pour créer de l'emploi, on peut aussi rendre obligatoire le fait d'aller au cirque une fois par mois (crée de l'emploi chez les clowns et autres dresseurs de loutres), ou bien interdire la contraception (crée de l'emploi chez les gynecos et autres sage-femmes)...
                Si tu veux d'autres idées comme ca, j'en ai plein !
                • [^] # Re: Les probabilités appliquées aux lois

                  Posté par . Évalué à 2.

                  D'un autre côté entre 1 ou 2 heures avec un moniteur, qui fait passer un "controle" et une formation complête, y a quand même une sacrée différence. A mon avis, on ne parle pas d'un millier d'euros mais moins d'une centaine. Donc l'argument financier ne me semble pas primordiale (même s'il faut le prendre en compte).
                  En tout cas, je suis pret à payer régulièrement 50-100€ si c'est pour éliminer les automobilites dangeureux.
  • # Radars indicatifs

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    C'est un truc qui se fait aux États-Unis : des radars de vitesse purement indicatifs, qui affichent la vitesse de celui qui arrive, en clignotant si c'est trop rapide. Ça pourrait être utile en plus des radars répressifs. Pas à la place, je pense, parce qu'il est important de verbaliser de temps en temps.
    • [^] # Re: Radars indicatifs

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Ça se fait aussi en France ;-)

      Je connais même plusieurs radars "répressifs" directement précédés (100m avant) de panneaux indiquant que la vitesse limite est dépassé si c'est le cas...
    • [^] # Re: Radars indicatifs

      Posté par . Évalué à 2.

      Ça existe aussi en France, bien qu'ils soient assez rares...

      J'en avais eu un près de chez moi il y a quelques temps, dans une zone limitée à 50 km/h, mais ou tout le monde pensait pouvoir rouler à 70. Il indiquait ta vitesse, ainsi qu'un petit message pour te demander de ralentir si besoin. Malheureusement ils ne l'ont laissé que quelques semaines...
      • [^] # Re: Radars indicatifs

        Posté par . Évalué à 3.

        Il y en a un au nord de Cannes.

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: Radars indicatifs

          Posté par . Évalué à 2.

          il n'y en a pas qu'un dans la région. (entre Golfe Juan et Cannes, entre Cannes la Bocca et Cannes, et aussi à Cannes en retounant vers Golfe Juan). Et aussi sur le bord de mer, entre La Bocca et Cannes. Et je ne cite que ceux que je vois régulièrement.

          Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Radars indicatifs

      Posté par . Évalué à 2.

      Les radars indicatifs à l'entrée des villages sont très répandus au Luxembourg. C'est une manière sympa de limiter la vitesse dans les agglomérations parce que c'est réellement efficace.
      Il y en a dans beaucoup de communes au Luxembourg.... sauf la mienne /o\ et pourtant, depuis que la voirie a été rénovée, la rue principale me fait penser à un circuit de F1. J'ai vraiment peur de voir sortir mes filles à vélo. Même les habitants du village jouent au Fangio Schumacher.
      Cela dit, il parait que le conseil communal veut limiter la vitesse de la dite rue à 30km/h! Je voudrais bien savoir comment ils vont faire: depuis onze ans que je vis ici, jamais il n'y a eu un contrôle de vitesse. Mieux, j'ai suivi un jour le commissaire du coin, qui vivait dans le village, il l'a traversé à du 70km/h. Du coup, je me suis dit que ce n'était même pas la peine de croire qu'il y ait un jour un contrôle dans le village.

      J'ai même pensé faire un script avec motion et deux webcam pour définir la vitesse des voitures qui passent devant chez moi avec photos à l'appui et communiquer l'ensemble à mr le bourgemestre. Mais bon, autant pisser dans un violon... si ça tombe, ça fait même plus de bruit.
    • [^] # Re: Radars indicatifs

      Posté par . Évalué à 3.

      Ca a existé (et existe peut être encore) en France. L'homme étant à la fois joueur et un compétiteur né, ca se transforme très rapidement en un concours ou un bon outil pour tester l'état de sa voiture. Un peu comme les motards "content" de poser leur permis avec une homologation officielle du record par la préfecture.
      • [^] # Re: Radars indicatifs

        Posté par . Évalué à 6.

        y'en avait qui étaient assez bien faits et déclenchaient le feux rouge anticipé au cas ou quelqu'un dépasse.

        Bon c'est rageant quand tu y fais gaffe et qu'un crétin avec sa clio tunée rose fluo active le feu (et qu'en plus tu doive te taper sa musique de merde pendant tout le temps de l'arrêt).
        • [^] # Re: Radars indicatifs

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          oué je me rappelle d'un feu comme ca : si tu dépasses les 50, il passe au rouge. Par contre si tu dépasses les 90, t'avais moy de passer à l'orange ^^
          • [^] # Re: Radars indicatifs

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            C'est le principe de l'onde verte, qui existe depuis longtemps, les feux sont calés pour être au vert tous ensemble si tu restes à 50km/h par exemple en ville, si tu roules plus vite, tu t'en choppes un à l'orange ou au rouge, et tous les autres à la suite aussi.
            (Je crois d'ailleurs que ça fait pareil si tu roules moins vite que la vitesse définie)

            Et ce n'est qu'un calcul mathématique, il n'y a pas de capteur
            • [^] # Re: Radars indicatifs

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Je confirme ce que dis TImaniac : il existe des radars "civilisés" qui indiquent la vitesse, et font passer le feu suivant (souvent un carrefour avec une petite rue sur le côté, le feu ne passe pas souvent au rouge sauf quand tu vas trop vite) au rouge.

              Ce que tu dis est vrai, mais ça n'enlève pas qu'il existe d'autres systèmes : ce n'est pas toujours qu'un calcul mathématique.
              • [^] # Re: Radars indicatifs

                Posté par . Évalué à 2.

                couplé avec un radar sur le feu rouge, cela doit être très efficace :) Je pense au traversé de village par des nationals. (le genre d'endroit ou les camions klaxonnent pour prévenir qu'ils ne vont pas s'arreté...)

                "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Radars indicatifs

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        C'est pour cela que depuis longtemps ces indicateurs n'affichent plus la vitesse lorsqu'elle est trop importante. Par exemple dans une rue limitée à 50, au delà de 80 km/h ça affiche uniquement qu'on est en excès, ou même ça n'affiche rien.
  • # Mouais...

    Posté par . Évalué à 5.

    Vu les ralentissements qu'on observe à l'approche des radars automatiques (y compris quand la vitesse est correcte), ça me fait très peur cette histoire de radars de distance : un freinage général qui engendre une baisse des distances qui engendre un freinage encore plus fort... bref la cata...
    • [^] # Re: Mouais...

      Posté par . Évalué à 2.

      Ici en Californie il y en a partout, et c'est vrai que des fois c'est flippant quand le feu passe a l'orange alors que tu es juste en dessous. Ça encourage soit a piler pour s'arreter quand meme (avec le risque de se faire rentrer dedans), ou a accelerer comme un malade pour etre sur de pas se faire prendre.
      • [^] # Re: Mouais...

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Ne détournons pas le problème : quand quelqu'un ralentit fortement à l'approche d'un radar, le problème, ce n'est pas le radar, c'est le mec qui allait trop vite, hein.
        • [^] # Re: Mouais...

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Si tu risques de rentrer dedans de celui qui roulait trop vite, c'est que tu roulais à la même vitesse que lui :-)

          Perso, ce qui m'agace vraiment ce sont ceux qui roulent à 90 au compteur (donc plutôt 85 en réel) et lorsqu'il y a un radar se mettent à 75. Près de chez moi il y a un endroit comme ça qui permet de doubler au niveau du radar car ceux qui ralentissent bloquent tout le monde. Et hop je double, le tout à 90, et j'ai laissé le paquet de lourdingues derrière.
          • [^] # Re: Mouais...

            Posté par . Évalué à 1.

            Moi ça m'arrive de ralentir alors que je suis déja sous la limite, car j'ai la facheuse tendance à regarder la route au lieu de regarder le compteur...

            Et je ne passerais pas non plus a 95 au compteur sous prétexte que c'est du 90 réel, j'aime pas trop le principe de la loterie perdante.
  • # Distance

    Posté par . Évalué à 4.

    Les radars de distances ne sont homologués que pour les voix ou il est interdit de doubler. De même les radars de vitesses ne sont homologués que pour deux voies. Tu peux donc passer sans problème sur la voie de gauche lorsqu'ils sont à droite (la il faut se tenir au courant des nouvelles homologations tout de même :-)

    Pour ta deuxième question le fonctionnement de ces radars est décrit ici: http://blog.radars-auto.com/index.php?2008/06/26/156-les-rad(...)
    C'est pas aussi bête qu'on pourrait le penser.
    • [^] # Re: Distance

      Posté par . Évalué à 2.

      Les radars de distances ne sont homologués que pour les voix ou il est interdit de doubler.

      Attention aux oreilles s'il est interdit de doubler ma voix .... Je chante très mal ...
  • # D'accord, mais...

    Posté par . Évalué à 4.

    Qu'on fasse quelque chose pour les distances de sécurité, conceptuellement, je veux bien : surtout sur autoroute, où je ne compte plus les glandus qui collent au cul plusieurs bornes avant de se décider à faire leur excès de vitesse en me doublant...

    ... maintenant, sur autoroute, par exemple, les distances de sécurité, on peut très facilement les évaluer grâce aux bandes blanches sur les bas côtés - a priori, il en faut deux, sur ces voies.

    Mais je connais plusieurs tunnels, notamment du genre à 4 voies (limitées à 50 quand même), où ces bandes, il n'y en a pas. Et puis, évaluer la distance de sécurité aux bandes, sous un éclairage comparable à celui qu'on trouve dans l'anus d'une taupe, c'est quand même douteux, comme mesure... Sans compter les embouteillages : dans ces cas, on se fait flasher quand même ? Alors, on fait comment, pour savoir si on respecte la loi ou pas ? On rachète une voiture neuve équipée de détecteurs de proximité ? On est excessivement prudent au risque de largement laisser la place aux gogols de s'insérer en faisant une queue de poisson, et de faire qu'on se fasse choper en même temps qu'eux ? Et la tolérance (qui n'est pas un "bon-vouloir de tolérer", mais une condition sine-qua-non à la validité d'une mesure), elle sera de combien ?

    Bref, conceptuellement, je veux bien (commencer par faire de la prévention pourrait déjà être une bonne chose)... mais en pratique, ça me paraît quand même difficile, vu l'état actuel des véhicules, et les équipements dont ils disposent. C'est bien gentil de faire des lois, mais si on n'a pas de moyen clair et net de savoir si on les respecte, va falloir se lever tôt pour faire passer ça pour une mesure de sécurité...
    • [^] # Re: D'accord, mais...

      Posté par . Évalué à 3.

      surtout sur autoroute, où je ne compte plus les glandus qui collent au cul plusieurs bornes avant de se décider à faire leur excès de vitesse en me doublant...

      ca vaut les glandus qui restent à gauche tout le temps même s'il y a plein de place à droite... (et j'ai toujours des scrupules à doubler par la droite vu que c'est un tantinet illégal dans les pays ou le volant est à gauche...). Pour les flashs qui amendent ceux qui roulent au milieu !

      la distance de sécurité, tu peux la contrôler sans bandes blanches (il suffit d'un repère et de savoir compter jusqu'à deux pas trop vite, pas trop lentement)
      • [^] # Re: D'accord, mais...

        Posté par . Évalué à 2.

        J'ai déjà vu (reportage France2) qu'en France, la gendarmerie faisait des contrôles de ces deux infractions avec des hélicoptères.
        Ils survolent l'autoroute et au péage suivant, hop, les guignols qui gardent la voie de gauche ou qui ne respectent pas les distances de sécurité sont chopés par la maréchaussée.
        Mais bon, faut rentabiliser un hélico...et un hélico, c'est pas écolo...
        • [^] # Re: D'accord, mais...

          Posté par . Évalué à 2.

          c'est arrive a un pote.

          10 a 15 minutes passe sur la bande de gauche, il finit par se rabattre, et paf, arrete.

          Mais il me semble que c'etait par une voiture et pas par helico...
          • [^] # Re: D'accord, mais...

            Posté par . Évalué à 6.

            Euh, l'hélico il appelle une patrouille après hein, il ne se pose pas sur l'autoroute pour te mettre une prune :)
            • [^] # Re: D'accord, mais...

              Posté par . Évalué à 2.

              Ca fait un moment qu'il n'a plus besoin d'appeler une patrouille. Même si ils le font encore ponctuellement, et pour faire marcher un peu les impreza. Le constat d'une infraction par un agent assermenté suffit. Ils t'enverront l'amende chez toi à la fin de la journée. Ca marche pour beaucoup de choses dont les excès de vitesse (même sans radar), vitesse excessive, non maîtrise du véhicule et que l'infraction soit constatée depuis le trottoir, une camionnette ou un hélico.

              Ca rend les forces de l'ordre un peu plus productives quand elles sont derrières un eurolaser ou en vol... D'après un pilote du PGHM Savoie, l'heure de vol d'un hélico de gendarmerie revient dans les 2000€/heure; il faut quand même rentabiliser un minimum.
            • [^] # Re: D'accord, mais...

              Posté par . Évalué à 2.

              sans deconner? merde alors, je suis decu :)

              Plus serieusement, ce que je voulais dire par la, c'est que l'infraction avait ete constatee par une patrouille en voiture qui le "suivait" depuis 15 minutes et pas par un helico.
      • [^] # Re: D'accord, mais...

        Posté par . Évalué à 4.

        > j'ai toujours des scrupules à doubler par la droite vu que c'est un tantinet illégal dans les pays ou le volant est à gauche

        Tu fais bien... on ne sait jamais : un connard qui se dit qu'il pourrait bien refaire son aile droite à tes frais si tu le doublais ; à être con à ce point, ceux qui font ça (il y en a) ne sont pas à ça près de faire ça sur l'autoroute, avec la vitesse que ça implique.

        Personnellement, surtout depuis que j'habite à la cambrousse, mon permis m'est plus important que les conneries qui peuvent être amusantes (point ne sert de le nier : je n'ai pas toujours respecté les consignes telles que les limites de vitesse - bon, je dis que maintenant, je fais très attention : personne n'est à l'abri d'une petite connerie, genre 55km/h au lieu de 50km/h + 3km/h de tolérance). C'est le permis, ou 3 heures de bus pour 50km aller/retour jusqu'à la ville la plus proche : c'est vite vu. Et au fond, je ne m'en porte pas plus mal (même si ça ne m'empêche pas de pester contre les gens qui ralentissent exagérément 1km avant les radars, pour bourrer 100m après, ou qui se promènent à 60km/h sur les nationales).


        > la distance de sécurité, tu peux la contrôler sans bandes blanches

        Certes, mais dans un tunnel, déjà bien dangereux en soi, j'ai un peu autre chose à foutre (des tunnels bien éclairés et bien larges comme celui du lien de cykl, au-dessus, je n'en vois pas tous les jours) - évidemment, je fais gaffe à ne pas coller celui de devant au cul, mais je fais ça au piffomètre.

        S'ils voulaient vraiment faire dans la mesure de sécurité, qu'ils commencent par exiger la présence d'un détecteur de proximité sur tout véhicule neuf... et une fois qu'une très large part du parc automobile serait équipée, il serait bien temps, et au passage, éventuellement légitime, de mettre des radars.

        Là...
        • [^] # Re: D'accord, mais...

          Posté par . Évalué à 2.

          En dessous de 100 km/h, la tolérance est de 5 km/h. Au dela, c'est 5%.

          Donc à 55 km/h au lieu de 50 tu passe tout pile... ou pas ! (doit on etre inférieur à 50km/h ou inférieur ou égal ?)
          • [^] # Re: D'accord, mais...

            Posté par . Évalué à 2.

            En effet, d'après wikipedia [1], la tolérance pour les radars fixes est de 5km/h jusqu'à 100km/h, puis 5% au-delà, en pratique...

            La marge d'erreur de 3km/h dont je me souvenais concernait en fait celle autorisée pour les essais des modèles de radars, en-dessous de 100km/h, puis 3% au-delà [2]. Mais tolérance globale et marge d'erreur de l'appareil ne sont pas nécessairement synonymes, en effet.

            En outre, il est également spécifié que des essais ponctuels du radar fixe, post-installation, doivent répondre à une marge d'erreur de 5km/h en dessous de 100km/h de vitesse, et 5% au-delà, comme tu le disais.

            L'arrêté cité dans mon deuxième lien ne spécifie pas pour autant le calcul de la tolérance globale (il ne concerne que les spécifications techniques auxquelles doivent répondre les radars), et, si on regarde le tableau de wikipedia, au-dessus, et même à partir, de 100km/h de limite, la vitesse pratique maximale autorisée est systématiquement arrondie au km/h supérieur (+0,5-1km/h)... mais je n'arrive pas à trouver de texte de loi là-dessus. Cependant, cet arrêté spécifie que la valeur maximale de l'échelon de lecture doit être de 1km/h en fonctionnement (0,1km/h pour les tests), ce qui pourrait venir de là - mais en ce cas, toujours en se basant sur le tableau de wikipedia, pourquoi n'en est-il pas de même en-dessous de 100km/h ? ... étrange...

            Sinon, quand on utilise une tolérance "delta", on l'exprime en +-delta, et donc, généralement la valeur tolérée va jusqu'à +delta, inclus (donc a priori, 55km/h, pour 50km/h de limite, avec 5km/h de tolérance globale, c'est bon - 56km/h, non). Tout ce qu'on peut dire d'une valeur V mesurée, avec delta de tolérance globale, c'est qu'elle peut être en pratique de V-delta à V+delta...

            [1] http://fr.wikipedia.org/wiki/Radar_automatique_en_France#Mar(...)
            [2] http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTE(...)
    • [^] # Re: D'accord, mais...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Mais je connais plusieurs tunnels, notamment du genre à 4 voies (limitées à 50 quand même), où ces bandes, il n'y en a pas. Et puis, évaluer la distance de sécurité aux bandes, sous un éclairage comparable à celui qu'on trouve dans l'anus d'une taupe, c'est quand même douteux, comme mesure...
      J'ai pas lu le fonctionnement du radar, mais je devine que là où ça marchera pas, ils n'en mettront pas… Faut pas confondre cas particulier et généralité…

      Sans compter les embouteillages : dans ces cas, on se fait flasher quand même ?
      Ta naïveté est bien grosse là… Les embouteillages sont facilement repérés, et le radar (ou l'émission du PV) en tiendra certainement compte…
      • [^] # Re: D'accord, mais...

        Posté par . Évalué à 3.

        > je devine que là où ça marchera pas, ils n'en mettront pas

        Non, mais ce n'est pas le fonctionnement du radar, que je mets en doute... c'est ma compétence à être capable de mesurer des distances de sécurité précisément dans un tunnel mal éclairé.

        Je ne pense pas commettre d'imprudence radicale quand j'en prends, mais après tout, je n'ai rien de propre pour mesurer ma distance aux autres... à mettre en relation avec les contrôles de vitesse, pour lesquels j'ai quand même le compteur de vitesse de ma voiture (gradué tous les 10km/h, et donc, avec une erreur de lecture de, mettons, +/-5km/h, lors même que les tolérances les plus basses sont de 3km/h en ville : ça va, j'ai un moyen pas trop dégueu de m'assurer que je ne fais pas de connerie).

        D'ailleurs, c'est notamment parce que mon compteur de vitesse est imprécis, qu'il y a une "grosse" tolérance : j'ai tendance à avoir beaucoup plus confiance en la précision du radar (sauf installation à-la-rache, ce qui arrive pas mal, paraît-il, même si, preuve en est que je ne suis pas un fou du volant gueulant contre le tout-répressif, je suis un des rares que je connaisse à n'avoir encore jamais perdu de point sur mon permis) qu'en mon tableau de bord (même s'ils sont généralement conçus pour tendre vers une erreur systématique à l'avantage du conducteur).


        > Les embouteillages sont facilement repérés, et le radar (ou l'émission du PV) en tiendra certainement compte

        Et à partir de quelle vitesse ils vont considérer qu'on n'est plus dans un embouteillage ? 5km/h ? 10 ? 20 ? 30 ? Est-ce que le coup des deux secondes entre toi et l'autre véhicule est encore ce qu'il faut respecter, en ce cas (d'ailleurs, une seconde pour avoir le réflexe, et une pour freiner en pratique, ça peut être juste, hein - surtout en trafic dense ou on va avoir tendance à accélérer relativement "fort", pour redémarrer, et où il va falloir aller contre cette accélération pour s'arrêter à temps) ?

        Je n'en sais rien : jusqu'ici, j'ai l'impression que tout le monde fait au piffomètre. S'il faut commencer à faire gaffe parce qu'on va être mesurés, je pense que le minimum, c'est que les véhicules soient équipés de quoi avertir le conducteur quant à ce qu'il en est.

        Je n'ai rien contre le fait qu'on fasse gaffe aux distances de sécurité, mais déclarer du jour au lendemain qu'on va sévir sur un truc qu'on ne peut pas vraiment mesurer précisément quand on est au volant, ça me laisse vraiment perplexe... appelle ça de la (fausse ?) naïveté si tu veux, ça ne me fera pas m'arrêter de m'interroger sur la pertinence de la mesure...

        Pour moi, c'est du même ordre que si seules les pervenches connaissaient l'heure qu'il est, mais qu'on te verbalisait quand même si tu dépassais le temps de stationnement pour lequel tu as payé. Je vois mal comment on ne peut pas craindre de se faire verbaliser en aveugle, avec ce genre de truc.
        • [^] # Re: D'accord, mais...

          Posté par . Évalué à 3.

          C'est peut être par ce que tu n'habites pas dans la bonne région :-)

          Pour le moment, à priori, ce genre de radar n'a pas pour but de faire respecter les distances de sécurités dans les tunnels autoroutiers de l'A6 entre nice et l'italie ou de l'A86, ni dans les tunnels de ville (paris, nice, monaco, fourviere etc.). Il est plutôt destiné aux très longs tunnels mono voies où les distances de sécurités sont déjà très marquées, rappelées à l'entrée et qui sont de toute façon en sens mono voie.

          De bons exemples de ces tunnels sont:
          - sur l'A43 en arrivant sur modane
          - tunnel du frejus
          - tunnel du mont blanc
          - tunnel du col de Tende (bon celui la il est franchement dangereux et plus aux normes depuis un bon siècle mais si ils nous le ferment on peut plus aller skier chez nos amis italiens ni rejoindre la maurienne facilement)

          De toute façon dans ceux là, tu as très régulièrement les gendarmes ou les carabiniers qui t'attendent jumelle à la main (et ils ont 600m de ligne droite pour te chopper à l'eurolaser). Ils peuvent aussi verbaliser pour non respect des distances en tant qu'agent assermenté.

          Heureusement y'a assez de route super marrantes en montagne pour rouler tranquillement dans les tunnels.
  • # Faut pas se plaindre.

    Posté par . Évalué à 9.

    Que se passe-t-il si quelqu'un se rabat juste devant vous près du radar ?
    Tu vois bien que c'est un radar pour les distances de sécurité pas pour la vitesse alors pourquoi tu te traînes comme une limace connard!
  • # c'est deja le cas

    Posté par . Évalué à 2.

    Ils existent deja les radars de feux.

    A Paris par exemple sur la N13 apres la grande armée, direction la defense.

    Et mon GPS me les signale, tout comme il me signale les radars de vitesse.

    donc ce n'est pas une "nouveauté"
  • # faudrait pas que ca serve a se faire plein de thunes

    Posté par . Évalué à 1.

    en raccourcissant le feu orange, comme on l'a pu voir un peu partout ou ces saloperies de radars a feu sont apparues...
    ca n'a provoqué que l'augmentation du nombre d'accident, parce que les gens pilent quand le feu passe a l'orange.. (et boom)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.