Forum général.cherche-matériel Multiprise "connectée"

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags : aucun
0
9
oct.
2018

Bonjour à tous,

Je suis à la recherche d'une multiprise "connectée" qui soit joignable idéalement en Wifi, au pire en ethernet et au mieux avec les deux.

Vous allez dire http://lmgtfy.com/?q=multiprise+connect%C3%A9e+wifi

Et vous aurez raison … jusqu'à un certain point.
Je trouve tout un tas de multiprise wifi, mais ce qui m'inquiète, c'est de voir qu'elle communique avec une appli android ou iOS.

Le but étant d'allumer ou d'éteindre du serveur rackable à la maison depuis n'importe ou, le côté appli android m'est totalement inutile.
Je cherche donc une multiprise connectée qui soit pilotable depuis un browser web classique ou, au pire, un service ala telnet/ssh/whatever au travers d'un tunnel VPN ou d'une redirection de port sur ma box internet.

Vous allez me dire "fais la avec une carte relais et un arduino/raspberry pi/whatever…." pas con, mais pas le temps !

A votre bon coeur !

  • # une idée à la con ?

    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 09/10/18 à 14:27.

    Un serveur rackable ça ne s’éteint pas à coup de shutdown -h now via une connexion ssh comme n'importe quelle autre machine ?

    EDIT: à moins que la machine en question ne soit pas connectée, forcément …

    • [^] # Re: une idée à la con ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Le problème n'est pas tant d'éteindre le serveur (pour le coup un shutdown ou halt -p fait l'affaire), mais plus de le rallumer.

      Une fonctionnalité intéressante des machines rackables ou plus généralement à vocation serveur, est leur capacité à s'allumer après un powercut.

      C'est un allumage à distance qui m'intéresse: je ne sais jamais quand une envie de rebuilder Android AOSP peut me prendre, et ça marche qd même mieux sur le gros xeon avec les disques SAS et les 24Go de RAM :)

      • [^] # Re: une idée à la con ?

        Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 09/10/18 à 18:14.

        Le problème n'est pas tant d'éteindre le serveur (pour le coup un shutdown ou halt -p fait l'affaire), mais plus de le rallumer.

        pour ca on a inventer le wake on lan
        tu actives l'option dans le bios,
        tu rebootes la machine normalement,
        tu l'eteins classiquement,

        pour la demarrer, tu lances l'appli wakeonlan ou juste le paquet qui va bien vers la machine, hop elle se reveille, et à toi de jouer.

        • [^] # Re: une idée à la con ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          ne fonctionne pas avec ARM

          • [^] # Re: une idée à la con ?

            Posté par . Évalué à 3.

            Peut-être, je ne connais pas ton contexte. Un peu bizarre, je ne vois pas pourquoi un ARM ne gérerait pas le Wake On LAN comme un autre proc.

            Moi, j'ai pas mal galéré avec le Wake On LAN, jusqu'à comprendre ceci :

            • une configuration du BIOS est nécessaire : elle doit autoriser le réveil de la machine par les périphériques PCI (la carte réseau doit en faire partie sur la plupart des machines)
            • Linux et Windows vont le désactiver à chaque boot (à moins que je sois tombé sur un cas particulier; mais ce serait un cas particulier sur au moins deux machines alors …).

              • Pour Windows, je pense que j'ai résolu ça via les propriétés du driver de la carte réseau. Je n'ai plus les détails en tête.
              • Pour Linux, il faut installer ethtool et le lancer à chaque boot avec les options -s et wol g. J'ai placé tout ça dans un fichier ZZ-en-wakeonlan dans /etc/network/if-up.d :
            #!/bin/bash
            
            ethtool -s enp4s0 wol g
            ethtool -s enp7s0 wol g
            

            Comme ça, ce script est lancé à chaque fois qu'une interface réseau est "montée".
            Ici, la machine en question possède deux interfaces réseau, mais je n'en utilise qu'une. Et quand la machine "voyage", une fois sur deux, je rebranche le câble dans l'autre prise. Du coup, j'active le WOL sur les deux systématiquement.

          • [^] # Re: une idée à la con ?

            Posté par . Évalué à 3.

            d'éteindre du serveur rackable à la maison

            j'ai comme un doute que l'utilisateur ait un serveur rackable à base d'ARM,
            mais je peux me tromper

  • # sonoff ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    J'ai pas de solution toute faite, mais un intermédiaire peut être, ce que propose la marque "sonoff". De base, ca tourne avec appli android, leur serveurs, etc. Mais leur produits sont basé sur des microcontrolleurs espressif esp8266, qui sont assez connu et facilement reprogrammable.

    Un projet existe qui permet de faire un peu tout sans trop se casser la tête :

    https://github.com/arendst/Sonoff-Tasmota

    • [^] # Re: sonoff ?

      Posté par . Évalué à 3.

      oui, et avec un serveur MQTT, c'est la solution idéale. Il est un peu difficile de changer le firmware de ces petites bestioles, mais on finir par y arriver sans avoir a ouvrir et souder quoique ce soit.

      question puissance, c'est pas top. Les relais sont un peu justes et pas nécessairement adaptés à une charge inductive.

  • # jeedom compatible ?

    Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 09/10/18 à 14:42.

    • [^] # Re: jeedom compatible ?

      Posté par . Évalué à 3.

      je précise un peu : tu peux installer le serveur sur un raspberry que tu pourras attaquer via un navigateur, ou une API Rest. Et c'est ce raspberry qui enverra les ordres à ta multiprise.

      C'est pas tout à fait ce que tu demandais, mais ça s'en approche un peu plus que les trucs pilotables par Android (je soupçonne fortement ces trucs d'être reliés à des serveurs externes).

      • [^] # Re: jeedom compatible ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        La solution peut me convenir, même si elle demande quand même un minimum de taf d'intégration …
        Je vais quand même voir si il n'y a pas quelque chose de plus "plug-n-play", mais merci pour la piste !

  • # Si tu as les moyens ...

    Posté par . Évalué à 2.

    • [^] # Re: Si tu as les moyens ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Pouah, j'aurai bien aimé, mais le budget va pas suivre !

      • [^] # Re: Si tu as les moyens ...

        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 10/10/18 à 15:15.

        J'ai cherché des trucs du genre moins cher, mais je n'ai pas trouvé : tout ce que j'ai vu, ce sont des PDU manageables, pas forcément en wifi, mais il me semble qu'on trouve rien à moins de 150 euros.

        Peut-être pourrais-tu trouver ton bonheur sur un site vendant de l'occasion , (ebay ou leboncoin …).

  • # Weemo

    Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 09/10/18 à 15:55.

    J'ai utilisé un Belkin / Wemo dont j'ai bricolé le protocole.

    C'est du bete UPnP, l'appli android/iOS n'étant là que pour mettre en lien le serveur de la prise connecté avec le monde extérieur sans se casser le cul avec les firewalls et autres box.

    C'est un truc qui a 2 ou 3 ans, je ne sais pas si tu pourras en acheter aujourd'hui (bien qu'il semble que ce soit encore en vente sur amazon US).

    Plus d'infos: https://www.issackelly.com/blog/2012/08/04/wemo-api-hacking

  • # Oui…

    Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 09/10/18 à 17:29.

    Vous allez me dire "fais la avec une carte relais et un arduino/raspberry pi/whatever…." pas con, mais pas le temps !

    Le temps de la recherche + plus temps d'adapter une solution propriétaire à ton besoin, tu as le temps de le faire 10 fois avec un esp8266 et un relais

  • # Yocto

    Posté par . Évalué à 1.

    Pour ma part j'utilise les composants de chez Yocto, par exemple les relais:
    http://www.yoctopuce.com/EN/products/usb-actuators/yocto-maxipowerrelay

    Et j'ajoute une couche d'intelligence avec leurs librairies, Python en l'occurence.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.