Forum général.général Distribution de templates d'environnements propriétaires dans un projet sous licence libre

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
0
9
mar.
2015

Bonjour,

On m'a récemment posé la question suivante.

Un développeur travaille au développement d'un logiciel qu'il souhaite passer sous licence libre. Ce logiciel génère du code qui inclut des fichiers de templates provenant d'un compilateur propriétaire (l'application du développeur génère en pratique un projet qui est prêt à être compilé).

Question du développeur : peut-on distribuer les fichiers de template avec le projet sous licence libre ?

D'un point de vue purement pragmatique, je dirais que oui (le fichier de template est fourni pour être inclus dans un nouveau projet sans impact sur sa licence). D'un point de vue purement légal, j'ai un peu plus de mal à donner un avis argumenté.

Avez-vous des retours sur la manière de procéder classiquement dans des projets libres existants ?

Merci pour vos contributions,
Cordialement,
Robert.

  • # mon point de vue

    Posté par . Évalué à 3.

    1°)lire la licence du logiciel propritétaire qui te dira ce que tu peux (ou ne peux pas) faire

    2°) si ce que tu appelles template, ce sont des fichiers de configurations,
    au format texte, qui pourraient avoir été generés à la main,
    et qui permettent juste de reimporter le projet dans le meme outil propriétaire chez un client qui voudrait recompiler le projet,
    à mon avis, tu as le droit, sinon le code source perd de son interet.

    • [^] # Re: mon point de vue

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Ah tient, rigolo. Je n'ai pas du tout compris template dans ce sens. Mais plutôt comme des templates à la "c++" :)

      Parce que effectivement, dans ce sens là (fichier de configuration), rien ne vous empêche de faire le votre à la main qui ressemblerait beaucoup à celui que vous utilisez…

      • [^] # Re: mon point de vue

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Bonjour,

        Par template, j'entendais ici squelette standard utilisable pour démarrer un développement en ayant déjà une structure pré-remplie.

        Cordialement,
        Robert.

  • # Tout dépend

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    le fichier de template est fourni pour être inclus dans un nouveau projet sans impact sur sa licence

    Je pense que tout est là. Maintenant, il faut plus d'info, car on peut le comprendre de deux manières différentes l'assertion "le fichier de template est fourni pour être inclus" :
    1) c'est toi (ou ton collègue) qui fournissez le fichier template afin que le projet soit compilable. Dans ce cas, il faut s'assurer que vous avez le droit de le faire. Il faut voir les conditions d'utilisation du compilateur propriétaire, voire contacter l'éditeur si vous ne trouvez pas de réponse. Et cela peut avoir un impact sur la licence de votre code (par exemple si c'est du GPL/LGPL, cela impose que votre code soit compatible avec ces licences).
    2) c'est l'éditeur qui le fourni et rajoute le "sans impact sur sa licence". Dans ce cas, oui, vous pouvez l'utiliser, car l'éditeur l'autorise explicitement.

    • [^] # Re: Tout dépend

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je n'ai pas la licence mais j'en ai demandé une copie. Je vais voir si des dispositions sont prévues dedans. Je reviens sur le fil si j'ai du neuf :).

    • [^] # Re: Tout dépend

      Posté par . Évalué à 2.

      De toutes manières, la question se posait déja avant même l'idée de passer en libre : tu as un soft proprio qui inclut quelque chose (les templates) qui s'apparentent (?) à du code, en provenance d'un autre soft proprio dont la licence est inconnue. Si ce deuxième soft n'autorise pas la redistribution des templates, alors c'était déja un problème avant même de parler de licence GPL.

      Entre nous, je trouve que le principe d'un logiciel libre dont le seul objectif est de fournir des fichiers lisibles par un logiciel propriétaire est un peu étrange. On a un workflow avec des briques de libre, mais le pipeline n'est pas libre, quoi qu'il en soit. Au final, j'aurais un peu l'impression de coder un plugin pour un logiciel proprio ; ça rend surtout service à l'éditeur du soft proprio en question (surtout si le type de fichier est couvert par des brevets au autres saloperies qui rendent son remplacement compliqué), mais certainement pas à l'utilisateur…

      • [^] # Re: Tout dépend

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        On est d'accord sur le fond. J'arrive en cours de route sur ce projet pour clarifier une situation. La question des licences reste encore un continent inconnu pour pas mal de développeurs. D'où les situations parfois "amusantes" ;-)…

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.