Forum Astuces.divers adaptateur usb rs485

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
4
12
déc.
2020

bonjour
Souhaitant acquérir un adaptateur usb rs 485, je suis à la recherche d'une référence d'un produit qui fonctionne très bien sous linux.
Si quelqu'un utilise un équipement de ce genre, sans problème, je suis preneur de la référence et du logiciel qu'il utilise sous linux.

Cordialement

  • # RS232

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    J'utilise des adaptateurs noname usb-série, dont la puce est un soit un "FTDI DS FT232R" soit un "PL2103 Serial Port" ou encore "PL2303 Serial Port". Ça fonctionne out-of-the-box depuis… linux 2.4 ?

    Ça s'utilise avec "minicom" sur le périphérique "/dev/ttyUSB0".

    Je ne sais pas si les PL2 savent faire du RS485, mais la puce FTDI, oui, elle l'affiche clairement. Mais j'ai jamais testé :)

    Proverbe Alien : Sauvez la terre ? Mangez des humains !

    • [^] # Re: RS232

      Posté par  . Évalué à 2.

      merci pour l'info
      Effectivement la puce FTDI devrait faire l'affaire vu le schéma.

      Cordialement

    • [^] # Re: RS232

      Posté par  . Évalué à 2.

      Yep, j'aime bien les FTDI. D'après cette datasheet, ça fait effectivement le 232, le 422 et le 485. Ce modèle là peut-être pas, mais il en existe qui font l'I2C aussi.

      Ce que je préfère, c'est que :
      - c'est reconnu d'emblée par Linux
      - la puce présente un n° de série côté USB. Ça permet de créer une règle udev pour avoir un lien symbolique invariable. En effet, au boot, ou lorsqu'on débranche/branche ce genre d'adaptateur, l'ordre peut changer, et /dev/ttyUSB0 peut devenir /dev/ttyUSB1. Avec le n° de série et la règle udev, plus de soucis : /dev/<mon nom à moi> systématiquement.

      Les PLxxxx ou les CHyyy chinois sont plus difficiles, voir impossible à identifier de la même façon, car n'allant pas aussi loin et ne présentant pas ce n° de série.

      On trouve des CH340/341 sur des clones d'Arduino, ou des modules ESP8266 par exemple.

      Au labo, on a un multimètre numérique GW-Instek avec un cp210x (Silicon Labs). Ça marche bien aussi, mais c'est une version un peu bricolée par le fabricant de l'appareil de mesure, et qui n'est pas reconnue par le module de la Debian. Le support japonais est excellent, ils m'ont fourni une version du module kernel très vite. Mais il faut que je pense à le recompiler à chaque changement de version. Un jour, j'automatiserai ça !

      Inconvénient FTDI : ils sont généralement plus chers.
      Sous Linux je ne sais pas, mais attention sous Windows: j'ai entendu dire que les drivers officiels FTDI faisaient griller des imitations chinoises de leurs puces dès qu'ils arrivent à les repérer !

      • [^] # Re: RS232

        Posté par  . Évalué à 1.

        bonjour
        J'avais vu un datasheet FTDI; celui-ci est très bien. Je pense opter pour ce modèle.

        Merci à toi

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.